Un long voyage

Lu par Patrick Donnay
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 25 mai 2022 | Archivage 29 juil. 2022
Audiolib, Imaginaire

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Unlongvoyage #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Dans un Empire déclinant, Liesse, fils de pêcheur, trace son chemin dans le sillage d’une haute fonctionnaire impériale. Cette proximité avec la mystérieuse Zélina sera-t-elle une chance ou un malheur ?

Ce remarquable premier roman de fantasy est un régal de lecture, et plaira également aux lecteurs peu habitués du genre.

Dans un Empire déclinant, Liesse, fils de pêcheur, trace son chemin dans le sillage d’une haute fonctionnaire impériale. Cette proximité avec la mystérieuse Zélina sera-t-elle une chance ou un...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035410605
PRIX 20,95 € (EUR)
DURÉE 9 Heures, 6 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je ne savais absolument pas dans quoi j'embarquais avec ce roman. L'autrice m'était familière pour avoir vu passer un autre titre à elle dans le PLIB2022, mais que je n'avais pas encore eu l'occasion de lire. Du coup, quand j'ai vu celui-ci sur Netgalley je me suis dit que c'était l'occasion idéale pour la découvrir.

Malheureusement, dès le début j'ai failli abandonner. En effet, le récit est construit comme une lettre que Liesse, le héros, raconte à quelqu'un qu'on ne connaît pas encore et il y décrit sa vie à renforts de noms, de lieux et de détails qui, au final, sont assez insignifiants pour le récit. Comme je l'avais lancé en même temps que je travaillais, j'ai laissé filé l'histoire sans en attendre plus. Finalement, il aura fallu passer les 30 % d'écoute pour qu'enfin, je ressente un peu d'intérêt pour la vie de Liesse alors qu'il quitte l'île et part mener sa vie loin de ceux qui ont signé le contrat faisant de lui un esclave.

Malgré tout, je reste assez déçue de cette lecture, j'avais imaginé un récit de voyage, entre le titre et la couverture j'avais pensé à une épopée en bateau et on en est bien loin. Toutefois, j'ai particulièrement bien apprécié le siège de la ville, les conséquences qui en découlent pour les personnages, j'ai seulement déplorer que tout ce qui est intéressant survienne d'un coup à chaque fois et seulement sur la fin du roman. La vie de Zelina est comme un récit dans le récit aussi et il apporte une toute autre dimension avec des histoires de paradoxe temporel. Au moins, l'autrice arrive à nous surprendre puisqu'on ne s'attendait pas à ça du tout !

En résumé, Un long voyage est un récit très lent, comportant peu d'action en dehors d'un siège très bref de la ville et de quelques morts au passage. Il raconte les destins de deux personnages, Liesse, fils de pêcheur vendu par sa mère et Zelina, haute fonctionnaire, qui aura vécu deux vies parallèles d'une certaine façon.

Un petit mot sur le lecteur dont j'ai beaucoup apprécié la voix douce et calme, mais qui, j'ai trouvé n'était pas très adapté pour les voix plus féminines, son changement d'intonation grimait un peu ces personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman est intéressant, très original et bien écrit mais je n'ai pas réussi à accrocher avec le récit, malgré la magnifique voix du lecteur.
Merci pour ce partage et cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai beaucoup vu passer ce titre sur les différents réseaux sociaux et j’étais vraiment curieuse de le découvrir. Je n’avais jamais lu cette autrice auparavant donc cette lecture était 100% découverte.
J’ai bien aimé la façon dont le récit est construit car l’autrice à pris le parti d’en faire une sorte de lettre que Liesse (le personnage principal) adresse à une personne dont on ne connaît pas l’identité au début du récit. Et dans cette lettre il raconte sa vie. Au début, c’est assez déroutant car il y a beaucoup d’informations qu’il n’est pas facile d’intégrer. Par conséquent au début il faut un peu s’accrocher. Pour ma part, le format audio a vraiment aidé. Certes j’étais perdu mais comme il y a le narrateur j’ai laissé couler et finalement j’ai raccroché tous les wagons petit à petit.
Je suis, finalement, assez mitigée car j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire (ce qui d’habitude me fait poser le livre) mais là le format m’a aidé à passer outre. Je me suis prise d’affection pour les personnages et j’avais vraiment envie de connaître le fin mot de toute cette histoire.
Je pense que pour apprécier cette lecture il faut tout de même adhérer au mode de narration. Il m’a perturbé au début mais je l’ai finalement trouvé très intéressant puisque nous nous retrouvons avec une sorte de biographie.

Enfin, concernant le narrateur, j’ai vraiment apprécié sa voix, sa façon de lire l’histoire. Je pense même qu’il est la raison principale pour laquelle je n’ai pas lâché la lecture au début, car il est vraiment très agréable à écouter.

Merci beaucoup pour cette découverte qui m’aura fait passer un agréable moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La vie de Liesse n'est certes pas un long fleuve tranquille, mais son histoire n'a pas eut la résonance que j'espérais.
J'en espérais peut être trop d'ailleurs, mais à la lecture du résumé j'imaginais un texte plus vivant, plus mouvementé.
Quelques passages ont été intéressants mais jamais suffisamment pour changer mon sentiment à la fin de cette écoute.
Toujours est il que la première partie de cette écoute n'a rien suscitée si ce n'est de l'ennui.
L'histoire est au final triste mais pas vraiment émouvante au point de bouleverser.
Peut être n'était ce pas le bon moment pour cette rencontre entre l'historie de Liesse et moi ?
Peut être que le style proposé par Claire Duvivier d'écrire cette "longue lettre" n'était pas le plus juste pour donner vie à ses personnages ?
Si je trouve la voix de Patrick Donnay très belle et surtout très agréable, peut être que l'histoire aurait eut besoin d'une voix plus tranchée ou en tous cas moins "apaisante" ?
Oui ce n'est pas bien évident de comprendre mon sentiment
En tous cas, si je sais que ce livre est de qualité, il ne m'a pas ému ou transporté.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire Duvivier nous propose un joli conte fantasy : on y fait la rencontre de Liesse, un homme de condition modeste. a la mort de son père, il est placé au comptoir commercial. Il se fait repérer par Malavine Zélina de Félarasie, qui va le prendre comme secrétaire. Ensemble, ils vont arpenter l'Empire. Au fil des rencontres, ils vont nous faire découvrir ce monde et on va vite comprendre que l'empire vit ses derniers moments.

Il ne faut pas s'attendre à de l'action à gogo et à de nombreux rebondissements. L'histoire est assez linéaire. Claire Duvivier nous la raconte par la voix de Liesse. C'est une lecture très douce. Je me suis attachée à Liesse dont la viea profondément été modifiée grace à Malavine.

La voix de la narratrice est également très douce et il est très facile de se laisser porter par les mots.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je connaissais l'autrice de ce roman via le tome 1 de Capitale du Nord que j'avais énormément aimé.

J'ai beaucoup aimé retrouver la plume de Claire Duvivier, elle est très poétique et le fait de la découvrir via le livre audio était vraiment une superbe découverte. La voix du narrateur m'a vraiment transporté, j'avais l'impression que l'on me contait une histoire au coin du feu.

L'intrigue en elle-même fut tout de même un peu floue à mes yeux, on ne sait pas vraiment ou l'autrice veut nous emmener. C'est un roman très contemplatif. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup d'actions et à pleins de rebondissements; l'histoire est linéaire.
Cependant les personnages sont vraiment attachants et au final c'est un livre que j'ai aimé !

Je pense que si je l'avais lu en papier, je l'aurais moins apprécié, l'audio sublime parfaitement l'histoire.

En bref, une bonne découverte !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre avait tout pour me plaire : une histoire de fantasy originale, davantage axée sur les personnages et leur point de vue que sur les grands événements, une narration à la première personne que j'aime beaucoup en audio, et d'excellents retours...
Pourtant, cette lecture n'aura pas réussi à m'impliquer émotionnellement. J'ai suivi le récit de manière très détachée, n'ai eu que peu d'intérêt pour le personnage principal et ses histoires personnelles, et surtout n'ai pas compris le "retournement de situation" qui intervient au tiers du roman en sortant de nulle part et qui est suivi d'une "conclusion" bien trop longue pour moi...
Pourtant, je reconnais que ce roman est rempli de qualités : la narration est fluide, l'univers bien construit, et le personnage de Malvine est intéressant. Même si je suis passée à côté de ce roman, je n'ai donc pas non plus passé un mauvais moment, et nul doute qu'il a trouvé et trouvera encore son public !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

A la croisées des genres, Un long voyage est une douce fantasy, mêlant quête identitaire et enjeux politique. Ici, pas de magie, pas de dragons. Ici, il est question de sentiments humains. Ce roman déroutant nous transporte avec finesse dans une autre réalité, pleine de poésie et de rêves, mais aussi vers la chute d'une cité-état. Le récit débute lentement et plus les lignes défilent, plus l'histoire nous emporte. Le rythme s'accélère, les personnages se révèlent, et le livre est déjà fini - 238 pages seulement !
De nombreux thèmes sont présents, tels que la place des femmes dans la société. Les castes sont bien pensées, la chronologie est stimulante, l'ascension de Liesse est prenante, et mieux encore : la force d'esprit et le charisme de Malvine sont admirables.
Avec une prose élégante, Un long voyage m'a délectée, le temps de quelques heures, d'un univers imaginaire passionnant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman dont j’avais beaucoup entendu parler et pour lequel je n’ai pas été conquise. C’est très technique et je suis sûrement passée à côté de certaines choses en audio. Je ne me suis pas prise au jeu ni attachée aux personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman que j'ai écouté, mais que j'aurais préféré lire.
C'est un roman assez contemplatif dans lequel nous suivons les aventures de Liesse, qui est devenu un enfant Tabou et qui a donc été abandonné par sa famille, n'ayant pas les moyens pour s'occuper de lui. Ainsi, Liesse quitte son village natal et est obligé de se débrouiller seul pour subvenir à ses besoins.
Comme le titre l'indique, ce roman est un long voyage, celui de Liesse de son village natal, au comptoir commercial, vers l'Archipel, à travers l'Empire. Pour être honnête, j'ai eu quelques difficultés à rester concentrée et à suivre chaque événement tant la manière de narrer l'histoire me paraissait assez froide, comme notre protagoniste. Je ne me suis pas attachée à Liesse, ni à son passé et son présent. On rencontre beaucoup de personnages comme Malvine, beaucoup de décors, sans pour autant être plongé dedans... Enfin, c'est mon ressenti. Je me suis sentie trop distante avec l'intrigue.
Les idées du roman étaient bonnes et je dois dire que la dernière partie du roman m'a tenue en haleine. Mais pour autant, je reste mitigée car c'est un roman au rythme très lent, dont la partie fantasy n'est développée que vers la fin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On va suivre un jeune homme qui va signer un contrat devenir esclave.

Un audio qui m'as paru très long. Il y a beaucoup de lenteur, que j'ai malheureusement ressentie, surtout sur la première moitié du livre. Bizarrement très peu de descriptions des personnages, qui n'est pas pour me déplaire, car j'aime beaucoup me faire ma propre vision.

J'ai commencé à m'intéresser à l'histoire qu'à partir de la moitié du roman.

C'est un livre où il y a un gros morceau politique à l'intérieur qui mène à réfléchir.

On reste malheureusement distant des personnages ce qui m'a un peu embêté car moi, j'aime ressentir les émotions et cette distance a mis une barrière à ça.

Une fin qui n'est ni tout blanc ni tout noir et de ce fait intéressant car cela change.

Conclusion un début difficile, mais qui finit sur une note positive.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mon avis est mitigé sur ce roman. Le court résumé du roman m'a donné envie d'en connaître la suite, j'étais curieuse de connaître la vie de Liesse et de cette fameuse Zélina. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'écoute. Beaucoup de noms, de personnages, de lieux. Un univers qui certes se mettait en place mais qui me paraissait bien nébuleux. Les premières années de l'histoire de Liesse ne m'ont pas particulièrement touchée, mais je voulais tout de même savoir qui était Zélina et quel rôle elle avait joué pour que Liesse lui donne une telle importance dans son récit. Une fois passé le premier tiers du roman, et la venue salvatrice de Zélina, j'ai trouvé l'histoire plus intéressante, plus rythmée également avec la venue des statues. La partie que j'ai trouvé la plus accrocheuse est lorsque Zélina raconte sa vie à Liesse. Tout prend sens à ce moment là et je me suis davantage attachée aux personnages.
J'en ressors avec un sentiment d'écoute agréable, j'ai apprécié la voix du narrateur et sa lecture. Je quitte les personnages et leur histoire avec plus de plaisir que je ne les ai rencontrés. C'est bien cela qui fait que ce livre m'a plu mais sans plus. A mon sens, j'aurais aimé que toute l'histoire soit sur le même rythme que la deuxième moitié du roman. Je suis contente de ne pas avoir abandonné l'écoute au début car j'aurais manqué le meilleur de l'histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai beaucoup aimé ce voyage fantasy, qui commence doucement ; très longtemps je me suis demandé pourquoi ce roman était étiqueté Fantatasy et SF, et ça m’allait très bien. La première partie du livre est tout ce qu’il y a de classique et rien n’indique qu’on n’est pas dans le monde réel, si n’est les noms des contrées qu’on ne reconnaît pas.

Le jeune Liesse, sept ans est emmené au comptoir de l’Empire par sa mère. Dans cet archipel perdu au bout du monde, les villageois sont pauvres et quand ils ne peuvent plus élever leurs enfants trop nombreux, ils les déclarent tabous et peuvent les jeter à la mer sans problème. Pour éviter ce triste sort à son fils, la mère espère qu’un des fonctionnaires voudra bien le prendre comme esclave. Mais l’esclavage est aboli depuis plus de trente ans et personne ne veut se mettre en tort, sauf Merle, un tout jeune fonctionnaire qui connaît bien les îles et leurs coutumes aussi accepte-t’il Liesse pour le sauver. Tous les fonctionnaires se prennent d’affection pour l’enfant et l’instruisent, il devient garçon de course, puis adjoint de Merle, le secrétaire du comptoir. L’empire envoie une nouvelle gouverneure, Melvine Zélina de Félarasie, une descendante de la lignée impériale, même si le dernier empereur a disparu depuis des siècles. La jeune femme a de grand projets pour le développement de l’archipel. Plus tard, Liesse devient son adjoint et ils s’embarquent tous deux dans un voyage pour Solméri, une Cité-Etat lointaine dont Malvine vient d’être nommée gouverneure.

A ce moment le récit prend une nouvelle direction et on comprend enfin son classement en imaginaire. Les personnages prennent une autre épaisseur et leurs aventures dépassent leur simple rôle administratif. On est ici dans une magie très subtile, pas de sorcière, d’animaux fantastiques ou d’épée magique, mais une uchronie qui joue sur le voyage temporel, grâce à un beffroi en panne depuis des siècles mais dont la fonction, contrairement aux apparences, n’a jamais été de donner l’heure. Malvine sera la première à en faire l’expérience, avant que le drame ne touche Solméri.

Il y a une bataille dans le roman, mais une seule et pas trop longue, ce que je trouve très appréciable dans un roman fantasy. Malvine et Liesse sont des personnages attachants, il font face à l’hostilité de leurs administrés, car l’empire est en déclin et l’administration locale n’accepte plus son autorité. Ce conflit causera la catastrophe qui a presque anéanti la cité.

Liesse est un personnage très intéressant, il a été rejeté par son village, lorsqu’il est garçon de course, il a de nombreux amis parmi les enfants de la ville, mais en grandissant il devient trop « impérial » à force de vivre au comptoir et d’adopter ses valeurs, ce qui lui vaut un nouveau rejet. Il est étranger partout et malgré l’affection des autres fonctionnaires, il n’est pas des leurs, ce qui le force à accompagner Malvine. Il aura d’autres problèmes d’identité à Solméri, ce qui lui permettra de parcourir les diverses strates sociales selon les aléas de son existence et d’affuter son regard sur l’empire déclinant, puis la nouvelle Solméri où toutes les cartes ont été brassées. Il se montre fidèle à Malvine au-delà de sa mort et perpétue sa mémoire. C’est un personnage très attachant et riche. Les deux personnages principaux font preuve de résilience, ils ne baissent jamais les bras face à l’adversité pour essayer de donner un meilleure avenir à leurs proches.

Les paradoxes temporaux sont aussi très intéressants, j’aime ce genre de fantasy peu commune. Je suis toujours épatée par l’imagination des auteurs imaginaires qui créent des univers riches, à la fois proche du nôtre et en même temps complètement différents. On assiste à la fin d’un monde, après des années de crise, une société nouvelle et plus égalitaire surgira du chaos, les peuples sauront s’unir pour s’assurer d’un avenir meilleur.

J’ai beaucoup aimé ce roman que j’ai trouvé original, mais je n’ai pas beaucoup de point de comparaison, lisant peu de littérature imaginaire. Un grand merci à Netgalley, Audiolib et aux Forges de Vulcain pour cette très belle découverte

#Unlongvoyage #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :