L'Antidote Mortel

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 7 avr. 2021 | Archivage 20 mai 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LAntidoteMortel #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Trois adolescents, trois destins liés par leur désir de rébellion et de vengeance.

Whisper, princesse surprotégée par le Roi, n’a jamais franchi les portes du Palais. Personne ne doit connaître son existence depuis qu’un mystérieux mal s’est emparé de la Reine. Lorsque son père la condamne à un mariage forcé, la jeune fille s’enfuit et cache sa véritable identité.

De l’autre côté du royaume, Eden, fougueuse jeune femme au caractère bien trempé, est chassée d’un orphelinat. Son seul désir : venger la mort de son père, un brillant inventeur tué par le Roi. Quand elle rencontre Whisper, elle saisit l’opportunité de s’introduire au Palais par son aide.

Jadis, paysan, se voit remettre par sa tante un précieux antidote, le seul capable de sauver la Reine. Sur sa route vers le Palais, il croise celle d’Eden et de Whisper…

Trois personnages, et trois destins aussi liés qu’opposés.

Au bout de leur route périlleuse, il faudra que justice soit rendue.

Trois adolescents, trois destins liés par leur désir de rébellion et de vengeance.

Whisper, princesse surprotégée par le Roi, n’a jamais franchi les portes du Palais. Personne ne doit connaître son...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782278100507
PRIX 18,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Au fil des chapitres nous suivons tour à tour une princesse, une jeune orpheline rétive à l’autorité et un jeune paysan. Même si ils sont très éloignés en tous points, leurs routes vont pourtant se croiser. La princesse en fuyant le château pour échapper à un mariage forcé, la jeune orpheline jetée hors de l’orphelinat en reprenant son plan pour se venger et le jeune paysan en accomplissant la mission donnée par sa tante d’adoption. Ils arpentent un royaume rappelant le monde médiéval, mais mêlé de vestiges datant de l’« Ancien monde » qui fait forcément penser au notre. Dans ce monde-là la Reine souffre et se meurt d’un mal mystérieux, contracté depuis la naissance de la princesse il y a de cela presque dix-huit ans. Son mari le Roi semble très affligé par l’état de santé de sa femme, ce qui ne l’empêche pas de mener son royaume d’une main de fer et surtout d’avoir caché jusque là l’existence de la princesse aux yeux du monde et ce depuis sa seule apparition publique quelques jours après sa naissance. Un premier roman prometteur ! Il y a bien sûr à la marge quelques petites choses un peu maladroites, mais dans l’ensemble le récit est vraiment très agréable à lire et relate des aventures nombreuses et prenantes. Je sais déjà que je suivrais avec attention cette nouvelle autrice (je dois bien avouer que je suis toujours impressionnée par les auteurs et autrices très jeunes et déjà si talentueux), mais pour commencer j’ai hâte de découvrir le second tome de cette duologie. De plus je trouve la couverture très réussie, elle donne vraiment envie d’ouvrir le livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alerte coup de cœur !! J’ai eu la chance de découvrir en avant première ce roman et il est juste génial ! On suit ici trois personnages que tout semble opposer. Leur voyage est une succession d’aventure et leur quête, le cœur de l’intrigue. Ils sont attachants, touchants et très bien construits. On en apprend un peu plus sur chacun d’eux au fil du roman et j’ai beaucoup aimé avancer dans l’histoire selon leur différents points de vue. Ça apporte un petit plus à l’histoire. Le rythme est fluide, il n’y a pas de passage trop long. Les rebondissements s’enchaînent logiquement, sans être attendus pour autant. J’ai souvent été surprise par la tournure que prenait l’histoire dans le bon sens. L’auteure nous transporte dans cet univers de fantasy jeunesse, j’ai littéralement voyagé pendant ma lecture. Elle a d’ailleurs une très jolie écriture, fluide, simple et très agréable à lire. Je vous le recommande vivement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai bien apprécié cette lecture. Je suis assez vite rentrée dans l'histoire et je me suis attachée facilement aux personnages, surtout à Eden qui est, de mon point de vue, le personnage le plus intéressant et le plus développé dans l'histoire. J'avoue que Whisper et Jadis m'ont semblé un peu caricaturaux et pas toujours très convaincants. Au milieu du récit, je ne voyais plus trop où l'auteur nous emmenait et j'ai un peu décroché. Heureusement, la fin a su me convaincre et me faire adhérer de nouveau à l'histoire. Ce ne fut pas un coup de coeur mais j'ai néanmoins apprécié cette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici le premier roman écrit par Cassandre Lambert, mais aussi le premier tome de la duologie de «L'antidote mortel». Ce roman fantasy jeunesse est bien construit et bien rythmé. Au fil des chapitres nous suivons chacun leur tour trois adolescents très attachants. Ils ont chacun une personnalité, des caractéristiques, un mode de vie et une vision du monde qui leur est propre. - Whisper est une princesse fragile surprotégée par son père, le Roi. Elle est enfermée dans le château est n'en est jamais sortie, depuis qu'un mystérieux mal s'est emparé de la Reine. Tout bascule quand son père la condamne à un mariage forcé. Elle s'autorise à fuir. – Eden est une jeune orpheline au fort caractère, qui veux venger la mort de son père, un brillant inventeur exécuté par le Roi. – Jadis est un jeune paysan avec une drôle tâche de naissance. Il est missionné par sa tante pour aller au château avec le précieux antidote capable de sauver la Reine. Tous trois ne se connaissent pas pourtant leur route vont se croiser et leur destin se lier. Quel chemin vont-ils prendre ? le désir de vengeance va-t-il être plus fort que le désir de liberté ? C'est un bon premier roman. Malgré quelques maladresses, j'ai apprécié suivre cette aventure aux multiples rebondissements.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle lecture. Les personnages sont sympas à suivre et l'intrigue intéressante mais je reste un peu sur ma faim. Je trouve que le dernier tiers du livre se passe beaucoup trop vite et je regrette que l'univers dans lequel se passe l'intrigue ne soit pas décrit un peu plus. Mais j'attends la suite avec impatience.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Rien ne destine Whisper, princesse confinée dans son palais avec une mère souffrante et un père manipulateur, à rencontrer Eden , orpheline, qui ne veut qu'une chose : venger la disparition de ses parents et tuer le roi et sa famille et Jadis, un paysan marqué au visage par des taches, qui apporte à la cour un antidote pour sauver la reine. Trois adolescents, unis dans une quête, semée d'embuches, de rencontres, dans un désir de rébellion et de liberté. Un roman fantastique bien pensé, qui interpelle et donne envie au lecteur. Des personnages bien campés, des liens se tissent entre eux car ils souffrent tous de solitude, de rejet. Un premier roman bien conçu, non édulcoré avec des passages difficiles sur le trafic d'êtres humains. Suite à suivre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà une quête qui démarre en grande pompe ! Whisper, la princesse cachée depuis sa naissance, fuit le château. Eden fuit elle aussi l'orphelinat dans lequel elle a été recueillie. Jadis se voit quant à lui confier une mission de la plus grande importance : aller sauver la reine. Ce premier tome comprend une bonne dose d'aventure, d'action tout en parsemant de la magie ci et là. Pourtant, de nombreux points m'ont empêché d'être transporté. Tout d'abord, cette lecture venait après un énorme coup de coeur. Il est de notoriété publique que cela met la barre bien haute. Ici, quelques maladresses m'ont fait décrocher à certains instants. Des révélations ne donnent pas le même effet sur les personnages que sur le lecteur qui lui connait depuis longtemps le secret de chacun. Cela enlève une part de suspens à mon avis. Les personnages prennent plus de corps pendant la seconde partie du roman et deviennent attachants. Eden notamment m'a touché. La fin a réussi cependant à rattraper le tout. Certaines révélations finales nous forcent à repenser une grande partie de l'histoire. Et ne sachant pas que c'était une saga, j'ai envie de savoir le fin mot de l'histoire tout de même !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce premier tome se lit vraiment bien (que dis-je ? Il se dévore !). J’ai découvert une histoire inspirée de contes de fées (La Belle et la Bête, La Petite sirène, Raiponce, etc.) mais qui ne manque pas d’originalité et de charme, d’humour et d’action. L’autrice arrive parfaitement bien à se démarquer et à faire entendre sa propre voix. Je n’ai rien à dire également du côté des personnages : ils sont très bien construits et attachants à leur manière. Le seul point qui m’a dérangé est la trop grande présence de « deus ex machina » : j’ai eu l’impression que beaucoup de problèmes se réglaient d’un claquement de doigts et grâce au hasard. Pour moi, ça sonnait trop faux à certains moments. J’espère que le tome 2 parviendra à combler cela. En bref, ce n’est pas un coup de cœur, mais il s’agit du premier tome prometteur d’une jeune autrice pleine de talent, et à qui je souhaite le meilleur pour la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je vous avoue que j’ai de suite flashé sur la couverture et bien évident je me suis lancée dans la lecture de ce roman fantasy sans lire la quatrième de couverture. Souvent, je fonce comme cela, à l’instinct et la plupart du temps cela réussit à me surprendre. Cassandra Lambert a le talent, évident et indéniable, que j’adore trouvé auprès des auteurs de l’imaginaire. Une bonne dose de folie, de courage, un brin d’impatience et surtout une plume qui sait vous envoûter et vous faire rêver. Whisper, je n’ai pas cherché à comprendre l’origine de se prénom, mais à l’ouïe, il a une tonalité fantomatique. Il faut se dire, que la jeune fille qui fêtera bientôt ses dix huit ans a vécu cachée toute son existence derrière les fortifications imposantes du palais. Un murmure au cœur des couloirs du palais, une plainte remplie d’espoir dans les rues du pays, un mythe, une légende. Cachée depuis l’apparition de la maladie incurable de sa maman, Whisper est élevée par une servante au cœur d’or qui avec sa poigne évidente a su lui transmettre tout son amour. La curiosité grandit au fil des années. Quelques bals masqués, quelques repas grandioses où les convives, triés sur le volet, se doivent de se taire sous peine de subir le courroux du roi. Whisper est une âme pure, quelque peu rebelle qui voit la bonté partout. Elle ne connaît rien de la vie ce qui la rend niaise mais tellement adorable. Alors quand son père décide sans son consentement de l’unir à un pré ado aux manières déplacées et grotesques, c’est la goutte d’eau qui fait débordé le vase. Poussée par sa servante, elle décide de fuir, loin de ce palais toxique. C’est ainsi qu’elle débarque dans la vie, tel un boulet qui loin de détruire tout sur son passage, va se trouver dans des situations périlleuses. Apprenant avec ses propres yeux et faisant ses propres expériences, elle découvre un monde aussi déglingué que merveilleux. Un périple aux allures de quête initiatique qui m’a juste ravie. Une héroïne aux antipodes des codes littéraires. Timorée dans un premier temps, elle s’affirme au fil des chapitres pour nous surprendre. Eden est la fille d’un éminent et reconnu ingénieur. Appelé à la cours royal, ce dernier est au service du roi depuis quelques mois. Alors quand la rumeur arrive jusqu’à sa maison concernant l’exécution de son père par le roi, la famille s’écroule. Une maman qui se donne la mort et une jeune fille qui se doit de survivre avec l’ultime objectif venger la mort de ses parents. Recueillie par hasard par la directrice d’un orphelinat, elle y passera quelques mois. Mais cet endroit n’est pas fait pour elle. Aucune copine, que des remontrances. L’enfer ! Sa dernière erreur et l’expulsion est annoncée. Un nouveau départ pour son plan mûri. La famille royale est en danger ! Jadis effraye. Sa tâche de naissance est le symbole du mal, du diable. Pourtant, Jadis est un homme au cœur pur et possède un don incroyable, celui de pouvoir parler aux animaux. Recueilli par son oncle et sa tante, il s’épanouit au sein de cette famille chaleureuse. Il travaille les champs avec vigueur. Sa simplicité est attachante et son épanouissement éblouissant. Alors qu’il est annoncé dans tout le royaume que la Reine se meurt et que quiconque amènera l’antidote qui la sauvera, deviendra riche, la vie de Jadis bascule. Pressé par sa tante que vient de lui remettre une boîte mystérieuse contenant d’autant plus le fameux antidote, il doit se rendre impérativement au palais. Trois destins, trois vies entremêlées, trois chemins indissociables confrontés à la douleur. Unis par une amitié hors norme et quelque peu hasardeuse, ils devront affronter des situations rocambolesques, s’affranchir de leur peur et vaincre l’infamie. Cassandre Lambert signe un roman fantasy d’une beauté sans égale. Des paysages à couper le souffle, des rebondissements haletants et un enjeu de taille. Des destins tout aussi différents, déconcertants que rafraîchissants. Un page turner au cours duquel il vous sera impossible de lâcher prise. De l’énergie à foison, un scénario surprenant, des personnages charismatiques, une quête extraordinaire et ce n’est que le début. Confrontés à la beauté et à la méchanceté, nos apprentis héros vivent une aventure haletante. Vous l’aurez compris, j’ai adoré. Un petit moment de flottement au départ, le temps que tout se mette en place, et hop ! une fois les présentations faites, place à une histoire de dingue. J’adore être enthousiaste à ce point !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois adolescents se rencontrent par le hasard des choses... Mais tous sont liés par le destin à une chose : ils doivent se rendre au palais royal. L'un pour sauver la reine, l'autre pour se venger de la reine et de sa fille. La dernière, enfin, est la fille de la reine. Dans son désir de vengeance, comment va réagir la jeune orpheline quand elle découvrira que la fille qui l'accompagne est la fille de la reine, celle même qui pourrait le servir pour accomplir sa vengeance ? Rien n'est moins sûr. Ce livre se passe dans un monde imaginaire, qui pourtant parvient à nous attirer pleinement dans la lecture. J'ai pris beaucoup de plaisir à marcher aux cotés des personnages de ce récit. Je vous le conseille si vous souhaitez vous évader et prendre du bon temps aux cotés de personnes hors du commun.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce premier tome tourne autour de Whisper, Eden et Jadis. Whisper est retenue prisonnière par son roi de père qui l’ignore, la surprotège, puis veut la marier de force. Comme si cela ne suffisait pas, il l’empêche de voir sa mère mourante. Elle décide donc de fuir. Jadis est un jeune paysan dont l’existence va basculer lorsque sa tante lui confie, dit-elle, le remède pour sauver la reine. Quant à Eden, dont la vie est aussi rude que les couloirs froids de l’orphelinat dans lequel elle a échoué, elle mûrit un mystérieux plan de vengeance et ne tardera pas à fuguer, elle aussi. Voilà un début de saga de fantasy à l’univers fouillé et à l’intrigue qui happe, posant d’emblée LA question : quels liens entre ces trois destins ? Mais la richesse du livre est surtout dans ses personnages. Le roman choral est un art délicat, a fortiori dans la fantasy qui privilégie parfois les ressorts de l’action. Ici, on a tout et c’est rare, dans un premier roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Roman choral, à 3 (même 4 parfois) voix. Whisper est une princesse, enfermée par son père dans le château, sa mère étant très malade, il dit avoir peur de la perdre. Mais elle s'échaappe. Jadis, a perdu ses parents et a été elevé par sa tante et son oncle, décédé depuis. Sa tante décide de l'envoyer à la capitale, au château, pour apporter un antidote pour la maladie de la reine, et Eden, fougeuse adolescente, après avoir perdu son père et sa mère à cause du roi, décide de se venger. Après quelques aventures ces 3 adolescents se rencontrent et décident de faire la route ensemble vers le château, cachant à ses nouveaux amis la raison réelle de sa volonté d'aller au château ... Très sympathique moment de lecture, on s'attache aux personnages, à qui il arrive de nombreuses aventures.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’histoire : Whisper, princesse isolée dans le château de son père, avec une mère malade et alitée depuis sa naissance, voit quasi personne, au point que son existence est devenue une légende parmi le peuple. Eden est une orpheline, qui décide de se venger du Roi qui a tué son père (et provoqué le suicide de sa mère) en tuant la Reine et la Princesse. Et Jadis, le dernier héros de notre histoire, se retrouve envoyée par sa tante, qui l'a adoptée, avec un remède pour répondre à la demande du Roi que tous apportent un remède pour sauver la Reine. Chacun va vivre ses aventures avant de croiser les autres, et mon dieu quelles aventures ! Des sessions de combat, des fuites, des évasions ! De l'action dans tous les sens ! La plume de l'auteur : Très agréable à lire. On passe facilement du point de vue d'un personnage à l'autre, chapitre par chapitre (le personnage en question est rappelé au début du chapitre, et ça aide pour ceux qui ont du mal à suivre parfois, comme moi!), et chaque personnage a vraiment son caractère particulier. J'aime beaucoup Whisper, Eden est parfois un peu trop hargneuse pour moi. Et Jadis est assez neutre, même si justement son côté posé est reposant ! Mon avis général : Première fois en lisant un ouvrage que je me suis sentie bien bête d'avoir loupé un indice de scénario gros comme un immeuble à plusieurs étages. Mais j'ai adoré l'histoire, et surtout les retournements de la fin du livre (que je tairais, je déteste le spoil). Une très très bonne lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le récit nous emmène à une époque que je situerais au Moyen-Age mais dans le même temps, des éléments uchroniques m’ont prise au dépourvu si bien que je peux dire que c’est le premier roman de steampunk que je lis, tout à fait par hasard. Il y a des éléments modernes, de la science et en même temps, de la magie. Le résultat détonne mais je l’ai beaucoup aimé. J’ai été prise par l’action. Les aventures des héros nous emmènent dans tous les types de paysages. Les personnages secondaires correspondent à ce qu’on peut attendre d’eux. J’ai franchement dévoré les pages de ce premier tome. De plus, j’ai été agréablement surprise par les rebondissements de la fin car je n’en attendais même pas. J’ai souri car l’un d’eux est l’occasion de revisiter un passage de la Bible et c’est plutôt bien fait. La fin de L’antidote mortel est l’occasion d’ouvrir la porte à une suite, ce que je peux comprendre au vu des évènements de fin de ce volume mais en même temps, nous ne sommes pas laissés sur un énorme cliffhanger donc nous pouvons survivre en attendant de découvrir la suite des pérégrinations du trio.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans L'Antidote Mortel, nous rencontrons trois personnages qui sont totalement différents mais dont les chemins vont se croiser et se lier. Whisper est la princesse du royaume, elle va bientôt fêter ses 18 ans et n'a rien vu du monde. Son père la protège depuis sa plus tendre enfance car il a peur pour sa santé. Sa mère est malade depuis des années et se consume petit à petit. Eden est une jeune orpheline qui cherche à venger sa famille. Jadis est un paysan qui a des pouvoirs particuliers : il peut communiquer avec les animaux. C'est un bon roman de Fantasy young adult mais malheureusement je n'ai pas énormément accroché. Etant habituée à lire beaucoup de romans de ce genre, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de procédés que l'on retrouve dans de grands nombres d'autres titres. Je pense que cela pourra plaire à quelqu'un qui n'a pas forcément lu beaucoup de livres de Fantasy YA mais pour les habitués, il n'y aura pas énormément d'éléments originaux.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai commencé ce livre il y a quelques… semaines déjà. le début de sa lecture correspond à une période qui n'a pas été facile d'un point de vue personnel et familial, et il fait partie de ses livres qui, lus à une autre période, l'auraient été beaucoup plus vite. Et pourtant, ce premier roman, qui est aussi le premier tome d'une trilogie (c'est bien que les auteurs savent où ils veulent aller) est très intéressant. Nous suivons, dans un univers de fantasy, trois adolescents, deux filles et un garçon. Mis à part qu'ils ont à peu près le même âge et qu'ils partagent le même univers, ils n'ont pas de points communs, du moins, en apparence. Prenez Whisper, la princesse. Toutes les petites filles ou presque rêvent d'être une princesse. Whisper est une vraie princesse, c'est à dire qu'elle est cloitrée dans son palais, n'a le droit de voir que les personnes choisies par son père, n'a le droit de rien faire, ou presque rien, tant sa santé est fragile. le jour où son père lui présente son fiancé, choisi par ses soins, elle décide de fuir. Autant vous dire que pour une jeune fille de 18 ans qui n'est jamais allée plus loin que le bout du jardin (les jours fastes), c'est une entreprise à nulle autre pareille. Heureusement, elle rencontrera Eden, son exacte opposée. Celle-ci est orpheline, elle sait bien qui est responsable de la mort de ses parents : le Roi, directement ou indirectement. le Roi est véritablement un personnage intéressant pour moi parce que c'est lui la cause de quasiment tous les événements négatifs qui ont entraîné la situation dans laquelle se trouvent les personnages principaux et son peuple – cela fait beaucoup, et parce que les raisons qui l'ont poussé à agir comme il l'a fait sont des raisons que certains pourraient promptement excusés – ben voyons – alors qu'elles sont totalement inexcusables. Eden a un objectif simple : se venger. Grâce à elle, nous savons ce que le peuple dit de la cour. Il se pourrait que la princesse soit morte, puisque personne ne l'a vu. Tout le monde aime la reine, dont on attend la guérison depuis 18 ans, au point de toujours chercher un antidote pour guérir la reine. Et c'est pour en apporter que Jadis a pris la route. Jadis est un paysan dont certains se détournent, à cause de taches de naissance que certains prennent pour une malédiction, quand ce n'est pas une maladie contagieuse. Oui, les gens sont superstitieux. Leur rencontre les amènera à faire face ensemble, et à découvrir des faits qui, je le dis, ne sont pas forcément jolis jolis. Il en faudra, des péripéties, pour arriver à destination. Il en faudra, des révélations, pour atteindre le dénouement, qui marquera le commencement d'une nouvelle aventure.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le premier roman de la jeune Cassandre Lambert est une saga de fantasy pour ados mais qui se lit avec plaisir même quand on a largement passé l'âge de l’adolescence ! La couverture m’a attirée et le résumé a fait le reste. Nous faisons connaissances de trois jeunes aux antipodes : Whisper, la Princesse Oubliée que son père a tenu enfermée depuis sa naissance et qui s’est enfuie ; Eden, asociale et rebelle, orpheline par la faute du roi qui a tué son inventeur de père et Jadis, jeune paysan, orphelin lui aussi et élevé par sa tante qui va l’envoyer faire une quête. Après quelques péripéties individuelles les 3 jeunes vont se rencontrer et finir par s’entraider, tous voulant rejoindre les Terres du Sud, territoire du roi, mais pour des raisons qu’aucun ne va révéler ! J’ai vraiment aimé tous les personnages et même pour certains, détestables, j’ai aimé les détester ! Sans être très nombreuses leurs descriptions permettent de les imaginer et donnent les grands traits de leur caractère. Les événements s’enchaînent sans précipitation mais sans temps mort et le rythme de la lecture est conservé pour notre plus grand intérêt ! Belle imagination qui ne perd pas de vue que les “héros” sont jeunes, presque adultes, mais totalement déphasés et non préparés à ce qui leur arrive, donc cela reste dans le domaine de la fantasy et du fantastique sans tomber dans le “trop” ! Malgré plus de 500 pages, j’ai été frustrée en tournant la dernière page parce que la fin ouvre la porte à un autre avenir. Ce qui m’a un peu déçu c’est le peu d’information sur le monde où est situé le roman, par quelles catastrophes est-il devenu ce qu’il est et dans quelle période il se déroule ? Mais ça n’enlève rien au fait que c’est un bon roman fantasy et que je vais attendre la suite avec plaisir ! #LAntidoteMortel #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le titre et la magnifique couverture réalisée par Germain Barthélémy ont attisé ma curiosité. Je remercie NetGalley et les éditions Didier Jeunesse pour cette lecture, qui n'est pas un coup de cœur, mais qui m'a procurée un agréable moment. Trois protagonistes engagés dans une aventure mi-fuite, mi-quête, rencontrent évidemment des obstacles sur leur route, des alliés aussi, et se découvrent les uns les autres... Si j'ai trouvé peu d'originalité dans l'histoire elle est tout à fait bien construite et respecte les critères de la fantasy. Les révélations de fin de volume sont suffisantes pour donner envie de connaître la suite, et les questionnements sur le bien et le mal apportent de l'épaisseur à l'histoire. J'ai trouvé la présentation des personnages et du contexte un peu décourageante car longuette. Et j'ai eu du mal à m'attacher à Jadis, Eden et Wisper, notamment parce que leur répertoire émotionnel me semblait décalé avec celui que n’imaginait pour des personnages dont l'âge avoisine les 18 ans et qui ont eu, hormis Whisper, l'expérience d'une vie difficile, riches en apprentissages sociaux. Mais je salue le travail de l'auteure, et de toute l'équipe de Didier Jeunesse. La fantasy française s'enrichit d'une nouvelle plume qui va trouver son public, c'est une excellente nouvelle.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’Antidote mortel, l’une des dernières parutions de Didier Jeunesse, que je remercie avec NetGalley, est un premier tome de fantasy jeunesse qui propose des personnages intéressants et une intrigue qui ne manque pas de rebondissements. Axé vers un public jeunesse et adolescent, il contient tout ce que l’on peut attendre de ce genre de récit. Avec trois protagonistes principaux, chacun dispatchés dans une partie du royaume, nous découvrons l’univers des Quatre Terres qui s’est crée suite à la destruction de l’Ancien Monde – apparemment le nôtre – à cause d’une effusion solaire. On se retrouve alors avec une monarchie dans laquelle le peuple vit dans une sorte de système moyenâgeux alors que le palais jouit de quelques technologies comme l’électricité. Peu de détails sont donnés sur la construction de ce nouveau monde mais le mélange entre ancien et moderne n’est pas dérangeant vu que l’histoire ne met absolument pas l’accent dessus. Le plus important ici, c’est la palette de personnages et les relations qui se tissent entre les uns et les autres. Il y a Whisper, une princesse naïve à l’excès et à la constitution fragile qui découvre pour la première fois la vie hors du palais après avoir fuit un mariage arrangé. Eden, une orpheline qui tente de venger la mort de ses parents en s’en prenant à la famille royale. Et Jadis, un paysan qui a pour mission d’apporter le mystérieux antidote qui pourra guérir la reine. En effet, la reine Aubrey est souffrante depuis la naissance de sa fille, restant recluse dans sa chambre. Le roi, fou amoureux de sa femme, a tout tenté pour la soigner. Mais, face aux nombreux échecs des médecins, le roi Salomon se décide à passer un message royal à toute la population : celui qui trouvera le remède et l’amènera jusqu’au palais deviendra riche. De ce postulat vont se rencontrer nos trois jeunes héros, qui chacun vont vivre des aventures particulièrement intenses avant de se trouver. Et ensemble, ils vont encore passer par un bon nombre de péripéties. Cachant chacun leur raison d’aller ou de fuir le palais, ils avancent main dans la main face aux nombreuses embûches sur leur chemin. Ce trio original va effectivement passer par plus d’une déconvenue et faire la rencontre de personnes loin d’être recommandables comme Alistair Atkinson, un homme d’affaires au dessein mystérieux. Celui-ci apporte un intérêt supplémentaire à l’aventure du trio, le lecteur ne sachant jamais ce qu’il va choisir, entre aider nos héros ou les trahir, afin d’obtenir ce qu’il désire. Pour nos jeunes amis, ils se complètent vraiment bien entre la timide aux bonnes manières, la teigne courageuse et le paria au grand cœur. Cassandre Lambert a crée un univers et des personnages qui tiennent bien la route et qui nous donnent envie d’aller jusqu’au bout de cette aventure. Le récit reste tout de même très jeunesse et de là, laisse place à certaines facilités un peu trop visibles. Le royaume est composé de quatre continents et c’est étonnant de voir que le monde est vraiment très petit, vu que tous les personnages de ce tome, même les secondaires, voire tertiaires, se retrouvent à un moment ou à un autre, souvent pile quand il le faut. Parfois même, il est difficile de comprendre comment tel personnage a réussi à venir jusqu’à tel endroit et comment un autre a atterri, par le plus grand des hasards, pile dans le bon lieu pour aider les héros. Certaines ficelles sont un peu trop grosses, telles que les révélations que des lecteurs plus aguerris peuvent vite deviner. Ces détails m’ont personnellement beaucoup dérangé, et en même temps, je savais que je me plongeais dans un roman jeunesse. Si je n’ai pas trouvé totalement mon compte, je suis sûre que des lecteurs plus jeunes, eux, le trouveront.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Whisper est une princesse qui n’en peut plus d’être enfermée et cachée... Jadis se retrouve avec une mission bien compliquée à accomplir... Eden est bien décidée à venger la mort de ses parents... Ils viennent de milieux différents, ils ont des objectifs absolument opposés. Et rien à première vue ne pourraient les relier. Et pourtant... Par un hasard de circonstances, ils vont se rencontrer et faire un bout de chemin ensemble. Un chemin parsemé d’embûches et de défis à relever. La couverture m’avait plu, le résumé m’avait convaincu. Aussi j’avais fait la demande sur le site Netgalley pour pouvoir le découvrir. Bien m’en a pris, parce que j’ai adoré ma lecture! Les personnages principaux sont d’abord installés chacun dans son décor, avec sa propre histoire détaillée. Et l’auteur a réussi à créer trois parcours totalement différents les uns des autres. Nous sommes dans une société monarchique. Mais on comprend rapidement que cette société repose sur les vestiges d’une autre qui a disparu: celle que nous connaissons aujourd’hui. L’électricité à pour ainsi dire disparu, sauf pour les privilégiés. Nous ne possédons plus la technologie que nous connaissons. Mais des souvenirs sont encore présents, et j’ai énormément apprécié cette présentation. L’auteure a même utilisé quelques répliques de films bien connus hihi. C’est sous-jacent mais bien présent. L’histoire est palpitante. De bout en bout, on voyage, on découvre, et on en apprend toujours davantage sur le monde et l’histoire des personnages. Il n’y a pas de temps morts, et les caractères différents se complètent et cela nous offre des dialogues hauts en couleurs! Jusqu’à la toute fin, des renversements de situation parsèment le récit. On n’a pas le temps de s’ennuyer! Je suis heureuse de vous dire que, ayant fouiné le net comme à mon habitude, un second tome est en préparation!!! En tout cas, voilà une nouvelle plume que je suivrai avec plaisir!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai trouvé la couverture de ce roman fantasy très attrayante et c’est d’ailleurs elle qui m’a poussé à le découvrir. L’Antidote mortel de Cassandre Lambert, qui semble être un premier tome au vu de la fin du récit, fut une bonne lecture. Je me suis bien volontiers laissée prendre au jeu du mystère ambiant qui règne sur ce livre, et j’ai particulièrement apprécié de voyager aux côté des personnages imaginés par l’auteure. Même si je regrette que les héros soient un chouïa trop caricaturaux. J’ai d’ailleurs nettement plus apprécié l’un de ses personnages secondaires, j’ai nommé le grand Alistair, marchand et surtout arnaqueur de son état. J’ai aimé le découvrir lui et les nombreux secrets qu’il dissimule, et qui aident, bien malgré eux, les héros officiels à accomplir la mission qu’ils se sont fixés. J’ai également apprécié l’univers que a imaginé, j’aurais cependant aimé pouvoir en apprendre plus sur ce dernier … Tout comme j’aurais aimé que le retournement de situation familiale qui nous est proposé à la fin du roman soit un peu mieux amené, mais qu’importe L’Antidote mortel reste une bonne découverte et si jamais un second tome est disponible un jour, je serais heureuse de pouvoir le découvrir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :