Le Serment

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 16 sept. 2021 | Archivage 2 janv. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LeSerment #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Dans la station balnéaire finlandaise de Pori, une petite fête entre amis tourne court : un des invités a été poignardé. Non loin de là, un homme ensanglanté erre en bordure de la forêt. L’affaire semble simple, le suspect évident. Pas pour le commissaire Jari Paloviita. Ni la victime, ni le coupable ne lui sont inconnus : le premier l’a tyrannisé toute son enfance, le second est son meilleur ami, celui à qui il doit la vie. Ces deux hommes, il ne les a pas revus depuis vingt sept ans, mais hanté par un serment fait il y a des années, Jari Paloviita se retrouve déchiré les devoirs du policier et ceux de l’homme, servir la justice ou rester loyal à ses anciennes amitiés. 

Alternant avec brio passé et présent, l’auteur explore le poids des traumatismes de l’enfance sur nos vies d’adultes et nous entraîne dans une enquête haletante où se heurtent morale, poids du secret et culpabilité. 

« Grand Prix finlandais du meilleur polar 2020 », sélection du « Prix Clé de verre 2021 » du meilleur polar Scandinave : avec son premier roman, Le Serment, Arttu Tuominen entre directement dans la cour des grands et signe le premier volet d’une série qui explore les contrées sauvages de la Finlande.


Dans la station balnéaire finlandaise de Pori, une petite fête entre amis tourne court : un des invités a été poignardé. Non loin de là, un homme ensanglanté erre en bordure de la forêt. L’affaire...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782732496665
PRIX 22,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Grand prix du meilleur polar finlandais, Finaliste du Prix Clé de verre du meilleur polar scandinave.

Lors d'une soirée dans un chalet en pleine forêt, un homme est retrouvé poignardé.
De nombreux suspects, des témoins, sont interrogés. le commissaire par intérim Jari Paloviita va mener l'enquête. Il s'avère que la victime et l'agresseur supposé ne sont pas des inconnus pour lui… ce sont des figures de son enfance, ceux avec qui il a passé un pacte : un l'a tyrannisé et l'autre lui a sauvé la vie.
Qu'à t'il pu se passer il y a presque 30 ans? Jusqu'où peut on aller pour respecter une promesse? Et… pourquoi?

En jouant sur un tableau passé / présent, l'auteur nous amène dans un récit dur et poignant de jeunes adolescents victimes de harcèlement, mais pas que… qui vont lier un pacte… mais qu'en sera-t-il des années plus tard?
J'ai aimé la plume de l'auteur, cette manière de nous camper les personnages, ce regard sans concession porté sur des événements éprouvants et sur la résistance des amitiés.
La première partie du roman a un rythme plutôt lent mais lorsque tous les paramètres et toutes les intrigues s'intriquent, ce roman prend toute sa puissance. C'est intelligent, c'est rusé et c'est bien écrit. J'aime beaucoup ce type de thriller… j'ai passé un excellent moment de lecture.
Merci à #babelio et #leserment pour la découverte de ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très bonne surprise, très bonne lecture que je classerai plutôt en roman noir social car l'enquête policière n'est finalement pas le coeur de l'intrigue.
Dès les premières pages nous assistons à un meurtre lors d'une soirée hautement alcoolisée, nous n'avons aucun doute sur l'identité du coupable par contre son geste est parfaitement inexplicable. 
Par un jeu de flash-back entre l'été 1991 et cette soirée d'hiver 2018 nous découvrons les personnages principaux et comment ils sont liés, Jari le commissaire de police, Antti le coupable et Rami la victime.
Retour en arrière vers une adolescence à l'innocence perdue, harcèlement et drames, que sont devenus ces enfants maintenant adultes ? 27 ans plus tard leur vie n'est pas celle qu'ils espéraient mais comment et pourquoi en sont-ils arrivés là ?
J'ai trouvé ce roman très émouvant en plus d'être très prenant. Le rythme un peu alangui typique des romans scandinaves et finlandais en particulier m'a comme hypnotisée et je ne pouvais pas lâcher ma lecture, passant d'un chapitre à l'autre,  impatiente de retourner en 1991 pour découvrir l'origine de ces vies brisées.
Très beau roman sur la fin de l'enfance, sur l'amitié et les promesses à la vie, à la mort.
Je vous recommande vivement ce premier roman très prometteur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans la famille polar nordique, voici un item finlandais !

Une mort violente par arme blanche, au cours d’une soirée alcoolisée, dans l’indifférence générale. Un homme a pris la fuite, couvert du sang de la victime. Il est capturé. Point final ?
Eh bien non, car le commissaire Jari Paloviita s’accroche à cette affaire, et malgré les apparences se refuse à accepter l’évidence. Existerait-il des liens occultes entre victime, coupable pressenti et le commissaire ?

On a donc en plus du déroulé de l’enquête une course contre la montre engagée par le commissaire pour tenter de disculper à tout prix le suspect. Le passé et ses secrets seront peu à peu mis à jour;

Excellent suspens, bien mis en valeur par la construction et l’articulation des chapitres dans le temps.
Les personnages sont marquants, avec des méchants , très méchants, irrécupérables et angoissants, du feel-bad garanti, et des policiers bien abimés (ils ont tous leurs fragilités, et l’on espère que les romans ultérieurs de la série seront traduits pour comprendre un peu mieux les histoires individuelles de cette équipe).

Merci à Netgalley et aux éditions La Martinière.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une très bonne surprise que ce premier roman qui oscille entre thriller, policier et roman social, noir très noir et qui parfois prend aux tripes !

Le commissaire Jari Paloviita est nommé directeur d’enquête depuis peu et doit enquêter sur un meurtre dans une soirée très arrosée. Ses deux collègues vont sur le terrain alors que lui-même tente de sauver ce qu’il reste de son couple. Le lendemain il s’aperçoit qu’il a connu le mort et que le tueur présumé fut son meilleur ami d’enfance ! Un serment de plus de 20 ans le pousse à le disculper, quitte à se jouer de la vérité !

Ambiance glauque assurée, neigeuse quand ce n’est pas glacée, l’alcool est omniprésent et les nombreux retours en arrière, nécessaires et bienvenus pour comprendre, nous plonge dans la misère et les drames sociaux !

Tous les personnages sont décrits avec minutie, sympathiques ou haïssables ils ont beaucoup de présence et remplissent leurs rôles à merveille. J’aime beaucoup le rythme typiquement nordique, ouaté en quelque sorte qui nous immerge !

J’espère qu’il y aura d’autres tomes afin de découvrir un peu mieux les enquêteurs et leur vie.

#LeSerment #NetGalleyFrance #rentreelitteraire2021

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lors d’une fête bien arrosée dans un chalet isolé, un homme en poignarde un autre. Beaucoup de témoins sont présents mais trop ivres pour aider. Le commissaire Jari Paloviita hérite de l’enquête mais il connaît la victime et le coupable…

C’était mon tout premier roman finlandais ! Habituée aux polars suédois, les noms et prénoms ici sont un peu déstabilisants car très différents, on peut s’y perdre au départ mais ma crainte initiale passée, j’ai vite intégré les personnages.

Le récit se déroule sur deux temporalités : l’enquête en 2018 et le début des années 1990, moment où nos protagonistes sont adolescents. Ne cherchez pas ici une enquête lumineuse et pleine de rebondissements, elle est d’ailleurs secondaire à mon sens car les preuves sont irréfutables, on sait tout depuis le début. L’intérêt réside dans ce que l’on apprend de la jeunesse des personnages et qui donnera le mobile du crime et pourquoi le commissaire agit de la sorte dans le présent. Certaines scènes vers la fin sont dignes d’une course contre la montre, on est en apnée avec le héros et on se demande comment il va retourner la situation en sa faveur. Le lecteur est vite pris en tenaille entre ce que la police devrait faire et ce que le passé dicte aux personnages, par loyauté.

Le commissaire et les autres flics de l’équipe sont des cabossés de la vie, une composante assez classique des polars nordiques. Dans cette belle Finlande, tout n’est pas rose : la violence, l’alcool, les mauvais traitements, les jeunes qui ramassent et tournent mal…

Une lecture que j’ai beaucoup aimée et qui restera une histoire marquante. Un roman qui ne laisse pas insensible et que je referme un peu chamboulée. Certains passages sont forts en émotions et d’autres très sombres, socialement parlant.

En résumé, un polar noir, poignant sur la loyauté et l’amitié.
Dans mon palmarès 2021

Un grand merci @lamartiniere.litterature et @netgalleyfrance pour ce SP !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lors d'une fête, un homme en assassine un autre, semble-t-il sans raison. Mais le commissaire se retrouve plongé dans ses traumatisme d'adolescence puisqu'il connait les deus hommes et peut deviner le mobile de celui qui a été son meilleur ami.

C'est un roman fort, bien construit et passionnant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En Finlande, Jari Paloviita est un commissaire confronté à une nouvelle affaire de meurtre : un homme en poignarde un autre lors d’une soirée arrosée dans un chalet. Le problème ? La victime est celui qui l’a persécuté pendant toute sa jeunesse. Le coupable est son meilleur ami d’enfance. celui avec qui il est lié par un serment. Tout semble clair pour son équipe d’enquêteurs mais pas pour Jari…

Ce livre est plutôt un roman / polar noir qu’un thriller, l’enquête n’est pas réellement le plus important puisqu’on connait un grand nombre d’éléments dès le début.

J’ai beaucoup apprécié les retours fréquents dans le passé qui permettent de comprendre à la fois les personnages en question mais aussi les événements qui se sont produits à cette époque. Je n’ai eu aucun mal à me plonger dans ces passages et à m’attacher à ces deux petits garçons confrontés si tôt à la violence.

Ce livre aborde beaucoup de thèmes forts, violence, alcool, problèmes de couple, vengeance et bien d’autres à découvrir au fur et à mesure.
Mais celui qui est à retenir c’est bien l’amitié indéfectible, ce livre contient beaucoup d’émotions de ce côté-là.

Bizarrement j’ai eu du mal avec le personnage d’Oksman, les passages qui le concernaient entre le début et le milieu du roman ne m’ont pas vraiment plu. Il m’a manqué des informations sur lui, j’avais l’impression de ne pas tout comprendre sur ce personnage. Peut-être aussi parce que les autres sont plus approfondis grâce aux retours dans le passé.

Dans le dernier quart tout s’accélère, on comprend pas mal de choses, le rythme change et la tension arrive. Peu d’explications concrètes au final mais on les devine malgré tout et c’est finalement ce qui fait la force de ce roman.

Le point faible de ce roman a été pour moi l’écriture. Ce ne sont pas les longueurs ou la lenteur du style car j’aime beaucoup les polars nordiques, mais c’était l’écriture en elle-même (ou peut-être la traduction ?) que j’ai trouvée très simple, je n’ai pas trop accroché.

Il ne faut pas s’attendre à un thriller haletant plein de suspenses et de twists sinon vous serez déçu, l’enquête est présente mais ce n’est pas le « qui » le plus important mais plutôt le « pourquoi ». Il s’agit vraiment d’un roman noir sur l’amitié qui porte bien son nom : le Serment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Arttu Tuominen est un auteur de roman policier finlandais, le serment, premier titre d'un cycle de romans nommé Delta, est également son tout premier titre publié en France. Si, effectivement, il semble bien entamer chez nous sa carrière d'auteur par cette publication, il est déjà l'auteur d'une autre série, Labyrinth, dont la traduction sera peut-être un jour disponible. Dans ce roman liminaire de cette nouvelle série, le détective est un homme issu de la police de Pori, dixième plus grande ville de la Finlande, au sud-ouest du pays, le commissaire (intérimaire) de l'unité d'investigation judiciaire Jari Paloviita, malentendant, équipé d'un appareil auditif, époux fidèle, père de trois enfants. Arttu Tuominen a reçu le Grand Prix finlandais du meilleur polar 2020, est finaliste du très prestigieux « Prix Clé de verre 2021 » dont sont lauréats Stieg Larsson, Henning Mankell, Jo Nesbø ou Arnaldur Indridason.
Au centre de tout cela, Jari Paloviita donc : un homme amputé d'une partie de sa capacité auditive et de bien d'autres choses, que le récit exhumera au fur et à mesure. Si l'intrigue policière est le fil conducteur de cette histoire, bien sombre et trop réaliste, elle finit par impliquer de manière différente chacun des protagonistes empêtrés d'une façon et d'une autre dans cette vaste narration aux racines bien enchevêtrées : l'inspecteur principal Henrik Oksman et Linda Toivonen. Si la partie émergente de l'enquête semble s'appuyer sur une vague dispute d'ivrognes,
C'est un premier tome qui démarre sur les chapeaux de roues Dévoiler le texte masqué Ce récit émet un léger parfum de transgression, prenant ce chemin tortueux hors des clous, notre policier est muselé par son passé, ses drames prennent un tour qui ne rentrera pas dans l'ordre dans ce tome, autant que vous le sachiez. Il n'y a donc pas tous ces artifices propres aux romans policiers, qui confèrent suspens, appréhension, interrogations dans l'attente du rebondissement final
C'est un roman qui endosse rapidement toutes les caractéristiques du polar mais qui finit par les surpasser. Ce récit emprunte le côté enquête policière davantage pour donner une structure au texte, lui permettant une étude sociologique des protagonistes. Si rebondissements il y a, ce ne sont pas ceux auxquels on s'attendrait dans un texte pur polar. Bridez donc vos attentes si vous avez dans le visu un énième polar nordique. Car l'enquête ne pose pas de problème, elle est vite résolue, il s'agit davantage à mon sens d'excaver et analyser le sédiment de cette société finlandaise, qui connait les mêmes maux que ses partenaires européens ou internationaux : harcèlement, maltraitance, alcoolisme, violence, individualisme qui façonnent des individus, victimes, bourreaux, quelquefois les deux en même temps, finalement inaptes à une cohabitation pleine et sereine. Les destins de trois adolescents qui se retrouvent à l'âge adulte au milieu de cette histoire de meurtre mais dans des positions totalement différentes est le reflet de cette inégalité, qui relève presque de ce déterminisme social un mélange de d'opportunités et de capacités à aller de l'avant, et surmonter ses blessures, maux ou faiblesses. Malgré tout, on remarque que ce sont toujours les mêmes schémas qui se mettent en place où les mieux lotis s'en sortent, les derniers de cordée échouent sur les bas cotés. Dévoiler le texte masqué

Cette association de cynisme et de fatalisme, reflet d'une perte de repères qui mène à un chaos sans nom, donne à ce roman noir une profondeur que j'aimerais beaucoup continuer à explorer : personne n'en sort vraiment indemne, ni même le concept de justice dès lors que celui-ci est biaisé par des actes jamais jugés par ces individus qui les commettent, qui réussissent à passer à travers les mailles du filet. Pas même les pseudo-justiciers qui font offices d'officiers de police. Les apparences se réduisent comme peau de chagrin à une simple photo de famille protégée par son cadre de verre froid et impersonnel, aux sourires un peu trop forcés

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’alternance entre 2 époques 1991 et 2018 nous amène à découvrir la vie des adolescents dont l’un harcele durement les 2 autres jusqu'à l’inimagible. Ce même harceleur est assassiné 27 ans plus tard par l’un de ceux qui a le plus souffert par la perte de sa petite sœur handicapée. Toute la souffrance adolescente va déterminer la vie adulte de ces 2 meilleurs amis. Un serment les lie et va déterminer leur choix.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :