Marie et Marya

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 13 avr. 2022 | Archivage 6 juin 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #MarieetMarya #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pascale Haas.

Dans la Pologne de 1891, une jeune femme, Marya Sklodowska, s’apprête à épouser le mathématicien Kazimierz Zorawski. Mais les parents de son fiancé s’opposent  à leur union. L’engagement est rompu. Déçue et humiliée, Marya quitte son pays natal pour la capitale française afin d’étudier la physique et la chimie à la Sorbonne. Elle change d’identité pour mieux s’intégrer et devient… Marie Curie.
Si elle s’était mariée, que serait devenue la jeune Marya ? Sans accès aux études, sans travail et sans recherche ? Qui serait cette autre Marie Curie, qui aurait connu 
une existence de femme et de mère plus conventionnelle ? Sa soif de connaissance aurait-elle fini par l’emporter ?
Après le best-seller La Vie secrète d’Elena Faber,  et en s’inspirant du parcours fascinant de Marie Curie, Jillian Cantor dessine à travers ce roman plein de souf e un personnage de femme hors du commun, qui transporte et ravit durablement le lecteur.

Habilement écrit.  Kirkus Reviews

La peinture parfaite d’une époque, de sa langue, de ses coutumes et de ses lieux.  Historical Novel Society

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pascale Haas.

Dans la Pologne de 1891, une jeune femme, Marya Sklodowska, s’apprête à épouser le mathématicien Kazimierz Zorawski. Mais les parents de son fiancé...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782253169925
PRIX 14,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un roman formidable
j'y ai appris plein de choses sur Marie Curie
j'ai beaucoup aimé le contexte
c'est un personnage fort et fragile à la fois qui y est décrit
mais surtout la construction est ingénieuse, inteligente et passionnante
un très très bon roman
je pense faire un billet sur instagram

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un véritable coup de cœur pour moi ! Je conseille cette lecture à tout le monde.
Jillian Cantor, que je ne connaissais pas, réussit un tour de force avec l'écriture de ce roman à deux voix : Maria Sklodowska, une jeune polonaise qui va épouser Kazimierz Zorawski, mais les parents s'opposent à cette union, et Marie, le prénom que Maria prend, une fois arrivée à Paris. Le lecteur va naviguer entre deux histoires, la réelle, celle de Marie Curie et celle de Maria Zorawski qui a décidé de rester en Pologne et d'épouser son fiancé.
J'ai adoré les deux versions qui, je trouve, se complètent à merveille.

L'autrice a su récupérer des éléments de la vie réelle pour imaginer la vie de Marya avec un semblant de réalisme saisissant. Les émotions, les ressentis, les aspirations sont décrits à la perfection. On sent toute la détresse de cette Marya prisonnière de son statut de femme dans une Pologne machiste et répressive, sous la coupelle de la Russie.

Et que dire de la vie de Marie Curie ? Une vie de combat du début à la fin, une vie où elle ne lâche rien et où elle est tout à fait consciente de son statut de femme militante, indépendante. Une vie consacrée à la recherche, à la défense de sa nouvelle patrie. J'ai applaudi ses victoires, j'ai pleuré sur ses douleurs, ses échecs, ses doutes.

Un livre où les valeurs de l'éducation sont mises en avant avec la présence du père en filigrane qui prônait l'éducation pour se sortir de la misère, une vie définie par des choix, des choix qui sont parfois aussi des sacrifices.

Je pourrais parler longtemps de ce roman. Je l'ai littéralement dévoré. Bravo Madame Curie pour tout ce travail, pour cette abnégation. Et bravo Jillian Cantor pour ce récit si bien documenté.

Merci à netgalley et à Préludes pour cette pépite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je viens de finir Marie et Marya de Jillian Cantor chez Préludes. J’ai été attiré par ce livre dès que je l’ai vu sur la page Instagram de l’éditeur.

Dans ce roman on suit d’un côté la vie Marie future Mme Curie, la jeune polonaise partie étudier à Paris qui rencontre Pierre Curie, découvre le radium et obtient deux Prix Nobel. De l’autre, on suit celle de Marya Sklodowska, une jeune polonaise qui épouse son amour de jeunesse, ne part pas à Paris poursuivre ses études de physique et devient femme au foyer.
Les chapitres alternent entre la vie de Marie et celle de Marya et couvrent de courtes périodes historiques, ce qui donne envie de connaître la suite et de voir comment les personnages vont évoluer.

L’histoire m’a plu dès la première page et j’ai eu du mal à le lâcher. L’autrice décrit avec justesse les sentiments des personnages et nous livre un récit émouvant. J’ai eu à plusieurs reprises les larmes aux yeux et je sais que ce texte me restera en mémoire très longtemps.
Ce roman est un véritable coup de cœur. Je vous recommande à 100%, et je remercie à Netgalleyfrance et Préludes de m’avoir permis de le lire avant sa sortie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Préludes et à netgalley de m'avoir permis de lire ce sublime roman.
Pologne 1891, Marya Sklodowska est gouvernante dans une maison bourgeoise. Après avoir fréquenter l'université volante continue de s'instruire en autodidacte, les sciences ont sa préférence.
Marya est tombée amoureuse de Kazimierz, le fils de la famille et bien qu'il partage sa passion, il rompt avec elle de peur d'être déshérité et ruiné et de ne pas pouvoir continuer ses études de mathématiques.
Blessée Marya rentre chez son père à Varsovie.
Les filles n'ayant pas le droit de faire des études supérieures dans cette partie de la Pologne sous domination russe, Marya décide de partir à Paris et d'entrer à l'université.
Au moment de monter dans le train, Kazimierz essaie de retenir Marya mais son envie d'apprendre est trop forte et elle part.
En arrivant à Paris, elle s'inscrit à la Sorbonne et rencontre Pierre qui partage son gout pour les sciences. Pierre la demande en mariage et Marie, qui a francisé son prénom, devient Marie Curie, avec le destin que l'on connait...
Que ce serait-il passé si Marya avait écouté Kazimierz et été restée en Pologne ?
C'est ce que nous décrit l'auteure en imaginant la vie de Marya, mariée avec Kazimierz...

Roman à deux voix, celle de Marie et celle de Marya où dans chaque version l'éducation et son pouvoir sur l'avenir sont parfaitement mis à l'honneur.
Biographie de cette femme, seule à avoir obtenu deux prix Nobel, qui à force de travail et de volonté a eu un destin exceptionnel.
J'ai adoré ce roman impossible à lâcher tant l'auteur sait nous intéresser avec Marie et nous émouvoir avec Marya.
J'ai très envie de découvrir d'autres livres de cette auteure.
Très très bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir apprécié La Vie secrète d’Elena Faber, j’étais curieuse de retrouver Jillian Cantor pour un nouveau roman historique à double ligne du temps. Sauf que cette fois, dans Marie et Marya, les deux univers parallèles couvrent la même période temporelle (début du XXe siècle). Le roman mêle en effet fiction biographique et histoire alternative en relatant à la fois la vie « réelle » de Marie Curie et la vie « imaginée » qu’elle aurait pu mener si elle était restée en Pologne plutôt que de partir étudier à Paris.

Dans la vie « imaginée » de Marie restée Marya, celle-ci épouse son amour de jeunesse, Kazimierz, renonçant pour lui à son rêve parisien. Dans ces circonstances, la passion de Marya pour la chimie aurait-elle trouvé à s’exprimer dans un pays où les femmes n’avaient pas accès aux mêmes opportunités de formation à l’université ? Aurait-elle été aussi heureuse ? Aussi connue ?

Sans chercher à opposer complètement les deux personnages, l’autrice reste fidèle à son idée de la personnalité de Marie/Marya. Elle explore quelques pistes intéressantes qui font réfléchir à ce qui fait une personne, ce qui détermine son destin. Si les fondamentaux ne changent pas (caractère, valeurs), les relations amoureuses, amicales, familiales, les opportunités d’apprentissage et de carrière jouent un rôle déterminant dans notre vie. Le résultat est très réussi et les deux femmes sont incroyablement attachantes, chacune ayant son lot d’échecs, de deuils et de moments heureux.

J’ai particulièrement aimé…
• découvrir des tas de nouvelles choses sur la vie de Marie Curie : sa jeunesse en Pologne, sa relation avec Pierre Curie et ses filles Irène et Ève, la nature de ses recherches, l’impact de sa liaison avec Paul Langevin sur son image publique, sa relation à la religion, etc.
• l’alternance régulière des chapitres sur Marie et Marya (1 sur 2) qui permet de ne jamais abandonner trop longtemps l’un des deux personnages.
• la postface, qui permet de comprendre certains des choix faits par l’autrice – notamment les petites libertés qu’elle a prises par rapport à la biographie de Marie Curie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman historique passionnant évoquant Marie Curie mais aussi une époque. L'objet du récit est de mettre en parallèle, en alternant les chapitres, la vie de Marie Curie et la vie qu'elle aurait pu avoir, en conservant son identité de Marya, si elle était restée en Pologne. Le point de départ est la poursuite ou non de sa relation avec son amour de jeunesse Kazimierz. "A quoi aurait ressemblé une vie avec Kazimierz ? Tout aurait-il été différent ? Je ferme les yeux. Et j'imagine."

La vie de Marie est très bien documentée et permet d'en apprendre davantage sur son destin dans sa dimension de femme, de soeur, de mère et de scientifique. Une personne brillante, complexe, forte, déterminée et une femme marquée par une relation amoureuse et intellectuelle avec son mari, Pierre. C'est une vie consacrée à la science mais aussi une vie à lutter contre le patriarcat ; pas simple pour une femme de faire reconnaître ses apports dans ce domaine à cette époque !
La vie de Marya reprend des éléments réels de certains protagonistes et permet d'illustrer la vie en Pologne et l'histoire de ce pays à la fin et au début du XXème siècle.

Le roman de Jillian Cantor se dévore. L'alternance de deux histoires et la fluidité de l'écriture en font un vrai page-turner. Les aspects scientifiques sont légers, l'accent est mis sur la personnalité de Marie.
Le livre m'a fait pensé à La part de l'Autre de Eric-Emmanuel Schmitt qui adoptait le même schéma narratif pour évoquer Hitler.

Une très bonne lecture qui montre le poids des choix de vie que nous faisons mais aussi que certains fondements profonds finissent toujours par se révéler quelles que soient les voies prises.
Ce livre nous parle d'engagements, d'amour, de sororité, de maternité, de science, de vocation

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le résumé de ce roman me tentait énormément et puis sa belle couverture ne pouvait qu’attirer l’œil. Ma curiosité a fait que je me suis laissé tenter et je ne regrette pas car j’ai passé un bon moment de lecture.

On va alterner entre deux personnes, enfin plutôt deux femmes. La première a existé, la deuxième sort de l’imagination de l’autrice, si la première avait fait un autre choix. Nous allons donc suivre Marie, qui n’est autre que Marie Curie et Marya Slodowska, qui est cette femme qui a été imaginée.

Nos deux femmes sont tout aussi passionnantes l’une que l’autre. Je n’ai pas eu de préférence, je me suis attachée aux deux. Elles sont différentes tout en ayant, malgré tout, pas mal de points communs. La découverte de Marie Curie de façon romancée est vraiment très réussie, j’ai appris beaucoup de choses et je sors plus riche de ce roman. Marya est juste la personne qu’aurait pu devenir Marie Curie si elle n’avait pas fait le choix de prendre le train pour Paris et épousé son premier amour.

J’ai aimé cette alternance entre réalité et supposition, mais aussi entre Paris et la Pologne. Nos deux héroïnes vivent différentes choses au même moment et on pourrait penser qu’elles vont se rencontrer, car l’autrice les rapproche pas mal à certains moments et j’ai trouvé tout ça vraiment agréable. A travers nos deux protagonistes, on rencontre différents personnages qui sont tous également très attachants et qui ont un lien divers avec Marie et Marya.

J’ai aimé le côté scientifique de ce roman tout comme son côté historique. Il est vraiment très bien construit et on se laisse entrainer aussi bien par Marie que par Marya. A chaque chapitre, je m’immergeais totalement dans la peau de la protagoniste en question et je m’imaginais à chaque fois leurs émotions et les différents lieux.

Arrivés à la fin, on découvre un mot de l’autrice et il est vraiment important de le lire pour se rendre compte du travail qu’elle a fait sur ce roman et pourquoi elle a imaginé certaines choses. Dans cette note, on sent sa passion.

Bref, si vous cherchez un roman historique entre imagination et réalité et si vous êtes curieux de découvrir l’univers de Marie Curie, foncez, ce roman ne pourra que vous plaire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de cœur pour ce roman magnifiquement réalisé. Inspiré de la vie de Marie Curie, ce roman nous emporte dans une époque où une femme doit se battre pour être intelligente et indépendante. La plume de l'auteur est addictive et je me suis retrouvée à dévorer cette histoire très bien développée. Inspiré de faits réels, il m'a permis d'apprendre des petits morceaux de notre histoire dont on parle peu et c'est une très bonne façon d'apprendre l'histoire, avec plaisir. Pour la logique de son roman, l'auteur à un peu modifié les faits, notamment en "oubliant" l'existence du frère de Marie" ce qui est un peu dommage à mes yeux. Aussi la partie de Marya, très bien écrite mais un peu trop proche de la vie de Marie. Afin de garder les mêmes personnages dans les deux histoires, Jillian Cantor, à garder beaucoup d'évènements identiques mais avec un point de vue différent, ce qui me paraît peu logique car Marya n'ayant pas été à Paris, il y a peu de chances qu'elle rencontre les mêmes personnes. A part ce point, c'était fascinant de voir la différence d'évolution entre Marie et Marya. Ce sont nos expériences qui font de nous ce que nous sommes et voir la même personne être complètement différente avec chacune ses qualités et défauts. Un livre magnifique que je recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sur la première de couverture de ce livre, il est marqué "on le dévore", tout à fait d'accord !
J'ai adoré me plonger dans cette biographie romancée de Marie Curie, amenée très habilement. L'histoire se déroule sur le principe du "et si". D'un côté on a donc la biographie romancée de Marie Curie...Quelle vie pour cette femme, quel esprit, quelle force de caractère, mais quels drames aussi dans sa vie. Et puis de l'autre il y a la vie imaginée par l'auteur de Marya, la femme qu'aurait peu être Marie si elle avait décidée de rester en Pologne et choisit de devenir une épouse avant d'être une scientifique.
Vraiment je me suis retrouvée totalement captivée par le roman que proposait l'auteur, totalement séduite par les deux versions proposées de cette femme de génie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une agréable lecture, entre biographie et fiction, sur le destin de Marie Curie.

J'ai beaucoup aimé le procédé stylistique consistant à intercaler vie réelle et vie parallèle imaginaire, qui dynamise le récit et permet de mettre en valeur le caractère implacable du destin. L'appliquer à la vie d'une femme au parcours aussi incroyable que celui de Marie Curie était une bonne idée, tant pour lui rendre hommage en la rendant plus attachante que son image publique, que pour servir l'idée de fond qu'on ne peut pas lutter contre qui l'on est, quoi qu'il nous arrive...

Dans ces deux vies bien différentes qui nous sont relatées, on ressent bien les similitudes entre les deux versions de la même femme : la même soif d'apprendre, la même détermination, la même affection sincère et solide cachée sous une apparente froideur. Les éléments extérieurs, les choix diffèrent - mais le fond reste le même.

Le récit aurait toutefois pu être encore plus puissant s'il avait été "bousculé" un peu pour sortir de son organisation un peu trop académique : peut-être en mettant en place une alternance moins régulière des chapitres, en laissant un rôle plus développé à certains personnages secondaires, ou en dynamisant la chronologie par des flashbacks....

Reste un roman très plaisant à lire, au style fluide et efficace, dans un contexte historique bien étayé, et à l'histoire aussi riche qu'a pu l'être l'incroyable parcours de Marie Curie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La jeune Marya Sklodowska est gouvernante dans une riche famille. Elle tombe amoureuse du fils aîné.Ils se fiancent mais il finit par l'abandonner car sa mère rejette l'idée de ce mariage,considérant que la jeune fille n'est pas digne de leur statut..Marya prend alors le train pour Paris et connaîtra la vie de scientifique que chacun a déjà entendue. Là l'auteur prend un parti pris inattendu: imaginer quelle aurait été la vie de Marya si elle n'avait pas pris ce train.Une idée originale: d'un côté on a la vie de Marie Curie telle qu'on peut la retrouver ailleurs, à quelques ajouts romanesques près. De l'autre on trouve la vie qu'elle aurait pu avoir en tant que Marya si elle n'était pas partie pour Paris et avait vécue en Pologne mariée à son amour de jeunesse. Les deux vies vont se suivre en parallèle avec des points communs (le goût pour la science,l'éducation des filles, l'envie de savoir(s), la rébellion,...) et des passerelles (pertes d'êtres chers,rencontres au hasard...)
Le tout se lit presque comme un polar.On sait en gros ce qui va se passer mais on ne peut pas s'empêcher de vouloir connaitre la suite. C'est très bien écrit, bien construit également et la lecture file sans qu'on s'en rende compte. Une vie (deux vies) riche et passionnante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :