Les Coeurs de ferraille

Tome 1 - Debry, Cyrano et moi

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 3 juin 2022 | Archivage 8 juil. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LesCoeursdeferraille #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Dans un monde rétrofuturiste où les humains vivent entourés de serviteurs robots, la jeune Iséa préfère se réfugier dans Cyrano de Bergerac, film conseillé par Tal, sa seule amie, qu'elle ne rencontre que par écran interposé. Mais le jour où Debry, sa robot-nounou adorée, est renvoyée par sa mère, le fragile équilibre de l'adolescente s'effondre. Coûte que coûte, Iséa décide de retrouver la seule personne qui lui ait jamais donné de l'amour, fût-elle un robot... Accompagnée par un camarade d'école, Tilio, elle va partir vers l'étrange ville de Tulpa...


Conte à la toile de fond étonnante et au propos qui l'est tout autant, ce premier tome des Cœurs de Ferraille explore avec intelligence et délicatesse le rapport mère-fille dans ce qu'il a d'inné ou de construit, mais aussi parfois de toxique...


Les BeKa et Munuera, après leur collaboration sur Les Tuniques Bleues, offrent une nouvelle preuve de leur complémentarité. Le propos est toujours plus sensible, intelligent et surprenant. Le dessin de Munuera encore plus esthétique grâce à l'ajout d'une pointe réaliste.

Dans un monde rétrofuturiste où les humains vivent entourés de serviteurs robots, la jeune Iséa préfère se réfugier dans Cyrano de Bergerac, film conseillé par Tal, sa seule amie, qu'elle ne...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9791034765843
PRIX 13,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Iséa est une jeune fille méprisée à l’école et par sa mère. Heureusement, elle a le soutien de Tal, sa meilleure amie, et sa nounou, Berty, également robot. Malheureusement, cette dernière va être renvoyée sans précédent et quand Iséa l’apprendra, il sera trop tard. Mais elle ne va pas accepter cette injustice et partira - bien accompagnée - à la recherche de l’une des seules personnes qui tient rééllement à elle.
Une jolie immersion dans un monde steampunk où humains et robots se côtoient - en bref, où des éléments futuristes se fondent dans un paysage historique.
Nous retrouvons un graphisme et une colorisation qui nous plongent dans une ambiance bien singulière.
Une belle aventure portée par des personnages convaincants et attachants - pas tous.
Un seul. reproche, on veut la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une histoire qui pourrait être parafaite si l'on pouvait juste un peu plus s'attacher aux personnages. J'ai eu un peu de mal à m'accrocher à l'heroine qui ne me semblait pas aussi vivante qu'elle aurait du.
Mais les idees sont bonnes même s'il n'y a rien de novateur. Entre le films The island et le livre Klara et le soleil c'est dans cette ambiance d'anticipation où il serait possible que les robots ressentent des sentiments que navigue deux enfants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ça fait tellement longtemps que je n’ai pas lu de bande-dessinée que j’ai sauté sur l’occasion de lire celle-ci. Je n’ai aucun regret parce que j’ai vraiment adoré. La couverture m’a beaucoup attiré tout comme le titre. Associer des robots et Cyrano de Bergerac est quand même osé et original surtout.
L’univers est vraiment incroyable. C’est un mélange entre le XXème siècle et le futurisme robotique. Ce mélange passé-futur, franchement inédit est totalement unique. On pénètre dans un monde Steampunk sur fond historique plutôt réaliste et c’est vraiment passionnant.
Dans ce monde, tout est inversé. Dans le nôtre, tout ce qui concerne la robotique, c’est de la science-fiction mais dans ce roman graphique c’est l’inverse : notre monde est de la science-fiction et le leur est normal. Je trouve ça véritablement fascinant et surtout incroyablement bien.
Les graphismes sont très beaux, j’aime beaucoup le coup de crayon du dessinateur. Les couleurs sont singulières et apportent une ambiance très intéressante à la découverte du roman.
Cette histoire est magnifique. Elle tellement touchante et émouvante que je ne sais pas comment l’exprimer avec des mots. L’amour est totalement redéfini et nous amène à nous poser beaucoup de questions sur le véritable amour et ce qu’il peut signifier. Ça parle d’amitié également et d’acceptation de l’autre, des liens du sang mais surtout du cœur qui sont des thèmes principaux.
J’ai plongé très rapidement dans cet univers et surtout dans ce roman qui a tout du grand art.
Conclusion : Une magnifique histoire qui mérite d’être lue et découverte pour sa beauté et son originalité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle belle lecture.
Le thème de la robotique dans son ensemble m'a toujours fascinée. Au travers de ces créatures de ferrailles on peut appréhender toutes les facettes de la nature humaine.
C'est justement ce que pense aussi Iséa, la jeune protagoniste de cette bd, qui préfère la compagnie des robots serviteurs qui selon elle la comprennent et l'aiment plus que ses camarades ou que sa propre mère qui n'est jamais présente et quand elle l'est, est mauvaise avec elle. Heureuse dans ce quotient rythmé par des moments de partage avec Debry sa nounou robot et ses conversation avec sa meilleure amie Tal qu'elle ne connaît et côtoie que via le réseau, elle va voir sa vie chamboulée par le renvoie de sa nounou. Elle décide alors de partir à sa recherche avec Tal qui lui propose de la rejoindre. Une rencontre qui va elle aussi déstabiliser Iséa. En chemin elle sera accompagnée et épaulée par de nombreuses rencontres, l'amitié sera elle aussi du voyage. Des messages de tolerence, de liberté, de fausses identités, et surtout d'amour seront mis en avant ici et d'une très jolie façon qui m'aura souvent émue. Si la fin est un peu trop rapide, j'ai été embarquée dans ce monde rétro futuriste dès la première page. C'est le genre de titre que je prendrai plaisir et relire encore et encore.
Les dessins m'ont aussi beaucoup plu. Le style me fait penser aux années 80 mais avec une touche de modernité. Les graphismes des robots sont très épurés et parviennent pourtant à transmettre tellement d'émotions.
Visiblement c'est un premier tome, je suis curieuse de découvrir la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

très belle histoire entre une petite fille et sa nounou robot, qui a plus de sentiments que sa mère biologique. Les dessins soulignent la tendresse qui existe entre les personnages

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette histoire nous entraîne dans un monde rétro-futuriste où les robots sont au service des humains.
Pas d’amis, une mère absente et mauvaise, Iséa rêve en regardant Cyrano de Bergerac. Ses relations se limitent à Debry, sa nounou robot et Tal, une amie qu’elle ne voit que sur les réseaux. Soudain, Debry est renvoyée…

Magnifique ! Un album steampunk qui n’est pas sans rappeler l’Amérique esclavagiste du XIXème et particulièrement Autant en emporte le vent. Un récit avec beaucoup de poésie et de tendresse dont on ne sort pas indemne.. Les dessins et les couleurs sont en parfaite cohérence avec le propos.
Les personnages sont attachants ou horripilants comme il faut. Cet album est un bel hymne à l’amour et à la liberté jusqu’au sacrifice s’il le faut.. Liens du sang ou liens du cœur, notre petite héroïne Iséa a choisi. La fin est d’ailleurs terrible !
Un vrai coup de cœur ! J’attends la suite avec impatience.
Merci à Net Galley et aux éditions Dupuis pour cette très belle découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Chouette BD ! Une histoire sympa et touchante avec un très joli dessin ! Quand l'humain et le robot s'allient contre la cruauté ! Je recommande ce titre !!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé cette histoire ! C'est très touchant, je n'étais pas loin de verser une petite larme à la fin.
Une très belle histoire, je recommande !

De plus j'aime beaucoup le style graphique, les dessins sont très beaux ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans un monde où les humains vivent entourés de robots, Iséa, adore sa nounou-robot Debry, mais ne se lie pas aux autres enfants. Le jour disparait, Iséa s'enfuit pour le retrouver, accompagné d'un camarade d'école.
Ce premier tome d'une nouvelle série est un ravissement. Pour les yeux d'abord, grâce aux dessins de José Luis Munuera d'une grande finesse, qui donnent vit à un univers visuellement très réussi.
Mais évidemment, l'album vaut aussi pour son histoire, qui plonge le lecteur dans une Amérique alternative où l'on vit comme au 19ème siècle, tout en ayant accès à des tablettes et où les robots occupent les places subalternes et ingrates. Le monde décrit est très réaliste et l'histoire d'amitié entre la petite fille et sa nounou-robot fonctionne parfaitement.
J'ai vraiment hâte de découvrir ce que va nous proposer le deuxième tome de cette série, présentée comme une série de contes familiaux et modernes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :