Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 25 févr. 2021 | Archivage 8 avr. 2021
Poulpe Fictions, Lire avec Gulli

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #MiametCieJournalduneapprentiepâtissière #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Tu sens cette bonne odeur de chocolat fondu ? Mais si, fais un effort ! Ferme les yeux et imagine une belle poire avec, par-dessus, du chocolat dégoulinant. Hum ! Trop bon ! Depuis que j'ai découvert mes talents de pâtissière, je passe mon temps à cuisiner. Un jour, c'est sûr, je vais devenir hyper célèbre grâce à mes recettes ! Bon, il faut encore que je m'entraîne. Surtout qu'avec Séraphin et Millie, mes deux meilleurs amis, on s'est inscrits à un concours de pâtisserie. On a trop hâte de participer, mais il faut d'abord se qualifier, et c'est pas gagné. Allez, hop, on se retrousse les manches, et c'est parti !

Tu sens cette bonne odeur de chocolat fondu ? Mais si, fais un effort ! Ferme les yeux et imagine une belle poire avec, par-dessus, du chocolat dégoulinant. Hum ! Trop bon ! Depuis que j'ai découvert...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782821213425
PRIX 9,95 € (EUR)

Chroniques partagées sur la page du titre

« Je suis trop forte ! Ce soir, pour dîner, Raphaël a recommencé avec le coup du chèvre chaud. En dessert en plus, pouah ! Alors là, je ne me suis pas laissé faire, et j'ai repensé à ce que papa à dit hier. Qu'est-ce qui sent bon ? J'ai une super idée : le chocolat ! Hop ! 5 carrés dans le micro-onde (pas au maximum, sinon ça explose) pendant 30 secondes (c'était encore trop dur), puis encore 30 secondes (c'était enfin mou). Ensuite, deux super idée : j'ai épluché une poire et j'ai versé le chocolat dessus. Et là est arrivée ma troisième idée, plus brillante que le soleil : ajouter une boule de glace vanille. Hyper bon ! J'ai inventé un dessert ! »

Esther est une petite fille qui se lance dans la pâtisserie, car elle en a marre que son frère Raphaël cuise du fromage de chèvre dans le micro-onde et que ça sente dans toute la cuisine. Pour contrer l'odeur de fromage, elle décide de faire fondre du chocolat et de le verser sur une poire. Au fil des jours, elle continue à faire des essais dans la cuisine et se découvre un talent pour la pâtisserie. Lorsqu'elle apprend qu'un concours de cuisine va avoir lieu à l'école, elle crée une équipe avec ses deux meilleurs amis, Séraphin et Millie.

J'ai bien aimé cette lecture ludique et pleine d'humour. Notre narratrice n'est autre que la petite Esther qui nous explique ses essais culinaires sous forme d'un journal intime. Sans le savoir elle crée avec fierté, un dessert qui existe déjà : une poire Belle Hélène. Au fil des pages on découvre des conseils, des idées de recettes, le tout agrémenté d'illustration. On y découvre également les notions d'entraide, de brigade de cuisine.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie énormément les éditions Poulpe Fictions pour l'envoi, via net galley et en avant première, du roman jeunesse : Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière d'Eva Grynszpan (textes), et Estelle Bachelard (illustrations).
Notre narratrice est une petite fille qui se met à la cuisine un peu par dépit.
Elle en a ras le bol que son frère Raphaël embaume le micro-onde avec son crottin de chèvre chaud alors elle a l'idée de faire fondre du chocolat et de le verser sur une poire, comme ça, cela sent bon le chocolat dans la cuisine... pas le chèvre :)
Après ça, elle continue ses essais et découvre qu'elle a des talents de pâtissière. Elle fait des tests, et a décidé de devenir hyper célèbre grâce à ses recettes. Alors elle s’entraîne, quitte à ce que sa famille fasse une overdose de sucre lol
Quand elle apprend qu'un concours de cuisine est organisé pour les enfants de primaire, la fillette se met en équipe avec Séraphin et Millie, ses deux meilleurs amis.
Ils ont hâte de participer, mais il faut d'abord se qualifier, et c'est pas gagné.
Allez, hop, on se retrousse les manches, et c'est parti !
Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière est un roman jeunesse savoureux, et bourré d'humour. Il se présente sous la forme d'un journal, y compris dans la police d'écriture. On dirait vraiment qu'une fillette rédige son journal.
C'est très drôle car elle se met la cuisine pour que ça sente autre chose que le fromage de chèvre, dont elle déteste l'odeur.
Elle fait une poire Belle Hélène tout en pensant avoir inventé une recette.. qui évidemment existait déjà :)
Peu à peu elle fait des tests, décide de participer à un concours de cuisine pour les enfants avec ses deux meilleurs amis. Il y a énormément de conseils, des idées de recettes. C'est ludique et vraiment très bien conçu pour les filles comme pour les garçons. Même si la narratrice est une fille, on trouve aussi des garçons dans le roman et c'est un ouvrage mixte.
Il explique bien aux enfants comment l'entraide est importante. On n'arrive à rien si on se dispute sans cesse, surtout dans une brigade de cuisine !
La narratrice est une fillette très vive, qui a un sacré caractère, une pêche d'enfer et elle est hyper attachante.
J'ai adoré les illustrations, qui apportent un vrai plus à l'histoire et qui sont très réussies.
J'ai passé un très bon moment de lecture et je le recommande pour tous, petits comme grands car ce roman est charmant :)
Ma note : cinq étoiles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si vous aimez la cuisine gourmande, ce petit roman est fait pour vous ! Nous y suivons la jeune Esther à travers la lecture de son journal intime, sur une période de 3 mois.
Lorsque son grand frère Raphaël prend l’habitude de se faire chauffer du chèvre chaud tous les soirs pour son dessert, Esther doit trouver une idée pour couvrir cette odeur qu’elle ne supporte pas. Du chocolat fondu, une poire, une boule de vanille... et voilà un merveilleux dessert ! Raphaël rempile avec le chèvre, et voici du pain perdu ; c’est la bataille des desserts !
Quand Esther apprend qu’un concours de cuisine est organisé, elle monte une brigade avec ses meilleurs copains. Entre entraînement sportif et préparations culinaires, elle prend son rôle de cheffe très au sérieux... un peu trop peut-être ?
Une merveilleuse petite histoire sur l’amitié, le partage, la transmission,
les petits bonheurs de la vie. A découvrir absolument et à savourer comme un bon dessert !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :