Sangliers

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 8 sept. 2021 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Sangliers #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Lilly et sa famille de sangliers ont toujours vécu libres au cœur de la forêt. Mais lors d’un hiver très rude, le discours du doyen de leur communauté se radicalise : non aux estropiés et à ceux qui ne sont pas dans la norme ! Pour Lilly, pas question de se soumettre. Les soldats du terrible chef à ses trousses, elle prend la fuite avec son compagnon et sa mère. C’est le début d’un dangereux périple où Lilly usera de tout son courage et de son intelligence pour lutter contre l’oppression…

Lilly et sa famille de sangliers ont toujours vécu libres au cœur de la forêt. Mais lors d’un hiver très rude, le discours du doyen de leur communauté se radicalise : non aux estropiés et à ceux qui...


Formats disponibles

ISBN 9782278100576
PRIX 15,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une métaphore de l’émigration et de ses enjeux (causes du départ, fuite, accueil…), de la peur de l’étranger, de la montée de la haine… à travers les aventures de sangliers et autres animaux de la forêt. Pascal Ruter est l’un de mes auteurs jeunesse préférés et j’adore tout ce qu’il fait. Toutefois, j’ai moins accroché avec celui-ci. L’idée est intéressante. Il parle de sangliers, de cerfs, de chevreuils… et y transpose un sujet d’actualité. Une façon, sans doute, pour les enfants de découvrir les divers mécanismes de l’émigration et de la politique. Fuir un régime autoritaire : La vie était belle pour Lilly et sa famille. Ils n’avaient aucune “tare”. Ils étaient un groupe lorsque les solitaires étaient exclus. Et Lilly avait même été choisie par La Gonfle pour recevoir son enseignement (un honneur.) Pourtant, elle ne respectait pas les règles à côtoyer un Sanglochon : ces êtres mal considérés car différents et solitaires. La seule menace était la chasse des Deux-Pattes et de leurs chiens. Une chasse qui aura des répercutions à long terme sur la famille de Lilly ; au moment où le régime de La Gonfle devient autoritaire. Commencent alors les discours de la haine, l’embrigadement de la population, l’augmentation de la force armée et des contrôles… Accueillir des réfugiés : La fuite vers une République où il fait bon vivre est sans doute une solution. Mais encore faut-il traverser la frontière et être accepté de l’autre côté. Et une fois l’accueil engagé, encore faut-il s’intégrer et trouver sa place… Car la haine et la peur de “l’étranger” ou de ce qui est différent n’est pas forcément l’apanage des régimes totalitaires. Pascal Ruter profite de cette histoire pour dévoiler tous les mécanismes de ces engrenages parfois complexes à expliquer aux enfants. L’utilisation de sangliers et autres animaux atténue sans doute les horreurs subies par les personnages. Un livre pas si “facile” à lire : Le style et l’écriture de l’auteur sont accessibles. Les thématiques et le développement le sont également. Il n’a pas décomplexifié les enjeux, il les a adaptés. En mettre autant sur 190 pages environ (émigration, vie politique, racisme…) fait qu’il se passe toujours quelque chose. Et ce qui arrive aux personnages est à la fois horrible et injuste. Les événements ne sont pas insupportables à lire – je rappelle que c’est adapté aux enfants – mais ils ne peuvent que vous toucher. J’avais la sensation que les personnages étaient pris dans un maëlstrom qui les aspirait toujours plus loin dans l’horreur et l’injustice sans qu’aucune solution à long terme ne les sorte de là. Heureusement, quelques éclaircies apparaissent ici ou là. Et un brin d’humour vient atténuer la noirceur des faits. Je serai curieuse d’avoir le retour d’un enfant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une aventure ou l'homme est remplacé par les animaux en l'occurrence des sangliers. On participe à la vie collective de la meute au sein de la forêt où chaque animal a son rôle et sa place. On apprend que les sangliers ont peu de mémoire et qu'il faut respecter une certaine hiérarchie. Lilly, l’héroïne, elle se souvient et se rend compte que La Gonfle, le doyen de cette meute radicalise son discours et devient un dictateur. Le froid de l’hiver est terrible et ce chef autoproclamé se protège au détriment des autres. Il durcit drastiquement les règles jusqu’aux sacrifices de certains. Lily découvre alors quel est un sang-mêlé une sanglochone. Or la Gonfle ne veut assurer la survie que du sang pur… Commence alors pour elle et sa famille un long exode pour trouver un endroit dans la forêt ou vivre sereinement. Mais ce paradis à un prix ! Ce roman est un OVNI ! la mise en route est un peu longue, MAIS il ne faut pas lâcher ! C’est un bijou de réflexions. Le parallèle entre cette histoire et un passé peu glorieux et une réalité trop présente est d’une évidence. Une manière d’aborder cette thématique avec des lecteurs ados qui est forte intéressante. Merci pour cette découverte !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'ai pas pu finir ce roman. Le rythme est lent, même si l'auteur s'efforce de montrer les mécanismes de la montée et de l'installation d'une idéologie fasciste (ce qui est tout à son honneur), je n'ai pas réussi à accrocher...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le dernier roman de Pascal Ruter aborde un sujet de société et d'histoire à travers la métaphore d'animaux. Lilly et sa famille de sangliers ont toujours vécu libres au cœur de la forêt. Mais lors d’un hiver très rude, le discours du doyen de leur communauté se radicalise : non aux estropiés et à ceux qui ne sont pas dans la norme ! Lilly refuse ce discours de haine et ne comprend pas pourquoi les sangliers oublient si vite la notion de solidarité et de tolérance. Quand elle se rend compte qu'elle est différente des autres, elle décide de fuir dans un autre pays plus accueillant. Mais bien vite, les discours de haine de l'Autre passent la frontière. A travers ce roman riche, l'auteur montre la montée de la haine de l'Autre, de celui qui est différent mais également l'importance de la mémoire pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Un roman d'actualité donc et qui se lit d'une traite même s'il y a parfois quelques longueurs. Une lecture salutaire qu'il faudrait accompagner afin de comprendre tous les enjeux énoncés.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :