La Bible

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 3 oct. 2019 | Archivage 7 janv. 2020
Phébus, Littérature étrangère

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaBible #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Traduit du hongrois par Martin Marc

Au début des années 1950, dans les beaux quartiers de Budapest, un jeune garçon exerce sa cruauté naissante sur une servante pieuse et provinciale. Point culminant de ses provocations : une bible qu’il déchire avec volupté devant elle. La réaction en chaîne qui s’ensuit ébranle toute la famille.

Premier roman de Péter Nádas paru en 1967, La Bible est un formidable condensé des puissantes qualités romanesques de l’auteur de La Fin d’un roman de famille et d’Histoires parallèles.

Né en 1942 à Budapest, Péter Nádas a longtemps été journaliste et surtout photographe, tout en publiant ses premiers livres dès la fin des années 1960. Depuis le milieu des années 1980 et Le Livre des Mémoires, il est considéré comme l’un des plus grands romanciers de son époque, auteur d’une œuvre fascinante et complexe, partiellement traduite en français.

Traduit du hongrois par Martin Marc

Au début des années 1950, dans les beaux quartiers de Budapest, un jeune garçon exerce sa cruauté naissante sur une servante pieuse et provinciale. Point culminant...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782752912039
PRIX 13,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Dans la Hongrie communiste des années '50, Gyurika, jeune gamin au seuil de la puberté, vit avec ses parents et ses grands-parents maternels dans une villa décrépite sur les hauteurs de Budapest. Fils unique, il est livré à lui-même, s'ennuie beaucoup en attendant que quelque chose se passe. D'un milieu social relativement aisé, ses parents ont les moyens d'engager une jeune domestique, provinciale, miséreuse et croyante, et bientôt tête de Turc de Gyurika, gamin cruel et provocateur qui ira jusqu'à déchirer avec délectation une bible sous le nez de la pauvre fille.
Tranche de vie d'une famille hongroise communiste, "la Bible" est le premier roman de Peter Nadas, considéré comme l'un des plus grands romanciers contemporains. Ce texte très court est écrit dans un style sobre, un peu elliptique. Il mêle la cruauté à une charge érotique latente dans un contexte de fracture sociale entre les riches et les pauvres (un comble dans un pays communiste). Peter Nadas s'y entend pour camper, en peu de mots, une ambiance malsaine et des sentiments complexes. Un texte puissant.
En partenariat avec les Editions Phébus via Netgalley.
#LaBible #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman c’est le choc de deux mondes séparé par un gouffre incommensurable , le premier l’univers d’un couple de communistes proches du pouvoir , qui ont accès à des privilèges immenses , l’autre le monde paysan sans instruction , sans éducation , qui n’a accès à rien , qui vit dans une effroyable misère et qui pourtant n’est pas dénué de dignité .
Le livre se passe en Hongrie sous le régime communiste .
C’est l’histoire du fils unique de cette famille aisée qui fera preuve d’une terrible cruauté envers la jeune paysanne envoyée chez eux pour faire le ménage .
Mais il a son jeune âge comme circonstance atténuante ce qui n’est pas le cas de ses parents .
Une histoire implacable sur une époque , ces années communistes où les richesses devaient être soi disant partagées , on frémit à lire cette histoire d’injustice , à ses privilèges honteux des classes dominantes .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Première rencontre avec Peter Nadas, considéré comme un des plus grands auteurs contemporains européens.
La Bible est son premier roman publié en 1967, inspiré de sa propre enfance.
György est fils unique, et vit a Budapest avec ses parents et grand-parents dans une vieille villa dans la Hongrie communiste de l’après-guerre. Ses deux parents qui travaillent , vont engager une jeune fille de la campagne, de dix-sept ans, comme bonne. Une curiosité et un futur souffre-douleur pour ce jeune garçon en pleine puberté, qui « ne fais rien qu’attendre, toujours attendre ce qui va se passer. »....

Une écriture sobre, pour raconter cette brève épisode d’une vie de famille d’un couple communiste, qui peuvent s’offrir le luxe d’une bonne, d’une voiture de fonction et même de rapporter des oranges à leurs fils. Deux courtes phrases, un regard, un geste pour exprimer très explicitement l’émotion, le ressenti d’une situation complexe, là est tout le talent.
“ Szidike, alors, me regarda.
Je détachai un quartier d’orange et le gobai.”.....
Une histoire poignante que vous terminerez la gorge serrée.
Nadas m’a conquise dés ce court premier roman, me faisant penser à ses compatriotes Magda Szabo, Sandor Marai, Antel Szerb, de grands écrivains hongrois que je vénère.

Un grand merci aux Éditions Phebus et NetGalleyFrance pour l’envoie de ce bijou de littérature.
#LaBible#NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :