Les Survivants

Lu par Mathieu Buscatto
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 6 juil. 2022 | Archivage 4 sept. 2022
Audiolib, Littérature

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LesSurvivants #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Benjamin presse le téléphone contre son oreille. Pourquoi ne peut-il intervenir ? Il regarde à travers la vitre. Il voit tous les coins où il jouait, enfant. C’est là qu’un jour tout a commencé, et c’est là que tout a fini. Il ne peut pas intervenir parce qu’il est resté figé ici et n’a jamais pu en bouger depuis ce jour. Il n’a pas dépassé neuf ans et là-bas des adultes sont en train de se battre, ses frères qui, eux, ont continué à vivre.

Benjamin, Pierre et Nils sont venus accomplir les dernières volontés de leur mère : répandre ses cendres dans le lac qui borde leur maison d’enfance, non loin d’une épaisse forêt de sapins comme on en trouve en Suède. Là où, vingt ans auparavant, un drame a changé le cours de leur existence.

Alliant la beauté d’une narration littéraire à un sens magistral du suspense, Les Survivants est un récit intense, sombre et sensuel sur l’enfance, ses secrets et ses drames. Personnalité reconnue en Suède et dans les pays scandinaves, Alex Schulman déploie dans ce premier roman salué par la critique un talent aussi singulier que puissant.

D'autres l

Benjamin presse le téléphone contre son oreille. Pourquoi ne peut-il intervenir ? Il regarde à travers la vitre. Il voit tous les coins où il jouait, enfant. C’est là qu’un jour tout a commencé, et...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035410414
PRIX 20,95 € (EUR)
DURÉE 7 Heures, 1 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ce weekend j’ai écouté Les Survivants de Alex Schulman Lu par Mathieu Buscatto chez Audiolib. Ce titre m’a attiré car je l’ai vu passer sur les réseaux et que les avis étaient plus bons.
J’ai pris beaucoup de plaisir à écouter ce roman, la voix du narrateur m’a emmené avec lui dans cette famille suédoise.
En effet dans ce roman on suit 3 frères qui se retrouvent suite au décès de leur mère. Ils décident de satisfaire sa dernière volonté et de répandre ses cendres sur le lac qui a bercé leurs enfances. Ce voyage va faire resurgir de vieux souvenirs...
On ne découvre pas tout de suite ce qu’il s’est passé, on alterne entre passé et présent et on devine que quelque chose de vraiment terrible est arrivé à cette famille. On découvre leur vie, avec ses tensions, ses non-dits et surtout sa solitude. La plume de l’auteur est très poétique et le suspense monte au fils des pages
J’ai passé un très agréable moment en écoutant ce roman et je vous le recommande.
Merci à Netgalleyfrance et Audiolib pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois frères se retrouvent pour répandre les cendres de leur mère. Vingt ans plus tôt un drame a changé leur vie et leur famille…

Intrigue 💙💙💙
Personnages 💙💙
Suspense 💙💙💙
Final 💙💙💙💙
Audio 💙💙💙💙

-> Une intrigue assez lente

La mise en place m’a semblée longue, on revient sur les détails de la vie de cette famille. Maman fait ci, Papa fait ça, les enfants vont se baigner... Certes cela permet de comprendre cette famille et ses dysfonctionnements mais j’ai trouvé certains passages assez longs.

-> Les survivants

Cet attachement aux petits détails se fait parfois au détriment de la psychologie des personnages, j’aurais aimé mieux les comprendre, surtout après avoir lu la fin. Au final on ne sait pas grand-chose d’eux ni de leur vie. C’est sans doute fait exprès mais cela m’a empêchée de m’attacher à eux. Il y a pourtant de belles scènes mais elles sont un peu noyées.

-> Entre passé et présent

Point positif, la construction est intéressante et originale. On oscille aussi entre la vie des trois enfants vingt ans plus tôt et leur vie d’adultes au présent. Cela donne un peu de rythme au roman qui reste quand même assez lent jusqu’à ce final inattendu. Le suspense n’est pas énorme mais je me demandais quelle pouvait bien être cette révélation au sujet de cette famille.

-> Un final étourdissant

Cette fin a remonté ma note pour ce roman ainsi que mon avis final. Je ne m’y attendais pas du tout, la révélation m’a laissée bouche bée et a attenué ma petite déception du début. J’ai mieux compris certaines choses et le livre mériterait peut-être d’être relu tout en connaissant la fin.


L’audio est très agréable et adapté au roman. Il m’a permis de mieux vivre les quelques longueurs et je ne regrette pas mon écoute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé cette histoire, elle a quelque chose de très personnel qui m'a touchée. Je nous ai reconnues, mes sœurs et moi, dans bien des situations.
Émotions garanties.

L'histoire de cette fratrie pourrait paraître banal, du "déjà vu", mais moi, elle m'a émue.
Et que dire de cette fin ! Incroyable.

Un très beau moment d'écoute, parfois difficile, qui aborde la relation parents-enfants, les liens entre frères, les carences des parents tellement "normales" à cette époque.
Beaucoup de justesse et une qualité de conteur indéniable.

Joli coup de cœur pour moi ❤❤❤

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le roman est construit avec une alternance de chapitres présent où les 3 adultes retournent dans leur maison d'enfance / passé des 3 garçons sous forme de souvenirs. En lecture audio je me suis un peu perdue entre les différents chapitres, s'ils étaient passé ou présent, quand se déroulaient les chapitres présent (chaque chapitre correspond à une heure). Je pense qu'en lecture papier ce soucis n'existe pas car on voit le titre des chapitres et on peut revenir en voir certains si on croit reconnaitre un schéma. A part ce point qui m'a légèrement frustrée (oui il m'en faut peu) j'ai beaucoup aimé ce roman. Dès le début on ressent une ambiance oppressante bien que certains passages soit des souvenirs heureux d'enfance, on sait qu'il s'est passé quelque chose dans cette maison de vacances, cet événement plane au dessus du récit mais il est constamment contourné, il reste assez flou pour nous les lecteurs. Lorsque l'on s'attend à en rester là sur ce drame, on découvre enfin ce qu'il s'est passé et là on en a le souffle coupé. C'est ce genre de révélation qui nécessite une petite pause et qui remet en question tout ce qu'on a lu jusque là. À partir de ce moment, tout ce qu'on a lu, chaque souvenir d'enfance, chaque passage d'adulte se met en place pour qu'on ai une vue d'ensemble. Félicitations à l'auteur pour avoir réussi ce genre de tour de magie !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé la narration qui donne une nouvelle profondeur à l'histoire, tout aussi agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de coeur pour ce roman. Je ne m'attendais pas à cette révélation et mettais tourner vers un final plus fantastique avec des frères fantômes. Bon moment d'écoute sur la plage qui m'a tenu en haleine.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec son premier roman, Alex Schulman plonge le lecteur dans une histoire de fratrie captivante à l'écriture fluide et à la narration maîtrisée.
Entre famille dysfonctionnelle, découvertes, fraternité, voilà un roman plein d'émotions dont on ne regrette pas du tout la lecture!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Benjamin et ses deux frères, Niels et Pierre, se retrouvent après le décès de leur mère. Ils respectent ses dernières volontés et viennent ici répandre ses cendres, dans le lac qui borde leur maison d'enfance. Dès les premiers instants, on comprend que la relation de ces trois personnages est complexe. On sent également que ce lieu est chargé de souvenirs douloureux. Qu'a-t-il pu arriver dans le passé pour les marquer et les séparer autant ? Le récit alterne entre passé et présent, un présent à rebours...Et aux toues dernières minutes de ce livre, enfin on entendra le drame qui s'est joué.
J'ai écouté ce livre, lu par Mathieu Buscato, et la lecture a été très agréable. La voix du narrateur est envoutante, avec toujours le bon ton. Au démarrage de mon écoute, j'ai eu peur que k'histoire soit complexe à suivre, mais j'ai été rapidement rassurée. J'ai très vite accompagnée Benjamin dans son histoire.
Merci à Netgalleyfrance et Audiolib pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Benjamin, Nils et Pierre se retrouvent dans la maison où ils ont passé leur enfance pour accomplir les dernières volontés de leur mère. Sans l'évoquer, un drame qui a frappé la famille pendant leur enfance occupe tout l'espace entre eux.
En déroulant deux temporalités parallèles, l'auteur nous amène à la découverte de ce trauma tout en maintenant le suspense durant tout le roman.
Il demeure cependant un certain inconfort dans l'attente de cette révélation qui est la seule à pouvoir éclairer le texte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les survivants c’est une histoire bouleversante de fratrie qui se déroule en Suède. Trois frères se retrouvent à la mort de leur mère pour l’organisation des funérailles et la mise en place de ses dernières volontés. L’occasion pour nous, à travers leurs souvenirs, de découvrir le drame qui a chamboulé leur enfance et leur famille. Une enfance déjà marquée par un père colérique, une mère effacée et surtout le chagrin. On chemine doucement entre passé et présent pour découvrir les circonstances du drame, ce qui rend le livre très prenant. Les liens familiaux sont également au cœur de ce livre, le traumatisme lié aux violences du père, les questions restées sans réponse entre frères.
Le lecteur se fond dans l’histoire et nous entraîne parfaitement. Le ton est sobre pour ne pas alourdir cette histoire déjà perturbante et saisissante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis passée à côté de ce roman. Et ça me fait enrager, car je sens que j’aurais pu être entrainée dans cette lecture si je l’avais lu en papier. Je suis loin de critiquer le narrateur qui remplit parfaitement son rôle, mais je sais que mon esprit aurait travaillé différemment avec la version papier. Donc je suis ressortie mitigée de ce roman dont l’ambiance n’a pas réussi à me captiver.

Car qu’on se le dise, ce roman est avant tout un roman d’ambiance. On plonge au fil des chapitres, dont les époques sont alternées, au cœur de l’histoire de cette fratrie dont la vie a été bouleversée par un événement, qui ne se révèle bien évidemment qu’à la fin. Fin que j’ai immédiatement devinée, tant une situation différente aurait été invraisemblable… Mais même sans avoir deviné, je ne pense pas que ce retournement aurait modifié mon avis sur cette lecture. Malheureusement, je n’ai pas été saisie par l’ambiance du livre; son côté lancinant a été ennuyeux pour moi, et je voyais défiler les chapitres en me demandant ce qu’allait me réserver la fin. Et sans surprise, elle ne m’a pas surprise.

Malgré mon ennui, j’ai été profondément touchée par cette lecture. Moi-même issue d’une sororité de trois, je me suis reconnue dans les relations fraternelles, teintées de jalousie, de besoin de comparaison, de dépendance, d’exaspération et d’admiration. Alex Schulman a un véritable talent pour replonger le lecteur dans son enfance, dans les sensations et émotions de la jeunesse, des vacances. Sans le chercher, j’ai été touchée par cette fratrie meurtrie, qui s’est peu à peu fissurée au fil des décennies. Suivre cette famille sur des décennies a été une expérience assez troublante…

Malheureusement, les émotions n’ont pas suffi à faire accepter ma distance vis-à-vis de cette lecture, et mon manque d’intérêt pour cette intrigue qui n’en est pas une. Dommage…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Premier roman traduit en français d’un écrivain à succès suédois, Les Survivants aborde les thèmes de l’enfance, du deuil et de la culpabilité. Benjamin, Pierre et Nils, trois frères devenus adultes, se retrouvent pour répandre, selon ses dernières volontés, les cendres de leur mère dans le lac qui borde leur maison d’enfance. Un endroit qui ravive de sombres souvenirs, car vingt ans plus tôt a eu lieu un drame qui a changé le cours de leur existence. Le deuil de leur mère, le retour sur les lieux de leur enfance seront pour le cadet Benjamin, l’occasion de lever le secret sur un drame enfoui depuis ses neuf ans.

Ecouté dans sa version audio, ce roman lu par Mathieu Buscatto fut pour moi une belle découverte en dépit de quelques longueurs. L’auteur alterne une double temporalité : la période où les trois frères sont enfants et vivent auprès de leurs parents, et celle où une fois adultes ils se retrouvent après le décès de leur mère. En dépit de quelques longueurs et de chapitres qui ne mènent pas à grand chose, le récit est très fluide et je suis restée sensible à l’ambiance pesante de ce roman où l’on s’attend inévitablement au drame. J’étais impatiente de découvrir cet évènement survenu dans leur jeunesse et qui a bouleversé leur vie. Benjamin ne s’en n’est pas remis, et sans être le narrateur principal, on sent que le récit tourne autour de lui et de ses émotions encore à fleur de peau. On ressent un tel mal être chez lui, une douleur latente y compris dans les souvenirs heureux et les moments de partage vécus auprès de ses frères, que l’on devine rapidement qu’un drame a eu lieu pendant leur enfance. Chaque récit de moments de vie me faisait douter d’un dénouement positif. Tout au long de mon écoute, je me suis demandé quand allait survenir ce drame. Le suspense est bien présent, et je ne m’attendais pas au dénouement qui m’a totalement surprise et a rendu ce roman plus touchant encore.

Sans être poétique, l’écriture est suffisamment éloquente pour rendre crédibles et puissants les moments de vie partagés par cette famille meurtrie. Chaque personnage est parfaitement élaboré, je n’ai eu aucun mal à les imaginer et à m’en imprégner. Je regrette juste certains passages un peu longs et un dénouement à l’inverse trop rapide. Mais j’ai apprécié dans l’ensemble cette lecture émouvante, pour laquelle je remercie Audiolib et NetGalley.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est le premier roman de l’auteur. On est avec une famille de 3 enfants, et on va alterner entre le passé et le présent. (où un événement vas les réunir)

Une vie reculée dans la nature au bord d’un lac, en somme un lieu de rêve qui est détruit par la description et la découverte de ce lieu cette vie.

On est porté par un élément mystérieux tout du long. Un incident qui va traumatiser cette famille.


Au fil des pages, ça monte crescendo. elle a faim nous laisse pantois, un choc une énorme surprise car à aucun moment je me suis douté de quoi que ce soit.


En conclusion : un compte à rebours bouleversant, qui nous donne envie de relire le livre maintenant qu’on connaît le drame.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce qu'on peut enfouir de non-dits dans les familles après un drame lorsque tous les membres ne le vivent pas de la même manière, voire carrément différemment : "Le deuil n'est pas un processus, c'est un état". Comment le bouleversement peut être en réalité un aveuglement. A travers Benjamin, l'un des trois frères, on va suivre, deux histoires, la plus ancienne, celle qui mène à l'accident, et l'autre contemporaine qui nous amène à la révélation. La construction du roman est réussie. Ce qui excelle c'est davantage encore la pesanteur que l'auteur arrive à y mettre : on sent que quelque chose est sous-jacent et puissant. La surprise finale est à la hauteur de cette tension (et je ne dis pas ça parce que l'électricité a un rôle central !).

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En Suède, trois frères, Niels, Benjamin et Pierre, se retrouvent pour disperser les cendres de leur mère. L'occasion pour Benjamin, le cadet de la fratrie de repenser à leur enfance. Ensemble, ils ont connu de bons moments mais aussi des plus difficiles.
J'aime beaucoup les histoires de famille... Découvrir les sensibilités de chacun, des souvenirs marquants, j'ai l'impression pendant quelques moments d'en faire partir moi aussi. On alterne le présent avec la mort récente de la mère, les trois frères qui se retrouvent et un passé tumultueux. Les frères semblent délaissés dans leur enfance, on voit parfois leur père qui les encourage ou leur mère qui parait un peu sèche. Au début, l'ainé a 13 ans et le dernier, 7. Ils partagent beaucoup de choses ensemble et on sent que Benjamin très sensible à ses souvenirs. C'est une intrigue qui se déroule très tranquillement, en prenant le temps de connaitre chacun des frères et des parents. J'ai juste eu du mal à situer chaque moment quand on s'éloigne des premiers instants et ça m'a parfois un peu déroutée.
On sent un drame sous-jacent mais il m'a bien surpris quand il arrive... un roman assez fort par sa construction et son dénouement. Bouleversant.
J'ai beaucoup aimé la voix de Mathieu Buscatto, très posée qui rendait bien les pensées de Benjamin, de l'extérieur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Benjamin, Nils et Pierre se retrouvent à la mort de leur mère. Selon ses dernières volontés, ils doivent disperser ses cendres dans le lac près de la maison de leur enfance.

Ce voyage va les ramener à leurs souvenirs d'enfance. Au fur et à mesure de la lecture, on découvre les trois frères pendant leur enfance avec leurs parents. On sent bien que leur mère peut être froide et sévère, elle a un comportement assez étrange. Quant au père, il intervient assez peu et je ne peux pas dire si je l'ai apprécié ou pas.

Le roman est construit en deux parties : la deuxième partie nous laisse entrevoir des choses du passé de ces trois frères qui ont encore un impact aujourd'hui notamment sur l'un d'entre eux.

La révélation finale m'a beaucoup surprise car je n'ai rien vu venir du tout mais pour autant je suis restée complètement spectatrice de ma lecture. Je n'ai rien ressenti de particulier pour ces personnages, l'histoire ne m'a pas touché.

Pourtant la voix du narrateur était pourtant hyper douce et agréable mais ça ne l'a pas fait avec moi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette audiobook m'a bien occupé pendant ma route quotidienne. Je l'avoue au début, la temporalité était assez compliqué à comprendre mais j'ai fini par me rendre compte que cette histoire n'allait pas me laisser sans un gros besoin d'un baume au coeur. Je vous préviens d'avance qu'il faudra prévoir des mouchoirs avant le grand final et toutes les révélations que nous réserve l'auteur. Il ne vous épargne aucun détail que ce soit de la famille et de ce que les enfants vivent au quotidien.
Nous commençons le roman à minuit puis les heures défilent à rebours nous présentant des frères devenus adultes qui sont venus accomplir les dernières volontés de leur mère. Mais tout ne se passe pas comme prévu et les tensions montent rapidement entre le dernier et l'ainé de la fratrie. Puis l'auteur nous ramène dans le passé avec un soir parmi de nombreux autres et qui pourtant va nous donner un avant gout de ce que ces trois enfants ont vécu.
Leur enfance n'a pas été que joie et rire. Plus le temps remonte plus nous apprenons toute la vérité et puis survient l'événement qui bouleversera tout en apportant les réponses qu'on attendait depuis le tout début. Les pièces du puzzle arrivent au compte goutte mais une fois la dernière mise en place toute l'oeuvre se révèle. Comment ces enfants ont -ils réussi à devenir des adultes et vivre leurs vies ? Et leurs parents quels sont leurs secrets enfouis dans leurs coeurs ?
La plume de l'auteur est sublimé par la voix du narrateur qui nous accompagne tout au long de ce drame familiale, complexe et parfois anxiogène. Nous vibrons, tremblons et pleurons avec ces enfants qui ont du grandir tellement vite. Le décor est planté au bord d'un lac aux eaux sombres et profondes qui cachent bien des secrets. J'ai vraiment apprécié ma lecture et je vous conseille de prêter l'oreille. Le style de narration à rebours est déstabilisante mais elle correspond bien à cette histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nils, Benjamin et Pierre sont trois frères qui viennent disperser les cendres de leur mère près de leur cabanon de vacances. Petit à petit les souvenirs remontent et la douleur d'un traumatisme porté par Benjamin se fait jour.
Un roman fort sur la fratrie et le poids d'un traumatisme porté par un excellent narrateur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je retiendrai de ce roman une sensation, une ambiance, lourde, pesante.
L’écriture est agréable et je me suis attachée au narrateur. La construction est particulièrement originale bien qu’un peu déstabilisante au début (et ceci est encore accentué par le format audio peut-être).
Une belle découverte toutefois que je n’hésiterai pas à recommander!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici un livre audio qui m'a un peu déroutée.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé l'écoute que j'ai trouvée très plaisante. La voix du narrateur est bien posée et sait transmettre un maximum d'émotions.

Ensuite, l'histoire est intéressante. J'ai aimé découvrir le passé de ces trois frères dans une famille assez étrange où tout est loin d'être rose. On sent que ça n'a pas été simple tous les jours et l'auteur a bien su montrer à quel point ces enfants ont été marqués par cela.

Enfin, les personnages sont interpellants car ils ont tous des secrets. On sent beaucoup de non-dits entre eux. Cependant, je ne suis pas parvenue à vraiment m'attacher à eux. J'ai été touchée par leur histoire mais leurs réactions m'ont parfois étonnée et je les ai trouvés assez froids.

Bref, c'est un bon roman que je conseille tout de même car il y a une bonne intrigue à découvrir.

Je remercie les éditions Audiolib et NetGalleyFrance pour cette écoute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai découvert le premier roman d’Alex Schulman, Les Survivants, en version audio lue par Mathieu Buscatto grâce à Audiolib et NetGalley.

Trois frères : Benjamin, Pierre et Nils… Orphelins, ils reviennent sur les lieux de leur enfance pour accomplir les dernières volontés de leur mère et répandre ses cendres dans le lac qui borde leur ancienne maison, non loin d’une épaisse forêt de sapins comme on en trouve en Suède, loin de tout.
Au gré des allées et venues temporelles, nous comprenons qu’un drame a eu lieu dans cette maison sans vraiment en saisir les tenants et aboutissants

Une histoire de famille et de rapports familiaux…
Un récit sombre et torturé sur l’enfance, les secrets, les traumatismes…
Une ambiance étouffante et malsaine.
Une atmosphère de huis-clos pour tout ce qui a trait aux souvenirs dans la maison au bord du lac.

Un roman très noir, à la tonalité tragique et angoissante.
Un récit à la fois captivant et dérangeant.
Un dénouement comme une claque qui donne envie de tout relire pour trouver les signes annonciateurs qui ont dû nous échapper.

Dans la version audio, la voix de Mathieu Buscatto colle parfaitement à l’atmosphère particulière de ce livre.

Un style percutant en envoûtant.
Un auteur à suivre dans ses écrits futurs.

#LesSurvivants #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Niels, Benjamin, Pierre, son frère. Trois frères, réunis à l’occasion du décès de leur mère. L’histoire débute alors qu’ils reviennent pour disperser ses cendres, l’occasion pour eux de se souvenir du passé et pourquoi pas d’en faire la paix.
Un démarrage difficile. En effet, je ne m’attendais pas à un rythme si lent. On est en pleine campagne, une maison isolée, à côté d’un lac en Suède et les scènes nous sont contées avec détail et minutie. Il faut être très attentif pour ne pas perdre le fil (surtout en audio) ! Il m’est arrivé je l’avoue de revenir en arrière car j’avais l’impression d’avoir raté un élément important.
Néanmoins, j’ai été vite captivée par l’histoire de ces trois frères. Que s’est-il passé dans leur vie pour qu’ils se retrouvent presque comme de parfaits inconnus au décès de leur mère (leur père étant décédé depuis plusieurs années déjà) ? Pour qu’ils communiquent si peu ? Pour que chacun craigne la réaction des autres ?
J’ai toujours été attirée par les histoires de fratrie, ces liens qui lient des frères et des soeurs, et certains qui se délient. Faut-il toujours qu’il y ait une raison d’ailleurs ? Vaste sujet parfaitement abordé ici par l’auteur…
Ainsi, en poursuivant sa lecture, on découvre toutes les facettes des uns et des autres et on apprend la somme de détails qui créent ou non des rancunes. Des désaccords. Voire des quiproquo. On donne parfois trop de sens aux choses, ne pouvant accepter qu’elles soient ainsi. A moins que d’en parler, ensemble, puisse être libérateur. Le premier pas vers la résilience, après un drame…
Alternant aujourd’hui et des flashbacks vingt ans plus tôt, Les Survivants, le 1er roman d’Alex Schulman, est marquant. Angoissant. Avec un twist à la toute fin assurément fort ! Très bien interprété par Mathieu Buscatto et sa voix grave qui nous plonge dans une ambiance à la fois triste et mélancolique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un drame psychologique où l'on découvre 3 frères qui font face à des traumatismes liés à leur enfance.
La construction du récit est assez originale car elle démarre par le dénouement et on replonge dans des flashbacks avec deux époques en parallèle 💞

Les paysages sont décrits à la perfection, l'atmosphère est malaisante, l'intrigue est bien menée mais malgré tout je n'ai pas trop réussi à m'attacher aux personnages, je ne sais pour quelle raison... 🤷‍♀️
L'écoute reste cependant agréable avec pas mal d'émotions !!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :