COMMENT LES PINGOUINS ONT SAUVÉ VERONICA

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 18 nov. 2021 | Archivage 13 janv. 2022
Editions de l'Archipel, Instants Suspendus

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #COMMENTLESPINGOUINSONTSAUVÉVERONICA #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Le cœur ne gèle jamais, même au milieu des icebergs

Le plus souvent, Veronica, 84 ans, passe ses journées à chercher où elle a mis ses lunettes, à ramasser les déchets sur la plage ou à aboyer des ordres à sa dame de compagnie, Eileen.

Depuis peu, la vieille dame s’interroge : que faire d’utile durant les années qu’il lui reste et, surtout, à qui laisser sa fortune considérable ? Quand elle a soudain une illumination : et si elle mettait tout en œuvre pour sauver les pingouins d’Antarctique ?

L’irruption dans sa vie de Patrick, un petit-fils disparu, orphelin à six ans après le suicide de sa mère, va tout changer. Comme deux animaux sauvages, ils vont devoir s’apprivoiser au milieu des icebergs.

Le cœur ne gèle jamais, même au milieu des icebergs

Le plus souvent, Veronica, 84 ans, passe ses journées à chercher où elle a mis ses lunettes, à ramasser les déchets sur la plage ou à aboyer des...


Note de l'éditeur

Un énorme merci à votre contribution sur le lancement de cette nouvelle collection de littérature feel-good !
Merci de bien penser à partager vos avis sur Babelio, les autrices s'abreuvent de vos avis et ne peuvent les voir s'ils sont uniquement sur Netgalley ! :)

Un énorme merci à votre contribution sur le lancement de cette nouvelle collection de littérature feel-good !
Merci de bien penser à partager vos avis sur Babelio, les autrices s'abreuvent de...


Ils recommandent !

Le dernier titre de la collection Instants Suspendus 2021 ! Et non le moindre ;)


Une magnifique histoire qui réchauffera votre cœur gelé de l'automne !

Le dernier titre de la collection Instants Suspendus 2021 ! Et non le moindre ;)


Une magnifique histoire qui réchauffera votre cœur gelé de l'automne !


Actions promotionnelles

Hazel Prior vit à Exmoor, dans le Sud-Ouest de l’Angleterre. Elle est harpiste et partage son temps entre l’enseignement de l’anglais langue étrangère et le théâtre. Elle a remporté neuf prix dans des concours nationaux d’écriture et a publié un certain nombre de nouvelles dans des revues littéraires.

Hazel Prior vit à Exmoor, dans le Sud-Ouest de l’Angleterre. Elle est harpiste et partage son temps entre l’enseignement de l’anglais langue étrangère et le théâtre. Elle a remporté neuf prix dans...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782809842203
PRIX 20,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Veronica McCreedy, une vieille dame de quatre-vingt-six ans, au caractère bien trempé, et un brin loufoque, vient tout juste de retrouver son petit-fils qu'elle n'a jamais connu. Mais ce dernier déçoit ses attentes, et elle décide de partir à la découverte des pingouins, en Antarctique, afin de léguer sa fortune aux quelques scientifiques qui tentent de les sauver. Veronica découvre émerveillée la vie des pingouins et leur environnement. Malgré sa robustesse, elle tombe malade. Son petit-fils n'hésite pas une seconde et accourt à son chevet.

La collection "instants suspendus" propose décidément de très belles lectures.
L'histoire est bien rythmée et racontée selon le point de vue de Veronica, en alternance, avec celui de son petit-fils Patrick, le tout entrecoupé par les nouvelles publiées sur le blog de Terry, membre de l'équipe de recherche en Antarctique, qui nous en apprend plus sur les pingouins d'Adélie.

Une écriture fluide et pleine d'humour nous entraine à la découverte d'un monde hors du temps, un endroit qui ouvre la porte vers la résilience.
Sous des dehors peu avenants, Veronica cache de lourds traumatismes qui lui ont forgé un fort tempérament, mais qui l'ont également plongée dans une profonde solitude. Patrick a lui aussi traversé pas mal de moments difficiles : abandonné par son père, orphelin suite au décès de sa mère, et récemment, jeté par sa copine ...
Ces deux êtres malmenés par la vie vont peu à peu s'apprivoiser, au cœur d'un milieu hostile, et découvrir que tout est encore possible.

Mention spéciale pour "Pip", un adorable poussin ...

Drôle et touchant à la fois. Une magnifique ode à la vie, à l'amour et à la préservation de la nature !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

4,5/5
#COMMENTLESPINGOUINSONTSAUVÉVERONICA #NetGalleyFrance
Avant tout un immense merci à NetGalley et à Mylène des Editions l'Archipel pour avoir validé ma demande de ce sixième livre de la collection Instants Suspendus. Aucune fausse note pour cette collection, des émotions à fleur de peau et de merveilleux moments de lecture.
Une vieille dame Veronica, elle vit seule dans une grande maison sur la côte ouest de l'Ecosse, un brin maniaque, un brin excentrique, mais loin d'avoir perdu sa tête, elle se met en quête d'un éventuel descendant, et le destin lui fournit un petit-fils bien loin de ce qu'elle imaginait. Déçue, fâchée elle va tourner ses recherches vers les pingouins pour trouver le candidat à la hauteur de son héritage. Téméraire, pour vérifier l'étendue réelle des recherches des scientifiques basés sur l'Ile du médaillon, dans les Shetland du sud, elle décide de partir vers l'antarctique, et de découvrir les pingouins Adélie. Bien que courageuse, et de constitution robuste, elle va tout de même avoir un problème de santé et le fameux petit-fils qu'elle considérait comme indigne de ses proches, va la rejoindre en Antarctique. Une lente valse va se faire entre Veronica et les pingouins d'abord, puis entre Veronica et Patrick, une observation, puis un rapprochement. A force de se protéger, en fermant les portes autour d'elle, Veronica a toujours essayer de se protéger de cette vie qui l'a faite tant souffrir, réussira-t-elle à rouvrir les portes de son cœur? Chacun de nous construit des défenses autour de soi, pour se prémunir, surtout si la vie fait souffrir. La résilience, l' acceptation d'abaisser ses défenses, accorder à nouveau sa confiance envers d'autres êtres humains sont les thèmes majeurs avec un soucis constant pour la sauvegarde de notre planète et des animaux. Le Style est superbe et le personnage de Veronica est composé avec un subtile humour anglais, qui donne à la fois envie de sourire et de l'étrangler.
La plume de Hazel Prior est envoutante, on arrive difficilement à poser le livre. Magnifique découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

AVIS LECTURE #commentlespingouinsontsauvéveronica de @hazelpriorbooks aux @editions_archipel
En librairie à partir du 18 novembre 2021.

Veronica, 84 ans, à la personnalité dure, acariâtre et un brin loufoque, vit dans sa belle propriété avec l'aide d'Eileen sa dame de compagnie.
Possédant une petite fortune, elle cherche à qui elle la léguera. Ayant perdu la trace de son propre fils, elle part à la rencontre de son unique petit fils, Patrick, qui ne lui montre qu'une façade déplorable de son existence. Veronica rentre déçue de cette entrevue, ne laissant aucune issue au tissage d'un lien familial.
A la suite d'un reportage animalier, sa vie triste et monotone est soudain animée par l'envie de se rallier à une cause noble.
Elle se lance alors le défi de rejoindre en Antarctique, un groupe de scientifiques tentant de sauver les pingouins d'Adélie, quoiqu'ils en disent et quoiqu'il en coûte...

Un roman drôle et touchant qui nous montre que les apparences sont parfois trompeuses... Derrière la façade austère d'une vieille dame se cache une femme au destin terrible et extraordinaire. Au fil du roman, les masques tombent, les personnages se livrent, les secrets sont révélés. Veronica, arrivera t elle à nouveau à faire confiance...?

#bookstagram #book #bookstagramfrance #roman #nouveauroman #bientotenlibrairie #feelgood #livrestagram #instalivre #momentlivresque #netgalley #lecture #lecturedumoment

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai aimé cette dame âgée qui derrière sa froideur à un vécu peu ordinaire, la guerre, orpheline, mère fille, abandons, enlèvement , ca vie ne fut pas un long fleuve tranquille et toute sa vie elle a murée son coeur un peu plus pour se proteger. Mais derrière ce masque c'est une femme extraordinaire. Et en faisant parvenir a son petit fils le fameux coffre et en lui permettant d'y découvrir ce qu'il renferme et ses secrets, elle va laisser sa carapace se fendre doucement. A l'aube de sa vie il est temps de faire fondre la glace autour de son coeur si meurtris et grâce aux pingouins sa vie va changer a jamais.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Véronica, 86 ans, est une anglaise aux idées bien arrêtées. Aussi, quand elle entreprend quelque chose, elle va jusqu’au bout. Comme, par exemple, lorsqu’il s’agit de savoir s’il lui reste de la famille, ou de décider qui coucher dans son testament.

La vieille dame veut vivre une dernière aventure. Et c’est auprès de pingouins qu’elle veut faire cela. Malgré les protestations des uns et des autres, elle embarque pour un périple qui l’emmène en Antarticque...

Le petit côté piquant que je sentais dans le caractère de Veronica m’avait décidée: j’avais envie de découvrir son aventure. Et je suis ravie de l’avoir fait!

La vieille dame est au premier abord une personne acariâtre, sèche et revêche. D’ailleurs Patrick, son petit-fils, ne peut s’empêcher, après leur première rencontre, de se dire la même chose.

Durant son séjour en Antarticque, elle semble s’adoucir, et de nombreux souvenirs enfouis jusque-là profondément refont surface. Des souvenirs douloureux, et lourds de conséquence dans sa vie d’aujourd’hui.

Patrick, de son côté, est quelqu’un de très attachant. On apprend assez rapidement que ses relations familiales ont été désastreuses. Et cela a forcément impacté le reste de sa vie. Aussi, lorsqu’une grand-mère lui tombe du ciel, c’est le choc!

Pourtant, ces deux-là vont se trouver, un peu par hasard.

J’ai adoré le côté humoristique de ce roman. Les petites réparties de Véronica et ses réfléxions personnelles sont à mourir de rire. C’est toujours avec un ton un peu pince-sans-rire, mais en même c’est totalement adorable.

Le décor, froid et hors du commun, ainsi que la présence de ces pingouins craquants font le reste. Armée de grosses chaussettes, de mon plaid et d’un café, j’ai savouré ma lecture du début à la fin.

Je n’ai pas été très loin de verser ma petite larme d’émotion sur certains passages, mais pour moi, c’est un signe que le livre est vraiment bon.

Je ne peux que vous recommander de le découvrir durant cet hiver, bien au chaud, emmitouflés à votre tour.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Véronica est une vieille dame anglaise qui vit seule avec ses principes et ses habitudes. La découverte d'un ancien coffret rempli de journaux intimes de jeunesse lui donne envie de retrouver son fils perdu de vue depuis très longtemps et son petit fils Patrick qu'elle n'a jamais rencontré...
Le choc est terrible, tout les oppose, rien ne les rassemble ni ne crée le moindre lien. Véronica décide de partir sauver les pingouins en Antarctique pour leur léguer don héritage... et si les pingouins pouvaient tout changer?

L'histoire assez commune au départ par le choc que crée cette rencontre insolite nous emporte très vite dans l'inattendu.
Les nouveaux personnages, les scientifiques de la base d'observation en Antarctique ajoutent encore plus de piment au décalage entre Véronica et le reste du monde.

Et si les pingouins lui ouvraient les yeux sur sa vie?
et si les apparences étaient trompeuses.
Patrick et Véronica sont ils vraiment si différents?

C'est un très beau roman sur le partage et la bienveillance.

Merci pour cette belle lecture

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mrs Veronica McCreedy, 86 ans, est à vrai dire fort antipathique. Un caractère bien trempé, une fortune conséquente, rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux! Sa dame de compagnie, aide ménagère lui sert de souffre-douleur ou presque!.. Seul rayon de soleil à illuminer sa semaine une émission de télévision sur le règne animal cette semaine les Pingouins sont à l'honneur.... Sans enfant, sans héritier direct ou indirect la possibilité de laisser sa fortune à une association dédiée surgit dans son esprit . mais avant il lui faut vérifier si ... Un petit-fils surgit Patrick... Sauront ils s'apprivoiser? Rien n'est moins sur et les pingouins ont la côte même si ll'Antarctique est une destination lointaine pour une dame aussi âgée.
Mais c'est du grand n'importe quoi.. sentiment de départ , mais c'est très bien sentiment final!! comme quoi. J'ai été sensible à l'étude des interactions humaines.Dans un espace hors normes, loin de tout, isolé au bout du monde , quatre puis cinq humains se retrouvent obligés de vivre ensemble au milieu de milliers de manchots d'Adélie. Tout à la fois ethnographique et anthropologique ce roman aborde des sujets au coeur des réflexions contemporaines, le réchauffement climatique, la préservation des espèces animales et leur observation d'une part et l'observation des interactions humaines ..
Une lecture très agréable, une plume alerte confère un rythme soutenu à la narration , une jolie réussite .
Un grand merci aux éditions de l'Archipel pour ce partage via Netgalley
#COMMENTLESPINGOUINSONTSAUVÉVERONICA #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Véronica, 84 ans, est écossaise, solitaire, acariâtre, fortunée, têtue et tenace ! Au crépuscule de sa vie, elle décide de chercher d’éventuels héritiers. Elle a eu un enfant dans sa jeunesse dont elle a été séparée quand il était bébé !

Elle retrouve un petit-fils, Patrick, qui boit, qui fume et travaille peu ! Le contact est rude et désagréable à tous les deux ! Elle décide donc de léguer sa fortune à une cause animalière, la défense des Manchots d’Adélie. Le terme “pingouins” est utilisé dans le roman comme traduction littérale de l’anglais !

Elle décide d’aller faire un séjour de 3 semaines dans un camp de recherche sur l’Île au Médaillon, Shetland du Sud, en Antarctique ! Tenace, elle réussit à s’imposer sur place !

Au début tout cela me semblait tirer par les cheveux et même si ça n’a pas changer au long du livre, c’est tellement bien écrit que je me suis laissé porter par les mots qui ont donné une saveur et une profondeur au roman !

Après tout c’est une fiction mais l’analyse des comportements et de leurs évolutions a réussi à me toucher tout autant que les manchots que l’auteure nous fait côtoyer en détail !

Un bon moment de lecture avec ce sixième titre de la Collection Instants Suspendus qui tient ses promesses !

#CommentlespingouinsontsauvéVeronica #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman qui renouvelle une thématique fort utilisée en la situant dans un environnement surprenant: au milieu des pingouins en Antarctique.
Veronika est une vieille dame assez antipathique, méprisante envers ceux qui l'entourent. La mort approchant, elle fait une recherche de famille et se découvre un petit-fils, Celui-ci est en pleine déroute sentimentale et leur première rencontre ne débouche pas sur une reconnaissance mutuelle de leurs qualités, c'est le moins qu'on puisse en dire. Elle décide donc de léguer sa fortune aux pingouins et part se rendre compte elle même sur la base de la mission en Antarctique.
L'auteure va nous raconter comment cette vieille dame au coeur cuirassé va se décongeler dans ces terres gelées, grâce à Terry jeune scientifique, le coeur sur la main et pleine de patience envers les rebuffades essuyées, à un bébé manchot et aussi finalement à son petit-fils appelé à son chevet quand elle tombe malade.
J'ai beaucoup aimé la description des interactions entre tous ces personnages, dans cet environnement restreint, comment ils s'apprivoisent peu à peu. L'auteure n'évite aucun cliché, mais les renouvelle par cet environnement atypique.
Une histoire rafraichissante (promis, j'arrête les mauvais jeux de mots) pour laquelle je remercie les éditions de l'archipel #COMMENTLESPINGOUINSONTSAUVÉVERONICA #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Je suis déjà en vrac. Et à vingt-sept ans, se voir soudain gratifié d'une grand-mère protocolaire à l'extrême et qui n'a sans doute plus toute sa tête - est-ce que ça va m'aider ? Je ne crois pas." - Patrick

Veronica, octogénaire qui n'aime pas se voir vieillir, se décide à enquêter sur une possible descendance et se retrouve avec Patrick, un petit-fils de 27 ans, loin d'être à la hauteur de ses attentes... Mais vu leur rencontre, la réciproque est vraie aussi. Lui qui espérait une "mamie gâteau", il est servi ! Le soupçonnant d'en avoir après son argent, Veronica choisit de partir en Antarctique, là où des scientifiques étudient les pingouins qu'elle a vus dans un reportage à la télévision. Que ça leur plaise ou non, elle compte bien y passer plusieurs semaines !

"Demain, j'arriverai à destination. Une excitation enfantine s'empare de moi. Il y a très, très longtemps que je n'ai pas vécu une aventure." Pendant les pérégrinations de Veronica en Antarctique, Patrick essaie de reprendre sa vie en main après une rupture amoureuse et s'interroge sur cette grand-mère autoritaire, sur ce qu'a été sa vie.

Veronica est attendrissante, même lorsqu'elle se montre insupportable - les blessures du passé ne sont pas refermées et on sent que cela lui pèse. "Parfois, les souvenirs accumulent de la poussière dans un recoin de votre mémoire. Parfois, ils vous hantent comme des ombres. Parfois, ils vous poursuivent, une matraque à la main." Patrick, jeune homme paumé, est un personnage plus passif, mais le décalage avec sa "Granny" est efficace pour apporter un soupçon d'humour et beaucoup de tendresse à l'égard des deux. Ajoutez à cela quelques sympathiques personnages secondaires et vous avez un roman plein d'émotion, qui entremêle aventure et rencontre, drame et romance. On pardonnera (ou pas !) à Patrick de qualifier Jane Eyre de barbant...

Merci aux Éditions L'Archipel via NetGalley pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Veronica McCreedy est une femme âgée de 84 ans, sa mémoire se délitant petit à petit, elle va chercher un héritier pour son testament car elle a un certain héritage à transmettre.

Veronica a eu une vie compliqué et un fils qui lui a été retiré elle va donc partir à la recherche de celui-ci et de sa famille, malheureusement sa quête ne va pas se passer comme prévu, elle va trouvé un héritier mais tellement différent d'elle ce qui ne lui convient pas comme situtation.

Elle va donc décidé de se rendre en expédition en Antartique pour vivre au milieu des pingouins trouvant ces animaux bien plus méritant que son petit-fils.

Veronica va avoir quelques déconvenues sur place avec ces animaux et les personnes sur place qui sont des scientifiques et qui vivent dans des conditions très spartiates. Veronica étant désarçonné elle qui ne connaissait ces animaux que via la télévision et les prenant pour des peluches toutes mignonnes.

Comme bien souvent dans ce type de récit nous en apprenons plus sur le personnage de Veronica qui parait au premier abord plutôt acariâtre mais qui au final n'est pas la personne qu'elle parait être.

Une lecture très sympathique à lire en cette saison, une plume agréable, je recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman m’intriguait surtout de par son titre et sa couverture, il faut avouer que ce n’est pas tous les jours qu’on part au pays des pingouins dans une lecture et j’ai passé un bon moment.

On fait très vite la connaissance de Veronica qui est une personne âgée assez antipathique et qui a des comportements plutôt détestables avec ses proches. Mais, ça ne doit pas être évident de vieillir seule sans famille et pour ça, on arrive à la prendre en pitié. Elle va bien retrouver son petit-fils, Patrick, mais rien ne va se passer comme elle l’espérait car il ne va pas lui réserver le meilleur des accueils lors de leur première rencontre.

Veronica et Patrick sont deux personnages que j’ai beaucoup appréciés malgré les difficultés qu’ils ont à communiquer, car ils semblent très différents, mais au fond ce sont deux âmes cabossées par la vie qu’on va apprendre à connaitre grâce aux alternances de chapitres. J’ai vraiment aimé me plonger à certains moments dans la vie de Veronica et à d’autres dans celles de Patrick et les découvrir.

Suite à la première rencontre avec son petit fils et sa déception, Veronica va se lancer un pari complètement fou et c’est là que va tout commencer. Elle va décider de donner tout son héritage aux pingouins mais pour ça, elle devra se rendre sur place pour voir comment ils vivent. On avait déjà plus ou moins compris que Veronica avait un caractère assez barré pour son âge, mais là, on en est certain après une telle décision.

On va donc suivre le périple de Veronica en Antarctique avec les pingouins et ça va être un réel plaisir. J’ai aimé suivre notre héroïne,ses interactions avec les autres personnages ainsi qu’avec les pingouins. On se retrouve aussi avec les nouvelles sur les pingouins écrites par Terry sur son blog et ça nous plonge encore un peu plus dans l’histoire.

Ce périple est touchant, émouvant, mais apporte aussi sa dose de bonne humeur et on va également craquer pour Pip, ce petit animal qui va émouvoir toute l’équipe et qui va même en faire partie. Mais ce voyage est aussi touchant car il va rapprocher Veronica et Patrick surtout quand Veronica va tomber malade.

Cette collection Instants suspendus de chez L’Archipel arrive toujours à me conquérir par ses tranches de vie qui sont vraiment belles. Ici, encore une fois, ce roman a fait son job, que ce soit en m’emmenant en Antarctique auprès des pingouins, qu’avec la relation grand-mère/petit-fils ou encore avec l’immersion dans le froid qui est vraiment de saison.

Bref, si vous aimez les pingouins ou si vous êtes curieux d’en découvrir plus sur eux et si vous aimez les personnages torturés qui apprennent à s’apprivoiser, foncez, ce roman est fait pour vous. Une chose qui m’a amusée au cours de cette lecture, c’est qu’à certains moments, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Sam de la série Atypical (oui je sais, vous me direz, lui aussi, il est attaché aux manchots), je l’aurais vraiment bien vu avec nos protagonistes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci a Netgalley et aux éditions de l'Archipel de m'avoir permis de lire ce roman émouvant.

Veronica McCreedy, 86 ans, acariâtre, un peu vit en Ecosse. Elle ne côtoie personne sauf Eileen, son aide à domicile, qui vient tous les jours s'occuper de la maison.
Veronica est riche et se demande comment sera utilisé sa fortune quand elle mourra. Elle se renseigne auprès d'une agence pour retrouver de la famille, si elle en a, et elle découvre qu'elle a un petit-fils ; Patrick.
Quand Veronica se rend chez Patrick, elle est très déçue, il ne correspond pas à l'image qu'elle s'en était faite. Elle découvre un jeune homme sale, drogué et inintéressant.
Veronica rentre chez elle et se passionne pour une émission de télévision sur les pingouins. Elle décide que sa fortune ira à cette mission dans l'antarctique et qu'elle leur lèguera sa fortune après avoir été visiter cette base scientifique.
De son côté Patrick n'est pas attiré par cette grand-mère tombée du ciel. Seule sa fortune pourrait être intéressante.
Mais quand il reçoit un coffre en bois contenant les journaux intimes de Veronica, il se passionne pour sa lecture.
Ces deux là arriveront ils à se rapprocher ?

Roman chorale qui se lit d'une traite tellement la plume de l'auteur est envoutante et fluide.
Très bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Veronica est du genre mamie acariâtre, bourrue, indigeste. Bref, une vielle bique qui passe son temps à embêter les gens autour d’elle et notamment Eileen, dame de compagnie, de ménage et autre. Veronica ne cesse de dire qu’elle a tout sa tête, de temps en temps, je vous l’avoue, elle la perd. Mais son passe-temps favori est sans aucun doute celui de tenter l’impossible. Il aura suffit d’une vielle boîte pour faire surgir tous les vieux souvenirs et les démons qu’ils les accompagnent. Mais Veronica n’est pas une femme à abattre facilement, et le meilleur moyen pour elle de contrer le sort est l’action. Est celle-ci se traduit par une puissante crise existentielle. Retrouver un membre de sa famille et sauver les pingouins !


Veronica s’exile donc au fin fond du monde peuplé de glace et de pingouins. Mais elle n’aurai jamais cru que cette expérience unique serait une véritable révélation.


Nous sommes d’accord les mamies grincheuses, et bien, sont plein de fiel à déverser à tout moment. Difficile de les aimer et de s’attacher à elles. Mais Veronica a ce quelque chose en plus qui va vous surprendre et ramollir votre petit cœur. On oublie souvent que les personnes âgées ont un passé qu’elles gardent tendrement en eux, ou au fond d’une boîte. On oublie qu’une existence entière a façonné cette personne et ce roman nous rappelle gentiment à l’ordre. Avec un certain humour, avec malice et avec quelques coups de punchline, Veronica va vous défriser ! Un roman sentimental dans un décor austère, où finalement la moindre parcelle de tendresse vaut tout l’or du monde. Un voyage introspectif, amusant, frais, décalé, mais où les sentiments et les humains ont, finalement, une place indétrônable. Je crois que l’on peut être que toucher par cette superbe histoire. Il s’en dégage au final une aura de bienveillance. Veronica et les pingouins, est une histoire adorable avec une héroïne hyper agaçante mais qui vous percutera de plein fouet !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Véronica a quatre-vingt six ans, (presque) toute sa tête, et personne n'aurait l'audace de lui demander de compter ses dents !! Elle n'a jamais montre de signes de faiblesse, et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer.
Elle vit seule dans son manoir écossais, où elle suis son petit bonhomme de chemin, sans demander l'avis de qui que ce soit : un des avantages des millionnaires...

Seulement, sa vie bascule lorsqu'elle se découvre un petit fils, Patrick, et une passion, les pingouins d'Antarctique (aucun lien de cause à effet !). Femme d'action, elle décide de léguer sa fortune à la noble cause environnementale dans l'Antarctique, si (et seulement si) elle peut d'assurer de la gestion économique adéquate sur la petite base avancée de l'île du Médaillon, où ne vivent que trois chercheurs... Ni une ni deux, voici notre octogénaire en route (en bateau plus exactement) pour le pôle Sud !

Véronica a peut-être plus de quatre-vingts ans, mais pour elle commence un nouveau périple !!

J'ai beaucoup aimé ce personnage à la fois hautain, amusant dans ces jugements de première impression, et en même temps tellement attachante !! Véronica domine l'histoire, entre son passé et son présent, mais c'est aussi elle qui crée des liens entre des personnes tellement différentes, tellement distinctes qu'elles ne se seraient même jamais rencontrées autrement ! En sauvant Pip, un bébé pingouin orphelin, c'est elle-même qu'elle réussira à sauver ... Comme quoi, ceux qui pensent qu'on apprend pas à un vieux chien à faire la grimace, ont tout faux !! 🧓

La plume est agréable, facile à lire, ce roman vous transporte en Antarctique en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire !! Un belle histoire de famille, de rédemption et d'avenir 🤩🤩🤩

Bref, parfait au coin du feu 🔥!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Veronica est une vieille dame au caractère bien trempé. Après une rencontre désastreuse avec son petit fils elle décide de léguer son immense fortune à la préservation des manchots adélie. Cependant, avant de mener son projet à bien elle décide de rejoindre l'équipe de chercheur sur place… En antarctique !
Patrick le petit fils de Veronica est un gars sympa mais un peu perdu qui va apprendre à connaitre cette grand mère à travers son journal et les deux protagonistes vont devoir apprendre à dépasser leurs préjugés afin de s'apprivoiser.
C'est un roman qui fait du bien au moral et qui montre que parfois malgré les épreuves que nous infligent la vie ça vaut la peine de s'accrocher. Veronica est une grand mère très attachante et son mauvais caractère la rend encore plus irrésistible. Un récit qui réchauffe le cœur sans mauvais jeux de mot !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle histoire originale ! Quel personnage incroyable, cette Veronica ! J’ai aimé ce roman parce qu’il est fait de rencontres, dont certaines improbables ! Comment une vieille dame de 84 ans vivant seule en Ecosse peut-elle se retrouver en Antarctique entourée de pingouins ? C’est la raison qui m’a poussée à commencer cette lecture. Tous les personnages sont touchants dans ce récit. Chacun a une histoire à raconter, des émotions à partager. Et cette Veronica, malgré son mauvais caractère, quelle femme de caractère !
Au-delà de ces rencontres, l’auteure transmet également des valeurs importantes autour de la famille (au sens large). Les chapitres sont courts, on s’attache vite aux personnages. Comme j’ai lu ce roman en lecture commune, nous avons ralenti le rythme et pris le temps d’échanger sur nos ressentis.
Encore une fois une belle réussite pour cette nouvelle collection !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Veronica est une vieille dame acariâtre mais très riche. D'un âge avancé, elle se découvre un petit fils, loin de répondre à ses attentes. de son côté, Patrick, en pleine déroute sentimentale voit débarquer une grand-mère dont il ignorait l'existence, loin de la mamie gâteau qu'il imaginait. Déception réciproque. Veronica se lance alors dans sa nouvelle obsession pour les pingouins et part à leur rencontre.
Veronica est antipathique de prime abord, et même si l'on apprend à la connaitre petit à petit, elle a bien du mal à se faire aimé de ses congénère et à les apprécier en retour. Son escapade en Antarctique va pourtant l'amener à reconsidérer sa vie et à se confronter à son passé. Et on s'attache à elle au fur et à mesure que sa vie se dévoile. Avec Patrick, c'est plus simple, on apprécie rapidement ce garçon mal dans sa peau. Quant à l'équipe de scientifiques qui étudient les pingouins, chacun a son caractère.
L'intrigue est assez simple. Elle jongle entre le présent, avec le voyage de Veronica, et le passé avec la découverte de ses journaux d'adolescente. La découverte des pingouins d'Adélie est rafraichissante, avec cette bande d'animaux attachants à la vie si simple. Des animaux qui vont pousser Veronika à s'ouvrir aux autres.
J'ai vraiment apprécié ce roman sympathique avec son héroïne pleine de contradiction qu'on va devoir apprivoiser pour l'apprécier pleinement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Grâce à Mylène, des éditions L'Archipel, j'ai lu : Comment les pingouins ont sauvé Veronica d'Hazel Prior.
crépuscule de sa vie, Veronica McCreedy, 84 ans, se replonge dans son existence pour chercher ses héritiers.
Elle retrouve la trace de Patrick, un petit-fils de vingt ans abandonné par son père et orphelin depuis l'âge de six ans, après le suicide de sa mère. Mais le jeune homme ne plaît pas à cette grand-mère acariâtre.
À la suite de cette rencontre désastreuse, Veronica décide de léguer ses biens aux pingouins et obtient d'accompagner une mission scientifique en Antarctique pour observer ses petits protégés.
Mais Veronica tombe malade lors de ce voyage et Patrick, sa seule famille, est appelé à son chevet.
Comme deux animaux sauvages, ils vont apprendre à s'apprivoiser au milieu des icebergs…
Comment les pingouins ont sauvé Veronica fait partie de la collection "instants suspendus", que j'affectionne.
Veronica est une vieille dame qui a un sacré caractère, avec elle il est impossible de s'ennuyer ! Elle m'a parfois fait rire car elle n'a pas sa langue dans sa poche, et sa rencontre avec son petit fils ne va pas se passer comme elle l'imagine.
Patrick est un jeune garçon un peu paumé, touchant, attachant. Il ne s'attendait pas à avoir une grand-mère qui lui tombe du ciel !
Nous avons le point de vue de Veronica, celui de Patrick mais aussi des nouvelles publiées sur le blog d'un des chercheur de la mission en Antarctique. J'ai beaucoup aimé cette alternance de points de vue. Et petit plus : les informations publiées sur le blog concernant les pingouins d'Adélie sont passionnantes et instructives.
J'ai adoré faire ce voyage avec eux.
Veronica et Patrick vont apprendre à se connaitre, à s'apprécier. Ils ont tous deux été malmenés par la vie, cela ne sera pas toujours évident mais tout est possible quand on le souhaite :)
Comment les pingouins ont sauvé Veronica est un très joli roman, plein d'humour, de bons sentiments et ça fait du bien. Il y a de jolis messages concernant la protection de la nature, et connaissant mal les pingouins d'Adélie, j'ai vraiment appris de nombreux choses sur eux.
Ma note : un énorme cinq étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Véronica, 84 ans, est écossaise, solitaire, acariâtre, fortunée, têtue et tenace ! Au crépuscule de sa vie, elle décide de chercher d’éventuels héritiers. Elle a eu un enfant dans sa jeunesse dont elle a été séparée quand il était bébé !

Elle retrouve un petit-fils, Patrick, qui boit, qui fume et travaille peu ! Le contact est rude et désagréable à tous les deux ! Elle décide donc de léguer sa fortune à une cause animalière, la défense des Manchots d’Adélie. Le terme “pingouins” est utilisé dans le roman comme traduction littérale de l’anglais !

Elle décide d’aller faire un séjour de 3 semaines dans un camp de recherche sur l’Île au Médaillon, Shetland du Sud, en Antarctique ! Tenace, elle réussit toutefois à trouver ces marques et gagne par cette cause animale en humanité. Malgré quelques petites longueurs, l’épaisseur psychologique des personnages offre une belle séance de lecture.
#netgalleyfrance #commentlespingouinsontsauveveronica

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman feel good vraiment dépaysant. En effet, même si nous partons sur une thématique plutôt classique : comment une vieille femme, acariâtre, retrouve le goût à la vie, un certain nombre d'éléments sont très bien trouvés ! Bravo et merci aux éditions l'Archipel pour cette chouette découverte. Veronica McCreedy, 84 ans, fait une recherche pour retrouver un héritier mais la rencontre avec Patrick, un petit-fils de vingt ans, est un fiasco. Veronica décide alors de léguer ses biens aux pingouins, découverts grâce à une émission de télévision et souhaite accompagner une mission scientifique en Antarctique pour observer ses petits protégés. Mais à 84 ans, ce voyage est loin d'être sans danger. Les personnages sont bien campés et "vrais", leurs différents points de vue qui alternent par chapitre donnent du rythme au récit. De même, les articles du blog concernant
les pingouins sont bien venus et instructifs. J'ai passé un bon moment et je ne peux que recommander ce roman de la collection "instants suspendus" ! A lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Veronica a tout pour plaire lorsque nous la rencontrons : Une vieille femme désagréable, sorte de Tatie Danielle martyrisant tous ceux qui l'approchent dont principalement sa dame de compagnie. En fin de parcours de vie, elle s'est mise à réfléchir sur le devenir de son immense fortune quand elle aura disparu. Elle a bien un descendant, perdu de vue, faut-il encore qu'il lui convienne, elle est loin d'être commode Veronica et Patrick, le petit-fils retrouvé est quant à lui loin de correspondre à son idéal. Tous les deux sont des êtres un peu de guingois, malmenés par la vie.
Une solution se faufile dans son esprit: léguer sa fortune aux pingouins (manchots) Adélie. Ni une ni deux, Veronica décide d'aller sur place rencontrer les scientifiques qui s'en occupent et se heurte bien vite à la réalité du terrain, quelques imbroglios, déconvenues, quelques jolis moments et situations drôles aussi
Ce road-trip en Antarctique permettra à Veronica de laisser fondre un peu de sa froideur, de laisser tomber les masques glacés, au lecteur et à son petit-fils de mieux la comprendre. Une histoire basée sur la découverte de l'autre, sur cet apprivoisement réciproque entre deux êtres humains et aussi sur la préservation des espèces menacées dont nous apprenons beaucoup via le blog de Terry, l'un des scientifiques.

Une écriture agréable et fluide. Un récit dans l'air du temps. Malgré quelques longueurs ,l'humour et le sentiment de bien-être sont une fois de plus au rendez-vous avec la collection 'Les Instants suspendus'

Une lecture bienvenue (&&&+) en ces temps moroses dont je remercie les éditions de l'Archipel, Mylène et NetGalley

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Veronica McCreedy mène une existence solitaire, seulement troublée par les tentatives de conversations de son aide ménagère, qu’elle esquive autant que possible. A 84 ans, prise de doutes, elle décide de rechercher une nouvelle fois un potentiel héritier, dont elle ignorerait l’existence. L’agence chargée d’effectuer les recherches pour l’octogénaire la recontacte rapidement et lui apprend l’existence de David, son petit-fils. Veronica ne peut résister à l’idée de rencontrer la chair de sa chair, et cette rencontre marque un tournant dans sa vie.

J’ai trouvé en ce livre un réconfort que je n’attendais pas, j’ai été émue, j’ai ri, espéré, et j’avoue, j’ai versé quelques larmes. La froideur du personnage principal émeut le lecteur quand celui-ci comprend qu’il ne s’agit que d’une façade. Le personnage de Patrick est lui aussi touchant et attachant. La vie de la grand-mère et de son petit-fils a été une succession de drames et d’événements regrettables, mais la rencontre entre les deux marque un tournant décisif dans leur existence, un avenir plus lumineux se profile, entouré de pingouins. J’ai trouvé intéressant de voir ce côté de la guerre (dans la jeunesse de Veronica), qui est d’ordinaire peu exploité. Les passages en Antarctique permettent à l’intrigue d’avancer rapidement et de façon plutôt originale. La plume de l’autrice est très agréable à lire, l’écriture est fluide, j’ai vraiment passé un bon moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une histoire qui, même si elle rassemble beaucoup de clichés, reste super sympa à lire car elle se situe en plein milieu des pingouins : ce qui est surprenant. J’ai beaucoup aimé le fait que notre mamie au cœur de pierre découvre, même si c’est à la fin de sa vie, ce qui lui permet de partir en paix.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :