Le Journal d'Héloïse

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 5 avr. 2023 | Archivage 9 juil. 2023
Didier Jeunesse, Mon Marque-Page +

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LeJournaldHéloïse #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Le monde d’Héloïse vole en éclats quand ses parents décident de faire une pause. Résultat : obligée de partager sa chambre avec son frère chez leur grand-mère ! Quel enfer… Mais ce n’est pas tout. Au collège, Héloïse est tiraillée entre deux amitiés. Et ce stupide journal intime offert par sa mère pour qu’elle puisse se confier… Finalement, ce n’est peut-être pas une si mauvaise idée ?

Le monde d’Héloïse vole en éclats quand ses parents décident de faire une pause. Résultat : obligée de partager sa chambre avec son frère chez leur grand-mère ! Quel enfer… Mais ce n’est pas tout. Au...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782278122721
PRIX 12,90 € (EUR)
PAGES 160

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Héloïse semble être parfaitement bien dans ses baskets : des parents et un frère, Eliot, attentionnés, des copines, des bonnes notes et pourtant… Pourtant, il ya cette petite voix intérieure qui lui dit qu’il y a un truc qui cloche !

Le livre aborde des thèmes profonds et complexes tels que la séparation des parents, les conflits d'amitié et particulièrement la tension entre être et paraître, question centrale pour les adolescents qui cherchent à exister.
Avec beaucoup de subtilité, Delphine Pessin montre comment à l’adolescence ont peut être tiraillé entre ce que l’on fait et ce que l’on voudrait ou devrait faire. Pas facile, les années collège !

L’héroïne est une ado plutôt chouette, attachante et authentique. La narration à la première personne permet de s'immerger complètement dans l'esprit de la jeune fille, de comprendre ses pensées, ses sentiments. Les jeunes lecteurs pourront facilement s'identifier et évoluer avec Héloïse.

La plume de l’autrice est fluide et toujours aussi agréable, avec un langage accessible qui convient parfaitement aux jeunes lecteurs. Certains chapitres commence par une prédiction astrologique, cela apporte une touche d’humour et dédramatise le propos. Une histoire qui donne la pêche malgré les défis qu'Héloïse doit surmonter.

Une lecture utile pour les jeunes lecteurs qui doivent faire face aux changements de la vie. Pas de morale mais beaucoup de tendresse dans ce roman pour affronter les différentes situations.
Merci à Delphine Pessin qui sait si bien exprimer les sentiments de l’adolescence, et aux éditions Didier pour cette lecture et la couverture punchie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je lis toujours beaucoup de positif sur les sorties livresques de Delphine Pessin et cela ne m'étonne pas tant j'avais apprécié le roman La carotte et le bâton (Talents Hauts, 2017). Ici, en plus du texte, il y a quelques jolis dessins, principalement en tête de chapitres, une belle idée pour illustrer le journal que tient Héloïse.

"C'est fou comme la nuit, le temps joue à l'élastique. Les minutes durent des heures, impossible de trouver le sommeil."

Un roman jeunesse contemporain.
Difficile pour Héloïse, jeune ado de presque quatorze ans, de faire face à la situation qui lui est imposée ; ses parents se séparent et son propre quotidien en est, bien évidemment, impacté. Déni ? Tristesse ? Colère ? Il lui est compliqué de faire le tri et elle peine à trouver une oreille attentive pour l'aider à faire face à ses émotions.

Une vie de famille à redéfinir et des émotions compliquées à gérer.
Un des points forts de ce court roman est la place donnée aux ressentis d'Héloïse. Forcément, via son journal, il semble facile d'avoir accès à ce qu'elle pense, mais ce n'est pas si simple quand elle-même est en plein doute. C'est un personnage sympathique et attachant à suivre - nous la voyons évoluer, se questionner, apprendre et avancer. Il était agréable de suivre avec elle son horoscope et de découvrir ses lectures (elle a bon goût !).

"- Comment tu te sens ? a-t-il insisté.

J'ai la sensation qu'on me perce le cerveau et mon cœur est en marmelade, j'ai pensé.

- Bien. Je vais très bien, j'ai dit."

L'approche que l'autrice a pour parler de sujets qui peuvent bouleverser, remettre en question le quotidien, lorsque nous sommes adolescent•e•s, me plaît. C'est fait avec justesse et émotion, sans minimiser les choses, ni rendre le tout insurmontable. Les personnages secondaires, notamment le grand frère d'Héloïse et leur grand-mère, apportent des nuances, leur propre manière de voir les choses, ce qui complète bien le tableau.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Héloïse Poisson a quatorze ans et pas mal de problèmes. Depuis quelques jours, elle vit chez sa grand-mère avec son frère et sa mère car cette dernière avait besoin de "faire une pause." Au collège, elle sympathise avec Dounia, avec qui elle se découvre pas mal de points communs. Mais comment assumer cette amitié sachant que Dounia fait partie des loosers du collège ?
Le journal d'Héloïse est un roman très réussi dans lequel les ados se retrouveront. Il aborde des thèmes qui les touchent de près : l'amitié, la séparation des parents, les relations entre frère et sœur, et surtout l'envie de faire partie d'un groupe "en vue" alors qu'on n'en partage pas forcément les valeurs. Nul doute qu'il donnera à ses lecteurs matière à réfléchir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une très bonne lecture ! J’adhère totalement au format journal intime où l’on a accès à toutes les pensées de l’ado.
Ce n’est pas une lecture totalement feel good car on débarque dans la vie d'Héloïse au moment où le ciel lui tombe sur la tête et plus rien ne va dans sa vie. Ce roman parle du divorce, des relations frères et soeur, de la la difficulté à se sentir à sa place à l’école entre les “groupes” qui existent dans la cour de récré et d'affronter le regard des autres. Bref des sujets qui touchent pas mal d'ados dès l'entrée au collège et par conséquent on peut facilement s'identifier à Héloïse.

D'ailleurs, Heloïse a sa propre personnalité : elle suit les conseils de l’astrologie et adore la lecture (notamment la Passe miroir !)

En tout cas, j’ai beaucoup aimé cette lecture pour ado, et je souhaiterais même un tome 2 pour découvrir la suite des aventures d'Héloïse au sein de sa nouvelle vie avec ses nouvelles fréquentations ! 🌞

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman d'adolescents qui parle de la séparation des parents et du mal être d'Héloise.
Elle se livre dans son journal intime et nous raconte sa vie, ses amies, ses sentiments.
On se rend compte dans ce roman comment une ado peut être bien dans ses baskets et de part la séparation de ses parents, se met à sombrer.
Une belle histoire de communication avec une grand-mère et un grand frère bienveillant, des non dits dans la famille, mais surtout le vécu de cette période pas toujours facile pour les adolescents.
Un roman facile à lire même pour les ados.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Héloïse est une collégienne menant une vie tranquille jusqu'au jour où ses parents décident de divorcer. Ce jour-là, son monde s'écroule. A cause de (grâce à) cette décision, elle va ouvrir les yeux sur son monde, découvrir sur qui elle peut vraiment compter. Un joli petit roman qui se lit facilement et qui va parler à beaucoup d'adolescents

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est un roman de Delphine Pessin. Lisez-le. Il est formidable, comme tous les romans de Delphine Pessin que j’ai lus. Lisez-le, c’est un roman de Delphine Pessin. Vous ne serez pas déçus.
Je peux tenir longtemps ainsi, en répétant ad libitam ces phrases. Cela ne suffirait pas, et c’est dommage.
Heloïse est une jeune fille ordinaire, et cela fait du bien aussi de se pencher sur le sort de ses jeunes filles comme il y en a tant. Elle a deux parents, un grand frère qui est casse-pied, un peu. Pourquoi ? Parce que depuis que sa mère a décidé de faire une pause, ils vivent chez leur grand-mère, et les deux adolescents sont obligés de partager une chambre. Ce n’est déjà pas facile quand on l’a fait toute son enfance, cela l’est encore moins quand on n’en a pas l’habitude. Et vous l’aurez compris, cette « pause » débouche sur une séparation, et ce n’est pas facile à vivre.
La grande force de ce journal d’Héloïse est la capacité d’aborder des thèmes nombreux, variés, sans grossir le trait, sans être inutilement démonstrative. Il est question des bouleversements dus à la séparation des parents, aux clichés que certains peuvent véhiculer à ce sujet : ce n’est pas parce que cela semble courant, voire entrés dans les mœurs qu’il ne faut pas penser à l’impact que cela a sur les enfants et sur leur vie quotidienne. Voir, notamment, tous les tracas qui sont liés à la garde alternée, même quand elle se passe bien, comme c’est le cas dans ce livre.
S’il est question d’amour, il est aussi question d’amitié, et l’adolescence est une période où certains affirment leur singularité, alors que d’autres n’osent pas encore, de crainte d’être ostracisés. Il ne s’agit pas tant de faire des choix, que de se demander ce qui est vraiment juste, et suivre l’évolution d’Héloïse à ce sujet est particulièrement intéressant. Elle ne se départira jamais de la pointe d’humour qui ne la quitte pas, notamment quand elle cite son horoscope quotidien, un fait qui m’avait surprise au début, avant de me séduire.
Alors, êtes-vous tentés de découvrir ce livre ?
Merci à Netgalley et aux éditions Didier Jeunesse pour leur confiance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le monde d’Héloïse s’effrite. Ses parents ont décidé de "faire une pause". Dans la tête de cette jeune adolescente, faire une pause c'est faire une pause !
Le monde d’Héloïse s’effondre , ses parents divorcent.
Pour survivre à cela, elle tient un journal a qui elle confie ses craintes, ses peurs et sa vie. Car sa vie ce n'est pas que les parents, c'est aussi des amitiés biens compliquées et pas toujours très saines, c'est aussi ses rapports avec son frère, tumultueux !
Héloïse par cette épreuve va devoir faire des choix, s'affirmer et pourvoir être qui elle est vraiment.
C'est aussi un roman qui aborde la séparation des parents et le regard des enfants qui veulent choisir le coupable, si tant est qu'il y en est bien un !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai connu la plume de Delphine Pessin l'été dernier, et me voici de retour avec un 3ème livre.
Comme pour les précédents, j'ai passé un agréable moment de lecture. Pourtant les textes de l'autrice traitent de sujets assez forts, ici le divorce et tout ce que cela apporte comme changements au quotidien.
C'est un texte fluide, qui se lit rapidement et qui peut être glissé dans les mains des enfants qui traversent la même situation qu'Héloïse.

Le monde d'Héloïse bascule le jour où sa mère et son père décident de faire une pause dans leur couple.
Rien de bien grave à première vue, puisqu'ils ont dit à la jeune fille et son grand frère, qu'ils allaient passer quelques jours chez leur grand-mère.
Quand le provisoire s'installe c'est rarement bon signe. C'est ainsi que la petite famille se retrouve au bout de deux semaines, pour l'annonce qu'Héloïse redoutait, ses parents divorcent...
Si Eliott, son frère, avait senti arriver cet événement, la jeune fille se prend quant à elle une immense vague qui la chamboule.
Pour faire face à tout cela, sa mère lui propose de mettre sur papier toutes ses émotions, Héloïse est d'abord réticente mais avec tous les changements que sa vie va connaître, ce journal va devenir sa bulle d'oxygène.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un nouveau roman de Delphine Pessin savoureux, drôle et sensible qui aborde le sujet du divorce (mais pas que) avec beaucoup de justesse. Une belle lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un joli roman que l'apprentissage de grandir et d'affronter les nouveaux évènements qui viennent bouleverser la vie d'une jeune ado.
Héloïse doit composer avec sa nouvelle vie de fille de parents divorcés, une amitié improbable avec "une ratée" du collège, des amies superficielles. Pas toujours facile quand tout arrive en même temps ! Mais notre jeune héroïne va sortir grandie de ces aventures de vie, qu'elles confie à son journal intime.
J'ai particulièrement la plume de Delphine Pessin, tellement naturelle, douce, emphatique. Elle réussit a amener ses personnages au travers des épreuves de la vie avec humour, tendresse et optimisme.
Je trouve que ce roman saura trouver écho auprès des ces lecteurs qui parfois se sentent perdus dans la vie d'adolescent.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On entre dans ce journal avec facilité et on a du mal à en sortir. Il s'agit de la vie d'une ado qui voit sa vie chamboulée par la séparation de ses parents. L'autrice aborde des thèmes a priori classiques comme l'amitié, le mal-être des ados... Mais ici ils sont criants de vérité.
Petit plus pour toutes les références culturelles dont La Passe-Miroir que j'ai beaucoup aimé !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman rapide à lire sur une jeune ado dont les parents divorcent. Trahison, colère, fraternité, rivalité, journal intime, adolescence et amitié sont les thèmes évoqués dans ce roman d'inspiration autobiographique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nouveau roman de Delphine Pessin qui aborde des sujets comme la séparation des parents, l’adolescence, les rapports frères et soeurs, l’amitié et les rapports sociaux des adolescents. Héloïse, avec les mots écrits dans son journal, nous raconte ce passage difficile de sa vie : la fin de sa famille.

Delphine Pessin fait partie de mes auteurs préférés. C’était donc tout naturel de vouloir lire son dernier ouvrage, annoncé comme étant le plus personnel dans la vie de l’autrice. J’aime beaucoup sa manière d’évoquer des sujets difficiles de la vie de tous les jours ou de l’actualité (harcèlement scolaire, divorce, problème dans les EHPAD…) dans des romans à destination de la jeunesse. Elle le fait toujours avec beaucoup de délicatesse, sans amoindrir ou étouffer l’aspect “difficile ” de ses sujets.

Quand les parents se séparent…
C’est le sujet principal de ce roman et via lequel les autres vont découler. La vie d’Héloïse n’est pas parfaite sans être horrible (comme celle de beaucoup d’adolescents) et elle doit déjà gérer ses amitiés au collège. Alors quand ses parents annoncent qu’ils font une “pause”, sa vie vole en éclats. Elle le vit très mal et essaie d’en parler à ses amies que nous sentons peu disposées à l’écouter. Et puis elle n’est pas seule à avoir des parents qui se séparent… comme si cela pouvait atténuer ce qu’elle vit et ressent.
La colère est présente et la responsable toute trouvée à ses yeux est sa mère. Pourquoi fait elle subir ça à sa famille ? Son frère a une autre version de l’histoire. Les sentiments prennent le dessus, font dire des choses, mettent des œillères, poussent à des interprétations etc.
La situation n’est simple pour personne mais je vous laisse découvrir comment les personnages vont évoluer.

Les autres thématiques
En plus de la thématique du divorce des parents, comment l’enfant le vit, comment il se reconstruit, comment on modifie le fonctionnement d’une famille etc. il y a la vie au collège et ses codes sociaux. Héloïse est amie avec les populaires du collège alors que son cœur balance pour une camarade qui partage ses passions et avec laquelle elle passe de bons moments. Mais c’est une paria, la côtoyer risque de faire basculer Héloïse dans une position sociale qu’elle ne souhaite pas.
Cette hiérarchie sociale au collège est très bien rendue. Héloïse est une bonne représentation de cette tension sociale entre être et paraître. Elle est tiraillée entre ce qu’elle voudrait faire et ce qu’elle peut faire vis-à-vis du regard des autres.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ça aurait pu, ça aurait dû, être un coup de coeur. J’ai tout aimé dans ce roman sauf…
... le recours constant à l’horoscope.
Les ados sont déjà souvent suffisamment crédules sur ce qui peut les aider, inutile d’en rajouter, je trouve vraiment dommage un roman, si bon par ailleurs, qui s’appuie sur ces données inutiles et fausses.

Car tout était intéressant dans cette histoire qui aborde la séparation des parents au plus profond.

Héloïse est adolescente, donc, même si sa vie semble simple, les problèmes ne manquent pas. Et le plus urgent d’entre eux : ses parents se séparent. Ce qui est non seulement catastrophique en soi, mais qui en plus l’oblige à cohabiter sur un espace très restreint, chez sa grand-mère, avec son frère.
Et puis, il y a le collège. Des amies qui ne semblent guère se préoccuper d’elle, à part pour les devoirs. Est-ce vraiment des amies ?
Et comment se débarrasser de la fille la plus impopulaire de la classe, qui semble s’attacher à ses pas ?
Et à quoi peut servir le journal que lui a offert sa mère ?
Serait-ce finalement une idée de déverser sur ses pages tout ce qui l’inquiète ?

La belle écriture de Delphine Pessin nous fait entrer au plus intime du quotidien d’une ado en détresse. C’est doux, émouvant, et tellement vrai. Et tellement positif au final, côté familial mais surtout avec l’évolution d’Héloïse qui comprend vers quelle « amitié » il vaut mieux se tourner.

Et puis, il est question de romans comme La Passe miroir, Gurty, Miss Charity, et des jeux tels que 6 qui prend, Skyjo, forcément j’aime !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :