Debout

La force de s'incarner

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 16 mars 2021 | Archivage 27 oct. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Debout #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« S’incarner, c’est arriver, au fil d’une vie, à lisser les aspérités qui se nichent entre l’âme et le corps. » Marie-Pierre Dillensenger nous donne des outils puissants et inédits pour relever ce défi.

L’incarnation est un voyage, et la naissance une étape, qui nous projette dans la vie sans feuille de route, ni mode d’emploi. Cet ouvrage est une boîte à outils pratique pour nous guider tout au long de notre existence, nous aider à identifier les épreuves à traverser, les parades et forces à déployer pour se préserver, se défendre, s’élever, mais aussi découvrir et accepter qui nous sommes.

Vous trouverez dans ces pages 25 exercices pour mener les actions concrètes qui accompagnent un désir de changement, des conseils et notions clés, des exemples de la vie quotidienne, des analyses ludiques de films et de contes, le tout éclairé par la sagesse chinoise, dont l’autrice nous rappelle tout au long de l’ouvrage les concepts fondamentaux. Cette lecture vous apprendra à relativiser, à vous concentrer sur le courage de se relever plutôt que la douleur de tomber.

Un livre qui nous ramène à l’essentiel et poursuit le chemin ouvert par "Oser s’accomplir : 12 clés pour être soi."

« S’incarner, c’est arriver, au fil d’une vie, à lisser les aspérités qui se nichent entre l’âme et le corps. » Marie-Pierre Dillensenger nous donne des outils puissants et inédits pour relever ce...


Ils recommandent !

"Un ouvrage d'une efficacité et d'une beauté remarquables." — Fabrice Midal

"Un ouvrage d'une efficacité et d'une beauté remarquables." — Fabrice Midal


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782845943544
PRIX 23,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

En 2020, en pleine pandémie, l’auteure tombe malade. Une fois guérie, elle rédige cet ouvrage divisé en neuf chapitres proposant chacun un défi d’incarnation.

C’est peu dire que j’ai aimé découvrir ce livre, véritable mine d’informations et base d’une réflexion à nourrir sur toute une vie.

A lire pour vivre pleinement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Debout, La force de s’incarner, est un parfait complément d’Oser s’accomplir que nous avions dévoré. Je l’ai d’ailleurs relu avec un immense plaisir depuis la rédaction de sa chronique. Il s’agit de deux excellents guides qui, en toute simplicité, nous proposent de nous accomplir et de nous incarner dans un monde en crise. Un monde auquel nous n’échappons pas, fait d’obligations toujours plus nombreuses et chronophages, de burn-out, d’épuisement physique et psychique, voire d'un sentiment de frénésie et de perte de sens.
« Échapper aux habitudes, sortir des ornières mentales, des prisons affectives et des voies tracées pour nous par d’autres est courageux, long et laborieux. Sans un choc, un accident ou une maladie, changer d’aiguillage est souvent difficile. »
C’est pourquoi les conseils avisés de Marie-Pierre nous sont si précieux ! L’ouvrage est complet et mêle exercices concrets à faire pour aller à l’essentiel et vivre sa vie pleinement, dans le respect de soi, retours d’expériences parlants, conseils, explications claires et détaillées,
Il est composé de 9 chapitres, suivis d’épreuves de la vie quotidienne et de parades pour y faire face.
« Les épreuves clarifient le chemin et favorisent l’émergence des talents inoculés à l’orée de notre incarnation. Elles permettent d’identifier où ne plus mettre les pieds, qui ne plus croire et quand rester à l’abri. »
Un ouvrage autant pratique que spirituel, aux accents occidentaux et orientaux, qui mène vers un chemin plus serein.
« L’univers ne parle pas en mots, mais par synchronicités et coïncidences. »
Pour conclure « Acceptons que le temps travaille pour nous. »
À mettre entre toutes les mains !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre intéressant, passionnant et agréable à livre. Ce dernier vous interpellera et donnera plus de sens à votre vie. Je ne peux que recommander cette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Livre passionnant qui amène à s'interroger sur le monde d'hier et surtout celui de demain. Une véritablement introspection qui sort des sentiers battus. Bref, un livre qui ose !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Belle découverte de cette auteure que je ne connaissais pas. Dorénavant, je vais la suivre sur son site.
Ce livre est parfait ! Il nous permet de faire des exercices pour s'améliorer et vivre plus ancré dans ce monde, ainsi que de pouvoir préparer sa réincarnation future !

Très beau livre, je le recommande !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après Oser s’accomplir que j’ai énormément apprécié Marie-Pierre Dillenseger revient avec Debout. Elle aussi a traversé tant bien que mal 2020 car d’une façon ou d’une autre, personne n’a été épargné.
Le confinement fut un temps d’inaction, de réflexion, de crainte et de non-retour que ce soit entraîné par un deuil, un déménagement, un divorce, etc…
L’auteure avec l’aide de ses guides nous apporte quelques exercices et sa propre expérience puis qu’elle aussi a dû choisir. D’où ce livre où elle met en pratique ses connaissances.
C’est à l’aide d’une approche orientale : Yi-Jing, astrologie chinoise, Yin-Yang que nous abordons des témoignages ainsi que des exercices.
Prendre le temps, patienter, attendre les signes car oui il y en a beaucoup mais pour les voir, il faut être ouvert et non pas fixé sur un objectif envers et contre tout. Il faut écouter les messages.
Si vous êtes tentés vous découvrirez, les huits parades afin de se sortir des situations houleuses, comment méditer avec une pierre, rêver sa mort, les bienfaits de la répétition et aussi les cinq épreuves basées sur les éléments chinois : le Feu, la Terre, le Métal, l’Eau et le Bois absolument passionnant.
Je remercie chaleureusement l’auteure pour ce livre plein de bonne humeur avec une touche d’humour, facile à comprendre, avec des conseils d’une mise en pratique toute simple.
Parfois quand tout va comme sur des roulettes un grain de sable vient enrayer la machine, en 2020 c’est l’humanité qui s’est retrouvée à l’arrêt.
Je partage une très jolie phrase porteuse d’espoir : Le vide allait sans doute appeler le plein. Quand ? Où ? Comment ?
Merci à Mama éditions
#Debout#NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Plusieurs éléments positifs afin de trouver son incarnation, son chemin, afin de se sortir de certaines impasses. Comment une mauvaise nouvelle, une défaite, un licenciement peuvent nous conduire à de nouveaux projets nous correspondant mieux.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre écrit pendant le confinement suite à la Covid 19 nous donne des vraies pistes pour arriver à incarner l’âme dans son parcours terrestre, avec ses différentes étapes, ses aspérités, ses épreuves quotidiennes…
L’auteure nous aide à mieux vivre et à nous réaliser pour ce que l’on est réellement grâce à des exercices pratiques, des conseils, des exemples vécus pour se retrouver dans notre vraie identité.
Les exercices sont vraiment très utiles et donnent un côté pratique intéressant. On se familiarise avec les notions de Yin et de Yang, avec la philosophie et la médecine chinoise.
Un guide qui nous fait du bien et qui nous permet de s’améliorer et de suivre un vrai chemin de vie. À garder à portée de main pour se retrouver dans ce monde dont on oublie souvent l’essentiel.
Je remercie Netgalley et Mama éditions pour cette découverte enrichissante

Cet avis vous a-t-il été utile ?

S'incarner , être qui on est vraiment.
L'auteur a failli perdre la vie et c'est ce qui l'a poussée à écrire sur ce thème.
Ce livre nous permet de réfléchir à nous-même et donne des pistes de réflexion.

Chacun peut trouvef son chemin et être lui même.
Merci pour cette découverte

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’auteure nous propose tout d’abord des notions théoriques sur la vie, la mort, la maladie et leurs répercussions en se basant sur le contexte de l’épidémie de COVID, pendant l’année 2020. Elle aborde ensuite des cas cliniques, étudiant des personnes souffrantes pour les mettre en relation avec leurs souffrances passées : mère toxique, père absent… Interprétation plutôt analytique :

L’araignée n’était autre que l’arrêt nié d’une activité qui l’épuisait depuis vingt ans.

Elle donne aux patients des exercices à faire, en insistant sur le fait de mettre des mots sur les émotions, les ressentis, ou encore comment s’est brisé le cœur, ou les répétitions de scénario de vie, comme par exemple écrire une lettre aux ancêtres ou à une personne clé de leur histoire ou encore apprendre d’autres langues pour se libérer l’esprit, se constituer un herbier, et au final se connecter avec soi-même, s’écouter soi-même :

Donnez la parole au cerveau droit, celui qui repère les occurrences signifiantes et se charge de la communication non verbale. Sans lui, la lecture des signes demeure un mystère, une cacophonie ou une illusion.

Apprendre à dire non, à nommer ses qualités à positiver, mais aussi le silence, la méditation… Du bon sens en quelque sorte, avec évocation au passage des expériences de mort imminente, champ de conscience…

Les exercices sont sympathiques à faire, dans la première partie du livre, car on révise les théories de base, en faisant référence à des auteurs variés allant de Pierre Rabhi à Sun Tzu et son art de la guerre, en passant par Confucius, les frères Grimm ou Lise Bourbeau (les cinq blessures) sans oublier Anne Ancelin-Schützberger et son célèbre « Aïe mes aïeux !» Ou encore S.S le Dalaï Lama et bien-sûr Fabrice Midal, à qui elle fait souvent référence.

J’ai retenu aussi avec attention les différentes épreuves que cite Marie-Pierre Dillenseger, (qui sont en relation avec les éléments : feu, terre, bois, eau, air…) l’épreuve du feu notamment, dont l’interprétation est intéressante mais s’il est facile prendre conscience de ce qui nous a « brûlé », il s’agit ensuite de l’appliquer au quotidien …

Ensuite, dans la deuxième partie, les choses se sont corsées, autant au début, on était face à des révisions, des exercices faciles à réaliser seul, autant là, il a fallu entrer dans le calendrier chinois puis la médecine chinoise, avec l’importance de l’énergie, place au Yin et au Yang, avec les postures Yin les postures Yang, afin d’aborder les parades à aligner en face des épreuves : Yin : ancrage, glisser, répétition et acceptation et pour Yang : recul, feinte, se redresser, l’avancée. Comme dans la première partie, l’auteure propose de nombreux cas cliniques pour illustrer son propos.

Je pense que les techniques concernant les parades sont pointues et nécessitent d’être accompagné par un spécialiste. On n’est pas obligé d’adhérer à tout, je le précise…

Je planche sur ma chronique depuis des lustres, tant ce que propose Marie-Pierre Dillenseger est bien étayé, bien illustré avec de nombreuses références à des auteurs connus de différents milieux : psy, sociologie, astrologie, généalogie, arts martiaux et que tous ceux que j’oublie me pardonnent (la bibliographie à elle seule fait au moins quatre pages)

Ce livre est très riche, et il faut prendre son temps pour le lire, et si possible en version papier pour revenir plus facilement en arrière (version liseuse, j’ai des notes partout presque à toutes les pages…) et cela a été frustrant de le lire à temps pour remettre ma copie (ma critique), je l’ai téléchargé fin mai quand même …

Un grand merci à NetGalley et à Mama-éditions pour m’avoir permis de découvrir ce livre et son auteure qui a déjà plusieurs ouvrages à son actif (que je n’ai pas lus donc une frustration supplémentaire, car il est important, je pense de connaître la pensée de l’auteure dont j’ai très envie de lire « Oser s’accomplir » mais plus tard, l’opération « neurones au repos » se profile à l’horizon.

#Debout #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :