Les tribulations d'un Français en France

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 5 mai 2021 | Archivage 30 juin 2021
ELIDIA, Éditions du Rocher

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LestribulationsdunFrançaisenFrance #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Pour Philibert Humm, l'aventure est au coin de la rue. Ça tombe bien, il n'avait pas l'intention d'aller plus loin. En Tintin écrivain et fantaisiste, il aime explorer et découvrir les lieux qui l'entourent. Muni d'une pancarte « N'importe où », il réinvente l'art de l'autostop et se laisse porter, au gré des voitures et des rencontres. Ainsi il nous offre, de la France et de ses habitants, des portraits tendres et poétiques.

Dans une parenthèse de liberté qu'il s'empresse de saisir entre deux confinements, il prolonge ses tribulations en van Volkswagen, avec la certitude qu'il peut faire le tour du monde sans quitter la France. Montargis n'est autre que la Venise du Gâtinais, Coutances la Tolède du Cotentin, Chicago un quartier de Toulon, tandis que Rustrel est le Colorado du Luberon.

C'est à ces voyages, d'une ville l'autre, que nous invite Philibert Humm, en doux flâneur.

Journaliste de Paris Match et du Figaro, Philibert Humm a coécrit, avec Pierre Adrian, Le Tour de France de deux enfants d'aujourd'hui (Les Équateurs, 2018) qui a rencontré un très beau succès. Avec Les Tribulations d'un Français en France, il s'essaye à la course en solitaire.


Pour Philibert Humm, l'aventure est au coin de la rue. Ça tombe bien, il n'avait pas l'intention d'aller plus loin. En Tintin écrivain et fantaisiste, il aime explorer et découvrir les lieux qui...


Note de l'éditeur

Tel un "petit frère" de Sylvain Tesson, celui de "Sur les chemins noirs" ou de "S'abandonner à vivre", Philibert Humm ne tient pas en place. La vie pour lui est une aventure de chaque instant et la France, son horizon. Une France qu'il aime explorer et découvrir, en Tintin écrivain malicieux et fantaisiste. Muni d'une pancarte "N'importe où", il réinvente l'art de l'autostop et se laisse porter, au gré des voitures et des rencontres (Valérie radiologue, Florian pâtissier, Clémence étudiante aux Beaux-Arts, Salif professeur de karaté, Ismaël réfugié politique…) Ainsi il nous offre, de la France et des Français, une idée tendre et poétique. Prolongeant ses tribulations, dans une parenthèse de liberté qu'il s'empresse de saisir entre deux confinements, il loue un van avec la certitude que : la France, c'est bien plus que la France. Montargis est la Venise du Gâtinais, Coutances la Tolède du Cotentin. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, Chicago est un quartier de Toulon. Nice, quant à elle, ne se cache pas d'être une "petite Russie", tandis que Rustrel est le "Colorado du Luberon". L’Hexagone regorge ainsi de destinations qui ressemblent, parfois à s’y méprendre, à des lieux célèbres et célébrés par le tourisme, aux quatre coins du globe. C'est à ce voyage, d'une ville l'autre, que nous invite Philibert Humm, dans le prolongement du livre à succès, écrit avec son ami Pierre Adrian, "Le Tour de la France par deux adolescents d'aujourd'hui". Lieux évoqués en particulier : Clécy, capitale de la Suisse normande Coutances, la Tolède du Cotentin Queuille, l’Amazonie auvergnate Autun, la Petite Rome de Bourgogne Lispach, le Canada vosgien Truchtersheim, le Petit Monaco du Bas-Rhin Montargis, la Venise du Gâtinais Rustrel, le Colorado du Luberon Toulon, le Petit Chicago Nice, la Petite Russie Saleccia, les Caraïbes corses

Tel un "petit frère" de Sylvain Tesson, celui de "Sur les chemins noirs" ou de "S'abandonner à vivre", Philibert Humm ne tient pas en place. La vie pour lui est une aventure de chaque instant et la...


Ils recommandent !

"Les voyages forment la jeunesse mais ils déforment les chapeaux."

Alphonse Allais

"Les voyages forment la jeunesse mais ils déforment les chapeaux."

Alphonse Allais


Actions promotionnelles

- Voyage dans la France des régions : portraits de ces villes et villages atypiques et méconnus et de ces habitants attachants, chaleureux.

- A travers des scènes, des rencontres, des atmosphères, des panoramas, un hymne à la promenade.

- Un récit souvent amusant, touchant, rafraîchissant.

- Un genre (littérature voyage en France) qui passionne en librairie : Sylvain Tesson, Florence Aubenas, Anne Nivat etc.

- Le ton unique, d'un amoureux des mots.

- "Le Tour de la France par deux adolescents d'aujourd'hui" écrit avec son ami Pierre Adrian aux Equateurs (2018) : 20 000 ex. toutes éditions confondues.

Plan média de ce titre : "Le Masque et la Plume", France Inter, Gilles Martin-Chauffier "Paris Match", "Figaro Littéraire" Astrid de Larminat, Eva Roque Europe 1, "Le Parisien", France Culture, Nicolas Ungemuth "Figaro Magazine", Marine de Tilly "Le Point", Jérôme Garcin "L’Obs", "L’Express"...

- Intérêt pour la littérature de voyage, s'inscrit dans les pas de S. Tesson.

- Voyage dans la France des régions : portraits de ces villes et villages atypiques et méconnus et de ces habitants attachants, chaleureux.

- A travers des scènes, des rencontres, des atmosphères...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782268105468
PRIX 15,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers mon Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

«Le voyageur court après les contes de son enfance, une carte postale épinglée sur un tableau de liège, trois Bédouins en couverture du Journal de Tintin» («Les tribulations d’un Français en France» par Philibert Humm) Et si malgré l’interdiction de voyager pendant cette année Covid, nous en profitions pour explorer nos belles régions françaises. Quoi de mieux de traverser la France en van Volkswagen, de se sentir à l’autre bout du monde sans quitter la France. Philibert Humm, journaliste de Paris Match et du Figaro nous emmène loin, très loin. Montargis, qui n’est autre que la Venise du Gatinais, Coutances la Tolède du Contentin, Chicago un quartier de Toulon ou encore Rustrel, le Colorado du Luberon. À travers ce voyage en solitaire, Philibert Humm fait de belles rencontres et nous incite à aimer notre douce France. Merci à Netgalley et aux éditions du Rocher pour cette belle découverte. Ce livre est un avant goût du retour à la liberté…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un homme, s’ennuyant après le premier confinement, décide de partir faire un tour du monde… en France. C’est le début d’une aventure, où on se laisse porter avec le personnage principal à la découverte des petits coins inconnus et pourtant si magiques de France. Un roman terriblement rafraichissant, je vous le conseille si vous souhaitez passer un bon moment sans prise de tête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trop court ! j'en veux plus ! Ce livre est en deux parties une première où l'auteur nous présente des villes et villages de France par leurs côtés atypiques, tout ce que l'on ne retrouve pas dans les guides traditionnels parce que ce sont les habitants eux-mêmes qui vont orienter le visiteur curieux vers cette particularité locale et lui raconter une partie de son histoire. C'est délicieux et agréablement surprenant parfois de découvrir ce que l'on aurait pas imaginé et qui est une fierté locale... Il faut lire le livre pour se laisser surprendre surtout que toute personne vivant en France a déjà entendu parler de ces villes à un moment ou à un autre. La deuxième partie du livre est une suite de rencontres dues aux joies (ou pas ) de l'autostop... un voyage au petit bonheur et c'est ce qui rend la lecture encore plus plaisante... le lecteur ne sait vraiment pas où il va... Bref j'ai beaucoup aimé cette lecture qui m'a permis de suivre l'auteur au rythme aléatoire des rencontres et des villes... Merci netgalley et les éditions du rocher

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions du Rocher/Elidia et à Netgalley pour ce partenariat. L'an dernier, je me demandais à quel livre le confinement donnerait naissance. Je craignais le pire. Je dois dire que c'est tout le contraire qui est arrivé après la lecture des Tribulations d'un français en France, discret hommage à Jules Verne. Entre deux confinements (nous en sommes là), l'auteur a fait un tour de France à sa manière, loin des sentiers battus, décidant d'explorer les lieux français qui donnent l'impression d'être dans un autre pays. Guidé par la fantaisie et la volonté aussi de se rendre "n'importe où", il offre ainsi divertissement et dépaysement. En effet, il ne s'agit nullement de se rendre dans les endroits que tout le monde connait, ces fameux "incontournables" qu'il faut avoir vu une fois dans sa vie. Non. Il s'agit d'abord d'aller à la rencontre des gens, ceux qui vont et viennent sur les routes à cause de leur travail (le plus souvent) ou de leurs loisirs, ceux qui prennent leur café, tous les matins, sur le même zinc (et ne peuvent plus le faire tandis que j'écris ses lignes), ceux qui disent, racontent, échangent. Ce récit comporte aussi beaucoup d'humour, l'auteur n'ayant pas la prétention d'être un savant, un connaisseur, ou pire, un parisien venu en Terre inconnue avec ses certitudes. L'auto-stop est son mode de transport, qu'on se le dise, expérimentant ainsi tous les types de véhicules, et de conduite. Et pourquoi ? Pour flâner, tout simplement, ce que l'on a trop souvent oublié de faire. Laissons à nouveau une part aux rêves.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En plein 21ème siècle, alors que le train et l’avion sont des moyens de transport traditionnels, une pandémie paralyse le monde et bouleverse les repères sociaux et humains. Le journaliste Philippe Humm profite d’un peu de liberté entre deux confinements pour partir à l’aventure, en parcourant la France. La première partie du livre relate la découvertes de quelques lieux français qui donnent l’impression d’être à l’étranger. Elle invite à l’évasion et laisse à voir la France autrement, avec un peu d’exotisme dans l’air. L’auteur évoque l’Amazonie auvergnate, Montargis en tant que Venise du Gâtinais, le Petit Chicago deToulon, un quartier près du port, autrefois mal famé, fréquenté par marins et prostituées ou encore Nice dite la Petite Russie. La seconde partie du livre narre une multitude de périples en auto-stop. Ayant la volonté d’aller n’importe où ainsi que l’indique le panneau qu’il brandit devant lui, l’auteur croise divers automobilistes qui roulent pour aller au travail, en revenir, se divertir et qui tous, semblent ravis de ne pas être seuls en voiture. Un livre divertissant, agréable à lire, qui invite aussi à tout simplement découvrir le patrimoine touristique local.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Entre deux confinements, Philibert Humm, critique d’Art dramatique pour Le Figaro, a dû trouver à s’occuper autrement. Il a proposé de faire un tour du monde sans quitter la France ! L’Hexagone regorgeant de régions, villes et villages se targuant d’être "La Venise du Gâtinais", "La Monaco du nord" et autres "Amazonie"voire "Colorado" ! Pendant une semaine il est parti en stop sans destination définie, sa pancarte indiquant “n’importe où” ! Il raconte ce que les habitants pensent être la singularité qui vaut le surnom de leur région. C’est assez amusant, bien vu et bien analysé mais chaque anecdote régionale est très courte, trop courte ! Dans la seconde partie du livre il parle des conducteurs qui se sont arrêtés, ce qu’il a saisi de leurs personnalités, de leurs rêves, envies ou regrets. C’est sympathique et facile à lire mais j’ai trouvé que tout était survolé, pas assez développé, même si une semaine c’est court pour voyager malgré un périple assez long ! Ce qui peut passer pour une rapide communication pendant le voyage n’est pas, à mon goût, assez fourni pour un livre. Je suis restée sur ma faim. #LestribulationsdunFrançaisenFrance #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un guide bien sympathique : https://www.lepavillondelalitterature.com/les-chroniques-dapolline-elter/les-tribulations-dun-francais-en-france/

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec cette lecture, je me suis un peu écartée de ce que j'affectionne habituellement. Moi ce que j'aime, ce sont les gens, et la nature. Les villes, les vieilles pierres, et leurs histoires, ne m'émeuvent pas vraiment. C'est sans doute pour ça, que j'ai été quelque peu hermétique à la première partie. Pourtant, j'avais envie de voyager ! J'avais envie de découvrir la France sous un autre angle ! Une France aux allures internationales ! Pourtant, les habitants et leurs histoires avaient la part belle ! Et pourtant, l'auteur a tout fait pour que ça m'accroche, distillant son humour, ici et là. J'ai dû faire un blocage. J'ai lu, mais sans être réellement emballée. Par contre, la deuxième partie m'a totalement conquise ! Un périple en auto-stop, avec une pancarte qui invite à l'emmener "n'importe où". L'idée est tout bonnement géniale ! Et les rencontres brossées tout à fait délicieuses. J'adore ! J'adhère ! Je vous invite donc tout de même à découvrir ce chouette bouquin, qui fait voyager pas loin de chez nous, à peu de frais, et avec un bilan carbone exemplaire !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

⇢ Un voyage sur les routes de la France déconfinée S'il n'y avait pas eu le premier confinement et l'arrêt brutal de l'actualité théâtrale, Philibert Humm n'aurait pas quitté le bureau du Figaro où il rédigeait ses articles culturels pour partir en balade journalistique à peine le déconfinement proclamé. Il nous propose ici le résultat de cette expérience, son "tour du monde sans quitter la France". Un road trip plein d'humour à travers la France, à la découverte des villes et villages "presque comme" l'Amazonie, la Californie ou même les canaux vénitiens… Est-ce que c'est un mensonge ? Pas vraiment car enfin : "L'Amazonie auvergnate ressemble beaucoup (un peu) à l'Amazonie telle que se la figure celui qui n'y a jamais mis les pieds."
C'est l'image d'Épinal qui fait mousser l'histoire et la ressemblance ! Et puis il y a la culture, pardon les cultures et folklores, les anecdotes… Et les rencontres inattendues car, en deuxième partie d'ouvrage, l'auteur nous invite à lever le pouce pour parcourir les chemins avec lui en auto-stop. C'est divertissant, léger, un petit vent de liberté : peut-être que cette balade vous permettra de trouver la destination de vos prochaines vacances ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans la première partie du livre, le narrateur part à la recherche de la Suisse normande, de la Tolède du Cotentin ou encore de la Toscane-sur-Loire. La promesse est séduisante mais faute de descriptions précises, je ne me représente pas vraiment l’Amazonie auvergnate. Il n’y a pas d’anacondas. Dont acte. J’ai préféré la deuxième partie du livre. Le narrateur part en stop pour « n’importe où ». Une galerie de portraits savoureux, très agréables en cette période où les rencontres nous sont comptées. Un petit ouvrage qui se lit facilement, sans autre prétention que de nous emmener ailleurs.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :