Les lendemains

Lu par Ariane Brousse
Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 20 oct. 2021 | Archivage Aucune
Audiolib, Littérature

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Leslendemains #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux. Guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, Amande s’attelle à redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Et chaque lendemain redevient une promesse d’avenir.

Dans ce roman plein de courage et d’émotion, Mélissa Da Costa nous invite à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre coeur. Un formidable hymne à la nature qui nous réconcilie avec la vie.

Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035406035
PRIX 19,95 € (EUR)
DURÉE 9 Heures, 19 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Après avoir découvert Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa , je me suis plongée dans Les Lendemains, un autre de ses romans.. Une fois encore l'autrice parvient à évoquer des thèmes difficiles avec brio. Résumé: Bien que ce 21 juin soit censé être un jour de fête (fête de la musique et premier jour de l'été), le monde d'Amande va s'effondrer. Alors que son mari devait la rejoindre pour participer à la fête de la musique, deux policiers vont l'avertir que son mari est décédé suite à un accident de moto. Toutes ces émotions vont précipiter le travail (Amande est alors à son septième mois de grossesse). Malheureusement sa fille va être morte née. Affublée par le chagrin, la jeune femme va alors tout quitter pour vivre recluse à la campagne. Ce livre c'est tout un panel d'émotions. La tristesse tout d'abord. Comment ne pas être touché par le sort d'Amande. C'est extrêmement bien narré par Mélissa Da Costa qui ne tombe jamais dans le pathos. Le récit nous permet de suivre le cheminement d'Amande dans son deuil. Son quotidien va quelques peu être bousculé par l'arrivée de Julie, fille de la propriétaire décédée de la maison que loue Amande. Julie est une véritable bouffée d'oxygéne que j'ai beaucoup apprécié. Elle est toujours pleine d'entrain et joviale. Et puis nous croisons aussi la route de Mika dont s'occupait le mari d'Amande à la MJC de Lyon, Cet adolescent est tout aussi attachant que le reste des protagonistes et apporte du pep's. J'ai découvert ce livre grâce à la version audio (qui sortira le 20 octobre). La narration faite par Ariane Brousse est tout simplement parfaite. Elle renforce l'empathie que j'ai pu éprouver pour Amande. Conjuguée à la plume de Mélisse Da Costa cela donne un livre qui se lit d'une seule traite. Il m'a d'ailleurs donné l'envie de découvrir davantage de romans dans ce format.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alerte PEPITE! Même si en voyant le thème j’ai hésité, je vous le dis d’emblée j’ai adoré cette lecture, cette lecture audio d’Ariane Brousse est parfaitement réussie, maîtrisée au niveau du ton, cette empathie qui en ressort… L’histoire est celle d’une reconstruction après un deuil, comment surmonter l’insurmontable! Après avoir lu Tout le bleu du ciel, j’avais très envie de lire un autre livre de Mélissa Da Costa. Et je n’ai pas regretté mon choix, c’est un récit plein d'amour, d'émotion, de tendresse, spirituel dont on en sort grandi et plus fort, il me semble. Il m’a fait tellement de bien! « Heureusement, je ne suis plus vraiment seule depuis que le chat gris a décidé de s'imposer dans ma maison. Sa présence est douce. J'ai des raisons de parler à haute voix désormais ». . . . « Réfugiée dans une maison isolée en Auvergne pour y vivre pleinement son chagrin, Amande ne pensait pas que l'on pouvait avoir si mal. Les jours se suivent et dehors le soleil brille, mais, recluse, elle refuse de le voir. Lorsqu’elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l'ancienne propriétaire des lieux, elle décide pourtant, guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, d’essayer de redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s'ouvrir à des rencontres uniques. Jusqu’à ce que chaque lendemain redevienne, enfin, une promesse d'avenir. Un roman subtil et plein d’émotion qui nous invite à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre cœur, et un formidable hymne à la nature qui nous réconcilie avec la vie ». . . . Une auteure à suivre absolument (j’ai d’ailleurs acheté son dernier livre), une belle leçon de résilience qui nous montre que tout peut s’arrêter brutalement, que le bonheur est suspendu à un fil mais cette lecture est avant tout une véritable ode à la vie. Merci à Audiolib et NetGalley!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de coeur pour ce livre audio! J'ai trouvé qu'Ariane Brousse incarne parfaitement le personnage d'Amande, jeune femme douce et timide. J'ai adoré cette histoire de deuil qui m'a fait passer de la tristesse à l'amusement. J'ai passé vraiment un excellent moment avec ce livre audio que je vous conseille vivement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle dure mais jolie leçon de vie… Amande vient de voir sa vie basculer. Elle était heureuse… avec son compagnon, Benjamin, elle allait avoir un bébé… Il a suffit d'une seconde, un accident… et c'est le drame. Benjamin est tué sur le coup et le choc de sa mort provoque les contractions… Manon, le petit bébé ne survivra pas. Et après? Comment survivre ? Se reconstruire? Amande est effondrée, elle part s'isoler en Auvergne dans une petite maison. Petit à petit une étincelle de vie va jaillir et la vie va reprendre racines. Amande va semer, planter, récolter. Une histoire de vie encore bien émouvante. J'adore la sensibilité de Mélissa Da Costa. Elle aborde dans ce roman les thématiques graves de la perte des êtres chers, du deuil, de la souffrance et de la reconstruction en analogie avec le cycle de la vie, les saisons, la nature… Elle évoque le fait de vivre,malgré tout, avec ses cicatrices, ses plaies. C'est un roman qui met l'accent sur les ressources interpersonnelles, la richesse des liens et les capacités de rebondir de l'être humain. Un roman qui ne peut laisser indifférent… magnifique… douloureux… qui n'oublie pas de faire vivre le souvenir des disparus Je crois que j'adorerais planter un Amélanchier dans mon jardin… Grand merci à #netgalleyfrance et à #audiolib J'ai adoré la voix de la lectrice, Ariane BROUSSE. Avec une belle sensibilité, elle a su transmettre le panel d'émotions balayé par l'autrice. le texte est vivant, bien articulé. La lectrice parvient à donner une voix à chaque personnages, femmes, hommes, personnes âgées. C'est tellement agréable de l'écouter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle belle découverte ce livre audio de Mélissa da Costa! La narratrice Ariane Brousse nous fait connaitre l’univers d’Amande, ses douleurs, ses sentiments, son vide antérieur...avec une douceur et une intonation délicate, elle nous accompagne dans l’acceptation des épreuves que la vie a infligé à Amande et à ce contact avec la nature qui la fait refleurir aussi. Un message d’espoir où l’on peut voir la lumière aussi après d’immenses douleurs, une leçon de tendresse et de résilience à ne pas oublier. Je remercie Audiolib et Netgalley pour ce bel écoute qui m’a laissé beaucoup de douceur et l’envie de lire ou d’ecouter les autres livre de l’autrice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne connaissais pas du tout Melissa Da Costa dont j'avais entendu beaucoup de bien mais lu aucun roman. J'ai beaucoup aimé ce roman qui parle de reconstruction et qui fait beaucoup de bien. C'est une histoire pleine d'espoir où le jardin et les saisons ont une importance. Amande est un personnage très attachant et ce roman m'a donné envie de lire les autres romans de son autrice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman aborde le deuil avec beaucoup de tendresse et d’espoir. On y parle de la perte d’un être cher, mais aussi du futur qu’on avait imaginé. Amande a récemment perdu l’homme de sa vie, et son bébé par la même occasion. Pour pouvoir vivre son chagrin et se retrouver, elle décide de tout plaquer et se s’isoler en Auvergne. Elle veut être seule. Petit à petit, on va la voir reprendre goût à la vie. Cette histoire était belle, touchante, bienveillante. L’autrice ne cherche pas à tout prix à nous faire pleurer, mais aborde au contraire le thème du deuil avec douceur. On apprend à savourer les petits plaisirs de la vie. C’est une histoire triste et réconfortante à la fois. Les mots sont choisis avec beaucoup de justesse et de sincérité. Un texte que je conseille sans hésiter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande a perdu dans le même nuit son mari et la petite fille qu'elle attendait. Incapable de réagir, elle part habiter dans une petite maison isolée au cœur du massif centrale. Là elle va découvrir les carnets de l'ancienne propriétaire qui va la guider vers la nature, une nature qui va l'aider à renaitre. Un beau roman sur le deuil et la renaissance, particulièrement bien lu. Je pense même que c'est de l'écouter qui m'a permis d'aller au bout du récit que je n'aurais sans doute pas lu sur papier tellement le sujet me touchait.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lendemains. Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de lecture. Quelle (excellente) surprise ! J'ai sollicité ce titre auprès des Éditions Audiolib, j'avais envie de découvrir un autre titre de l'auteure de "Tout le bleu du ciel", titre qui m'a donné des frissons et de vives émotions. Je ne pensais pas découvrir une histoire encore plus forte, plus bouleversante, plus touchante, en tout cas pour moi. Merci infiniment Mélissa Da Costa pour cette lecture coup de cœur 💖 qui restera à tout jamais dans ma mémoire et dans mon cœur. J'ai fait la connaissance d'Amande, une femme brisée, blessée et meurtrie qui vient de perdre, dans la même journée, son mari et son bébé. Je vais passer tous les détails, parce qu'il faut vraiment le lire pour ressentir toutes les émotions qui se dégagent de cette histoire et il n'est pas question que je vous enlève cela. Amande décide de fuir, de partir loin de Lyon, loin des siens, loin de sa famille. Elle trouve une petite maison isolée en Auvergne, un lieu neutre où elle va pouvoir prendre le temps nécessaire pour se reconstruire, pour trouver le repos dont elle a tant besoin. L'histoire est simple et si complexe à la fois, il y a une grosse part de psychologie, c'est bouleversant. On accompagne Amande dans son deuil, dans sa résilience, dans sa renaissance. C'est juste magnifique. J'ai rarement été aussi émue avec un livre, il m'arrive très souvent de pleurer, mais généralement, c'est à la fin de l'histoire. Avec celui-ci, j'ai commencé à verser mes premières larmes dès les premiers chapitres et l'émotion ne m'a pas lâchée durant les 9 heures d'écoute. J'ai aimé chaque mot, chaque phrase que me racontait Ariane Brousse avec sa douce voix. Son interprétation est remarquable, à la hauteur de ce beau roman. J'ai trouvé l'histoire lumineuse malgré le fait qu'elle soit si dramatique. Je me suis sentie apaisée aux côtés d'Amande, dans cette maison qui renferme tant de souvenirs et de secrets. J'ai aimé l'idée qu'elle trouve des petits agendas qui contiennent, à l'intérieur, des astuces et confidences d'une vie. La vie de Madame Hugues, ancienne propriétaire des lieux. Grâce à ces petits carnets, Amande reprend vie, doucement, tout doucement. Et puis, il y a des rencontres, de celles qui apaisent, de celles qui posent un pansement là où ça fait mal, de celles qui font grandir, qui donnent de la force. Les lendemains de Mélissa Da Costa est l'un des plus beaux livres que j'ai eu la chance de découvrir. Je pense d'ailleurs, en toute sincérité, que cette auteure est ma plus belle découverte de cette année 2021. Il me reste Je revenais des autres à lire, il est dans ma pile à lire de novembre, j'espère qu'il est tout aussi beau. Si vous avez aimé Avant toi de Jojo Moyes et Le parfum du bonheur est pluie fort sous la pluie de Virginie Grimaldi alors foncez et lisez Les lendemains de Mélissa Da Costa. Coup de cœur assuré ! Je remercie infiniment les Éditions Audiolib pour ce très très beau service de presse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mélissa Da Costa ne le sait pas, elle est devenue ma psy en deux titres ! Je rigole mais quand même. Mélissa sort de ce corps ! Pour faire simple. Le décès. Le déménagement (l'Ardèche ou l'Auvergne, c'est pas si loin). Prendre de la distance (de la hauteur même). Puis, se recentrer, se re-SENS-trer : l'unicité, la nature, le potager en intraveineuse. Et, la rencontre. Se rapprocher du bleu du ciel (genre le clin d'oeil ! - le livre qui nous occupe aujourd'hui à moins de caractère ; il est pareillement prenant sans mettre KO) ; et même, la seule île, l'île de la Réunion, pour l'incompatibilité ; le même instrument de musique aussi ; jusqu'à ce prénom "Poupette" que j'entends, ici, presque tous les jours. Ça ne s'invente pas ! Je me questionne : vais-je lire son troisième livre pour y lire mon avenir ? lol. Enfin, cette même citation de Victor Hugo : "la mélancolie, c'est le bonheur d'être triste". Ça ne s'invente pas disais-je.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ala base, je ne suis pas très attirée par ce genre. Mais là, Ariane Brousse a réellement la voix parfaite, douce, on entend le personnage principal Amande, nous parler. Je n'arrivais plus à m'arrêter d'écouter, je promenais mon livre audio partout. Dans la voiture, en cuisinant, en me promenant, au lit, bref, Ariane Brousse m'a hypnotisée!!! L'histoire est dure, le deuil d'une jeune femme,, deuil de son mari et sa petite fille morte née, Je suis d'autant plus contente de l'avoir lu, car, classé en feel good chez nous, il peut être à ne pas mettre en toutes les mains. Le sujet est particulièrement délicat, et il peut remuer au delà du possible. Merci à Audiolib pour cette découvert!!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est le premier roman que je lis de l'autrice. J'ai entendu beaucoup de bien de ses écrits et je suis très heureuse d'en avoir enfin découvert un. Ici l'histoire est très triste. Cette jeune femme qui perd son compagnon et son enfant m'a beaucoup touchée. Ce que j'ai surtout aimé c'est suivre tout son chemin afin de reprendre goût à la vie. C'est très beau. Elle va faire de belles rencontres et se concentrer sur l'essentiel afin de se relever. C'est une évolution qui met du baume au cœur. Pour l'écriture de l'autrice elle est agréable à lire. Elle sait trouver les mots justes pour parler d'un sujet très dur. En ce qui concerne la narratrice Ariane Brousse, j'ai beaucoup aimé sa façon de lire cette histoire. Elle a su mettre toute la douceur et l'émotion nécessaires. Merci à Audiolib et à NetGalleyFrance pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dès le debut, le lecteur est plongé dans les tourments profonds d’Amande, qui vient de perdre son mari et sa fille coup sur coup. Pour supporter sa peine, elle s’enfuie de Lyon pour se retirer à la campagne. Son deuil est lourd, et nous sommes submergés avec elle. C’est l’ancienne propriétaire des lieux, à graviers ses carnets et ses calendriers, qui lui offre un chemin vers la vie et la joie. C’est long, éprouvant, mais pas à pas Amande se reconnecte avec la nature, travaille le sol, voit ses fruits et légumes s’épanouir, et avec cette vie qu’elle créé, la sienne s’adoucît aussi. Ce livre est une longue remontée des enfers, c’est une réconciliation avec la vie, avec les autres. Au début le livre est vraiment très triste, peut être un peu long, le lecteur a l’impression qu’il va passer tout son temps à faire le deuil. Mais très vite des petites choses intrigantes ici et là pour au final nous entraîner et guérir. C’est un livre tout en douceur, une lecture agréable, pleine d’espoir et de beauté. Il ne faut pas s’attendre à des milliers de rebondissement, mais plutôt à se laisser porter. L’écouter comme je l’ai fait en livre audio était vraiment très agréable, ce livre était un compagnon dans mes journées pluvieuse pendant que je cuisinais. Merci à Netgalley et Audiolib d'avoir partagé avec moi cette copie audio de ce livre en échange d'une revue honnête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"La souffrance est liée à notre désir de sécurité et de permanence. Accepter que tout est impermanent est un premier pas vers la cessation de la souffrance." Comme pour son précédent roman, Mélissa Da Costa nous transporte au coeur de son histoire, dans un tourbillon d"émotions. Lorsque qu'une tragédie croise votre chemin, vous n'avez plus goût à rien, vous avez l'envie de vous couper du monde, de vous isoler... Et c'est ce qui arrive à Amande qui va subir l'une des épreuves les plus douloureuses d'une vie. Le chemin de la reconstruction est tellement compliqué face à ces épreuves... mais il n'est pas impossible. Ce livre est un véritable coup de coeur, c'est un véritable hymne à la vie. Un roman intense, émouvant, bouleversant mais également plein de courage et d'espoir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous suivons la difficile reconstruction d’Amande, doublement endeuillée suite à l’accident de moto de son compagnon Benjamin puis de la perte en couche de son bébé Manon. Du jour au lendemain, la vie d’Amande est détruite et le désespoir la submerge. Comment continuer à vivre après un tel drame ? Amande deviendrait-t-elle celle qu’elle était avant ? Pour faire face, elle prend un congé sans solde et décide de s’isoler dans une vieille maison défraîchie au jardin en friche dans un coin perdu de l’Auvergne. Elle s’y retrouve seule, loin de la grande ville de Lyon. Après une période extrêmement difficile au cours de laquelle elle n’est que l’ombre d’elle-même, s’abrutissant à grands coups de somnifères, elle émerge enfin. Tout doucement, à travers le plaisir des choses simples comme jardiner, cuisiner, apprivoiser un chat... Petit à petit, elle retrouve le goût de vivre, timidement. Elle suit les carnets et éphémérides remplis de conseils de jardinage et de recettes de grand-mère de l’ancienne propriétaire, ce qui lui donne un but et lui apporte du réconfort. De même, son entourage l’aide à se remettre, comme la dynamique Julie, les enfants de la MJC où travaillait Ben et sa belle-famille. Si le début m’a plutôt emballée, la suite m’a petit à petit fait sombrer dans l’ennui. J’ai eu l’impression de lire le traité Rustica ou la revue Marie-Claire idées tant les descriptions de jardinage, de recettes de cuisine et autre fabrication de bougies prennent toute la place. Quel dommage ! Pourtant, il y a de belles choses dans ce texte : de la tendresse, des dialogues vifs... Mais l'histoire manque de rebondissements, j'ai longtemps attendu que quelque chose arrive. Amande, malgré les malheurs qui s'abattent sur elle, n'a pas vraiment suscité mon empathie. En revanche, les personnages secondaires sont réussis. Je passe donc à côté de ce roman qui n'a pas su me captiver, malgré la lecture impeccable d'Arianne Brousse que je félicite. #leslendemains #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord je remercie la plateforme Netgalley qui m'a permis de découvrir ce roman en audiolib. Il s'agit de ma première expérience de ce genre. C'est aussi une totale découverte car c'est le premier roman que je lis de cette autrice. J'ai beaucoup apprécié le format, j'ai pu écouter mon livre en voiture, à ma pause déjeuner, en cuisiant bref dans des moments du quotidien où je ne pouvais pas forcément lire. J'ai beaucoup aimé l'histoire, le double deuil d'Amande m'a beaucoup émue. J'ai de suite compris que cette jeune femme avait vécu un drame, la façon qu'elle a de se renfermer sur elle-même pour se protéger. Elle déménage dans une maison en Auvergne, loin de sa ville natale de Lyon pour tâcher de se reconstruire. La maison qu'elle va louer va jouer tout son rôle pour aider Amande dans cette période extrêmement difficile. Elle va revenir à des choses essentielles de la vie pour se reconnecter au monde. Elle peut compter sur ses amis, la famille de Ben et les jeunes de la MJC où il travaillait. Par contre sa mère est une horrible personne à mon sens, sans coeur et d'un ignoble égoïsme. Le fait que le livre soit en audio m'a encore plus plongée dans l'histoire, cette femme qui se raconte m'a plusieurs fois émue aux larmes. Un roman d'une grande sensibilité qui aborde le thème du deuil, du manque, de la perte sous un angla nouveau. Le deuil par le vécu de la compagne mais aussi pour la famille et l'entourage.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande vit un drame : Benjamin son mari part pour la MJC. C'est le soir de la fête de la musique et il promet d'être retour dans à peine une heure. Il a juste à donner son double de clef à un groupe de jeunes qui se rassemblent dans les locaux de la MJC. Mais un accident de la route le coupe dans son élan et il décède sur le coup. Sous le choc, Amande, enceinte de 8 mois voit sa vie basculer. Ce roman nous montre comment Amande, amoureuse de son mari, prête à vivre le bonheur d'une vie de famille, tente de se remettre du drame. Pas à pas, dans une petite maison au cœur de l’Auvergne, elle retrouve le chemin menant à la lumière. Et elle n'est pas seule, car les membres de la famille de Benjamin mène leur chemin de croix eux aussi. C'est une histoire touchante, bien écrite et très bien lue. La narratrice donne le ton de chaque personnage si bien qu'on se sent totalement immergé dans l'histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande quitte Lyon pour s'installer dans une maison isolée d'Auvergne, après la mort de son mari. Alors qu'elle trouve les calendriers annotés de l'ancienne occupante de la maison, elle va se lancer dans le jardinage et petit à petit reprendre pied dans sa vie. Melissa Da Costa nous offre un roman plein de sensibilité sur le deuil. Son héroïne, va reprendre petit à petit goût à la vie avec l'aide du jardinage qui va l'occuper et lui donner un but. Un but simple à atteindre, certes, mais un but quand même. La narration à la première personne aide vraiment à s'immerger dans l'histoire. Si l'histoire n'a rien de très originale et que l'intrigue n'est pas forcément palpitante, on prend vraiment du plaisir à suivre le récit d'Amande, une jeune femme attachante confrontée à un drame absolu. On suit donc son deuil, mais aussi celui de ses proches et leur reconstruction sur une année. J'ai beaucoup aimé la lecture d'Arianne Brousse, à la voix fluette et douce, qui colle parfaitement à l'état d'esprit de l'héroïne, ravagée par un double drame. Un livre plein de tendresse et de douceur sur le long travail de deuil. Une vraie découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'avais jusqu'à présent pas lu de roman de l'actrice. Le bleu du ciel, et même ce dernier, ont remporté un tel succès et les chroniques étaient tellement dithyrambiques que j'ai voulu m'en éloigner afin de ne pas trop en attendre. Et pourtant! Quelle bêtise! Dès le début, on sent une vague d'émotions. Ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi pour lire sur l'un de ces sujets, mais malgré tout... Mélissa Da Costa parvient à insuffler de la douceur dans le drame, une touche de sensibilité dans les sujets les plus dramatiques. L'empathie est à son summum, et les émotions à fleur de peau, j'ai continué ma lecture. Bien m'en a pris. C'est un éloge à la vie alors que l'on parle de deuils. C'est une ode à l'amour, à la famille que l'on se choisit, à la nature. J'ai vraiment apprécié la place de cette dernière dans le roman, qui nous incite à ralentir, à écouter et à vivre en pleine possession de tous ses sens. Une belle renaissance! Lisez ce roman, vraiment!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :