A la recherche de Mrs Wynter

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 7 juil. 2021 | Archivage 23 août 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #AlarecherchedeMrsWynter #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Mehdi doit se rendre à l’évidence : il est tombé fou amoureux de l’actrice Beryl Doncaster, alias Mrs Wynter, la sublime héroïne de la série des années 60 Talons hauts et veste de tweed. Sauf qu’elle a plus de trois fois son âge… et qu’elle habite en Angleterre. Qu’à cela ne tienne, Mehdi convainc sa meilleure amie, Julia, de traverser la Manche pour rencontrer son idole. Une idée aussi hasardeuse que folle, qui les entraîne dans un voyage plein de rebondissements… amoureux !

Une comédie romantique et farfelue, à savourer avec un thé anglais, of course !

Mehdi doit se rendre à l’évidence : il est tombé fou amoureux de l’actrice Beryl Doncaster, alias Mrs Wynter, la sublime héroïne de la série des années 60 Talons hauts et veste de tweed. Sauf qu’elle...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782278100477
PRIX 15,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Mehdi est littéralement tombé amoureux d'une série des années 60 et surtout de son héroïne, Beryl Doncaster. Décidé à la rencontrer, il organise un voyage en Angleterre avec l'aide de sa meilleure amie Julia. Un séjour que Mehdi n'est pas près d'oublier... Un roman vraiment très chouette, plein de tendresse, de nostalgie, déjanté et à l'humour so british : j'ai beaucoup aimé ! On y découvre Mehdi, un jeune garçon de presque 16 ans prêt à tout pour rencontrer son idole, l'oncle et la tante de Julia qui vivent dans le monde de Béatrix Potter, Beryl Doncaster alias Mrs Wynter qui se prend d'amitié pour Mehdi et retrouve ainsi sa joie de vivre... L'histoire est assez loufoque et pleine de références aux années 60 et aux années 90, à l'ambiance kitch typique de l'Angleterre. Ce séjour sera l'occasion pour Mehdi mais aussi pour Beryl de rencontrer l'amour mais il ne sera pas celui auquel les héros pensent. Merci aux éditions Didier Jeunesse et à NetGalley pour cette chouette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En 1994, Noah, 16 ans, tombe éperdument amoureux de Beryl Doncaster qui jouait le rôle de Mrs Winter de la série des années 60 « Talons hauts et veste de Tweed ». Il décide de retrouver l’actrice qui a disparu des écrans à la fin de la série. Il entraine avec lui sa meilleure amie Julia de Paris au Devon au fin fond de l’Angleterre. Une aventure folle qui aura des conséquences inattendues. Un roman dans lequel Eric Senabre rend hommage à Diana Rigg alias Emma Peel dans le célèbre « chapeau melon et bottes de cuir ». Il aurait aimé, comme Noah, rencontrer son idole de jeunesse… Une plongée un brin nostalgique dans l’ambiance des années 90 plein d’humour et de flegme britannique. Merci à NetGalley et aux éditions Didier Jeunesse pour cette épatante lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mehdi est tombé amoureux d’une actrice Béryl Doncaster qui pourrait être sa mère , ah non , pas sa mère , sa grand plutôt mais commande t-on ses sentiments ? Avec la fougue de sa jeunesse , il part à sa recherche avec sa meilleure amie Julia . Il va vivre une aventure inoubliable qui va le révéler à lui-même , faire une rencontre bouleversante avec sa chère héroïne , rencontrer le fantasque oncle de Julia qui vit littéralement dans le monde merveilleux de Béatrix Potter . Oui l’humour anglais de surcroît est au rendez-vous de cette très bonne lecture . A la recherche de Mrs Winter c’est un hommage à une merveilleuse actrice Diana Riggs , la fabuleuse , inoubliable actrice de Chapeau melon et bottes de cuir . Éric Senabre est vraiment un auteur de talent . A lire à partir de 10 ans .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec ce livre, on se plonge aux cotés du héros dans une ambiance très anglaise, terriblement dépaysante et rafraichissante. Ce livre est drôle, bien écrit, il conviendra à tous les ados ! J'ai adoré le personnage de Mrs Wynter, avec sa répartie bien anglaise !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

A la recherche de Mrs Wynter de Eric Senabre est un livre qui peut plaire à un public d’adolescents, dans un premier temps par son thème, la rencontre d’une idole de série, ensuite par ses personnages principaux, notamment Medhi et Julia, les deux adolescents mais aussi Linda, la tante, Peter, l’oncle et Beryl, l’actrice; enfin un style d’écriture tout à fait abordable pour les lecteurs ciblés. Medhi donc se rend au Royaume-Uni dans la famille de son amie de lycée Julia, il veut y rechercher une ancienne star de série, clin d’oeil de l’auteur à Diana Rigg, dont il prétend être amoureux, Il est prêt à tout pour la rencontrer, Adulation d’un adolescent pour un personnage de série, des aventures rocambolesques qui en découlent, cela peut plaire à des adolescents, plus difficile d’adhérer pour un adulte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il y a des auteurs qu'on ne cesse de croiser et qu'on n'a jamais l'occasion de lire. Et puis un jour pas fait comme un autre, pour un détail, la rencontre se produit. C'est un peu (beaucoup) ce qui s'est passé avec le tout nouveau roman de l'auteur jeunesse Eric Senabre (connu pour sa saga "Sublutetia" ou encore "Le dernier songe de Lord Scriven"), au titre mystérieux de "A la recherche de Mrs Winter. Mrs Wynter"? Cette silhouette en couverture, ne serait-ce pourtant pas celle de la subtile et féline Mrs Peel ? Pas d'inquiétude : pour les admirateurs de la célèbre héroïne de l'iconique série "Chapeau Melon et Bottes de Cuir" (dont nous avons toujours fièrement reconnu faire partie), de Mrs Peel à Mrs Wynter, il n'y a qu'un pas... Peut-être pour des questions de droits d'auteur, de respect de la vie privée (on pense au "scandale" Grégoire Delacourt / Scarlett Johansson après la publication de "La première chose qu'on regarde"), ou tout simplement pour garder un pied dans la fiction afin de conserver la liberté de transformer la réalité à sa guise, Eric Senabre modifie ici les noms des acteurs et de leurs rôles pourtant mémorables. Mais qu'on ne s'y trompe pas : c'est bel et bien de "Chapeau Melon et Bottes de Cuir" et de l'inoubliable Diana Rigg dont il est question, sous des noms d'emprunt jamais totalement choisis au hasard (Doncaster, par exemple, est la ville de naissance de la célèbre comédienne). Diana Rigg, c'est évidemment Mrs Emma Peel, véritable icône pop et légende du petit écran. La comédienne est décédée il y a bientôt un an, alors que la série qui l'avait rendue célèbre s'apprêtait à fêter ses soixante ans cette année ; 2021 semblait donc être le moment idéal pour voir naître ce roman... Hommage déguisé mais Ô combien touchant, "A la recherche de Mrs Wynter" est à l'évidence un témoignage très intime : la postface le confirme mais bien avant de la lire, on a déjà deviné que l'auteur s'est certainement beaucoup projeté dans le personnage de Mehdi, principalement à travers son admiration pour Diana Rigg / Beryl Doncaster. Inattendu et rafraîchissant autant dans ses thèmes que dans leur traitement, le roman brille tout d'abord par le décalage évident entre l'âge du jeune héros, sa génération, et l'objet de son intérêt (tant l'actrice que la série télévisée, toutes les deux d'une autre ère), faisant de ce jeune garçon un personnage atypique auquel on ne peut que s'attacher (et encore plus lorsqu'on partage la même passion que lui). Cet écart est propice à nourrir des joutes verbales tordantes entre Mehdi et son acolyte Julia, dont les personnalités très étoffées donnent à l'histoire une dimension vivante, presque réelle. Cela n'empêche pas l'auteur de s'en donner à cœur joie dans la fantaisie, le tout avec humour so british de circonstance, des dialogues savoureux et des situations on ne peut plus cocasses dont seuls les Britanniques ont en général le secret. L'oncle et la tante de Julia en sont le meilleur exemple : après avoir longtemps travaillé dans la City, oncle Peter a très légèrement décompensé, au point de se croire le héros des célèbres livres pour la jeunesse de Beatrix Potter, "les aventures de Pierre Lapin". Capillotracté ? Certes. Drôle? Totalement ! On ne vous en dit pas plus pour vous laisser découvrir les surprises que réservent ces personnages excessifs mais adorables. Road Trip pétillant et délicieusement anglophile, "A la recherche de Mrs Wynter" n'en reste pas moins audacieux de par son sujet, encore plus en catégorie jeunesse : les potentiels lecteurs connaissent-ils seulement "Chapeau Melon et Bottes de Cuir" ? Est-ce le seul intérêt du livre ou ce dernier peut-il exister même pour un néophyte ou au-delà de toutes ces références ? Le souci du détail est tellement travaillé qu'on en vient à se demander dans quelle mesure cet ouvrage ne s'adresserait finalement pas qu'aux fans qui ont depuis longtemps dépassé la majorité. De la carrière de Beryl / Diana à sa vie privée (tout un dialogue du livre traitant de la galanterie et des portières qu'on tient aux dames est un clin d’œil direct à une de ses interviews), en passant par les nombreuses allusions à des épisodes précis de "Chapeau Melon...", sans oublier ce décor de village abandonné servant de zone de tirs dans lequel se rend Mehdi à la fin du livre (tellement typique de la série que ce ne peut être une simple coïncidence), tout dans ce livre semble tenir de l'easter egg à l'attention des inconditionnels du célébrissime feuilleton. Ceux-là devront cependant se préparer aux libertés prises dans le dernier tiers du livre, mais après tout, tout cela est bien une fiction, isn't it? Quoi qu'il en soit, peu importe pour qui ou pourquoi ce livre a été écrit : on est ravi que l'éditeur ait soutenu ce projet. "A la recherche de Mrs Wynter" pourra être un formidable lien entre les générations, une occasion de faire découvrir la série aux plus jeunes ou de la faire se remémorer aux plus anciens. Derrière ce bonbon acidulé qui imagine une rencontre fantasmée entre un jeune garçon et son idole se cache en filigrane une réflexion pleine de charme et d'élégance sur l'admiration que suscitent nos héros réels ou fictionnels (ainsi que la confusion possible entre les deux) et sur leur capacité à nous inspirer malgré le passage des années. En bref : Hommage profondément touchant à Diana Rigg et road trip à l'humour british jubilatoire, "A la recherche de Mrs Wynter" est un roman jeunesse inattendu et rafraîchissant qui tombe à pic pour les soixante ans de la série "Chapeau Melon et Bottes de Cuir". Drôle et émouvant, ce livre, petit ovni du genre et véritable coup de cœur, aborde avec finesse la fascination que suscitent chez nous les héros et idoles de l'enfance. Merci, cher auteur, pour ce voyage ; merci pour cette rencontre avec Diana Rigg - enfin, avec Beryl Doncaster, évidemment !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Hier, j'ai lu un roman jeunesse so cute, alors forcément, il faut que je vous en parle! Il s'agit de "A la recherche de Mrs Wynter" d'Éric Senabre, aux éditions Didier jeunesse, et il est paru au début du mois. Dans ce petit bonbon de la littérature jeunesse, nous rencontrons Medhi, jeune adolescent de 15 ans, qui après avoir vu et revu les épisodes d'une série culte des années 60,et surtout regardé la magnifique Mrs Wynter, le rôle principal, joué par Beryl Doncaster, doit se rendre à l'évidence, il est fou amoureux de cette femme. Peu importe qu'elle soit anglaise, qu'elle vive de l'autre côté de la Manche, qu'elle puisse être sa grand mère ! L'amour ça ne se commande pas, et pour cet amour là, Medhi est prêt à toutes les folies. Même si ça veut dire mentir à ses parents, embarquer sa meilleure amie Julia dans son délire et surtout décider sur un coup de tête de partir dans le Devon sur les traces de son amour ! Ce roman, je l'ai dévoré. Franchement, je n'aurai pu rêver meilleur compagnon pour une chaude journée d'été. Grâce à lui, je me suis sentie ado à nouveau, avec mes passions dévorante, pour lesquelles j'aurai fait des folies comme l'ado de ce livre. Medhi, le personnage principal est tellement attachant, et on peut facilement s'identifier à lui. Mais les autres personnages ne sont pas en reste, à commencer par la jolie Julia, qui est sa meilleure amie, mais aussi l'oncle Peter, qui suite à un séjour en hôpital pour enfants a décidé de vivre dans le monde de Peter Rabbit. Et bien sûr, Beryl Doncaster et son charme si britannique. Ce roman est tellement pétillant, frais, et tendre, empreint de nostalgie et de cet humour et ce flegme so British. On comprend dès les premières lignes que ce roman est sans doute le plus personnel, le plus intime de l'auteur, car au travers de son personnage principal, on comprend qu'il nous parle de lui, de son adolescence, de ses passions passées et ça rend le roman si authentique et vrai ! Franchement, j'aimais déjà beaucoup la plume d'Eric Senabre, mais là c'est un complet coup de cœur pour ce roman qui m'a permis, le temps de sa lecture, de m'évader et de voyager en Angleterre. Et puis, ça m'a donné envie de réécouter Nirvana ou Blur, de relire Peter Rabbit avec mes enfants et surtout de revoir Chapeau melon et bottes de cuir. Bel hommage à Diana Rigg en ce personnage de Beryl Doncaster, qui est son double fictionnel. Ne passez pas à côté de ce si joli roman jeunesse et ce, même si vous êtes devenu grand. La plume de l'auteur est si belle qu'elle nous transporte, alors n'hésitez pas à voyager dans les années 90, à la recherche de Mrs Wynter aux côtés de Medhi et Julia. Coup de cœur garanti !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie avant tout les éditions Didier Jeunesse pour leur confiance. C'est mon premier roman de Eric SENABRE et je ne suis pas déçue. Je suis actuellement en pleine lecture d'un roman en V.O et ayant du mal à avancer dans ma lecture j'avais besoin d'un petit roman assez chill, simple et j'ai trouvé ce que je cherchais avec ce roman "A la recherche de Mrs Wynter". Nous sommes dans les années 90 et nous allons suivre Medhi un jeune garçon de quinze ans accompagnés de sa meilleure amie Julia dans la campagne anglaise à la recherche d'une actrice des années 60 Beryl Doncaster. Medhi est persuadé d'être amoureux de cette femme et son seul but et de la rencontrer afin de lui avouer ces sentiments. Il va alors élaborer une stratégie afin de partir en voyage en Angleterre, car ce dernier habite en France. Il va donc mêler Julia à cette aventure. Nous allons rencontrer des personnages hauts en couleurs et très intéressants. Le livre fait moins de 300 pages mais nous avons une bonne histoire bien traitée dans un nombre de pages que je trouve tout à fait correct. L'auteur a su mettre en place une bulle autours de nos deux personnages que j'ai beaucoup appréciés. La lecture est très fluide et les touches d'humours sont très agréable, on se doute un peu de la fin de l'histoire dès le début de l'histoire mais cela ne pose aucun problème de lecture au contraire, on veut savoir par quelles étapes vont passer nos protagonistes avant d'arriver à la fin attendue. Une histoire simple mais à la fois farfelue qui vous donnera le sourire. Si vous voulez un bon moment de détente et que vous voulez découvrir des personnages hauts en couleurs, foncez car Medhi et Julia saurons vous mettre de bonne humeur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bijou que ce roman. Dire que je n'avais jamais rien lu de l'auteur, (ce qui, au vu de son palmarès, est plutôt regrettable !) et que j'ai choisi celui-ci un brin par hasard. Je ne sais pas trop s'il plaira aux adolescents mais moi, je me suis vraiment régalée. Quelle prouesse de mêler dans le même roman Beatrix Potter, Chapeau melon et bottes de cuir, et Hamlet ! Et ça parait tout naturel. Sans parler de Londres et l'Angleterre des années 90. Je précise que je n'ai jamais regardé Chapeau melon ... et je le regrette ! Ce n'est pas gênant du tout pour l'histoire, mais je pense que j'aurais encore plus apprécié si j'en avais des images plus précises. Paris 1994 - Mehdi, 15 ans, est amoureux. Quoi de plus banal ? Sauf que ... l'objet de sa flamme est Mrs Wynter, personnage de fiction des années 60. Et qu'il est bien décidé à aller rencontrer celle qui l'incarna si bien, et qui a disparu des écrans et des magazines depuis, qui semble même avoir disparu tout court. Après une enquête serrée, il pense en avoir retrouvé la trace. Qu'importe qu'elle ait très probablement à présent trente ans de plus (très sûrement même !), qu'elle vive en Angleterre le plus cachée possible, que Mehdi soit loin d'être majeur, qu'il parle à peine anglais et qu'il ne soit pas question de se confier à sa famille. Quand on aime ... Malgré une approche assez maladroite, il parvient à convaincre son amie Julie de l'accompagner dans un périple assez insensé. Heureusement, elle a un peu plus "les pieds sur terre" que lui, et de plus un point de chute dans le Devon. Un point de chute en plein univers de Peter Rabbit, ce qui ne sera que la première surprise ! J'ai vite compris que, malgré les noms différents, c'est sur les traces de Diana Rigg, de Chapeau melon et bottes de cuir, que l'auteur nous entraîne (même si je ne connais que de réputation) Mais j'étais loin de me douter que j'allais me laisser embarquer dans une aventure si originale, à la fois loufoque et imprévue mais aussi sensée et tendre. On va de surprise en sourires, et chaque détour nous surprend. Une délicieuse balade (voire une ballade), pleine de nostalgie, dans la campagne anglaise et l'univers de Beatrix Potter, mais on y croise aussi du rock, les Beatles et Shakespeare. J'en ai déjà trop dit, il faut se laisser surprendre par ce petit bonbon anglais, un tourbillon rafraîchissant ! !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Grâce aux éditions Didier Jeunesse, via net galley, j'ai eu le plaisir de lire : À la recherche de Mrs Wynter d'Eric Senabre, auteur jeunesse que j'apprécie beaucoup. Mehdi doit se rendre à l’évidence : il est tombé fou amoureux de l’actrice Beryl Doncaster, alias Mrs Wynter, la sublime héroïne de la série des années 60 Talons hauts et veste de tweed. Sauf qu’elle a plus de trois fois son âge… et qu’elle habite en Angleterre. Qu’à cela ne tienne, Mehdi convainc sa meilleure amie, Julia, de traverser la Manche pour rencontrer son idole. Une idée aussi hasardeuse que folle, qui les entraîne dans un voyage plein de rebondissements… amoureux ;) À la recherche de Mrs Wynter est un roman jeunesse farfelu, à savourer à partir de dix ans... avec un thé anglais, of course ! Medhi est un jeune garçon très attachant, amoureux de l'actrice Béryl Doncaster, héroïne d'une série anglaise qui passait dans les années 60. Autant dire (vu que nous sommes en 1994 quand se déroule ce roman) que l'actrice n'a pas l'age d'être sa petite amie mais plutôt sa mère... ou sa grand-mère ! Mais tant pis, Medhi va au bout de ses idées en compagnie de sa meilleure amie Julia. Direction l'Angleterre, à la recherche de son idole. C'est le début d'aventures hautes en couleur et bourrées d'humour très anglais pour nos deux amis. Julia est un peu plus terre à terre même si elle accepte d'aider son meilleur ami à rencontrer son idole. Elle sait pourtant qu'elle ne sera pas comme il l'imagine, toutefois après tout pourquoi pas. J'ai aimé l'histoire, les personnages et nous avons là un roman jeunesse très sympathique pour petits et grands. C'est un bel hommage à l'actrice Diana Riggs, qui nous a quittée il y a quelques mois, et qui restera pour plusieurs générations la fabuleuse actrice de Chapeau melon et bottes de cuir. On retrouve aussi dans ce roman un joli clin d’œil à l'univers de Béatrix Potter. À la recherche de Mrs Wynter mérite bien quatre étoiles et demie :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le récit se déroule en 1994, Medhi est amoureux de l’actrice Beryl Doncaster qui incarne l’héroïne principale de « Talons hauts et veste de tweed ». Problème numéro un elle habite en Angleterre mais il ne sait pas où exactement, problème numéro deux elle est maintenant bien plus âgée que lui. Il va malgré tout convaincre sa meilleure amie Julia de l’aider à la retrouver en l’accompagnant en Angleterre. Là-bas ils seront logés dans la campagne chez la tante et l’oncle de Julia, dans un univers un peu excentrique, ce dernier se prenant pour Pierre Lapin depuis un burn out... Le roman, plein d’humour et de douce nostalgie pour nous lecteurs un peu plus âgés que le public cible, m’a donné envie de revoir quelques épisodes de la série. Un récit sans prétention mais très frais. On fait un peu de tourisme en Angleterre avec les protagonistes et on partage leur intimité, notamment leur relation amicale qui se révèle parfois un peu trouble. L’histoire est à la fois réaliste sur un certain nombre de points et complètement irréaliste sur nombre d’autres, mais en même temps elle n’est qu’un prétexte pour explorer certaines questions et une façon de se faire plaisir pour l’auteur avec ce choix de décor et de mise en situation, comme une fanfiction finalement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Même si les situations vécues par Mehdi sont totalement improbables, ce n'est pas grave, ce roman est un bonheur à lire. Ode à une série britannique cultissime et indémodable, et surtout à l'une de ses héroïnes, j'ai tout aimé, des personnalités de Mehdi et Julia, à l'ambiance à la fois "so british" et "so punk" qui entoure l'histoire. Le personnage du majordome est une surprise qui fonctionne, et on adore la fin de l'histoire, évidemment !! Bref gros coup de cœur pour ce roman tout juste sorti cet été, qui fera partie d'une prochaine commande pour le CDI, c'est obligé !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Fasciné par le personnage d'une série des années 70, et persuadé d'en être amoureux, Mehdi persuade par des moyens plus ou moins honnêtes, son amie Julia avec qui il a vécu une éphémère relation de l'accompagner en Angleterre pour retrouver Béryl Doncaster en demandant à ses oncle et tante de les accueillir. Le voyage débute après que les jeunes gens aient menti aux adultes sur les conditions et les raisons de ce voyage. Le récit rythmé s'organise sur le ton de l'humour et de la fantaisie. Les événements s'enchaînent et nous entraînent dans un univers farfelu où tout est possible. J'ai regretté cependant que le trouble suscité par la concrétisation de la relation avec son idole ne suscite pas en parallèle un développement autour de sa prise de conscience de la nature de sa relation avec Julia. Je trouve le passage de l'un à l'autre trop brutal et que cela aurait pu être développé. En revanche j'ai beaucoup aimé la relation trouble entre ce jeune adolescent et Béryl qui chacun perdu dans ses fantasmes acceptent de s'y confronter pour mieux revenir dans le monde réel. Les lecteurs-lectrices adolescent·es vont certainement réagir, elles-eux qui ont du mal parfois à ne pas vouloir que tout s'organise dans "des cases"...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel plaisir de retrouver la plume d’Eric Senabre. Encore une fois, l’auteur nous offre un petit bijou et on se régale ! Paris, 1994. Mehdi tombe littéralement amoureux de Béryl Doncaster, l’actrice de la série des années 60 Talons hauts et veste de tweed . Aussitôt dit, aussitôt fait, le voilà qui entraîne sa meilleure amie Julia vers l’Angleterre afin de retrouver l’actrice et de lui déclarer sa flamme. Commence alors une drôle d’aventure avec des rencontres étonnantes ! Un roman écrit avec beaucoup d’humour et de nostalgie. On plonge avec bonheur dans les années 60 et 9O. L’humour vaut surtout par le décalage des époques et l’âge des protagonistes. Béryl Doncaster pourrait être la maman de Mehdi ou même plutôt sa mammy. Quant à la nostalgie, elle est dans l’hommage qu’Eric Senabre rend à l’actrice Diana Riggs, héroïne de Chapeau melon et botte de cuir ainsi qu’à l’univers de Beatrix Potter. Ce roman est finalement très intime et nous parle de lui. Les événements s’enchaînent pour notre plus grand plaisir. Un brin nostalgique mais toujours joyeux et une ambiance très british font de ce roman un vrai bonbon qui plaira à nos jeunes lecteurs, c”est sûr ! Encore bravo à l’auteur et merci à NetGalley et aux éditions Didier.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :