Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 1 juin 2017 | Archivage 28 juin 2017

Résumé

Un soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ?
Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s’accumulent, sa relation amoureuse s’étiole, son rêve s’éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d’écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l’intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps.
Cette belle histoire vous entraîne dans son sillage magique et vous donne envie de suivre votre intuition. Vous ne lirez pas ce livre par hasard.

Comprendre les mécanismes de l’intuition, savoir l’accueillir, développer cette énergie du cœur pour s’accepter et faire les meilleurs choix de vie, c’est ce que nous apprend ce roman, à travers les nombreux conseils pratiques et pistes de réflexion distillés dans le récit.

Un soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ?
Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782263148804
PRIX 16,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Comprendre les mécanismes de l'intuition, savoir l'accueillir, développer cette énergie du coeur pour s'accepter et faire les meilleurs choix de vie, c'est ce que nous apprend ce roman, à travers les nombreux conseils pratiques et pistes de réflexion distillés dans le récit.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La lecture, c’est garder l’esprit ouvert

Quand j’ai commencé ma lecture de Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête, je n’attendais rien de spécial. J’étais curieuse, le titre poétique, et d’après le résumé, je m’attendais à un roman léger. J’étais intriguée par cet aspect « développement personnel » instillé entre les lignes d’un roman mais je n’attendais rien, ou j’attendais tout. Bref, j’avais gardé l’esprit ouvert.

Dès le début, j’ai été surprise par la plume fluide, simple et légère d’Olivia Zeitline. Une écriture qui ne se prend pas la tête, qui est là, tout simplement, qui raconte une histoire efficacement. C’est bien ce qui m’a poussé à continuer ma lecture car j’ai trouvé une légèreté rare dans l’écriture.

Distillés au fil du roman et de l’évolution de l’héroïne, les conseils se succèdent. Charlotte aime la danse, c’est sa passion, elle veut pouvoir vivre grâce à elle, mais dans cette société ce n’est pas évident. Elle découvre peu à peu son intuition, pas toujours de mauvais conseil, bien au contraire. Elle apprend au fil du roman à la décrypter, à l’écouter. Si au début elle y est réticente, elle finit par s’y abandonner.

Faire du développement personnel un roman : bonne idée ?

Je dois bien dire que cette formule me parle complètement. Je n’ai pas cessé au fil du roman de me comparer à Charlotte car s’il y a des aspects similaires dans ma vie et la sienne, il y a aussi beaucoup de différences. J’ai pu constater des conseils que j’appliquais déjà dans mes choix de vie, ceux que je pourrais appliquer mais que je ne fais pas encore et ceux qui ne parlent pas du tout et que je n’ai pas l’intention d’appliquer.

Charlotte part de zéro en terme de réflexion sur sa propre personne pour arriver à un degré assez élevé de spiritualité (si je peux appeler ça comme ça). Mais si la fin du parcours de Charlotte ne m’a pas attiré, ce personnage effectue un cheminement complet et c’est au lecteur de savoir où il se situe déjà sur ce chemin et jusqu’où il voudrait aller. On ne ressent aucune obligation dans ce roman, seulement notre cerveau (notre intuition ?) qui fait le travail tout simplement.

Pourquoi ça marche ? Je ne sais pas pour vous, mais le fait qu’il s’agisse d’un roman m’a permis de m’identifier, en quelque sorte, à la jeune femme. Le burn-out, tout le monde connaît ou presque, en tout cas, beaucoup de monde connaît cette sensation d’effectuer un travail qui n’a aucun sens. Je lisais d’ailleurs un article récemment sur les cadres et haut-diplômés qui quittent leur métier pour effectuer un travail plus manuel, qui a plus de sens, au final. Le thème, les sujets qu’abordent le roman parleront donc forcément à beaucoup de lecteurs.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Charlotte travaille dans les bureaux, subit une relation amoureuse qui ne lui convient plus. Un jour à force d'étouffer, elle explose et décide d'écouter un peu son cœur. C'est le début pour elle d'un long et lent chemin...


On ne lit pas ce roman, on le touche, on l'effleure, il nous parle et on s'abîme un peu en lui. C'est un récit léger comme l'air, mais dont la profondeur est essentielle.

Charlotte va mal, car tout simplement, elle n'est pas ou plus en accord avec sa vie. Il lui faut un véritable choc, une prise de conscience pour décider de tout changer. L'auteur s'adresse à nous à travers son héroïne pour connaître ses aspirations, écouter ses désirs et se donner l'impulsion pour les réaliser. Charlotte emprunte plusieurs étapes pour lâcher prise, se donne les moyens de se rapprocher de ses rêves. Il y a une véritable quête d'identité. On parle d'intuition, de courage et de réalisation de soi.

L'écriture est instinctive et très fluide. On aime les pistes qui jalonnent le récit, on est porté par les difficultés ou les doutes qu'éprouvent les personnages. Il y a une lucidité, une simplicité vraie que l'on ressent intimement.

Parce que c'est un roman sur le bonheur, sur la vie et sur l'importance d'écouter les voies de son cœur ; il vous chuchotera à l'oreille et vous fera du bien !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je pense que chaque livre nous procure une émotion différente et unique selon notre vécu, nos convictions, nos souvenirs. Je n’ai en effet pas lu ce livre par hasard. Ce roman m’a parlé, non il m’a chanté, il m’a murmuré quelques petits mots à l’oreille et j’ai suivi Charlotte avec beaucoup d’émotions. Je m’y suis identifiée pour une multitude de petites manies qui la caractérisent. Ses rituels, ce besoin qu’elle ressent d’être guidée, de chercher la personne qu’elle souhaite devenir, toutes ces choses qui font d’elle quelqu’un de réel.

Charlotte est une jeune femme contemporaine, elle vit à Paris, elle a des amies en or, comment ne pas s’y attacher? Elle n’est pas niaise, elle est lucide, vraie et pure. On l’imagine belle, simple et naturelle, perdue dans une vie imposée par les carcans de notre société. Elle va chercher, sans relâche, grâce à l’aide de personnes formidables, son véritable chemin.

Cette histoire est belle voilà ! Belle, sans fioritures. C’est une histoire de vie commune, d’une femme comme vous et moi. Une quête vers l’intuition que nous sentons tous en nous, mais que nous ne comprenons pas. Des signes, des rencontres, des rêves, des mots auxquels nous ne prêtons pas attention, mais qui nous guident indéniablement dans nos choix. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le parallèle avec les livres de  Deepak Chopra (et ce n’est pas rien) que j’avais adorés. Rien n’est vierge d’antécédents et rien n’arrive jamais au hasard. Ce livre en est une merveilleuse démonstration. On se sent apaisé et ressourcé rien qu’en le lisant et c’est, selon moi, une merveilleuse thérapie contre la dépression. Un livre que je ne verrai certainement plus de la même manière dans un an, dans dix ans, dans vingt ans car il y a, dans ces quelques lignes, camouflé derrière cette jolie histoire, un aspect philosophique étonnant.

La plume d’Olivia Zeitline est douce, simple, moderne et très instinctive. Le livre est court et se dévore en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Une merveilleuse découverte, un éclat de bonheur pur, un pansement sur le cœur. Une histoire qui saura vous ravir si, comme moi, vous êtes sensibles au destin. 
Je me suis envolée et j’ai dansé avec elle, pied nu dans ma tête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bien que ce ne soit pas ma tasse de thé, les livres qui intègrent des conseils de développement personnel ou de coaching dans une histoire contemporaine sont généralement de jolis romans, bien agréable à lire et source de réflexion. Ce fut le cas pour Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête. Le titre m’avait rendue curieuse et en effet, il s’explique tout au long du roman. L’histoire nous présente Charlotte, jeune femme victime d’un burn-out qui a quitté le monde du marketing pour se consacrer à sa passion : la danse. Cependant, vivre de sa passion dans une société qui reconnait difficilement les métiers artistiques, est-ce un bon choix de vie ? C’est autour de cette question que va s’articuler l’histoire.

Pour Charlotte, c’est un recommencement total : un départ de zéro. Lorsqu’elle est au bout de ces choix, elle va découvrir son intuition. C’est au travers de messages que son intuition lui envoie que Charlotte va aiguiller sa vie dorénavant. Si cela peut paraître étrange et on peut ne pas y être réceptif, l’auteure nous pousse tout de même à y réfléchir. En effet, tout au long des prises de décisions de son héroïne, Olivia Zeitline nous invite presque à penser en même temps qu’elle. A réfléchir à nos choix de vies, nos choix de carrière : le travail que nous faisons actuellement est-il source de bonheur et d’épanouissement ? Que ferions-nous à la place de Charlotte ?

Charlotte est présentée comme une jeune femme simple, guillerette et ce fut un plaisir de découvrir qu’on pouvait aisément s’identifier à elle. La plume de l’auteure est fluide, agréable à lire et efficace, l’auteure ne décide pas de passer par quatre chemins. Bien au contraire. Si l’intuition de Charlotte ne la trompe pas, l’auteure ne veut pas non plus faire de même avec nous, lecteurs. C’est un roman qui peut paraître original, auquel on peut rester hermétique et ce fut malheureusement parfois mon cas. L’auteure aborde de nombreux sujets : le burn-out, le monde du travail et celui du chômage et les difficultés financières que cela peut engendrer, le regard de la société sur les professions dites différentes ou originales, l’envie de vivre de sa passion, de dicter sa vie selon ses propres règles et ses propres désirs, mais également sur le bonheur et l’importance de s’écouter.

♦ ♦

Une histoire légère, pimentée par des conseils de développement personnel, dans laquelle on suit une jeune femme victime d’un burn-out qui remettra sa vie en question à l’aide de son intuition. Si je suis restée assez en retrait à certains moment, j’ai tout de même apprécié l’histoire de Charlotte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :