Sel

Les Enquêtes du département V, Vol. 9.

Lu par Julien Chatelet
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 6 juil. 2022 | Archivage 4 sept. 2022
Audiolib, Policier & Thriller

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Sel #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

En replongeant dans une affaire non résolue datant des années 1980, Carl Mørk et l’équipe du Département V découvrent avec stupeur que depuis trente ans, un tueur particulièrement rusé choisit avec une régularité effrayante une victime et l’élimine en déguisant ce meurtre en accident ou en suicide.

À chaque fois, sur le lieu du crime, un petit tas de sel.

Sur fond de restrictions sanitaires dues au Covid-19, Mørk et ses acolytes se lancent dans une enquête dont ils n’imaginent pas l’ampleur.

Un thriller au cordeau par le virtuose danois Jussi Adler-Olsen, qui explore dans un roman aussi intelligent que politique l’éthique et le sens moral.

En replongeant dans une affaire non résolue datant des années 1980, Carl Mørk et l’équipe du Département V découvrent avec stupeur que depuis trente ans, un tueur particulièrement rusé choisit avec...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Abrégé
ISBN 9791035408893
PRIX 23,45 € (EUR)
DURÉE 14 Heures, 9 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

On entre tout de suite dans le vif du sujet, un meurtre horrible est commis dans les années 1980, le tueur sévi depuis plus de trente ans quand l’équipe du département V, menée par Carl s’attèle à découvrir le coupable. Sur les lieux des crimes, un petit tas de sel est retrouvé à un endroit inhabituel et les morts semblent s’être suicidé ou ont eu un accident.
Cette nouvelle enquête du département V commence fort mais rapidement le calme revient, l’enquête piétine et les longueurs qui vont avec m’ont un peu sorti du roman. C’est le seul bémol que je lui trouve car le reste est bien écrit, c’est intelligent, on aborde aussi bien la crise sanitaire du Covid-19 qu’un aspect politique et social aussi, c’est ce que j’aime le plus chez Jussi Adler-Olsen. Le livre est un peu long mais le dénouement n’est pas précipité comme je m’y attendais, j’avais déjà lu quelques autres enquêtes du département V et ce livre ci sort du lot. Entre le serial killer, l’ambiance lourde de l’affaire, les pressions des supérieurs, etc, je ne me suis pas perdu dans cette lecture, ça prouve qu’elle est bien ficelée !
Les personnages sont bons, pas forcément originaux car ils entrent bien dans les cases des flics que j’ai déjà croisés dans mes lectures mais ils apportent tous quelque chose à l’intrigue, ils ont tous une personnalité propre et reconnaissable. On alterne les points de vue et je trouve que ça rend le livre plus attractif, ce n’est pas uniquement Carl dont il est question mais bien de toute son équipe et c’est ce qui fait sa force.
Comme j’ai la version livre audio, le lecteur, Julien Chatelet, avec sa voix grave fait très bien la narration, il monte dans les aigus ou les graves suivant le personnage. Audiolib a toujours proposé de la qualité, c’est une valeur sûre du livre lu avec des acteurs qui lisent aussi bien qu’ils jouent.

Au final on a de bons personnages, un début d’enquête un peu long à démarrer mais c’est pour mieux préparer le terrain, la fin est bien trouvée même si ça laisse présager d’une suite selon moi, le livre peine à trouver le bon rythme au tout début mais une fois lancé, le roman ne se lâche plus. On a une bonne écriture également qui explore bien le métier de policier, ses affaires non résolues, ses oublis, ses omissions, les témoins approximatifs et ceux qui donnent une information clé, même petite, l’enquête avance ainsi. On n’est pas sur des faits factices mais sur une vérité qu’il faut aller débusquer, fouiller, fouiner, questionner pour arriver à la fin, ni trop courte ni trop longue. En bref, c’était une bonne écoute avec quelques faiblesses mais la qualité du récit rattrape les défauts.

Merci à #NetGalleyFrance et #Audiolib pour l’envoi de #Sel j’ai passé un excellent moment d’écoute avec ce livre audio.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est toujours avec plaisir que je retrouve les quatre enquêteurs du Département V.
Il s’agit du neuvième et avant-dernier tome de cette série.
Dans cette nouvelle enquête, Carl, Assad, Rose et Gordon se trouvent confrontés à des meurtres maquillés en accident ou suicide, et ayant pour point commun la présence de sel sur la scène de crime.
La nouveauté de l’intrigue réside dans le choix de l’auteur d’ancrer son récit dans le contexte réel de 2020, à savoir en pleine pandémie. Le quatuor subit donc les restrictions sanitaires et de ce fait, patine.
Si le rythme peine un peu à s’installer dans la première partie du roman, il s’emballe dans la seconde. Le coupable est vite révélé, peut-être trop?… Néanmoins, Adler-Olsen a réussi à me mener jusqu’au bout de son roman où une situation inédite nous laisse imaginer (et espérer) un sacré final pour le dernier volume de la saga.
Pour être honnête, ce n’est sûrement pas le meilleur des neuf. Comme je l’ai précisé plus haut, le rythme est trop inégal. Malgré ce bémol, je lirai/écouterai sans hésiter la conclusion de cette superbe série. Et ce sera sûrement avec un petit pincement au cœur que je retrouverai une dernière fois ces quatre personnages que l’auteur a su rendre si attachants.
Mention spéciale à Julien Chatelet qui nous offre ici une très belle performance de lecture. Merci à lui, Audiolib et NetGalley pour ce moment d’écoute

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très bon polar, l'intrigue est très bien menée, du début jusqu'au dénouement. la voix du lecteur est très agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'ai pas lu les romans de l'auteur (erreur que je suis en train de réparer en lisant "Miséricorde"), mais je connaissais les protagonistes à travers les films.

J'ai hésité à l'écouter et puis je me suis décidée. Et j'ai adoré.
Super enquête, super intrigue, super personnages, tout est bon dans ce 9ème opus. J'ai gobé les 14 heures d'écoute en quelques jours.

Ce n'est pas compliqué, à peine ai-je terminé l'écoute que je me suis jetée sur le tome 1 papier.
Je suis fan 😍

Un très bon polar comme je les aime 😍
Le narrateur est très bon, à écouter sans hésiter !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amatrice de ce type de lecture cela faisait un petit moment que je voulais découvrir l'univers de Jussi Adler-Olsen. C'est chose faite avec Sel. Et ce roman m'a donné envie de lire les autres aventures du Département V.
Si vous vous posez la question, pas besoin d'avoir lu les tomes précédents pour bien comprendre celui-ci.
En pleine pandémie du Covid 19, Carl et son équipe enquêtent sur un meurtre commis dans les années 80 et sur les lieux duquel avait été retrouvé un petit tas de sel. Ils découvrent alors que ce dernier fait en fait partie d'une série de crimes qui ont été classés en accidents ou suicides.
L'intrigue est bien menée et les personnages attachants. J'ai particulièrement aimé Assad et ses expressions bien à lui. Je regrette de ne pas les avoir notées!
Au delà de l'intrigue centrale, le livre laisse le lecteur sur un cliffhanger concernant la situation personnelle d'un des personnage. Forcément j'attends la suite avec impatience.
La lecture de Julien Chatelet est par ailleurs très agréable.
Je recommande ce livre à qui est fan de thriller bien ficelé avec des personnages attachants et un bon narrateur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un événement tragique plonge l’équipe du département V dans une affaire non résolue des années 1980. Mais c’est surtout la découverte d’un élément jugé d’abord insignifiant, qui va mener les agents de Carl à déterrer non pas une, mais plusieurs affaires classées, ou non : un petit tas de sel de cuisine.
Si, dans un premier temps, leur enquête ne revêt pas de caractère d’urgence, des péripéties annexes vont peu à peu obliger nos protagonistes à accélérer leurs investigations, nous entrainant avec un rythme effréné vers la résolution finale.

Si, comme moi, vous découvrez le département V avec cette nouvelle affaire, aucun souci pour la compréhension de l'histoire. Bien sûr, il y a des rappels des enquêtes précédentes, mais ils ne gênent aucunement la lecture. Au contraire, vous aurez juste envie d'aller lire les précédents !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne m'attendais absolument pas à une nouvelle enquête du Département V puisqu'il m'avait semblé que tout était sous contrôle - le passé d'Assad, les trous d'air de Rose, les soucis de couple de Carl, et j'en passe.

Accrochez-vous, ça repart. Sous contexte Covid etc. Les chapitres sont courts, incisifs et tendus à l'extrême. Et l'intégrité de Carl Mørck est atteinte et nous renvoie à la toute première enquête. Je pense d'ailleurs que l'histoire prépare le terrain pour le prochain tome ! La fin ne laisse aucun doute.

Évidemment, je serai au rendez-vous ! La version audio est excellente. Le comédien tient la distance, son jeu colle aux personnages, la lecture offre un moment de divertissement simple et efficace.

AVIS COMPLET :::: https://vu.fr/AvqU

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une découverte avec cet auteur.

En ce moment, j’écoute beaucoup de livres audio, quand j’ai vu passé celui-ci sur Netgalley, j’ai foncé. Le résumé était si intrigant, la couverture simple et énigmatique, puis l’auteur me tentait depuis quelque temps. Et je n’ai pas été déçue.

C’est un policier très très prenant. Cela se passe fin 2020 alors qu’un confinement vient d’être déclaré au Pays-Bas. C’est vraiment un contexte plus qu’autre chose, au départ ça ralentit l’enquête maais c’est que temporaire je trouve.

L’idée de ce roman est super, une enquête avec un simple détail, le sel, va rouvrir une multitude d'affaires classées depuis des décennies. Tout est lié mais à un point qu’on imagine même pas. Découvrir la mécanique de ce meurtrier fut incroyable.

Un gros plus, c’est la variation des focus, tantôt sur les policiers, tantôt sur le coupable, les suspects. C’est super de jongler entre différentes personnes (toujours à IL) et de se demander ce qu’ils vont apporter à l’histoire.

Je fus perturber d’apprendre aussi tôt l'identité du coupable mais il se passa tant de choses après qu’après coup je me rendis compte que ce n’était pas un problème.

Le petit bémol c’est que j’ai découvert trop tard que c’était un tome 9 ! Alors, ça ne gêne en rien, juste parfois ils font des allusions à précédentes affaires et après coup, j’ai compris qu’elles avaient leur propre histoire.

La fin donne vraiment envie de lire la suite, j’ai vraiment été surprise !

En bref, un policier très prenant, qui donne envie de relire la plume de cet auteur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

j'ai adoré retrouver l'equipe du département V !
L'enquete était passionnante, et la fin nous laisse totalement sur le popotin ! comment attendre si longtemps avant d'avoir des réponses !!!!!

Il est clairement possible de lire ce roman sans voir lu les précédents, même si on perd peut etre un peu surtout en ce qui concerne la psychologie des personnages, et leur liens !

Une des mes enquêtes préféré du departement V !

Et la version audio est genial !!!! j'etais totalement en immersion !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On sent que c'est bientôt la fin du département V, l'auteur nous guide doucement vers la porte de sortie, vers un épilogue qui s'annonce rempli de tensions.

Sel, propose une nouvelle histoire incroyable, un nouveau cold case qui est la signature de cette saga. Une nouvelle fois je me suis régalé. Le fil rouge, celui avec le pistolet à clou, s'épaissie si fortement qu'il est a parier qu'il sera au centre du prochain opus, qui sera aussi le dernier de cette saga.

J'ai lu, je devrais dire écouté, ce roman, en version audio. Le lecteur est très bon, et c'est agréable à suivre. j'ai été totalement immergé. Les 8 premiers opus de cette saga existent en version audio. J'ai lu les versions papier, Sel est le premier que j'ai eu en Audio. J'ai eu le même plaisir qu'à la lecture, alors n'hésitez pas a tenter ce format.

Je me laisse de plus en plus prendre au jeu de ces livres audios, car je découvre plus de lecture, je les écoutes à des moments où je ne peux pas livre en papier, ils ne prennent donc aucun temps sur ma lecture "classique", et donc je découvre plus de romans, plus d'auteurs, c'est génial...

Merci Audiolib et NetGalley pour cet excellent moment

#Sel #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Jussi Alder Olsen nous offre comme toujours un policier finement mené où les enquêteurs du département V vont devoir jongler entre de vieilles affaires non résolues, la pandémie de covid-19 et leurs soucis personnels. Arriveront-ils à comprendre l’étrange comportement de ce meurtrier qui agit impunément depuis des années et qui ne laisse derrière lui et pour seul indice qu’un petit tas de sel ?
Entre fausses pistes et indices quasiment inexistants, les policiers vont devoir creuser entre passé et présent pour parvenir à démêler cette affaire !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Carl Mørk et l'équipe du département V se replongent dans une affaire vieille de 30 ans. Ils découvrent alors qu'un tueur choisit avec une précision et une régularité machiavélique ses victimes et déguise leur mort en accident depuis tout ce temps. Seul point commun entre les scènes de crimes : un petit tas de sel. Les policiers n'imaginent pas l'ampleur que va prendre leur enquête.
J'ai beaucoup aimé mon écoute ! Julien Châtelet à rendu cette lecture captivante et vivante.
Je n'avais jamais lu de livre de Jussi-Adler Olsen, et c'est une très jolie découverte ! Il nous fait plonger dans une enquête complexe, quasiment impossible à résoudre. Sur fond de restrictions dûes à la Covid-19, les enquêteurs vont se retrouver avec un tueur en série animé par une motivation à la fois morale et éthique.
Les victimes ne sont pas toutes blanches ni sympathiques, les mobiles du tueur peuvent sembler légitimes. Les personnages ni tout a fait méchants ni tout a fait gentils, des crimes très bien maquillés, des enquêteurs auxquels ont met des bâtons dans les routes... Ce thriller avait tout pour me plaire.
J'ai trouvé que la lecture audio apportait un vrai plus par ailleurs.
C'est un Audiobook que je vous recommande.
Je remercie beaucoup Netgalley France et Audiolib pour m'avoir permis de l'écouter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour ne pas déroger à mes mauvaises habitudes, voici encore un ouvrage dans lequel je me suis plongée sans avoir lu les précédents... Finalement ce vilain défaut a eu pour conséquence de me faire acheter "miséricorde" car j'ai tellement aimé ce livre que j'ai envie de dévorer toute la série dans l'ordre cette fois-ci!

Dans "Sel", on retrouve nos personnages en décembre 2020, en pleine deuxième vague du covid. Alors que tout le monde se prépare à ce que le pays soit reconfiné, un décès brutal va amener Carl Mørk et le reste du Département V à rouvrir de vieilles enquêtes non résolues où le dénominateur commun est un tas de sel de table retrouvé sur chaque scène de crime.

Ouvrage addictif, une véritable course contre la montre va alors se jouer pour les membres de l'Unité habitués à résoudre des affaires classées. Dès les premiers chapitres, nous sommes plongés dans plusieurs histoires se déroulant à plusieurs époque. Il va en naître des enquêtes passionnantes que l'on va rapidement chercher à rattacher les unes aux autres.
Je me suis rapidement attachée aux membres de l'équipe qui, même s'ils sont très différents, sont vraiment complémentaires. J'ai notamment beaucoup aimé les expressions d'Assad surtout celle où il est question de chameaux!

Même si "Sel" nous rappelle les heures assez sombres de la covid 19, je me suis régalée à écouter cet ouvrage dont la voix de Julien Chatelet se prête parfaitement au texte. Je suis contente de savoir que je vais pouvoir la retrouver lors de mon écoute des précédents tomes prévue prochainement.

Je tiens vraiment à remercier Audiolib et Netgalley France pour toujours proposer de très bons ouvrages policiers que l'on ne se lasse pas d'écouter...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une lecture agréable, le lecteur réussi a bien nous plonger dans l'histoire.
Seule bémol (de ma faute) je n'ai pas lu les précédents et clairement je suis restée à distance de l'histoire et des personnages malgré la sympathie qu'ils ont pu susciter chez moi je ne me suis pas vraiment attachée à eux ...
Il faudrait que je reprenne la série depuis le début ... !
En dehors de cela, j'ai trouvé l'enquête intéressante malgré un moment qui m'a semblé un peu long. L'idée de mettre en scène un groupe d'individus qui rend justice aux incivilités m'a beaucoup plu !
Pour conclure, enquête intéressante donc mais je ne manquerai pas de le préciser aux clients qui souhaiteraient découvrir l'auteur et le département V ... !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le département V se plonge dans une affaire datant des années 80, une explosion dans un garage. En remarquant un tas de sel de table près du lieu de l'explosion, ils vont la lier à d'autres meurtres où l'on retrouve du sel et découvrir l'existence d'un tueur en série.
Un polar très prenant, notamment grâce à la voie du narrateur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On se retrouve à nouveau dans une affaire non résolue, menée par l'équipe du Département V avec à sa tête Carl Mørk. Mais nous sommes en pleine pandémie de Covid-19…
Des cadavres sont découverts… assassinats ou suicides? Pourquoi retrouve t-on sur les lieux du crime un petit tas de sel à côté des corps?Cela commence bien à ressembler à une signature. Mais alors quel est le message que veut transmettre le tueur… un règlement ou une vengeance… mais quel est le mobile?

J'aime beaucoup les romans de cet auteur… et celui-ci ne déroge pas à la règle.
Il me semble que je n'avais pas lu les deux derniers opus mais cela n'a pas gêné ma lecture.
J'ai adoré retrouvé les personnages mais si j'ai trouvé Rose plus nuancée et donc moins drôle. J'apprécie toujours les défauts de langage d'Assad.
J'ai trouvé l'histoire et l'enquête plutôt originale. J'ai passé un agréable moment d'écoute livresque.
Merci énormément à #netgalleyfrance et #audible pour cette découverte.
La lecture faite par Julien Chatelet est immersive. Il a une voix granuleuse que j'ai bien apprécié et les intonations sont justes au regard de l'image que je me fais des personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Sel" est un tome 9 avec des personnages récurrents mais l'enquête peut se lire quand même indépendamment je pense 😊
On y perd peut-être au niveau de la personnalité des héros mais pour ma part, je n'ai pas ressenti d'éléments manquants en lisant celui-ci avant les autres...

On découvre ici un thriller assez bien ficelé malgré quelques longueurs au départ.
Grâce aux chapitres qui sont courts, l'écoute devient vite plus fluide et sans temps morts!
L'intrigue est de qualité et le suspense est vraiment présent 👍

Accidents, suicides ou crimes ?
Est-ce l'œuvre d'un mystérieux serial killer ?
Des questionnements à la pelle, des successions de drames, avec une alternance passé et présent pour réussir à démêler l'enquête !

Un bon thriller bien construit 👏

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ma deuxième incursion dans les enquêtes du département V avec Sel de Jussi Adler-Olsen,
Je précise qu’une nouvelle fois, j’avais choisi la version audio, toujours lue par Julien Chatelet qui s’en sort plutôt bien.

Un titre ambigu et lapidaire…
En replongeant dans une affaire non résolue datant des années 1980, Carl Mørk et l’équipe du Département V découvrent que, depuis trente ans, un tueur particulièrement rusé choisit avec une régularité effrayante une victime et l’élimine en déguisant ce meurtre en accident ou en suicide. À chaque fois, sur le lieu du crime, il laisse un petit tas de sel.

J’ai retrouvé l’équipe atypique des enquêteurs de la police de Copenhague chargés des affaires non résolues, constituée de l'inspecteur Mørck, de son assistant Assad et de l’exubérante mais efficace Rose auxquels s’ajoute Gordon que je ne connaissais pas encore.
Les métaphores et les expressions populaires revisitées par Assad émaillent toujours le récit et je suis de plus en plus convaincue qu’elles ne sont pas toutes involontaires… À propos, je me demande toujours comment un réfugié syrien peut travailler pour la police, sans avoir la nationalité danoise, ni être diplômé de l’école de police ! Si quelqu’un peut m’expliquer ?
Je me suis replongée dans les milieux corrompus et corruptibles d’un Danemark en déréliction.

Cette fois, l’enquête est rendue encore plus difficile par la pandémie de Covid et le confinement, une situation qui ajoute un peu d’originalité à l’ensemble du récit.

Difficile de chroniquer un thriller sans trop divulgâcher…
J’ai trouvé l’échafaudage narratif captivant jusqu’au moment où l’identité du ou des coupables est découverte ; à partir de ce moment-là, j’ai perdu un peu d’intérêt pour la suite de l’histoire d’autant plus que n’ayant lu que le deuxième opus avant ce dernier volet, je n’ai pas tout compris des ennuis qui frappent Carl Mørk…
Cependant, la symbolique du sel est intéressante ainsi que le choix des échéances des meurtres…

Encore une fois, un rendez-vous un peu manqué avec le département V. L’avenir dira si je persiste ou non…


#Sel #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai découvert les premiers tomes du Département V après avoir demander l'audiobook et avant de l'avoir d'ailleurs. Dès les premiers chapitres de cette série, je suis tombée amoureuse des personnages : leur personnalité est juste dingue, entre Carl qui revient après un lourd traumatisme, Assad qui a des secrets et des références sur les chameaux qui me font pleurer de rire, Rose seule femme de l'équipe qui a su s'imposer et trouver sa place en un tour de main et Gordon qui fait ces début depuis quelques tomes. Séparément, ils n'ont rien en commun et pourtant c'est une grande famille qui se protège et se soutiennent face aux galères.
Une nouvelle enquête arrive sur le bureau de Carl, c'est le commissaire Markos qui souhaite qu'elle soit enfin clôturer après le suicide d'une femme qui a perdu son fils il y a de nombreuses années. Mais les embûches seront nombreuses sur le chemin de la vérité et Carl pourrait bien se trouver dans la ligne de mire d'une enquête sur son passé. Quand les coïncidences s'enchaînent avec un tas de sel sur certaines scènes de crimes qui se déroulent tous les deux ans. L'équipe de département V va lever le voile sur un tueur en série qui sévit depuis des années.
Les personnages secondaires sont nombreux, je ne vous parlerais pas plus sur le département V, mais bien de ceux et celles qui vont ponctuer notre écoute ou lecture tout au long de cette enquête. Les fils des personnages se mêlent et s'entremêlent pour nous permettre de comprendre l'ampleur de la tâche qui attend le département V. En plus de cette enquête, le département V devra composer avec les nouvelles règles sanitaires qui sont une partie intégrante de notre vie depuis quelques années : le Covid 19 est dans la place.
La plume de l'auteur est fluide et intense. J'adore le département V et je me demande d'ailleurs si la série film est aussi bien. L'enquête est trépidante et haletante, nous apprenons de nombreuses choses sur le sel : son histoire et sa place dans notre vie. Mais c'est un autre aspect qui est mis en avant dans ce roman. Je me demande ce que la suite nous réserve en particulier pour Carl mais je ne vous dirais pas la raison de cette interrogation car c'est à vous de le découvrir ! Pour les fans de romans policiers cette série est réellement faite pour vous !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Jussi Adler-Olsen nous offre un thriller de qualité qui intègre parfaitement l'actualité internationale. Une belle première rencontre avec la plume de l'auteur. Malheureusement, et bien que j'ai écouté un extrait du livre audio, je n'ai pas accroché au narrateur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :