La dernière veuve

Le retour de Will Trent et Sara Linton

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 6 mai 2020 | Archivage 15 août 2020
HarperCollins France, HarperCollins Noir

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Ladernièreveuve #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Août 2019. Une attaque à la bombe touche un quartier stratégique d’Atlanta. Sara Linton et son compagnon Will Trent, enquêteur pour le Georgia Bureau of Investigation, se précipitent sur le lieu de l’explosion. Alors que Sara tente de venir en aide aux victimes, elle est enlevée sous les yeux de Will par les poseurs de bombes et conduite au pied des Appalaches, dans un camp peuplé d’hommes armés et de femmes en longues robes blanches. Ce groupuscule paramilitaire aux airs de secte prévoit de multiplier les attaques terroristes à l’échelle nationale afin de rétablir la suprématie de l’homme blanc.

La menace est sans commune mesure. Le danger, imminent.

Ensemble, Will et Sara parviendront-ils à déjouer l’attentat le plus meurtrier du xxie siècle ?

Août 2019. Une attaque à la bombe touche un quartier stratégique d’Atlanta. Sara Linton et son compagnon Will Trent, enquêteur pour le Georgia Bureau of Investigation, se précipitent sur le lieu de...


Note de l'éditeur

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Catherine Richard-Mas

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Catherine Richard-Mas


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791033904496
PRIX 20,90 € (EUR)

Vos liens

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

C'était une super lecture! Je l'attendais avec impatience et je n'est pas été déçu. De l'émotion, beaucoup d'action et du suspens. Génial!!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sara vient d’être enlevée sous les yeux de Will par un groupe de suprématistes blancs qui ont kidnappé une chercheuse du CDC et qui vient de faire sauter deux bombes à côté d’un hôpital. Sara en tant que médecin est emmenée dans le campement des terroristes et elle essaye de découvrir leur plan de l’intérieur tout en essayant de rester en vie. Will et le GBI enquêtent et tout en cherchant Sara tentent eux aussi de découvrir le plan de ce groupuscule qui semble préparer quelque chose de terrible et de meurtrier. Karine Slaughter signe de nouveau un policier brillant et haletant. Une course contre la montre qui nous laisse à bout de souffle et qui nous plonge dans les rouages d’une attaque terroriste à grande échelle et dans le cœur d’un groupe armé prêt à tout pour ses idéaux. Will arrivera-t-il à retrouver Sara en vie et à la sauver ? Parviendront-ils chacun de leur côté à comprendre ce que trament Dash et ses hommes et surtout à l’empêcher ? Un délice !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Effrayée par le nombres des pages, j'avoue avoir hésité à démarrer ma lecture, mais je n'ai pas regretté une seconde d'avoir osé me lancer. C'est un texte tout à fait remarquable et très différent de ce qu'on peut lire ailleurs. L'écriture à plusieurs voix donne un relief étonnant aux différents personnages. Une très belle surprise.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Michelle se retrouve au magasin avec sa fille Ashley. Lorsque la mère et la fille sont dans le parking et qu’elles s’apprêtent à repartir, une personne surgit pour enlever Ashley. Du moins, c’est ce qu’il semble au début, puisque finalement, Ashley réussissant à s’échapper, c’est auprès de Michelle que les ravisseurs s’en prennent. Quelques semaines plus tard, Sara et Will, couple d’enquêteurs, sont dépêchés dans un quartier d’Atlanta, où une attaque à la bombe est survenue. C’est là que Sara va se faire enlever à son tour. Que se passe-t-il donc ? Je découvre toujours avec plaisir les thrillers de Karin Slaughter, que je trouve particulièrement aboutis et dont les intrigues complexes sont de véritables page-turners. Cet opus ne va pas déroger à la règle et je ressors sonnée par cette lecture des plus intenses. Pourtant, je dois bien avouer qu’au départ, je me suis sentie quelque peu effrayée par le nombre conséquent de pages et il faut reconnaître que parfois Karin s’enlise un peu et aurait gagné à raccourcir légèrement son intrigue. Malgré tout, c’est aussi ce qui permet à l’intrigue de gagner en intensité, de devenir pesante et d’immerger totalement le lecteur au fil des pages, Ici, l’auteure va proposer un intrigue très complexe et elle n’a pas fait dans la facilité. Le suspense est très présent, et même si on comprend vite où se retrouve Sara, c’est avec beaucoup d’angoisse que j’ai tourné les pages, craignant pour elle et me demandant de quelle manière elle allait s’en sortir. C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé l’enquêteur phare de Karin, à savoir Will Trent. Même si ce tome est davantage centré sur Sara, Will va tout de même garder une place importante dans l’intrigue. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu les précédentes enquêtes de Will pour suivre celle-ci. Malgré tout, c’est toujours un plus afin de suivre son évolution. La plume de l’auteure est toujours aussi addictive. Le schéma narratif est plaisant et immersif. Karin a proposé un suspense présent tout au fil des pages, malgré quelques petits passages un peu lents et parfois répétitifs. Elle distille les éléments peu à peu et cela permet à la tension de monter crescendo. L’auteur nous propose encore une fois une intrigue prenante, immersive, et c’est un véritable page-turner qui devient très difficile à lâcher au fil des pages. C’est une réussite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette nouvelle enquête de Will Trent envoie le lecteur en immersion dans une secte au fonctionnement militaire qui cherche à rétablir la suprématie de l’homme blanc. Double mission donc : sauver Sarah et empêcher un attentat particulièrement meurtrier. Le début de l’histoire peine un peu à démarrer avec une alternance des points de vue de Sarah et Will pour les mêmes scènes. Cela permet de bien appréhender la psychologie des deux personnages principaux mais peut rendre le début de lecture un peu redondant, surtout quand le point de vue de la collègue de Will s’y ajoute. Le problème se résout néanmoins rapidement après la séparation de Will et Sarah. Encore une fois, Karin Slaughter offre une psychologie intéressante de ses personnages, notamment parmi le groupe sectaire. L’histoire est prenante et même si j’ai deviné quelques rebondissements, j’ai suivi l’enquête avec plaisir. Ce n’est pas ma meilleure lecture de Karin Slaughter mais reste un bon polar !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un suspens angoissant comme sait si bien les tricoter Karin Slaughter ! On retrouve Will Trent et Sara Linton aux prises avec un groupuscule « patriote » prêt à imposer sa vision du monde à coup d attentat. Un thriller rythmé qui se dévore.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sara et Will travaillent tous les deux pour le GBI, Georgia Bureau of Investigation, elle comme médecin lui comme agent. Lors d'un dimanche en famille, ils entendent au loin une explosion et se précipitent pour porter secours...Mais là tout dégénère...Ils sont pris au piège par un groupe d'hommes étranges et Sara se fait kidnappée...Commence alors une course folle pour la libérer. Will est prêt à tout pour la retrouver, sans soupçonner la menace que représente ces hommes. Sara, elle, a tout le loisir de découvrir la dangerosité de ce groupe de patriotes à la limite de la secte qui n'a qu'une obsession, délivrer son message... C'est une lecture agréable, avec pas mal de rythme. Le changement régulier de personnages est plaisant et permet d'appréhender l'enquête sous différents angles, ce qui est intéressant pour le lecteur. Ce livre fait partie de la série des Will Trent, du nom de l'enquêteur, j'avais déjà eu l'occasion d'en lire mais cela peut aussi se lire indépendamment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il s'agit d'un nouveau roman de Karin Slaughter, écrivaine américaine que j'ai déjà eu l'occasion de lire et que j'apprécie. On y retrouve Will Trent, agent du GBI, le Georgia Bureau of Investigation, et sa compagne Sara Linton, pédiatre et médecin légiste. Ce roman fait partie de la série "Will Trent", mais on peut tout à fait le lire séparément. Sara et Will vont ici devoir affronter un groupe terroriste et suprémaciste blanc. Ce roman n'est pas seulement un thriller prenant, avec une intrigue violente mais malheureusement réaliste. "La dernière veuve", c'est aussi en filigrane cette histoire d'amour entre Will et Sara, les relations pas toujours faciles entre Will et la mère de Sara, et les régulières pointes d'humour de Karin Slaughter. J'ai notamment apprécié les passages où l'auteure décrit la relation entre Faith, le binôme de Will au GBI, et Emma, sa petite fille. Certains passages sont criants de vérité et peuvent faire écho au quotidien de jeunes parents. Finalement, on ne voit pas passer les quelques 582 pages que compte ce thriller. Bon, j'avoue qu'en débutant la lecture de ce roman en version numérique, je n'avais pas fait attention qu'il s'agissait d'un pavé. Mais le rythme est palpitant, hormis certains passages que j'aurais aimés plus courts, notamment en ce qui concerne la description du camp, car je souhaitais rapidement connaître la suite des événements. Les personnages de Will et de Sara sont très attachants, ainsi que ceux de Tessa, la soeur de Sara, et Faith. Au fil du roman, on voit une certaine évolution des personnages, notamment en ce qui concerne le couple attendrissant formé par Will et Sara. Je n'en dis pas plus, je vous souhaite simplement une bonne lecture. Merci à Netgalley et aux éditions Harper Collins de m'avoir permis de lire ce thriller.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lecture parfaite pour mon été 2020. Voilà exactement ce que je recherchais : un thriller efficace, addictif, bien écrit si possible et qui ne se résume pas à une énième americanada ( le truc pas crédible où ça bastonne à tout va, même si c'est bien sympa de temps en temps ) Celui-ci mêle complot et organisation paramilitaire de gros dégénérés suprématistes-survivalistes, personnages intelligents et ENFIN des rôles féminins qui ne sont pas réduits à exister ou justifier leur présence pour leur tour de poitrine ou le galbe de leurs cuisses. Alleluia. Je ne connaissais pas l'autrice, je le regrette, je ne pense pas recommencer la série Will Trent du début mais je la poursuivrai sans faute !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :