Le Rocher blanc

Lu par Maxime Van Santfoort, Celia Torrens, Melissa Windal, Pierre Lognay
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 18 août 2022 | Archivage 30 nov. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LeRocherblanc #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Un lieu, quatre siècles, une odyssée audacieuse et irrésistible au cœur de l'histoire de la civilisation occidentale. Entre permanence de la nature, rêve et folie des hommes.

Comment une petite dizaine d'individus du monde entier se sont-ils retrouvés à l'intérieur d'un minibus aux confins du Mexique, sur des routes brinquebalantes et en compagnie d'un chaman ?

S'ils semblent tous captivés par ce rocher blanc auquel la tribu locale des Wixarikas attribue l'origine du monde, l'une d'entre eux, écrivaine, tente de prendre soin de sa fille, tout en réfléchissant à la course du monde et à l'écriture de son prochain roman. Autour de ce rocher se sont déroulées d'autres histoires qui pourraient bien l'influencer...

En remontant le fil du temps, Anna Hope décrit les rêves et la folie qui ont animé les hommes dans leur entreprise de conquête. Elle s'attache pour cela à quelques personnages, à leurs contradictions, et en s'appuyant sur l'intensité dramatique de chaque existence, compose un roman d'une puissance irrésistible.

Un lieu, quatre siècles, une odyssée audacieuse et irrésistible au cœur de l'histoire de la civilisation occidentale. Entre permanence de la nature, rêve et folie des hommes.

Comment une petite...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio
ISBN 9791036622342
PRIX 19,99 € (EUR)
DURÉE 8 Heures, 20 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je n’avais encore rien lu d’Anna Hope et je viens de découvrir Le Rocher Blanc, grâce à Lizzie, via Net Galley, en audio lecture.

Un lieu fédérateur et mémoriel : le rocher blanc du titre est un bout d'île minuscule et rocailleuse au large de San Blas, sur la côté ouest du Mexique, lieu sacré pour les autochtones, considéré comme l'origine du monde par les Wixaricas.
Une fresque historique sur quatre siècles (de 1775 à 2020), sur fond de colonisation, de déportation d’amérindiens, de recherche de spiritualité, de chamanisme, de déliquescence de nos sociétés matérialistes au cours de laquelle la grande Histoire est présentée à travers une polyphonie de points de vue intimes. Le récit remonte et redescend les jalons temporels au fil des focalisations, sans temps morts.
Un chant choral autour de personnages attachants, inquiétants, pathétiques que le lecteur apprend à connaître en avançant dans le roman, au fur et à mesure que s’explique leur mutuelle fascination pour le rocher blanc. Ils et elles sont définis par leur rôle et non par leur nom : « l’écrivaine », « la fille », « le chanteur » et « le lieutenant », une manière de les inclure dans une vaste totalité.

J’ai adoré ce livre, entrainée dans les parcours de tous les protagonistes, saisie par le tragique de leurs vies, par leurs aspirations, même vis à vis des deux avec qui, au départ, j’avais peu d’affinités, comme le chanteur des années 1960, alcoolique et drogué, désabusé, sans considération pour son public et son équipe, librement inspiré de Jim Morrison, ou encore pour l’écrivaine, venue là pour célébrer la naissance de sa fille et son futur divorce dans une cérémonie aux relents New Age auxquels elle n’adhère pas vraiment…
Je me sentais plus proche de la jeune Yoeme, arrachée à sa terre et à sa culture, et du chef d’expédition contraint de condamner son ami pris de folie, conscient des horreurs de la colonisation.

L’écriture est captivante, réflexive, avec une belle mise en abyme de l’écriture car le personnage de l’écrivaine est sensible aux sources d’inspiration véhiculée par son pèlerinage vers le rocher blanc. Aux horreurs de la colonisation se mêlent les enjeux écologiques et sociétaux contemporains et la médiation du rocher blanc renvoie chacun(e), protagonistes et lescteurs, à son humanité.

En général, j’ai un a priori négatif quand les livres audio ont plusieurs narrateurs, considérant que l’interprétation trop poussée du récit ne me conviendra peut-être pas… Ici, les voix de Maxime Van Santfoort, Celia Torrens, Melissa Windal et Pierre Lognay portent parfaitement le texte. Une réussite !

Un roman choral qui me donne envie de lire les autres livres d’Anna Hope.


#LeRocherblanc #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :