Cinq Avril

Tome 1 - L'héritier de Da Vinci

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 6 mai 2022 | Archivage 19 août 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #CinqAvril #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

5 avril 1510. Une noble mystérieuse dépose aux portes du château du Clos Lucé un nouveau-né portant pour seul bagage un étrange collier d'or. Baptisé « Cinq Avril » par les cuisinières qui le recueillent et pris sous l'aile éducatrice d'un autre résident du château - un certain Léonard de Vinci -, l'enfant grandit en énergie et en savoir, initié à de nombreux secrets.




À la mort de son mentor, le jeune homme découvre une lettre posthume lui expliquant qu'il porte en lui le pouvoir de changer le cours de l'Histoire, et de sauver des millions de vies humaines pour les siècles à venir, s'il perce le secret de sa naissance... Traqué dès lors par le cardinal Sordi - un religieux brûlant de détruire l'héritage « impie » de Léonard - Avril doit fuir vers la Bretagne en quête de ses origines, guidé par les maigres indices laissés à sa disposition.


Sur ses traces, l'ombre discrète et protectrice d'Ariane, la fille de son maître d'arme, formée depuis l'enfance à protéger Avril au prix de sa vie... La grande aventure sur fond de grande Histoire vient de commencer !


Fred Duval, scénariste unanimement reconnu pour ses talents, s'associe ici à l'écrivain Michel Bussi (Un Avion sans elle) dont il avait déjà adapté Les Nymphéas noirs. Noë Monin leur apporte son trait plein de vie et d'énergie.

5 avril 1510. Une noble mystérieuse dépose aux portes du château du Clos Lucé un nouveau-né portant pour seul bagage un étrange collier d'or. Baptisé « Cinq Avril » par les cuisinières qui le...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9791034753062
PRIX 12,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Anne de Bretagne a eu un fils caché qui plus est élevé par Léonard de Vinci au Clos Lucé ! Voici donc le début des aventures d'Avril, qui doit récupérer son héritage.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nourrisson, Avril est déposé aux portes du château du Clos Lucé, il y sera élevé par une des cuisinières et aura pour Maître Léonard De Vinci. Ce dernier lui assure que le secret de sa naissance lui sera révélé à ses 18 ans.

BD de fiction historique mêlant tout de même un brin d'Histoire (la volonté d'indépendance de la Bretagne, François, 1er, les inventions de de Vinci...) à un scénario plus fictif. C'est d'une lecture en demie teinte dont je suis ressortie.

Côté scénario, nous découvrons en même temps qu'Avril l'histoire de sa naissance, le scénario soulève plusieurs questionnements tant sur ses origines que sur la quête qu'il doit menée, nombre de personnages semblent être dans le secret de son identité. Certains voulant l'aider, d'autres non. Cela créé un mystère qui prend corps et s'étoffe à mesure que l'ont tourne les pages, les demies-vérités et faux semblants paraissant joncher le récit et nous amener à nous questionner et à vouloir en savoir plus. .

Il y a beaucoup de rebondissements, mais peut-être un peu trop, ou tout du moins pas toujours distillés de façon équilibrée. Le contexte historique dans lequel le récit prend corps est intéressant et mériterait même d'être un peu plus poussé ( pour la férue d'Histoire que je suis), sans bien entendu perdre de vue l'objectif sur de récit de la quête d'Avril.

Côté dessin, si j'ai beaucoup aimé les décors et les paysages, en revanche côté personnages j'ai trouvé des traits "cartoonesques" qui pour moi ne collent pas au récit, et créé un décalage.
Pour moi, le côté "cartoonesque" apporte un aspect plus contemporain au dessin ce qui dénote avec un récit se déroulant aux alentours de 1530, mais c'est un point de vue totalement subjectif.

J'ai été beaucoup plus sensible aux dessins de paysages, décors et certaines scène de combats à l'épée que j'ai trouvé plus ancrés dans un style réaliste, et correspondant mieux au contexte du récit.

Cela n'en reste pas moins une bonne lecture, et je lirai sans aucun doute le(s) tome(s) à venir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une Bd reprenant encore Leonardo Da Vinci cela pourrait être une mauvaise surprise mais celle ci ne l'est pas. C'est l'histoire d'un enfant caché et éduquer par cet homme pour sauver le monde, rien que cela.
Même si l'histoire est un peu cousue de fil blanc il n'en reste pas moins que cette lecture était agréable. Le dessin est joli. Le plus intéressant est cette partie sur la Bretagne avec la plus célèbre de ses reines: Anne de Bretagne. J'ai aussi un peu penser aux Trois mousquetaires avec le méchant inquisiteur qui m'a fait penser au Cardinal de Richelieu. Affaire à suivre pour le tome 2.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Me voilà donc plongée dans une BD avec un pan historique, aux dessins fournis en détails et colorés avec un petit air d'ancien qui ajoute au charme de l'ensemble.

Nous découvrons donc l'histoire de Cinq Avril, orphelin recueillit au château du Clos Lucé, avec pour seule marque de reconnaissance un étrange collier. L'enfant grandit entouré de l'amour des cuisinières et de la sagesse de son maître, nul autre que le fameux Léonard de Vinci. Malgré les questions qu'il se pose sur ses origines, Avril grandit en s'épanouissant et en développant de nombreux savoirs.

Malheureusement, à la mort de son maître, tout bascule. La lettre posthume de Léonard de Vinci place une lourde charge sur ses épaules, mais l'incite aussi à quitter le confort de sa vie actuelle pour partir sur les traces de ses origines. Au même moment, le château est attaqué et Avril découvre avec stupeur qu'il est en fait recherché par le cardinal Sordi. L'aventure commence alors !

Avril s'échappe et cherche à rejoindre la Bretagne. Dans sa quête, il affrontera de nombreuses menaces, attaques, trahisons, mensonges... et aura l'occasion de démontrer qu'il est le digne apprenti de son maître.

Ce premier tome place le décor et le mystère. Tout reste encore très flou, et on a envie d'en apprendre davantage sur les origines d'Avril. Le tout se lit d'une traite, sans manquer de rebondissements pour nous tenir en haleine. L'aventure ne fait que commencer, mais nul doute qu'elle réserve encore bien des surprises à Avril ! La petite touche de romance ajoute un côté innocent à notre héros, ce qui le rend d'autant plus attachant.

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié cette BD et j'ai hâte de découvrir la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La semaine dernière, j’ai lu Cinq Avril Tome 1 - L'héritier de Da Vinci par Bussi, Duval et Monin, chez Dupuis.
Ce premier tome nous livre une histoire pleine d’intrigue, de lutte de pouvoir et de trahison.
5 avril 1510. Une noble mystérieuse dépose aux portes du château du Clos Lucé un nouveau-né portant pour seul bagage un étrange collier d'or. Baptisé « Cinq Avril » par les cuisinières qui le recueillent et pris sous l'aile éducatrice de Léonard de Vinci
À la mort de son mentor, Avril découvre une lettre lui expliquant qu'il porte en lui le pouvoir de changer le cours de l'Histoire. Il est alors traqué par le cardinal Sordi; et Avril doit fuir vers la Bretagne en quête de ses origines, guidées par les maigres indices laissés à sa disposition.... La grande aventure sur fond de grande Histoire vient de commencer !
Le tout accompagné de très beaux graphismes et d’une très belle mise en couleur. Un premier tome très intéressant qui donne envie de découvrir la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très belle bande dessinée en couleur. Mon regret vu que je l'ai lu au format numérique protégé c'est la police de caractère assez difficile a lire, cela oblige a grossir considérablement la taille du texte, ce qui altère la facilité a faire défiler les vignettes.
On suit avec plaisir le personnage principal Cinq avril, qui part en quête de ses origines. Il pense avoir trouver son père mais va découvrir après coup, que ce n’était qu'une ruse afin de récupérer la Bretagne au royaume de France.
A part ce détail j'ai bien apprécier cette BD et je lierais avec plaisir le tome 2

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Envie d'une bande-dessinée historique mais avec de magnifiques dessins ? Cinq Avril est fait pour toi.

On découvre l'histoire de Cinq Avril. Il a été déposé un soir au château du Clos Lucé où il fût élever pour la cuisinière. Entouré d'amour et de bienveillance, le maître des lieux Léonard de Vinci décide de lui apprendre toutes ses connaissances. Léonard sait que sa vie est presque et dit à Avril que le jour de ses dix-huit ans, il en apprendra plus sur ses origines. Et effectivement, le jour de ces dix-huit ans, sa vie bascule ! L'aventure et les révélations commencent pour lui.

C'est une quête qui commence, on est emporté par l'intrigue, par les révélations, par les trahisons... On a un rythme soutenu qui permet de ne pas s'ennuyait. Les dessins sont magnifiques, de très belles couleurs.
Ce premier tome place l'univers, l'intrigue se met en place petit à petit, il reste encore beaucoup de chose qu'on ne sait pas, tout est encore flou ce qui est normal avec un premier tome.

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette BD.

Je tiens à remercier Netgalley et les éditions Dupuis pour cette magnifique découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Dupuis et à Netgalley de m'avoir permis de lire ce titre.

J'ai trouvé cette lecture plutôt sympathique mais pas assez pour me donner envie de lire la suite. De base, ce n'est pas vraiment mon genre de BD. J'étais intéressée par le fait de découvrir pourquoi Léonard de Vinci avait fait d'Avril son "successeur" mais le côté bataille/guerre ne m'intéresse pas. Niveau dessin, je les ai bien aimés même si je trouve que cela ne colle pas trop avec la période historique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La bande dessinée est un support de lecture très visuel, c'est donc pour une fois sans superficialité que je peux avouer avoir eu envie de la lire à cause de sa superbe couverture. Et très sincèrement, c'est même un coup de cœur graphique que j'ai eu pour l'ensemble de l'œuvre. Les dessins m'ont captivée, la colorisation m'a envoûtée. C'est un plaisir de s'attarder ici sur un détail ou admirer une page complète tant l'ensemble est vivant. Les personnages ont pris vie et se sont animés sous les traits de Movin. J'ai aimé particulièrement les expressions des visages, notamment d'Avril et les paysages fabuleux.
Bussi et Duval quant à eux, ont su créer une histoire palpitante qui alterne complots, trahisons, lutte de pouvoir et de religions, tout en nous faisant tomber sous le charme d'Avril, ce jeune homme en quête de ses origines, talentueux et aux inventions extraordinaires. Actions et émotions sont au rendez vous. Ce parallèle entre l'humanité au cœur d'un personnage et celle à la plus grande échelle du monde tente au fure et à mesure de l'avancée de l'intrigue à vouloir se croiser et se mêler. J'ai hâte de lire la suite pour savoir comment l'avenir d'Avril sera lié à celui du monde.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

~ Quand j'ai vu que le duo Bussi-Duval repartait pour un tour, je n'ai pas pu résister ! L'adaptation BD des Nymphéas Noirs m'avait tellement convaincue que j'avais hâte de les retrouver dans un nouvel univers, ici mis en images par Monin.

~ J'avoue avoir été au départ déstabilisée par les illustrations "cartoon", si différentes des planches presque impressionnistes de Cassegrain. Mais au fond, les deux ne sont pas comparables. Passé ce petit temps d'adaptation, je me suis facilement laissée convaincre par l'intrigue et les personnages charismatiques.

~ L'histoire mêle grandes inventions, complot, trahison, romance et combat à l'épée. De quoi ravir petits et grands ! Le périple est ponctué de rencontres avec des figures historiques emblématiques qui nous en apprennent davantage sur les enjeux militaires et les secrets du règne de François I.

~ Un tome 1 qui donne envie de poursuivre l'aventure aux côtés d'Avril ! Merci à Net Galley, aux auteurs et aux éditions Dupuis !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec cette BD, nous plongeons en pleine Renaissance. Le lecteur découvre l'histoire de Cinq Avril qui a été abandonné alors qu'il n'était qu'un nourrisson et va être élevé par le grand Léonard de Vinci. A la mort de son mentor, Cinq Avril va partir à la recherche de ses racines, ce qui va nouer toute l'intrigue de ce scénario. En effet, le lecteur aura tôt fait de comprendre l'enjeu politique qui se cache derrière la naissance du jeune homme. Bien rythmée, l'histoire ne laisse que peu de répit à son lecteur. Les rebondissements se multiplient et l'on ne s'ennuie en aucun cas. Le personnage de Cinq Avril emplit totalement le livre. Il incarne véritablement le héros, avec son histoire hors norme et son caractère qui va en s'affirmant.
Esthétiquement, cette BD est vraiment magnifique. J'ai apprécié les traits précis et les multiples détails qui constituent les vignettes. J'ai trouvé néanmoins que les couleurs étaient un peu sombres.
Cinq Avril est donc un excellent premier tome. La suite s'annonce prometteuse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un mystérieux noble dépose un nouveau-né devant les portes du château de Clos Lucé en ce 5 avril 1510. Seul trace de origines de cet enfant, un collier d'or. Le bébé sera alors appelé Avril en mémoire de la date où il a été trouvé. Il va être l'apprenti de Léonard de Vinci qui va lui transmettre tout son savoir. A la mort de l'artiste, Avril découvre une lettres posthume qui lui révèle qu'il aura un destin extraordinaire. Aidé par son médaillon et sa nourrice Marie, il essayer de dissiper le brouillard qui entoure sa naissance.
Immersion au cœur du XIVeme siècle, les auteurs nous offrent une tranche d'histoire. Nous retrouvons ici le talent d'écrivain de Michel Bussi. Avril est totalement tourné vers la quête de ses origines, cherche désespérément à connaître l'identité de ses véritables parents sans se rendre compte qu'il court un grave danger. Entre complots, convoitise et machinations, Avril va être entraîné dans de grandes aventures où il va pouvoir mettre en avant les connaissances acquises avec Léonard de Vinci.
Les couleurs sont très belles et le trait de crayon fort agréable.
J'ai aimé cette part d'histoire et la référence aux œuvres de Léonard de Vinci.
Un premier tome très prometteur qui me donne envie de lire les suivants.
Je remercie chaleureusement Netgalley France et les éditions Dupuis pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

1510 : un nouveau -né est déposé au Clos Lucé , qui n’est pas encore la demeure de Léonard de Vinci. Cet orphelin va y grandir et sera éduqué par le grand maître quand il prendra possession des lieux.
À la mort de Léonard, l’orphelin surnommé Cinq Avril va devoir partir en Bretagne pour essayer d’obtenir plus d’informations sur sa naissance…

Un album qui semblait plein de promesses par sa couverture, son résumé et ses auteurs. J’avoue avoir eu du mal à accrocher à l’histoire et aux personnages. Je n’ai éprouvé aucune empathie pour le principal protagoniste et tous les autres personnages du récit.

Je lirai quand même le deuxième tome, à sa sortie, pour connaître la suite de l’enquête sur la naissance de Cinq Avril. Cela me permettra soit de confirmer que cette série n’est pas pour moi, soit de découvrir que je suis passée à côté du premier volume.

Merci à #NetGalleyFrance et aux éditions Dupuis pour l’acceptation de ma demande de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Cinq Avril" est une BD de capes et d'épées qui ravira les amateurs du genre.
Pour ma part, j'ai adoré le début, le mystère qui entoure la naissance d'Avril, son enfance/adolescence au château, auprès de Léonard de Vinci... On a envie de connaître le grand destin auquel il semble voué.
Puis, tout s'est enchaîné trop vite au moment de la fuite. Après quelques rebondissements parfois rocambolesques, Avril se retrouve ensuite au second plan puisque qu'on va surtout parler principalement du conflit entre la France et la Bretagne, même s'il va jouer un rôle important. Du coup, j'ai moins apprécié cette partie là, je suis en général plus intéressée par le développement des personnages et j'ai trouvé qu'ils étaient plus en retrait. J'aurais aimé voir Ariane un peu plus, j'ai adoré ce personnage féminin qui agit dans l'ombre !

Je ne sais pas encore si je lirais la suite, mais elle plaira à nos lecteurs amateurs d'aventure. Les dessins sont superbes, j'ai adoré le trait de Monin Noë, que je découvre ici :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le 5 Avril 1514, une jeune dame appartenant à la noblesse se rend au château d’Ambroise, le Clos Lucé, pour y déposer un enfant porteur d’un collier. Il sera recueilli par le personnel de maison de Marguerite d’Angoulême, mais c’est surtout Marie l’une des cuisinières qui prendra soin de ce petit garçon qu’elle nommera Cinq Avril.
deux ans plus tard, Léonard De Vinci est hébergé, à la demande de François 1er, au Clos Lucé, où il rencontrera puis prendra sous son aile ce jeune garçon. Il enseignera à Cinq Avril tout ce qu’il peut lui transmettre, lire et écrire bien sûr mais également des données savantes et des machineries en tout genre.
A la mort de Leonard, Cinq Avril apprend qu’il n’a pas été choisi par hasard et qu’un grand destin l’attend. A sa majorité Cinq Avril récupère le collier qu’il portait à son arrivée et une lettre signée De Vinci, sa mère adoptive lui remet des vêtements et de quoi manger et lui demande de se rendre dans une salle secrète du château où l’attend une femme mystérieuse. Mais une cavalerie est déjà en route pour le Clos Lucé afin de mettre la main sur Cinq Avril, il lui reste peu de temps pour s’échapper.

Dans cette 1ère partie nous découvrons un garçon confié à des servantes, apparemment pour le mettre à l’abri de personnes mal intentionnées, éduqué par De Vinci le préparant ainsi à une destinée incroyable. Le début du récit est lent plantant le décor et présentant les différents personnages qui interviendront, à ses 18 ans le rythme s’accélère on découvre que le personnel du château était préparé à ce qui suivra. Cinq Avril quitte le château précipitamment afin d’échapper aux hommes du cardinal Sordi et part à la découverte de ses origines qui le mèneront à divers endroit du globe.

Cette série promet d’être excellente, de part l’Histoire qui s’intègre à la fiction, l’intrigue est captivante d’autant que je suis friande de complots et autres mystères de lignée. Le dessin met en lumière les décors intérieurs et les paysages.
J’attends la suite avec impatience.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un petit air des Trois Mousquetaires pour cette première BD de la série ! Une parfaite histoire de cape et d'épées, de secret et de mystère avec une pointe d'ésotérisme, chose courante à cette époque !

Cette BD dégage beaucoup d'énergie et marie l'histoire de Cinq Avril et L Histoire plutôt habilement ! Mais j'ai plus accroché à la partie apprentissage de Cinq Avril que celle à partir de sa fuite où L Histoire prend le pas sur le héros et noie quelque peu le personnage !

Les dessins sont superbes mais les yeux du héros me donnent trop l'impression de dessin animé Disney, que j'aime beaucoup d'ailleurs, mais peu appropriés ici à mon sens ! J'aime beaucoup la mise en couleurs qui donne le ton des ambiances !

Si j'ai l'occasion je lirais le volume suivant, car ma curiosité est piquée ! Une bonne série en devenir !

#CinqAvril #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cinq Avril, une BD de Fred Duval, l'écrivain Michel Bussi et de Noë Monin.
Portes du château du Clos Lucé un nouveau-né portant pour seul bagage un étrange collier d'or est déposé.
Baptisé « Cinq Avril » par les cuisinières qui le recueillent, il grandira sous l'oeil attentif de Léonard de Vinci qui va l'initier à nombre de ses secrets.
À la mort de son mentor, le jeune homme découvre une lettre posthume lui expliquant qu'il porte en lui le pouvoir de changer le cours de l'Histoire, et de sauver des millions de vies humaines pour les siècles à venir, s'il perce le secret de sa naissance...
Avril doit alors fuir vers la Bretagne en quête de ses origines, guidé par les maigres indices laissés à sa disposition.
Une lecture qui saura certainement toucher ceux qui apprécient l'oeuvre de Léonard De Vinci et surtout l'histoire de la Bretagne.
Malheureusement, pour moi ce fut une lecture en demi teinte.
J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, il me fut difficile d'appréhender toutes les histoires de complots, les diverses manigances et jeux de pouvoir.
Par contre, j'ai beaucoup apprécié les deux personnages féminins, bien loin des stéréotypes de l'époque.
Et même si je n'ai pas été totalement happée par l'histoire, j'aimerais quand même bien lire le deuxième tome pour percer le mystère de la naissance d'Avril qui éclairera peut-être ce premier opus d'un jour nouveau, qui sait !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est le début d’une grande aventure… Une femme dépose un bébé au Château du Clos Lucé, 5 avril. C’est décidé, il s’appellera Cinq Avril. Ce n’est qu’un poupon, un peu turbulent. Il grandit au château du Clos Lucé. Il côtoie Léonard de Vinci. Il devient son apprenti. Son mentor lui transmet son savoir. Cinq Avril est avide de connaissances. Cependant, il est né à une époque où la science est plus ou moins considérée comme de la sorcellerie. À la mort de son mentor, il reçoit une lettre qui pourrait changer la vie de millions de gens et les sauver. Puis, il a une autre motivation : faire la lumière sur sa naissance. Qui sont ses parents ? Pourquoi l’ont-ils abandonné ? 
Cette lettre et le secret qu’elles renferment font des envieux. Le Cardinal Sordi est sur ses traces. Cinq Avril fuit vers la Bretagne prêt à résoudre ses énigmes. Obtiendra-t-il toutes les réponses ? 
Michel Bussi, Fred Duval et Noë Monin nous ont fait une super bande dessinée. Elle est colorée, attire l’œil, et surtout, elle est mouvementée au rythme de la bande dessinée. Les bases de cette enquête semblent solides, les retournements sont un peu attendus. J’ai hâte de voir l’évolution de cette enquête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un très chouette premier tome d'une BD de cape et d'épée. Mêlant récit historique véridique avec une grosse dose de fiction, nous découvrons un nourrisson abandonné à la naissance qui sera élevé par De Vinci.
Une BD très dans l'air du temps qui aura très probablement un bel avenir et conquerra de nombreux lecteurs, jeunes et moins jeunes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :