De l’arsenic dans les Azalées

(Jolis Jardins Maudi t. 1)

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 1 mars 2022 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #DelarsenicdanslesAzalées #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Du luxe à la misère… Du contrôle total au chaos absolu… Mais un meurtre, sérieusement ?


Alors que son ex-mari l’a laissée sans le sou, l’ancienne mondaine Doreen Montgomery va prendre un nouveau départ dans le vieux manoir délabré de sa grand-mère, Nan, dans la ville pittoresque de Kelowna… à la condition qu’elle s’occupe des animaux que Nan n’a pas pu emmener avec elle en maison de retraite : Thaddeus, le perroquet africain gris volubile au langage fleuri et son copain, Goliath, un chat aux proportions monstrueuses et à l’attitude haute en couleur.


C’est la nouvelle vie dont Doreen et Mugs, son basset bien aimé, avaient désespérément besoin. Mais alors que l’existence semble à nouveau sourire à Doreen, Goliath le chat et Mugs le chien déterrent un doigt humain dans les herbes folles du jardin de Nan.

Et pas seulement un doigt. Quand la police se met à creuser, elle découvre le reste d’un corps qui rappelle un vieux crime non résolu.


Avec sa grand-mère en tant que principale suspecte, Doreen commence bientôt à accumuler les indices, au grand désarroi du caporal Mack Moreau. Elle va tout tenter pour prouver l’innocence de sa Nan chérie.

Du luxe à la misère… Du contrôle total au chaos absolu… Mais un meurtre, sérieusement ?


Alors que son ex-mari l’a laissée sans le sou, l’ancienne mondaine Doreen Montgomery va prendre un nouveau...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9781773366166
PRIX 5,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Grâce à Joanne Flukes et les enquêtes de Hannah Swensen, j'ai pris goût aux Cosy Mystery. D'ailleurs, Hannah et notre Doreen ont plus d'un point en commun. Elles découvrent des cadavres à la pelle, "comme par hasard". Elles aiment fouiner et ont une énorme curiosité à revendre.

Evidemment, ce roman ne révolutionne pas le genre... mais il permet de passer un super moment tout de même.
Il faut, d'ailleurs, souligner l'intérêt de certains personnages secondaires : les animaux ! Difficile de ne pas sourire aux frasques de Thaddeus, le perroquet, Goliath, le chat visiblement gros comme un poney et Mugs le chien. Ils sont tous les trois trop malins pour être honnête !

En voilà un premier tome qui donne envie de découvrir la suite

Cet avis vous a-t-il été utile ?

📖 Trophy wife abandonnée par son mari et se retrouvant sans argent ni compétences pratiques de survie (comme allumer une cuisinière à gaz), Doreen Montgomery prend un nouveau départ dans le manoir de sa grand-mère. Elle y rencontre un perroquet et un chat fort sympathiques, qui s'entendent bien avec son basset, mais dont elle est tout aussi incapable de s'occuper que d'elle-même.
Alors qu'elle s'installe dans la maison, le chat découvre un reste de cadavre. Alors que la police s'affaire dans son jardin, Doreen accumule les indices et mène sa propre enquête, au grand dam du vrai enquêteur doublé à chaque étape, le beau et musclé Mack Moreau. Il faut qu'elle prouve que ni sa grand-mère, ni elle ne sont coupables.

💭 Les cozy mysteries sont un genre que je connais mal, et cette excursion a été un vrai plaisir de bout en bout. La belle Doreen, ancienne trophy wife qui essaie de se débrouiller seule sans jamais avoir dû s'occuper d'un foyer, m'était très sympathique : on la voit apprendre à s'en sortir dans sa nouvelle maison et sans domestiques, tout en reconstruisant une estime d'elle-même perdue pendant des années de mariage et de violences psychologiques.
L'histoire elle-même est amusante, bien ficelée, les rebondissements intéressants sans vraiment nous réserver d'énormes surprises. Mon seul regret, c'est qu'on ne pouvait pas vraiment deviner ce qu'il se passait à l'aide des indices fournis dans le livre, mais que la révélation finale n'est quand même pas passionnante, même avec l'effet de surprise. Et pourtant, c'est le signe d'un bon roman qu'une lecture qui fait plaisir comme ça et où l'enquête était finalement le moindre de mes soucis !
Une belle découverte, sortie le premier mars chez Bookelis et qui pourrait vous plaire aussi !

⚠️ Avertissements de contenu : meurtre (bah ouais), relation toxique

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Doreen fraîchement divorcée et complètement fauchée arrive chez Nan, sa grand-mère qui lui offre sa maison. Seulement voilà, à peine les valises posées, Mugs le chien de Doreen lui apporte un doigt humain qu'il a trouvé dans le jardin. Doreen n'est pas au bout de ses peines car c'est ensuite le reste du corps qui est retrouvé au milieu des bulbes de fleurs. Doreen qui enchaîne les maladresses devient vite suspecte. Pour se disculper, elle décide de mener l'enquête guidée par Mugs, le chat Goliath et le très intelligent perroquet Thaddeus.

J'ai passé un moment rafraîchissant avec ce cosy mystery très fleuri. Habituellement, je ne suis pas fan de livres avec des animaux en personnages mais celui-ci m'a fait beaucoup rire et j'ai accroché.
Doreen n'est pas très dégourdie, ni connait rien aux enquêtes policières et enchaîne les galères, mais je l'ai trouvée drôle.
La plume est accrocheuse, ça se lit tout seul.
En revanche, je n'ai pas aimé la fin qui arrive trop vite sans laisser une chance au lecteur de trouver le coupable.
Si vous cherchez un cosy mystery rigolo, avec des personnages déjantés et des animaux super intelligents, allez-y.
C'est avec plaisir que je lirai le tome 2.

Je remercie NetgalleyFrance et les éditions Bookelis pour cette chouette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens premièrement à remercier Netgalley de m'avoir permis de lire ce livre.

Je ne connaissais ni le roman, ni l'auteur donc une découverte totale.
Doreen, fraîchement séparée de son richissime mari et en attente de divorce change de vie. La voilà ex-urbaine, a peine arrivée dans la campagne d'une petite ville de Colombie Britannique afin de prendre procession de la maison de sa grand-mère. Nan, sa grand-mère haute en couleurs, lui a légué cette maison depuis sont arrivée à Rosemoor, la maison de retraite du coin.

En plus de découvrir la vie au plein air, Doreen se retrouve avec deux colocataires. Goliath, un énorme Maine-coon et Thaddeus, un gris du Gabon plutôt bavard.
A peine arrivée dans sa nouvelle maison, Mugs, son chien, lui ramène une étrange découverte... Un doigt.

Contre sa volonté, Doreen va se retrouver face à une mystérieuse histoire de meurtre et une avalanche de péripéties vont déferler sur elle. Ce cosy mystery, tout frais, m'a fait passé un moment de lecture divertissant. Doreen et son trio inséparables d'animaux sont une bouffée d'air frais dans ce mic-mac étrange.

Je regrette cependant la fin, développée très rapidement dans les dernières pages. Un peu succinctement à mon gout.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une nouvelle série Cosy murder haute en couleurs

Le tome 1 de cette nouvelle série " Jolis jardins maudits" m'a vraiment fait passé un très bon moment.
L'héroïne, Doreen, se retrouve sans le sou suite à son divorce. Habituée à un certain confort matériel et financier, elle débarque dans la petite ville où vit sa grand mère, Nan. Nan, qui part vivre en résidence Seniors, lui offre sa maison. En échange, elle devra prendre soin des animaux de compagnie de la vieille dame.
Mais à peine arrivée, elle découvre un doigt sur la propriété de Nan. Quand la police fouille le terrain, ils mettent à jour le reste d'un corps, qui rappelle un ancien crime non résolu.

J'ai beaucoup aimé Doreen. De prime abord, incapable de se faire un café toute seule, on l'imagine mal résoudre une affaire de meurtre. Mais pour innocenter sa grand mère, qu'elle adore, et prouver sa propre innocence, elle relève ses manches et part à la recherche du moindre indice.
L'humour est bien présent au fil des pages, surtout par l'intervention toujours judicieuse des animaux de compagnie: un perroquet qui n'a pas sa langue dans sa poche, un chat " géant" fouineur et un chien câlin.
Des aides précieuses pour dénicher ce que la police ne trouve pas.

Le personnage de Nan m'a déroutée. Cette grand mère énergique et facétieuse est quand même assez mystérieuse et son attitude face au meurtre est déstabilisante. Je me suis demandé si elle en savait plus que ce qu'elle le laisse entendre ou si elle s'amuse juste de la situation.

Côté personnage masculin, Doreen va faire face au Caporal Mack Moreau, et j'ai aimé leurs échanges piquants. Mack va en voir de toutes les couleurs entre Nan et ses secret, Doreen qui fouine partout et les animaux qui ont le don de mettre ailes et pattes là où il ne faut pas.

Le rythme est entraînant et j'ai beaucoup aimé le final qui laisse entrevoir le début du tome 2. Un tome que je lirai avec grand plaisir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

A la suite d’une séparation qui l’a laissée sans argent, Doreen, 35 ans, va venir habiter dans la maison de sa grand-mère qui habite à présent en maison de retraite. Elle débarque avec son chien et va aussi devoir s’occuper du chat et du Perroquet de sa grand-mère. Nan n’a pas pu les amener en maison de retraite où les animaux sont interdits. Dès l’arrivée de Doreen dans sa nouvelle maison, les animaux déterrent un doigt humain dans le jardin puis la police va découvrir un corps. Doreen va s’en mêler…

-> Un cosy mystery assez classique
Une femme totalement éloignée du milieu policier, un meurtre, un petit village, des secrets, tout commence de façon assez classique.

-> Le trio infernal : Mugs, Goliath et Thaddeus
La pointe d’originalité ici est la présence des animaux qui sont vraiment des personnages à part entière, ils participent à l’enquête et sont aussi présents dans la vie quotidienne de l’héroïne. On leur doit d’ailleurs une grande partie de l’humour de ce livre.

-> Une grand-mère haute en couleur
Nan est particulièrement déjantée, j’ai bien aimé les passages où elle apparaissait. Elle reste tout de même mystérieuse et on se demande pourquoi un corps se retrouve sur sa propriété…

-> Une héroïne éclipsée par les personnages secondaires
Malgré son omniprésence, je n’ai pas réussi à m’attacher à Doreen, elle m’a même parfois un peu agacée. Pour moi, si dans un livre de ce genre l’enquête n’est pas exceptionnelle, je peux passer outre si jamais j’arrive à m’attacher au personnage principal. Malheureusement ici ça n’a pas été le cas.

-> Un cosy murder fleuri
Point positif, le jardin et les fleurs sont beaucoup évoqués. Si Doreen n’est pas à l’aise à l’intérieur d’une maison, elle l’est beaucoup plus dans le jardin et j’ai apprécié ces passages (bien plus que tous ceux où on nous dit qu’elle ne sait pas utiliser une bouilloire !).

-> Une enquête assez classique
Doreen se renseigne, elle fouille, a beaucoup d’interactions avec le policier en charge de l’enquête, c’est assez classique mais ça fonctionne bien !
La fin était un peu trop rapide et ne laisse pas vraiment le temps de faire des suppositions.

L’ensemble n’est pas exceptionnel mais se lit plutôt bien, j’ai passé un bon moment de lecture mais je ne suis pas sûre de lire la suite, principalement à cause de l’héroïne. J’imagine bien qu’elle va évoluer dans les tomes suivants donc peut-être que je lui laisserai finalement sa chance au moins avec le tome 2 ? Affaire à suivre 🕵️‍♀️!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Doreen est séparée de son mari depuis peu. Fauchée, elle trouve refuge dans la maison de Nan, sa grand-mère, accompagnée de son chien Mugs. Nan partie en maison de retraite lui laisse ses 2 animaux de compagnie / Thaddeus ; un perroquet et Goliath son chat.
La jeune femme est prête à commencer une nouvelle vie mais c'est sans compter sur la découverte que fait Mugs. Son chien lui apporte un doigt trouvé dans le jardin : un cadavre se cache sous la terrasse.
Doreen qui est nouvelle dans le quartier est vite jugée suspecte. L'inspecteur Mack se charge de l'affaire mais Doreen compte bien , elle aussi, mener sa petite enquête pour trouver le coupable.

Un nouveau cosy muder bien sympa. L'écriture est très agréable, on prend plaisir à suivre Doreen dans l'enquête et dans sa reconstruction.
Nan est très mystérieuse, sous ces airs de mamie gentille on se demande ce qu'elle cache.
Une nouvelle saga divertissante !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Doreen emménage dans la maison de sa grand-mère Nan après un divorce difficile duquel elle ressort sans rien. Adieu la grande vie ! Sa grand-mère lui cède sa maison car celle-ci a trouvé une place en maison de retraite. Mais en contrepartie Doreen doit prendre soin de son chat, Goliath, et de son perroquet, Thadeus. De son côté, Doreen a un chien, Mugs.

Dés son arrivée, Mugs déterre un doigt humain du jardin. Toute une équipe va alors envahir sa propriété afin de faire les investigations nécessaire.

La curiosité de Doreen est piquée et elle reste en relation avec Mack, l'enquêteur est charge de l'enquête. Malgré les injonctions de celui-ci à interdire Doreen à se mêler de l'affaire, celle-ci n'en fait qu'à sa tête, ce qui la conduira à se mettre en danger.

Le résumé de ce livre était vraiment prometteur mais clairement je n'ai pas apprécié ma lecture. Il y a vraiment trop de longueur. Il y a beaucoup trop d'écrits sur la pauvre vie de Doreen et celles de ses animaux. On a l'impression que l'enquête est secondaire. Et il y avait trop de répétition, sur le mariage avorté de Doreen, sur le fait qu'elle est dans la maison de sa grand-mère depuis peu, etc...

L'enquête prend vie à plus de 50 % du livre et on commence à être intrigué à 70 % du livre. Une déception pour ma part, je trouve que l'enquête est relégué au second plan et que celle-ci est bâclée. Il y a peu de piste à remonter avant de trouver le coupable, nous n'avons pas vraiment le temps de faire des suppositions sur qui peut-être coupable, on nous livre directement le coupable sur un plateau.

Ce n'est que mon avis personnel, je vous laisse découvrir ce livre qui est bien écrit et qui saura trouver son public.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

De l’arsenic dans les azalées est le premier tome d’une nouvelle série cozy mystery. Globalement, c’est une lecture fluide, agréable et sympathique, mais j’apporte un bémol au niveau des dialogues dont l’écriture n’était pas toujours très naturelle. Le détective avait la fâcheuse manie de passer de la colère aux rires en un rien de temps, ce qui décrédibilisait un peu les scènes. Le background de l’héroïne est assez étoffé pour offrir suffisamment de marge de manœuvre pour son développement de personnage (passer du statut de riche épouse trophée à une sans le sou qui vit chez sa grand-mère, ça forge le caractère !).

L’enquête en elle-même n’est pas des plus fascinantes, mais ça se lit bien quand même, malgré le final un tantinet tiré par les cheveux.

N.B : si la maison d’édition pouvait corriger la faute de français “s’empirer” au chapitre 4, ce serait quand même mieux…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une lecture agréable dans le genre cosy mystery qui nous offre une héroïne pleine de fraîcheur.
A la suite de son divorce, Doreen se retrouve fauchée, seule avec son chien et des tailleurs de luxe.
Elle retourne à la campagne dans la maison de sa grand-mère, partie en maison de retraite, lui léguant en prime un chat et un oiseau.
A peine arrivée, voilà que le chien détale dans le jardin et déterre un doigt….Doreen se trouve alors plongée dans l’enquête.

J’ai beaucoup aimé cette lecture dans laquelle Doreen, qui pourrait paraître un peu naïve et maladroite, se démène pour dénouer le mystère afin d’innocenter Nan, sa grand-mère sur qui se portent les soupçons. Il faut dire que Nan fait bien des mystères quant à son passé…
Doreen, sous son air désinvolte, est une jeune femme attachante qui fait preuve de beaucoup d’humour. La grand-mère est également un personnage haut en couleurs et d’un calme amusant face aux péripéties de sa petite fille et de ses animaux de compagnie.
L’arrivée du caporal Mack éveille également l’intérêt pour une éventuelle romance, mais celui ci est plutôt désespéré face à Doreen qui fouine partout. Donc on peut espérer que ces deux-là soient amenés à se retrouver dans les prochains tomes et qu’un rapprochement s’effectue.
J’ai plutôt apprécié les petites piques verbales entre eux qui étaient amusantes.
L’enquête en elle-même est plutôt simple, je retiens surtout le fait que Doreen se trouve toujours au mauvais endroit et que c’est un peu gros mais l’histoire est divertissante,
La fin quoiqu’un peu rapide donne envie de poursuivre l’aventure.
Un grand merci à Netgalley pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici un roman très frais et printanier qui vous fera vous détendre indubitablement. On suit Doreen et Mugs son chien affublé d’un perroquet qui dit tout en double et d’un chat maine coon aussi grand qu’un lynx et aucun ne va nulle part sans les autres, ça donne parfois des situations cocasses et surtout ça donne le sentiment aux gens que Doreen est folle, elle qui ne recherche que le calme afin de s’habituer à sa nouvelle vie.

On ne peut pas dire qu’elle décide véritablement de mener l’enquête, elle veut juste mettre Nan à l’abri et que son emménagement se passe bien. J’ai adoré ses échanges avec Mack Moreau en charge de l’enquête qui semble parfois vraiment désespéré.

C’est léger, drôle et très prometteur pour la suite, je vous avoue que lire les premières lignes du second volume m’ont vendu du rêve!! Que va t’il encore leur arriver?? !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un jardin très habité...
Doreen Montgomery part s'installer dans la maison de sa grand-mère suite à son divorce. Son existence malheureuse durant plusieurs années aux côtés d'un mari aisé lui laisse un goût amer. Elle repart de zéro. Elle doit désormais subvenir à ses besoins et s'occuper d'elle-même. Même si l'utilisation de la cafetière lui donne du fil à retordre, elle peut compter sur son chien Mugs ainsi que sur la présence du chat et l'oiseau de la maison de sa grand-mère pour résoudre l'enquête autour du corps déterré dans son nouveau jardin...
J'ai bien aimé ce cosy mystery. Je me suis attachée à cette jeune femme et ses animaux. J'avais très envie non seulement qu'elle résolve l'enquête mais aussi de voir quelles transformations seraient menées dans le jardin.
Cependant, j'ai trouvé la résolution de l'affaire trop rapide et assez confuse. C'est dommage.
Je lirai le prochain tome avec plaisir pour voir comment évoluent les personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :