Anne, la maison aux pignons verts

Lu par Emilie Moget
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 11 mai 2021 | Archivage 10 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Annelamaisonauxpignonsvertsanneavecuneannewithane #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Anne, petite orpheline malmenée par l'existence, est envoyée par erreur chez Marilla et Matthew Cuthbert, un frère et une sœur d'âge mûr qui exploitent une ferme sur l'Île-du-Prince-Édouard pour y être adoptée. Alors que ceux-ci avaient l'intention d'adopter un solide garçon pour les aider dans les travaux agricoles, ils voient débarquer sur un quai de gare une frêle fillette sensible, imaginative et volubile. Leur premier mouvement est de renvoyer immédiatement la petite fille à l'orphelinat. Gagnés par le charme et l'intelligence d'Anne, ils se ravisent cependant et décident de la garder auprès d'eux. Bien leur en prend : la fantaisie et l'impétuosité d'Anne vont bouleverser le cours de leur morne existence et transformer leur vie.

Lucie Maud Montgomery brosse ici le portrait singulier d'une petite fille au caractère bien trempé, qui affirme haut et fort son désir d'exister et d'être heureuse malgré les aléas de son existence. Anne, la maison aux pignons verts est un grand classique de la littérature canadienne. Il fut notamment adapté à la télévision sous le titre "Anne, le bonheur au bout du chemin" (1985) et plus récemment par Netflix sous le nom "Anne with an E". Écrit par l'auteure canadienne Lucy Maud Montgomery, dont l'enfance a inspiré l'histoire d'Anne, le roman rencontre dès sa sortie en 1908 un immense succès.

Vendu à plus de 60 millions d’exemplaires, il n'a cessé d’être réédité et adapté depuis. La France est étonnamment restée en marge de cet engouement mondial : peu nombreux encore sont ceux qui connaissant la saga de Lucy Maud Montgomery autrement que par le petit écran. La nouvelle traduction de Laure Valentin est l'occasion de découvrir ce grand roman sur le pouvoir de l'imagination, l'acceptation de sa différence et la liberté. Exempt de toute mièvrerie, souvent drôle, il plaira aux plus jeunes comme à leurs parents.

Anne, petite orpheline malmenée par l'existence, est envoyée par erreur chez Marilla et Matthew Cuthbert, un frère et une sœur d'âge mûr qui exploitent une ferme sur l'Île-du-Prince-Édouard pour y...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9782364069640
PRIX 21,90 € (EUR)
DURÉE 10 Heures, 46 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une écoute passionnante et très divertissante, Anne est intelligente et nous fait regarder le monde qui nous entoure autrement. L'écriture est dune beauté remarquable, c'est doux c'est frais et sa nous fait du bien. J'ai eu une grande émotion en finissant se livre , je me sentais vraiment bien dedans, l`impression d'être au côté des personnages était très forte, une envie de retrouver Anne vite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à NetGalleyFrance pour l'écoute de ce classique de la littérature canadienne.
10 heures et 46 minutes en compagnie de la pétillante et néanmoins explosive Anne Shirley dans sa nouvelle vie en compagnie de Marilla et Matthew Cuthbert sur l'île du Prince Edouard.

J'ai préféré cette histoire lue, au visionnage de la série qui ne m'avait pas enthousiasmée, notamment parce qu'elle ne rendait pas grâce à l'extraordinaire poésie des monologues de Anne, sur sa vie passée, et sur la personnalisation des éléments de la nature qu'elle rencontre.

On perçoit évidemment le décalage historique du récit (paru en 1908) : la place de la petite orpheline dans la société, l'importance de son physique, son avenir tout tracé de femme sont particulièrement frappants.

Et parallèlement ce personnage enjoué, déterminé à ne plus supporter les injustices, qui questionne les adultes sur leurs valeurs, sur les usages de la petite communauté est tout à fait réjouissant. A cela s'ajoute une poésie exubérante lorsqu'il s'agit de parler de la nature.

La lecture réalisée par Emilie Moget est agréable. Elle réussit à conserver une tonicité au texte, même lors des grandes tirades de Anne qui agacent les autres personnages par leur longueur et pourraient également agacer l'auditrice ou l'auditeur...

Une écoute que je recommande pour la découverte de ce classique de la littérature nord américaine et le personnage de Anne, marquant au même titre que Huckleberry Finn, ou Jo March.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je viens de passer des heures délicieuses à écouter l'histoire d'Anne Shirley, née sous la plume prolifique de Lucy Maud Montgomery dans la traduction de Laure Valentin. Cette merveilleuse histoire est parue en version audio chez VoOlume et cette écoute me confirme mon attirance pour cette pratique de lecture, délassante, reposante et très enrichissante d'un point de vue intellectuel et culturel. La voix de la lectrice est calme, douce, posée et c'est un vrai bonheur de se laisser porter par la tendresse et les émotions qu'elle nous fait vivre.

Anne (avec un E final) Shirley est cette petite orpheline de 11 ans qui, par un beau jour de printemps, arrive en gare d'Avonlea sur l'île du Prince Edouard au Canada. C'est là qu'elle attend Matthew Cuthbert qui vient la chercher pour l'emmener dans la propriété des Pignons verts où il vit avec sa soeur Marilla. Tous deux ayant décidé un jeune orphelin afin de les aider dans l'entretien de leur ferme. C'est pourquoi leur surprise est grande d'accueillir Anne qui, avec sa longue chevelure rousse et son bagou intarissable, n'a rien du garçon que le frère et la soeur attendaient.

Mais, contre toute attente, ils décident de garder la fillette dont l'imagination débordante et les facéties inattendues remplissent leurs journées. D'un abord plein d'entrain, Anne ne tarde pas à se faire de nombreux amis auprès de qui elle va grandir et devenir une jeune femme pleine de ressources, à la générosité contagieuse et d'une humilité toute à son honneur.

Il y a une grande tendresse dans cette histoire, de l'espièglerie, de l'humour, certains drames aussi. J'y ai retrouvé des airs de Sophie que la Comtesse de Ségur m'a présenté il y a bien longtemps. Mais aussi de Rémy "Sans famille", roman d'Hector Malot, et de Sara, petite princesse orpheline elle aussi dont mes enfants suivaient l'histoire (et moi aussi) en dessin animé avant d'attaquer les devoirs.

J'ai vu qu'il y a une suite à ce récit. J'espère avoir l'occasion de la lire prochainement, en audio, en numérique ou de façon plus classique, je n'ai que l'embarras du choix en fait.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une pure douceur. J'admire la poésie, notamment dans les descriptions de paysages. Et que dire de la spontanéité d'Anne. Une vraie ode à la vie, au fait de prendre le temps, d'admirer et de ne pas courir dans tous les sens. J'ai tellement hâte de voir Anne grandir!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Genialissime expérience !

Je me régale des récits d'Anne qui n'a de cesse de me surprendre. Les thèmes abordés sont maîtrisés et m'apporte beaucoup en tant que lectrice.

J'ai cette impression de grandir au fil des pages et d'être transportée sans effort.

La narratrice est parfaitement dans le rôle et apporte à chaque personnage une petite touche de réalité.

C'est un régal. Je me procurerai sûrement la suite. Les audio livres sont devenus un petit bonbon et celui-ci est en haut de ma liste.

🏡🌌😢🍁🌸🚪🙏☕🐮🐄🤣🌳📚

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici un roman qui va réveiller votre âme d'enfant, qui va vous rappeler des souvenirs si comme moi, vous avez grandi avec le club Dorothée.
Prêt pour quelques heures de nostalgie ?
Je vous invite à découvrir la jeune Anne Shirley, une petite orpheline de onze ans qui se retrouve un peu par erreur adoptée par les Cuthbert, un couple bienveillant. Ces derniers souhaitaient accueillir un garçon afin qu'il puisse aider M. Cuthbert dans ses tâches, mais se retrouve avec une toute jeune fille, une pipelette optimiste et attachante qui n'a pas beaucoup de chance et qui a tendance à s'attirer facilement des ennuis.

J'aurais pu m'ennuyer, j'aurais pu trouver cette lecture longue et un peu plan-plan, puisqu'elle est très loin de mes lectures habituelles, mais franchement, j'ai adoré écouter Anne, la maison aux pignons verts. J'ai retrouvé l'univers de mon enfance entre Princesse Sarah et Les malheurs de Sophie. J'ai trouvé l'histoire belle et tendre, j'ai beaucoup aimé les personnages, surtout Matthew Cuthbert, cet homme au grand cœur qui a adopté et aimé Anne au premier regard.
La lecture faite par Émilie Morget est juste et parfaite. Elle met le ton, joue aussi bien le rôle d'Anne avec une voix enfantine que Mme Guthbert plus dure, plus respectable et en même temps tendre et aimante. Les personnages prennent vie au son de la voix de cette interprète, l'histoire s'anime sous nos paupières, c'est vraiment chouette, ça colle à l'atmosphère du roman.
J'ai appris il y a quelques jours que le second tome va sortir également en audio, je me ferai un plaisir d'écouter cette suite qui, j'en suis sûre, va me réserver de belles surprises !
Vous pouvez retrouver les aventures d'Anne en papier (il y a au total dix tomes.), le premier est d'ailleurs sorti en poche il y a peu, en audio (celle que j'ai écoutée et qui est vraiment top !) et également en série, puisque le roman est adapté sur Netflix avec le titre : Anne with an "E".
Vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas découvrir ce classique, vous n'avez plus qu'à sauter à pieds joints dans la tendre histoire d'Anne, cette petite rouquine coquine qui fait plein de bêtises et qui pourtant est hyper attachante et touchante !
N'hésitez pas à le lire avec vos enfants, il convient aussi bien aux grands qu'aux plus jeunes (je dirais à partir de 8 ans.).
Bonne lecture !

Je remercie les Éditions VOolume pour leur confiance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je donne cet avis après n'avoir écouté qu'un peu plus de la moitié du livre, le titre ayant été archivé (pour ma plus grande tristesse).

Quelle histoire ! J'ai adoré cette ambiance entre "La petite maison dans la prairie" et "les malheurs de Sophie". Les grands espaces, l'émerveillement d'Anne devant chaque arbre, chaque colline... Et quelle héroïne solaire ! On lui pardonne aisément ses longs monologues et son léger orgueil tant elle est douce, gentille, malicieuse et curieuse. Elle aime sa petite vie sans heurt aux pignons verts et ses nombreuses questions empreintes parfois de naïveté ne la rendent que plus attachante et arrachent des sourires chez l'auditeur.

Je reconnais être souvent critique envers les narrations de livres audio que je trouve souvent monotones. Ici, la voix d'Emilie Moget renforce la beauté du texte et les caractères des personnages : la candeur d'Anna, la froideur apparente de Marila... J'ai savouré chaque instant d'écoute et me désole de ne pas avoir pu connaître la fin de ce premier livre... mais je compte bien y remédier !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai découvert Anne Shirley d’abord à travers la série sur Netflix : Anne with an E. Et je l’ai trouvée pétillante et vraiment adorable – maladroite, rêveuse, courageuse, bavarde et imaginative. L’actrice, Amybeth McNulty, y est pour beaucoup. Elle incarne vraiment Anne (d’ailleurs la série et Amybeth McNulty ont reçu des distinctions et ça ne m’étonne pas).

Évidemment, un tel succès ne passant pas inaperçu, le roman de Lucy Maud Montgomery est ressorti dans une traduction plus moderne chez au moins deux éditeurs. J’ai lu Anne de Green Gables pour voir si Anne était aussi chouette que dans la série et ce livre a été un vrai coup de cœur.

Quand j’ai vu sur NetGalley une version audio des aventures d’Anne, je me suis dit « mais pourquoi pas ! J’adore Anne, après tout ». Si vous passez de temps en temps par ici, vous devez savoir que j’adore les livres audio et que ça ne me dérange pas d’écouter un livre déjà lu. Cela permet aussi de comparer, de ressentir les choses autrement. Bref, j’ai commencé à écouter Anne, la maison aux pignons verts.

Honnêtement, j’ai eu un peu de mal avec la voix de la lectrice Émilie Moget en démarrant mon écoute. Mais c’est simplement parce que j’avais en tête la voix d’Anne dans la série Anne with an E. Mais au bout d’un chapitre ou deux, j’étais sous le charme. Et je retrouvais Anne arrivant aux Pignons verts, Anne qui n’était pas le petit garçon que Marilla et Matthew attendait pour les aider à la ferme. Anne qui espérait plus que tout pouvoir rester chez le frère et la sœur et ne pas retourner à l’orphelinat parce qu’elle était tombée amoureuse d’Avonlea au premier regard. Anne et son âme sœur, la liqueur de framboise, Gilbert, les cheveux verts, la noyade, Marilla qui ouvre sa carapace lentement, Matthew qui aime au premier instant cette petite fille aux cheveux roux et aux taches de rousseur et qui parle, qui parle, qui parle.

Justement j’ai aimé la version audio de ce premier tome de la saga d’Anne, parce que la plus grande partie du texte est constitué de dialogues. Et que c’est très chouette de les entendre. Et puis Émilie Moget réussit une jolie performance, car justement Anne parle beaucoup et qu’elle prend une voix légèrement différente de la sienne pour elle. Il faut réussir à la tenir. Voyager avec Anne quelques heures dans ma voiture a été un vrai plaisir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Même si je connaissais de nom, j'ai véritablement découvert l'histoire d'Anne, petite orpheline rousse à l'imagination débordante avec la série Netflix. Et lorsque j'ai eu l'occasion de découvrir le texte original en livre audio sur Netgalley, lu par Emilie Moget, j'ai sauté sur l'occasion !

Première impression, surtout en livre audio, j'ai compatis avec Marilla, Anne parle vraiment tout le temps !
L'histoire est vraiment agréable, il y a un petit côté Malheurs de Sophie, dans le sens où il arrive toujours des malheurs à Anne qui essaye pourtant de faire de son mieux (comme le goûter avec Diana ou le gâteau) et avec un etit côté moralisateur.

Mais on s'attache vite aux personnages et on passe un très bon moment !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai vraiment beaucoup aimé l'histoire et le fait d'en faire la lecture audio à aidé pour que j'aime encore plus.
La voix et les intonations prises par la narratrice sont juste parfaites pour cette histoire.
Je recommande totalement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :