Les Tisseurs de rêves

Anouk et les liens invisibles

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 12 janv. 2022 | Archivage 30 janv. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LesTisseursderêves #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Anouk a le pouvoir de créer des liens invisibles avec les gens qu’elle aime. Comme ces liens attachent les autres à elle, tout le monde aime Anouk dans sa famille et son école. Alors elle a peur qu’un jour quelqu’un découvre son pouvoir, se détache d’elle et la rejette. Quand les cauchemars de Victor provoquent des catastrophes, elle doit pourtant agir au risque de se démasquer…

Anouk a le pouvoir de créer des liens invisibles avec les gens qu’elle aime. Comme ces liens attachent les autres à elle, tout le monde aime Anouk dans sa famille et son école. Alors elle a peur...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782700276756
PRIX 12,60 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers mon Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Voilà un moment que j'entends parler de Manon Fargetton, mais je ne m'étais pas encore plongée dans l'un de ses récits. C'est chose faite, et j'en suis ravie ! Anouk et les liens invisibles est le tome 2 de la série Les tisseurs de rêves, mais ça ne m'a pas gênée de commencer par celui-ci. Tout y est assez clair pour qu'on ne se sente pas perdus. D'autant plus que les tomes mettent en avant un personnage différent de la bande des 4 à chaque fois. Nous découvrons donc Anouk, jeune demoiselle au don incroyable. Elle peut tisser des liens avec un certain nombre de personnes, et ainsi influer sur leurs sentiments. Le but d'Anouk est simple : être aimée des gens qu'elle aime et du plus grand nombre. Sauf que ce but lui crée de nombreuses angoisses. Si les autres ne l'aimaient que grâce à son don ? Que se passerait-il alors si les liens venaient à ne plus exister ? Et Anouk, en réalité, mérite-t-elle d'être aimée ? Autant de questions dont elle va petit à petit découvrir les réponses, grâce à des péripéties incroyables. Anouk et ses amis sont très attachants, et même touchants. Le style d'écriture est fluide et prenant, ce qui aide l'immersion et les sentiments, mais aussi la compréhension des messages sous-jacents. Et pour tout vous dire, même si ce roman s'adresse à la jeunesse, j'ai trouvé que les messages qu'il véhicule font du bien, quel que soit l'âge. Après tout, les doutes d'Anouk sont ceux de beaucoup de personnes, non ? Un petit mot aussi pour les illustrations qui peuplent l’œuvre. Elles sont amusantes, claires et jolies, tout ce qu'il faut pour ajouter encore un point positif à ce roman ! En tout cas, nul doute que ma découverte des récits de Manon Fargetton ne s'arrêtera pas là !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Anouk est une petite fille avec un pouvoir particulier : elle peut créer des liens invisibles avec les gens qu’elle aime, des liens qui lui permettent aussi de se faire aimer… Et si on découvrait son pouvoir, l’aimerait-on toujours autant ? Ce livre jeunesse se lit très bien, l’idée de base est bonne même si j’ai mis quelques chapitres pour vraiment entrer dans l’histoire. Les réflexions et valeurs mises en avant sont importantes et cohérentes avec l’histoire. J’ai apprécié Anouk avec ses défauts et je l’ai trouvée assez mature dans ses raisonnements. De l’action, de l’humour, de l’amitié et une jolie morale, une série à suivre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Manon Fargetton nous écrit une fois de plus une série où chacun des 4 personnages prinicipaux aura droit à son propre tome. Ayant lu deux tomes de sa première série du genre, j'ai voulu découvrir celle-ci. Dans ce volume, la protagoniste n'est autre qu'Anouk, jeune écolière dont le pouvoir lui donne la particularité de créer des liens avec les gens et d'ensuite pouvoir leur imposer une émotion. Son pouvoir est un secret que même ses amis ne connaissent pas. Mais lorsque les rêves de son ami Victor prennent vie et menacent l'école, devra-t-elle trahir son secret ? Encore une fois, l'autrice nous écrit des personnages singuliers et attachants dont chacun, qu'on soit petit ou grand, aimera suivre les aventures. Les protagonistes sont véritablement le point fort de cette série. En effet, j'ai apprecié Anouk car bien que courageuse et jeune, elle montre ses failles. Son pouvoir lui fait peur car finalement les sentiments doivent-ils vraiment être manipulés ? J'ai trouvé ces interrogations très matures et importantes pour le public auquel est destiné la série. Quant aux autres personnages, Victor est beaucoup plus mis en avant que Liam et Manel, pour permettre d'introduire le prochain tome. Cela étant dit, l'histoire n'est pas en reste. Il y a beaucoup d'action et on est très vite accroché et emporté dans ce tourbillon. Les enfants seront sans aucun doute passionnés par cette histoire. En conclusion, l'imagination de Manon Fargetton fonctionne une fois de plus: de sa tête sortent des aventures et des personnages particuliers qui sauront ravir petits et grands lecteurs.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà un moment que j’entendais et lisais du bien de la plume de Manon Fargetton, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de la découvrir. J’en ai donc profité pour me laisser tenter par ce petit roman jeunesse et je suis ravie car j’ai passé un bon moment de lecture. Je n’avais pas fait attention que ce roman était un tome 2, mais ça n’a en rien entaché ma lecture, car, comme j’ai pu le comprendre, chaque opus nous raconte l’histoire d’un protagoniste en particulier. Dans le précédent, nous étions avec Manel qui est assez effacé dans celui-ci et j’avoue que je suis curieuse d’en savoir plus. Ici, nous sommes donc principalement avec Anouk et nous découvrons, comme le titre l’indique, les liens invisibles qu’elle doit gérer et nous allons nous amuser à la suivre. Surtout que le roman est écrit de son point de vue, ce qui va nous rapprocher d’elle. Anouk commence donc par nous expliquer un peu qui ils sont et je trouve ça bien, ça nous permet de nous immerger dans l’histoire et de comprendre qui fait quoi. C’est d’autant plus agréable de savoir qu’ils sont quatre, car ce tome est dédié à Anouk, mais j’ai eu l’impression de pas mal découvrir Victor également. Peut-être parce que c’est lui le prochain qui nous fera vivre les nouvelles aventures des tisseurs de rêves ou tout simplement parce qu’il a son importance dans le groupe de potes, telle est la question. Une chose est certaine, même si deux semblent plus présents que les autres dans cet opus, nos quatre protagonistes sont très intéressants à suivre et j’ai adoré l’amitié qui les lie. L’histoire des liens qu’Anouk peut tisser est vraiment super intéressante aussi et c’est un plaisir de les découvrir. On passe un moment tendre, mais aussi rempli de mystères et l’humour est également au rendez-vous, tout ce qu’il faut pour retomber en enfance le temps d’une lecture ou pour faire aimer la lecture aux plus jeunes. Et, bien sur, il ne faut pas oublier les illustrations qui sont très importantes dans un roman jeunesse. Elles représentent à merveille les situations et les plus jeunes pourront s’y retrouver sans aucun soucis. J’aurais aimé vous mettre quelques images, mais comme je l’ai lu en numérique, ça va être compliqué. Bref, si vous voulez retomber en enfance avec des personnages attachants ou faire découvrir ces protagonistes à vos jeunes, n’hésitez pas foncez

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ayant adoré le premier tome de la série jeunesse Les tisseurs de rêves, c'est avec plaisir que je me suis plongée dans le tome 2 : Anouk et les liens invisibles de Manon Fargetton. Merci énormément à Rageot Éditeur pour l'envoi :) Anouk, Victor, Liam et Manel sont quatre enfants vivant dans la même ville, allant dans la même école et nés le même jour. Ils ont tous quatre des pouvoirs magiques. Anouk a le pouvoir de créer des liens invisibles avec les gens qu’elle aime. Comme ces liens attachent les autres à elle, tout le monde aime Anouk dans sa famille et son école. Alors elle a peur qu’un jour quelqu’un découvre son pouvoir, se détache d’elle et la rejette. Quand les cauchemars de Victor provoquent des catastrophes, elle doit pourtant agir au risque de se démasquer… Anouk et les liens invisibles est un second tome dans la lignée du premier. Anouk est une petite fille attachante, que tout le monde ou presque aime. Pourquoi ? L'enfant est persuadée que c'est grâce à son pouvoir : elle crée des liens magiques avec les gens qu'elle aime. Elle n'ébruite pas son secret, tellement elle a peur que plus personne ne l'aime s'ils apprennent la vérité. Victor a le pouvoir de donner vie à ses rêves, comme nous l'avons découvert précédemment. Et dans cette aventure, il va de nouveau faire des siennes, mettant le secret d'Anouk en danger. J'ai aimé comment le pouvoir de la fillette est amené, sa façon de voir les choses, son manque d'assurance. Évidemment, l'adulte que je suis sait très bien que même s'ils apprenaient que leur fille peut crée des liens, ils l'aimeraient quand même ! Sa famille restera sa famille et l'aimera coûte que coûte. Mais Anouk est une enfant, pas toujours sure d'elle et elle doute. C'est touchant. Les aventures vécues par les enfants sont très amusantes. C'est rythmé, bien ficelé, il y a de l'humour. Ce second tome est une réussite, comme le tome un, et m'a totalement charmé. Décidément, j'accroche de plus en plus avec la plume de Manon Fargetton. Je lirais la suite sans aucune hésitation. Ma note : cinq étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après Manel dans le tome 1, Manel et les mélodies secrètes ce tome est centré sur Anouk. On y retrouve bien entendu la petite bande de quatre enfants aux pouvoirs spéciaux, mais on verra surtout ici Anouk, et Victor qui crée catastrophe sur catastrophe. Une lecture qui peut-être à deux niveaux : Un roman plein d’aventures et de suspense, la vie n’est pas monotone dans leur école, mais les adultes ne comprennent pas vraiment ce qui se passe, et c’est donc à notre quatuor de sauver tout le monde et de dénouer les situations compliquées. C’est drôle, remuant, presque inquiétant parfois. En même temps, on suit les interrogations d’Anouk sur son pouvoir. Car s’il lui permet de garder le lien avec tous ceux qu’elle aime, s’il l‘aide quand elle a besoin de savoir où ils se trouvent, il est plus profond que ça, et elle cache à tout le monde son étendue. Pouvoir se faire aimer presque automatiquement, est-ce manipuler son entourage ? Si c’était dévoilé, est-ce qu’on ne l’aimerait plus ? A-t-elle le droit d’utiliser ce pouvoir, et quand la situation est grave ? Quelques heures dans la peau de Victor, qui contrairement à elle est plus souvent moqué qu’apprécié, et même harcelé, va l’amener à se poser bien des questions, elle grandit Anouk ! Donc ce livre, au-delà d’être un chouette roman d’aventures et d’humour, va certainement inciter à la réflexion, même si c’est tout en douceur. Rien de lourd, une lecture qui se dévore, mais qui aidera sans doute beaucoup de petits lecteurs. Bref, une réussite ! Il peut être lu séparément, mais je pense que c’est plus agréable de commencer par le tome 1, de découvrir en douceur les quatre enfants, avec l’arrivée de Victor parmi eux. Dommage que la numérisation (pour ma liseuse du moins) soit catastrophique. Des illustrations en petits morceaux (alors qu’elles semblent sympa), des pages et des espaces blanches dès qu’il y a un dessin, très pénible à suivre. Je vous conseille donc volontiers cette jolie série, mais en format papier ! Mention spéciale aux couvertures, que j'aime beaucoup. Un peu touffues, mais elles reflètent bien le contenu des romans, en plus d'être belles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :