La collectionneuse de secrets

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 7 mars 2024 | Archivage 7 mars 2024

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Lacollectionneusedesecrets #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Janice, la cinquantaine, est femme de ménage. La « meilleure de Cambridge », selon ses clients qui apprécient sa gentillesse, sa discrétion et les menus services qu’elle rend.
Guère aidée par un mari qui la rabaisse sans cesse, Janice se sent insignifiante. Seule qualité qu’elle se reconnaît, une grande capacité d’écoute – qui lui permet de collectionner secrets et histoires que les gens lui confient.
Un jour, l’une de ses clientes lui demande de s’occuper de sa belle-mère âgée de 92 ans. D’abord réticente, Janice accepte à condition que l’acariâtre Mme B. lui raconte son histoire… Et si, sans le savoir, ce duo improbable était en passe d’inventer une thérapie du bonheur ?
Sous un vernis de fausse naïveté et de simplicité, un récit d’émancipation libérateur, sensible et souvent drôle, devenu le succès de l’année en Grande-Bretagne.

Janice, la cinquantaine, est femme de ménage. La « meilleure de Cambridge », selon ses clients qui apprécient sa gentillesse, sa discrétion et les menus services qu’elle rend.
Guère aidée par un mari...


Note de l'éditeur

Diplômée d’histoire, Sally Page a travaillé à Londres dans la publicité avant d’ouvrir un commerce de fleuriste. "La Collectionneuse de secrets", son premier roman, s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires au Royaume-Uni et a été traduit dans vingt-sept pays. Elle vit dans le Dorset avec son fox-terrier.

Diplômée d’histoire, Sally Page a travaillé à Londres dans la publicité avant d’ouvrir un commerce de fleuriste. "La Collectionneuse de secrets", son premier roman, s’est vendu à plus de 500 000...


Ils recommandent !

« Janice s’enhardit à chaque page, jusqu’à libérer sa lionne intérieure. Et c’est à regret qu’on la quitte, une fois refermé ce roman enchanteur. » THE YORKSHIRE TIMES

« Janice s’enhardit à chaque page, jusqu’à libérer sa lionne intérieure. Et c’est à regret qu’on la quitte, une fois refermé ce roman enchanteur. » THE YORKSHIRE TIMES


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782809848410
PRIX 22,00 € (EUR)
PAGES 368

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Janice, femme de ménage, se voit confier les histoires de ses clients, ce qui n’ait pas pour lui déplaire. Elle est la « collectionneuse des secrets ». Janice est passionnée par ces histoires, elles lui permettent d’oublier sa propre histoire.
Un jour, elle se voit confier par l’un de ses employeurs, une vieille femme de 92 ans Madame B.
J’avoue que la première partie du roman, je me suis ennuyée, trop long, trop lent… J’ai commencé à apprécier ma lecture à partir du moment ou Madame B et Janice se rapprochent.
J’ai bien aimé le personnage de Rosie, Madame B, avec son faux côté de « vieille bique » est en fait une personne bienveillante et empathique envers Janice.
C’est une lecture mitigée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice est femme de ménage et collectionneuse d'histoires. Ses employeurs, en confiance avec elle, aiment lui en confier. Une fois rentrée chez elle, Janice se les remémore à loisir, cela l'aide à supporter le quotidien avec son mari, Mike. Lorsque l'une de ses employeuses lui demande de s'occuper de sa mère acariâtre, Janice est tentée de refuser. Pourtant, elle n'en fait rien...

L'idée de départ m'a plu et aurait pu fonctionner. Une femme de ménage pénètre dans l'intimité d'une famille, pourquoi, effectivement, n'attirerait-elle pas les confidences de ses employeurs ? Les premiers chapitres me semblaient prometteurs, malheureusement je n'ai pas réussi à m'identifier à Janice, ou aux autres personnages. le récit n'a pas démarré assez vite à mon goût, je me suis perdue dans les histoires racontées (celle de Becky notamment) et il y a des éléments que je n'ai pas compris. (Le jeu sur Madame B / Madame P par exemple.) Par contre j'ai aimé la relation entre l'enfant et le chien, doté d'une vraie personnalité. Ce petit personnage à quatre pattes apporte une touche de fantaisie bienvenue.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La collectionneuse de secrets

La couverture de ce livre est magnifique, une personne qui adore écouter les histoires des autres, qui s'en nourrit et qui les fait vivre j'adore l'idée, ici nous avons Janice, femme de ménage, vivant une vie morne avec son mari Mike. Elle écoute ses employeurs lui raconter des parties de leur vie. Jusqu'au jour où elle va rencontrer une vieille femme.

Un livre touchant, j'ai eu un pincement au cœur lors de la dernière page. J'ai aimé découvrir l'évolution de Janice, la voir se transformer et sortir de sa chrysalide. C'est une femme qui se sent coupable et qui se fait sans cesse rabaisser par son mari qui la qualifie seulement par son métier.
Elle se définie ainsi alors qu'elle est bien plus que ça ; c'est une personne empathique, intègre, courageuse, à l'écoute.
L'héroïne se révèle au fil des pages et c'est très agréable à lire.
Les différents protagonistes sont attachants, les dialogues avec le chien Decius sont à mourir de rire et la pince-sans-rire Rosie alias mme B est poilante. J'ai adoré les histoires que Janice collectionnent qui sont pour elle un vrai trésor.
C'est une lecture calme, une lecture tranche de vie.
J'ai passé un bon moment lecture.

Merci à NetGalley et aux éditions de l'Archipel pour l'envoi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice,femme de ménage , collectionne les histoires de ses clients pour oublier sa propre histoire. Elle s'attache à eux et à sa manière,elle essaye de les aider .
Ses clients ne sont qu'autres qu 'un célèbre musicien , une jeune femme veuve et son fils adolescent, un ancien amiral ,un couple surnommé Mme"OuaisOuiasOuias" et Mr son mari " Non non pas maintenant " .
Jusqu'au jour où elle tombe sur une facétieuse vieille dame de 92 ans qui saura la percer à jour . Elles ont notamment en commun l'amour de la lecture. A chaque passage de nettoyage, Madame B va raconter le pan d'une histoire à Janice . Avec bienveillance et autorité, elle va lui donner la possibilité d'être libérée de son passé et d'enfin pouvoir vivre.

Un roman très bien écrit sur le thème de la résilience et de la culpabilité. Le style m'a plu autant que le fond . Les personnages ont une profondeur qui m'a émue . Je comprends largement l'engouement pour ce livre .

"La plupart des personnes pour lesquelles elle fait le ménage apportent quelque chose de spécial à sa vie, et elle espère, d’une manière ou d’une autre, contribuer un peu à la leur."

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Au début je me suis prise au jeu et j'ai aimé découvrir la vie de Janicen. Cependant au fur et à mesure des pages... Je me suis lassée. Malheureusement il n'y a pas assez "d'action" pour moi. C'est assez lent... Je pense que c'est un très bon livre destiné à des personnes qui recherche une lecture calme et posée et ce n'étais pas mon cas actuellement.
La plume est pourtant très bonne et le style d'écriture vraiment accrocheur. Mais ce n'étais pas le moment pour moi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est un petit bijou, quel plaisir de suivre Janice dans son quotidien. Cette femme n’est pas “qu’une” femme de ménage (comme le dit son mari); par son amour des autres, elle est devenue la confidente, l’amie de nombre de ses clients. Pour ses clients, elle est même devenue indispensable, elle les chouchoute et est bien plus qu’une femme de ménage: elle les aime autant qu’elle les aide.
Et c’est tellement évident que le jour où elle aura à son tour besoin d’une main tendue, elle en trouvera plusieurs.
Un livre sur l’amour gratuit, sur ces personnes qui donnent simplement parce que c’est naturel pour eux. Ces personnes qui font du bien aux autres mais qui s’oublient.
Et parfois, une simple rencontre et le déclic se fait.
Ce livre tout doux fait un bien fou, je comprends qu’il ait fait un tabac en Angleterre.
L’écriture est fluide, les personnages ont tous un petit quelque chose qui vous fait les aimer, ou pas… On se retrouve au centre d’une palette de caractères et de personnes, aussi large que la palette de sentiments qu’ils génèrent en nous, en les regardant vivre.
A lire de tout urgence.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai trouvé beaucoup de douceur à ce roman et beaucoup de respect pour les individus, quel que soit leurs métiers, origines ou les difficultés qu'ils traversent.

Janice est femme de ménage, et se rappelle souvent qu'elle n'est "que" femme de ménage. C'est un état de fait pour elle, une distance qu'elle s'impose, un statut qui devient son identité. Mais dans son jardin secret, elle est collectionneuse d'histoires. Elle garde précieusement dans sa mémoire les bribes de vie entendues dans le bus sur le chemin du travail, ou les histoires personnelles de ses employeurs, dont elle prend soin au delà de ce que son emploi implique. Quand elle accepte de s'occuper du logement de la belle-mère d'une de ses clientes, tout change pourtant, Janice doit apprendre à faire face à sa propre histoire.

La juxtaposition de plein de petites histoires individuelles, avec leur poésie et leur peine m'ont un peu fait penser à "Changer l'eau des fleurs". Certains passages m'ont fait un peu sourire, la lecture est fluide est agréable. Les personnages sont assez attachants. L'histoire de Janice m'a semblé un peu décevante, pas tout à fait assez mystérieuse ou surprenante pour justifier l'auto censure qu'elle s'imposait depuis si longtemps, mais elle cadre avec l'esprit du roman, qui dans l'ensemble était une lecture plaisante.

Merci à NetGalley et aux Editions de l'Archipel de m'avoir permis de lire ce livre en échange de mon opinion sincère.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice, 50 ans, femme de ménage , collectionne les histoires de ses clients pour oublier sa propre histoire. Elle s'attache à eux et à sa manière, elle essaye de les aider.

J'avoue que j'ai été prise par cette histoire qui nous fait découvrir une héroïne forte et bienveillante par sa discrétion et son efficacité.

En plus d'être fluide à la lecture, la plume de l'auteure transmet cette ambiance de secret partagé, mais aussi ce sentiment par lequel Janice se sent insipide et invisible. Elle trouve chez ses clients cette attention qui lui fait défaut chez elle et ça la rend tellement attachante.

Bref, un doux moment de lecture qu'on quitte à regret comme coupé du temps.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La collectionneuse de secrets ~ Sally Page
Parution : 07.03.2024 _ 368p

Mon avis : Un roman aux accents biens "British" où Janice, femme de ménage hors pair se voit confier la belle-mère d'une austère cliente, Mme B., 92 ans. Sous ses abords acariâtres la vieille dame se révèle être une personne extraordinaire qui va raconter à Janice, collectionneuse de secrets de son état, l'une des plus belles histoires à ajouter à sa collection, celle de Becky.

En sus de l'histoire de Becky que Mme B. va lui livrer au fil du récit, le lecteur découvre toutes les histoires amassées par Janice la femme de ménage, dont celle de la veuve Mme B. et celle de tout l'entourage de notre héroïne. Soutenue par ses plus fidèles clients et amis, elle va notamment s'affranchir de son mari.

C'est divertissant, rafraîchissant et intelligemment construit. Un roman sympathique à lire à toute heure mais encore plus apprécié à l'heure de la cup of tea 🍵

⭐⭐⭐

#bookstagramfrance #lacollectionneusedesecrets #sallypage #netgalleyfrance #editionsdelarchipel #larchipel #livrestagram #livraddict #litteratureanglaise #romananglais #bibliophile #instalivre #instalivres #romanahistoires #passionlivres #emancipation #sororite #booklover #rentreelitterairedhiver #rentreelitterairedhiver2024

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré ce roman qui est une magnifique découverte. Il est extrêmement touchant sur les réflexions qu'il nous apporte, notamment sur la résilience, le pardon et la difficulté à vivre avec un sentiment de culpabilité aigu.

J'ai beaucoup aimé la forme de la narration, nous offrant en quelque sorte plusieurs histoires dans une seule avec ce plaisir atypique de Janice : celui de collecter les histoires des autres dans sa bibliothèque imaginaire. Elle garde ainsi précieusement les confidences de ces clients ou des personnes qu'elle rencontre au fil du temps. Janice est femme de ménage mais avant tout une oreille attentive pour ceux qui en ont besoin. Le fait de collecter minutieusement les histoires des autres ne serait-il pas une façon d'oublier la sienne ?

J'ai été profondément touchée par Janice, cette femme modeste qui a tendance a toujours se rabaisser et penser qu'elle ne mérite pas mieux. j'ai été impressionnée par son altruisme, son désir de protéger les autres et de toujours faire au mieux, tout en s'oubliant souvent. Ses interactions avec ses clientes et parfois amies ont été un délice : la grande douceur émanant de ses dialogues avec Fiona, le grain de folie de ses échanges muets avec le fameux chien Decius, les piques explosives avec l'incroyable madame B, le tout était rafraîchissant.

À travers cette narration atypique et originale, l'auteure a su aborder de nombreux thèmes difficiles, passant du suicide à la culpabilité ou au problème de l'alcoolisme entre autres. J'ai été profondément touchée par les mots de Sally Page qui a su avec beaucoup de pudeur nous conter des vies meurtries et des tentatives de reconstruction. Véritable Shéhérazade, je ne me suis jamais lassée des histoires de l'auteure qui a su me tenir en haleine jusqu'au bout.

Un grand bravo pour ce roman originale et extrêmement touchant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice, la cinquantaine passée, incarne la gentillesse et la dévotion dans son travail de femme de ménage à Cambridge. Ce qu’elle préfère, ce sont les histoires qu’on lui raconte. Sa capacité d'écoute la distingue dans son métier et la pousse à collecter les confidences de ses clients. Pourtant, elle se sent insignifiante dans sa propre vie, écrasée par un mari qui ne manque jamais une occasion de la rabaisser. Lorsque l'opportunité se présente de s'occuper de la vieille et acariâtre Mme B., Janice accepte à condition que cette dernière lui révèle son histoire.
Tout au long du récit, le lecteur découvre une belle galerie de personnages : Geordie, le chanteur d'opéra attendrissant, Adam traumatisé à la suite du décès de son père, Madame OuaisOuaisOuais, et son mari Monsieur NonNonPasMaintenant !... Tous ont une histoire à raconter à Janice et des secrets à dévoiler. J'ai également aimé le personnage d'Evan, délicat et subtil. Lui, ce sont les conversations qu’il collectionne. Ces deux là étaient faits pour se rencontrer.
Mais c’est avec Mme B. que Janice va vraiment s’épanouir. Leur rencontre est drôle et touchante. Cette relation improbable, où deux femmes que tout oppose vont se découvrir et s'entraider d'une manière inattendue. L'autrice nous offre une réflexion sur le pouvoir de l'empathie et de l'entraide, au-delà du statut social.
Ce roman feel-good est un récit d’émancipation, de résilience et d'amitié, teinté d'un humour typiquement british. A mi-chemin entre Shéhérazade et Mary Poppins, Janice saura séduire les amateurs de belles histoires. Une plume fluide et une lecture agréable. Ne gâchons pas notre plaisir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman étonnant, qui ne se dévore pas mais se déguste !
J'ai mis un peu de temps à y entrer, des histoires qui se croisent, beaucoup de personnages.
Et puis, je me suis attachée profondément à Janice, à Mme B., à Euan.
Et aussi à Adam, à Decius, et même à Mycroft. Et j'ai aimé détester Mike, et Tiberius ! J'ai eu bien du mal à tous les quitter.

Difficile d'en parler, et d'aller au-delà du résumé, sans trop en dire. Car c'est peu à peu qu'on va comprendre qui est Janice, toutes les failles de son existence qui l'ont amené à savoir écouter si bien, mais à si peu s'écouter elle-même.
Janice est femme de ménage, et, au-delà de son travail qu'elle fait soigneusement, elle écoute, et "porte" même certains de ses employeurs. Il y en a aussi qu'elle déteste, comme Mme OuaisOuaisOuais, et son mari M. NonNonPasMaintenant ! Mais elle ne les quittera pas parce qu'en plus du nettoyage, elle promène Decius, et elle s'est attachée à ce chien extraordinaire qui parle à elle seule.
Mais quand cette employeuse lui ordonne presque de s'occuper de sa mère, une vielle dame qui semble très difficile, Janice ne sait que faire.
Un appartement dans un vénérable "college" de Cambridge. Un chien à la répartie facile. Un mari toujours prêt à dénicher le boulot idéal (ou pas). Un chauffeur de bus professeur de géographie (ou pas ?). Une vieille dame qui cache bien son jeu. Une espionne, un gamin qui a peut-être réussi sa vie, et aimé l'internat.
Janice aide autour d'elle, mais peut-être toutes ces rencontres l'aideront-elles aussi, à comprendre sa vie, et à la prendre en main. C'est tendre, émouvant, drôle, et je n'arrive pas à quitter ce petit monde alors que j'ai terminé ce roman depuis plusieurs jours.
Quelle chance de croiser Janice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice est femme de ménage, mariée à un homme qu'elle n'aime plus. Se sentant invisible, elle prend plaisir à écouter les histoires des autres jusqu'à reprendre les rênes de la sienne. Sa rencontre avec Madame B, vieille femme acariâtre anciennement espionne va être déterminante. On s'attache, on sourit... Un bon plaisir de lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman nous raconte la vie de Janice, une femme de ménage discrète. On s’attache beaucoup à elle et à ses clients que l’on découvre au fur et à mesure. On suit l’évolution de ce personnage, ses réflexions et ses décisions. L’amitié entre la vieille femme Mme B. et Janice est drôle et touchante. C’est une lecture calme, il n’y a pas beaucoup d’action mais ce n’est pas dérangeant. La plume de Sally Page nous transporte au fil des histoires que les protagonistes se racontent. Nous aussi, lecteurs et lectrices, attendons avec impatience la suite des aventures de la mystérieuse Becky à chaque visite de Janice chez Mme B. J’ai passé un moment très cosy et chaleureux avec cette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"La collectionneuse de secrets" de Sally Page est un roman qui met en lumière Janice, une femme de ménage discrète et efficace, mais qui se sent insignifiante aux yeux de son mari méprisant. Son seul talent reconnu est sa capacité d'écoute, ce qui lui permet de collectionner les secrets et les histoires des gens qui croisent son chemin.

Lorsqu'elle est chargée de s'occuper de la vieille et acariâtre Mme B., Janice accepte à contrecoeur, mais pose une condition : que la vieille dame lui raconte son histoire. Ainsi commence une relation improbable entre ces deux femmes que tout semble opposer.

Au fil des pages, on découvre les histoires poignantes et parfois drôles de ces deux femmes qui, sans le savoir, vont s'aider mutuellement à trouver un chemin vers le bonheur. Entre les secrets de famille, les révélations inattendues et les confessions intimes, le roman de Sally Page tisse une toile complexe et riche en émotions.

Malgré la sensibilité avec laquelle l'autrice aborde les thématiques de l'émancipation et du bonheur, j'ai eu du mal à m'identifier aux personnages ou à rester concentrée sur le récit, étant donné le foisonnement d'histoires entremêlées. Néanmoins, "La collectionneuse de secrets" reste un roman touchant et sincère, qui prône la bienveillance et la solidarité entre les êtres humains.

Une lecture mitigée, donc, mais qui je n'en doute pas saura trouver ses lecteurs.

Je remercie les éditions de l'Archipel et NetgalleyFrance pour la lecture de ce roman en avant-première.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai reçu "la collectionneuse de secrets " par les éditions l'Archipel suite à une demande de service presse.
L'écriture de l'auteur salle page est fluide et simple à lire.Les chapitres sont relativement courts et facilitent donc la lecture eux aussi. J'ai malgré tout eu du mal à le lire du fait que c'etait un format numérique. Cependant, c'est un très bon livre .
J'ai beaucoup apprécier l'histoire de Janice et sa relation avec Mme B. C'est une duo pour le moins original mais j'aurais tendance à dire qu'elle se sent bien trouvé et que l'une complète l'autre malgré leur différence. Je pense aussi que c'est grâce à la rencontre et la relation de ses deux femmes que l'histoire de janice va évoluer dans le bon sens . J'aime beaucoup également les personnage d'adam, le chauffeur de bus , et geordie.
On retrouve aussi certaines des histoires racontées dans ce livre au passé ce que j'aime beaucoup aussi.
Je dirais que c'est un livre fluide, feel good à sa manière, facile à lire , qui fait du bien et très intéressant. Je le recommande sans hésitations.
Enfin , merci aux éditions l'Archipel pour ce service presse que j'ai particulièrement apprécié !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

- La collectionneuse de secrets 3* 10/03
Je remercie #NetGalleyFrance et les Éditions de l'Archipel, Évasion pour la découverte de #Lacollectionneusedesecrets de Sally Page.

Janice est une "femme de ménage exceptionnelle", entre deux âges, mal mariée et mère de Simon, naviguant entre plusieurs univers et intimités. Depuis plusieurs années, elle "collectionne les secrets" des demeures dans lesquelles elle travaille. Son carnet de clientèle est varié : Geordie la célébrité humble, Fiona et son fils Adam, abandonnés par un père suicidaire, Carrie-Louise la vieille buveuse de thé mondain sans mondanités, et surtout, la famille de bourgeois et leur chien Decius. C'est cette dernière famille qui va l'inciter à travailler pour Mme B. Cette nouvelle cliente, femme très âgée acariâtre en manque de compagnie, va lui raconter l'histoire de Becky... et suffisamment remuer les émotions de Janice pour qu'elle bouleverse son présent, jette un œil nouveau sur son passé et, qui sait, améliore son avenir ? Car il y a aussi cet attirant chauffeur-de-bus-prof-de-géo...

"Peut-être que certaines relations s’épanouissent justement parce qu’elles se forment à un moment et un endroit bien spécifiques de la vie ?"

Sally Page nous propose ici un enchevêtrement d'histoires plus ou moins tristes, parfois croustillantes, souvent réalistes. Et la galerie de portraits s'anime à travers les yeux et les oreilles de Janice...

C'est une lecture "sans prétention", très "feel-good", agréable et attachante sans être prise de tête. J'ai aimé les anecdotes, les digressions et les références à la littérature (surtout anglaise) et aux livres en général. Les thèmes abordés tournent autour des souvenirs, des secrets, de la solitude (même "à deux"), et la mort est très présente. Il y a même beaucoup de morts pour un livre pourtant plutôt joyeux !

L'écriture de Sally Page est fluide et agréable, l'autrice maîtrise très bien le rythme et le foisonnement de digressions. Car c'est en cela que réside l'originalité du titre : l'imbrication des différents "secrets" et leurs répercussions dans les histoires de chacun et chacune. Evidemment, beaucoup de personnages peuplent le roman et beaucoup de leurs histoires se répondent sans être liées. Entre les histoires qu'elle collectionne, celles qu'elle découvre avec sa clientèle, celles qu'on lui raconte (la fameuse Becky de Mme B. qu'on peine à lier aux autres), Janice doit aussi compter sur sa propre histoire, passée et présente : réussira-t-elle à s'extraire de sa situation peu enviable ? L'ennui et l'aigreur la guettent aux côtés de son mari, Mike : les personnes qu'elle croise ne cessent de lui rappeler que rien n'est figé, même à "presque cinquante ans" !

"Alors qu’il referme la porte derrière elle, elle se demande si l’histoire de la vie est une comédie tragique ou une tragédie comique."
Je me suis rapidement attachée à Janice, femme simple et complexe à la fois, souvent sincère malgré sa carapace. J'ai adoré son impertinence, son intelligence, et ses coups de gueule bienvenus ! Mme B. m'a beaucoup plus aussi : elle apporte le soupçon d'espièglerie qui aurait pu manquer à la galerie de portraits ! J'ai été touchée par le petit Adam, 12 ans, en manque de père et de lien. "C’est dans les histoires des gens qu’on découvre ce qu’il peut y avoir de meilleur en soi."

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La collectionneuse de secrets
De sally page

Voilà un roman que j’ai adoré du début à la fin.
Un roman qui vous touche sans vous donner envie de vous apitoyer.
Un roman dont vous avez le sentiment de faire partie.

Janice, est femme de ménage. C’est même la meilleure femme de ménage de Cambridge.
Mais elle n’est pas seulement cela, mais ça, elle ne le sait pas.
Janice collectionne les histoires.
Sans vous en rendre compte vous lui raconterez ce qui a fait ce que vous êtes.
C’est en vous préparant votre chocolat chaud que vous lui conterez un amour perdu, ou que vous révélerez les petits travers d’une amitié compliquée.

J’ai aimé cette lecture, car dans chaque personne de ce roman m’a ramené à moi. Ma vie, mon passé, mes craintes ou mes envies.
C’est un roman qui me fait l’effet d’une thérapie.
Une thérapie ou je ne suis pas juste assise à blablater, mais plutôt une thérapie entre amies.
Je parle, elle m’écoute, et finalement, elle parle et je l’écoute.

Avez-vous déjà lu les contes de Shérazade ?
Et bien sachez, que Janice sera la vôtre !

Mais Janice a également sa propre histoire. Une histoire qu’elle garde enfouit au fond de son cœur et de sa gorge. Une histoire qu’elle va devoir verbaliser si un jour elle souhaite réveiller la lionne en elle.

J’ai porté un regarde tendre sur cette femme simple, non pas, car elle était décrite comme naïve au premier abord. Mais plutôt, car je voyais en elle des similitudes avec moi-même.
Lorsque je patiente quelque part, j’observe les gens. Et j’imagine ? Qui sont ils ? Que font ils dans la vie ? Ont ils des enfants ? Sont ils heureux ? Pourquoi sont ils ici, au même endroit que moi aujourd’hui ? Janice entend et collectionne les histoires des gens. Moi, je les imagine.

Est-ce que cela fait de moi une collectionneuse ?

Comme moi, je vous invite à ne pas dévorer ce roman en une fois. Prenez le temps. Dégustez les mots, savourez les histoires. Et vous verrez, vous entendrez les échos de leurs vies résonner en vous.

Merci à NetGalley pour cette lecture exceptionnelle.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman qui correspondait exactement à ce dont j'avais besoin à cet instant précis.
Janice est "femme de ménage". Mais attention une femme de ménage hors pair, chaleureuse, excellente cuisinière et pâtissière, toujours à l'écoute ...Il n'y a que Mike, son époux, qui considère qu'elle n'est qu'une "moins que rien" incapable de faire autre chose en oubliant bien sur que c'est elle qui fait bouillir la marmite!
Janice sait écouter , sait fort bien écouter et de fil en aiguille elle enregistre les histoires des uns et des autres, emmagasine les secrets petits ou grands qui lui sont confiés..
Certains de ses clients sont faciles d'autres ne m'en parlez pas . Prenez par exemple Mme Ouais-ouais-ouais et son époux suffisant et arrogant , heureusement il y a leur fox terrier . Et cerise sur le gâteau elle est chargée de s'occuper de Mme B. la belle-mère , une femme âgée, 94 ans, acariâtre et hargneuse ... que ne faut il pas faire pour gagner sa vie.
Mais voilà au détour d'une histoire, d'une rencontre, Janice va enfin faire rugir la lionne qui sommeille en elle .

Sally Page brosse avec humour et tendresse le portrait d'une femme résiliente . Elle porte un regard acéré, critique et attentionné sur ses personnages et offre à son lecteur une bouffée d'oxygène le faisant passer d'une page à l'autre de l'émotion à l'éclat de rire. Que du plaisir!

Un grand merci à Mylène des éditiosn de l'Archipel pour ce partage apprécié
#Lacollectionneusedesecrets #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice n’a pas choisi d’être femme de ménage. En revanche, c’est de son plein gré qu’elle s’est laissée prendre au discours séducteur de son fainéant de mari, dont les projets sans cesse renouvelés les a conduit non loin de la précarité, ce qui explique la nécessité de ce travail ingrat.

Pourtant, elle y trouve de nombreux avantages, à commencer par l’opportunité de croiser sur son trajet ce chauffeur de bus qui ressemble à un prof de géographie ! D’autre part, ôter la poussière chez de parfaits inconnus l’amène à s’immiscer dans leur intimité… Des enquiquineurs souvent, de belles rencontres parfois, comme celle de cette vieille dame si originale…

Le carousel des personnages qui gravitent autour de Janice crée un florilège d’histoires qui parfois se percutent, dans des circonstances que la vie réelle sait aussi parfois nous offrir.

Côtoyer ces personnages n’est pas désagréable, c’est même assez reposant lorsque l’on sort de lectures plus corrosives. Il en restera sans doute peu de choses à long terme.

Merci à Netgalley et aux éditions de l'Archipel


400 pages L’Archipel 7 mars 2024
#Lacollectionneusedesecrets #NetGalleyFrance
Traduction : Maryline Beury

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice, la cinquantaine, travaille comme femme de ménage. Douce et discrète, elle manque cruellement de confiance en elle et ce n'est certainement pas son profiteur de mari qui a envie de la pousser vers une autre voie.
Janice a un don particulier pour écouter les autres. Elle a le coeur sur la main. Les gens se confient facilement à elle. Janice collectionne leurs histoires et leurs secrets. sa vie lui paraît ainsi moins morne.
Un jour, une de ses cliente lui propose de s'occuper des sa belle-mère, une femme âgée au caractère bien trempé. Pas convaincue, Janice accepte à la seule condition que Mme B. lui raconte son histoire ...

"C'est dans les histoires des gens qu'on découvre ce qu'il peut y avoir de meilleur en soi."

Un roman où foisonnent de nombreuses histoires : simples, tristes, un peu tarabiscotées, amusantes aussi, ... toujours prenantes. Une plume à la fois sensible et espiègle, nous laissant découvrir une amitié improbable qui risque bien de remettre les pendules à l'heure. Tendre et piquant !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Résumé
Janice, la cinquantaine, est femme de ménage. La « meilleure de Cambridge », selon ses clients qui apprécient sa gentillesse, sa discrétion et les menus services qu’elle rend.
Guère aidée par un mari qui la rabaisse sans cesse, Janice se sent insignifiante. Seule qualité qu’elle se reconnaît, une grande capacité d’écoute – qui lui permet de collectionner secrets et histoires que les gens lui confient.
Un jour, l’une de ses clientes lui demande de s’occuper de sa belle-mère âgée de 92 ans. D’abord réticente, Janice accepte à condition que l’acariâtre Mme B. lui raconte son histoire… Et si, sans le savoir, ce duo improbable était en passe d’inventer une thérapie du bonheur ?

Avis
Janice est une femme de ménage et a une vie simple et morne. Elle collectionne les histoires de ses clients.
La plume est bonne et le style est addictif.
J'ai bien aimé.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La collectionneuse des secrets est de ces livres qui se laissent lire mais sans grand enthousiasme. Au début on est un peu perdu dans toutes ces histoires dont on a les bribes à chaque fois que Janice entend, voit ces clients entant que femme de ménage. Puis l'histoire prend petit à petit de la matière avec la rencontre de Me B qui va raconter une histoire fabuleuse mais qui va permettre à Janice de prendre en main sa propre histoire.
J'ai eu l'impression que l'auteure a voulu mettre dans ce premier roman toutes ses idées, ses thématiques alors on s'y perd un peu. Certains personnages que l'on croise s'évanouissent et n'ont rien apportés à l'histoire et ont permis uniquement de raconter une histoire sur un thème précis.
A mon sens il y a trop d'histoires dans l'histoire.
Par contre on finit sur une belle touche d'espoir avec un pardon, une prise de conscience, une révolte ....une renaissance pour l'héroïne.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à Netgalley et aux éditions de l'Archipel pour cette lecture. 

On fait la connaissance de Janice, cinquantenaire qui exerce la profession de femme de ménage. Abonnée aux clients hétéroclites, et soumise à un mari négligent, et violent verbalement. Un beau jour, elle fait la connaissance de Rosie B. nouvelle cliente nonagénaire, qui en lui racontant une histoire, va permettre à Janice de remettre sa vie en perspective... 

J'ai été séduite par le pitch très dans l'air du temps, tant d'autres romans de ce genre ont du succès actuellement. Le côté collecteuse d'histoire, avait pour moi un réel potentiel, mais malheureusement on ne va pas au bout. En effet, si les personnages sont plutôt sympas, et l'ensemble une ode à l'émancipation de la femme, ce roman m'a laissé un petit goût d'inachevé... 

En effet si les personnages sont inégaux, certains drôles, d'autres peut être un peu transparents, l'intrigue elle manque un peu de vivacité. J'ai trouvé que l'autrice aurait pu aller plus loin, pousser encore des situations communes et sans surprises. 

Ne vous méprenez pas , j'ai passé un bon moment, mais je trouve dommage de ne pas avoir su exploiter des histoires avec du potentiel , avec plus de profondeur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà une histoire qui se lit tout en douceur

Au fil des histoires
Au fil des secrets
Que Janice, femme de ménage
Récolte chez ses clients

La vie de Janice n'est pas flamboyante
Un mari absent et peu amène

A travers les histoires qu'elle collecte
Janice vit et revit

Une rencontre, Mme B , 92 ans
Acariâtre, acerbe, grincheuse
Mais tellement bienveillante si on prend la peine de percer sa carapace!

A travers toutes ces histoires, personnages, vies,...
1001 secrets s'entremêlent
Allez donc à la rencontre d'un chien nommé Decius
Nom d'un empereur romain, pour lequel vous allez craquer
D'un petit garçon qui se cherche
D'un chauffeur de taxi professeur de géographie
De Mme Ouais-Ouais-Ouais que vous allez adorer détester

Et à la rencontre de ce duo improbable
Janice
Mme B.
Dont les routes se sont croisées
Et qui évoluent ensemble au fil du temps

Et si le chemin de Janice était celui de la libération
Grâce à toutes ces histoires engrangées
Et grâce à Mme B.?

A vous de le découvrir dans ce roman sensible et plein d'humour à la fois
Une histoire contée avec finesse, bienveillance
Et un soupçon de mystères

Une histoire à savourer lentement, doucement
Comme le fil d'un secret que l'on déroule tel une pelote de laine qui roule, roule, roule..

Et avouons le, la couverture de ce roman n'est elle pas magnifique?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre m'a attiré par sa couverture et son résumé mais finalement c'est une lecture en demie-teinte.
J'ai trouvé le début du roman très brouillon. Je me perdais dans les personnages (nombreux), je n'arrivais pas à accrocher, j'ai même pensé arrêter ma lecture. Je me suis demandé si cette impression de brouillon était dûe à la tradiction!

Malgré ces impressions, j'ai persévéré. J'ai finalement apprécié les temps que Janice et Mme B passaient ensemble.
J'avoue ne pas avoir tout saisi de l'histoire de Mme B.
J'ai apprécié l'histoire avec le chauffeur de bus, Stan et le fils de Mme B.
Je pense que certains personnages n'étaient pas nécessaires à l'histoire, ils ont amené une certaine longueur à l'histoire.

J'ai donc terminé ma lecture sur un avis mitigé.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai adoré suivre Janice dans ses aventures, j’ai adore Mme B cette femme qui ne paraît pas bien sympa dans un premier temps mais à laquelle on s’attache en peu de temps.
Janice est une femme au grand cœur qui a un passé douloureux, avec un mari pas sympa qui ne vois que lui et son bien être.
J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui sort de mes lecture habituelle mais que je recommanderais sans aucun souci.
Merci encore aux édition l’archipel pour la confiance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice est femme de ménage, certains diront "juste une femme de ménage". Mais Janice est aussi une femme exceptionnelle, parce qu'elle fait très bien son travail, mais parce qu'elle aussi exceptionnellement attentive aux autres, notamment ses clients. Ce n'est pas totalement désintéressée, Janice collectionne leurs histoires, mais pour elle, jamais pour s'en servir contre eux. Mais Janice n'est pas très heureuse dans sa vie, son mari est un égoïste qui la rabaisse sans cesse. Petit à petit, au fil des histoires et des amitiés, elle va chercher le meilleur pour elle même.
J'ai beaucoup aimé ce livre qui fait du bien, grâce à une intrigue bien construite et des personnages très attachants. C'est très prenant de débarquer dans le quotidien de Janice et de ses clients. Je comprends le gros coup de coeur outre-Manche !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice ne paie pas de mine. Elle est distraite, se laisse facilement effacer. Cela fait des années qu’elle vivote, entre son emploi de femme de ménage qu’elle a bien été obligée de prendre, et son mari incapable de garder un boulot plus de quelques semaines.

Pour se consoler, elle collectionne les histoires. Celles de ses employeurs, celles qu’elle entend dans le bus. Le seul point importante à cette collection, c’est que chaque histoire doit être vraie.

Lorsqu’elle se retrouve à devoir travailler chez la mère d’un de ses employeurs, elle va voir sa vie totalement remise en question, à cause d’une histoire...

Si au départ, j’ai pu avoir l’impression que je tombais sur une histoire banale, j’ai assez vite réalisé que les personnages qui y vivaient étaient tout, sauf communs.

Janice m’a énormément plu. Cette dame, qui a trimé toute sa vie pour maintenir sa famille à flot, a laissé s’envoler sa propre vie. Et c’est douloureusement crédible. Pour le bien-être des autres, elle s’est oubliée. L’auteur nous présente là une femme pourtant si intéressante, sous ses dehors discrets et silencieux.

A contrario, ses employeurs se révèlent hauts en couleur! Excentriques pour certains, adorables pour d’autres, détestables pour les derniers. Il y en a pour tous les goûts!

L’air de rien, toutes ces histoires, prises au départ séparément, se retrouvent d’une manière ou d’une autre liées à l’ensemble du tableau. Et au travers du regard de Janice, c’est un tableau bien intéressant.

J’ai beaucoup aimé ce roman, parce qu’il m’a permis de me rappeler que notre quotidien n’est pas toujours fait de banalités, qu’il peut receler des surprises là où l’on ne regarde pas vraiment. Il m’a permis de rouvrir les yeux sur ce qui m’entoure, curieuse de voir si, moi aussi, j’aurais des histoires à collectionner.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une première romance feel-good prometteuse qui m'a fait penser à la nouvelle "La Vie secrète de Walter Mitty" de James Thurber !

"C'est dans l'histoire des gens qu'on découvre ce qu'il peut y avoir de meilleur en soi"
Sous un vernis de fausse naïveté et de simplicité, "La collectionneuse de secrets" est un récit d’émancipation libérateur, sensible et souvent drôle, devenu le succès de l’année en Grande-Bretagne. Il aborde aussi le thème du deuil et de la résilience avec légèreté avec une pointe d'humour pour dédramatiser.

Janice, la cinquantaine, est femme de ménage. La « meilleure de Cambridge », selon ses clients qui apprécient sa gentillesse, sa discrétion et les menus services qu’elle rend.

Guère aidée par un mari qui la rabaisse sans cesse, Janice se sent insignifiante. Seule qualité qu’elle se reconnaît, une grande capacité d’écoute – qui lui permet de collectionner secrets et histoires que les gens lui confient.

Un jour, l’une de ses clientes lui demande de s’occuper de sa belle-mère âgée de 92 ans. D’abord réticente, Janice accepte à condition que l’acariâtre Mme B. lui raconte son histoire…

Et si, sans le savoir, ce duo improbable était en passe d’inventer une thérapie du bonheur ?

Je remercie les @Editionsdelarchipel et @NetGalleyFrance de m'avoir permis de découvrir cette nouvelle autrice.

La structure narrative de ce roman s'apparente à une forme de mise-en-abyme de plusieurs histoires qui se dévoilent peu à peu par le biais des rencontres que fait Janice dans le cadre de son travail. Cette femme de ménage sans histoire, qui manque cruellement de confiance en elle, a un don particulier : elle sait écouter. Elle aime collectionner les histoires des autres pour fuir la banalité de sa vie quotidienne.

Comme Walter Mitty, Janice s'invente des aventures imaginaires fabuleuses pour vivre une vie extraordinaire de manière interposée... en particulier lorsqu'elle écoute Mme B. et l'histoire de Becky à la vie très mouvementée. Janice est un personnage très attachant qui va prendre confiance en elle pour enfin fuir une vie conjugale qui l'étouffe et s'émanciper grâce aux conseils de Mme B et grâce à une rencontre amoureuse inattendue. Une romance feel-good qui fait passer un bon moment grâce à la plume poétique et sensible de l'autrice !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Janice est femme de ménage. Mais cette anglaise, discrète et très appréciée de ces clients, a un secret. Elle collectionne les histoires. Celles de ceux clients, celles qu'elle entend dans le bus qu'elle emprunte tous les jours.
Au début, elle nous conte ces histoires, au gré de ces passages dans les différentes maisons dont elle s'occupe.
Mais pourquoi Janice s'adonne à cette petite lubie ? Peut-être parce qu'elle juge qu'elle même, elle n'a aucune histoire ?
Mais elle se trompe, et la suite du roman va le prouver. Sa rencontre avec Mme B. va être déterminante et bien de choses vont changer.
J'ai beaucoup aimé la manière dont Janine s'est ouverte petit à petit, comment elle s'est affranchi de ces vieux démons, comment elle a commencé à croire qu'elle avait droit à une vie meilleure et comment ses discrètes interventions influancent la vie des personnes qu'elle porte dans son cœur.
C'est une charmante histoire, qui parle d'émancipation, de résilience, d'entraide, d'empathie, des relations filiales et conjugales, du maintien à domicile des personnages âgées, de deuil et d'alcoolisme aussi. Toutes ces petites histoires, si finement imbriquées les unes ou autres, vont susiter en nous un panel d'émotions, rendant l'ensemble encore plus attrayant et touchant.
Merci à @netgalleyfrance et aux éditions L'Archipel pour cette jolie et suave découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

#Lacollectionneusedesecrets #NetGalleyFrance
Merci avant tout à NetGalley France et aux Éditions de l'archipel de m'avoir permis de lire ce livre.
Mes compliments à l'autrice Sally Page ainsi qu'à sa traductrice, un roman frais, plein d'humour, de tendresse, un style fluide, un rythme excellent.
Un livre que j'ai eu du mal à poser avant la fin.
L'histoire de Janice est prenante, non seulement, ce personnage suscite de l'empathie, mais je me suis parfois retrouvée dans sa façon de penser.
Janice est une femme de ménage, mais c'est aussi une collectionneuse d'histoires, car elle considère que son histoire n'est pas intéressante.
Elle travaille chez différentes familles, personnages connus ou moins, personnes âgées, enfant, animal.
Chaque être, chaque situation, tout est bon pour que Janice entende et écoute une histoire, qu'elle garde ensuite précieusement dans sa mémoire.
Jusqu'au jour où une histoire qu'on lui raconte va percuter sa propre histoire.
Un formidable roman sur la confiance en soi, sur la nécessité d'accepter ce qui nous arrive, et d'en faire expérience, d'en tirer un enseignement.
Un livre à lire absolument.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :