Ce qu'il nous reste de Julie

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 1 avr. 2021 | Archivage 8 juil. 2021
Hugo Publishing, Hugo Thriller

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #CequilnousrestedeJulie #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

" Un récit unique et vertigineux...Sébastien Didier s'est surpassé ! " Nice-Matin

Vingt ans.

Cela fait vingt ans que Sébastien a quitté Sainte-Geneviève, sa petite ville natale du sud de la France. Trop de démons l'y tourmentaient. Aujourd'hui, comble de l'ironie pour un écrivain, c'est un livre qui le renvoie à ce passé qu'il s'est toujours efforcé d'oublier.

Le Temps d'un été.

Tout dans ce roman, qui s'annonce comme le succès littéraire de l'année, lui fait penser à Julie. Des références troublantes, des anecdotes qu'elle seule connaissait... À tel point qu'il en est persuadé : c'est elle qui l'a écrit.

Julie, son amour d'adolescent.

Celle qui a tant compté.

Mais qui est morte il y a vingt ans, assassinée par un tueur en série.

" Un récit unique et vertigineux...Sébastien Didier s'est surpassé ! " Nice-Matin

Vingt ans.

Cela fait vingt ans que Sébastien a quitté Sainte-Geneviève, sa petite ville natale du sud de la France...


Ils recommandent !

" Un récit unique et vertigineux...Sébastien Didier s'est surpassé ! "

Nice-Matin

" Un récit unique et vertigineux...Sébastien Didier s'est surpassé ! "

Nice-Matin


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782755687033
PRIX 19,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Whouah !! Comment dire ? Sébastien Didier s'est surpassé ! Sébastien, auteur à succès, vient de finir de lire le temps d'un été, de la nouvelle Elena Ferrante britannique : L. J Dexley. En effet, cette dernière ne souhaite pas dévoiler son identité (tout comme la célèbre autrice italienne). Mais ce qui interroge Sébastien, ce sont les similitudes avec Julie. Julie son amie d'enfance et âme soeur, disparue et très vraisemblablement tuée par un serial killer. Tout dans ce roman lui fait penser à Julie. A commencer par les prénoms de protagonistes, les lieux, et les goûts des personnages. Mais qui est L.J Dexley ? Connaissait-elle Julie ? Sébastien va retourner sur les terres de son enfance pour tenter de percer ce secret. Et ce qu'il va y découvrir changera sa vie à jamais ! Un roman haletant. Alrs qu'on pense enfin avoir le fin mot de l'histoire concernant Julie, voilà que l'auteur en remet une couche et nous replonge dans un thriller angoissant. J'ai tout bonnement dévoré ce roman. Bien que l'idée du romancier à succès dont une amie a trouvé la mort ne soit pas originale. J'ai déjà lu à plusieurs reprises des romans dont c'était la trame principale. Cependant, cela n'ote rien à la qualité de cette oeuvre. J'avais déjà lu Les yeux bleus, et nous retrouvons bien la plume de cet auteur. Dans les Yeux bleus nous faisions des aller-retour entre passé et présent. Ici nous faisons des aller-retour entre réalité et fiction, puisque nous avons des extraits du roman Le temps d'un été, sorte de policier à la manière d'Agatha Christie, auteure fétiche de Julie. Vraiment, bravo Mr Didier !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce qu'il nous reste de Julie -- Sébastien Didier #CequilnousrestedeJulie #NetGalleyFrance Premier livre de cet auteur que j'ai le bonheur de lire et ce fût un enchantement. Un roman haletant à l'intrigue vertigineuse. Un best seller d'une auteure inconnue qui refuse de dévoiler son identité tombe dans les mains de Sébastien, lui même auteur. Le hic est qu' il y a beaucoup de similitudes avec l'histoire de Julie, son amie d'enfance sauvagement assassinée par un tueur en série 20 ans auparavant mais dont le corps n'a jamais été retrouvé. L'auteur nous embarque avec brio dans un récit ou la réalité côtoie la fiction pour mon plus grand bonheur. Grand merci à Hugo Thriller

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sébastien est romancier. Alors qu'il doit terminer son dernier livre, ses pas le guident jusqu'à une vieille librairie dont le commerçant va lui offrir un bouquin. Rapidement, Sébastien va retrouver dans le récit de la jeune autrice de ce best-seller, des similitudes avec sa propre vie... et notamment la vie de son premier amour, Julie, qui a disparu depuis 20 ans, assassinée par un tueur en série sévissant dans la région de Nice. Sébastien va donc repartir dans son passé et retracer ses souvenirs de cette époque pour comprendre comment ce roman peut contenir autant d'informations intimes sur Julie... Son corps n'ayant jamais été retrouvé, se pose cette question tellement incroyable... serait-elle encore en vie? Un roman dans un roman... des énigmes à tiroir, des rebondissements, du suspense, des révélations... bref tous les ingrédients d'un thriller haletant et angoissant. L'auteur nous tient en haleine de la première à la dernière page. On soupçonne tout le monde, on échafaude des théories plus farfelues les unes que les autres.... avant la révélation finale. C'est bien écrit, c'est addictif... un beau moment de lecture. Grand merci à #netgalleyfrance et #cequilnousrestedejulie

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sébastien est écrivain ; son nouveau roman est publié au début de l’année 2021. Il décide de quitter Paris pour aller passer quelques jours à Bordeaux. Il y découvre une librairie originale, avec un libraire Jean Dorcheval qui ne mâche pas ses mots. Ses petits mots sur les livres qu’il souhaite mettre en valeur sont plus du style « A lire pour être un peu moins con » que « C’est une pépite à lire absolument » . Cette rencontre avec Dorcheval est l’occasion, pour l’auteur, de notamment rappeler la situation dramatique de certaines librairies depuis plusieurs années. Sébastien va trouver dans cette boutique un livre qui va tout changer, « Le temps d’un été » , écrit par une mystérieuse auteure, J. L. Dexley. L’un des personnages principaux de ce roman, Julie, a beaucoup de points communs avec l’amour d’enfance de Sébastien, Julie, morte il y a vingt ans et passionnée de lecture et d’écriture. Le corps de Julie n’a jamais été retrouvé, et Sébastien reste plein d’espoir à la lecture de ce roman. Il ne s’est jamais vraiment remis de cette disparition soudaine. Il décide de retourner voir sa bande de copains de l’époque – Arnaud, capitaine de gendarmerie, Emilie, psychothérapeute, et son frère Vincent, un artiste au franc parler qui voyage beaucoup – et d’évoquer avec eux ce bouquin et les coïncidences troublantes entre cette fiction et l’histoire de Julie. « Ce qu’il nous reste de Julie » est un livre que j’ai lu la semaine dernière et que j’ai apprécié. Un livre bien écrit, où je ne me suis pas ennuyée et qui m’a fait voyager. Une belle histoire d’amitié, un livre que j’ai lu presque d’une traite. Un livre dans un livre, puisqu’on y trouve beaucoup de références et de passages du roman « Le temps d’un été » . Cette bande de copains constituée d’Arnaud, Emilie, Sébastien et Vincent est très attachante ; chacun d’entre eux a réagi très différemment au drame qui les a touchés de plein fouet, vingt ans plus tôt. On s’attache même au personnage de Julie, à travers les yeux et les souvenirs de celles et ceux qui l’ont aimée. Sébastien est un personnage au tempérament fougueux, impatient, spontané. On se demande par moment ce qu’on ferait à sa place, et on se demande aussi, tout au long de la lecture, si le Sébastien qui a écrit « Ce qu’il nous reste de Julie » ne lui ressemble pas, au moins un peu. Je remercie Hugo & Cie et NetGalley pour m’avoir permis de découvrir ce nouveau roman de Sébastien Didier, un auteur que j’ai découvert avec « Les yeux bleus » et son intrigue riche et très bien ficelée. C’est avec plaisir que je continuerai de suivre cet auteur niçois au style original et à la plume agréable et efficace.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

# Plaisir lecture # Mystère # Disparition # Double histoire # Amitié # Enquête # Roman Policier # Faux-semblants # Jeu de miroirs "Qu'est-ce qu'un roman, sinon une part de soi que l'on accepte de dévoiler et d'abandonner ensuite ? Nous la livrons à des inconnus en leur disant: voilà qui je suis à cet instant. Et quelquefois, quelqu'un comprend ce message.... Qu'il y a-t-il de plus beau ?" Un livre dans le livre, une enquête dans l'enquête, le temps d'un été, 20 ans plus tard et un mystère demeuré entier sur la disparition de Julie. Comme dans un rébus, Sébastien Didier nous balade d'un récit à l'autre, d'une Julie à une autre, de coïncidences troublantes en troublantes coïncidences avec au loin un phare qui nous illumine ou qui nous aveugle selon l'angle que lui fait prendre l'auteur. J'ai vraiment passé un agréable moment avec Sébastien Didier que je ne connaissais pas encore et j'avoue que cette lecture est tombée à point nommé pour me changer les idées. Pari réussi haut la main. Son écriture est agréable, ses détours et indices nous jouent des tours pcq nous le voulons bien, pcq nous nous prenons au jeu et rien que pour cela déjà ce roman mérite sa lecture. Bref à découvrir, vraiment, et ceci n'est pas un poisson mais bien "Ce qu'il nous reste de Julie" qui sort le 1er avril 2021 chez Hugo Thriller, comme un pied de nez aux nombreux jeux de miroirs qui parsèment l'histoire. Ne vous y mirez pas trop, vous risqueriez de vous blesser aux éclats qu'ils renvoient, chaque fois différents, chaque fois étonnants, chaque fois fausses pistes ou pas. En clin d'oeil à Agatha Christie, un détective à la Hercule Poirot y fait des entrées remarquées et réussies, nous replongeant dans l'atmosphère des années 30 le temps d'un été --- élémentaire mon cher (oh je m'égare, là c'est Holmes --- vous aurez compris l'esprit et l'ironie de l'auteur) Ils étaient cinq comme un certain club de notre enfance: Emilie, Vincent, Julie, Arnaud et Sébastien. Ils étaient cinq unis comme les doigts de la main Ils étaient cinq bambins, cinq copains, cinq ados Ils étaient cinq au bord de la falaise, éclairée au loin par le phare, à crier que le monde entier leur appartenait. Ils étaient cinq et puis un jour, ils ne furent plus que quatre Julie avait disparu. 20 ans ont passé depuis cette disparition et ce meurtre attribué forcément à un psychopathe: "Il me semblait bien qu'on disait à chaque fois la même chose des Dutroux, Fourniret et de tous les tarés du même genre. Toujours affables et prêts à aider une mamie à traverser la rue. Ces types-là avaient la fâcheuse manie de passer en dessous de tous les radars." Seulement voilà, 20 ans plus tard, au détour d'une petite librairie à l'ancienne, un livre attire l'attention de Sébastien, son amoureux de l'époque, romancier dont la carrière décolle, pourquoi celui-là et pas un autre, un signe, un appel de l'au-delà, une coïncidence ? Ou est-ce le phare qui illustre la couverture du temps d'un été qui l'attire irrésistiblement et sa mystérieuse autrice dont personne n'a jamais entendu parlé, ni vue, ni interviewée. Chacun à sa manière, Emilie, Vincent, Arnaud et Sébastien avait accusé le choc à l'époque et y avait réagi différemment, fuyant la ville, s'en faisant une obsession secrète, en plongeant dans l'oubli ---- et surtout en s'éloignant les uns des autres. C'est Julie qui va les réunir 20 ans plus tard au bord de la même falaise à crier ensemble leur amitié retrouvée et leur faim en la vie. Je m'étais perdu si longtemps. La voie à suivre me paraissait plus claire désormais. Cette lueur que j'avais toujours gardée en moi et qui avait souvent guidé mes pas. Cette lueur était devenue lumière." Mars 2019 - février 2021. - Sébastien Didier - Ne pas se fier aux apparences, voila ce que nous apprend aussi l'auteur, Sébastien (oui comme l'amoureux de Julie) Merci à Hugo Thriller via NetGalley pour cette lecture qui m'a 'remonté' le moral, oui même avec du noir, c'est possible, en tout cas, avec celui-ci :D # Plaisir lecture # Mystère # Disparition # Double histoire # Amitié # Enquête # Roman Policier # Faux-semblants # Jeu de miroirs

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand Sébastien, un auteur reconnu, déniche parmi les dernières parutions un roman dont le paysage est celui-même de son enfance et le personnage principal la Julie qu'il aima tant jadis et qui disparut un jour emportée par un tueur en série, il décide de rentrer dans ce village où, 20 ans plus tôt, il s'enivrait du bonheur d'une amitié à cinq, étoile à cinq branches dont Julie était le coeur. En effet, seul un des trois amis, ou Julie elle-même, peut avoir initié ce roman où s'exposent des secrets qu'eux seuls connaissent. Pourtant, quand il les retrouve, Sébastien réalise qu'ils souffrent de n'avoir pu accomplir le deuil de Julie, faute de son corps jamais retrouvé, et qu'ils ignorent tout de ce roman dont l'auteure reste farouchement cachée Cette souffrance, si liée à la sienne, détermine Sébastien à éclaircir ces mystères et à comprendre ce qu'il est arrivé à Julie, quoi qu'il en coûte. Original et fascinant, ce roman nous fait vivre de belles heures durant lesquelles nous transitons d'une conjecture à l'autre, d'une affirmation à sa réfutation, d'un questionnement à un égarement et cela jusqu'à la toute fin, logique mais insoupçonnable Les héros de cette histoire sont des êtres passionnés, presqu'excessifs comme si soudain, après 20 années d'un deuil impossible, il était urgent de conclure cette enquête jamais aboutie pour pouvoir enfin déposer, dans le recueil de soi, ce qu'il reste de Julie

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un super moment de lecture !! Ce livre c’est tout ce que j’aime !!! Une vieille histoire traumatisante qui a bouleversé la vie du personnage principal, Sébastien, un libraire qui lui fait découvrir le dernier best seller que tout le monde s’arrache, piqué par la curiosité, il le lit et là…il reconnait dans cette histoire les lieux, le personnage principal, des anecdotes…c’est forcément son amour de jeunesse Julie qui l’a écrit…le problème c’est qu’elle est décédée vingt ans plus tôt, victime d’un meurtrier en série…mais son corps n’a jamais été retrouvé. Il se lance à corps perdu sur les traces de son adolescence et sur les traces de cette autrice mystérieuse à l’origine de ce livre.Il va se confronter à ses souvenirs, à la réalité, à ses fantômes . Une double histoire addictive, car l’auteur nous fait découvrir également, le temps d’un été, ce fameux best seller à l’origine de la quête de Sébastien. Des rebondissements, de l’action, ce livre a tout d’un grand…parfait pour la période estival qui pointe le bout de son nez. C’est aussi un bel hommage rendu au monde du livre, de l’écrivain, à la maison d’édition jusqu’au libraire. BREF…UN THRILLER ADDICTIF À CONSEILLER AU PLUS GRAND NOMBRE MERCI NETGALLEY ET HUGO THRILLER POUR CETTE LECTURE

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après une année 2020 éprouvante, l’écrivain Sébastien avait besoin de quitter Paris pour se ressourcer. Il décide de passer quelques jours à Bordeaux où vit encore une bonne partie de sa famille. Lors d’une sortie, sa cousine le conduit chez Dorcheval un vieux libraire. Il va avoir l’occasion de se revoir et c’est lors d’une visite dans sa boutique, que Sébastien est attiré par la couverture d’un livre représentant la mer et un phare perdu au loin. Il ressent quelque chose de familier. Le libraire lui apprend que « Le temps d’un été » est le premier roman de L. J. Dexley, une auteure bien mystérieuse car personne ne l’a jamais rencontrée. Le bandeau rouge annonce qu’elle est « la nouvelle révélation britannique ». Malgré cela, Sébastien n’a jamais entendu parler ni de l’auteure ni du roman. Le mystère a aiguisé sa curiosité et il décide de le lire. Après l’avoir terminé, il est vraiment perturbé, Il y a des éléments troublants dans ce roman. L’histoire lui rappelle celle d’une amie d’adolescence, Julie. Mais ça ne peut pas être elle derrière ce roman. Julie est morte assassinée il y a vingt ans par un tueur en série. Une vague d’interrogations va le submerger. Même s’il avait quitté Sainte Geneviève, une petite ville du Sud de la France suite à cet événement, il décide d’y retourner aujourd’hui pour avoir des réponses et comprendre. Sébastien était pourtant loin de se douter jusqu’où cette histoire allait l’amener… Une nouvelle fois conquise par sa plume, tout se déroule avec une fluidité impressionnante, chaque élément s’emboite parfaitement. Le suspense est présent du début à la fin. J’ai aimé tourner les pages au coté de Sébastien pour lever le voile sur les mystères déclenchés par la sortie du livre. Je l’ai commencé en début de soirée et l’ai terminé dans la nuit. Impossible de le lâcher. On peut dire que je l’ai littéralement dévoré. 3 romans de l’auteur, (les deux autres : Je ne l’oublie pas, les yeux bleus) 3 très bonnes lectures. Je crois que Sébastien Didier vient de confirmer sa place dans le club de mes auteurs préférés et dont je vais surveiller de très près les prochaines sorties. #CequilnousrestedeJulie #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre que j'ai eu du mal à lire, pas parce qu'il ne m'a pas plu (au contraire) mais parce que le premier fichier récupéré sur NetGalley avait un bug, était illisible et me plantait la liseuse systématiquement. Heureusement un deuxième lien a été installé et celui-ci était nickel. Du coup je me suis plongée avec plaisir, mais aussi avec une certaine appréhension dans cette lecture, car j'ai adoré les deux premiers romans de l'auteur et mon attente était grande concernant cette nouveauté. Je ne maintiendrai pas le suspense plus longtemps et je dirai tout de suite que ce livre n'a pas à rougir des précédents, c'est encore une fois du très bon, du très addictif et de l'histoire passionnante. Sébastien est un écrivain connu. Il a quitté depuis très longtemps Sainte Geneviève, la petite ville prés de Nice où il est né et a vécu entouré de ses amis parmi lesquels Julie dont il était amoureux. Dans une librairie on lui conseille la lecture d'un livre "le temps d'un été" écrit par une auteure dont on ne sait rien et qui veut rester totalement anonyme. Et c'est le choc, ce roman relate son passé et les moments passés avec ses amis dans le sud de la France. Au vu des détails qu'elle présente cette histoire ne peut avoir été écrite que par Julie mais ceci est impossible car Julie est morte il y a 20 ans. Qui a écrit ce livre? Comment est ce possible qu'une personne parle de détails que seuls Sébastien et ses amis peuvent connaitre. Sébastien reviendra à Sainte Geneviève et se mettra en quête de la vérité? Parviendra t'il a la faire ressortir? Voilà une quête qui tient vraiment en haleine, on est plongé dans le passé de Sébastien, dans sa jeunesse avec ses amis, dans les drames qui ont suivi, dans la disparition de Julie et dans sa recherche d'une vérité difficile à appréhender. Enormément de suspense, de rebondissements, de fausses routes sur lesquelles on s'embarque pour vite s'apercevoir qu'on s'est trompé et une vérité qui se dessine par toutes petites touches sans qu'on sache à quel moment ce que l'on pressent sera vrai. C'est un roman qui tient ses promesses, on ne peut que tourner les pages pour savoir à quelle sauce l'auteur va nous cuisiner et sur quel épilogue il va nous emmener. L'écriture est simple et percutante. Elle contribue vraiment à la fluidité de l'histoire et à son impact sur notre ressenti. Bref j'ai adoré une nouvelle fois. Pour moi Sébastien Didier va s'imposer très vite comme l'un des auteurs incontournables du paysage littéraire français. #CequilnousrestedeJulie #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Au hasard d’un séjour à Bordeaux, Sébastien tombe sur un roman d’une auteure mystérieuse, conseillé par un libraire peu ordinaire. « Le Temps d’un été » lui laisse une impression étrange, celle que l’auteure ne pourrait être que Julie, son amour d’adolescence…. Et pourtant, Julie a disparu vingt ans auparavant, probablement assassinée par un tueur en série… Sébastien, de retour dès lors dans son village natal, va s’attacher à reconstituer, au travers de la lecture du « Temps d’un été » et avec l’aide de ses amis d’enfance, ce qui aurait pu se produire… Prenez une pincée de Conan Doyle, deux doigts d’Agatha Christie, une dose de Joël Dicker… Mélangez le tout et tadaaaam, vous obtenez le thriller, à mon sens atypique, de Sébastien Didier, Ce qu’il nous reste de Julie. Au départ, j’ai trouvé le style un peu sec, mais en fait, c’est efficace ; au départ, j’ai trouvé les flashbacks et l’alternance des histoires un peu perturbants, mais c’est juste superbement bien construite et maîtrisé ; au départ, j’ai trouvé les personnages un peu fades, en fait, il faut un peu de temps pour qu’ils s’étoffent…Mais au final, ce qu’il me reste de ce toman, c’est un excellent moment, plein de suspens, qui se lit avec fluidité et envie, et durant lequel on ne souhaite qu’une chose : que Sébastien découvre ce qui est vraiment arrivé à Julie… Bref, j’ai adoré…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. » C’est Boileau qui l’a dit mais il n’avait pas lu ce roman de Sébastien Didier car les mots ne m’arrivent pas facilement pour décrire Ce qu’il nous reste de Julie … Avec Franck Thilliez, nous avions eu Le manuscrit inachevé dans le roman éponyme où l’auteur jouait avec les lecteurs à la chasse à l’assassin. Ici, Sébastien Didier nous propose les notes pour un roman en projet dans les carnets de Julie, lui-même adapté dans le roman tout juste édité, Le temps d’un été, dont l’action se déroule à la fin des années 30, sous la signature d’une romancière britannique qui veut garder sinon l’anonymat, du moins le mystère autour d’elle. Sébastien, le narrateur qui a aimé Julie, il y a vingt ans, trouve ce roman par hasard chez un libraire de ses amis et y trouve des souvenirs qu’il a partagés avec Julie. Vous l’aurez compris, nous sommes en présence d’un roman à tiroirs, dont l’intrigue est complexe. Toute l’étrangeté des sentiments est renforcée par le deuil inabouti de ces amis d’enfance, confrontés à la mort d’un membre de leur bande dont le corps n’a jamais été retrouvé. Certes un homme a avoué une série de meurtres mais deux corps manquent à l’appel. Pas clair ce que je vous dis là parce qu’il faut bien ménager le suspense, puisqu’on se prend au jeu de Sébastien (le personnage principal qui entretient aussi l’ambiguïté avec l’auteur), de retour au pays, près de Nice, à Sainte-Geneviève, le village de son enfance (NDLR : ça ne s’invente pas car oui notre Geneviève est une « sainte »), auprès de ses amis, de son clan. On aimerait résoudre l’énigme et permettre à ces adultes qui souffrent toujours de la disparition de Julie, de vivre enfin pleinement, meurtris et amputés qu’ils sont de vingt années de leur vie du fait du drame non résolu. Sébastien pourra-t-il en profiter pour effacer ses rancœurs familiales ? Que ce soit dans la fiction des années 30, dans la vie d’aujourd’hui, l’auteur nous raconte une histoire que l’on voudrait belle, l’histoire de ces adultes en devenir qui vivent leurs expériences d’ados. Le style de l’auteur séduit par sa fluidité qui peut parfois nous égarer, mais finalement sacrément efficace. J’ai donc découvert un auteur qui en est à son troisième roman publié et qui semble bien avoir trouvé son lectorat. Un très bon moment de lecture, sensible et plein de promesses et pour laquelle il vaut mieux se concentrer au risque de se perdre dans le « labyrinthe des tiroirs ».

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sébastien, devenu romancier, découvre un roman qui va remettre en question une partie de sa vie. Ce roman raconte l'histoire d'une Julie et de son amitié avec un vieil écrivain, dans la Bretagne d'avant-guerre. Mais quel n'est pas son effarement quand il découvre que cette Julie fictive a tous les traits de celle qu'il a aimé il y a 20 ans et qui est morte assassinée, sans que son corps soit retrouvé. Séance tenante, Sébastien retourne dans le village de son enfance pour comprendre qui a écrit ce livre et comment des détails aussi intimes ont pu être révélés. En menant en parallèle l'histoire de ces deux Julie, l'auteur nous fait peu à peu participer à son enquête. Une enquête qui montera crescendo, alternant souvenirs et action. On entre dans l'intimité du petit groupe d'amis encore perturbé par le drame qui s'est déroulé vingt ans plus tôt. On suit avec envie les recherches de Seb, ses échecs et les histoires glauques qui vont refaire surface... jusqu'à la révélation finale. Un excellent moment de lecture. Merci à Netgalley et aux éditions Hugo de m'avoir permis de découvrir ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle surprise!!! Après quelques chapitres où l’histoire se mettant en place, on se demande quelle direction va prendre l’auteur, ce dernier nous entraîne dans le sillage de Sébastien, le protagoniste de ce roman en quête de son amour de jeunesse trop tôt disparue. Cette recherche de Julie, l’amènera à ce poser de nombreuses questions sur son passé, son départ de cette région niçoise où il a passé sa jeunesse. Un roman qui nous fait voyager à travers le temps et dans le sud de la France et pas que.. Ce roman est classé en catégorie thriller, formé que l’on retrouve avec ce côté « page turner » néanmoins, il s’adresse à tout les lecteurs. Troisième roman de Sébastien Didier, il confirme le talent de ce futur grand romancier. Un grand bravo à lui qui en plus nous partage une super playlist musicale. Un grand merci également à Hugo Thriller et à Netgalley.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une intrigue où se mêlent espoir et amitié. "Ce qu'il nous reste de Julie", est un concentré qui met en avant le temps qui passe, l’amitié véritable et la quête d’un amour perdu idéalisé. L’écriture et l’imagination de Sébastien Didier nous emmène une fois de plus dans les mystères d'un roman bien construit et addictif. J'ai dévoré et adoré son tout premier roman, qui reste pour moi le meilleur de tous, mais ce dernier ouvrage vous plongera dans un récit unique, haletant et vertigineux. Comme les deux premiers ouvrages écrits par Sébastien Didier, j'ai dévoré ce roman de la première à la dernière ligne. Ce roman met en scène l'histoire principale de Sébastien et sa recherche sur la vérité, ainsi que le roman «Le temps d’un été». Du 2 en 1 dans un seul ouvrage, avec deux histoires, deux énigmes et intrigues. Ce roman est bien pensé, haletant et remplis de questions. Nous sommes pris dans l'histoire sans pouvoir la lâcher et découvrir la vérité sur Julie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé cette construction en miroir comme la tonalité générale du livre . Un auteur parisien prénommé Sébastien - tiens-tiens- qui découvre par hasard dans une librairie de Bordeaux un roman , futur best seller , dont l'intrigue comme les personnages lui rappellent étrangement des événements qui se sont passés vingt ans plus tôt dans sa ville natale des Alpes Maritimes , Sainte Geneviève. Pour Sébastien il n'y a pas de coïncidences , il n'y a qu'un mystère à percer et le souvenir d'une drame qu'il a cherché à oublier . Il décide alors de retourner là où son premier amour est mort , là où Julie a malheureusement disparu définitivement de sa vie ,en ce mois de juillet 2000 ,assassinée par un tueur en série . Le héros du “Le Temps d'un été” , Sir Alec Ridgeway , est un écrivain en semi retraite qui a écrit bon nombre de romans policiers à succès et pendant son séjour cet été 1938 dans ce luxueux hôtel de bord de mer il se lie d'amitié avec la jeune Julie , passionnée de lecture et des classique du polar . D'après les recherches faites par Sébastien , ce premier roman a été commis par une auteure britannique , L.J. Dexley qui souhaite rester dans l'ombre , et comme le principal personnage du “Le Temps d'un été” Sébastien décide de mener l'enquête à Sainte Geneviève et de renouer avec sa bande d'amis de l'époque . Arnaud ,Émilie et Vincent n'ont pas non plus oublié ce drame qui a changé à tout jamais le cours de leur vie et marqué la fin prématurée de leur adolescence . La mort de Julie les a séparé , la mort de Julie les réunit aujourd'hui vingt ans plus tard , à cause d'un livre qui leur rappelle ces fragments de bonheur et d'insouciance , depuis longtemps disparus. J'avoue avoir été bluffé par ce troisième roman de l'auteur niçois , sans aucun doute le plus abouti pour moi .Un roman qui, outre nous proposer un diabolique jeu de pistes aux multiples reflets , un hommage à Agatha Christie et à son charme suranné des années trente, nous offre de très beaux moments d'émotions . Julie a marqué au fer rouge le cœur encore tendre du jeune Sébastien et les vingt ans écoulés ne semblent pas avoir altéré les souvenirs de ces moments précieux , où tout semblait possible pour ces adolescents avec la vie devant eux . Mais “un seul être vous manque et tout est dépeuplé “ comme disait Lamartine . Et c'est sans doute ce qu'a ressenti Sébastien plus qu'aucun autre , lorsqu'il a appris la disparition de sa Julie chérie . Le roman alterne avec malice entre “ le Temps d'un été” et l'enquête menée tambours battants par Sébastien , comme si la lecture de l'un donnait des indices pour comprendre l'autre , celui qui se déroule sous nos yeux . On est subjugué par cette prose , fluide et rythmée , qui ne nous laisse aucun répit , si ce n'est de découvrir l'envers du décor ou tout du moins cette vérité qui se cache aux yeux de tous depuis vingt ans. Sébastien Didier ménage le suspens et nous séduit par ce chassé- croisé palpitant à travers ces différents romans qui se chevauchent et se répondent pour mieux nous dévoiler “Ce qu'il reste de Julie” après l’œuvre destructrice du temps .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Eh oui, il y a un moment que je voulais découvrir Sébastien Didier, car j’avais vu pas mal d’avis positifs sur sa plume. J’ai donc croisé les doigts vraiment très fort pour être acceptée sur Netgalley et pouvoir découvrir Ce qu’il nous reste de Julie, le nouveau roman de l’auteur tant j’étais curieuse. Finalement, je suis vraiment ravie d’avoir sauté le pas, car cette lecture s’est terminée en coup de cœur et je ne m’arrêterais pas là avec l’auteur. Au départ, je pensais vraiment que ce ne serait pas gagné avec ce roman, déjà par rapport au prologue. On se demande où l’auteur nous emmène et on le trouve un peu long, mais après tout ce n’est qu’un prologue, ce n’est pas l’histoire. Ensuite, on se retrouve dans la vie d’un écrivain et, là je me suis dit : « Encore une histoire d’écrivain ! » Bon d’accord, soit, passons, on a malgré tout envie d’avancer parce qu’on se rend compte que l’année 2020 de l’auteur n’a vraiment pas été terrible et ça attise notre curiosité. On a beaucoup continuer et on se dit que, pour l’instant, il n’y a rien de transcendant dans ce roman, l’auteur revoit sa cousine, oui et… on nous a promit du suspense. L’écrivain de l’histoire s’appelle Sébastien, bon, j’avoue qu’encore une fois, j’ai levé les yeux au ciel, tout comme avec l’histoire de sa cousine qui cherche à tout prix à le caser. Bon d’accord, c’est la façon dont Sébastien Didier a choisi d’introduire son roman et, très vite, tout va changer, oubliez tout ce négatif parce que ce bouquin va vous procurer énormément d’émotions et le suspense sera au rendez-vous. Déjà, j’ai aimé la rencontre avec le libraire et la façon de voir de ce libraire. Il a du caractère et ne mâche pas ses mots, même dans les petites notes qu’il met sur certains livres. Notre libraire a vraiment une vision très juste de la société actuelle par rapport à la lecture et on se rend compte nous-même qu’on lirait plus si on pensait tous les jours à ce qu’il dit. La découverte de Sébastien de la librairie est aussi passionnante et les descriptions de l’auteur nous donne vraiment envie de nous retrouver dans cette librairie et discuter des heures avec ce libraire. Tout va commencer avec un roman que le libraire va offrir à Sébastien, ce livre intitulé « Le temps d’un été » d’une autrice mystérieuse qui ne se montre pas à son public, qui écrit sous pseudo et veut rester anonyme. A partir de ce moment-là, nous retrouvons un roman dans un roman, nous alternons entre « Le temps d’un été » et « Ce qu’il nous reste de Julie », c’est un peu perturbant, mais très vite, on s’y habitue. Sébastien va se plonger dans ce roman, mais il va être troublé à la lecture, il va y retrouver des éléments de son passé, car tout va lui rappeler son amie Julie qui a été assassinée il y a 20 ans et qui n’a jamais été retrouvée et là, nous allons vraiment entrer dans l’histoire et ne plus lâcher ce roman tant nous sommes pris par l’histoire. Pour tout vous dire, il ne m’a fallu que deux soirées pour le lire tant j’étais happée par la plume de l’auteur et par l’histoire de Julie. Nous allons retrouver la bande de l’époque que Sébastien avait fui à l’époque, car il avait tout abandonné après le meurtre de Julie et avait voulu reprendre une nouvelle vie, mais il va revenir sur les traces de son passé et retrouver Émilie, Vincent et Arnaud. On va s’attacher à nos protagonistes, même si c’est Sébastien qui restera au centre de l’histoire et si c’est lui qui sera le plus attachant, les autres auront leur rôle à jouer. On va enquêter avec eux pour savoir ce qui s’est passé il y a 20 ans. L’auteur va nous mettre sur des pistes, on va espérer avoir enfin des nouvelles de Julie, mais on va se rendre compte à plusieurs moments qu’il nous a mené en bateau avec beaucoup de talent. Plus on va avancer, plus l’auteur va jouer sur la psychologie des personnages, mais aussi sur celle du lecteur, car nous, à force de recherches nous ne pourrons ressortir indemne de ce roman tout comme les personnages. J’avoue que j’ai adoré cette bande de potes, tout comme l’enquête et, à aucun moment, je n’ai vu venir la fin. Ce roman est vraiment une petite pépite que j’ai terminée les larmes aux yeux. Vraiment, foncez en librairie découvrir l’auteur. D’ailleurs, en vous écrivant mon avis, je me retrouve à nouveau avec quelques larmes au bord des yeux tant j’ai été touchée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

⭐️⭐️⭐️⭐️ /5 💥 la vie est comme un livre et on aimerait retourner à la page où l’on est heureux Un roman dans un roman.. c’est la première fois que je lis un double roman si je peux appeler ça comme ça. Et personnellement j’ai adoré. J’ai beaucoup aimé le déroulement de l’histoire. C’est bien écrit fluide. L’intrigue est présente. J’ai aimé les « deux romans ». Il s’agit du premier roman que je lis de cet auteur et je vais renouveler l’expérience car j’ai passé un excellent moment. J’ai beaucoup aimé le personnage de Sébastien il est déterminé à découvrir qui est derrière tout ça. Il est persévérant et attachant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bonjour, Ayant déjà lu ‘je ne t oublie pas’ le premier roman de Sébastien Didier, j’ai été ravie de recevoir ‘Ce qu’il nous reste de Julie’ via NetGalley. Je ne sais pas trop comment en parler alors commençons par l’histoire. Sébastien, écrivain, se voit offrir un roman par un libraire dont il vient de faire la connaissance ‘Le temps d’un été’ qui est appelé à devenir le best seller de l’année. A la lecture du roman, de nombreux souvenirs ressurgissent, cela ressemble trop à la vie de Julie, son amie d’enfance, son premier amour. Seule Julie aurait pu écrire ce roman tellement les détails sont personnels… Mais voila, Julie est morte assassinée il y a vingt ans. Sébastien retourne donc là où tout est arrivé, il veut savoir. Qui a écrit ce roman ? Julie est elle vivante ? Et nous suivons Sébastien, ses retrouvailles (par toujours faciles) avec ses anciens amis, ses recherches, ses interrogations, ses souvenirs heureux ou malheureux. L histoire se déroule peu à peu, le présent, les recherches sur le passé, les extraits du fameux roman (belle idée de le faire paraitre dans une autre écriture) un roman dans le roman, beau clin d’œil à Agatha Christie. Tout se déroule à la perfection, nous ne sommes jamais perdus dans cet exercice de style, chaque personnage est à sa place, chaque indice amène petit à petit à la résolution de l’histoire. On se dit ça y est… Julie ? pas Julie ? et on repart sur d’autres chemins jusqu’à la résolution finale à laquelle on n’a pas du tout pensé bien sur. Une histoire d’amour, une histoire d’amitiés à reconstruire, une jolie réflexion sur les choix de vie. Un regard juste aussi en début de roman sur les travers de notre société, (enfin je m’y suis bien retrouvée). Sébastien Didier sait captiver ses lecteurs. Je me suis plusieurs fois demandé, en cours de lecture si ce roman était vraiment un thriller. Pas de scènes terrifiantes, pas de peur à chaque page, une belle histoire qui avance toute seule, mais non les ingrédients sont bien là. Vous l’aurez compris, j’ai apprécié cette lecture, une écriture simple qui touche le lecteur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord merci au site netgalley de m'avoir permis de découvrir ce roman en service presse. Mes lectures habituelles se tournent plus vers des thrillers sombres , voir très sombres. Cette lecture là, au contraire est soft, et cela ça a été une bonne bouffée d'oxygène. J'avais déjà lu les deux premiers romans de cet auteur, que j'avais bien aimé (et particulièrement le tout premier). le nouveau roman ne fera pas exception bien que je l'ai trouvé différent. C'est simple mais très efficace, très bien écrit, l'intrigue classique mais intéressante, avec des personnages tous attachants, et un suspense maintenu jusqu'au bout, grâce à des rebondissements. Il y a une ode à l'amour (tout le monde aimerait être aimé comme comme Sébastien aime Julie même 20 ans après la disparition de cette dernière), c'est un amour puissant , d'ailleurs il ne s'en pas remis, mais aussi et surtout d'ailleurs une belle ode à l'amitié, plus fort que tout (la scène finale est symbolique) J'ai trouvé une forme de poésie dans cette écriture, et certaines touche d'humour et d'ironie chose que j'adore. Les chapitres sont courts et il y a du rythme. Je ne suis pas fan d'habitude des récits écrits à la première personne mais là ça ne m'a nullement gêné. On peut sentir que l'auteur a mis beaucoup de personne sa personne dans ce livre, en dehors du fait d'avoir nommé le héros comme lui. le métier d'écrivain est mis en valeur. le cadre donne envie d'aller se balader dans le coin . Je connaissais Bryan Adams , mais pas cette chanson, maintenant c'est chose faite. Je ne peux donc que vous conseiller ce livre, qui sent bon la nostalgie l'amour (même passé) l'amitié, le sud et ....le succès. Ne passez pas à côté .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est mon tout premier roman de Sébastien Didier et j'ai adoré 🥰 📚📚📚📚,5 /5 Moi qui ne lisais jamais de polar et thriller eh bien je dois dire que depuis quelques temps je m'épate 🤣, j'adore 😍. Sébastien, écrivain vivant à Paris, décide de passer quelques jours à Bordeaux où il découvre dans une vielle librairie, un livre dont la couverture lui semble familier. C'est le premier roman de J.L.Dexley, auteure mystérieuse. Il décide donc de lire ce roman qui le trouble...Le temps d'un été, Julie, celle qu'il a aimé et qui est morte il y a vingt ans, assassinée par ce tueur en série. Comment est-ce possible, tant de similitudes ... Je n'en dirais pas plus 😉, je vous laisse le bonheur de découvrir ce roman sans trop en dire . J'ai adoré ce livre dans le livre, ces enquêtes, ces coïncidences, ces jeux de miroirs. Et cette intrigue 😱, on croit comprendre et en faite il n'en est rien. Un réel jeu de piste qui m'a subjugué. Ce que j'ai beaucoup apprécié aussi , c'est qu'au delà de cette enquête nous sommes transportés dans la quête personnelle de Sébastien qui n'a pas pu faire le deuil de cet amour; mais aussi la question de l'amitié et du deuil , qu'en tant qu'individu chacun réagit différemment à la perte d'un être cher. C'est riche de sensibilité, de sens et c'est extrêmement bien traité. Chapeau 🎩 @sebastiendidier pour ce roman et je vais suivre de très près vos prochains romans 😍 et les anciens bien sûr 😉. Je remercie @hugothriller et @netgalley pour ce service presse qui m'a permis de découvrir cette pépite 🥰🙏🤗👌

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« La vie est comme un livre et on aimerait retourner à la page où l’on est heureux », quelque chose comme ça. -« Et la page où l’on meurt est déjà sous vos doigts », dis-je en reconnaissant la fameuse citation de Lamartine dont il voulait parler. Une mystérieuse disparition jamais réellement résolue car le corps n’a jamais été retrouvé... Une histoire fortement similaire relatée dans le premier roman d’une auteure qui fait tout pour préserver son anonymat... Une bande d’amis éclatée depuis la disparition d’une des leurs 20 ans auparavant... Sébastien Didier frappe fort avec ce roman qui n’est pas sans rappeler un certain roman de Joël Dicker que j’avais déjà adoré ! Les citations sont magnifiques, la panoplie de personnages est superbe, Sébastien nous embarque avec lui dans cette enquête qui ressemble après chacune des pistes toujours davantage à une cause perdue. Et pour reprendre une citation qui me tient à coeur : « Un bon livre, Marcus, est un livre qu’on regrette d’avoir terminé... » Et c’est clairement le cas ici. Un grand merci !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sébastien ,auteur à succès, décide de faire un petit séjour, chez sa cousine ,à Bordeaux loin de la vie parisienne. Elle lui fait découvrir une petite librairie, et il tombe par hasard, sur le dernier best seller , "Le temps d'un été ", écrit par une auteure inconnue, L.J Dexley. Là tout bascule, à la lecture ,de ce roman, il trouve trop de similitude , de son passé, , la perte de son amie Julie, morte assassinée, dont on a jamais retrouvé le corps; Retour, de Sébastien dans sa ville natale, retrouvaille avec ses trois amis, après 20 ans, de séparation , Cette bande de copains qui n'ont jamais , oublié et sont toujours marqués ,, du meurtre de Julie. Comment L.J Dexley, a pu écrire ce livre. .Qui est elle vraiment Les secrets cachés refont surface. Sébastien narre son histoire mélangeant le passé, à travers le manuscrit retrouvé, et le présent , Chacun tente, de cicatricés leurs blessures , Julie est toujours, présente dans leur vie d'adulte Que lui est il arrivé Où est son corps. Sébastien Didier se joue de nous dés le début de son roman . Nous allons de rebondissements en rebondissements. Une intrigue qui nous tient en haleine. jusqu'à la fin. Une thématique relatée avec brio, Une écriture , fluide . Une écriture addictive. .C'est le premier roman que je lis de Sébastien Didier, et surement pas le dernier Un vrai coup de cœur Laissez vous entrainer dans ce roman. Merci netgalley et les éditions Hugo thriller. .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après 20 ans d’absence, Sébastien revient dans son village natal du sud de la France. S’il avait préféré prendre de la distance avec son passé douloureux, il va devoir aujourd’hui l’affronter. Un livre qui vient de sortir “Le temps d’un été” s’annonce comme un succès littéraire. Sébastien n‘y voit pas qu’un simple roman, il y voit son passé. Tout lui fait peser à son amie Julie. Le livre révèle des éléments que seule Julie pouvait connaître. Mais comment est-ce possible puisqu’elle est morte assassinée par un tueur en série il y a 20 ans ? Avis mitigé sur cette lecture. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. La première partie est particulièrement longue, l’intrigue met un peu de temps à se mettre en place et le personnage principal a eu du mal à m'embarquer avec lui. Pourtant j’ai fini par me laisser prendre. Passé le premier tiers, le rythme s’accélère et l’intrigue devient intéressante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sébastien est un écrivain à succès. Alors qu'il est dans une petite librairie de Bordeaux, il découvre un roman qui appelle chez lui une drôle de sensation. Tout dans ce livre à suspense lui rappelle son amie Julie, son village d'enfance, tout correspond exactement. Le problème, c'est que Julie est morte assassinée plus de vingt auparavant. Et l'auteur du best seller est totalement invisible, à l'image d'une Elena Ferrante...Aucun indice ne filtre sur sa véritable identité... Sébastien va alors se lancer dans une double quête. D'abord retourner dans le village de son enfance, retrouver ses anciens amis, pour comprendre comment ce texte peut exister. Et ensuite, trouver L.J. Dixley, l'auteur du roman.... J'ai bien aimé ce livre, me suis laissée embarquer facilement dans l'enquête même si j'ai parfois eu un peu de mal avec le style.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ils étaient cinq. Cinq enfants, puis cinq ados, inséparables. Puis tout d’un coup, ils n’ont plus été que quatre. Julie a disparu. Julie a été assassinée, son corps jamais retrouvé. Chacun a fait son deuil à sa façon, comme il a pu. Sébastien a quitté Sainte Geneviève, coupant les ponts avec ses amis. C’était il y a 20 ans. Mais aujourd’hui, le passé va lui sauter au visage au détour d’une lecture, Le temps d’un été. Ce livre le bouleverse. Il parle de Julie, Sébastien en est persuadé. Trop de détails. Qui a pu écrire cet ouvrage ? Pourquoi est-ce que l’auteur ne se montre jamais ? Sébastien va se lancer à sa recherche et renouer avec Sainte Geneviève et ses amis, bien décidé à découvrir qui est ce mystérieux écrivain et ce qu’il se cache derrière ce roman. Mais est-ce bon de remuer le passé et replonger dans ce drame ? Et si tous ces détails n’étaient que des coïncidences étranges ? A moins que… ******* Le narrateur du roman est Sébastien. Devenu auteur, il n’a jamais vraiment pu oublier Julie, son amour de jeunesse si tragiquement disparu. Une solution s’était imposée à l’époque, fuir cette ville pour essayer d’oublier. Chacun réagit différemment, ses amis, eux, sont restés sur place. Mais ce livre remet tout en question, il est trop précis. Ce sera peut-être pour lui l’occasion de tourner la page (c’est le cas de le dire !) et d’avancer. On ne peut que s’attacher à Sébastien, il est assez fragile et n’a pas pu faire son deuil. Julie le « hante ». L’auteur a bien su nous décrire les pensées de son héros, le sentiment de proximité étant renforcé par la narration à la première personne mais les autres ne sont pas oubliés pour autant. Ma curiosité a été aiguisée dès le départ, avec l’accroche du livre. C’est assez mystérieux et les questions se bousculent. Nous aussi on a envie de savoir ! Alors on tourne les pages, encore et encore...( vous connaissez le « plus qu’une et je m’arrête »…si vous voyez ce que je veux dire…). De plus, à l’intérieur du roman, il y a ce livre « Le temps d’un été ».Certains chapitres sont proposés à notre lecture et alternent avec l’histoire de Sébastien. Cette narration est à la 3ème personne et on suit aussi son intrigue. Des chapitres de ce polar posés comme des indices ? Où sont-ils là pour mieux nous faire comprendre ce qui a bouleversé Sébastien ? Vous verrez… Deux écritures qui se ressemblent, sans être vraiment identiques. Toujours est-il que cette enquête dans l’enquête trouve sa résolution. Un hommage aux personnages d’Agatha Christie et de Conan Doyle. Certains trouveront peut-être que ça alourdit le livre, que ce n’est pas vraiment nécessaire ou du moins un peu trop long. D’autres, comme moi, vont y trouver leur compte et penser que cela apporte du mystère supplémentaire et une sorte de rythme. Au début du roman, Sébastien va discuter avec un libraire (C’est dans son magasin qu’il va trouver le temps d’un été). C’est l’occasion pour l’auteur de nous glisser quelques mots sur la visibilité des « petits auteurs », des difficultés des libraires. Ce n’est pas long, mais cela attire l’œil des « livrovores » En bref : ce roman a été un excellent moment de lecture. Une envie de connaitre la vérité s’empare de nous pour ne plus nous lâcher. Un livre « soft » dans lequel l’auteur (tiens donc, il s’appelle Sébastien lui aussi, vous aviez remarqué ?) a su maintenir le suspense et susciter l’envie d’aller au bout de l’histoire. Une intrigue qui se tient (ou plutôt deux devrais-je dire) , des vraies pistes, à moins qu’elles ne soient fausses. L’auteur nous balade et on aime ça. Un vrai coup de cœur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sébastien, écrivain, quitte Paris pour se ressourcer en famille à Bordeaux, sa région natale. Il rend visite à un vieux libraire qui lui prête le 1er roman d'une auteure britannique plus qu'énigmatique puisque personne ne connaît sa réelle identité, ni à quoi elle ressemble. Après la lecture, il se rend compte que le récit raconte, avec moult détails, la vie de Julie, son amour de jeunesse assassinée par un serial killer. C'est avec un sentiment mitigé que je termine ce roman. L'idée de base est intéressante, l'auteur alternant le présent, le passé et les extraits du livre de cette intrigante romancière. Malheureusement, j'ai eu du mal à entrer dans l'intrigue. Les 1ers chapitres ont été pour moi laborieux. Trop de longueurs, des dialogues qui, parfois, n'apportent rien et la lenteur du début ont failli me faire capituler. J'ai persévéré et la suite est nettement plus prenante et captivante. La tension apparaît et le final pimente l'histoire. Vous l'aurez compris, malgré le succès qu'il génère, une lecture en demi-teinte, à vous maintenant de vous faire votre propre opinion

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce qu'il nous reste de Julie écrit par Sébastien Didier, nous emmène dans les pas d'un auteur justement prénommé Sébastien de retour dans le village de son enfance qui fut le théâtre de la disparition tragique de son amour de jeunesse, Julie. Sébastien auteur à succès avait mis de la distance entre les lieux et lui, mais aussi avec ses amis d'enfance suite au drame. Voilà qu'à la faveur d'un livre dégotté dans une magnifique librairie comme on aimerait qu'il y en ait plus, il se retrouve plongé dans son passé 20 ans plus tôt. Comment l'auteur du roman peut-il connaître autant d'éléments de ce drame, et si finalement l'auteur des faits n'était pas celui qui a été condamné. Le récit alterne entre les évènements et des extraits du livre qui est à l'origine de ce retour dans le passé. J'ai eu bien du mal à entrer dans l'histoire, le début est lent, et j'ai eu des difficultés à mettre les choses en ordre, d'autant que certains poncifs ponctuaient le récit sans rien y apporter. Mais le final s'emballe, et le dénouement inattendu est venu enfin pimenter ma lecture et clore en beauté ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :