Le second souffle

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 25 août 2021 | Archivage 25 août 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Lesecondsouffle #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Ulysse, 16 ans, vit avec d’autres sous la coupole protectrice du Centre, dont il n’est jamais sorti. Dehors règne la Bête. L’extérieur est hostile, empoisonné. Les enfants gravement asthmatiques, à la santé précaire, sont encadrés par des médecins.

Ava, elle, habite Paris. Elle milite pour la planète avec sa meilleure amie Nour. Un jour, elle découvre un terrible secret. Le moment de l'impact est venu. 

Ava et Ulysse incarnent une histoire commune, celle du changement.

Ulysse, 16 ans, vit avec d’autres sous la coupole protectrice du Centre, dont il n’est jamais sorti. Dehors règne la Bête. L’extérieur est hostile, empoisonné. Les enfants gravement asthmatiques, à...


Formats disponibles

ISBN 9782700276718
PRIX 15,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ce n’est pas un roman, c’est une grosse claque. Une claque à la fois littéraire et sociale; Le second souffle est un roman young adult, et il serait bon justement que les jeunes, les moins jeunes adultes aussi le lisent et se questionnent. Nous suivons le point de vue de deux personnages, deux personnages qui, a priori, n’ont en commun que leur âge et leur localisation – sur Terre. Mais est-ce bien la même Terre ? Ava et son amie Nour vivent à Paris, de nos jours semble-t-il : la crise due au Civod-19 est même évoquée. Elle milite pour que les gens prennent enfin conscience que l’on n’a qu’une Terre. Ce n’est pas facile, entre un père presque toujours absent et des grands-parents qui semblent mettre un point d’honneur comme s’ils vivaient encore dans les Trente glorieuses. Ava se sent parfois seule face à l’énormité de la tâche, bien qu’elle fasse tout ce qui est possible pour lutter : nous vivons dans une société de consommation qui n’est pas vraiment prête pour la décroissance. A moins de traverser une grave crise. Ulysse vit dans un univers dévasté. Lui et d’autres enfants, d’autres adolescents vivent dans un Centre très fermé : ils font partie des rares survivants. Sortir du Centre ? Hors de question. Ce serait la mort assurée, l’air n’est plus respirable depuis longtemps, et les survivants souffrent tous de pathologies diverses, l’asthme en majorité. De plus, une Bête rôde autour du Centre. Dit ainsi, cela donne presque l’impression de se retrouver dans un conte très noir, avec des interdits à respecter, sous peine de mort. En lisant, j’ai pensé à d’autres univers dystopique, Meto d’Yves Grenier ou encore la très connue Servante écarlate de Margaret Atwood. Les adultes de ce monde ? C’est sans doute ce qui est le plus choquant. Les enfants sont soignés, certes, mais ils sont le plus souvent maltraités physiquement, moralement, mentalement. L’espoir ? Ils ne l’ont pas, même si les adultes leur demandent sans arrêt de se tourner vers l’avenir. Ulysse, lui, veut cependant plus, mieux, autre chose enfin, et tant pis si ses deux seuls amis – les rares enfants à être devenus des adolescents – ne sont pas aussi optimistes que lui. Cette lecture a pour but d’émouvoir, de secouer, de faire réagir. Ce récit ne sombre jamais dans le pathos, dans le mélo, et c’est pour cela qu’il est si fort, parce que je me suis dit : « oui, c’est possible, oui, la folie des hommes peut nous entraîner jusque là, oui, les conséquences pourront être aussi tragiques. Parce que l’homme croit qu’il peut toujours tout contrôler, tout modifier, que le pire n’est pas à craindre alors que le pire est à nos portes ». Le second souffle est un coup de coeur de cette rentrée littéraire 2021. Merci aux éditions Rageot et à Netgalley pour ce partenariat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman haletant et militant qui traite du dérèglement climatique et des expériences que cela entraine.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le second souffle, c’est celui de la planète qui meurt, d’enfants rendus malades par l’air toxique… ou juste la promesse d’un espoir. Il mêle combat écologique et questions éthiques dans un roman aux allures de dystopie. Un roman qui parle d’écologie et de l’éthique de certaines expériences médicales. Il a un rythme bien à lui et prend des airs de dystopie. J’ai apprécié ma lecture. A un moment, j’ai eu peur de la direction que prenait le roman. J’étais curieuse de savoir comment il se terminait… finalement tout va bien. Les chapitres alternent du point de vue d’Ulysse et du point de vue d’Ava. Ulysse nous décrit un univers en huis-clos, enfermé dans le Centre avec ses amis Pénélope et Achille. Les adultes ne sont que des scientifiques qui les étudient. Ce sont eux qui leur ont raconté que le monde est invivable. D’ailleurs, tous les enfants ont des maladies pulmonaires. Le moindre effort leur coûte, et sans les bouffées de Ventoline, ils seraient tous morts. Certains sont plus fragiles que d’autres et leur état se détériore. Parfois, certains disparaissent. Ulysse a passé ses 16 dernières années dans le Centre, il n’a connu que ça. Pourtant, il rêve de sortir et de découvrir le monde, aussi pourri soit-il. Nous comprenons que le dérèglement climatique a rendu la planète inhabitable. Nous serions donc dans un futur probable ? Ava est clairement de notre époque (la Covid est même citée.) La Terre n’est pas encore morte mais, comme c’est le cas aujourd’hui, le futur demeure incertain. A 15 ans, elle est engagée dans ce combat. Au point de négliger les études et de se mettre les autres à dos à trop vouloir les convaincre et les noyer sous des chiffres et des scénarios catastrophes. Et puis elle se trouve un autre combat en découvrant le secret de son père, scientifique. Comme pour son militantisme, elle s’y plongera à fond, sans penser au danger.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ulysse vit dans un centre, avec d'autres enfants qui, comme lui, semblent être des rescapés d'une catastrophe écologique. Ava, de nos jours, vit à Paris, a une conscience écologique forte. Son père part toute la semaine travailler pour un centre de recherche. Leur "rencontre" va les mener à une grande aventure. Un très bon roman écologique qui plaira aux collégiens comme aux lycéens.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ulysse est un enfant survivant. Mais enfermé dans un établissement hermétiquement clos d'où il ne peut pas sortir. La cause ? Dehors, l'air est devenu irrespirable, le monde s'est écroulé, des bêtes rôdent... Ava est une jeune fille dont le père ne s'occupe guère, noyé dans des problèmes professionnels qui le tiennent loin du domicile. Orpheline de mère, elle ne se sent pas en phase avec les jeunes de son âge. Très préoccupée par le réchauffement climatique et ses conséquences, elle milite, manifeste tant qu'elle le peut. La vie aurait pu continuer ainsi encore longtemps, mais les deux personnages vont chacun décider de suivre leurs propres convictions, leurs propres combats. Qu'est-ce qui les attend au bout du tunnel ? Seront-ils assez forts pour aller jusqu'au bout ? Seul l'avenir le leur dira, mais pour cela, il faudra agir ! Ce roman à quatre mains est une sorte de miroir. Miroir de la société actuelle, avec ses incohérences, son implacable avancée technologique. Miroir de l'individu, de ses prises de conscience, de ses propres choix, de ses révoltes internes. miroir d'un monde à venir, de ce l'on en fera, de la façon dont on réagit face à cet effondrement qui incarne de plus en plus un avenir certain. Mais c'est aussi un roman sur l'amitié, l'amour, l'enfance, le rôle des parents, des adultes, des choix qui lient inextricablement émotions et raison. #Lesecondsouffle #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :