Passeuse de soleils

Connectez-vous pour accéder au titre. Connectez-vous ou inscrivez-vous ici !
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 30 mai 2024 | Archivage Aucune
Scrineo | Contemporain

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Passeusedesoleils #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Après un accident, Noé, un jeune patineur, arrive à Ciel et Océan, un centre de rééducation. Il y rencontre Emmy, une dame fantasque et rayonnante.

Rapidement, et bien que plusieurs générations les séparent, une complicité, mêlée de fascination, les rapproche.

Quand Noé broie du noir, Emmy, elle, imagine un monde lumineux : la cantine se transforme en restaurant 6 étoiles, la cafétéria en planétarium… tout devient plus beau, plus clair, plus vivant.

Alors que l’amitié qui les lie grandit, les secrets que chacun garde ne risquent-ils pas d’assombrir leur lien si spécial ?

Un roman plein de passion et d’émotion, raconté avec tendresse et humour.


Après un accident, Noé, un jeune patineur, arrive à Ciel et Océan, un centre de rééducation. Il y rencontre Emmy, une dame fantasque et rayonnante.

Rapidement, et bien que plusieurs générations les...


Formats disponibles

ISBN 9782381672366
PRIX 17,90 € (EUR)
PAGES 380

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

J’ai eu la chance de lire ce livre en avant-première, le 22 avril 2024, et je peux dire que cette lecture est un coup de coeur. Je n’ai pas lâché ma lecture une fois que j’ai débuté ce livre, que j’ai totalement apprécié.
Le premier point positif de ce livre est l’extraordinaire vie, passion, envie de partager qui se dégage d’Emmy, l’un des deux personnages principaux de ce récit. Elle est une femme plus grande que nature, Emmy, et tant pis si elle mesure moins d’un mètre soixante, tant pis si elle a quatre fois vingt ans. La mission qu’elle s’est attribuée ? Apporter du soleil dans la vie de Noé, un tout jeune homme – il a moins de vingt ans – qui est lui aussi pensionnaire du centre de rééducation. Attention ! Il ne s’agit pas d’y aller lourdement avec de gros sabots, c’est à dire des discours bien moralisateurs, et autres leçons de vie. Non. Même si l’approche est une chose pas forcément facile à mettre en place en toute discrétion quand on marche avec deux cannes et que l’on craint de tomber à chaque pas, Emmy y parvient, lentement, sûrement, étonnant ce jeune homme par la riche préciosité de son langage et par l’étendue de ses connaissances, en plus d’un style vestimentaire absolument unique.
Par ces récits, à l’originalité telle que je ne veux vraiment pas trop vous en dévoiler, elle parvient à éveiller la curiosité de Noé, à lui redonner envie non de se battre (comme ce serait banal) mais d’aller plus loin, de reprendre les efforts qu’il avait non relâchés, mais diminués. Parce qu’il s’en passe, des choses, dans la tête de Noé. Parce qu’il fait le bilan des liens qu’il a gardés depuis son accident, et surtout, de tous ceux qu’il n’a plus, de tout ce à quoi il a renoncé, peu à peu. Au point de régresser ? Oui, aussi. Il broie littéralement du noir à cause de ce secret qui le ronge. Il n’est pas le seul à avoir un secret. Oui, Emmy aussi, parce qu’il y a tout ce qu’elle lui raconte, avec beaucoup de fantaisie, et tout ce qu’elle ne veut pas lui dire – et ne lui cache pas quelle partie de sa vie elle ne veut pas lui révéler.
Le second point positif est de n’être jamais moralisateur, jamais l’on ne donne de grandes leçons. L’on vit avec, l’on porte le poids de ce que l’on a fait, de ce que l’on n’a pas fait, mais à aucun moment il ne se trouve une personne pour dire : « tu n’aurais pas dû ». Pas la peine. Cela n’aide personne à se dépasser. Cela n’aide personne à aller de l’avant. A une époque où l’on n’a jamais autant parlé, il ne faut surtout pas oublier d’écouter les autres – sans les juger. Il est suffisamment de faits qui nous rappellent que l’on a trop souvent cherché à faire taire et que l’on a trop souvent réussi.
Un très bel ouvrage que je ne saurais que trop vous recommander.
Merci aux éditions Scrineo et à Netgalley pour ce partenariat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un sublime roman sur la résilience et sur l'amitié. Comment survivre à un accident qui rompt ses projets de vie? Et comment gérer l'après avec des amis et une famille qui sont loin? Et une rencontre improbable peut-elle nous aider à guérir? Lisez ce livre pour avoir toutes les réponses.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ciel et Océan est un centre de rééducation où vont se côtoyer Noé, 20 ans, sportif de haut niveau, et l'abracadabrante fantasque Emmy, 70 ans.
Aux côtés de cette femme rousse fan de Van Gogh, et de ses histoires folles, Noé retrouve peu à peu l'envie et la motivation de réapprendre à marcher. Chacun se livre à sa manière et confie à l'autre son secret.
Un excellent feel-good bourré de créativité et de tendresse. L'excentricité a du bon quand elle est empathique. Un petit grain de folie savoureux qui a fait fondre mon cœur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai découvert cette histoire avec grand plaisir tant les personnages sont attachants, l'histoire touchante et le style de l'autrice agréable. J'ai aimé connaitre chaque aspects du caractère des deux protagonistes et voir leurs liens se créer entre rires et moments émouvants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Suite à un accident, Noé, 19 ans, est en centre de rééducation en Vendée. Très abattu, le jeune homme ne se lie avec aucun des autres patients, tous des personnes âgées. Emmy, une vieille dame fantasque, saura percer sa carapace. Par ses histoires incroyables, elle va montrer à Noé qu'il peut réinventer sa vie...

J'ai beaucoup aimé ce roman. Certes, le thème de l'amitié entre un jeune et une personne âgée n'est pas nouveau, mais le personnage d'Emmy est très divertissant. Noé, lui, touche par son désespoir et par la façon dont il évolue au fil du livre. Ce n'est pas une histoire triste, même si les personnages ne sont pas épargnés par la vie. En fin de lecture, il reste de la fantaisie, des histoires abracadabrantes, des couleurs, et un peu de nostalgie.

Je remercie Netgalley et les éditions Scrineo pour le service presse.
#Passeusedesoleils #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman bouleversant sur une rencontre entre deux générations aux antipodes. Emmy, dame âgée lunaire, fantasque et lumineuse, se trouve dans un centre de rééducation où elle suit sa convalescence, elle rencontre Noé, jeune adulte blessé qui réapprend à marcher. Elle le trouve si triste qu'elle décide de le prendre en charge pour le faire sourire et lui redonner goût à la vie, tous deux gardent un secret qui les affectent au fond d'eux.
J'ai aimé cette histoire d'amitié douce et profonde, une rencontre qui évolue devant nos yeux de lecteurs.rices et qui m'a profondément émue. Ce quasi huis-clos, dans un premier temps, dans un centre de rééducation nous fait découvrir deux personnages sensibles et touchants l'un comme l'autre : Noé parce qu'il semble avoir laissé tomber tout espoir, Emmy parce qu'elle est déterminée à lui donner de l'espoir. On les suit dans les différents chapitres livrant leurs émotions, leurs pensées, les liens qui se créent entre eux, avec une narration alternée de première personne. Malgré la brièveté des chapitres, la narration demeure fluide, les dialogues sont ou très concis ou développés lors des soliloques narratifs d'Emmy, remarquables de pertinence et à visée pédagogique. L'autrice a su rendre intense la relation entre les deux personnages, ne dévoilant qu'avec parcimonie et délicatesse les secrets de chacun. A lire

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Passeuses de Soleils" est un voyage où l'imaginaire et la capacité des liens humains permet de transcender les épreuves.
Noé, un jeune patineur, est victime d'un accident qui le mène à Ciel et Océan, un centre de rééducation. C'est là qu'il croise le chemin d'Emmy, une dame fantasque et rayonnante. Malgré la différence d’âge, une complicité se tisse entre eux, la fascination se mêle à l'admiration. Les lieux les plus banals deviennent des scènes de magie : une cantine se transforme en restaurant étoilé, une cafétéria se métamorphose en planétarium. Cette vision enchantée éclaire l'existence de Noé et le tire de sa torpeur.
Pourtant, derrière cette amitié lumineuse, des secrets se cachent. Chacun des protagonistes porte un lourd fardeau...

L'amitié qui grandit entre Noé et Emmy est le fil conducteur du récit. L'écriture de Claire Mazard est à la fois tendre et pleine d'humour, capturant avec finesse les émotions et les relations humaines. Le personnage d'Emmy, solaire et exubérant, contraste avec celui de Noé plus sombre. Au fil de l'histoire, cette dynamique s'inverse, offrant une évolution intéressante et subtile des personnages. Une belle histoire qui tient en haleine jusqu’au bout et met en avant le pouvoir de la résilience et de l'amitié.

Comme dans bons nombre de ses romans, Claire Mazard démontre son talent pour donner vie à des personnages attachants, sa tendresse pour l’humain transparaît à travers chaque page de ce roman émouvant. Cette passeuse de soleils n’échappe pas à la règle.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Noé n’a pas vingt ans et le voilà entouré de personnes âgées dans un centre de rééducation en bord de mer. Replié sur lui-même, il fuit le contact et s’investit de moins en moins dans ses séances de kinésithérapie depuis qu’il a compris que son accident lui a coûté sa carrière de patineur sur glace. Même la psychologue ne parvient pas à le sortir de sa léthargie. Intriguée par la présence d’un si jeune compagnon d’infortune autant que par ce qu’elle lit dans son regard, Emmy, une petite mamie haute en couleurs, se met en tête de briser la carapace de Noé, quitte à passer pour une folle !

D’une plume légère, empreinte parfois de poésie, Claire MAZARD navigue entre ombre et lumière. Noé broie du noir et ne s’en cache pas. Même s’il a toute la vie devant lui, il refuse d’aller de l’avant, hanté par un accident dont il peinera longtemps à nous narrer les circonstances. Pour le divertir et le pousser hors de ses retranchements, Emmy redouble chaque jour de fantaisie dans ses récits improbables à travers le monde, peuplés d’oiseaux et d’œuvres de Van Gogh. Ses vêtements bariolés, dépareillés, ajoutent à l’exubérance du personnage qui nous prouve que l’âge, c’est dans la tête avant d’être dans le corps. Facétieuse, inépuisable et maladroite, Emmy nous apparaît de suite sympathique. Un peu attachiante sur les bords, dans le sens où Noé rêve qu’on lui fiche la paix, mais bien sûr la vieille dame ne l’entend pas de cette oreille. Malgré tout, petit à petit, il se prend au jeu. Les élucubrations d’Emmy ont le mérite de peupler des journées bien mornes et de faire passer le temps.

Les personnages sont très bien campés, paradoxalement extraordinaires dans tout ce qu’ils ont d’ordinaire. Ce sont des gens comme vous et moi, amochés par les aléas de la vie, qui doivent composer bon gré mal gré avec cannes et béquilles, réinventer leur quotidien, leur avenir, accepter de lâcher prise sans toutefois s’abandonner eux-mêmes au passage. C’est un roman aussi divertissant qu’émouvant, solaire comme son titre l’indique. L’imagination d’Emmy semble sans limite ; ses péripéties sont souvent abracadabrantesques et pourtant, le foisonnement de détails nous met le doute autant qu’à Noé. On se retrouve incapables de tirer une ligne entre la réalité et les fantasmes de cette dame hors du commun. Ment-elle pour donner le change et nous cacher ses propres cicatrices ? L’autrice finira par répondre à chacune de nos interrogations, avec pudeur et sensibilité.

Avec ce titre, Scrineo frappe fort. À nouveau. Les textes qu’ils choisissent sont engagés, ils nous parlent de diversité et de reconstruction, d’espoir, d’entraide et de résilience. Celui-ci n’y fait pas exception. Cet éditeur a le vent en poupe et je suivrai encore longtemps leur actualité de très près !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

🌞Passeuse de soleils🌞
Claire Mazard
Scrinéo
Date de parution : 30/05/2024
Merci @babelio et @scrineo pour l’envoi ce SP Numérique
Note : 5 / 5 💛💛💛💛💛

Résumé :

Après un accident, Noé, un jeune patineur, arrive à Ciel et Océan, un centre de rééducation. Il y rencontre Emmy, une dame fantasque et rayonnante.
Rapidement, et bien que plusieurs générations les séparent, une complicité, mêlée de fascination, les rapproche.
Quand Noé broie du noir, Emmy, elle, imagine un monde lumineux : la cantine se transforme en restaurant 6 étoiles, la cafétéria en planétarium… tout devient plus beau, plus clair, plus vivant.
Alors que l’amitié qui les lie grandit, les secrets que chacun garde ne risquent-ils pas d’assombrir leur lien si spécial ?
Un roman plein de passion et d’émotion, raconté avec tendresse et humour.

Avis :

✒Coup de cœur pour ce roman magnifique.
✒J’ai adoré l’écriture fluide, à la fois légère mais tellement puissante.
✒L’autrice alterne les deux points de vue entre Emmy et Noé avec une facilité déconcertante.
✒Des personnages attachants, une amitié improbable, un échange intergénérationnel magique.
✒A la lecture du roman, j’ai eu l’impression d’être assise entre les 2 protagonistes, écoutant avec attention leurs échanges.
✒Ce roman est une Ode à la vie, une bouffée de bonheur, qui fait tellement du bien au moral. Vous verrez les choses différemment après.
✒Ne passez surtout pas à coté de cette pépite.

Trois bonnes raisons de lire ce livre :

✒Ce roman est un petit bonbon magique qui guérit tous les maux.
✒Une ode à la vie et au bonheur.
✒Un roman formidable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Roman à deux voix, celle de Noé 20 ans et celle d'Emmy dont on ne dévoilera pas l'âge. Tous deux sont au centre de rééducation Ciel & Océan, en Vendée. La vieille dame fantasque et haute en couleur ressent une attirance amicale, une fascination pour le jeune homme taciturne au regard triste.

Une histoire d'apprivoisement, de croisé des chemins, de passion, reconversion et de résilience. Cette vieille dame attendrissante et à la vie rocambolesque inspire Noé, elle le guide. Il est agréable de lire leur amitié, découvrir sa vie plus tard même si ce n'était pas vraiment pas nécessaire. Son secret noir comme elle l'appelle, aurait pu garder son voile, être deviné, et le récit rester dans cette subtilité. Un grand oui, pour dévoiler la véracité de ses histoires car cela inspire, donne envie de faire l'album de sa propre vie, de ses moments marquants à transmettre, qui nous ont façonné.

Je garde deux très belles phrase en tête.

"C'est très difficile de s'intéresser à quelqu'un sans paraître indiscret. Et savoir rester discret sans sembler indifférent."

"Chaque jour a existé pour que j'apprenne à vivre. J'ai appris à vivre chaque jour."

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman est typiquement le genre de livre traitant de la transmission intergénérationnelle que j’aime. L’intrigue se déroule au sein d’un centre de rééducation et met en scène, d’un côté, un jeune homme de 20 ans qui a eu un accident mettant fin à ses rêves de carrière sportive et, de l’autre, une femme au parcours bien rempli mais que l’âge commence à trahir.

Ma lecture a été rapide, en raison du rythme dynamique créé par l’alternance de chapitres brefs. Pour autant, cela n’empêche pas l’émotion et le mystère de s’installer : j’ai adoré la relation que nos deux protagonistes ont développée, leurs histoires se dévoilant peu à peu en même temps que se façonne leur complicité. Comme Noé, je me suis beaucoup interrogée sur la vie d’Emmy et, comme Emmy, j’ai cru à l’avenir de Noé.

Le style d’écriture est efficace pour montrer cette progression et les états d’âme des personnages qui, même au lecteur, cachent une partie de leur histoire. Et je dois reconnaître que la fin m’a fait verser ma petite larme… Je ne peux qu'encourager d'autres lecteurs à ressentir les mêmes émotions que moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Aujourd’hui je vous présente « Passeuse de soleils » de @claire_mazard aux @scrineo
❤️Coup de cœur jeunesse ❤️
Merci à @netgalleyfrance et les éditions scrineo pour ce sp numérique non rémunéré.

~ C’est un roman jeunesse très agréable à lire sur la vie de Noé, un jeune patineur, qui se retrouve dans un centre de rééducation après un accident.

~ Il va vite y rencontrer Emmy, une vieille dame plutôt loufoque avec son chapeau et son style vestimentaire assez spéciale. Au départ, ils vont se méfier l’un de l’autre , se regarder, se faire des idées sur les intentions de l’un et de l’autre puis la relation va progressivement évoluer en amitié… il faut dire qu’il y a très peu de jeunes dans ce centre et Noé se sent seul…

~ Emmy va apporter la lumière et la vie là où Noé voit l’obscurité. Elle va le faire sortir de son état de déprime en lui racontant des histoires de voyages et autres…

~ Mais ces deux-là ont un secret bien gardé… enfouis au fond d’eux. Oseront-ils en parler, et se confier l’un à l’autre ?

~ J’ai aimé cette histoire où deux générations se rencontrent… la personnalité d’Emmy est géniale et amène un vrai peps à l’histoire et à la vie de Noé.

~ Chaque personnage est le narrateur de son chapitre, ce qui nous met face à l’histoire avec deux points de vue différents et c’est très enrichissant…

~ L’intrigue est bien ficelée et la fin du roman est tout simplement super ! C’est vraiment bien fait… ça m’a beaucoup ému et je peux dire que cette histoire m’a touché en plein cœur. Pour ceux qui commencent à me connaître, j’aime les histoires de familles, d’amitié, de liens fraternels et ce roman jeunesse est très une belle ode à ce lien d’amitié entre deux personnes, qui au premier regard, tout oppose. C’est beau !

~ Je le conseille fortement 😀 Un bon roman à mettre dans les mains de nos ados et même dans celles des adultes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais lu et adoré les romans policiers de Claire Mazard avec sa fameuse héroïne, la commissaire Raczinski notamment dans Papillons noirs, Mise à mort et dans Macchabée sous les pavés. J'avais surtout beaucoup aimé le génial le Mort du noyer. C'est un tout autre genre qu'explore ici Claire Mazard dans Passeuse de soleils.
En effet, dans ce roman à deux voix, l'autrice sonde les les relations intergénérationnelles et c'est encore une vraie réussite : un petit bijou littéraire.
Claire Mazard vient nous conter par petites touches l'histoire de ses deux protagonistes, Noé, 20 ans et Emmy âgée de 80 ans.
Ces deux héros se rencontrent dans un centre de rééducation et vont se lier d'amitié. Noé broie du noir depuis son accident. Il était voué à devenir champion de patinage artistique mais, son rêve est brisé depuis sa malencontreuse chute. Il va retrouver goût à la vie grâce à la pétillante et rocambolesque, Emmy qui va lui faire partager son amour de l'art et notamment sa passion pour Vincent van Gogh. Âgée de 17 ans, sa découverte de van Gogh lui a permis de panser ses blessures d'adolescente.
Un roman court mais lumineux et plein d'espoir sur la résilience et la reconstruction. Une belle ode à l'amitié entre générations.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très belle rencontre avec cette autrice que je découvre, grâce à ce roman.
J'ai beaucoup aimé l'histoire et la façon dont elle est amenée. La plume est fluide, souvent empreinte d'une douce poésie .
Alors que tout les oppose, Noé et Emmy s'apprivoisent tout doucement : le côté fantasque de la vieille dame libère petit à petit le jeune homme de la peine immense et la culpabilité qui le submergent depuis son accident. Avec beaucoup de pudeur pour lui et de fantaisie pour elle, ils vont avancer ensemble, se reconstruire dans tous les sens du terme, se livrer à quelques confidences, parfois chuchotées à demi-mots, au gré des histoires qu'elle lui raconte... J'ai trouvé ces deux personnages très touchants, ils m'ont émue aux larmes, jusqu'à la dernière page.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de coeur pour ce superbe roman ! C'est le genre de livre qui fait du bien. Plein de lumière, d'espoir, de rire, de larmes, des personnages hauts en couleurs et terriblement attachants. Le genre de livre qu'on lit l'été au bord de l'eau, qu'on savoure comme un bonbon !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un récit touchant de deux héros lumineux. De la résilience, des destins chamboulés et des grains de folie. Malgré quelques longueurs certainement volontaires (et des passages aux airs de cours d’histoire des arts), j’ai voulu accompagner Noé et sa passeuse de soleils jusqu’à la dernière page. L’autrice sait décidément toucher par sa plume intimiste.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est toujours un grand plaisir de lire un livre de Claire Mazard. Ses personnages sont toujours d'une vérité et d'une beauté incroyable.
Comment ne pas être touché par ce jeune homme et cette vieille dame qui tissent des liens en se racontant des histoires, leur histoire.
Les thématiques sont intéressantes, se dépasser pour réussir à marcher à nouveau et se réinventer une vie.
C'est un véritable livre coup de coeur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord merci à Netgalley et Scrineo pour ce service presse ! J'ai passé un très bon moment de lecture ❤️

Dans cette histoire, on suit Noé, un jeune patineur artistique. Après un accident, il se retrouve à Ciel et Océan, un centre de rééducation. Il y rencontre la fantasque Emmy, une octagénaire qui s'est donné une mission : faire sourire Noé à nouveau.

J'avoue que j'ai un peu de mal à rassembler mes idées pour écrire cette chronique. Cette histoire m'a beaucoup plu ! Je m'attendais à ce qu'elle me touche bien plus mais elle me restera en mémoire néanmoins !

Les personnages me resteront en mémoire. La manière dont ils ont appris à se connaître. La manière qu'ils avaient de communiquer, de montrer qu'ils s'appréciaient de plus en plus au fur et à mesure des pages. Le côté un peu (beaucoup) décalé d'Emmy, la sensibilité de Noé.

On s'attache très rapidement à ces deux personnages. L'autrice nous propose deux points de vue, ce qui permet de bien les comprendre et donc de vraiment ressentir la douleur, les regrets et les doutes de Noé mais aussi la bienveillance, la douceur et la générosité d'Emmy.

De plus, c'est un texte qui se lit très rapidement. Tout d'abord parce que la plume de l'autrice est très fluide et plutôt agréable. Ensuite parce que je pense que la majorité du texte est composé de dialogues entre les deux personnages. C'est qu'elle en a des choses à raconter Emmy 😂

Ces conversations permettent d'aborder de nombreux sujets. Certains m'ont plus intéressés que d'autres, mais je pense que leur développement est un peu au détriment de l'émotion. Parce qu'on voyage à travers les histoires d'Emmy mais au final, on en découvre assez peu sur Noé. Et il ne se passe pas énormément d'actions qui pourraient nous rapprocher des personnages.

En somme, une plutôt bonne lecture même si elle est un peu différente de ce à quoi je m'attendais.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le maître mot de se livre c'est Résilience.

Deux personnages Noé bientôt 20 ans sportif blessé, patineur de haut niveau et étudiant au Lycée Sportif de Font-Romeu et Anny dame d'un certain âge (70 ans) personnage fantasque se retrouve tout deux dans un Centre de Rééducation en Vendée.

Noé est dans la phase 3 D : Découragé, Démoralisé, Dépressif. Anny voit bien que ce jeune homme ne va pas bien et va se rapprocher de lui pour lui redonner joie en la vie. Elle en à fait sa mission même si le jeune Noé n'a aucune envie de sympathiser avec cette femme.

Pour le sortir de cet état elle va parler, parler, parler, lui raconter sa vie celle qui fut exceptionnellement riche de rencontre de fait. A force il va s'habituer à elle, même s'il l'a trouve un peu folle sur les bords au début il se dit que ca lui fait passer le temps entre les séances de rééducations. Elle lui narre toute sa vie ou presque il y a bien un point dont elle ne pipe pas un mot son secret. Noé aussi en a un de secret celui de son accident mais ca personne ne le sait il n'en parle a personne. Personne ? sauf peut être a Anny un jour, elle lui donne conseil, il le mettra de côté pour plus tard.

Elle lui parle d'un trésor aussi, dont elle dispose mais caché, est ce vrai ? existe t'il vraiment ?

Quand leur chemin se sépare au centre Noé est loin d'imaginer l'impact qu'Anny a eu sur lui et ce qu'il va découvrir bien longtemps après. L'impacte qu'elle aura eu sur lui est fort, il le réalisera bien plus tard.

Une lecture très agréable, un moment suspendu pendant cette lecture. Cette rencontre entre deux personnes que tout éloignait, et qui les a rapproché comme personne n'aurait pu se douter.

Cette résilience qui va opérer au fur et a mesure de leur rencontre. Chacun des deux personnages qui s'ouvre à l'autre, ce langage qu'ils ont établis entre eux, cette complicité digne d'une grand mère et de son petit fils.

C'est beau, c'est doux, c'est tendre, l'écriture est fluide et le temps passe sans s'en rendre compte.

Merci NetGalley et Scrineo pour se service presse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Rien ne destinait Emmy, notre “passeuse de soleils”, et Noé à se rencontrer. Elle a soixante-dix ans, il en a dix-neuf. Elle a vécu d’incroyables aventures et rayonne, il est au début de sa vie qu’il pense foutue à cause d’un accident et ne veut parler à personne. Ce n’est pas acquis dès le début, mais ils vont nouer une magnifique amitié qui va transcender les difficultés et leurs différences. Il suffit de croiser une passeuse de soleils pour retrouver goût à la vie.

C’est une histoire attendrissante qui parle de résilience, de relations intergénérationnelles, d’espoir et de reconstruction à la fois physique et mentale. Car les blessures peuvent prendre plusieurs formes et celles purement physiques ne sont pas dénuées de découragement parfois. Il faut trouver la force et l’énergie en soi. Et ce roman le montre très bien. En deux mots : c’est mignon et touchant.

Les personnages de la “passeuse de soleils” : Emmy
La narration alterne les points de vue entre Noé et Emmy pour que nous puissions voir les choses de leurs deux manières.
Emmy est intriguée par ce jeune homme, le seul jeune du centre. Elle se doute qu’il ne doit pas se sentir à sa place. Chaque jour elle le voit s’isoler. Alors elle décide de nouer le contact et de lui raconter des bouts de son histoire.
Emmy, notre “passeuse de soleils”, est un personnage dans tous les sens du terme. Elle raconte des anecdotes de folie à Noé. A-t-elle vraiment vécu toutes ces choses ? Ou les invente-t-elle pour rendre le sourire à Noé et lui faire penser à autre chose ? Elle a beaucoup d’empathie et noue facilement des liens. Les autres résidents savent ce qu’ils lui doivent. Elle vivote d’un groupe à un autre, apporte joie et bonheur partout où elle passe, sans faire de vague, de manière à la fois discrète et extravagante.
Elle a l’air à l’aise en toute circonstance et pourtant… Nous la voyons hésiter à s’approcher de Noé. Elle a peur qu’il la rejette et que si elle n’y va pas bien il ne voudra plus du tout lui parler. J’ai trouvé ça très mignon.

Les personnages de la “passeuse de soleils” : Noé
Noé ne va vraiment pas bien. A cause de l’accident il a vu tous ses espoirs et ses efforts s’envoler. Il a consacré sa vie à sa passion et il ne pourra sans doute plus du tout l’exercer à haut niveau.
Il se retrouve dans ce centre entouré de personnes âgées, loin des siens et de ses amis. Il discute parfois avec son meilleur ami en visio mais il sent bien que ce n’est plus pareil. Lui-même n’est plus le même, il est une chose cassée et sans saveur. Il ne veut pas parler aux autres, il veut qu’on le laisse tranquille, même les médecins.
Alors Noé ne s’implique pas dans sa rééducation et les choses ne s’améliorent pas pour lui. Le personnel médical lui-même baisse les bras. Jusqu’à… ce que cette vieille dame vienne lui parler. Au début il raconte tout à son meilleur ami pour se moquer d’elle, de son comportement, de sa tenue, de sa manière d’être… avant de ne plus vouloir se moquer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Noé, 19 ans , se trouve en convalescence dans un centre de rééducation en Vendée. Lui qui travaillait dur pour être champion de patinage artistique a dû tout arrêter suite à un accident. Il a perdu le goût de la vie, a du mal à entrer dans sa rééducation. Amy, 70 ans, le voit se morfondre dans son fauteuil et décide de prendre les choses en mal. Grâce à ses histoires, à ses petites attentions, elle voit Noé reprendre du poil de la bête.
C'est un livre sur la résilience, sur les relations inter-générationnelles, sur le poids des secrets, sur la richesse de la vie quand on prend le temps d'en profiter. Une jolie histoire d'amitié et d'avenir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Noé, dix-neuf ans, avait un rêve : devenir patineur artistique.
Or, un bête accident l'envoie à l'hôpital puis en centre de rééducation.
Là, il déprime, ne parle à personne car les autres patients sont âgés.
Sauf que c'est sans compter sur Emmy avec ses tenues extravagantes et sa papakha.
Petit à petit, Emmy va apprivoiser Noé. Les deux compères vont à mots sous-entendus dévoiler leur histoire, s'épauler avec la complicité du barman, ; cela jusqu'au départ d'Emmy.
On suit alors le projet professionnel de Noé, inspiré par Emmy : devenir illustrateur.

C'est au cercle littéraire que l'on m'a parlé de ce titre et je ne suis pas déçue. L'écriture est fluide.
Les personnages sont attachants. L'histoire est pleine d'espoir.
On y aborde les efforts de Noé pour retrouver la marche, l'aide du personnel soignant, la reconversion de Noé, le passage des savoir-faire par Emmy, la mort sans tomber dans le mélodrame.
On rit, on extrapole On découvre des couleurs, Vincent Van Gogh, le monde d'un centre de rééducation.
Un très beau récit de vie et d'amitié !

Ce livre m'a fait penser au passage du renard dans « Le Petit Prince » de St Exupéry...

Merci à #NetGalleyFrance et aux éditions Scrineo pour cette collaboration et ce titre #Passeusedesoleils

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :