Les lendemains

Lu par Ariane Brousse
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 20 oct. 2021 | Archivage 8 févr. 2022
Audiolib, Littérature

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Leslendemains #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux. Guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, Amande s’attelle à redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Et chaque lendemain redevient une promesse d’avenir.

Dans ce roman plein de courage et d’émotion, Mélissa Da Costa nous invite à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre coeur. Un formidable hymne à la nature qui nous réconcilie avec la vie.

Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035406035
PRIX 19,95 € (EUR)
DURÉE 9 Heures, 19 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Après avoir découvert Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa , je me suis plongée dans Les Lendemains, un autre de ses romans.. Une fois encore l'autrice parvient à évoquer des thèmes difficiles avec brio.

Résumé:
Bien que ce 21 juin soit censé être un jour de fête (fête de la musique et premier jour de l'été), le monde d'Amande va s'effondrer. Alors que son mari devait la rejoindre pour participer à la fête de la musique, deux policiers vont l'avertir que son mari est décédé suite à un accident de moto. Toutes ces émotions vont précipiter le travail (Amande est alors à son septième mois de grossesse). Malheureusement sa fille va être morte née.
Affublée par le chagrin, la jeune femme va alors tout quitter pour vivre recluse à la campagne.

Ce livre c'est tout un panel d'émotions. La tristesse tout d'abord. Comment ne pas être touché par le sort d'Amande. C'est extrêmement bien narré par Mélissa Da Costa qui ne tombe jamais dans le pathos.
Le récit nous permet de suivre le cheminement d'Amande dans son deuil. Son quotidien va quelques peu être bousculé par l'arrivée de Julie, fille de la propriétaire décédée de la maison que loue Amande.
Julie est une véritable bouffée d'oxygéne que j'ai beaucoup apprécié. Elle est toujours pleine d'entrain et joviale. Et puis nous croisons aussi la route de Mika dont s'occupait le mari d'Amande à la MJC de Lyon, Cet adolescent est tout aussi attachant que le reste des protagonistes et apporte du pep's.

J'ai découvert ce livre grâce à la version audio (qui sortira le 20 octobre). La narration faite par Ariane Brousse est tout simplement parfaite. Elle renforce l'empathie que j'ai pu éprouver pour Amande. Conjuguée à la plume de Mélisse Da Costa cela donne un livre qui se lit d'une seule traite. Il m'a d'ailleurs donné l'envie de découvrir davantage de romans dans ce format.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alerte PEPITE! Même si en voyant le thème j’ai hésité, je vous le dis d’emblée j’ai adoré cette lecture, cette lecture audio d’Ariane Brousse est parfaitement réussie, maîtrisée au niveau du ton, cette empathie qui en ressort… L’histoire est celle d’une reconstruction après un deuil, comment surmonter l’insurmontable! Après avoir lu Tout le bleu du ciel, j’avais très envie de lire un autre livre de Mélissa Da Costa. Et je n’ai pas regretté mon choix, c’est un récit plein d'amour, d'émotion, de tendresse, spirituel dont on en sort grandi et plus fort, il me semble. Il m’a fait tellement de bien! « Heureusement, je ne suis plus vraiment seule depuis que le chat gris a décidé de s'imposer dans ma maison. Sa présence est douce. J'ai des raisons de parler à haute voix désormais ».
.
.
. « Réfugiée dans une maison isolée en Auvergne pour y vivre pleinement son chagrin, Amande ne pensait pas que l'on pouvait avoir si mal. Les jours se suivent et dehors le soleil brille, mais, recluse, elle refuse de le voir. Lorsqu’elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l'ancienne propriétaire des lieux, elle décide pourtant, guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, d’essayer de redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s'ouvrir à des rencontres uniques. Jusqu’à ce que chaque lendemain redevienne, enfin, une promesse d'avenir.
Un roman subtil et plein d’émotion qui nous invite à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre cœur, et un formidable hymne à la nature qui nous réconcilie avec la vie ».

.
.
. Une auteure à suivre absolument (j’ai d’ailleurs acheté son dernier livre), une belle leçon de résilience qui nous montre que tout peut s’arrêter brutalement, que le bonheur est suspendu à un fil mais cette lecture est avant tout une véritable ode à la vie. Merci à Audiolib et NetGalley!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de coeur pour ce livre audio! J'ai trouvé qu'Ariane Brousse incarne parfaitement le personnage d'Amande, jeune femme douce et timide. J'ai adoré cette histoire de deuil qui m'a fait passer de la tristesse à l'amusement. J'ai passé vraiment un excellent moment avec ce livre audio que je vous conseille vivement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle dure mais jolie leçon de vie…
Amande vient de voir sa vie basculer. Elle était heureuse… avec son compagnon, Benjamin, elle allait avoir un bébé…
Il a suffit d'une seconde, un accident… et c'est le drame.
Benjamin est tué sur le coup et le choc de sa mort provoque les contractions… Manon, le petit bébé ne survivra pas.
Et après? Comment survivre ? Se reconstruire?
Amande est effondrée, elle part s'isoler en Auvergne dans une petite maison. Petit à petit une étincelle de vie va jaillir et la vie va reprendre racines. Amande va semer, planter, récolter.

Une histoire de vie encore bien émouvante. J'adore la sensibilité de Mélissa Da Costa.
Elle aborde dans ce roman les thématiques graves de la perte des êtres chers, du deuil, de la souffrance et de la reconstruction en analogie avec le cycle de la vie, les saisons, la nature…
Elle évoque le fait de vivre,malgré tout, avec ses cicatrices, ses plaies.
C'est un roman qui met l'accent sur les ressources interpersonnelles, la richesse des liens et les capacités de rebondir de l'être humain.
Un roman qui ne peut laisser indifférent… magnifique… douloureux… qui n'oublie pas de faire vivre le souvenir des disparus
Je crois que j'adorerais planter un Amélanchier dans mon jardin…
Grand merci à #netgalleyfrance et à #audiolib

J'ai adoré la voix de la lectrice, Ariane BROUSSE. Avec une belle sensibilité, elle a su transmettre le panel d'émotions balayé par l'autrice. le texte est vivant, bien articulé.
La lectrice parvient à donner une voix à chaque personnages, femmes, hommes, personnes âgées. C'est tellement agréable de l'écouter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle belle découverte ce livre audio de Mélissa da Costa! La narratrice Ariane Brousse nous fait connaitre l’univers d’Amande, ses douleurs, ses sentiments, son vide antérieur...avec une douceur et une intonation délicate, elle nous accompagne dans l’acceptation des épreuves que la vie a infligé à Amande et à ce contact avec la nature qui la fait refleurir aussi. Un message d’espoir où l’on peut voir la lumière aussi après d’immenses douleurs, une leçon de tendresse et de résilience à ne pas oublier.
Je remercie Audiolib et Netgalley pour ce bel écoute qui m’a laissé beaucoup de douceur et l’envie de lire ou d’ecouter les autres livre de l’autrice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne connaissais pas du tout Melissa Da Costa dont j'avais entendu beaucoup de bien mais lu aucun roman. J'ai beaucoup aimé ce roman qui parle de reconstruction et qui fait beaucoup de bien. C'est une histoire pleine d'espoir où le jardin et les saisons ont une importance. Amande est un personnage très attachant et ce roman m'a donné envie de lire les autres romans de son autrice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman aborde le deuil avec beaucoup de tendresse et d’espoir. On y parle de la perte d’un être cher, mais aussi du futur qu’on avait imaginé. Amande a récemment perdu l’homme de sa vie, et son bébé par la même occasion. Pour pouvoir vivre son chagrin et se retrouver, elle décide de tout plaquer et se s’isoler en Auvergne. Elle veut être seule. Petit à petit, on va la voir reprendre goût à la vie. Cette histoire était belle, touchante, bienveillante. L’autrice ne cherche pas à tout prix à nous faire pleurer, mais aborde au contraire le thème du deuil avec douceur. On apprend à savourer les petits plaisirs de la vie. C’est une histoire triste et réconfortante à la fois. Les mots sont choisis avec beaucoup de justesse et de sincérité. Un texte que je conseille sans hésiter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande a perdu dans le même nuit son mari et la petite fille qu'elle attendait. Incapable de réagir, elle part habiter dans une petite maison isolée au cœur du massif centrale. Là elle va découvrir les carnets de l'ancienne propriétaire qui va la guider vers la nature, une nature qui va l'aider à renaitre.

Un beau roman sur le deuil et la renaissance, particulièrement bien lu. Je pense même que c'est de l'écouter qui m'a permis d'aller au bout du récit que je n'aurais sans doute pas lu sur papier tellement le sujet me touchait.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lendemains.
Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de lecture. Quelle (excellente) surprise !
J'ai sollicité ce titre auprès des Éditions Audiolib, j'avais envie de découvrir un autre titre de l'auteure de "Tout le bleu du ciel", titre qui m'a donné des frissons et de vives émotions. Je ne pensais pas découvrir une histoire encore plus forte, plus bouleversante, plus touchante, en tout cas pour moi.
Merci infiniment Mélissa Da Costa pour cette lecture coup de cœur 💖 qui restera à tout jamais dans ma mémoire et dans mon cœur.

J'ai fait la connaissance d'Amande, une femme brisée, blessée et meurtrie qui vient de perdre, dans la même journée, son mari et son bébé. Je vais passer tous les détails, parce qu'il faut vraiment le lire pour ressentir toutes les émotions qui se dégagent de cette histoire et il n'est pas question que je vous enlève cela.
Amande décide de fuir, de partir loin de Lyon, loin des siens, loin de sa famille. Elle trouve une petite maison isolée en Auvergne, un lieu neutre où elle va pouvoir prendre le temps nécessaire pour se reconstruire, pour trouver le repos dont elle a tant besoin. L'histoire est simple et si complexe à la fois, il y a une grosse part de psychologie, c'est bouleversant. On accompagne Amande dans son deuil, dans sa résilience, dans sa renaissance. C'est juste magnifique.

J'ai rarement été aussi émue avec un livre, il m'arrive très souvent de pleurer, mais généralement, c'est à la fin de l'histoire. Avec celui-ci, j'ai commencé à verser mes premières larmes dès les premiers chapitres et l'émotion ne m'a pas lâchée durant les 9 heures d'écoute. J'ai aimé chaque mot, chaque phrase que me racontait Ariane Brousse avec sa douce voix. Son interprétation est remarquable, à la hauteur de ce beau roman.
J'ai trouvé l'histoire lumineuse malgré le fait qu'elle soit si dramatique. Je me suis sentie apaisée aux côtés d'Amande, dans cette maison qui renferme tant de souvenirs et de secrets. J'ai aimé l'idée qu'elle trouve des petits agendas qui contiennent, à l'intérieur, des astuces et confidences d'une vie. La vie de Madame Hugues, ancienne propriétaire des lieux. Grâce à ces petits carnets, Amande reprend vie, doucement, tout doucement. Et puis, il y a des rencontres, de celles qui apaisent, de celles qui posent un pansement là où ça fait mal, de celles qui font grandir, qui donnent de la force.

Les lendemains de Mélissa Da Costa est l'un des plus beaux livres que j'ai eu la chance de découvrir. Je pense d'ailleurs, en toute sincérité, que cette auteure est ma plus belle découverte de cette année 2021. Il me reste Je revenais des autres à lire, il est dans ma pile à lire de novembre, j'espère qu'il est tout aussi beau.
Si vous avez aimé Avant toi de Jojo Moyes et Le parfum du bonheur est pluie fort sous la pluie de Virginie Grimaldi alors foncez et lisez Les lendemains de Mélissa Da Costa. Coup de cœur assuré !

Je remercie infiniment les Éditions Audiolib pour ce très très beau service de presse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mélissa Da Costa ne le sait pas, elle est devenue ma psy en deux titres ! Je rigole mais quand même. Mélissa sort de ce corps ! Pour faire simple. Le décès. Le déménagement (l'Ardèche ou l'Auvergne, c'est pas si loin). Prendre de la distance (de la hauteur même). Puis, se recentrer, se re-SENS-trer : l'unicité, la nature, le potager en intraveineuse. Et, la rencontre. Se rapprocher du bleu du ciel (genre le clin d'oeil ! - le livre qui nous occupe aujourd'hui à moins de caractère ; il est pareillement prenant sans mettre KO) ; et même, la seule île, l'île de la Réunion, pour l'incompatibilité ; le même instrument de musique aussi ; jusqu'à ce prénom "Poupette" que j'entends, ici, presque tous les jours. Ça ne s'invente pas ! Je me questionne : vais-je lire son troisième livre pour y lire mon avenir ? lol.
Enfin, cette même citation de Victor Hugo : "la mélancolie, c'est le bonheur d'être triste". Ça ne s'invente pas disais-je.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ala base, je ne suis pas très attirée par ce genre. Mais là, Ariane Brousse a réellement la voix parfaite, douce, on entend le personnage principal Amande, nous parler. Je n'arrivais plus à m'arrêter d'écouter, je promenais mon livre audio partout. Dans la voiture, en cuisinant, en me promenant, au lit, bref, Ariane Brousse m'a hypnotisée!!!
L'histoire est dure, le deuil d'une jeune femme,, deuil de son mari et sa petite fille morte née, Je suis d'autant plus contente de l'avoir lu, car, classé en feel good chez nous, il peut être à ne pas mettre en toutes les mains. Le sujet est particulièrement délicat, et il peut remuer au delà du possible. Merci à Audiolib pour cette découvert!!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est le premier roman que je lis de l'autrice. J'ai entendu beaucoup de bien de ses écrits et je suis très heureuse d'en avoir enfin découvert un.

Ici l'histoire est très triste. Cette jeune femme qui perd son compagnon et son enfant m'a beaucoup touchée. Ce que j'ai surtout aimé c'est suivre tout son chemin afin de reprendre goût à la vie. C'est très beau. Elle va faire de belles rencontres et se concentrer sur l'essentiel afin de se relever. C'est une évolution qui met du baume au cœur.

Pour l'écriture de l'autrice elle est agréable à lire. Elle sait trouver les mots justes pour parler d'un sujet très dur.

En ce qui concerne la narratrice Ariane Brousse, j'ai beaucoup aimé sa façon de lire cette histoire. Elle a su mettre toute la douceur et l'émotion nécessaires.

Merci à Audiolib et à NetGalleyFrance pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dès le debut, le lecteur est plongé dans les tourments profonds d’Amande, qui vient de perdre son mari et sa fille coup sur coup.
Pour supporter sa peine, elle s’enfuie de Lyon pour se retirer à la campagne. Son deuil est lourd, et nous sommes submergés avec elle.

C’est l’ancienne propriétaire des lieux, à graviers ses carnets et ses calendriers, qui lui offre un chemin vers la vie et la joie. C’est long, éprouvant, mais pas à pas Amande se reconnecte avec la nature, travaille le sol, voit ses fruits et légumes s’épanouir, et avec cette vie qu’elle créé, la sienne s’adoucît aussi.

Ce livre est une longue remontée des enfers, c’est une réconciliation avec la vie, avec les autres.

Au début le livre est vraiment très triste, peut être un peu long, le lecteur a l’impression qu’il va passer tout son temps à faire le deuil. Mais très vite des petites choses intrigantes ici et là pour au final nous entraîner et guérir.

C’est un livre tout en douceur, une lecture agréable, pleine d’espoir et de beauté.

Il ne faut pas s’attendre à des milliers de rebondissement, mais plutôt à se laisser porter. L’écouter comme je l’ai fait en livre audio était vraiment très agréable, ce livre était un compagnon dans mes journées pluvieuse pendant que je cuisinais.

Merci à Netgalley et Audiolib d'avoir partagé avec moi cette copie audio de ce livre en échange d'une revue honnête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"La souffrance est liée à notre désir de sécurité et de permanence. Accepter que tout est impermanent est un premier pas vers la cessation de la souffrance."

Comme pour son précédent roman, Mélissa Da Costa nous transporte au coeur de son histoire, dans un tourbillon d"émotions.

Lorsque qu'une tragédie croise votre chemin, vous n'avez plus goût à rien, vous avez l'envie de vous couper du monde, de vous isoler... Et c'est ce qui arrive à Amande qui va subir l'une des épreuves les plus douloureuses d'une vie.

Le chemin de la reconstruction est tellement compliqué face à ces épreuves... mais il n'est pas impossible.

Ce livre est un véritable coup de coeur, c'est un véritable hymne à la vie. Un roman intense, émouvant, bouleversant mais également plein de courage et d'espoir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous suivons la difficile reconstruction d’Amande, doublement endeuillée suite à l’accident de moto de son compagnon Benjamin puis de la perte en couche de son bébé Manon.
Du jour au lendemain, la vie d’Amande est détruite et le désespoir la submerge.

Comment continuer à vivre après un tel drame ? Amande deviendrait-t-elle celle qu’elle était avant ?

Pour faire face, elle prend un congé sans solde et décide de s’isoler dans une vieille maison défraîchie au jardin en friche dans un coin perdu de l’Auvergne. Elle s’y retrouve seule, loin de la grande ville de Lyon.

Après une période extrêmement difficile au cours de laquelle elle n’est que l’ombre d’elle-même, s’abrutissant à grands coups de somnifères, elle émerge enfin. Tout doucement, à travers le plaisir des choses simples comme jardiner, cuisiner, apprivoiser un chat... Petit à petit, elle retrouve le goût de vivre, timidement. Elle suit les carnets et éphémérides remplis de conseils de jardinage et de recettes de grand-mère de l’ancienne propriétaire, ce qui lui donne un but et lui apporte du réconfort. De même, son entourage l’aide à se remettre, comme la dynamique Julie, les enfants de la MJC où travaillait Ben et sa belle-famille.

Si le début m’a plutôt emballée, la suite m’a petit à petit fait sombrer dans l’ennui. J’ai eu l’impression de lire le traité Rustica ou la revue Marie-Claire idées tant les descriptions de jardinage, de recettes de cuisine et autre fabrication de bougies prennent toute la place. Quel dommage !

Pourtant, il y a de belles choses dans ce texte : de la tendresse, des dialogues vifs... Mais l'histoire manque de rebondissements, j'ai longtemps attendu que quelque chose arrive.

Amande, malgré les malheurs qui s'abattent sur elle, n'a pas vraiment suscité mon empathie. En revanche, les personnages secondaires sont réussis.

Je passe donc à côté de ce roman qui n'a pas su me captiver, malgré la lecture impeccable d'Arianne Brousse que je félicite.

#leslendemains #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord je remercie la plateforme Netgalley qui m'a permis de découvrir ce roman en audiolib. Il s'agit de ma première expérience de ce genre. C'est aussi une totale découverte car c'est le premier roman que je lis de cette autrice.


J'ai beaucoup apprécié le format, j'ai pu écouter mon livre en voiture, à ma pause déjeuner, en cuisiant bref dans des moments du quotidien où je ne pouvais pas forcément lire.


J'ai beaucoup aimé l'histoire, le double deuil d'Amande m'a beaucoup émue. J'ai de suite compris que cette jeune femme avait vécu un drame, la façon qu'elle a de se renfermer sur elle-même pour se protéger. Elle déménage dans une maison en Auvergne, loin de sa ville natale de Lyon pour tâcher de se reconstruire. La maison qu'elle va louer va jouer tout son rôle pour aider Amande dans cette période extrêmement difficile. Elle va revenir à des choses essentielles de la vie pour se reconnecter au monde.


Elle peut compter sur ses amis, la famille de Ben et les jeunes de la MJC où il travaillait. Par contre sa mère est une horrible personne à mon sens, sans coeur et d'un ignoble égoïsme.


Le fait que le livre soit en audio m'a encore plus plongée dans l'histoire, cette femme qui se raconte m'a plusieurs fois émue aux larmes.


Un roman d'une grande sensibilité qui aborde le thème du deuil, du manque, de la perte sous un angla nouveau. Le deuil par le vécu de la compagne mais aussi pour la famille et l'entourage.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande vit un drame : Benjamin son mari part pour la MJC. C'est le soir de la fête de la musique et il promet d'être retour dans à peine une heure. Il a juste à donner son double de clef à un groupe de jeunes qui se rassemblent dans les locaux de la MJC. Mais un accident de la route le coupe dans son élan et il décède sur le coup. Sous le choc, Amande, enceinte de 8 mois voit sa vie basculer.
Ce roman nous montre comment Amande, amoureuse de son mari, prête à vivre le bonheur d'une vie de famille, tente de se remettre du drame. Pas à pas, dans une petite maison au cœur de l’Auvergne, elle retrouve le chemin menant à la lumière. Et elle n'est pas seule, car les membres de la famille de Benjamin mène leur chemin de croix eux aussi.
C'est une histoire touchante, bien écrite et très bien lue. La narratrice donne le ton de chaque personnage si bien qu'on se sent totalement immergé dans l'histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande quitte Lyon pour s'installer dans une maison isolée d'Auvergne, après la mort de son mari. Alors qu'elle trouve les calendriers annotés de l'ancienne occupante de la maison, elle va se lancer dans le jardinage et petit à petit reprendre pied dans sa vie.
Melissa Da Costa nous offre un roman plein de sensibilité sur le deuil. Son héroïne, va reprendre petit à petit goût à la vie avec l'aide du jardinage qui va l'occuper et lui donner un but. Un but simple à atteindre, certes, mais un but quand même. La narration à la première personne aide vraiment à s'immerger dans l'histoire.
Si l'histoire n'a rien de très originale et que l'intrigue n'est pas forcément palpitante, on prend vraiment du plaisir à suivre le récit d'Amande, une jeune femme attachante confrontée à un drame absolu. On suit donc son deuil, mais aussi celui de ses proches et leur reconstruction sur une année.
J'ai beaucoup aimé la lecture d'Arianne Brousse, à la voix fluette et douce, qui colle parfaitement à l'état d'esprit de l'héroïne, ravagée par un double drame.
Un livre plein de tendresse et de douceur sur le long travail de deuil. Une vraie découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'avais jusqu'à présent pas lu de roman de l'actrice. Le bleu du ciel, et même ce dernier, ont remporté un tel succès et les chroniques étaient tellement dithyrambiques que j'ai voulu m'en éloigner afin de ne pas trop en attendre. Et pourtant! Quelle bêtise!

Dès le début, on sent une vague d'émotions. Ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi pour lire sur l'un de ces sujets, mais malgré tout... Mélissa Da Costa parvient à insuffler de la douceur dans le drame, une touche de sensibilité dans les sujets les plus dramatiques. L'empathie est à son summum, et les émotions à fleur de peau, j'ai continué ma lecture.

Bien m'en a pris. C'est un éloge à la vie alors que l'on parle de deuils. C'est une ode à l'amour, à la famille que l'on se choisit, à la nature. J'ai vraiment apprécié la place de cette dernière dans le roman, qui nous incite à ralentir, à écouter et à vivre en pleine possession de tous ses sens. Une belle renaissance!

Lisez ce roman, vraiment!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Amande a quitté Lyon pour s'installer dans une maison isolée en Auvergne. Suite à un drame qui l'a touché de plein fouet, elle a tout quitté, tout laissé derrière elle pour vivre recluse loin de tout et de tout le monde.

Lorsqu'elle arrive dans la maison de Mme HUGUES, décédée depuis quelques années, elle découvre des calendriers et des agendas dans lesquels la dame âgée notait ses plantations, quand semer, quand repiquer, quand récolter.
Amande est "fascinée" par ces carnets même si dans un premier temps elle ne s'aventure pas dans le jardin et le laisse en friche.

Et puis finalement, petit à petit, elle s'ouvre de nouveau au monde, par étapes, et prendre soin de ce lopin de terre lui redonne goût à la vie et l'oblige à sortir de son antre.

Je ne pensais pas que j'aimerai autant ce roman mais il nous transporte vraiment et on passe par beaucoup d'émotions ! J'ai eu les larmes aux yeux plus d'une fois.

On ressent vraiment les émotions dans la voix de la narratrice. On sent la tristesse dans sa voix quand Amande est au plus mal et puis petit à petit on l'entend s'ouvrir à la vie.

Comme le personnage, on évolue, on reprend gout à la vie, pas à pas, on s'accroche à des petites choses et on finit par se reconstruire. Quelle belle leçon de vie, quel beau message transmis par ce livre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les Lendemains, c’est l’histoire d’Amande, de Benjamin, Manon, d’Anne, Richard, Yann, Cassandra et mini-puce, Mika, Elia, Lucie et Julie Hugues et du chat gris. L’histoire d’une femme bien entourée qui, suite à un drame, a besoin de s’isoler pour faire son deuil, vivre avec ses souvenirs autant qu’avec ses morts. Sans rien attendre de plus que de continuer à vivre car elle n’a pas la force d’autre chose. C’est triste, c’est lent, et c’est terrifiant.
Alors, aux côtés d’Amande, on ralentit, on prend le temps, on s’ennuie aussi. C’est un peu la slow life qui s’impose à nous, et ce n’est pas si mal. On dit que dans la vie il y a un temps pour tout. C’est vrai. Grâce à Amande, j’ai régulièrement fait des breaks dans mon quotidien, j’ai soufflé, j’ai médité et je suis repartie avec un nouvel élan. Car si Les Lendemains démarre au plus sombre, il est avant tout le récit d’une renaissance. La nature est faite de cycles, la vie humaine aussi. L’hiver laisse toujours la place au printemps…
En suivant sur une année Amande et tous les autres personnages plus attachants les uns que les autres, on prend plaisir aux choses simples comme par exemple planter une graine qui deviendra une fleur, un légume ou un fruit. Elements grâce auxquels on pourra faire un diner entre amis, créer des bracelets de fleurs pour un mariage ou célébrer la lune en pensant à nos proches. C’est varié, c’est beau et c’est vivant. Ainsi, quel que soit le drame, la vie continue. Le tout est de savoir trouver sa place, et de faire honneur à la lumière.
Voici clairement un roman qui fait du bien !
Merveilleuse interprétation du texte par Ariane Brousse !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est rare que cela m’arrive mais ce sera une chronique mitigée car je n’ai pas accroché le ton très juste mais un peu lent pour moi de la lectrice. Pourtant, il est bien adapté à l’histoire qui est celle d’un deuil puis d’un renouveau.

Amande s'est retirée dans une maison qu'elle loue, un congé sans solde. Elle est en deuil. En juillet, elle a perdu deux êtres, son mari et celle qui devait s'appeler Manon. 

Dans cette maison qu'elle loue, elle trouve les journaux de l'ancienne propriétaire. Propriétaire qui a commencé ces journaux suite au deuil de son mari. Elle se mettra à jardiner, à reprendre peu à peu vie, à recréer des liens notamment avec la fille de l'ancienne propriétaire, à avoir des projets. J'ai aimé l'histoire que je trouvais vraiment trop triste au début, je ne voyais pas où toute cette peine allait mener mais j'ai aimé le souffle qui s'immisce petit à petit, l’effervescence autour d’Amande qui lui permet de voir un avenir.

Le petit bémol a été le rythme de la lecture. Si c'est une belle voix qui sait donner de la profondeur à la tragédie du début et qui correspond à l’image que je me fais de la narratrice, pleine de douceur, un peu perdue, le rythme de lecture assez lent a fini par me perdre vers le milieu de l'écoute. Les projets d'Amande sont venus donner du souffle à cette lecture et ont relancé mon intérêt pour poursuivre l'écoute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel joli roman sur la résilience, la reconstruction après un deuil douloureux et dramatique : celui de son compagnon et de son bébé, le deuil d'une vie à venir. 
La douce voix d'Ariane Brousse, la lectrice nous entraine sans en faire trop dans la vie d'Amande qui s'effondre à la suite du drame, qui va tenter de survivre. La voix d'Ariane Brousse devient celle d'Amande, et nous l'accompagnons dans sa douleur. Nous la voyons s'effondrer, sombrer, s'isoler dans une maison sombre qu'elle loue et où elle se terre. Les heures, les soleils passent et Amande survit , se met à s'intéresser à son environnement, à cette maison qui cache elle aussi des souvenirs, des trésors, une histoire de reconstruction. C'est en accueillant de nouveau les autres ;animaux d'abord puis anciens acteurs de sa vie aves Benjamin et anciens acteurs de la maison qu'Amande reprend pied peu à peu, étape par étape.
Le roman est très émouvant, criant de douleurs et d'humanité.... La vie sous toutes ses formes s'imposent peu à peu. C'est finalement un roman lumineux qui réactive les petits plaisirs et bonheurs d'une vie simple revenue à l'essentiel. La douce voix de la lectrice convient parfaitement à la douce Amande, à sa douceur, sa bienveillance, elle qui malgré tous ses drames ne tombe jamais dans la colère ou la haine. 
On sort de cette écoute, le sourire aux lèvres, en admirant Amande et avec cette envie de profiter de la vie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

.

Hello tout le monde ! Cette semaine, j'ai lu et écouté par intermittence le roman « Les lendemains» de Mélissa Da Costa, sorti chez @editionsalbinmichel .
J'avais sollicité la version audiolivre de @audiolib via @netgalleyfrance. Du coup, je remercie cette maison d'édition pour leur confiance.

Après un drame, Amande se réfugie dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin. Elle tombe par hasard sur des calendriers horticoles et annotations de l'ancienne propriétaire. Elle décide de suivre ces indications et redonner vie au jardin.
Au fil des saisons, elle va se reconstruire au contact de la nature.

J'avais eu un gros coup de coeur pour «Tout le bleu du ciel» de cette autrice donc j'étais très contente de retrouver sa plume.
Dès les premiers chapitres, on entre dans le vif du sujets avec des scènes bouleversantes, qui nous arrachent les larmes. La vie d'Amande, qui avait tout pour être heureuse, est brisé en quelques heures.
On va donc la suivre dans sa longue reconstruction mais aussi apprendre à la connaitre à travers des souvenirs de sa vie passée.
Il y a eu parfois quelques longueurs, on aimerait que Amande évolue plus vite mais après tout le deuil est un long travail sur soi et sur la vie.
Vous l'avez compris ce roman traite de drames, de douleurs, de destins brisés mais avec une plume très poétique et bienveillante.
Ce roman est un hymne à la nature, à la renaissance et à l'espoir.
On a plus qu'à souhaiter à Amande et ses proches des beaux lendemains tant ces personnages sont attachants.

Pour le côté audiolivre, j'ai beaucoup aimé la narratrice Ariane Brousse qui a une voix posée très agréable et elle n'hésite pas à changer sa voix dans les dialogues ce qui est agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman feel good qui boost le moral.

Amande qui vient de perdre son mari et son bébé, une petite fille, un soir de fête de la musique, dans un accident bête, décide de tout quitter pour se refaire une santé. Elle quitte son travail, sa famille, ses amis, pour se retirer dan une vieille maison perdue, au fin fond de nulle part. Alors qu'elle vit recluse, volets fermés, sur ses réserves de nourriture, elle tombe sur les calendriers et les carnets de l'ancienne propriétaire, une vieille dame qui s'adonnait au jardinage, commentant et expliquant chacune de ses activités journalières.

Si le début est assez tragique, la seconde partie qui narre la renaissance d'Amande fait un bien fou. Son retour à la vie, à travers la nature, et les rencontres inattendues, le jardinage, la joie de la fille de la propriétaire, les jeunes qu'encadrait son mari, donne de l'espoir au lecteur. Envie d'y croire malgré tout.
Une jolie lecture qui met du baume au coeur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

2ème roman de Mélissa Da Costa et j'ai retrouvé sa plume sensible et juste dans les sentiments les plus douloureux.

Amande décide de louer une maison au fin fon de l'Auvergne pour s'enterrer dans sa tristesse suite à différents deuils.

Seulement, l'auteure ne laissera jamais son héroïne se lamenter inlassablement, être dans le pathos.
Non, c'est ce que l'on aime chez elle, sa capacité à la résilience, à la mélancolie oui mais toujours avec l'envie de se reconstruire, de trouver dans la nature cette force pour remonter la pente.

J'aime la justesse qu'elle met dans ses personnages, dans leurs sentiments au moment des drames et de la reconstruction et voilà pourquoi, encore une fois, elle a pu me faire monter les larmes aux yeux (ce qui est très exceptionnel me concernant).

Même si l'on suit et on s'attache surtout à Amande, les autres personnages sont tout aussi travaillés et nous avons peine à s'en séparer.

Je rajouterai que j'ai lu ce livre en audio et j'ai beaucoup aimé la narratrice, avec une voie douce et bienveillante, tout comme l'héroïne.

Melissa Da Costa est pour moi, une auteur à suivre pour moi : 2 romans et 2 coups de coeur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un grand merci à NetGalley et à Audiolib pour la découverte de ce roman de Mélissa Da Costa, Les Lendemains…

Un immense chagrin : comment faire son deuil quand, le même jour, Amande perd son compagnon et son bébé à naître…
Un repli-tanière : la jeune femme s’enferme et s’isole dans une maison perdue en Auvergne, refusant même d’y laisser entrer le soleil…
Une tragédie vécue aussi par les autres membres de la famille et les proches : les parents du défunt, son frère et sa belle-sœur, ses amis, les jeunes dont il s’occupait…
Une maison louée encore un peu meublée et dans laquelle Amande trouve quelques affaires ayant appartenu à la précédente occupante, notamment des calendriers horticoles…

La narration à la première personne, au présent, nous fait vivre les différents états d’Amande au fil du temps et des saisons, sur une année, entre deux fêtes de la musique.
Peu à peu, elle se rouvre au monde en suivant les annotations manuscrites des calendriers et reprend goût à la vie en remettant le jardin en état.
Entre mise en mots d’une incommensurable douleur, détails de quotidien, tâches manuelles diverses et variées, Mélissa Da Costa livre avec pudeur et émotion un beau portrait de femme, une histoire originale de résilience.

Dans la version audio, la narratrice, Ariane Brousse, prête sa voix et ses intonations de façon à mettre le récit en valeur, sans pathos excessif.

Un roman tellurique, une ode à la nature…
Une histoire triste et belle…

#Leslendemains #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mon avis :

Cette lecture a été si riche en émotions que j'ai du mal à trouver les bons mots pour vous en parler. En fait, ce roman m'a chamboulée, fait pleurer et rire, fait espérer... Moi qui aime être touchée par ma lecture, là, j'ai été servie.
L'histoire d’Amande m’a immédiatement émue, au point de me fendre le cœur. J’ai été si chambardée que je me suis dit : « ah, mais ce n’était pas censée être un feel-good ». Vous l’aurez donc compris, ça commence fort. Préparez les mouchoirs ! Mais ne vous inquiétez pas, l’auteure a un certain nombre de cartes en main, et elle vous fera passer par de nombreuses nuances d’émotions. Amande a vécu un terrible drame, pourtant, elle s’accroche. Et nous, on s’accroche à l’espoir pour elle. On se laisse prendre au jeu, on suit également les notes de Madame Hugues et la progression du jardin. On veille aussi sur Amande et ses proches, et on se réjouit dès qu’un nouveau rayon de soleil illumine leur jardin.
Ce roman est splendide. Pour moi, c’est une promesse, c’est l’arc-en-ciel qui apparaît après une forte pluie, et qui annonce l’arrivée du soleil. C’est l’espoir que demain sera meilleur, même si hier était affreux.
J’ai découvert la plume de Mélissa avec cette œuvre et j’ai été séduite. Quel talent ! Tout est parfait, de la construction des personnages aux émotions impeccablement amenées. Ce livre est une belle leçon de vie, un hymne à la renaissance.
Merci à l’auteure pour ce beau voyage, à NetGalley pour la découverte. Je suis séduite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai beaucoup aimé ce roman dont le sujet, pourtant difficile, est très joliment abordé par l’autrice. J’ai aimé suivre le parcours d’Amande, dont la voix de la narratrice m’a paru la parfaite incarnation. Le texte est lu de manière très juste, très sensible. C’est une très belle découverte!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

💐 J'ai beaucoup entendu de bon retour sur ce livre mais surtout de cette auteure dont je n'ai jamais lu de ses livres me jeté pas la pierre 😝

💐 Et bien je vais y remédier car j'ai adoré ma lecture tout autant que la plume de Melissa !!!

Ce livre ma chamboulé, chargé d'émotions, comment revivre après avoir perdu des personnes qui faisait partie de sa vie entière, d'accepter de les laissé partir, Mélissa a su me transporter dans toutes ces émotions en ayant connu cela d'une différente manière mais faire le deuil est propre à chacun !!

💐 Amande est si touchante, sensible, elle ne sait plus comment vivre après ces drames!!

Une plume fluide, touchante qui a su mettre les mots là ou il fallait, faire passer autant d'émotions n'est pas toujours chose facile et là j'ai retrouvé tout cela dans son écriture, moi qui ne pleure rarement sur un livre et bien elle a su m'en faire verser, touchée en plein cœur !!

💐 Je ne peux que recommander ce livre qui vous fera chavirer dans des tas d'émotions ...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre très émouvant, très mélancolique avec cette histoire de résilience au cœur de la nature 🌼

Le personnage principal fait face à son tragique destin, et se reconstruit dans ce hâvre de paix en plein campagne.

La barre était haute après la lecture de tout le bleu du ciel mais l'auteure ne m'a pas du tout déçue et livre ici une nouvelle fois un roman d'une extrême douceur et nous démontre son incroyable talent pour l'écriture 🥰

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai bcp aimé cette expérience. Chaque jour je prenais le temps d’écouter une partie (et parfois plus). C’était pour moi un véritable moment de détente, je me laissais embarquer dans l’histoire grâce à la douce voix de la narratrice.

J’ai trouvé que la narratrice transmettait parfaitement les émotions, on ressent les choses vraiment différemment lorsqu’elles sont écrites et lorsqu’on les entend. Sa voix apportait de la gravité aux événements, avec toutefois une note de compassion. C’était vraiment agréable d’écouter cette histoire, le fait d’écouter quelqu’un la raconter la rendait moins tragique.

Après avoir passé des heures à écouté cette histoire, j’avais l’impression que je connaissais Amende depuis toujours. Elle a su se relever après le deuil. Cette maison en Auvergne, le jardin, la nature, ce sont des choses que j’ai facilement pu imaginer tant elles sont bien mises en avant par l’auteur.

C’est une histoire vraiment touchante. Chagrin est le mot qui me vient à l’esprit quand j’y repense. Je n’ai pas lu le livre, mais cet audio m’a vraiment donné envie de le lire. Je pense que tout ceux qui ont lu ce livre ont été ému par le destin d’Amende.

Pour une première expérience c’est très réussi ! J’aimerais bcp écouter d’autres livres audios, c’est une manière de « lire » très original je trouve.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman, on rencontre Amande qui vient de vivre un double drame horrible.
Elle décide de tout quitter pour tout oublier et va se perdre au fin fond de l’Auvergne.

… Pour se refermer sur elle-même!

Mais c’était sans compter sur les carnets de Mme Hugues et la beauté de la nature.

Un roman beau que l’on commence en larmes et qu’on finit totalement émerveillé!

Un roman nous montre qu’il y a plusieurs manières de faire son deuil et que c’est à nous de trouver la bonne au fond de nous.

J’ai adoré la voix d’Arianne Brousse qui a su donné aux mots de Mélissa Da Costa, l’émotion qu’ils méritaient.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle histoire de résilience. Une écriture fine et douce qui évite le voyeurisme et le sentimentalisme.
A recommander.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé ce roman audio. C'était mon premier de l'auteure et surement pas le dernier. Le deuil et la reconstruction suite au deuil sont très bien abordés. Je me suis très vite attachée au personnage d'Amande. J'avais très envie de me trouver du temps pour poursuivre mon écoute.

Mélissa Da Costa sait très bien manier les mots pour transmettre des émotions, une ambiance et un récit poignant. On ressent les émotions en même temps que nos personnages lors de la lecture.

Je recommande vivement Les lendemains de Mélissa Da Costa pour ceux qui aiment les histoires contemporaines très bien écrits et emplein d'émotions. Pour ma part, j'ai très hâte de lire Tout le bleu du ciel de l'auteure qui m'attend dans ma bibliothèque.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir lu "Tout le bleu du ciel" sur audiolib, j'avais bien envie de remettre ça et d'écouter "les lendemains" de la même auteure. Bien que le premier volume écouté m'a semblé un peu trop déprimant, je voulais quand même voir si l'auteure avait d'autres histoires a raconté : du même genre tout aussi triste ou d'autres choses un peu plus gaie.
J'avais lu le résumé "les lendemains" en travers, vu que je déteste me faire spoilé une histoire. Je savais, vite fait, que le livre pouvais être un peu triste, mais j'avais espoir au fond de moi de ne pas avoir une histoire de vie aussi tragique que la première. Pas de chance pour moi, ce roman était encore plus sombre et bouleversant que "tout le bleu du ciel". Je crois avoir cerné une bonne fois pour toutes Mélissa Da Costa et je ne m'y reprendrais pas à trois fois, je crois.
Ce tome-ci m'a particulièrement mise à mal, je suis une heureuse mère de famille, j'aime mon fils et mon mari plus que tout au monde et je n'ai pas arrêté de m'imaginer à la place de l'héroïne.
Concernant la narratrice, c'est exactement ce genre de la voix que j'aime entendre : fluide et claire, au timbre léger et aux ponctuations diverses. On rentre immédiatement dans le livre comme si c'était l'héroïne qui comptait son histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre qui se prête à l’écoute, une lectrice avec un rythme et une dynamique qui rend le moment tres agréable. Le temps d’écoute n’est pas tres long ce qui se conjugue bien avec une semaine de travail. Je recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Aujourd’hui je viens vous parler de ma deuxième lecture Audiolib Les lendemains de Mélissa Da Costa. J’ai choisi ce livre car je l’ai beaucoup vu sur les réseaux, Instagram et Youtube et que j’avais envie de découvrir la plume Mélissa Da Costa. En plus l’histoire se déroule dans un petit village d’Auvergne, à trente minutes de Clermont Ferrand, et j’habite un petit village à trente minutes de Clermont Ferrand.
J’ai beaucoup aimé ma lecture, le personnage d’Amande m’a bouleversé, ému et parfois même un peu agacé, mais son histoire m’a touchée.
A certains moments, j’ai dû faire des poses pour lire autre choses, afin de pouvoir reprendre mon souffle et revenir dans cette histoire, bouleversante.
Je suis souvent passé devant ce livre en version papier, mais je n’ai jamais été attiré plus que ça. Je suis ravie d’avoir découvert ce livre en version audio, et je remercie NetGalleyFrance et Audiolib pour cette belle découverte.
J’ai vraiment apprécié la voie de la narratrice. Et je me rends compte que pour moi certaines lectures sont faites pour être découvertes en audio et d’autres en version papier.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une ode à la nature et la réalisation de soi.
Une belle histoire au cœur des émotions du personnage. C'est un coup de cœur garanti. Je n'ai pas lu son premier roman mais il me tarde de le commencer !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman, nous suivons Amande qui a le malheur de perdre son mari et son bébé le même jour. Ne pouvant faire face à cette douleur, elle va s'isoler dans une maison perdue au fin fond de l'Auvergne. Petit à petit et grâce aux calendriers de la défunte propriétaire de son logement, elle réapprend à vivre sans ses deux êtres chers.
Ce fut une lecture belle, douce et émouvante qui nous permet de découvrir le deuil et ses différentes étapes.
La plume de Mélissa da Costa est très agréable et elle manie parfaitement l'art de générer des émotions et des réflexions La lecture à voix haute est un vrai plus afin de donner un juste ton et d’aborder toutes les étapes du deuil de manière plus compréhensive

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il ne suffit que de quelques secondes pour voir sa vie basculer...
Alors que tous les astres semblaient alignés dans la vie d'Amande, une jeune épouse attendant son premier enfant, un événement soudain et tragique va faire voler sa vie en éclat. Elle décide alors de quitter la région Lyonnaise pour s'installer loin de tout, dans une vieille maison dans la campagne clermontoise. En déplaçant des objets laissés par la fille de l'ancienne propriétaire, Amande va découvrir d'anciens calendriers qu'annotait la ville dame, Madame Hugues. Et si ces calendriers griffonnés au fil des ans ne seraient-ils pas une lumière passant au travers des volets clos depuis plusieurs mois de la vie d'Amande?

Après avoir lu à de nombreuses chroniques enjoués de "Tout le bleu du ciel", c'est tout naturellement que j'ai décidé de découvrir une œuvre de Mélissa Da Costa lorsque "les lendemains" ont été proposés par Audiolib sur Netgalley. J'ai alors compris le succès de cette jeune autrice. Les mots écrits par Mélissa Da Costa m'ont transporté tout au long de l'écoute. Elle aborde avec brio le terme du deuil et de la reconstruction. Même s'il faut du temps au temps, je retiendrai l'idée qu'Il faut parfois "fermer les portes et garder le trésor" qui "appartient à l'hiver" pour accueillir "le printemps"...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lire que j’ai écouté en audio on suit la reconstitution d’une jeune femme qui a un passé très dur très lourd.
Alive triste sur un fond d’espoir de petits bonheurs de la vie comment redémarrer quand on a coulé ?
Réapprendre à vivre simplement. Un livre touchant émouvant qui nous donne envie de vivre et que tout espoir n’est pas perdu nous aide à se relever et à se reconstruire on peut se contenter de petits bonheurs qui traversent nos vies pour survivre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les Lendemains

Mélissa Da Costa
Lu Ariane Brousse

Résumé :

Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux. Guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, Amande s’attelle à redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Et chaque lendemain redevient une promesse d’avenir.

Mon avis :

Un roman que j’ai adoré !
L'histoire, l'écriture, les mots choisis et la narration étaient en parfaite harmonie.

Ce livre m’a permis de m’évader et de me faire vivre diverses émotions… Comme un semblant d’écho à propre vécu, le besoin de se recentrer, la résilience, la recherche de la paix intérieure après des tourments…

Dans ce roman rempli de courage et d'émotions, l'auteur nous invite pleinement à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre cœur.

Un magnifique hommage à la nature, sa beauté et ses bienfaits qui peut nous aider à nous réconcilier avec la vie dans sa globalité malgré les difficultés et les deuils.

Amande, le personnage principal est vraiment bouleversante. J’ai fermé les yeux et me suis retrouvée à ses côtés, j’ai pleuré et me suis réjouie avec elle. Elle m’a aidée pendant quelques heures... Je vais réécouter cette histoire, pour le plaisir, tant elle m’a émue, confortée dans mes rêves et fait le plus grand bien.
C’est merveilleux ce qu’un livre peut nous toucher en plein cœur !

MERCI

Séverine @eliorajoub
@lireetsortir

Audiolib, 20 octobre 2021, 19,95 € en numérique 9h19

#leslendemains #MélissaDaCosta #ArianeBrousse #audiolib #roman #nature #deuil #parfums #odorat #jardin #calendrier #amour #coeur

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je découvre l'auteure avec ce titre et je sais déjà que désormais je la suivrai avec attention. Il y a des auteurs dont les mots vous touchent en plein cœur, et Melissa Da Costa fait définitivement partie de ceux-là.

L'histoire commence pourtant tristement : suite à la perte de son compagnon et de leur bébé, Amande quitte tout et part s'isoler dans une vieille maison à la campagne. Là-bas, dans le noir et le silence, elle essaie d'oublier.
Et puis sa rencontre avec la fille de l'ancienne propriétaire va l'amener à mettre la main sur un vieil almanach griffonné et, petit à petit, lui ouvrir de nouvelles perspectives. Peu à peu, en s'occupant du jardin délaissé un temps, Amande va réapprendre à vivre et laisser de nouveau la lumière entrer dans sa vie.
C'est un livre qui parle de deuil, de résilience, de reconquête de soi. Bien qu'il m'ait bouleversé, je ne ressors pas de celui-ci avec le cœur lourd bien au contraire.

Ce livre n'est pas mélancolique, il est lumineux.

Je l'ai découvert dans sa version audio et je dois saluer la narratrice Ariane Brousse que j'ai juste trouvé parfaite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je viens de finir mon premier livre audio et quel coup de cœur. J’avais beaucoup aimé tout le bleu du ciel mais je crois que celui-ci m’a encore plus touchée. Comment se relever après la perte de son mari ? Amande en fait l’amère expérience et part s’installer en Auvergne.

Quel plaisir de lire (enfin écouter pour ce coup-là !) une histoire qui se passe en Auvergne. J’aime beaucoup la plume douce de l’autrice. Le fait d’écouter le livre est un vrai plus, la voix de la narratrice est très agréable et permet une vraie immersion dans l’histoire.

J’ai ressenti beaucoup d’émotions tout au long de l’écoute. J’ai imaginé combien la situation d’Amande est difficile et la pente tellement rude à remonter. Et pourtant, nous assistons à une belle résilience de sa part tout en voyant la maison qu’elle occupe reprendre vie. J’ai beaucoup aimé le parallèle entre la renaissance d’une personne et d’un lieu de vie. La nature a aussi une place importante dans le livre ce qui est très agréable. A chaque nouvelle fleur que je ne connaissais pas, je voulais la planter dans le jardin de ma maison récemment achetée.

Merci pour ce magnifique livre et le tourbillon d’émotions ressenties. Je le recommande les yeux fermés.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Deuxième roman que je lis de Mélissa da Costa et quel coup de cœur. J'aime tellement la plume de l'autrice. Elle a un talent fou. Elle fait partie de mes autrices préférées.

Je me suis énormément attachée à Amande, la protagoniste. L'histoire se concentre sur elle. Je l'ai trouvé si forte. Elle décide de tout quitter et d'aller s'installer dans une maison de campagne en Auvergne après un événement qui a dévasté sa vie. Se lever, s'habiller, s'alimenter ... tout devient une épreuve, même faire rentrer la lumière. On suit son quotidien isolée dans cette campagne où elle essaye tout doucement de retrouver goût à la vie. Chaque jour passé est une victoire.

Elle va renouer avec l'essentiel et redécouvrir l'importance de la nature. L'histoire est très triste mais remplie d'espoir.

J'ai eu envie d'acheter un ficus avec un ruban rose pour mettre un peu d'Amande chez moi et ne jamais oublier de garder espoir. Merci à l'autrice de créer des personnages aussi marquants et des histoires dont on ne sort pas indemne.

Avis quant au livre audio :
Je l'ai à moitié écouté et à moitié lu. J'ai adoré l'expérience de passer d'un support à un autre. La voix de la lectrice était très agréable et m'a immédiatement emporté auprès d'Amande dans cette maison en Auvergne. Ce roman est parfaitement adapté pour l'écoute. Je n'ai pas vu les minutes passer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mais quel très beau coup de coeur ! Dès le début je suis tombée sous le charme de l'histoire, et le fait que ce soit une lecture audio pour moi n'a été que pur bonheur.

Nous rencontrons Amande, une jeune femme que la vie n'a clairement pas épargnée. Pour vaincre le deuil qu'elle traverse actuellement elle décide de s'isolée dans une maison dans la campagne Auvergnate, dans laquelle elle va tomber sur les nombreux agendas et calendriers de la précédente habitante.

A travers cette histoire de reconstruction mais aussi de petits bonheurs simples de la vie, nous allons vivre avec Amande dans ses bons jours comme dans ses mauvais. Je pense que c'est vraiment un superbe ouvrage à lire pour se rendre compte que lorsque la vie vous retire quelque chose, elle vous offre autre chose différemment.

J'ai beaucoup aimé la manière dont Melissa Da Costa a pu décrire les sentiments de chaque personnages, et même les descriptions de lieux étaient tellement bien faites que finalement je voyais chaque détails de chaque scènes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :