(In)Humaine

Le Chant des Lames

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 24 févr. 2022 | Archivage 5 mars 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #InHumaine #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

2488, la Terre s’est arrêtée de tourner sur elle-même.

Alors que l’humanité se réfugie dans l’espace au sein de grands vaisseaux-villes, le Sanctuaire lance l’étude des « Sujets Protégés », génétiquement modifiés pour retourner sur Terre.

Astree, un sujet aux résultats exceptionnels, retient l’attention des scientifiques : la survie de l’humanité repose désormais sur ses épaules. Mais au fur et à mesure de ses expériences, ses certitudes vacillent…

Pourquoi a-t-elle été choisie ? Quel secret dissimule vraiment le Sanctuaire ?

Le destin d’Astree pourrait bien basculer le jour où sa fuite l’entraîne dans une odyssée aussi enivrante que dangereuse.

2488, la Terre s’est arrêtée de tourner sur elle-même.

Alors que l’humanité se réfugie dans l’espace au sein de grands vaisseaux-villes, le Sanctuaire lance l’étude des « Sujets Protégés »...


Note de l'éditeur

Lecture recommandée à partir de 14 ans

Ce titre est disponible en "à lire maintenant" jusqu'au vendredi 11 février seulement ! Après, cela sera sur demande.

Lecture recommandée à partir de 14 ans

Ce titre est disponible en "à lire maintenant" jusqu'au vendredi 11 février seulement ! Après, cela sera sur demande.


Ils recommandent !

#inhumaine #lechantdeslames #explora  

#inhumaine #lechantdeslames #explora  


Actions promotionnelles

Plongez dans le premier volet d'un space-opéra dont vous ne sortirez pas indemne !

Plongez dans le premier volet d'un space-opéra dont vous ne sortirez pas indemne !


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782492659317
PRIX 17,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je tiens à remercier  la maison d'édition Explora éditions et le site Netgalley pour m'avoir permis de lire ce magnifique livre, trop hâte de tenir entre les mains le format relié.

L'histoire se déroule en 2488, la planète Terre s'étant arrêtée de tourner sur elle-même laissant pas mal de dégâts derrière tout cela.

Les humains ont tentés tant bien que mal de monter dans des vaisseaux pour fuir tout ça. 

Quant au sanctuaire il veut lancer une étude des "sujets protégés" pour retourner sur Terre.

Ces sujets dont en fait parti Astree sont génétiquement modifiés. Elle obtient des résultats exceptionnels ce qui attire l'attention de pas mal de scientifiques. La survie des humains ne repose que sur elle désormais. sauf qu'au bout d'un moment elle ne va plus savoir sur qui se fier. 

Ce que j'ai aimé en lisant ce magnifique livre :

la magnifique couverture qui m'a donné de suite envie de lire le livre.

la plume de l'auteure si addictive, dès le début j'ai accroché à l'histoire si prenante, émouvante, remplie d'intrigues, de suspens et de rebondissements.

les personnages si attachants, surtout celui d'Astree je me suis de suite attaché à elle

les descriptions comme si j'y étais.

Trop hâte de découvrir la suite

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une très très belle surprise pour moi !
La SF et le Young adulte ce n'est pas vraiment mon genre de lecture habituellement, mais j'avais envie de changer un peu et j'ai bien fait de tenter l'aventure !

De quoi ça parle ?
Nous sommes en 2488 et la terre s'est arrêté de tourner sur elle-même. L'humanité se réfugie dans l'espace au sein de grands vaisseaux-villes, Le Sanctuaire lance l'étude des " Sujets Protégés ", ces Sujets sont génétiquement modifiés dès leur plus jeune âge pour, dans l'espoir, de retourner sur terre.

Astree, alias N° 8, est un sujet aux résultats exceptionnels, elle retient l'attention des scientifiques. La survie de l'humanité repose désormais sur ses épaules.

Mais le destin d'Astree pourrait bien basculer le jour où sa fuite l'entraîne dans une odyssée aussi enivrante que dangereuse.

Pourquoi a t'elle été choisie ? Quel Secret dissimule vraiment le sanctuaire ?
Pour le savoir, il va falloir lire ce livre !
Comme je disais plus haut... C'est une très belle surprise ! Clara a mis plusieurs années à écrire ce Tome 1 et tu sens tout le travail et l'amour pour son livre dans son écriture et dans son histoire.
J'ai été happé dès le début dans le récit ! Tout est bien décrit, l'histoire est narrée par Astree et l'auteure nous décrit très bien ses pensées et son environnement. Ce qui m'a permis de me plonger à fond dans le décor cosmique de l'espace et post apocalyptique de la terre avec aisance, et même quand j'arrêtais ma lecture, j'étais encore dans l'espace. Et nos deux protagonistes principaux (Astree et Priam) qu'es ce que je les ai aimé !! Ils sont tellement attachants et bienveillants avec une histoire aussi touchante l'un que l'autre.

Arrivée à la fin de l'histoire, j'étais dégoûtée... Je ne voulais pas que ça s'arrête !! Mais la bonne nouvelle, c'est que ce n'est que le début d'une trilogie donc un tome 2 qui arrivera bientôt.

J'ai eu la chance de découvrir ce livre sur #netgalley et sa sortie officielle est le 24 février alors n'hésitez pas à vous le procurer, petit est grand, car c'est peut-être du Young adulte, mais pour ma part, j'ai trouvé que ça convenait très bien au adulte parce que les personnages ont vingt ou trente ans pour certains.

En bref : j'ai passé un très bon moment de lecture avec une écriture fluide, simple mais addictive qui se lit très vite. Des personnages très attachants avec des histoires touchantes, convient aux plus jeunes et moins jeunes. Hâte de retrouver Astree, Priam et tous les autres dans le Tome 2 !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Première impression

La couverture déchire et en ce moment je suis à fond dans une période conquête de l'espace alors nickel, la tentation est garantie. Le résume pour sa part me donne plus ou moins envie, j'attends de lire pour vraiment me prononcer. Petit plus, c'est le public visé Adolescent/Young adult qui m'attire, j'apprécie ce genre de lecture qui promet un moment sans besoin de dictionnaire.

Fin de lecture

Avez-vous déjà tenté de tourner encore les pages d'un pour trouver la suite de l'histoire, alors que vous savez pertinemment que c'est fini ?

Je pense que ça résume bien le ressenti final de ma lecture.

Bon parlons de l'histoire.

Notre chère planète, la Terre, a cessé de danser pour nous et cela a causé la migration des peuples dans des stations mises en orbites.

Mais voilà, le perspective de la fin de l'humanité a rendu l'homme fou -je ne vais pas leur en vouloir vu comment on est déjà pas mal barré-. Alors qu'ils embarquent pour partir vivre dans l'espace, en parallèle vient la sélection, des centaines, que dis-je des milliers d'enfants sont choisis, de gré ou de force, afin d'être les sujets de la nouvelle évolution qui sauverai l'espèce humaine...

Nous suivons le sujet 8, une jeune femme dont le gène est unique, son enfance ne peut porter ce nom au vu des horreurs qu'elle a subit depuis l'âge de 4 ans, mais surtout depuis que les scientifiques lui ont injecté un gène extra-terrestre -cette partie là pourrait presque être cool si elle avait pas douillé-.

Astree, petit nom qu'elle s'est donnée vu que les sujets ne sont que des numéros, subit cet enfer chaque jour jusqu'à ce que la chance lui sourit, elle parvient à s'échapper et à rejoindre la Terre -pas vraiment volontairement, mais tout semble mieux que les labos- où elle découvrira que toute l'humanité n'a pas été évacué sur les stations et c'est au côtés de Priam et des Survivants que son aventure commence.

Pour la suite, je vous invite à lire le livre, je vais pas tout faire à votre place non plus !

Ce livre c'est une tuerie, pas forcément au sens littéral -bien que avoir des lames dans le dos c'est pas très pratique-, mais si je termine ma lecture en me disant -Oh non, c'est fini- c'est que je ne peux nier que ça m'a plu.

Par contre, franchement, ils sont tous tarés là-dedans, leur cerveau a grillé lorsque la Terre a cessé de tourner, c'est pas possible autrement.

Astree, on lui pardonne, même si son côté héroïne tragique et torturé a tendance à gaver. Je la comprends, mais c'est usant à la longue.



Pour ce qui est des autres personnages, j'ai juste envie de les mettre dans un mixeur et de m'en faire un cocktail, eh oui, même Priam !

Alors OK, le monde est mort, l'humanité est dans sa fin, mais pourquoi tourner taré et torturer les autres ? Les scientifiques jouent à Dieu sur des gosses, les militaires ont pris la grosse tête, les Survivants, on leur pardonne, n'écoutent rien ni personne tant que ça va pas dans leur sens, les civils nous ressemblent en faisant les autruches pendant qu'ils laissent le gouvernement imbu de soi-même prendre toutes les décisions au point de fermer les yeux sur les destins de leurs enfants. Enfin voilà, ils ont perdu la boule, les pédales, la tête et leur couilles au passage.

Si vous lisez le livre, ce que je vous conseille rien que pour me répondre, il serai sympa de vous poser cette question, préfériez-vous être un scientifique, un soldat, un sujet, un survivant ou un civil ?



Les sujets sont des x-mens, c'est cool, mais bon les tortures physiques et psychologiques c'est pas pour moi je suis doudouille.



Les scientifiques sont les plus grillés des neurones avec les dirigeants, mais ils ont le sourire Colgate. Le gars de 50 nuances fait petite nature à côté de leur sadisme.



Les soldats ont un uniforme badasse avec des gants SM en prime qui donnent des frissons, pas forcément les bons mais passons. Leur soucis c'est que le masque de l'anonymat ne fait pas que du bien à la stabilité mentale.



Les Survivants ont chopé une insolation, leur mode de vie Madmax ne leur offre pas beaucoup de perspective d'avenir, mais au moins ils ont la liberté de penser, enfin je crois...



Les civils, comment les décrire vu qu'on les voit pas ? Certainement des jolies autruches engraissées qui aiment leur statut d'autruche. Je les imagine un peu comme les gus de WALL-E.

Un petit mot de fin ? Hum, l'auteur est tordu non ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman original et prenant

En 20488, la Terre s'est arrêtée de tourner sur elle-même, forçant l'humanité à se réfugier dans des vaisseaux spatiaux. Dans l'optique de repeupler la planète, un programme de Sujets protégés est lancé. Astree est l'une d'entre eux, mais sa génétique est particulièrement prometteuse, dirigeant beaucoup d'attention sur elle. Elle n'a qu'un objectif en tête, fuir, alors que l'avenir de l'humanité repose sur ses épaules.

J'ai tout de suite été happée dans l'univers. J'ai trouvé le sujet original et bien construit et ça m'a donné envie de découvrir tout ce qu'Astree avait subi, et ce qu'elle allait encore subir. J'ai beaucoup aimé le côté science-fiction de l'univers, ainsi que le space opéra. Ce roman est plein d'action, de rebondissements, trahisons et révélations qui m'ont on ne peut plus surprise. J'ai pris un grand plaisir à découvrir la plume de Clara qui est fluide, prenante et surtout, émouvante. Le choix des mots était parfait pour vraiment ressentir ce qu'Astree vivait et m'a émue, j'ai souffert avec elle. Les personnages sont réalistes, terriblement humains et imparfaits, ce qui les rend très attachants - sauf bien sûr qui sont là pour être exécrables et que j'ai adoré détester et craindre à la fois. C'est un livre qui se lit à toute vitesse, on a de nombreux rebondissements qui poussent à tourner les pages encore et encore. J'ai très hâte de connaître la suite de l'histoire d'Astree et de me replonger dans ce monde à la fois terrifiant et fascinant qui, je n'en doute pas, me réserve encore bien des surprises. Bravo pour ce premier roman !

Amateurs de space-opéra ou science fiction en général, je ne peux que vous recommander cette pépite !

"Je suis la clé qui va permettre à l'humanité d'ouvrir la porte de leur réussite. Je serai la cause de leur succès."

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman nous permet de suivre Astree / Sujet n° 8 qui est l'une des 1300 sujets du Sanctuaire. En effet, lorsque la Terre s'est arrêtée de tourner, il y a eu un exode massif vers l'espace et le reste de l'humanité survit dans des bases temporaires. Depuis ces événements, le programme des Sujets à été mis en route afin d'implanter des gênes aliens dans des humains dans le but de les rendre aptes à repeupler la Terre sous sa nouvelle forme et avec ses contraintes climatiques. Le gêne d'Astree fait d'elle une arme redoutable. En effet, dès qu'elle se sent menacée, des lames s'expulsent de son dos et s'abreuvent du sang de ses victimes. Un processus douloureux avec lequel elle n'a jamais été en phase autant physiquement que mentalement.

L'histoire va connaître un tournant alors que la croissance du gêne d'Astree se termine et qu'elle se voit affectée à un Médecin pour de nouveaux tests. Lorsque celui-ci l'immerge dans une cuve remplie d'eau, les lames prennent le contrôle et l'aide à détruire sa cage de verre. Voyant là son unique porte de survie, Astree court et s'oriente vers des vaisseaux de secours. Malgré elle, elle embarque avec un Confrère, (Les Confrères sont les soldats qui assurent la sécurité du Sanctuaire), un ennemi. Lorsque le vaisseau arrivera à sa nouvelle destination, Astree va rencontrer de nouvelles personnes et voir ses convictions sur beaucoup de sujets être ébranlées. Malgré tout, elle n'est pas au bout de ses peines et divers rebondissements vont la faire voyager dans ce premier tome autant que cela fait voyager le lecteur.

J'ai littéralement adoré ce roman. Le personnage d'Astree est bien campé, on comprend ses émotions et ses réactions en tenant compte du passé. Elle se flagelle quand elle ressent de la rage, mais si quiconque avait vécu la même existence qu'elle, il n'aurait pas gardé autant d'humanité qu'elle. Certes, elle a tendance à se figer devant ses bourreaux, mais après avoir vécue aussi longtemps isolée, on ne peut que compatir. Peu à peu, elle change au contact des autres et notamment de Priam et nul doute qu'on va assister à une plus grande évolution encore dans le reste de la trilogie.

En dehors de son parcours, j'ai trouvé que ce roman était triste de réalisme sur la nature des hommes, sur ce qu'ils sont prêts à faire dans leur intérêt ou par vengeance. Tout est bon pour arriver à leurs fins et cela ne fait qu'accroître notre empathie pour Astree. Je serai au rendez-vous pour le second tome sans souci !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :