Bienvenue à Perfect City

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 10 sept. 2021 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #BienvenueàPerfectCity #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

// En librairie le 10 septembre //

Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ? Personne, n'est-ce pas ? C'est pourtant ce que ses parents ont imposé à Violet : un déménagement à Perfect City, la ville où tout est parfait... sauf la vue de ses habitants !


Mais, très vite, Violet se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City, et que la vie n'y est pas aussi parfaite que l'on voudrait bien le faire croire... Entre les bruits dans la nuit, le comportement de plus en plus étrange de sa mère et la soudaine disparition de son père, la vie de Violet est loin d'être rose !


Avec l'aide de Kid, un garçon de son âge qui se transforme en allié providentiel, Violet est bien déterminée à percer l'horrible secret de Perfect City...

// En librairie le 10 septembre //

Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ? Personne, n'est-ce pas ? C'est pourtant ce que ses parents ont...


Formats disponibles

ISBN 9782215166061
PRIX 15,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une lecture tout simplement époustouflante ! L'univers incroyable m'a totalement happée durant ma lecture. L'autrice nous transporte avec sa plume, nous faisant voyager à travers ses mots. L'intrigue m'a énormément plu. Elle est originelle à souhait, très visuelle et originale. Les personnages la rendent d'autant plus intéressante. Iels sont haut en couleurs, d' un réalisme épatant. Comme d'habitude dans les livres jeunesses, les enfants ont cette force et ce courage que j'adore. Iels nont peur de rien et bravent les dangers pour sauver le reste de la population avec brio. C'est donc un immense oui pour ce roman !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le décor de l'histoire est très bien posé. C'est original et donc presque envie d'y vivre si on ne devenait pas aveugle ! Un roman jeunesse tout doux, buen écrit et agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout débute lorsqu'Eugene doit partir dans une nouvelle ville travailler. Il va devoir déménager et y emmener sa famille : Violet Brown et sa femme Rose Brown. Au sein de Perfect city un mal étrange ébranle la population qui est obligée de porter des lunettes pour ne pas être aveugle. S'ils ne les portent pas, leur vue s'obscurcit et leur vision périphérique se trouble. Pourtant, dès que ceux-là vont en dehors de la ville au cœur du massif, tout va bien pour leur vue. Violet est méfiante à son arrivée, qui sont vraiment les frères Archer ? Pourquoi est-ce que tout le monde obéit à chaque règle ? Imaginez-vous un instant être puni pour ramasser un crayon à l'école ? Les rues sont (trop) propres, les gens ne parlent pas sans raisons, les personnalités sont modifiées, la femme s'occupe du foyer et l'homme est au travail... Une vraie petite ville parfaite, mais pour qui ? La petite Violet est intrépide et se mêle de tout, elle fonce tête baissée dans les problèmes. Grâce à ça, elle va découvrir beaucoup de choses... Avec son nouvel ami : Kid. D'où vient-il et pourquoi n'est-il pas visible de tous ? Pourquoi existe-t-il des guetteurs qui vous surveille ? Pourquoi une femme ère dans une maison esseulée ? Que se trouve-t-il dans les bocaux sur l'étagère ? Pourquoi les habitants ont tous les mêmes lunettes ? Qu'est-ce que la cité fantôme ? Mais surtout, qu'elles sont ces voix invisibles ? Une très bonne lecture dans la veine des Chair de poule sans le côté horrifique. C'est plus gentillet et accessible à tous les jeunes (ça ne va pas effrayer). En lisant, j'ai pensé à la servante écarlate ou bien 1984 pour cet asservissement de la population, sa surveillance et sa réduction de pensées ainsi que de libertés.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coucou, aujourd’hui, je vous parle d’un livre que j’ai beaucoup aimé lire. Il s’agit du premier tome de Perfect City. Perfect City, c’est une ville parfaite dans laquelle tout le monde respecte les règles et suit les lois aveuglément. D’ailleurs, le seul défaut dans cette ville, c’est que tout le monde porte des lunettes !! Quand Violet arrive avec ses parents dans cette ville, elle ne se sent pas à sa place. Étant plutôt timide et craintive, elle ne va pourtant pas hésiter à partir à la recherche de réponse lorsque les choses vont lui paraître trop suspectes. Avec l’aide de son nouvel ami, Kid, ils vont braver les dangers pour tenter de sauver cette ville. J’ai beaucoup aimé l’intrigue de base que j’ai trouvée originale. On est dans une histoire utopique où finalement, les apparences sont trompeuses. Il faut se méfier de sa vue. Violet va vite l’apprendre. J’ai également aimé le rythme du roman qui est très dynamique. Les péripéties s’enchaînent sans nous lasser. Au contraire, j’ai été captivée par ce qui allait arriver. Oui, les situations périlleuses se résolvent assez facilement. Oui, on devine quelques secrets. Mais ça ne m’a pas gênée dans ma lecture. Ce roman s’adresse aux jeunes lecteurs et j’ai trouvé que cela correspondait bien à leurs attentes. Bref, ce premier tome m’a beaucoup plu, avec des thèmes forts abordés, et des personnages qu’on apprend à connaitre et à aimer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Violet n’est pas spécialement ravie de déménager. Et puis cette nouvelle ville est assez étrange : tout le monde porte des lunettes teintées de rose, sa mère change complètement de personnalité et son père est de plus en plus distant… Perfect City est-elle si parfaite que ça ? J’ai beaucoup aimé le principe même de l’histoire : rien qu’avec le résumé, on se doute que quelque chose se trame… D’une certaine manière, cet ouvrage critique le désir de perfection dans la société, et en montre les travers. Et au vu du public visé, c’est parfait ! C’est un joli message à transmettre à de futurs adolescents qui vont se retrouver face à la pression de la société et l’idée de perfection qu’elle véhicule. Les personnages que l’on nous présente sont attachants, et même si Violet est parfois un peu casse-bonbons, on ne peut qu’apprécier suivre ses aventures. En bref, une très chouette lecture, et un univers déjanté à découvrir ! ^^

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec son titre intriguant qui évoque facilement et paradoxalement une dystopie, l’idée initiale de Perfect City, premier roman dans cette nouvelle saga fantasy, est plutôt prometteuse. Un voile de mystère enveloppe cette étrange contrée et on se demande bien dans quel pétrin la petite Violet se retrouve. Malheureusement, je n’ai pas réussi à entrer dans l’univers de l’auteure. Il m’a manqué un petit quelque chose en plus pour m’immerger dans l’histoire et maintenir mon intérêt de bout en bout. Le timing y est peut-être pour quelque chose vu que je suis également en pleine relecture et revisionnage des Harry Potter, référence inégalable. Difficile de susciter autant d’engouement après ça… Du coup, je ne pense pas poursuivre la lecture des prochains tomes, mais je remercie les éditions Fleurus de m’avoir envoyé une copie en échange d’un avis honnête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Violet, 12 ans, emménage à Perfect City un soir, avec ses parents. Ils sont attendus et accueillis par les étranges frères Archer. Cette ville, parfaite, cache un tout petit défaut : ses habitants ont tous un trouble de la vue. Le père de Violet, ophtalmologiste, se voit confier la lourde tâche de régler ce défaut. Mais Violet ne se sent pas à l'aide dans cette ville si parfaite. Sa mère devient étrange, son école est trop rigide et surtout, elle entend cette voix depuis son arrivée. Comme si quelqu'un la suivait pour lui demander de l'aide. Bien que ce soit un roman jeunesse, l'histoire est très intéressante. On aborde des thèmes variés comme la solidarité, la recherche de la perfection et l'acceptation des autres. Kid est un personnage extrêmement touchant. Violet manque de maturité mais n'oublions pas qu'elle n'a que 12 ans. J'ai trouvé un côté un peu Roald Dahl dans les descriptions des adultes. Et j'ai adoré. En fan inconditionnelle du célèbre auteur Britannique que je suis. Il y a quelques passages assez angoissant...rien de méchant mais pour de jeunes lecteurs c'est quand même à souligner. Je dirais que cette lecture pourrait se prêter à Halloween

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le début est plutôt accrocheur. Il nous présente les principaux personnages : Violet et ses parents, Eugène et Rose. Mais aussi les inquiétants jumeaux Georges et Edward Archer, les employeurs d’Eugène. Violet se méfie d’eux et trouve cette ville très bizarre. Les enfants sont beaucoup trop sages, même leurs jeux semblent « étriqués », trop structurés. C’est une enfant gentille, mais parfois effrontée et désobéissante, qui fonce tête baissée. Les jeunes lecteurs n’auront aucun mal à s’identifier à elle. Violet est bien décidée à découvrir ce qui se trame…Elle sera aidée par Kid, un jeune garçon que personne ne semble voir, un personnage mystérieux à souhait. ******* Cette histoire a tout ce qu’il faut pour plaire aux jeunes. Du mystère, quelques frissons, de l’action, des rebondissements. Le vocabulaire est adapté sans être bêtifiant et l’écriture est agréable à lire. Par contre je dirai que ce livre s’adresse à des jeunes qui aiment déjà lire. Le nombre de pages est assez conséquent ,344. Les personnages gentils ou pas, sont bien posés, le décor planté. L’atmosphère « d’inquiétude » s’installe doucement, avec juste ce qu’il faut de descriptions pour que le lecteur puisse « voir » les scènes. D’un point de vue adulte, l’histoire est agréable à lire et nous donne matière à réflexion :la perfection est-elle souhaitable ? Ne brise-t-elle pas toute forme de créativité ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un très chouette roman, qui se lit vite et facilement. Les personnages sont attachants et l'intrigue est bien ficelée. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les descriptions des lieux, ainsi que les plans des "méchants" sont parfaits pour une petite lecture spéciale pour l'automne ou pour Halloween. Très adapté au public ciblé, ce roman fera des heureux, c'est sûr !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je dois saturer des romans fantasy je pense. Je n'ai pas du tout accroché à celui-là, dont pourtant la couverture avait attiré mon regard, et l'idée de départ attisé ma curiosité. Violet emménage à Perfect city, son père ayant été embauché pour soigner les habitants de cette ville qui, tous, ont perdu la vue. Heureusement deux frères opticiens pallient à cet étrange phénomène en fabriquant des lunettes qui permettent de voir. Au fil des jours, Violet voit sa mère changer, et trouve étrange à quel point tous les habitants sont tellement obéissants, sages, parfaits. En même temps Violet fait la connaissance d'un jeune garçon qu'elle n'arrive pourtant pas à voir, malgré ses nouvelles lunettes. Avec son aide, elle va tenter de faire entendre raison à ses parents.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Violet est contrariée, elle se retrouve à devoir emménager à Perfect City avec ses parents où son père pourrait guérir l'étrange mal qui y sévi : tout les habitants de Perfect City doivent porter des lunettes. Mais ce n'est pas la seule chose étrange qui se passe dans cette ville, tout à l'air trop parfait, même la mère de Violet devient étrange. Un roman jeunesse prévisible MAIS incroyablement bien écrit et addictif, un page turner comme on les aime qui promet de belles choses pour la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :