Femmes chamanes

Rencontres initiatiques

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 23 juin 2020 | Archivage 13 oct. 2020
Mama Éditions, Chamanismes

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Femmeschamanes #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Une immersion éclairante au cœur du chamanisme féminin et occidental d'aujourd'hui.

Autrice de nombreux ouvrages sur les femmes et le sacré, Audrey Fella a souhaité explorer le chamanisme au féminin, afin de découvrir ses spécificités. Plongée dans une aventure intime et personnelle, elle a rencontré six femmes remarquables, auprès desquelles elle a mené l’enquête. Un voyage chamanique, un stage de chant sacré, un atelier de peinture de sable, une diète de rose et d’autres rituels l’ont ainsi conduite sur un chemin de transformation, où elle a le sentiment d’accoucher d’elle-même. Et d’entrevoir une nouvelle manière d’être au monde, qui invite chacun à naître à soi, pour se relier plus harmonieusement aux autres et à la Terre mère.


Psychothérapeutes, artistes et enseignantes, Maud Séjournant, Claire Barré, Lorenza Garcia, Myriam Beaugendre, Brigitte Pietrzak et Sandra Ingerman ont été initiées par des chamanes de diverses traditions, amérindienne, amazonienne et mongole, et les esprits de la nature ; elles ont acquis une connaissance vivante, pour soigner et guider les autres. Elles nous offrent ici leur enseignement et leur sagesse.

Une immersion éclairante au cœur du chamanisme féminin et occidental d'aujourd'hui.

Autrice de nombreux ouvrages sur les femmes et le sacré, Audrey Fella a souhaité explorer le chamanisme au féminin...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782845942523
PRIX 25,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Enfanter la lumière Après la mystique chrétienne au féminin, Audrey Fella explore dans « femmes chamanes – Rencontres initiatiques" paru chez Mama Editions, différentes pratiques chamaniques incarnées par six femmes reconnues expertes en leur domaine. En quête de réponses personnelles intimes liées à l'enfantement, ce livre parle de l'œuvre au féminin, une epopée universelle qui n'est pas genrėe puisqu'il s'agit de libérer la lumière en soi, de se relier à l'être divin que nous sommes en vue de "prier, aimer, rayonner". Le lecteur entre dans l'univers de ces six enseignantes-thérapeutes, Maud Sejournant, Lorenza Garcia, Myriam Beaugendre, Brigitte Pietrzak et Sandra Ingerman, et participe avec l'autrice à son initiation chamanique et son ouverture spirituelle jusqu'à une quasi renaissance ou nouvelle vision de paradigme. Chacun des six épisodes est suivi d'un long entretien pour mieux cerner la particularité, s'il en est une, du chamanisme au féminin. Sans dévoiler l'intégralité de l'enquête, on peut dire que malgré la diversité de ses techniques le chamanisme est un en pratique, laissant alliés et esprits de l'invisible revéler les maux non apparents du patient. Et la guérison du feminin blessé reste un classique pour ces six femmes-medecines , reliquat hérité des dysfonctionnements d’une societé patriarcale, d’une culture monothéiste ou d'un conditionnement transgénérationnel. A noter néanmoins que pour certaines le christianisme n'est pas incompatible avec la pratique chamanique et permet même un approfondissement ou une regénération de son message. Femmes chamanes est un livre important, sur les femmes, écrit par une femme et qui en présente une image positive, renouant avec ses forces, dons ou visions propres pour celles dont le corps est peut-être plus proche de la terre-Mère nourricière, de ses cycles, de la nature et de son sentir. Un mot sur l'Esprit ou plutôt les esprits qui décident de la destinée puisqu'on nait chamane. Le projet du livre et son corps semblent avoir pris forme avec l'accord de ces derniers, multipliant les synchronicités et signes, tel un long fleuve tranquille, un flux continu et limpide. Un fruit de l'Amour donc, à mettre entre toutes les mains, pour donner du crédit et du prestige à toutes ces accoucheuses d'âmes, ces passeurs d'autres mondes qui ont la faculté de redonner vie ou énergie à ce qui dort ou demeure latent dans les profondeurs de l'inconscient.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un ouvrage qui allie démarche personnelle et enquête journalistique, et apporte des réponse à des problématiques modernes (féminisme, écologie et quête de sens de nos contemporains dans un monde où le capitalisme, la science et les religions montrent leurs limites) à la lumière de la sagesse de peuples traditionnels.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre un peu spécial nous plonge non pas dans une histoire, mais six histoires (ou sept si on compte celle de l’auteur), autour du féminisme et du chamanisme. On nous présente six personnes différentes reliées par une même chose : répandre l’amour sur Terre. Parce qu’au final c’est sincèrement l’impression que ça m’a donné. J’ai pris ce livre puisque je suis sensible au féminisme et que je ne connaissais pas le chamanisme. J’ai donc voulu me renseigner, et quelque part, je n’ai pas été déçu. Chaque personne présentée à un point de vue différent, mais qui, comme déjà dit, mène quelque part au même point. On se rend compte que tout est lié à la spiritualité, à la recherche d’un moi intérieur plus proche de la nature, et à des croyances spéciales, qui se rejoignent. Les dieux n’ont pas le même nom, les esprits non plus, et on retrouve même du christianisme, mais toutes ces femmes apportent chacune la même chose. Durant ma lecture, cela m’a donné à réfléchir. Je suis assez spirituel moi-même (bien que plus tourné vers la culture celte qu’autre chose), et j’ai remis en questions quelques faits. Si je n’ai pas « cru » en tout, j’ai compris que ce n’était pas le message de ce livre. Ce livre quelque part, cherche à nous montrer ce que ces femmes sont, ce que les femmes peuvent faire, autant que les hommes, et que même, elles peuvent avoir de l’homme entre eux. Je pense aussi qu’il y avait une envie de montrer que finalement, le chamanisme ne fait de mal à personne, n’est pas juste ce cliché de « fumer et partir en transe », que cela va plus loin, que cela apporte beaucoup plus de choses, qu’il s’agisse de l’action d’un esprit, ou de nous-même. Ce livre veux aussi nous pousser à aller plus loin que juste notre petite vie, probablement. Ouvrir les yeux sur notre Terre et savoir quoi en faire. Nous donner les moyens pour ça. Comme un début de rencontre, qu’on pourrait vouloir prolonger. Et j’ai beaucoup aimé. Pourtant oui, c’était de longs paragraphes, des mots spirituels, des termes à connaître, et ce n’était pas forcément facile à lire, mais quelque part, ce livre, je l’ai lu relativement vite. Comme « entré en transe » (ce qui est plutôt amusant compte tenu du livre), pour savoir plus sur ces femmes qui semblaient croire, et me faisaient l’effet de femmes fortes, que j’aurais adoré rencontré pour toutes. Je ne pourrais même pas dire quel entretien j’ai préféré, parce que chacune m’a apporté quelque chose, quelque part. Au fond, le seul regret que j’aurais, c’est que ce livre pointe beaucoup de choses intéressantes, avec une écriture pleine de justesse, sans passer des messages extrémistes mais tout en douceur… Mais il le fait de façon souvent très hétéro normé. C’est souvent, la femme s’unit à l’homme et ils ont un enfant (spirituel ou non). Et je sais que le féminisme cherche à rendre égal la femme et l’homme. Mais j’avais cette désagréable impression qu’il n’y avait pas lieu d’être d’autres possibilités d’union. Ce que j’ai alors trouvé dommage, et qui me sortait trop souvent de ma lecture. Aussi, petit dernier détail, ce livre m’a donné l’impression qu’à travers lui et les rencontres faites, l’autrice s’était réconciliée avec l’idée d’un enfant, et j’ai trouvé ça assez beau, d’autant que ça faisait un filon dans l’histoire. Mais sincèrement, j’ai aimé ma lecture. Si vous appréciez les lectures spirituelles, découvrir des personnes (qui en prime sont bien présenté, même avant l’entretien) chamanes, et avoir un peu un message d’amour et féministe, je ne peux que vous conseiller ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir lu le résumé, je m’attendais à suivre le cheminement d’Audrey Fella au cours de ses expériences/soins chamaniques. En réalité, cet aspect n’est qu’un tout petit bout de ce livre ! Relatés en début de chapitre pour replacer le contexte de sa rencontre avec les différentes chamanes interviewées, ces paragraphes dans lesquelles l’auteure se confie sur son désir de grossesse, entres autres, sont le fil conducteur du bouquin. Ses pensées personnelles, les déclics qui se produisent en elle… tout y est décrit avec concision, mais précision. Libre au lecteur d’adhérer aux propos, car l’intention d’Audrey Fella n’est pas de monter un argumentaire, mais bel et bien de témoigner, à sa façon, de son parcours spirituel. Au fur et à mesure du livre, le lecteur peut ainsi constater le plongeon de plus en plus profond que l’auteure effectue en elle-même. Viennent ensuite les interviews de ces six femmes initiées aux rites et à la vision de la vie chamaniques. Chacune a son propre chapitre et une brève biographie permet de resituer la personne. Les messages universels restent bien entendu les mêmes, mais expliqués de différentes façons. C’est ici la force du récit, car nous sommes tous et toutes sensibles à différents mots, en fonction des résonnances qu’ils provoquent en nous. Grâce à cette richesse explicative (mais non répétitive pour autant), je pense que cette lecture pourra sûrement faire écho chez le plus grand nombre. Les différents chamanismes sont, bien entendu, eux aussi une précieuse source d’apprentissage, qui permettent d’approcher et de comprendre un peu plus ces peuplades aux pratiques de plus en plus connues. Dommage pour le thème de l’animal-totem, qui n’est, finalement, pas plus abordé que ça ! La couverture me laissait présager une plus grande présence de celui-ci. La construction même du livre m’a fait penser au journalisme, avec un énorme travail de sources citées et la retranscription des questions/réponses telles quelles. Cela permet au lecteur de s’approprier les messages sans les filtres de l’auteure. Un excellent point ! Audrey Fella a choisi de se focaliser sur le chamanisme au féminin. Le féminin sacré y trouve donc tout naturellement sa place, tout comme le masculin sacré, d’ailleurs ! Point de message sexiste ici, rien que des êtres humains avec leur part de yin et de yang… À lire par tous les sexes !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bonheur de lecture ! Des chemins de vie et des entretiens passionnants sur la vie de femmes chamanes modernes, rencontrées par l'autrice Audrey Fella. Un vrai journalistique menée par une spécialiste du fait religieux et c'est ce qui en fait un ouvrage si bien écrit et bien pensé. Mais il y a aussi l'énorme implication personnelle d'Audrey Fella. J'ai appris énormément de choses, j'ai été transportée et fascinée aussi. C'est un livre que je m'achèterai certainement au format papier pour l'avoir toujours sous la main et en visu !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec Femmes chamanes Rencontres initiatiques, Audrey Fella nous invite à découvrir un chamanisme féminin et occidental. Maud Séjournant, Claire Barré, Lorenza Garcia, Myriam Beaugendre, Brigitte Pietrzak, Sandra Ingerman vont l'aider à travers leurs cheminements, leurs connaissances et leurs rituels : diète, plantes, hutte de sudation, soins et autres... Si Audrey Fella se pose des questions sur une maternité future tout au long de ce livre. Nous découvrirons ce qu'est le chamanisme : un lien avec la vie, la nature, les animaux. Nous nous apercevons que c'est un mode de vie où la Terre ( la Mère, Gaïa, Marie, Isis) quel que soit le nom qu'on lui donne nous connecte à l'univers, au monde invisble et visible, aux forces et aux énergies qui nous entourent, tout en respectant les individus qui découvrent au fur et à mesure le sens de leur vie car chaque chamane à son propre domaine de prédilection.C'est une "synthèse" du chamanisme et de ses différents horizons. C'est un rapport bienveillant, aimant, respectueux de tous et toutes vis-à-vis de la vie car tout est vivant. Audrey Fella nous permet de comprendre à quel point il s'agit d'un long voyage vers soi-même, de retrouver une harmonie avec l'univers et son moi-intérieur. J'ai approfondi mes connaissances sur ce sujet qui me passionne depuis de nombreuses années mais il peut s'adresser à tous car d'un niveau très accessible. C'est tot à la fois une spritualité et une sagesse très ancienne, une approche des peuples racines. Je vous joint un petit extrait à méditer : "Puisque les mots peuvent guérir comme blesser. Leur vibration nous pénètre, nous font ou nous défont. La parole issue de l'être intérieur guérit, nourrit et sauve. Elle a le pouvoir de nous créer aussi. Ce qui fait de moi une toute autre mère". Je tiens à remercier Mama éditions pour son excellente sélection de livres. # Femmes chamanes # NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est par curiosité que j’ai accepté de lire ce recueil de témoignages sur les femmes chamanes, ne connaissant absolument rien sur le sujet. La couverture est inspirante et nous hypnotise un peu ! Merci à NetGalley et aux éditions Mama-Editions pour cette découverte particulière. Le mot chamane étant un peu galvaudé, j’ai abordé ce livre avec méfiance, mais les sorcières d’aujourd’hui sont des féministes, et les chamanes sont des soignantes du corps et de l’âme. Elles ont en commun des pratiques issues de grandes traditions de femmes, liées par la Lune, leur compréhension du cycle de la vie, leur rapport à la Terre mère. Elles ont le pouvoir d’accoucher au sens propre ou d’accoucher de soi, mais le chamanisme demande des années d’enseignement. Connaître son animal Totem fait partie de l’initiation, soigner est l’aboutissement d’un long processus d’apprentissage où l’amour pour son prochain est prégnant. Elles semblent sincères dans leur démarche, et rejettent ces soi-disant stages où l’on deviendrait chamane en quelques jours, ce qu’elles réfutent. Elles affirment d’ailleurs que l’on ne devient pas chamane ; on naît chamane, et la révélation a lieu au moment opportun. Ces divers témoignages ont tous une part de ce que l’on pourrait prendre pour du folklore, qui regroupe des rites et traditions étonnants pour les non-initiés et différents selon les pays. Ces Occidentales sont parfois psychologues, et le chamanisme complète leurs pratiques sans obligation de résultat. Entre méditation, transes et visions, elles vivent toujours des états de conscience modifiée lors des séances, se sentent médiatrices d’une force mystique et dispensent leurs soins dans l’Amour universel. Mon esprit ouvert ne l’est pas encore assez pour adhérer à l’ensemble de ce que j’ai lu, cependant j’ai relevé des passages qui me parlaient plus. Il n’y a pas de hasard !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre intime qui regroupe des portraits de femmes chamanes sois formé de témoignages. Livre très intéressant mais sans initiation réelle,on reste dans le vague concernant la pratique concrète et quotidienne du chamanisme.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce livre, nous plongeons dans sept histoires différentes. Celle de l’auteur, bien entendu que nous retrouvons au début des chapitres, mais également celles de six femmes différentes, des femmes avec lesquelles je découvrais certains pans du chamanisme. J’ai toujours été intriguée par cela, même si j’étais plus tournée vers les celtes et les scandinaves alors voir cet ouvrage proposé m’a rappelé cette envie, cette curiosité qui était toujours présente. J’ai sauté le pas, ai été ravie de voir que je pouvais me lancer dans la lecture, me plonger dans ces voyages et découvertes. Elles ont toutes une courte biographie afin de savoir qui elles sont, afin de visualiser un peu mieux ces femmes qui nous accompagnerons durant la lecture, nos découvertes. Parce que chaque chamanisme est différent, parce qu’au fond c’est un voyage en soi-même s’avérant plus long que ce que l’on peut croire et nous menant vers une spiritualité plus ancienne, mais dans laquelle on se retrouve d’une façon ou d’une autre. Après, même s’il est plus centré sur la représentation homme/femme cela ne m’a pas posé souci et ce même si ce n’est pas ma propre vision car, au fond, elle est compréhensible par rapport au chamanisme en lui-même et bien expliqué au fil du temps, des pages, des témoignages. Ce fut une très belle découverte qui m’a permis de me poser des questions, de réfléchir à certains éléments, me dire que je peux appliquer certaines choses ou y réfléchir un peu plus, mêler des éléments à mes propres croyances sans aucune difficulté. Cet ouvrage ouvre les yeux sur de nombreuses conceptions et sur nous-même, également, au fil des pages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Audrey Fella déjà auteure de nombreux ouvrages traitant de la femme et du sacré, continue encore ici à explorer la spiritualité. Elle nous délivre alors le message recueilli auprès de voix chamanes lumineuses et éclairantes... Avec cet ouvrage, nous allons élever notre conscience et toucher à l'invisible. Audrey Fella est allée à la rencontre de femmes que le chamanisme ont révélées. Elle nous dit comment elle est allée les écouter et ce qu'elles ont à nous apprendre. C'est dans une communion sensible que nous accueillons une sagesse ancestrale qui nous porte. On parle du pouvoir féminin, de notre rapport à la nature, d'amour, de guérison. On y aborde les rituels (danse, chant, peinture...) qui permettent d'entrer en contact avec l'univers. Ces guérisseuses sont des guides à l'écoute de l'autre dans toute sa dimension avec les peurs, les doutes, les blessures, les espoirs. Elles nous relient au monde avec sincérité et émotions. On est habité par ses expériences de dénuement courageuses et volontaires. Petit à petit, notre vision s'affine et on goûte à une transcendante transformation. Au-delà des mots, il y a une communication vibratoire qui ouvre les portes d'une grande liberté. On abandonne nos croyances, nos jugements pour cheminer vers quelque chose de plus grand, de plus universel. Un voyage initiatique aussi puissant qu'inconfortable pour renouer l'ensemble de votre corps avec le vivant !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est magnifique et profondément inspirant. Il remet la femme à sa juste place. Les témoignages sont très riches et j'ai beaucoup aimé l'alternance entre récit et entretiens. Le style d'Audrey Fella est très fluide et agréable à lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ayant à affronter des problèmes pour avoir des enfants, l’auteure va rencontrer plusieurs femmes, chamanes » reconnues pour avancer dans sa quête et explorer ce qui peut poser problème dans le désir et la conception d’un enfant. Elle nous propose une définition du chamanisme, « source de spiritualité vivante, proche de la nature, réconciliant le corps, l’âme et l’esprit » et son application au quotidien, ce qu’il peut apporter à l’Occident, qui voit sur tout dans cette spiritualité les transes, alors que les rituels sont codifiés, avec la recherche du féminin sacré. Chaque étape dans l’évolution de la femme est marquée par un rituel, les premières règles, la grossesse… mais le côté, je vais rendre à la Nature le sang menstruel me laisse un peu septique : « Le sang menstruel récupéré retournait à la Terre, leur mère, dont elles étaient les filles. C’était un geste de bénédiction et de reconnaissance. » L’auteure, pour écrire son livre s’est engagée à participer aux différentes cérémonies ou rituels. L’auteure nous livre, chaque fois, la quête qu’elle adresse à la Chamane qu’elle rencontre, elle assiste aux rituels, aux rencontres avec des groupes pour apprendre sa technique et nous présente ensuite une interview de la femme en question, son parcours personnel, ce qui l’a guidée… Ce qui est très intéressant, tant leurs univers sont différents. L’auteure va rencontrer ainsi son propre animal totem : le loup. Comment ne pas penser au bestseller « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola-Estés… Livre que j’ai acheté il y a des années et jamais lu… On va rencontrer successivement Maud Séjournant, pour qui « il faut toujours opérer en soi le changement que l’on souhaite voir autour de soi ». Avec elle, on se trouve dans un approfondissement de la définition, les références à la culture Navajo, aux accords Toltèques, la Roue de la Médecine et le rôle de l’initiation qui est le commencement du chemin et comment on va aller vers la transformation. Avec Claire Barré on est plus sur le charnel et la sexualité, l’accouchement vécu comme un état modifié de la conscience et la recherche de l’animal totem. Elle explique notamment sa « rencontre spirituelle » avec Sitting Bull et les états de conscience modifiée » via les tambours. Puis, l’auteure va approfondir sa quête avec Lorenza Garcia qui s’inspire des Navajos, les Diné et qui utilise l’expression artistique notamment les couleurs et leur signification, la technique de la peinture de sable, telle un mandala, la musique avec les chants des voyelles et les vibrations qu’ils provoquent, comme on peut les retrouver en sophrologie. On évoque ensuite le principe du jeûne, la purge et de la sudation avec la diète de rose ou une technique basée davantage sur la prière, la lumière … et de tout ce qui peut conduire à la « guérison » avec parfois des affirmations qui laissent dubitatif Toutes ces femmes ont une vision personnelle du chamanisme en fonction du « maître » qui les a initiées et certaines sont très intéressantes, d’autres moins et la dernière m’a paru un peu trop déjantée, avec ses références aux « substances psychédéliques » … cf. la dernière citation. J’ai également eu plus de mal avec les expériences de « sortie du corps » par exemple. Je ne connaissais pas grand-chose sur le chamanisme, mais étant ouverte à la quête de spiritualité, ce livre m’a permis d’apprendre des éléments importants et j’ai retrouvé des pratiques, des méditations, des références qui rappellent ce que je connais bien dans le bouddhisme, l’importance de la méditation, des rituels, du respect de la Nature, une médecine différente, au plus près des plantes, mais aussi des minéraux… J’ai aimé le respect de la Terre Mère, de la féminité, de la proximité avec la Lune, ses cycles qui sont synchrones avec le cycle féminin, par rapport au soleil masculin, l’importance de la reliance avec la Terre, les arbres, le ciel masculin aussi les éléments eau air feu … on prend conscience ainsi des sagesses très anciennes qui ont des points communs entre elles, et qui mettent la femme en avant, en opposition avec le christianisme qui a envoyé la femme aux oubliettes pour mettre en place une société patriarcale… J’ai également beaucoup apprécié la chamane de Mongolie et son raisonnement sur la genèse de la maladie, la manière dont parfois on préfère garder ses douleurs et se victimiser, sa sagesse m’a plu, et celle-là j’aurais aimé la rencontrer… Si certains m’ont donné envie d’en savoir plus et de les rencontrer même parfois, d’autres sont très éloignés de mon univers. Je tiens à préciser que la rédaction de ma chronique a été compliquée, car parmi toutes les informations, il est difficile de faire une synthèse. La bibliographie, à la fin du livre est gargantuesque, presque autant que les 113 notes de bas de pages. Je salue le travail de l’auteure, d’où la note. Pour moi qui aime beaucoup les loups, la couverture est splendide ! Une lecture très intéressante donc, et je dis un grand merci à NetGalley et à Mama éditions qui m’ont permis de découvrir ce livre et son auteure et peut-être d’explorer davantage le chamanisme, mais j’ai bien peur que ma PAL ne se mette en grève, étant donnée la vitesse à laquelle je l’alimente… #Femmeschamanes #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voila un livre qui m'a beaucoup interpelée et fait réfléchir. Je ne connais rien du chamanisme L'auteur nous présente l'une après l 'autres des interview de femmes chamanes qui ont chacune un parcours différent. Mais une chose les relie: cette introspection et cette découverte d'un potentiel infini en elles qu'elles ont choisi de partager avec le monde. C 'est un très beau livre que l'on croie à ces pratiques ou non. L'auteur nous accompagne dans cette découverte très riche d'un monde peu médiatisé et surtout victime de préjugés injustes. merci netgalley et mama editions pour ce merveilleux voyage

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans cet ouvrage, l'auteure nous livre les résultats de son enquête sur la spiritualité des femmes chamanes en Occident. Un ouvrage qui nous invite à se reconnecter à la Terre, à voyager à l'intérieur de nous-mêmes pour rencontrer notre être profond. J'ai adoré les entretiens que l'auteure a réalisé avec Maud Séjournant, Claire Barré, Lorenza Garcia, Myriam Beaugendre, Brigitte Pietrzak et Sandra Ingerman. On en apprend plus sur leurs parcours de vie, leur initiation, leur pratique du chamanisme et c'est une véritable mine d'informations qui nous pousse d'ailleurs à vouloir découvrir tout ce qu'elles ont écrit. Le chamanisme se vit plus que ce qu'il se pense. Il nous offre une autre manière de voir le monde et de vivre au quotidien, dépassant largement le phénomène de mode auquel on l'associe. Il nous offre une manière d’être et de vivre fondée sur une vision plus respectueuse de l’être humain et de la nature. Audrey Fella nous fait le récit intime et personnel de son initiation aux côtés de son animal totem le Loup, nous plongeant dans son voyage chamanique bercé de divers rituels, de chants, de peintures navajos et de la diète de la rose, fascinante. Notre pouvoir de création est immense et l'auteure nous offre par cet ouvrage une belle opportunité pour accoucher de nous-mêmes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

contenu très fourni et pointu une vraie réflexion sur le chamanisme i pose les bases indispensables une lecture à recommander loin des contenus farfelus en mode actuellement autour du chamanisme et une maison d’édition éclairée et dont la ligne éditoriale a du sens

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :