Suivie

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 3 juin 2021 | Archivage Aucune
Hugo Publishing, Hugo Thriller

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Suivie #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Suivie par des millions de personnes, poursuivie par une seule

Les gens aiment Emmy Jackson, surtout sur Instagram où elle partage sa vie de famille

et ses conseils de maman à son million de followers.

Son crédo : la sincérité, mais Emmy n'est pas aussi honnête qu'elle aimerait le faire croire

à ses fans. En réalité, elle ne raconte pas ce qu'elle vit mais vit pour mettre en lumière son rôle de mère faussement imparfaite.

Dans sa quête de popularité, Emmy est prête à tout ; et une personne, tapie dans l'ombre

de l'anonymat des réseaux sociaux, entend lui faire payer... Car les gens comme elle méritent de savoir ce que cela fait de tout perdre.

Quand votre vie s'étale sur les réseaux sociaux, quoi de plus simple que de vous tendre un piège ?

Suivie par des millions de personnes, poursuivie par une seule

Les gens aiment Emmy Jackson, surtout sur Instagram où elle partage sa vie de famille

et ses conseils de maman à son million de followers.

...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782755688283
PRIX 19,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Quand Emmy, influenceuse sur la parentalité expose sa vie de famille à des millions de followers, elle n'imagine pas une seule seconde se mettre en danger. Et pourtant derrière la toile, ses moindres gestes interprétés pourraient se retourner contre elle. De suivie à poursuivie, il n'y a parfois qu'une étape à franchir, et Emmy va en faire la pire des expériences... Avec ce roman, on entre à l'intérieur des coulisses d'une influenceuse avec tout ce que cela comporte en matière d'investissement et de contrainte. Dans ce récit en alternance, on suit le point de vue d'Emmy, de Dan son mari écrivain en panne d'inspiration, et d'une abonnée de l'ombre en souffrance. On décortique ici très bien les façades numériques avec le travail réalisé pour rendre un cliché spontané ou naturel, crédibiliser des placements de produits... On dit la surexposition, l'amalgame que l'on peut faire avec la personne réelle et son image. Petit à petit, on inscrit le malaise, les failles qui vont permettre à celle qui leur veut du mal, de grandir. D'indices imperceptibles aux incidents plus marquants, l'anonyme exploite le contenu de sa victime pour se rapprocher de son but. Ses intentions et son histoire sont distillées avec précaution, derrière lesquelles on devine le morcellement, la rage intérieure. L'écriture est habile, pertinente et les personnages bien exploités. On se laisse couler dans cette intrigue où l'angoisse enfle au fil des pages. C'est très bien construit, insidieux pour installer sinon une méfiance, une vigilance pour les réseaux sociaux. Un thriller intelligent, captivant et bien ancré dans l'air du temps !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ellery lloyd propose une lecture addictive avec ce roman. Plongé dans l'univers d'instagram et de ces instagrameuses qui réécrivent leur vie dans les petits carrés. Jusqu'au bout ce roman m'a tenu en haleine et je me suis plus attachée au personnage de l'infirmière qu'à celle de la mère2.0 qui m'a énervé par sa suffisance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Emy partage sa vie de famille, ses anecdotes et conseils sur instagram. Devenue une #instamum en quête de popularité, elle va finir par se mettre en danger. J'étais curieuse de découvrir ce roman, mélant instagram, vie affichée et vie réelle. C'est une très belle découverte, j'ai adoré ce roman. La narration alterne entre le point de d'Emy et de son mari Dan. On découvre comment leur vie a changé, autour de cette page instagram au million d'abonnés, les motivations d'Emy, le ressenti de Dan... Même si on comprend assez vite les motivations de la personne qui va s'en prendre à eux, l'intrigue est très bien construite et le suspense est maintenu jusqu'au bout. Je suis surprise par ce roman. D'habitude, quand je n'apprécie pas les personnages, je n'apprécie pas le roman, je reste à distance de l'histoire. Mais ici, j'ai été prise dans l'histoire, j'ai dévoré ce roman alors que je n'ai pas aimé Emy et Dan. Mais la psychologie des personnages et surtout la critique du monde virtuel des réseaux sociaux m'ont passionnée. Le monde des influenceurs, la vie réelle et la vie mise en scène pour gagner des abonnés, vanter des produits pour l'argent, les dérives qui vont jusqu'à l'exposition (voir exploitation) des enfants et les risques afférents à cette vie numérique... ce sont tous les sujets qui sont abordés dans ce roman. Bref, une intrigue diabolique au sein du monde d'instagram. J'ai adoré.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Suivie est un thriller mais pas que…j’ai trouvé que c’était très courageux de la part de ce couple d’auteur de prendre comme sujet de base la communauté …comment trouver les justes mots… extrêmement sujet à controverses…qui déchainent les passions : LES INSTA MUM. J’ai cette chance de ne pas avoir connu les réseaux sociaux quand j’étais jeune maman…parce que sincèrement, ça fait très peur…qu’en tant adulte responsable tu montres ce que tu souhaites de ta vie…ok…mais les enfants, la mise en scène des enfants, la marchandisation des enfants pour des placements produits…OMG !!! Ça me terrifie !! Dans ce livre, les auteurs creusent plus loin encore, en décortiquant l’influence de ces insta mum sur les jeunes mamans désemparées car vous l’aurez surement remarqué « la mode « est aux jeunes mamans qui galèrent, qui en « chient » qui ne s’en sortent pas…qui donc donne des conseils…et oui c’est tellement plus vendeur que la maman parfaite…Vous allez découvrir le parcours d’Emmy, blogueuse mode qui ne décolle pas à Star d’Instagram grâce à ses prétendus galères avec ses enfants, car oui sur Instagram on peut vendre du rêve mais du malheur aussi !! . Vous aurez son point de vue, celui de son mari et celui de la personne qui cherche absolument à se venger d’elle. Finalement la partie thriller est ce que j’ai le moins aimé dans ce livre, car la description de ce milieu d’influenceuses à part est mais tellement plus effrayant que l’histoire de vengeance…même si le motif fait froid dans le dos !! BREF…je vous conseille de le lire car c’est vraiment instructif …et effrayant de savoir que tant de jeunes mamans tombent dans les griffes de ses femmes d’affaires prêtent à tout pour s’enrichir sur leurs dos. MERCI HUGO THRILLER ET NETGALLEY POUR CETTE LECTURE

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Emmy Jackson gagne très bien sa vie… Grâce à Instagram… Elle dévoile son quotidien de maman, en mettant en scène ses enfants, Coco et Orson, son mari aussi, un écrivain « en panne ». Tout est parfaitement rôdé, huilé, calculé, contrôlé par son agent. Pourtant les rouages de cette vie presque parfaite ou pas, étalée aux yeux d’un million de followers, vont se gripper, lorsque l’un d’eux va chercher à nuire à Emmy et à sa famille… Ce roman aborde donc les dérives des réseaux sociaux : la tentation de se mettre en scène, les limites de la vie privée, les petites jalousies mesquines qui en découlent, les « haters ». La construction rappelle de nombreux autres thrillers domestiques, faisant alterner les narrateurs : Emmy, son mari Dan, et une inconnue qui a vécu, on le comprend vite, un drame personnel. C’est efficace, on tourne les pages en se demandant pourquoi la famille d’Emmy devient une cible, en se demandant qui est cette inconnue, et ce qu’elle veut. Le suspens est très bien entretenu, et on ne s’ennuie pas. Ce roman se lit donc très vite, malgré quelques invraisemblances, à mon sens, ou quelques éléments parfois un peu trop tirés par les cheveux…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Première découverte pour moi d'un livre de la collection Hugo Thriller et je pense que ça ne sera pas la dernière car j'ai vraiment passé un très bon moment avec ce lecture qui a su me tenir en haleine jusqu'à la dernière page ! Je vous avoue que dès que j'ai jeté un coup d'œil au pitch de #Suivie, je n'ai pas voulu passer à côté. En effet, c'est une lecture qui se place dans l'air du temps puisque l'on va suivre Emmy (ainsi que son mari puis une "personne dans l'ombre" qui a beaucoup de ressentiment à leur égard), une star d'instagram, une super maman qui s'expose au quotidien, et sous toutes les coutures, sur son réseau social préféré. Mais dès le premier chapitre, on nous met au parfum, Emmy est une influenceuse de poids avec son million de followers, oui, mais ce n'est pas par hasard. Rien de ce qu'elle publie n'est pas plus qu'etudié, tout est planifié pour satisfaire chacun quitte à totalement travestir certaines choses. J'ai adoré l'ambiance du roman tout autant que j'ai parfois pu détester Emmy. Mais ce que j'ai aimé par dessus tout c'est ce côté ultra réaliste de l'histoire, car il faut se le dire tout ce qui est relaté ici est plus que crédible et pourrait bien arriver un jour. Concernant l'histoire, je ne souhaite pas spoiler et je n'en dirai donc pas plus, je préfère vous laisser la découvrir, tout simplement ! Une lecture plus que recommandée donc sauf si vous êtes déjà un peu parano face aux réseaux sociaux ^^

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle histoire poignante ! Cela nous tient en haleine jusqu'à la fin. Bravo à Ellery Lloyd, et sa plume très adictive, On va suivre l'histoire de Emmy Jackson qui est influenceuse sur Instagram parlant de tout ce qui concerne la maternité. Une instamum. On suit son quotidien, de mère, de femme, d'influenceuse. D'un autre côté, on suit Annabel Williams qui nous délivre, au fur et a mesure des chapitres sont histoire. Qu'elle lien ont Emmy et Annabel ? Pourquoi Annabel est si en colère contre Emmy ? Je recommande cette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Emmy était dans la mode avant de devenir mère. Comme elle éprouve toujours le besoin d'un public admiratif ainsi que celui d'argent, elle crée une chaîne instagram sur les aléas de la maternité, chaîne parrainée par une agente experte dans l'art de rentabiliser le créneau « maman » Pour obtenir une vaste audience Emmy joue à la mère qui a déjà tout vécu et parle toujours vrai en toute spontanéité. Bien évidemment toutes ses apparitions et annonces sont planifiées, répétées et contrôlées par son agente. La course aux likes étant sans fin, Emmy va mettre en scène ses enfants, sources d'émotions positives, et s'instaurer conseillère en science infuse pour toute question mère-enfant Cependant quelqu'un, dans l'ombre, attend l'heure de sa vengeance La fin est absolument écoeurante, mais pas dans le sens où on le prévoyait Ce roman rappelle que se donner, soi et sa famille, en spectacle sur la toile, comporte le risque de devenir la cible de personnes malfaisantes Mais il montre aussi que l'influenceuse est un danger quand elle donne des conseils vite fait pour rassurer ou plaire sans en mesurer les conséquences ou quand plus aucun secret ne tient face à la rentabilité de son exposition Je me suis souvent ennuyée avec ce livre un peu vain qui se lit vite étant donné son son écriture très moyenne

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Emmy Jackson est une maman banale. Elle a des hauts et des bas, n'est pas toujours pimpante...et le partage sans complexe avec sa communauté Insta, prenant son rôle d'influenceuse très au sérieux. Cependant,  sa "normalité " est savamment orchestrée, et toute sa vie tourne autour de son "contenu" au grand dam de son époux, Dan. Celui-ci,  écrivain,  a de plus en plus de mal à accepter toutes les mises en scène de leur famille. Et rapidement, dans l'ombre, quelqu'un semble leur en vouloir de leurs succès... Un cambriolage,  puis des photos de leur fille qui apparaissent sur d'autres comptes, sous l'identité d'une autre enfant, mettent le couple sous tension Une alternance entre le point de vue d'Emma et celui de son mari Dan, met en avant leur vision différente de la place d'Instagram dans leur vie. Ce roman veut démontrer la dangerosité des réseaux sociaux, la quantité d'informations que l'on dévoile malgré nous et l'utilisation que peuvent en faire des personnes mal intentionnées. Ce qui a commencé de manière un peu légère selon moi, comme un thriller psychologique classique,  prend ensuite des perspectives plus inquiétantes et sombres quand on découvre le dessein de qui agit dans l'ombre...J'ai vraiment été sadiquement surprise par les intentions de l'auteure. Cependant, comme on n'est pas dans un roman noir mais dans un thriller domestique,  la direction prise sur la fin m'a finalement déçue, j'aurais aimé terminé sur une note plus sombre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est sous le pseudo Ellery Lloyd que la journaliste Collette Lyons et l'écrivain Paul Vlitos ont écrit ce thriller glaçant (titre original : People like her) qui n'est pas sans rappeler Les Enfants sont rois, de Delphine de Vigan. Suivie, Emmy Jackson l'est par un million de followers sur son compte Instagram Mamapoil, où elle met à nu, c'est peu de le dire, la vie de sa petite famille, qui n'a plus aucun secret pour ses abonnées. Son mari Dan, écrivain qui n'a rien publié depuis huit ans, vit dans l'ombre de sa femme, s'occupant de leur petite fille Coco et de leur bébé Orson pendant qu'Emmy se consacre à sa carrière d'influenceuse. Le couple vit des revenus conséquents du compte Instagram Mamapoil. Plus aucune spontanéité dans les gestes quotidiens : Emmy filme tout, calcule tout, met sa famille en scène pour recueillir un maximum de likes de ses abonnées, livrant sans crainte et sans pudeur ses enfants en pâture à des milliers de fans mais aussi de quelques haters... Une personne en particulier va chercher à savoir où vivent Emmy et sa famille... Quelles motivations la poussent à vouloir approcher l'influenceuse ? La mécanique implacable de ce thriller offre une réflexion intéressante sur la pertinence des "conseils" dispensés par ces influenceuses, pas toujours spécialistes des sujets qu'elles traitent et ne s'appuyant que sur leur propre expérience, qui disent aux abonnées ce qu'elles ont envie d'entendre. La fin sordide, écoeurante, montre les réels dangers auxquels on peut s'exposer sur la Toile quand on ne préserve pas un minimum sa vie privée. Un grand merci à la plateforme NetGalley et aux éditions Hugo Thriller pour cette lecture prenante. #NetGalleyFrance #Suivie

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci au site #netgalley de m’avoir permis de découvrir SUIVIE de ELLERY LLYOD ( pseudo sous lequel se cache un coupe d' auteurs) . La thématique principale ( très actuelle) de ce roman tourne autour des réseaux sociaux en général ,et des influenceurs en particulier ( à haut niveau) en particulier Oui je l’avoue j’ai beaucoup d’a priori pas très positifs sur le métier d’influenceur ( je distingue les influenceurs pro et les amateurs) . Et donc ma lecture m’a conforté dans les idées préconçues j’avoue . C’est un thriller à trois voix, avec comme personnage principal , Emmy, mère de deux enfants, qui est une instragrammeuse ( c’est-à-dire une mère qui met en scène sa vie de maman sur le réseau) suivie par plus d’un million de followers , qui est en quête permanente d’abonnés , de sponsors, de visibilité et pour qui les apparences compte plus que tout, et surtout de la vérité . Et puis son mari, Dan, écrivain en panne d’inspiration depuis plusieurs années, qui subit tant bien que mal l’exposition de sa vie familiale . Enfin puis celle d’une personne mal attentionnée qui en veut particulièrement à Emmy , et qui va profiter du succès médiatique de pour tenter de lui faire du mal . Mon ressenti est mitigé . Nous sommes dans un thriller psychologique avec peu d’action . Il y a une grosse partie du livre qui décrit la vie d’une influenceuse , comment obtenir des nouveaux followers , trop long à mon gout . j’espère vraiment que le cas d’Emmy est exagéré voire caricaturale , parce que c’est très très cynique. La course aux followers, à l’argent , à la gloire les mensonges les faux semblants, les fausses empathies , et surtout la surexposition des enfants … tout ça m’a vraiment vraiment agacé …ca devenait pénible à la fin ( car bien décrit, ca me paraissait tellement réel) Les personnages sont bien travaillés psychologiquement, Emmy je l’ai vraiment profondément détesté ( franchement j’ai limite plus de sympathie pour des personnages de psychopathes ) , aucune empathie pour elle ,je l’ai haï dans tout ce qu’elle représente ( et je met le personnage de l’agent dans le même panier) et surtout en tant que maman ( toutes les mamans ne sont pas merveilleuses non) , le mari c’est une tête à claque , mou du genou, trop sous l’influence de sa femme, et le personnage harceleur est celui pour qui m’a le plus plu , même si ses raison d’agir m’ont semblé un peu légère. C’est bien écrit, il y a de belles vérités sur le rôle de maman dans lesquelles je me suis reconnue . Le dernier quart du libre bouge un peu plus , mais pas assez à mon goût . Quant à la fin, j’ai trouvé ça complètement immoral, j’aurais préféré que l’auteur n’hésites pas à nous choquer comme j’ai cru qu’il allait le faire à un moment . J’ai beau me dire que ce n’est que de la fiction, mais j’ai du mal à supporter cette fin que je n’ai pas trouvé juste Pour finir, je pense que ce thriller est une preuve des dérives des réseaux sociaux , qui mal utilisés ou pour des mauvaises raisons ou à des mauvaises fin , peuvent être très nocifs , pourrir les gens , et mettre en péril des familles . Il pourrait être utilisé pour un exposé de prévention J’ai eu un peu de mal avec le style de narration utilisé , mais apprécié la construction avec l’alternance entre ces trois personnages. Une lecture qui ne sera pas inoubliable , mais qui aura eu le mérite de me faire sortir de mes gonds à de nombreuses reprises . Il ne m’aura donc pas laisser indifférent . Et c’est une bonne chose .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Instagram et ses revers… Ou quand une influenceuse adulée perd le contrôle et met ainsi sa famille en danger… A la naissance de sa fille, Emmy perd le job de ses rêves et se reconvertit en Mamapoil, une Instamum sans tabous qui n’hésite pas à partager ses déboires avec d’autres mamans en détresse. Je me suis glissée dans cette lecture avec une facilité déconcertante. Peut-être le fait qu’il s’agisse d’un thème des plus actuels ? Ou alors que l’héroïne soit une maman débordée ? Ou encore la construction des chapitres, qui alterne les points de vue des différents protagonistes ? (J’adore particulièrement ce type de construction). Au compte goutte, les auteurs nous dévoilent le drame que le narrateur en italique attribue à l’influenceuse. Drame que celle-ci ne peut bien évidemment même pas soupçonner. Et imagine les différentes vengeances qu’il peut essayer de lui infliger. Outre des thèmes très difficiles, ce roman pose une véritable réflexion sur les enjeux des réseaux sociaux et les conséquences qui peuvent en découler malgré le fait de respecter certaines règles de protection bien définies. Ce premier thriller écrit à quatre mains par la journaliste Collette Lyons et l’écrivain Paul Vitos est à présent en cours d’adaptation cinématographique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Jusqu'où peut-on aller lorsqu'on s'expose sur les réseaux sociaux ? C'est la question que pourrait se poser Dan et Emmy, qui tirent tous leurs revenus du métier d'Emmy, qui est l'instamum la plus suivie au Royaume-Uni. Elle dévoile quotidiennement sa vie de famille à plus d'un million d'abonnés et organise sa vie en fonction de ses posts et sponsoring...Ce qu'Emmy ne réalise pas, c'est que tous ses conseils aux jeunes mamans sont parfois plus suivis qu'elle ne croit, et ses paroles un peu légères trop prises au sérieux....Une victime par ricochet de ces déclarations a l'intention de montrer à Emmy qu'il ne faut pas trop jouer avec la vérité..... J'ai été captivé par ce livre qui met en avant les coulisses de la vie d'une instagrammeuse. La relation du couple, est fascinante : Dan qui est écrivain, sans avoir rien publié depuis 8 ans, laisse avec mauvaise conscience sa femme générer leur revenus avec leur vie de famille exposée...L'organisation de la vie d'Emmy aussi, il n'y a pas de hasard dans son quotidien, dans son choix de paroles...Rien n'est spontané, tout est organisé au détail près.... Une auteur que je suivrai avec attention en tout cas !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La couverture, déjà, est dans le thème. Ah, les réseaux sociaux ! Pourtant, Instagram n’est pas le plus « dangereux » à mon avis, il faut être certain de ce que l’on met dessus ; pourtant il existe plusieurs façon d’utilisé cette plateforme : - Les petites entreprises pour avoir un plus large éventail de vues - Les influenceurs qui aident à faire connaître des marques - La personne lambda qui veut faire partager son quotidien dans un certain respect - Les blogueurs (Littéraire, jeux vidéos, maquillage etc.) - Où, comme le personnage de l’histoire, elle donne des conseils En gros, cela revient à ce que j’ai dit, ce n’est pas une plateforme à proprement dit dangereuse. Mais il y a des limites, il ne faut pas non plus étaler le programme de votre journée heure par heure ; style vous êtes aux WC « j’ai été popo ce matin ça fait 3 jours…. » (Euh non merci !) ou être ce genre de fille style Nabila et compagnie pour finir dans la téléréalité !! Emmy rentre dans la catégorie « conseils de maman », à priori, cette maman semble en être une super mais au fur et à mesure que nous la suivons, l’image qu’elle croit diffusée lui monte au neurone ! Elle se dit sincère ? Carrément pas et elle va l’apprendre à ses dépends. Sa quête de popularité va s’étiolée, parce que même si elle est « suivie » par des milliers de Followers, derrière il y a des coulisses pas très bons. Seulement, une seule personne va la remettre à sa place …. Un conseil à la fin de cette lecture, les mamans qui liront cette histoires iront de suite vérifiés le compte de la dite plateforme de leurs bambins ou des ados ! Vous allez me dire que je me contredis, non ! Seulement qu’il faut mettre des barrières pour être rassurer. Une histoire qui fait froid dans le dos, qui fait réfléchir sur la façon de se montrer sur les réseaux sociaux. Une ambiance oppressante ? A fond la caisse, les auteurs ont su mettre en avant les tenants et les aboutissants des réseaux sociaux avec brio je trouve. Le caractère d’Emmy est celui d’une personne avide de popularité, qui va vite redescendre de son piédestal ! La plume des auteurs est cash, doublée d’une envie de faire mouche pour inciter les futurs lecteurs à se poser les bonnes questions. J’ai eu un ascenseur émotionnel pas piqué des hannetons ! J’ai adoré, littéralement parlant, hein on est bien d’accord ! Seulement voilà c’est une petite bombe qui va faire parler d’elle !! Enfin je dis ça , je ne dis rien !! Allez à plus !! « Suivie par des millions de personnes, poursuivie par une seule », croyez moi que vous allez regarder la plateforme sous une autre facette …

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"C'est tout un art, voyez-vous. Je ne dis pas que c'est un art majeur, mais il n'empêche que c'est tout un art." ~ Avec son million d’abonnés, Emmy est une influenceuse connue et reconnue dans le domaine de la parentalité. Chaque jour, à coup d’innombrables posts et stories Instagram, elle partage son quotidien de maman surmenée. Pourtant la réalité est tout autre : ses followers sont loin de se douter que la plupart de ses anecdotes sont largement romancées, voire totalement inventées. Pour étendre sa visibilité sur les réseaux sociaux, Emmy est prête à tout, même à négliger le bien-être de sa famille. Jusqu’où va la pousser cette machine infernale ? ~ Sous le pseudo de l’écrivain se cache en fait le couple formé par Collette Lyons et Paul Vitos. Ayant été peu convaincue par une précédente lecture d’une œuvre réalisée à quatre mains, c’était ma principale appréhension concernant ce livre. J’avais peur de me retrouver confrontée à une écriture inégale, pleine de changements de ton et de style dissonants. Ce n’est pas du tout le cas ici : on a la sensation que les deux auteurs ne font qu’un, ce qui donne naissance à une jolie plume fluide et homogène (en même temps, Madame a écrit pour The Guardian et The Telegraph…). ~ Je n’ai pas lu la Version Originale, mais j’ai eu l’agréable sensation d’avoir affaire à une excellente traduction. La petite touche d’humour anglais, un peu acerbe, est parfaitement retranscrite en VF et le lecteur n’est pas du tout déstabilisé par les nombreuses références tirées de la Pop Culture anglo-saxonne. J’ai personnellement adoré le fait que soit abordé le thème des dérives que peuvent entraîner cette quête de popularité à tout prix. A la manière d’une petite souris, on voit l’envers décor de ces vies lissées, filtrées, photoshopées et on prend conscience que tout n’est que manipulation et placements de produits. S’ajoute à cela une belle intrigue à rebondissements, des personnages aussi attachants que détestables et une fin imprévisible, comme on les aime. ~ Un thriller original, dans l’air du temps, à la hauteur des attentes qu’il a suscitées depuis l’annonce de sa sortie que j’imagine parfaitement être adapté au cinéma d’ici peu de temps.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Emmy Jackson affiche sa vie de famille et ses conseils de jeune maman sur Instagram. Loin d'être idiote, elle sait qu'elle touchera plus de "followers" en t-shirt maculé de vomi et baskets qu'en tailleur et Louboutin. Elle met alors en scène une vie imparfaite pour rejoindre les rangs de ces pauvres mères débordées qui n'attendent qu'une chose, être rassurées sur leurs qualités maternelles. Et ça fonctionne! Suivie par plus d'un million de jeunes mamans, Emmy ne s'attend pas à ce qu'une ombre tapie dans l'anonymat des réseaux la fasse revenir sur terre..... Ah le monde impitoyable des influenceurs (qui, soi-dit en passant, n'influencent que ceux qui le veulent bien). Avec ce roman, vous découvrirez l'envers du décor avec ses avantages , ses inconvénients, ses rivalités et ses dérives. L'auteur donne voix à Emmy mais aussi à Dan, son époux et écrivain raté. Obligé de soutenir sa chère et tendre vu que c'est elle qui fait bouillir la marmite, Dan n'en pense pas moins surtout quand ses enfants sont impliqués. La partie thriller ne tient pas énormément de place et pourtant, je me suis laissée embarquer. J'ai halluciné en découvrant les rouages de ce "métier" et comment ces femmes d'affaires embobinent les plus crédules et se transforment en de véritables gourous. Mesdames, messieurs, après cette lecture, vous réfléchirez à deux fois avant d'étaler votre vie privée sur les réseaux.......

Cet avis vous a-t-il été utile ?

[SERVICE PRESSE] • • Suivie de Ellery Lloyde chez Hugo Thriller • • Je remercie la maison d’édition pour ce service presse. • • Mon résumé : • Emmy est ‘Mamapoil’, une influenceuse qui dévoile sa vie sur Instagram, et qui atteint le million de followers. Mariée à Dan, romancier et mère de deux enfants, la jeune femme semble épanouie. Mais lorsque des photos de sa fille alimentent un profil inconnu, la façade de la famille heureuse s’effrite peu à peu. • • Emmy est une jeune femme qui vit avec son temps. Après la naissance de son deuxième enfant, le profil Instagram de la maman prend une ampleur démesurée et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle mène tout cela d’une main de maître. Partenariats marketing, émissions tv, lien particulier avec sa communauté, tout est au beau fixe pour Emmy. Sauf que peu de choses sont vraies. Emmy embellit tout, ment, enjolive la réalité. Gérée par une agence aux dents longues, Emmy entraine sa famille dans ses activités, n’hésitant pas à utiliser ses enfants à ses fins personnelles. • • Mon ressenti final : • Lecture laborieuse quoi qu’intéressante. • Dans ce roman, nous sommes en présence d’une instamum, ce concept qui consiste à ce qu’une maman étale sa vie sur les réseaux. Peu de place à la pudeur, tant que ça apporte followers et billets de banque. Car clairement, et explicitement, c’est le but de l’influenceur. Les premières pages sont consacrées à nous dépeindre la joie de partager son expérience avec une communauté qui vit les mêmes choses que nous. Cette empathie ambiante, bonne enfant et chaleureuse, est très vite remplacée par la réalité, qui consiste à mettre en scène sa vie pour mentir aux autres. Honnêtement, tous ces chapitres expliquant comment un influenceur prend ses abonnés pour des buses m’ont énervés car je sais qu’effectivement, c’est le cas. Cette fausse bonhommie, cette gentillesse déguisée est gerbante mais bien réelle. • Ensuite, j’ai eu la plus grande peine du monde pour Dan, ce mari effacé, complètement largué dans sa propre famille. Le gars est aux antipodes du comportement de sa femme, qui tourne dingue, toujours à la recherche du partenariat de plus, qui se sert sans scrupules, de la situation poignante de sa meilleure amie en se l’appropriant sans aucune gêne, utilisant et mentant à sa propre fille de 4 ans pour obtenir ce qu’elle veut de la gamine, qui elle, se contrefout de tout ça. Au fur et à mesure que l’on avance dans ce roman, on se rend compte que c’est Emmy qui tient les rênes, jusqu’à saboter la fête d’anniversaire de sa fille, que son mari a mis en place et où tout le monde a décliné, et d’en monter une faite de toutes pièces où tout le monde (anonymes et influenceurs triés sur le volet) ont accourus. J’ai été frappé par l’absence totale d’intimité du couple. Seule l’influenceuse compte. • En marge de tout cette mise en scène, se trame un drame prévisible. Quelqu’un fomente un coup contre Emmy, l’a prise en grippe en l’observant, l’épiant, approchant même la petite. Cette partie m’a un peu laissée de marbre, j’ai même eu tendance à me dire que c’était un juste retour des choses. Étaler ainsi sa vie et ses richesses obtenues via des partenariats, aux yeux de tous, qui plus est, en enjolivant la réalité, n’expose-t-il pas la famille aux prédateurs ? A côté de cela, je me dis que les marques qui profitent de la notoriété des influenceurs ont eux aussi, une part de responsabilités. Faire promouvoir des articles tous plus coûteux les uns que les autres, payer l’influenceur pour qu’il n’en dise que du bien même s’il ne le pense pas, expose la personne à la convoitise, à la jalousie. • Il y a, dans ce roman, une réelle mise en garde contre les réseaux sociaux et cette course à la célébrité qui gangrène un peu notre monde. L’influenceur d’aujourd’hui n’a plus de barrières, de filtre. Il expose son enfant comme un vulgaire outil marketing. Leur communauté a l’impression de les connaître, de connaître leurs envies alors que la réalité est très largement moins reluisante. C’est en ça que c’est triste. A côté de cela, je pense que sur certains aspects, nous sommes tous des influenceurs, moi la première, à travers mes chroniques, par exemple. C’est juste que je n’aborde pas l’aspect ‘influence’ de la même manière. • L’écriture de l’auteure est simple, mais incisive, actuelle et accrocheuse. Ce roman est une thèse sur l’influence, sur le mensonge, sur la naïveté aussi. Et toi, lecteur, si tu suis/connais/vénères des influenceurs, attention à ce roman. Tu vas redescendre d’un étage et la chute va être rude. • • Pour découvrir ce roman, c’est ici : https://amzn.to/2SoBPRi

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :