Albert Camus et la guerre d'Algérie

histoire d'un malentendu

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 2 févr. 2022 | Archivage 1 avr. 2022
ELIDIA, Editions du Rocher

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #AlbertCamusetlaguerredAlgérie #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

L’Algérie restera la grande douleur d’Albert Camus. Petit Blanc d’une Algérie française besogneuse, il ne peut accepter la position officielle de la France et des intellectuels de l’époque, et s’insurge que sa communauté, celle des pieds-noirs, soit, comme le dit Sartre, la victime expiatoire du drame qui se joue devant lui entre 1954 et 1961.

Comment approuver la rébellion algérienne quand celle-ci pourrait « tuer sa mère dans un tramway d’Alger » ? Comment être à la fois un intellectuel engagé qui dénonce la misère en Kabylie dès 1935 et un « fils d’Alger », amoureux de sa terre de naissance et donc bien décidé à ne pas la quitter ?

La guerre d’Algérie racontée avec sa violence, ses injustices, sa terreur, ses trahisons, ses silences mais aussi la vie courante d’Albert Camus, attelé à son travail d’écrivain et d’éditeur, voyageant pour alléger le poids de sa douleur, aimant en Don Juan désespéré plusieurs femmes à la fois, correspondant avec René Char, Louis Guilloux, Jean Sénac... 

L’Algérie restera la grande douleur d’Albert Camus. Petit Blanc d’une Algérie française besogneuse, il ne peut accepter la position officielle de la France et des intellectuels de l’époque, et...


Note de l'éditeur

La guerre d’Algérie par le prisme camusien. Histoire d’une blessure, d’un malentendu.
Un conflit, à la fois national et intérieur, analysé mois après mois.

La guerre d’Algérie par le prisme camusien. Histoire d’une blessure, d’un malentendu.
Un conflit, à la fois national et intérieur, analysé mois après mois.


Actions promotionnelles

 -Un document inédit au plus près de Camus et d’une guerre controversée, étudiée de l’intérieur par un auteur qui a vécu sa jeunesse en Algérie pendant la guerre.

-Un éclairage neuf, très documenté, qui démystifie les histoires officielles. Un document brûlant et polémique.

-19 mars 1962-2022 : 60e anniversaire des accords d'Evian.

-3 juillet 1962-2022 : 60e anniversaire de l'Indépendance de l'Algérie.

 -Un document inédit au plus près de Camus et d’une guerre controversée, étudiée de l’intérieur par un auteur qui a vécu sa jeunesse en Algérie pendant la guerre.

-Un éclairage neuf, très...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782268106670
PRIX 19,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers mon Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Merci aux éditions du Rocher et à Netgalley pour ce partenariat.

Mon avis :

Quand je lis certains livres, je me demande toujours s’ils trouveront leur public, même si, bien sûr, je le souhaite.
L’on parle peu, très peu de la guerre d’Algérie – des « événements », disait-on à l’époque, des « événements », disent encore certains (si), pour qui rien ne semble s’être passé, là-bas. Aussi c’est avec intérêt que j’ai lu ce livre, très bien documenté, qui nous parle de ce qui se passait là-bas, de l’autre côté de la Méditerranée, qui nous parle aussi de ce qui se disait, en France, du côté des intellectuels « rive gauche ».

Albert Camus paraît seul – et pourtant. Il a une vie amoureuse que je qualifierai de riche, de complexe. Il était partagé entre plusieurs amours, qui lui inspiraient, pour chacune des femmes qu’il a aimé, des lettres passionnées. Il était partagé entre la France et l’Algérie, lui qui est né, a grandi, a étudié sur la terre algérienne, lui qui craint chaque jour pour sa mère, lui qui sait également la misère qui règne là-bas.

Albert Camus écrit beaucoup, et n’est pas toujours compris par ceux qui sont sûrs de la justesse de leur position, par ceux qui n’ont pas vécu là-bas. La violence et l’horreur des « événements » (oui, je garde le terme) nous sont racontés, et je me demande ce que l’on en savait réellement en France, à l’époque. Mais… il est tant de faits qui paraissaient « normaux » à l’époque, qui peut-être paraissent encore normaux aux yeux de certains, au nom du « la fin justifie les moyens ». En étant aussi elliptique, j’ai l’impression de passer à côté de ce qui s’est joué à cette époque, en Algérie, en France, des tourments, bien réels, vécus par Albert Camus. Et pourtant, ce livre nous parle de lui, de cette époque, de tout ce qui a été vécu, enduré, souffert.

Un livre à découvrir, pour ceux qui veulent en savoir plus sur la vie d’Albert Camus et sur ses liens avec sa terre natale.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On dit que nul n'est prophète en son pays : Camus aurait pu contresigné cette citation biblique. Cette biographie le dessine, passionnément français, passionnément algérien.
Insurgé contre la misère du peuple indigène, incapable d'imaginer une Algérie qui ne soit pas française. Fils de deux peuples, mais d'une seule terre. Il mécontenta à la fois cm ses "amis" existentialistes, pour qui les français d'Algérie, installés là depuis des générations, devraient partir, et les conservateurs, qui l'estimaient trop proche du peuple indigène...

Je suis entrée dans ce texte sans a priori, n'ayant d'Albert Camus qu'une connaissance des plus vagues. A peine connaissé-je ses oeuvres phares (et encore, à la lecture de cette biographie particulière, je me rends compte que je n'en connais que quelques unes...).
J'ai découvert un homme profond, réfléchi, une Cassandre moderne qui vit l'avenir sans réussir à convaincre...

L'amour de Camus pour l'Algérie transparaît entre les lignes, de la lumière éclatante de Tirasa à l'air marin des premiers pique-niques de l'année en bord de mer... Une biographie aux accents prononcés d'un patriotisme de fond, éloquent mais sans effet de manche, d'un homme amoureux de sa terre autant que de ses idées (sans oublier un certain nombre de femmes sur son chemin !).


Une très belle lecture !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?