La maison aux sortilèges

Connectez-vous pour accéder au titre. Connectez-vous ou inscrivez-vous ici !
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 28 sept. 2023 | Archivage Aucune
Les Escales, Domaine Etranger

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Lamaisonauxsortilèges #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Trois femmes extraordinaires séparées par quatre siècles.

Un roman captivant sur la puissance des femmes et le pouvoir de la nature.

2019. Kate fuit Londres pour se réfugier dans une maison délabrée dont elle a hérité. Avec son lierre dégringolant et son jardin envahi par les mauvaises herbes, ce havre de paix la protège de son compagnon violent. Kate sent toutefois qu’un secret s’y tapit…

1942. Alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage, Violet est cloîtrée dans le grand domaine familial, étouffée par les conventions sociales. Elle vit avec le souvenir de sa mère, dont il ne lui reste qu’un mystérieux médaillon et une inscription étrange sur le mur de sa chambre.

1619. Altha connaît les secrets des plantes, savoir ancestral transmis de mère en fille. Nombreux sont les villageois à venir lui demander de l’aide. Pourtant, quand un fermier meurt piétiné par son troupeau, tous la pointent du doigt et l’accusent de sorcellerie.

Trois femmes extraordinaires séparées par quatre siècles.

Un roman captivant sur la puissance des femmes et le pouvoir de la nature.

2019. Kate fuit Londres pour se réfugier dans une maison délabrée...


Note de l'éditeur

EPUB Intermédiaire (ne pas tenir compte des coquilles et erreurs, en cours de correction).
Version du texte non définitive.

EPUB Intermédiaire (ne pas tenir compte des coquilles et erreurs, en cours de correction).
Version du texte non définitive.


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782365697002
PRIX 22,50 € (EUR)
PAGES 448

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ce roman est une vraie surprise et un énorme coup de coeur.

Suivre trois femmes à différentes périodes de l'histoire, sans trop savoir pourquoi elles ont été choisies et ce qu'elles ont en commun est plutôt intéressant, et m'a beaucoup plus.
Le récit suit trois femmes forte, dont leur existence est marquée par leur époque et par ce que cette dernière fait vivre aux femmes.
J'ai adoré les trois, mais j'attendais toujours avec impatience les chapitres dédiées à Altha, qui m'ont vraiment captivés jusqu'à la fin.
D'ailleurs, cette fin a été très satisfaisante à lire, et j'ai apprécié que même si le lecteur à toutes les clefs en main pour comprendre l'histoire en ayant suivi les trois points de vue à la suite, les personnages n'en sachent pas autant et qu'il demeure un peu de mystère pour eux, ce qui pour moi donne plus de vraisemblance à l'histoire. Ce roman m'a conquit et il fera définitivement parti de mes coup de coeur de bibliothécaire, et je prendrais plaisir à le recommander aux lecteur.ices

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le destin à travers les siècles d'une lignée de femmes guérisseuses ou sorcières
suivant les points de vue.
Fuyant son mari violent, Kate trouve refuge dans la maison que sa grande tante lui a léguée.
Elle l'a connaissait peu et les habitants du village restent évasif à son sujet.
Petit à petit, Kate en prenant possession des lieux et en retrouvant confiance en elle
va découvrir le secret de sa tante et surtout le secret des femmes de sa famille
qui débute avec le procès d' Altha pour sorcellerie au 17 ème siècle.
Un roman choral féminin qui se lit comme un page-turner.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La vie de ces 3 femmes descendant de la même lignée de femmes « sorcières », « guérisseuses » est passionnante.

La plume de l’autrice devenait probablement provenir d’une corneille pour lui inspirer cette histoire !

Même en alternant les chapitres avec les vies de ces 3 femmes reliées, nées à des époques différentes, on ne s’ennuie pas à un seul moment.
Alta, Violet et Kate nous emmènent et nous envoûtent.

Un bel hymne à la nature, qui nous ramène à l’essentiel, dans une société aujourd’hui déconnectée des choses simples.
Que ces 3 femmes, au cœur des traditions et avec un handicap lié à leur sexe, prévalent sur leurs homologues masculins est une belle revanche.

Un roman qui plaira probablement à de nombreuses femmes !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois femmes, trois époques différentes, un même lien avec les animaux et la nature. En 2019, Kate fuit son compagnon violent après la dispute de trop. Elle se réfugie dans la maison qu'elle a héritée de sa grand-tante. Violet, en 1942, vit cloitrée dans le domaine familial, en compagnie de son frère, de son père et des domestiques. Passionnée par les insectes, elle est brimée par les conventions sociales de l'époque et ne peut assouvir sa passion comme elle l'entend. Altha est accusée de sorcellerie en 1619. On suit son procès.
La maison aux sortilèges est un roman placé sous le signe des femmes et de la féminité. J'ai beaucoup aimé suivre les trois héroïnes de ce roman choral. Au fil de la lecture, on remarque de petits signes discrets qui les relient entre elles. Violet et Altha, par exemple, laissent à plusieurs reprises une araignée grimper dans leurs cheveux. Le style est très plaisant, le roman se lit très bien et avec beaucoup de plaisir. Il n'y a pas de temps mort, les décors sont bien plantés (J'ai particulièrement apprécié les descriptions du jardin de Violet), toutes les conditions sont réunies pour faire de ce roman un de mes coups de cœur de la rentrée littéraire 2023.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un de ces romans qui nous marquent et qui resteront présents dans notre "histoire de lecteur/lectrice" !! Ces trois femmes, ces générations de femmes qui passent à travers des épreuves lourdes et qui en ressortent avec des liens si puissants entre elles et aussi avec la nature donnent, en ressortant du livre, une magie à la lumière !! Cette histoire donne envie de se promener au milieu des arbres et des fleurs, n'importe où où il est possible de prendre un instant dans nos vies déchaînées pour respirer, écouter et vivre, tout simplement...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très honorée d'avoir pu lire ce livre en avant première avant sa sortie en septembre ! Déjà friande d'histoires de sorcières, je me suis régalée avec cette triple histoire, où l'on suit trois générations de filles Weyward, étranges femmes qui mènent de drôles de relations avec les animaux et les insectes, et qui abhorrent les hommes qui leur mènent une vie si difficile. On a Kate, de nos jours, qui fuit un homme violent, Violet, sa grand-tante délaissée par son père au plus sombre des événements, et Altha, au cours de son procès pour sorcellerie en 1610. Trois portraits de femmes fortes qui se démènent dans un monde patriarcal. Elles sont seules pour sauver leur vie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

3 histoires et époques parallèles. 2019, Kate fuit Londres et son compagnon jaloux et violent pour se refugier à Weyward, une demeure délabrée reçue en héritage. Un secret semble hanter les lieux. 1942, Violet est coincée dans le domaine familial en pleine 2eme Guerre mondiale, avec comme seule échappatoire un mystérieux médaillon et une inscription sur un mur. 1619, Altha est accusée de sorcellerie. Couv splendide ! 1er Roman devenu best seller. Livre passionnant à découvrir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois femmes. Trois époques. Liées par un don unique : celui d'être en harmonie et en mesure de communiquer avec la nature.

Alta, 1619. Accusée d'être une sorcière après qu'un troupeau de vaches folles ait écrasé un homme, elle fait face à son destin et décide de prendre la plume pour écrire ses mémoires.
Violet, 1942. Incomprise et ignorée par son père, sa vie bascule lorsque l'impensable se produit.
Kate, 2019. Harcelée et battue par son compagnon, elle décide un soir de prendre la fuite et d'aller s'installer dans la petite maison héritée de sa grande-tante, une certaine Violet.

Malgré leur apparente solitude, elles ne sont pas seules. Leur cœur bat à l'unisson avec celui de la nature, et une corneille sera toujours là, tapie au sommet d'un arbre, pour les protéger.

Trois portraits de femmes fortes, malmenées par la vie, la violence et les hommes. Un récit prenant !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois époques, trois femmes. des femmes d'une même lignée, celle des Weyward, des femmes baptisées ainsi parce qu'elles refusent de se soumettre aux hommes et vivent un lien intime avec la nature. Elles sont maltraitées par les hommes, déconsidérées, enfermées par ce qu'elles font peur, oui peur, car elles cultivent un don qui leur a été donné, celui de guérir, mais hier comme aujourd'hui il est impensable de soigner l'être humain avec la nature.
Avec force, elles vont gagner leur liberté d'être. Être celles qu'elles sont véritablement.
Ce roman est d 'une puissance remarquable ! Cette histoire dans laquelle la femme ose défier le conventionnel m'a totalement transportée. Cette lecture offre l'espoir a tous ceux qui ressentent d'autres chemins possibles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Whouuuu
Mais quel roman alors
Je me suis tout simplement régalée

3 histoires, 3 morceaux de vie … 3 femmes de la même famille et un seul et même destin …

On les découvre tour à tour au fil des chapitres. On suit leur vie et les événements poignants pour chacune d’entre elles jusqu’à un chapitre qui nous lie le tout… Et en quelques secondes on se rend compte que l’auteure est une magicienne.

Toutes les pièces du puzzle s’emboîtent les unes aux autres et on ne peut qu’admirer ce scénario

J’ai été conquise par ces 3 bouts de femmes et je ne remercierai jamais assez #netgalley pour m’avoir fait découvrir cette pépite
#lamaisonauxsortileges est un roman qui m’aura embarqué à travers le temps et les époques

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La maison aux sortilèges retrace l'histoire de trois femmes : Altha, Violet et Kate. Les époques ont beau les séparer; elles se retrouvent pourtant unies dans la douleur et la violence. En particulier celle des hommes. Mais grâce à la nature, elles trouvent chacune le chemin de la résilience.
Un texte profond et réfléchi sur la violence du patriarcat sur la vie des femmes au cours de l'histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un très beau roman choral, une ode à la nature à travers l’histoire de trois femmes.

On suit la vie de trois femmes dans trois temporalités différentes, et pourtant, elles ont toutes un point commun. C’est d’ailleurs le liant du roman, quels sont ces secrets ? Chaque personnage est en quête d’identité, Kate réussit à échapper à un mari violent, Violet se pose beaucoup de questions sur sa mère dont personne ne lui parle et Altha, accusée de sorcellerie, se demande si elle va vraiment réchapper de son procès.
C’est un roman très fluide à lire, je trouve la plume très agréable, d’autant plus qu’on ne se perd pas à travers les trois histoires. On est forcé d’être touché par la vie de ces femmes, par ce qu’elles traversent. On y découvre un récit féministe qui place la femme au centre de la nature, de la vie et de ce qui en découle.

Clairement un livre à ne pas louper pour cette rentrée !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

3 femmes, liées par la sang et par cette magie qui coule dans leur veines

3 époques, 3 destins qui s'entremêlent avec toujours la peur des hommes qui plane au dessus d'elles

Suivre leur histoires est un véritable voyage au pays des femmes fortes, craintes pour leurs forces, mais belles de cette magie naturelle qui les connecte à la nature.

Un véritable délice de lecture, une poésie et une vérité dans l'écriture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai été captivée par cette histoire de trois femmes exceptionnelles, liées par le fil mystérieux du destin.

Ces trois destins de femmes m'ont profondément touchée, particulièrement celui de Kate. Ces trois portraits poignants de femmes fortes et résilientes m'ont captivée à chaque page. J'ai été emportée par l'alternance habile des époques, créant une toile temporelle fascinante.

L'écriture d'Emilia Hart, douce, fluide, poétique, m'a enchantée. Chaque page de ce roman est une invitation à explorer le mystère et la puissance du féminin à travers le temps, est une célébration envoûtante de la force des femmes et de la nature elle-même. Et cette couverture... quelle beauté ! Une lecture que j'ai adorée et que je vous recommande vivement. Ne manquez pas sa sortie le 28 août !

Un immense merci pour cette superbe découverte littéraire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

1619, 1942,2019. 3 femmes d'une même lignée, qui, malgré les époques, subissent le même destin. De magnifiques portraits de femmes qui se transmettent de mère en fille les secrets de la nature.
Un roman envoûtant !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

3 destins qui s’entremêlent, 3 femmes d’une même lignée et surtout 3 histoires qui se répondent. Dans « La maison aux sortilèges », c’est les femmes qui ont la parole, très différentes pour chacune :
Premièrement, Altha, qui en l’an 1619 est accusée de sorcellerie et doit affronter ses accusateurs qui ont qu’un seul souhait l’amener à la potence. Son crime : comprendre le secret des plantes et s’en servir pour soigner son prochain.
Deuxièmement, la jeune Violet qui en 1942 grandit dans l’aristocratie anglaise, enfermée dans son domaine, jugée en permanence pour ses manières ou son amour inconditionnel des insectes. Son crime ressemblé à sa mère qu’elle n’a pas connu.
Enfin, Kate, qui en 2019, doit faire le choix de tout quitter, de fuir Londres, de fuir surtout son compagnon violent. Retrouver ses racines, la maison de ses ancêtres pour se libérer. Son crime, avoir aimer le mauvais homme.
Chacune va devoir affronter la violence des hommes, survivre, se construire et se reconstruire.
Emilia Hart, a su dans ce roman, y insérer aussi une quatrième voix, celle de la nature. Celle-ci est omniprésente dans l’histoire et joue un rôle crucial dans la vie de ces femmes.
Il est difficile d’imaginer qu’il s’agisse d’un premier roman, tant l’écriture est envoutante, on se laisse embarquer, on traverse les siècles avec envie. Une belle découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une excellente lecture nous contant l'histoire de trois femmes issues d'une même lignée à travers différentes époques liées par un fil rouge ... Ou plutôt par une corneilles aux tâches blanches.
Un roman un peu historique, un peu féministe, un peu magique mais très réussi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La maison aux sortilèges m'a laissé une sensation de regret en le quittant. Certains livres sont si captivants qu'on souhaiterait qu'ils perdurent, et celui-ci fait partie de cette catégorie. Emilia Hart nous emporte avec délice dans un récit mystérieux empreint de féminité et de nature.

L'intrigue habilement construite nous fait naviguer entre trois époques et trois femmes : Kate, Violet et Altha. Leur destin est lié par un don exceptionnel, celui de communier avec la nature et les animaux. Dès les premières pages, le récit nous saisit et nous maintient en haleine jusqu'au dénouement. L'auteure met en lumière la force du féminin à travers les âges, grâce à une prose enchanteresse et des personnages attachants. Ce voyage littéraire est tout simplement éblouissant.

Si vous êtes friand de sagas familiales, d'histoires mettant en scène des femmes fortes ou encore d'intrigues autour de sorcières, ce livre est fait pour vous. Cette lecture continue de résonner bien après avoir refermé le livre, laissant une empreinte durable dans l'esprit du lecteur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois destins liés par de mystérieuses forces, c’est que nous allons découvrir avec Kate, Altha et Violet.
Altha a vécu au 17e siècle, nous la suivons au cours de son procès pour sorcellerie. De mystérieuses choses se déroulent en sa présence. Sorcellerie ou simplement guérisseuse ? Les témoignages se succèdent pour définir son avenir ?

Violet est une jeune femme curieuse et avide d’apprendre. Mais, elle est née femme au début du 20e siècle. Secrètement elle réussit à glaner le moyen de s’informer et assouvir sa passion pour la connaissance des insectes. Elle a un frère, Graham, avec lequel elle était très proche. En grandissant, malheureusement, leurs liens tendent à s’effriter. Ils ne savent pas qui était leur mère, un secret entouré sa mort. Violet tente de découvrir ce mystère.

Kate était une jeune femme prometteuse. Malheureusement, elle assisté à l’accident qui a causé la mort de son père. Il s’est sacrifié pour elle. Sa vie ne correspond pas à ce qu’elle avait imaginé. L’occasion de changer de vie se présente. Elle se retrouve donc dans une maison surprenante, au lourd passé.

Le livre est construit autour des trois femmes, chaque chapitre distille l’histoire de chacune minutieusement. Il est très difficile de trouver un moment pour arrêter la lecture.
Les chapitres sont courts et l’on est entraîné par ces trois vies aussi surprenantes qu’exceptionnelles. Le regard des hommes sur les femmes est loin de s’améliorer, on change juste un peu les manières. Heureusement, les femmes ont des pouvoirs insoupçonnés et certaines s’en sortent mieux que d’autres.
Un très bon moment de lecture pour moi.

Merci à Netgalley et Les Escales

#netgalley #lesescales #lamaisonauxsortileges

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Retrouvons Altha, Violette, et Kate, trois femmes surprenantes liées à la nature. Qu'ont-elles en commun? Un héritage qu'elles devront assimiler et inoculer à leur descendance: celui des Weyward, lignée de femmes aux capacités hors du commun. Mais leurs dons pourraient les mettre en péril, quelle que soit l'époque à laquelle elles appartiennent...

Un beau "wow" pour ce trésor! On aimerait ne jamais avoir à quitter ces trois femmes surprenantes, puissantes, extraordinaires. Il y a quelque chose d'incroyablement intense dans cette ode à la nature et à la féminité, une pulsation grandissante, laquelle peut autant détruire que guérir.

Il est très rare en littérature que toutes les narrations soient à ce point fascinante, et qu'aucune ne provoque notre indifférence. Altha, Violette et Kate ont toutes les trois des destins, entourages, et caractères passionnants. C'est donc un pari plus que réussi, c'est une exception à la règle.

Un roman idéal pour les adeptes de magie et de secrets de famille. Je l'ai dévoré!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"La Maison aux Sortilèges" d'Emilia Hart
Emilia Hart nous transporte dans un tourbillon mystique à travers le temps avec son roman captivant, "La Maison aux Sortilèges". L'intrigue est soigneusement tissée, nous tenons en haleine du début à la fin.
L'histoire se déroule à travers trois époques distinctes, mettant en scène trois femmes fascinantes : Kate, une jeune femme contemporaine. Elle fuit un mari violent à Londres en 2019 pour se réfugier dans une vieille maison héritée d'une grande tante, dont les souvenirs sont vagues. Violet, une adolescente des années 1940, vit sous l'oppression d'un père despotique et cherche à percer le mystère entourant sa défunte mère. Altha, au 17ème siècle, est accusée de meurtre et de sorcellerie en 1619, marquant le début de son périple.
Emilia Hart nous entraîne habilement dans ces trois époques en alternant entre les personnages, des chapitres courts maintenant notre intérêt intact. Tout au long du roman, des indices subtils se disséminent, nous laissant entrevoir les liens profonds qui unissent ces femmes. La lecture est tout sauf ennuyeuse, grâce à une écriture fluide et agréable.
Le choix du titre, "La Maison aux Sortilèges", est judicieux, évoquant avec brio le mystère qui imprègne l'histoire. La couverture elle-même, avec la présence récurrente de la corneille, éveille notre curiosité et prépare le terrain pour l'aventure à venir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Au XVIIe siècle, alors que les 1ers procès en sorcellerie ont eu lieu à Pendle Hill en Angleterre, Altha est accusée à son tour.
Pendant la 2nde Guerre Mondiale, Violet fait face à un père peu aimant et au mystère qui entoure sa mère dont elle ne sait rien.
De nos jours, Kate tente d'échapper à l'emprise d'un compagnon violent.
Toutes ont un lien avec une petite maison et une fascination pour les animaux, en particulier les oiseaux et les insectes.

Merci à Netgalley qui m'a permis de lire ce titre ! J'avais été attirée par la couverture magnifique (et bien dans l'idée du roman !) et @bibiofeel a fini de me convaincre, et je ne regrette pas du tout !

J'ai énormément aimé ce livre, le mélange de roman historique (il se passe en partie à la même époque que Les Sorcières de Pendle, de Stacey Halls), de saga familiale, avec un soupçon de fantastique. L'écriture est prenante, les chapitres dynamiques, on s'attache facilement à ces 3 femmes.
J'ai énormément aimé l'intérêt de Violet pour le monde des insectes, ça rajoute une certaine dimension au texte, l'entraînant à la fois vers le côté un peu gothique (vieux manoir/maison et fascination pour les curiosités) mais ça m'a également fait pensé à Prodigieuses Créatures de Tracy Chevalier sur Mary Anning et sa fascination scientifique pour les fossiles.
Kate est peut-être le personnage le moins original, mais son évolution est également bien écrite.

En tout cas, si vous voulez un roman de la rentrée littéraire qui ne soit pas à la française, auto-centré sur l'auteur, mais un roman prenant, qui donne envie d'être lu avec un bon thé et qui donne presque envie de voir déjà des feuilles devenir rouges et les premières brumes envahir les bois, lisez-le ! C'est un joli coup de coeur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une lignée, 3 femmes à des époques différentes, 1 don.

Ces 3 femmes se sentent en harmonie avec la nature et apprennent à l'utiliser pour aider les autres, mais cet héritage est difficile à gérer et génère beaucoup de difficultés, notamment avec les hommes ...
Durant des siècles, les femmes sachant utiliser la nature à bon escient ont été traitées de sorcières. Ce pouvoir que leur procurait la connaissance de la nature ne plaisait pas aux gouvernants, à l'église et effrayait leurs concitoyens.
Aujourd'hui, la faculté de savoir utiliser la nature est une bénédiction et elle va redonner goût à la vie à Kate, le personnage vivant dans notre époque contemporaine, elle va même la faire se sentir puissante!

Emilie Hart nous parle de condition féminine dans ce roman avec ces 3 personnages, qui montrent l'évolution de la place des femmes à travers les époques et le constat n'est guère réjouissant!

Ce roman est très bien construit et on est vite captivé par les aventures de ces 3 héroïnes très attachantes. La touche de fantastique, ou de réalisme magique apporte de la fantaisie et rend l'histoire encore plus attrayante.

Je remercie #Netgalley et les éditions #LesEscales de m'avoir fait découvrir ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est pour moi un énorme coup de coeur. J adore les portraits de femmes et là je n' ai pas été déçue. En effet, on suit Athea en 1619, Violet en 1942 et Kate de nos jours. On suit leurs combats dans leurs vies de femmes, leurs quêtes de liberté, d autonomie. Bref, une écriture parfois poétique, une couverture magnifique et une histoire de transmission. Je recommande vivement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

3 femmes, 3 époques. Au XVII ème siècle, une jeune femme est accusée de sorcellerie. Elle risque la peine de mort. Indépendante, elle connaît le secret des plantes, n'est pas mariée ni sous la tutelle d'un homme, dans le comté de Lancaster.
1938, Violet vit dans un grand manoir. Solitaire, elle adore les insectes, qu'elle admire et qui semblent lui vouer une improbable amitié. Orpheline de mère, son père est froid et distant et souhaite qu'elle trouve rapidement un mari en la personne d'un lointain cousin en visite au manoir.
Aujourd'hui : Kate est l'amie de Simon. Elle a arrêté de travailler, ne vit que pour lui qui la martyrise, la domine. Jaloux, manipulateur, il veut la posséder corps et âme au point de lui imposer de faire un enfant. Mais lorsqu'elle tombe enceinte, une force nouvelle force Kate à faire un choix et à prendre en main son destin.
Un très bon roman dévoré entre deux lectures de la rentrée littéraire. Beaucoup aimé cette thématique tendance en ce moment et le suspens qui se dégage du roman. Chacune des histoire est qualitative et équilibrée, rendant les personnages fort attachants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Excellent roman, que j'ai dévoré et que j'ai hâte de partager !

L'histoire qui retrace la vie de trois femmes d'une même lignée ayant vécues au cours de trois siècles différents - XVIIe, XXe et XVIe siècles - est passionnante.
Elles sont toutes attachantes à leur manière. Et elles vont toutes subir la violence des hommes.
D'abord, il y a Altha qui va se retrouver au coeur d'un procès pour sorcellerie.
Ensuite, il y a Violet une jeune fille dont le père est extrêmement sévère.
Et enfin, Kate qui subit des violences conjugales.
Un don spécial les unies. Certaines mettront plus de temps à le découvrir mais celui-ci va toutes les aider.
Il y a un peu d'Histoire, du mystère, la beauté de la Nature et de l'entraide au féminin. Je recommande chaudement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Énorme coup de cœur, j'ai adoré la trame familiale et découvrir les histoires de chacune des protagonistes, bravo pour ce texte (et pour la couverture qui est très belle) !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le portrait de 3 femmes fortes qui s'entrecroisent malgré les différentes époque. Un livre brutal sur la condition des femmes au fil des siècles, les adversité qu'elles combattent, les souffrances qu'elles traversent.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec sa narration à trois temporalités, ce roman nous transporte du XVIIe siècle à nos jours à travers des histoires de femmes fortes. J'ai aimé chacune d'entre elle : Altha pour sa droiture dans ses choix, Violet pour son audace loin des moeurs de son temps, et Kate pour son courage de quitter un conjoint violent. On voit la force de l'héritage familial, la force des femmes et la force de la nature. C'est puissant et on se laisse emporter facilement par l'histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un très beau roman à trois voix qui mêle nature et féminisme, porté par une plume envoutante. Si vous aimez les romans anglais à secrets de famille, ne passez pas à côté de celui-ci.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré ce roman à plusieurs voix, le narrateur et les temps utilisés changeant selon le personnage que l'on suit. Le destin de ces femmes et celles qui les ont précédées m'a fascinée et j'ai beaucoup aimé ma lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce sont trois destins de femmes en Angleterre que nous propose de découvrir Emilia Hart. Trois époques et trois destinées dont le cours est perturbé par les hommes. L'une est accusé de sorcellerie et jugée en 1619, l'autre en 1942 voit sous le joug d'un père autoritaire et la troisième, en 2019, est mariée à un homme violent. On se doute, bien sûr, que ces trois histoires sont liées et on avance dans le roman pour savoir en quoi.
C'est une histoire rondement menée, où nous faisons connaissance de femmes a priori faibles, dans des mondes où la force et le pouvoir se déclinent au masculin. La poésie se dégage des temps de communion et d'observation de la nature, un lien fort existe entre les personnages et les éléments naturels.
L'intrigue est prenante, la couverture est particulièrement belle et on passe un très bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est le genre de livre qui reste dans les mémoires.

J'ai littéralement adoré découvrir au fil des pages ces 3 femmes de la même lignée à travers des siècles différents qui sont étroitement liées. J'ai adoré l'alternance de personnages entre les chapitres, ça rythme vraiment le récit. J'étais impatiente de retrouver l'histoire d'Alta.

C'était poignant, ensorcelant et surtout, ça donne envie d'aller se connecter avec la nature.

Je recommande fortement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Altha, Violet, Kate…trois femmes à la chevelure noire corbeau, trois sorcières possédant un lien indicible avec la nature, trois générations liées par le sang.

Le récit commence en 1619 avec Alta Wayward. Accusée de sorcellerie, elle attend dans la tourmente son procès. L'autrice nous fait revivre cette époque de terreur, celle où une femme pouvait être pendue par superstition. Indépendante, Altha vit recluse dans la forêt et utilise son don pour aider les villageois. Ce don, transmis par sa mère, se traduit par une connexion profonde avec la nature.

Cette connexion, Violet ne peut la nier également. Séquestrée par son père en 1942, l'adolescente est une jeune fille naïve, ignorante du monde qui l'entoure. Mais la seule chose qui l'intéresse, c'est justement cette science de la nature. Cherchant à comprendre sa particularité, Violet prendra tous les risques pour découvrir la véritable identité de sa mère.

En 2019, Kate fuit un homme violent. Son refuge, elle le trouve grâce à l'héritage de sa mystérieuse tante Violet. En enquêtant sur cette dernière, Kate va bien entendu découvrir l'histoire de ces ancêtres et le pouvoir oublié des femmes de sa lignée. Une connaissance qui lui donnera la force de s'affirmer enfin telle qu'elle est.

Malgré quelques répétitions, "la maison aux sortilèges" est un roman efficace et envoûtant. On retrouve les codes reconnus et attrayants des histoires de sorcellerie : le corbeau familier, l'écoute profonde de l'énergie de la Terre, la transmission de mère en fille… Grâce à l'alternance des personnages, le récit polyphonique nous tient en haleine jusqu'au bout. Bien qu'Emilia Hart assume une dimension fantastique à son roman, cela ne l'empêche pas de rendre un bel hommage aux sorcières d'aujourd'hui et d'antan, celles qui bravent les interdits et s'affirment face aux hommes. Une histoire qui a totalement répondu à mes attentes du moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Résumé :Trois époques, trois femmes liées par un même désir de liberté
1619. Réputée pour sa connaissance des plantes, Altha est accusée de sorcellerie le jour où un fermier meurt, piétiné par son troupeau.1942. Dans le grand domaine familial, Violet étouffe sous les conventions. Elle vit avec le souvenir de sa mère, morte prématurément. Elle n’a laissé derrière elle qu’un médaillon qu'elle conserve précieusement, et une étrange inscription sur un mur. 2019. Fuyant son compagnon, Kate se réfugie dans une maison délabrée, héritée d’une grand-tante inconnue. Un havre de paix qu’elle sent néanmoins hantée par un secret…

Mon avis: Trois femmes et une même problématique: les violences faites aux femmes.
Je me suis attachée aux trois avec une préférence pour Kate et Violette.
Je l'ai écouté en audiobook et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé la lectrice. J'ai été saisie à certains moments.
En papier ou en audio c'est un coup de coeur.❤️
#lamaisonauxsortileges #emiliahart #lesescales #nextstory #audiobook #livreaudio

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Comment le destin de trois femmes a des périodes historiques différentes peut s'entremêler ? Par une maison, un lieu en commun, mais aussi par un soupçon de magie.
Entre Kate, Violet et Altha c'est une galerie de portraits de femmes qui se battent, qui dérogent aux règles, qui souffrent mais qui essayent de s'en sortir.
Un roman transgenerationnel sur la puissance des femmes et l'importance de la nature.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un premier roman très maîtrisé et captivant.
Trois femmes se retrouvent dans un même lieu à trois époques différentes.
Ces trois destins sont liés par un don, transmis par delà les générations.
Un don qui les caractérise, un don qui les stigmatise, un don qui les condamne aussi à subir le rejet et la violence.
Ces femmes sont fortes malgré les épreuves qu'elles subissent et chacune livre un récit édifiant sur son époque et ses croyances limitantes.
Je ne me suis pas ennuyée une seconde à la lecture de ce roman féministe qui résonne comme un hymne à la sonorité.
Merci pour cette belle découverte !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce récit entremêlant la voix de trois femmes d'une même lignée mais d'époques différentes est écrit par une nouvelle plume envoûtante. De l'horreur d'un procès pour sorcellerie à celle de subir un compagnon violent, en passant par la condition plus que limitée d'une jeune fille soumise à l'autorité abusive d'un père égocentrique, l'autrice nous invite à partager le destin de ses héroïnes. Altha, Violet et Kate : j'ai frémi pour toutes les trois et espéré avec elles à un avenir possible. Voici un excellent premier roman que je vous invite à découvrir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré suivre les héroines dans leur évolution et leurs aventures jusqu'à ce que au final tout se rejoignent. L'auteure a su donner de la profondeur à chacune sans tomber dans le lourd clichet de "girl power"
Une lecture agréable, vraiment

Cet avis vous a-t-il été utile ?

3 époques, 3 femmes, 3 générations de femmes dotées d'un pouvoir qui les lie. Athla, Violet et Kate et le pouvoir de communiquer avec les animaux et la nature. leurs destins sont liés et chacune recherche la vérité sur leur ancêtre et cherche à comprendre et trouver leur place. Le lecteur découvre au fur et à mesure les histoires de chacune. J'ai pris un réel plaisir à vivre les péripéties de chacune d'entre elles aux époques différentes.
Un roman féminin et féministe

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les critiques sont nombreuses autour de ce livre et elles sont toutes positives ou presque. C'est en effet une belle découverte que ce roman qui traite de la sorcellerie, de la magie voire même du paranormal. Un don de la nature unit l'histoire de ces 3 femmes qui connaissent des destins à la fois semblables et différents étalés sur 4 siècles : 2019. Kate fuit Londres pour se réfugier dans une maison délabrée dont elle a hérité. Ce havre de paix la protège de son compagnon violent. Ce sera l'occasion pour elle de reprendre goût à la vie et de trouver en elle les ressources pour se défendre.
1942. Alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage, Violet est cloîtrée dans le grand domaine familial, étouffée par les conventions sociales. Elle vit avec le souvenir de sa mère, dont il ne lui reste qu’un mystérieux médaillon et une inscription étrange sur le mur de sa chambre. Elle est aussi la proie d'un père froid et distant qui veut la marier à tout prix.
1619. Altha connaît les secrets des plantes, savoir ancestral transmis de mère en fille. Nombreux sont les villageois à venir lui demander de l’aide. Pourtant, quand un fermier meurt piétiné par son troupeau, tous la pointent du doigt et l’accusent de sorcellerie. Est ce un don ou une croix à porter ?
Trois femmes, trois destins, des secrets familiaux, des portraits de femmes étonnants au caractère trempé, des familles qui vivent dans le silence du poids du secret, tout ce que l'on aime pour une bonne histoire au coin du feu. Emilia Hart signe avec La maison aux sortilèges un premier roman envoûtant qui plonge les lectrices dans l'univers de l'auteure, au cœur d'une histoire de femmes, de combats et de courage. L'histoire d'un clan de femmes ; les Weyward! Vous prendrez bien une dose de magie ??? Ce livre est fait pour vous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'attendais impatiemment de découvrir ce roman, c'est peut-être pourquoi je suis passée à deux doigts du coup de cœur. Ce roman est magnifique et nécessaire, je pense, même si je n'ai pas eu le coup de foudre espéré. J'ai ressenti beaucoup d'émotions, dont de la colère, donc c'est la preuve que ce roman marque !

Reprenons. Ce roman suit trois femmes, chacune avec sa propre intrigue, mais un fil rouge les relie malgré tout à travers les siècles.

Nous avons d'abord Altha, une femme accusée de sorcellerie et dont on suit d'abord le procès. L'écriture et le personnage d'Altha m'a fait penser à Corrag dans Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher (et c'est un compliment). Une sorcière dans le sens d'une femme guérisseuse, indépendante, qui aime et résonne avec la nature, ce qui fait peur aux autres et aux hommes, surtout.

Nous avons ensuite Violet, une adolescente de 16 ans, passionnée d'insectes et de nature, enfermée dans le manoir familial, parce qu'elle fait honte. Elle est trop sauvage, trop désobéissante, trop rêveuse aussi. Un héritage familial, peut-être, puisqu'il y a un mystère autour de sa mère...

Nous avons enfin Kate, une femme à notre époque qui fuit un conjoint violent et se retrouve dans la maison léguée par sa grand-tante, Violet (tiens, tiens). Une femme brisée par l'emprise psychologique et physique de son compagnon, qui va découvrir son héritage et la puissance qui coule en elle.

Ces trois femmes sont donc reliées par quelque chose, une puissance sauvage, elles sont chacune confrontées à la haine, l'injustice, la violence des hommes, par la peur de ce qu'elles sont profondément. Il y a eu de nombreuses phrases sublimes, qui ont particulièrement résonné en moi. J'aime beaucoup cette manière d'aborder la puissance féminine et la figure de la sorcière, c'est beau et subtil, sans rien épargner de la peur, de la culpabilité, de la honte qu'on a trop longtemps imposé aux femmes.

(Chronique rédigée et partagée sur Goodreads & Babelio)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :