L'homme au perroquet vert

Connectez-vous pour accéder au titre. Connectez-vous ou inscrivez-vous ici !
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 7 mars 2024 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Lhommeauperroquetvert #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

1920. Alors que les ravages de la Grande Guerre tourmentent encore les mémoires, André, dix-huit ans, enterre sa mère emportée par la maladie.

Sans le sou, désormais sans famille, il refuse la vie médiocre à laquelle il se croit promis. Tenté par l'aventure dans les terres lointaines d'Amazonie, il doit pourtant travailler aux côtés du forgeron du village pour gagner sa vie.

Comment sortir de la misère ? Comment poursuivre ses rêves ? Comment, surtout, devenir aussi riche que les Jourdan, cette famille fortunée chez qui sa mère a longtemps travaillé ?

Tiraillé entre ses aspirations et ses moyens limités, poussé par l'amour autant que par la haine, André sera prêt à tout pour tordre le cou au destin...

1920. Alors que les ravages de la Grande Guerre tourmentent encore les mémoires, André, dix-huit ans, enterre sa mère emportée par la maladie.

Sans le sou, désormais sans famille, il refuse la vie...


Formats disponibles

ISBN 9782283033135
PRIX

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ce très court roman est mon premier coup de coeur de la rentrée littéraire 2024!
C'est poétique, beau et triste à la fois, les mots sonnent justes et les phrases chantent.
On s'attache immédiatement à André, qui vient de perdre sa mère et qu'on rencontre le jour-même de sa mise en terre. Alors quand les choses s'emballent pour ce jeune qui rêve d'une autre vie en Amazonie, on ne peut que s'inquiéter et suivre avec tension les événements qui risquent de changer le cours de sa vie.

J'ai devoré cette histoire d'une traite jusqu'au dénouement.

Un grand merci aux #EditionsBuchetChastel et à #NetgalleyFrance pour cette belle découverte !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis ravie d'avoir découvert cette auteure à travers ce roman court et intense, qui se lit tout seul. Son écriture est ciselée, imagée, belle et poétique. Et cette fin inattendue, pleine de malice, m'a vraiment surprise ! J'ai été touchée par l'histoire d'André, oscillant entre espoir et désespoir, dans sa lutte quotidienne teintée de solitude et de rêves. C'est un roman à la fois beau et triste, où se mêlent les nuances de la vie. Une belle surprise !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

André est un jeune garçon de presque 18 ans dont la vie est dure. Il a déjà enterré son père, un être assez limité intellectuellement et porté sur l'alcool, et vient de perdre sa mère. Elle le laisse miséreux, dans un logis insalubre et surtout, très seul. En cette année 1920, trouver un emploi est compliqué pour André. Il ne rêve que d'aventure, et pour lui cela signifie un départ en Amazonie. Il trouve à s'embaucher chez le forgeron du village, mais cela suffit à peine à payer son loyer misérable. Son histoire d'amour avec une jeune fille du village va l'obliger à prendre tous les risques pour construire une nouvelle vie.
J'ai beaucoup aimé ce roman. Les personnages sont très bien décrits, surtout André et ses rêves de vengeance et d'évasion. L'intrigue est très prenante et l'atmosphère de cette année 1920 se ressent bien. Je suivrai les futurs romans de cette autrice avec grand plaisir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

André arrache la pelle des mains des fossoyeurs et rebouche lui-même la tombe de sa mère.
Il est seul désormais, ses chaussures lui font mal, l’une est trop grande, l’autre trop petite. Les bonnes sœurs avaient attaché ensemble deux chaussures de pointure différente.
Son travail chez Simon, le forgeron dont tout le monde se moque, lui laisse le loisir de rêver au perroquet vert aperçu le jour où un cirque avait fait escale au village.
Il rêve André, il rêve à l’Amazonie où il aimerait partir retrouver le perroquet.
Ce roman est un petit bijou de délicatesse, plein de poésie, triste mais plein d’espoir.
L’écriture soignée, la beauté des mots m’ont transportée dans le monde du bonheur littéraire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

André, 17 ans, vient de perdre sa mère. Le roman s’ouvre sur les obsèques de cette dame morte relativement jeune, après une vie de labeur. Désormais seul, André s’engage chez le forgeron du village pour pouvoir subvenir à ses besoins. Un jour, il réalisera son rêve : il partira en Amazonie, au pays des perroquets. Mais les dures réalités de la vie se chargent de le rappeler à l’ordre : l’Amazonie est encore loin…

L’homme au perroquet vert est un roman court mais intense. Il raconte la lutte de deux vies de misère, misère matérielle pour l’un, affective pour l’autre, la chatelaine riche et hautaine mais solitaire. Deux réalités qui vont se fracasser l’une contre l’autre. Mais le destin est parfois facétieux, Miryam Chirousse en fait la brillante démonstration, dans une langue précise et harmonieuse, qui s’attache aux sensations : la forêt est « pleine de craquements cafardeux », les champs « poudrés de neige. » L’histoire, captivante, le style, admirablement travaillé, tout est là pour faire de « L’homme au perroquet vert » un de mes coups de cœur de l’année.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :