Petite philosophie de la mer

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 20 mai 2022 | Archivage 20 mai 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Petitephilosophiedelamer #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Plus que jamais, nous ressentons le besoin de nous recentrer sur l’essentiel : l’air qui nous fait vivre, les arbres qui nous protègent, la mer qui nous enseigne l’immensité et la contemplation.

Ce livre est le second ouvrage d’une collection qui nous réapprend à écouter les leçons de sagesse prodiguées par la nature. Après le succès international de Petite philosophie des oiseaux, quoi de mieux que d’arrêter à nouveau le tempo infernal de nos vies et d’écouter le doux ressac de l’océan ? Par ses flux et reflux, par sa façon de recouvrir le monde et de nous être si silencieusement nécessaire, cette grande dame bleue qu’est la mer nous enseigne un art de vivre plus respectueux de nos rythmes, plus profond aussi.

Petite philosophie de la mer délivre une vingtaine de petites leçons de vie, courtes et simples, pour retrouver l’être naturel qui respire en nous.

L'auteure : Agrégée et docteure en philosophie, Laurence Devillairs est professeur de philosophie et éditrice. Auteure de nombreux ouvrages de philosophie érudite et grand public, passionnée par la mer depuis toujours, elle conjugue ses deux passions dans ce livre réjouissant.

Plus que jamais, nous ressentons le besoin de nous recentrer sur l’essentiel : l’air qui nous fait vivre, les arbres qui nous protègent, la mer qui nous enseigne l’immensité et la contemplation.

Ce...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791040110910
PRIX 15,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Mon côté loup de mer n'a pu résister à la Petite philosophie de la mer.
Considérer l'homme à travers le prisme de la mer, lui apprendre la sérénité qu'elle nous apporte. Quoi de plus normal, c'est le berceau de la vie.
Sommes-nous cette mer imprévisible ou cet océan qui annonce la couleur?
« Les tempêtes en mer, surtout en Méditerranée, sont les plus affolantes : on se croyait à l'abri contemplant des eaux enjôleuses, on se retrouve face à une furie, comme assoiffée de vengeance. »
On y traite de nombreux thèmes :
Les pirates : ce n'est plus Barbe-Rousse mais attention ils sont toujours là.
« Qui n'a pas été un jour l'otage de pirates en civil, petits chefs certains de leurs prétendus droits ou collègues gentiments malveillants, consciencieusement dénigrants ? »
Le changement car elle n'est jamais la même :
«Elle encourage à apprivoiser nos peurs pour prendre le large et savourer le sel d'une vie. »
Mer ou océan donnent des leçons pour nous ancrer au lieu d'être ballottés par la vie et ses turpides.
Laurence Devillairs nous offre un texte clair et abordable, un tour d'horizon assez complet à l'aide de chapitres cours. Un parfum d'aventure s'en dégage, une envie de grand large et d'embruns. Et m'a décidée à lire Moby Dick par son approche du roman.
Que demander de plus à une lecture qu'apprendre, apprécier et découvrir, c'est ce que contient cet essai.
Merci aux éditions De La Martinière pour leur confiance.
#Petitephilosophiedelamer NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Laurence Devillairs récidive !
Après sa Petite philosophie des oiseaux qui a connu un grand succès partout dans le monde, cette fois c'est la mer qui sert de prétexte aux pensées philosophiques de notre autrice.

Et c'est un coup de coeur car j'y ai pioché beaucoup de force mentale et d'idées qui soutiennent mes convictions profondes.

J'aime l'océan.
Je vis à quelques pas de la plage et lorsque j'ai besoin de m'aérer l'esprit, je m'y échappe et je ressens instantanément un mieux-être, un relâchement. Ma béquille quand rien ne va. C'est une question de rythme, de synchronicité avec le monde qui nous entoure.

C'est un peu le même effet avec ce livre plein de sagesse. Car c'est un livre qui fait réellement du bien.
Laurence Devillairs nous parle des corsaires, de la ressource "eau", de la navigation, des marées… Tout ce qui est lié d'une manière ou d'une autre à la mer.

Mais nous sommes faits d'eau (à environ 65%). Nous avons donc tout intérêt à nous y ressourcer.

Alors c'est évidemment plein de poésie, de superbes images, de bons mots.
Les chapitres sont courts mais extrêmement efficaces, ils vous parleront aussi j'en suis persuadée ! Vous pourrez tirer de cette lecture de belles leçons de vie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si vous êtes sensible au chant des vagues, charmé par les couleurs du bord de mer, éblouie par les paillettes d’or sur l’eau salé, ce livre est fait pour vous.

La mer est pour moi une grande source de bien-être, elle m’apporte beaucoup de paix lorsque je la regarde, une sensation de pur liberté lorsque je plonge en son cœur, je dois bien l'avoué, je suis tellement heureuse d’habitée à côté d’elle, je la voir depuis la
La mer est pour fenêtre de ma maison. Ce livre s'est donc révélé être tout simplement la note parfaite.

Petite philosophie de la mer est exactement le livre dont j’avais besoin lorsque je l’ai découvert. L'auteur a su trouver les mots exacts pour me rassurer et retrouvés la paix intérieure, mais c'est aussi avec beaucoup de calme qu'elle a su me faire pauser les bonnes questions sur mon quotidien.

C'est un livre que je veux absolument avoir physiquement dans ma bibliothèque pour pouvoir le relire si une tempête devait se manifester dans ma vie.

D'ailleurs, si vous aimez les livres de Frédéric Lenoir, je suis certaine que vous allez adorer celui-ci.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'auteur nous dévoile une comparaison entre les mouvements de notre vie et ceux de la mer. Celle ci dans ses couleurs, ses changements, ses tempêtes, ses calmes peut nous apporter de l'aide par rapport aux mouvements de notre propre vie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cet ouvrage de développement personnel est particulièrement original !

Une ode à la mer, à la navigation, en parallèle avec des réflexions sur ce sujet et sur nos vies.

« La nature a horreur du vide et nous de l’inconnu. Nous le peuplons de terreurs et de dangers. Il nous faudrait pourtant apprendre, dans nos navigations les plus intimes, à consentir à toutes les découvertes, à aller au-devant de l’inexploré, à fuir le répertorié. »
Cet essai, très poétique et littéraire, combine parfaitement ces deux thématiques.

« Accueillir ce qui vient comme il vient. Ne pas s’épuiser à vouloir arrêter les marées, à tenter de changer ce qu’on ne changera pas, mais vouloir ce qui arrive de la manière dont il arrive. »
Les deux versants de ce texte sont aussi parfaitement passionnants documentés et complets l’un que l’autre. Très doux également.

« La mer nous appelle à voir plus large, plus loin… »
Un livre adoré, peut-être, mais pas seulement, parce que je suis navigatrice et gagnée à la cause !

Pour conclure :

« L’océan est le lieu des grands départs, ceux où l’on quitte tout, et pas seulement la terre ferme, pour se lancer vers l’horizon, prendre le large. L’aventure, la belle et folle aventure, c’est celle que l’on vit en mer, quand on a largué les amarres, tourné le dos à toutes les immobilités qui nous clouent au sol. »
Bon voyage !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :