Maxine et Mifa

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 24 août 2022 | Archivage Aucune
Didier Jeunesse, Mon Marque-Page +

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #MaxineetMifa #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

La vieille Mifa a un drôle de métier : elle est gardienne d’objets inutiles ! Une girafe empaillée, une robe de mariée à froufrous, un buffet démodé… Chez elle, c’est un vrai capharnaüm, et ça lui va très bien comme ça ! Cependant, sa routine bien rodée s’apprête à être complètement chamboulée par une demande pas comme les autres… Celle de la petite Maxine, qui veut lui confier Alfred, son énorme doudou !

La vieille Mifa a un drôle de métier : elle est gardienne d’objets inutiles ! Une girafe empaillée, une robe de mariée à froufrous, un buffet démodé… Chez elle, c’est un vrai capharnaüm, et ça lui va...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782278120895
PRIX 7,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un très court roman pour les plus jeunes dans lequel humour et tendresse font bon ménage : Mifa, dame d’un certain âge, récupère et garde les objets dont les gens souhaitent se séparer. Maxine, 9 ans, va bouleverser la vie de la vieille dame en lui déposant un doudou géant.

Ce livre est un régal, une adorable petite fille et une vieille dame grincheuse à souhait, qui déteste les enfants (“ils sont malpolis, bruyants et collants”) vont s’apprivoiser et finalement se soutenir l’une l’autre. C’est un livre pour faire grandir les enfants en leur apprenant que l’on peut recevoir mais aussi donner. Merci à Karine Guiton pour ce récit très chouette et intelligent, une lecture rafraîchissante qui met de bonne humeur.
Merci à NetGalley et aux éditions Didier pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Grâce aux éditions Didier Jeunesse, via net galley, j'ai eu le plaisir de lire Maxine et Mifa de Karine Guiton.
La vieille Mifa a un drôle de métier : elle est gardienne d’objets inutiles ! Une girafe empaillée, une robe de mariée à froufrous, un buffet démodé… Chez elle, c’est un vrai capharnaüm, et ça lui va très bien comme ça ! Cependant, sa routine bien rodée s’apprête à être complètement chamboulée par une demande pas comme les autres… Celle de la petite Maxine, qui veut lui confier Alfred, son énorme doudou !
Maxine et Mifa est un roman jeunesse savoureux, décalé et extrêmement drôle.
Que j'ai rit avec cette petite Maxine (alias Max) qui vient bouleverser le quotidien bien huilé de Mifa.
Cette vieille dame a un métier original : elle est gardienne des objets inutiles. Elle en promène certain, fait attention à eux. Les propriétaires peuvent venir les voir à des horaires précis une fois par semaine..
Mais un jour déboule donc dans la vie de la vieille dame la jeune Max, à un horaire inhabituel et avec un énorme gorille.. son doudou ! L'enfant grandi, elle va rentrer en CM2 et ses parents ont décidés qu'elle avait passé l'âge pour garder son doudou. Mifa refuse, l'heure c'est l'heure.. Mais Max est têtu.. et elle va avoir comme allié un animal inattendu..
Je n'en dirais pas plus car c'est un ouvrage qui se découvre surtout qu'il n'est pas très gros.
J'ai adoré.
Une fois de plus la plume de l'autrice fait mouche et elle a su m'emporter avec elle dans cette histoire loufoque qui donne avant tout une jolie histoire d'amitié entre une vieille dame et une petite fille.
Je l'ai lu en avant première, il ne sera disponible que le 24 août. Mais j'avais trop envie de vous le présenter :)
Ma note : un énorme cinq étoiles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si vous souhaitez lire un livre rationnel et parfaitement « moral », c’est à dire un livre qui daterait du temps où les livres pour enfants étaient écrits avant tout pour les parents, pour transmettre un certain enseignement à leurs enfants, passez votre chemin. Par contre, si vous voulez (oui, je m’adresse aux parents et aux enseignants), faire découvrir un univers loufoque et juste également, c’est avec plaisir que vous découvrirez et ferez découvrir Maxine et Mifa.
Pourquoi ai-je dit « juste » ? Parce que Maxine est une petite fille dont les parents n’ont pas tellement le temps de s’occuper, parce qu’ils sont tout entier occupés par Etienne, leur second enfant, leur garçon, et qu’ils se contentent du minimum pour leur aînée, leur fille (oui, j’insiste sur la différence de genre, parce que j’ai souvent vu, dans la « vraie vie » à quel point cela jouait). Maxine se doit donc d’abandonner son doudou, auquel elle tient encore, parce que ses parents ont décrété qu’à son âge, elle n’en avait plus besoin – et la petite fille n’est pas d’accord ! Seulement, elle n’a pas voix au chapitre. Heureusement, il existe un métier extraordinaire : gardienne d’objets inutiles. Il est exercé par Mifa, et avant elle, par sa mère et sa grand-mère. Elle garde les objets dont les gens ne se servent plus, ou ne peuvent plus se servir, parce qu’il est abîmé, parce qu’ils n’en ont plus l’usage, parce que cet héritage est un peu encombrant. Ils s’en débarrassent, sans vouloir s’en séparer totalement. La preuve : ils peuvent lui rendre visite. Seconde preuve : ils tiennent vraiment à ce sue Mifa en prennent soin, elle qui doit promener quotidiennement la girafe empaillée. Puis vient Alfred, le gorille doudou usé, qui va même plaire énormément à Ursule, le lézard de compagnie de Mifa. Quand j’ai lu cette histoire, j’ai pensé à toutes les possibilités qu’elle offrait, du point de vue de l’invention, parce que les personnages, les situations crées sont extrêmement inventives ! J’ai pensé aussi à ces personnes qui changent, comme M. Rossette, qui rompt avec la tradition familiale, d’autres qui choisissent des voies propres à davantage s’épanouir, voire des personnes qui sont obligées de changer de voie, pour raison de santé.
Maxine et Mifa, un livre drôle et inventif.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Gardienne d’objets inutiles : telle est l’occupation de Mifa Frisache. Tous les dimanches après-midi, elle récupère ce dont les autres se débarrassent et le reste de la semaine, elle dépoussière, range et même promène certains de ces objets.

Un soir, la vieille dame reçoit la visite de Maxine, une fillette de 9 ans qui souhaite lui confier Alfred, son doudou gorille très encombrant. En effet, ses parents viennent d’emménager dans un petit appartement et il n’y a plus de place pour lui. Mifa refuse car elle ne veut pas d’enfants dans les pattes. Cependant Ursule, son lézard, n’est pas du même avis. A contrecœur, Mifa est obligée de faire rentrer le doudou chez elle. Elle avait raison de se méfier : dès le lendemain, la fillette est déjà à la porte car son doudou lui manque !

Sous la carapace de cette mamie très atypique mais si seule, une grande tendresse latente ne demande qu’à éclore. C’est donc une histoire d’amitié qui s’écrit sous nos yeux entre elle et cette petite fille tenace. On termine cette lecture pas trop compliquée le sourire aux lèvres, avec l’envie d’aider tous les grognons de notre entourage !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman jeunesse à lire!
Un enfant et une grand-mère qui vont se lier d'amitié grâce à des objets mis en dépôt chez la grand-mère.
Un roman facile et rapide à lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :