Cette nuit-là

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 9 sept. 2021 | Archivage 3 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Cettenuitlà #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Quelques secondes pour s’effondrer, une nuit pour se relever, la vie pour se reconstruire.

C’est l’histoire de Gabriel, l’insoumis pétillant, Agathe, la fêtarde insouciante, Alex, l’élève parfait, Sarah, la discrète mal dans sa peau. C’est aussi et surtout l’histoire d’Eden, dont l’aura suffit à combler le mutisme. C’est l’histoire d’un secret, de gestes déplacés qui mènent un jour à l’inconcevable… Durant une nuit, le temps s’arrête et cinq vies basculent.

Quelques secondes pour s’effondrer, une nuit pour se relever, la vie pour se reconstruire.

C’est l’histoire de Gabriel, l’insoumis pétillant, Agathe, la fêtarde insouciante, Alex, l’élève parfait...


Note de l'éditeur

Chère lectrice et cher lecteur, Vous offrir ce roman, c’est vous livrer ce qu’il y a de plus personnel en moi. Les adolescents que vous allez rencontrer sont inspirés d’ami(e)s proches mais je les ai surtout nourris de morceaux de moi : leurs obsessions, leurs blessures et leurs errances, je les ai vécues. Cela dit, il y a ce qui est vrai et ce que j’ai inventé, mais le seul personnage qui n’a subi aucune modification, c’est Sarah. Parce que Sarah, c’est moi. Celle que j’étais à 16 ans et encore bien des années plus tard. De nombreuses anecdotes sont authentiques – le coup du blanco, je l’ai vraiment fait et je me rappelle le sourire de mon prof, affligé... La cafétéria dans laquelle le groupe se retrouve, les cachous, les messages sur les gommes et les lettres glissées dans les fentes des casiers, c’est mon adolescence, c’est mon lycée. Ce roman est parti d’une image qui m’est venue comme un flash : une fenêtre étoilée par le choc d’un caillou. J’ai vu un garçon roux, à genoux dans la neige, terrorisé. Je savais déjà qu’il s’appelait Éden. Il m’a demandé de l’aide et m’a confié son histoire. La première version de ce texte a jailli en trois semaines, incontrôlable. À travers le drame de cette fameuse nuit, je voulais parler des souffrances adolescentes et de ces masques derrière lesquels on se protège et qui finissent par nous enfermer. Mais je voulais surtout peindre une amitié immense, avec cette question qui m’obsédait : que seraient prêts à faire de vrais amis pour vous sauver ? Je vous confie mes personnages comme des alliés posés sur votre route. J’aimerais qu’ils vous invitent à sortir de vos cages et des silences qui vous engluent. J’aimerais qu’ils vous fassent sourire, vous portent et vous bercent lorsque vous en aurez besoin. Avec toute ma tendresse, Aurélie

Chère lectrice et cher lecteur, Vous offrir ce roman, c’est vous livrer ce qu’il y a de plus personnel en moi. Les adolescents que vous allez rencontrer sont inspirés d’ami(e)s proches mais je les...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782375543047
PRIX 15,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Cette nuit-là est un super roman. Nous suivons 5 amis : Agathe la nébuleuse, Sarah la discrète, Jav (Gabriel) le charismatique, Alexandre le scientifique et Eden l'insaisissable. Ces cinq amis se vouent une amitié indéfectible : on sent qu'ils s'acceptent sans concession, sans jugement. Dans la première partie du roman, nous suivons ces lycéens dans leur quotidien, au lycée. J'admets que l'alternance de points de vue de ce roman chorale m'a donné du fil à retordre sur les premiers chapitres car j'avais du mal à voir qui était qui. Mais très vite, les personnalités se sont mieux contourées (il faut dire que les personnages sont très bien maîtrisés) et je n'ai plus eu de mal à les suivre. La beauté de ce roman réside en l'atrocité de la révélation (de cette nuit-là) : l'un des personnages va vivre un acte immoral, et dans l'écriture très poétique des sentiments en réponse des personnages. Leur soutien, leurs révélations sur leur mal-être adolescent respectif est très émouvant. Vraiment, la prose vaut le détour. Et si comme moi, vous êtes aussi séduit par l'intrigue, alors c'est le coup de cœur assuré!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un thème que l'on ne devrait pas aimer à faire froid dans le dos, triste mais plein d'espoir ! Une nuit, cette nuit-là, qui fait basculer le monde de l'enfance, de l'adolescence d’une certaine pureté dans celui de la perversion. C'est aussi une histoire d'amitié d'une grande intensité quasi lumineuse celle qui amène la force. On est embarqué dans la vie quotidienne d’Agathe, de Sarah, de Gabriel, d’Alexandre et surtout celle d’Eden. Eden le lumineux sur qui tous se retournent mais par qui l’horreur indescriptible arrivera. Ils devront ensemble faire face. Un véritable claque ce roman un vrai coup de cœur pour moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman véritablement poignant. Au tout départ, je pensais qu'il s'agissait d'un thriller et en fait... non. C'est un roman dramatique, contemporain, qui contient beaucoup de TW plutôt hard et difficiles. J'avais pressenti le truc dans les premiers chapitres, mais je me disais 'non... pas possible' et en fait si. L'écriture est prenante et le rythme est limpide, parce que les chapitres sont courts. On alterne avec les points de vue de tous les personnages de la bande. J'ai dévoré le roman, sans m'arrêter. Presque à bout de souffle, des larmes perlant au coin de mes yeux. L'horreur est là, réelle, palpable. Je n'étais pas préparée à un tel sujet, ni à cette immersion. Mais c'est bien mené. Horrible, mais bien fait. Ça laisse de marbre, ça fait réfléchir, et ça demande surtout d'aller à son tour faire une petite promenade dans la neige pour digérer tout ça. Seul petit bémol pour moi : la fin, qui ne conclue pas sur ce que l'on voudrait. On a envie de savoir le "après" et les sanctions. On sait que nos personnages seront là, ensemble. Mais l'autre.. ? Comment la justice va intervenir ? On se doute, bien sûr, de la procédure, de ce qui va découler. Mais une petite page qui précise bien ce qui arrive à l'autre, ça aurait été bien. Idem, quelques liens, quelques numéros de téléphone, pour ceux qui se trouveraient dans le besoin, qui sont confrontés aux situations décrites dans le roman, ça aurait été vraiment cool aussi. Mais c'est tout de même un roman percutant que je recommande fortement, parce qu'il est poignant, il est émotif, il est puissant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Slalom et à Netgalley pour ce partenariat. Cette nuit-là est un roman qu’il est difficile de lâcher. Oui, je sais, cela sonne comme un cliché, pour un roman qui ne l’est pas. L’autrice connaît parfaitement le monde de l’adolescence qu’elle décrit, elle ne joue pas à imaginer ce que pensent les adolescents. Ils sont cinq, cinq à se côtoyer au lycée, à penser à leur avenir, ou pas, cinq adolescents, pas encore des adultes, plus des enfants, qui vont vivre une nuit qui changera leur vie. Non, je ne vous révèlerai pas ce qui s’est passé cette nuit-là, si ce n’est que ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais, que c’est bien loin des clichés que j’ai pu lire dans des romans young adult qui sont avant tout dans la surenchère, plutôt que d’être dans l’humain, dans ce que l’on ne voit pas, ce que l’on ne montre pas. Les années lycées ne sont pas forcément des années heureuses, ce sont des années où les parents peuvent vous mettre une énorme pression pour que vous soyez le meilleur, surveiller intensément les fréquentations de sa progéniture, ou contraire ne rien voir, parce que trop pris par sa propre vie, son propre travail, ses propres soucis, et oublier que les enfants ont (encore) besoin de parents qui soient réellement attentifs, à l’écoute, même si ce n’est pas toujours facile. J’ai vraiment l’impression d’utiliser une litote en disant ceci. Ce à quoi Gabriel, Agathe, Alex et Sarah vont être confrontés, c’est véritablement une situation indicible, une situation qui aurait pu … tourner court. Oui, le roman aurait pu s’arrêter très vite, si ces adolescents ne s’étaient pas décidé à prendre leur destin en main. Parce que le choix qu’ils ont fait cette nuit-là aura des conséquences sur leur parcours à venir. Mention spécial pour le personnage de Sarah, atteinte d’anorexie. J’ai envie de dire « réellement anorexique » tant j’ai trop vu et lu des caricatures de cette pathologie. Un livre fort.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il y a parfois des histoires qui vous détruisent à petit feu. Il y a des histoires auxquelles vous ne vous attendiez pas. Des histoires prenantes dès le début. Et Cette Nuit-là va rester gravé dans ma mémoire c’est sûr et certain. Je tiens à remercier les éditions Slalom et Netgalley. Il sont cinq. Cinq ami.e.s. Cinq vies complètement différentes et pourtant si proches. Il y a Gabriel, Agathe, Sarah, Alex et puis Eden. Ils ont tous leur histoire. Une histoire bien à eux. Une histoire particulière. C’est l’adolescence. L’âge de la découverte de soi. L’âge de l’insouciance. L’âge de l’amour, de la fête, des ami.e.s, de la colère, de la tristesse. L’âge des souvenirs. Mais ces cinq adolescent là ont une chose en comment: le courage. Gabriel c’est le pote qui se fout de tout. Rien ne lui fait peur. Rien. Agathe, elle, c’est la fêtarde. Elle n’a pas froid aux yeux. Elle est libre. Folle et inconsciente du monde qui l’entoure. Sarah est malade. Son corps est son pire ennemi. Elle n’a rien d’autre que sa propre ombre en face d’elle chaque soir lorsqu’elle se regarde dans le miroir. Elle est son pire cauchemar. Alex, lui, c’est l’ami qui écoute. L’ami qui aime et chéri chaque personne qu’il a en face de lui. Alex c’est le sérieux de la bande. Celui qui analyse, qui se pose et s’oppose. Et enfin, il y a Eden. Eden est le soleil de tout le monde. C’est celui qui met toujours tout le monde d’accord. Mais derrière ce constant sourire, derrière ce visage si doux et attentionné, se trouve un ado brisé en millions de morceaux. « Si je ne suis pas en sécurité dans ma propre peau, alors je ne suis plus en sécurité nulle part. On a envahi ma maison, puis ma chambre et mon corps. Où vais-je me reposer ? » Eden va voir sa vie basculer du tout au tout cette nuit-là. Cette nuit-là, il va faire face à son pire cauchemar. Cette nuit-là l’ombre qui le hante depuis des années va être de retour. Eden va être traumatisé de cette nuit-là. Et ses amis, ses âmes sœurs seront là pour lui. Tous ensemble, ils vont s’allier pour sauver Eden des bras du démon. Cette nuit-là va changer leur vie à tout jamais. Cette nuit-là ils vont sauver la vie d’Eden, mais pas que. Ils vont tous se sauver mutuellement. Cette nuit-là va TOUT changer. Y compris leur vision sur le monde qui les entoure. Cette nuit-là est un roman qui m’a fait passer par tout un tas d’émotions. Il y a eu de la frustration, de l’incompréhension, de la tristesse, de l’espoir. Cette nuit-là m’a aussi brisé en mille morceaux. Comme Gabriel, Agathe, Alex, Sarah et Eden, je me suis posée tout un tas de questions au cour de ma lecture. C’était difficile. C’était violent. Mais c’était bien, c’était beau, c’était envoûtant. Les mots d’Aurélie Massé vous tranche, ils entrent profondément en vous et ne vous quittent plus. Cette nuit-là aurait pu être la vôtre, la mienne, celle de votre voisine, celle de votre cousin. Cette nuit-là c’est le récit de victimes, c’est le récit de voix qui vont s’élever pour mieux être écoutées.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :