La Caresse du milliardaire

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 12 nov. 2019 | Archivage 12 déc. 2019

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaCaresseDuMilliardaire #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Après une enfance difficile, le richissime Evan Sinclair mène une existence ordonnée. Il cède rarement aux impulsions jusqu’à ce qu’il entreprenne une correspondance inopinée avec une mystérieuse jeune femme. Elle l'intrigue, l'amuse, et son intérêt pour elle va vite tourner à l'obsession.

Miranda Tyler a enfin réalisé ses objectifs : un emploi stable et de fidèles amis dans la pittoresque ville d'Amesport. Sans oublier la charmante correspondance qu’elle engage avec un inconnu. La seule chose qui perturbe sa vie tranquille est la présence d'Evan, l’arrogant milliardaire qu’elle s'ingénie à éviter.

Derrière l’écran une idylle passionnante semble naître entre deux anonymes, qui pourtant se connaissent dans une réalité où tout les oppose. Jusqu’au moment où un baiser torride va bouleverser leur vie. Ils vont alors céder à une brûlante attirance. Mais chacun a des secrets qui, une fois révélés, risqueraient de les séparer à jamais.

Dans La caresse du milliardaire, l'aîné des Sinclair pourrait bien avoir rencontré son alter ego féminin.

Après une enfance difficile, le richissime Evan Sinclair mène une existence ordonnée. Il cède rarement aux impulsions jusqu’à ce qu’il entreprenne une correspondance inopinée avec une mystérieuse...


Note de l'éditeur

Passionnée par tous les genres littéraires, J.S. « Jan » Scott préfère par-dessus tout écrire des romans sentimentaux, des histoires d’amour torrides, contemporaines ou paranormales, dont le héros est généralement un mâle alpha. Certains figurent d’ailleurs parmi les meilleures ventes recensées par le New York Times et USA Today. Ses récits connaissent toujours un heureux dénouement, parce que Jan ne peut tout simplement pas écrire autrement ! Elle vit dans le magnifique décor des montagnes Rocheuses avec son mari et deux bergers allemands trop gâtés.

Passionnée par tous les genres littéraires, J.S. « Jan » Scott préfère par-dessus tout écrire des romans sentimentaux, des histoires d’amour torrides, contemporaines ou paranormales, dont le héros...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782919805457
PRIX 9,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Alors qu’il entame une correspondance avec une mystérieuse jeune femme, Evan est intrigué et amusé par celle-ci, d’ailleurs, cela vire à l’obsession. De son côté, Miranda a atteint ses objectifs, de plus sa correspondance avec ce mystérieux inconnu qu’elle souhaite engager, lui met de baume au cœur, la seule ombre au tableau c’est Evan, l’arrogant milliardaire qu’elle s’ingénie à éviter. Miranda est une jeune qui vient de vivre un drame et qui mal grès cela garde la tête hors de l’eau et ne se laisse pas abattre. J’ai beaucoup aimé sa force de caractère et sa détermination même si j’ai compris qu’elle ne veut qu’une chose vivre une vie heureuse auprès d’une personne qui la comprend même si elle s’en défend. Alors quand Evan entre de nouveau dans sa vie, je me suis posé la question suivante se laissera-t-elle allé à ce qu’elle ressent ? Evan est un homme qui n’a pas eu une vie facile et ça on le comprend lorsqu’il se dévoile au fils de pages et cela nous permet de découvrir un autre homme que celui que l’on nous dépeint au début. J’ai beaucoup aimé découvrir ses différentes facettes ce qui l’a rendu encore plus humain. Puis quel plaisir j’ai pris à le voir tout mettre en œuvre pour obtenir ce qu’il veut. Une très belle histoire d’amour qui a su me charmer, me captiver, me prendre dans ses filets et me faire passer un excellent moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

a caresse du milliardaire de JS Scott ! C’est la suite des aventures des frères Sinclair , avec un focus sur Evan, l’aîné de la fratrie. L’amour est omniprésent dans le livre, mais aussi la bienveillance et l’amitié. Evan et Mara sont touchants, sûrement dû à leur passé compliqué, du coup on souffre avec eux et on espère une fin heureuse car ils le méritent. L'émotion et la passion sont présentes tout au long du livre. Si vous avez aimé les deux premiers tomes, vous aimerez celui là aussi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'ai pas été embarquée du tout dans cette histoire qui pourtant paraissait intriguante. Thématiques dans les grandes lignes fort similaire à ce que l'on peut retrouver dans les séries, histoires d'amour. J'attendais un peu plus d'originalité. Dommage

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Randi vient de perdre sa mère adoptive, elle traverse de grands moments de solitude. Heureusement il y a son travail qui lui change les idées mais également la correspondance qu'elle entretient par mail avec un homme qu'elle ne connait pas. Cela lui fait d'autant de bien qu'elle doit bientôt revoir Evan, ce milliardaire arrogant qui lui semble hautain dès lors qu'il est en sa présence. De son côté, Evan est un trentenaire plein aux as que la solitude n'effraie pas, bien au contraire. Il est l'aîné d'une grande fratrie et il ne peut s'empêcher de prendre soins de ses frères et de sa soeur. Mais si Evan parait arrogant et froid, c'est qu'il n'a jamais appris à être autrement et qu'il a connu une enfance difficile. C'est pourquoi correspondre avec une jeune femme qui a réussi à le faire rire aux éclats lui fait du bien. J'ai beaucoup aimé lire ce roman qui se dévore. Au delà de la romance, il traite de sujets qu'on ne voit pas partout, notamment la dyslexie. Même si le sujet n'est pas approfondi, j'ai trouvé intéressant de mettre ce trouble en avant. Ca change de ces personnages parfaits sous tous rapports. Evidemment aucune surprise quand à la romance qui se met en place mais ça fait toujours un petit quelque chose de voir le scénario se mettre en place et de découvrir comment les protagonistes vont tomber dans les bras l'un de l'autre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Wooo! J’ai bien aimé cette douce romance. Une rencontre fortuite, due totalement au hasard, suite à la lecture d’un courriel qui demande de l’aide. Evan en ricane. Il n’a que faire d’une petite ville dans le besoin, et le citoyen qui demande l’aide encore plus. Mais il se voit surpris de répondre au courriel. Et, au fil du temps, une nouvelle amitié prend forme entre deux inconnus. Des personnages forts, déterminés. Des amis présents, aimants. Une belle histoire d’amour entre deux personnes blessées par leur passé respectif, mais qui feront tout pour s’en sortir en un seul morceau. Sort le 12 novembre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On en sait enfin un peu plus sur l'aîné des Sinclair : Evan est plus riche, plus impénétrable et plus secret que ses frères! Pourtant, on découvre une personne beaucoup plus fragile qu'il n'y paraît. Etant l'aîné d'une famille riche et célèbre, il se doit de tenir le rang du protecteur. Mais personne ne l'a jamais été avec lui. C'est par le biais d'une relation épistolaire qu'il voit se dévoiler. En effet, un mail arrivant sur la boite contact de son entreprise l'intrigue. Il répond de façon anonyme à l'importune, parce que c'est une femme. Depuis plus d'une année, cette correspondance perdure. C'est l'occasion pour chacun d'eux de parler librement sans avoir personne en face. Sans qu'il n'en sache rien, il correspond avec Randi, la meilleure amie de la plupart de ses belles sœurs. Il la côtoie depuis quelques années et bien qu'attiré physiquement par elle, elle l'horripile et réciproquement. Ces deux-là sont attirés invariablement l'un vers l'autre, que ce soit en face à face ou par message interposé. Mais ils ont tous les deux peurs de se qu'ils ressentent. Randi parce qu'elle est convaincue qu'elle ne mérite pas d'être aimée et Evan parce qu'il n'a jamais connu ce sentiment. Encore une fois, l'histoire est bien menée et agréable. On découvre que sous des dehors très arrogants et sûrs de lui, un mâle alpha peut avoir des peurs et un passé douloureux. Il est craquant ! Ses façons de se jeter sur Randi et de ne pas maîtriser ses pulsions m'ont donné particulièrement chaud. Randi est aussi très touchante. Adoptée tardivement, elle vit comme une véritable épreuve la perte de ses parents. Elle se sent de nouveau abandonnée. Une lecture que je vous recommande. Et si vous aimez l'univers des Sinclair, il semble que les histoires se poursuivent avec les cousins. Ils ont l'air d'être aussi somptueux, ça promet !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une tome dans la ligné des 2 premiers. On est toujours baigné par cet univers que sait très bien mettre en place l'autrice. Nous ne sommes pas laissé sur notre faim et on aime comment se déroule les choses au fur et à mesure de l'histoire. Une saga qui tiens ses promesses pour les fans du genre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La famille Sinclair est à nouveau à l'honneur dans ce nouvel opus. Cette fois il s'agit du beau et ténébreux Evan, l'ainé de la fratrie. Ses relations avec Randi, une jeune femme habitant à Amesport sont très conflictuelles alors qu'ils sont tout de même obligés de se retrouver car ils sont garçon et demoiselle d'honneur aux mariages des frères d'Evan. En même temps, Randi va commencer une correspondance par mail avec un mystérieux S de la fondation Sinclair qui bien sûr se révèle être Evan. Comme dans les autres livres, la rencontre finit par un beau mariage après moult péripéties. Il n'y a rien de nouveau , mais ça fait du bien de lire un livre avec de l'amour et une fin heureuse. Vivement la suite, car il reste les cousins maintenant!!!! merci netgalley pour ce moment de détente

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Randi est une jeune enseignante qui est aussi bénévole à la MJC pour aider les enfants en difficulté. Evan est le frère ainé des Sinclair. C’est un homme froid, mystérieux et qui se sacrifie pour ses frères et sa sœur. Quand la MJC a besoin de fond, Randi décide de tenter le tout pour le tout et d’envoyer un mail à la fondation Sinclair. Elle reçoit une réponse qui la refroidi un peu, mais petit à petit entre elles et le mystérieux S un dialogue s’installe et une relation de confiance et de confidence également. Evan ne comprend pas ce qu’il se passe, il est attiré par Randi cette femme qui l’a toujours énervé, mais là, il a envie de la connaître et de lui faire voir un autre Evan. Randi ne voit pas ce rapprochement d’un bon œil, d’autant plus qu’elle a eu vent qu’Evan était un homme froid, imbu de sa personne et pour clôturer le tout, souvent en voyage. Malgré cela, elle se sent attirée par lui. Mais Evan n’est pas tout à fait franc avec Randi et lui cache une chose essentielle. Peut-on espérer construire une relation basée sur un mensonge ? J’avais hâte de connaître l’histoire d’Evan, eh bien, je ne suis pas déçu !!! J’avais hâte de savoir ce qu’il cachait et pourquoi il était comme ça. Et là, je peux dire que je suis tombé de haut, j’ai eu mal pour lui et pour sa famille quand toute la vérité a éclaté. On comprend mieux pourquoi il est comme ça et les raisons de son fichu caractère et de sa volonté de réussir et d’être le meilleur. Randi n’a pas non plus eu une enfance facile, elle a été sauvée par ses parents adoptifs, elle a un fort caractère et n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et de remettre les gens à leur place. La plume de l’auteur est belle, fine et prenante. Elle nous ravit avec de l’humour, même si par moments on a le cœur serré par les révélations sur leur passé. Heureusement, les personnages nous font bien rire avec leurs joutes verbales. Retrouver toute la famille Sinclair est un pur régal. Les personnages sont différents des uns des autres et pour Randi la différence de classe sociale est un problème et ne se sent pas à sa place. Ils ont tous les deux une vision différente de la vie et de leur avenir, mais les sentiments se fiche pas mal du milieu où l’on vient et certaine parole mal interprétée peuvent faire mal. Un tome au top plein de révélations et de tournures inattendues. Merci à la maison d’éditions et Netgalley pour ce service presse. #Minouche

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Troisième tome de la série "SINCLAIR." Chick-Lit qui se lit très bien. Nous suivons l'ainé de la richissime famille des sinclair, Evan, un acharné de travail, rigide et qui ne prends pas le temps d'apprécier la vie. Dans le Maine, une jeune institutrice demande de l'aide aux sinclair pour Noël. Elle reçoit quelques jours plus tard, un mail intrigant de la part de Monsieur S, lui refusant son aide. Une intense correspondance va se faire entre Monsieur et Madame M sans que les protagonistes ne dévoilent leurs identités. Ils ont touts les deux un lourds passé qui tentent de dissimuler le plus possible. Ils deviennent extrêmement confidents. Evan doit se rendre dans la petite ville de Amesport et trouver Randi pour un bal. Cette jeune femme lui fait un effet de dingue mais est-elle sa confidente par mail? Le thème de la maltraitance enfantine, l'apprentissage et de la dyslexie sont extrêmement bien aborder et nous pouvons nous mettre à la place des enfants. Ce tome est bien réussit.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Honnêtement, je n'ai pas accroché à ce roman ; roman que j'ai abonné en ayant passé à peine la cinquantaine de pages. Je tiens à préciser que ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé ce livre, que vous ne l'aimerez pas. Je pense que ce roman est à double tranchant : soit on adore, soit on déteste ! A force de lire de la romance, on s'en lasse. C'est ce qu'il s'est passé avec ce roman ! J'ai été lassée par le côté "Fuis-moi, je te suis" que l'on retrouve très souvent. Bien que cette romance soit bien construite, je ne l'ai pas trouvé extraordinaire. Bref, elle ne sort pas de l'ordinaire ! De plus de nombreux éléments auraient plus être approfondis tant au niveau de la synopsis qu'au niveau des personnages. Les personnages, bien construits et ayant leur propre caractère, sont assez caricaturaux. On retrouve le côté beau gosse au physique parfait, riche, avec une enfance difficile... Ce qui amène son côté sombre au roman ! Le petit point positif est qu'il y a une tentative de traiter le sujet de la dyslexie. Malheureusement, comme de nombreux éléments, ce sujet n'est pas approfondi. L'écriture fluide de l'auteure rend la lecture de ce roman légère et sans prise de tête ! Je ne ferais pas une recommandation de ce roman. Mais je vous conseillerais plutôt de vous faire votre propre avis sur cette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Son regard pétillait de joie quand elle parlait de son métier. Evan avait l’impression que son merveilleux sourire lui était personnellement destiné. Lui qui n’avait encore jamais cédé à l’impulsion du moment, il perdit ses moyens et succomba à la tentation. Incapable de se retenir, il avança d’un pas, la plaqua contre la portière et sans plus réfléchir, il l’embrassa." Honnêtement , Ce livre n'est pas un coup de cœur , les personnage sont réalistes mais pas vraiment attachants néanmoins cela reste une romance agréable à lire. D'ailleurs, au milieu de ma lecture, je me suis aperçu que ce livre était le troisième tome de la saga Sinclair , ce n'est pas dérangeant dans la lecture , on peut lire ces tomes dans l'ordre choisi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'adore la série "The Sinclair" de J. S. Scott que j'ai lue pour les premiers tomes en VO (je possède les suivants, faut juste que je les lise) et j'avais lu celui-ci puisqu'il concernait le dernier frère, l'aîné Evan (les tomes suivant sont consacrés à une nouvelle fratrie, ce sont les cousins des premiers.) Je l'avoue, il m'intriguait par son côté un peu coincé et sachant ce que les autres avaient vécu, on était en droit de se poser des questions... et nous aurons les réponses ici. Si vous connaissez la série (vous pouvez retrouver les chroniques des tomes précédents, y compris la novella 0.5 non traduite en français alors qu'elle est la base de tout) vous savez que chaque tome est indépendant MAIS comme chaque fois chez les auteurs US, il y a un fil conducteur entre chaque tome... Ici, nous allons donc découvrir Evan, l'aîné de la famille Sinclair, un homme qui est habitué à diriger et à brasser un tas d'argent : c'est un milliardaire qui ne doit sa fortune qu'à son propre talent : bien sûr, il a hérité de son père mais il a vendu l'entreprise de ce dernier et est reparti à zéro en investissant ce qu'il avait reçu du partage et il est encore plus riche que son odieux paternel. Il est donc exigeant envers lui-même et les autres mais a toujours protégé ses frères et sa soeur et l'on va découvrir ici à quel point. C'est lors du mariage de Grady (le héros de la novella non traduite) et d'Emily qu'il a rencontré Randi et force est de constater que si la jeune femme s'est montrée avenante, lui a été assez réservé, presque odieux et depuis leurs relations sont tendues... Ils s'évitent mais le destin s'amuse à leur jouer des tours puisqu'ils sont toujours ensemble pour les mariages.... Ce roman débute par un retour en arrière puisque l'on revient à cette fameuse novella : Randi(ou Miranda) envoie un mail aux Sinclair pour leur demander de l'aide pour sauver la maison de jeunesse de la ville où elle est bénévole (de son côté, Emilie son amie, va trouver Grady sur son île et c'est ainsi qu'ils feront connaissance avant de s'aimer et donc de se marier). Le mail de Miranda reste sans réponse pendant deux mois jusqu'à ce qu'Evan tombe par hasard dessus et qu'il lui réponde sèchement et bien évidemment, la jeune femme n'étant pas sans caractère va lui répondre à son tour et s'en suit une correspondance entre ces deux-là, sans que ni l'un ni l'autre ne devinent qui se cache derrière les initiales S. (pour Evan) et M (pour Miranda) que lui ne connait que sous le nom de Randi... et cela va durer un an... ils ne se connaissent pas mais apprécient de plus en plus leurs échanges et se rapprochent épistolairement parlant. Alors qu'Evan se rend une nouvelle fois dans la petite ville d'Amesport pour rencontrer le bébé de sa soeur Hope (son roman à elle fait partie d'une autre série) il repense à la jeune femme et l'on comprend qu'elle lui plait mais qu'il n'a pas su se montrer sous son meilleur jour... Or, une rencontre un soir, un café renversé et tout va changer : tous deux vont échanger un baiser et... chutttttttttttttt ^^ mais tous deux ont des blessures, un passé douloureux : Randi pense ne pas être assez bien pour ce milliardaire qui n'est que de passage mais quand un Sinclair veut quelque chose ou quelqu'un, hein? Mais saura-t-il se faire apprécier, lui qui est si différent de ses frères et à qui l'on a appris à ne pas montrer ses émotions? et bien vous le saurez en lisant ce tome 3 à part en raison de la personnalité d'Evan.... J'ai beaucoup aimé Evan : parce que c'est un héros à part... sans trop en révéler, sachez que J.S. Scott a fait fort avec lui car elle présente un homme qui a un secret et qui s'est en sorti, malgré tout ce qu'il a vécu et supporté. Je la félicite pour avoir abordé ce sujet pas souvent traité dans les romances du moins : intriguant, hein? Mais ça l'a profondément marqué et j'espère que par la suite, il évoluera. C'est un homme attachant, aimant malgré son caractère autoritaire (comme ses frères, ce sont des héros alpha dans toute leur splendeur) et Randi ne pouvait que succomber. Au contact de la jeune femme mais aussi de sa soeur, il s'humanise pour être digne de celle qu'il aime : c'est vraiment un héros touchant qui a beaucoup souffert et qui mérite d'être connu. Il fait des tas de petits gestes qui ne pourront que vous le faire aimer, même si parfois il est un peu maladroit avec elle. Quant à Randi, c'est son pendant car elle aussi a beaucoup souffert (je vous laisse découvrir son histoire) C'est sans doute pourquoi elle se sent indigne d'un tel homme et pourtant. C'est une jeune femme généreuse, une vraie amie et qui a un sacré caractère. Elle a perdu ses parents adoptifs et en souffre encore au moment où débute le roman. Bien qu'attirée par Evan, elle n'a pas apprécié son comportement lors de leur rencontre mais elle finira par briser les murs et ne pourra que succomber. On retrouve les couples des trois tomes précédents et j'ai été ravie de voir combien les frères et soeur d'Evan le soutiennent et même culpabilisent quand ils apprennent ce qu'il a fait pour eux. On découvre les prochains héros : leurs cousins et notamment on assiste aux rencontres entre Micah et Tessa (les héros du tome 4) ou encore Julian et Kristin (ceux du tome 5) C'est une romance sensuelle donc, les scènes d'amour sont explicites et si la traduction est un peu moins vulgaire que lors des tomes précédents, il reste encore des passages à réécrire et je ne comprends toujours pas l'utilisation du mot "bite", par exemple, alors que sexe suffirait amplement (il y a d'ailleurs d'autres synonymes ^^ ) : cela donne un côté vulgaire à cette histoire qui ne l'est pas en VO. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres : essayez de ne pas vous arrêter à ça ou si vous le pouvez, lisez en VO, c'est encore mieux. Outre la romance, J.S Scott aborde des sujets sérieux dans ses romances, ici avec Evan mais aussi elle annonce le suivant puisque Tessa, l'héroïne du tome 4 est atteinte de surdité. Bravo à elle d'aborder le thème du handicap sous toutes ses formes et de montrer que cela n'empêche pas de vivre ni d'aimer. J'espère trouver le temps de lire les suivants en VO sinon, le 4 est annoncé en mai et le 5 en novembre (c'est long, hein?) espérons que la traductrice fasse encore des efforts puisqu'elle a le temps.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’histoire est, à première vue, classique. On sait très bien qu’Evan et Randi auront leur HEA mais on ne s’ennuie jamais. J’ai au contraire, dévoré les pages. J’ai été agréablement surprise de constater que les Sinclair sont bien plus complexes que je ne l’aurais pensé. Ce ne sont pas des personnages lisses. Ils ont véritablement souffert et c’est cela qui les lie et qui fait leur force. On oublie rapidement qu’ils évoluent dans des hautes sphères pour se concentrer sur le côté humain de l’intrigue. La touche de l’auteure rappelle celle de Jill Shalvis dans la façon de situer géographiquement le récit et sans savoir pourquoi, j’ai trouvé que le roman serait parfait à lire sous un plaid, devant le feu. Une lecture doudou en somme mais pas aussi légère qu’il n’y paraît.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La caresse du milliardaire raconte l’histoire de Randi, une institutrice qui vient de perdre sa mère adoptive et qui donne des cours bénévolement. Et un riche héritier, Evan, qui n’a jamais vécu pour lui même en tentant de prouver à son père qu’il était capable de tout et d’être le meilleur. J’ai apprécié cette lecture car j’ai vraiment aimé les personnages. Même si on retrouve des clichés comme le milliardaire qui a tout, qui est froid avec un passé sombre et la femme qui se contente d’une vie simple, mais qui va égayer ses journées, cette histoire est mignonne et on prend du plaisir à la découvrir. D’abord parce qu’elle traite de sujet difficile, Randi comme Evan a vécu des moments difficiles dans son enfance et à travers les personnages, on aborde des thématiques très difficiles : les enfants battus, les agressions sexuelles, la prostitution, l’adoption, la dyslexie… Et ça fait du bien de voir ces thématiques abordées dans ce roman. Elles sont amenées de façon subtile et sont présentes juste ce qu’il faut pour qu’on voit les messages. Il y a aussi un petite partie de l’histoire avec des échanges épistolaires via des mails et c’est très intéressant de la lire. Les personnages parlent souvent de banalité mais ils dévoilent aussi une partie de leur personnalité. En dehors de ça, j’ai aimé voir les différents points de vue de tous les personnages qui entrent en jeu, au delà des deux personnages principaux. J’ai aimé découvrir la famille d’Evan, la chienne de Randi aussi et tous les personnages qui gravitent autour d’eux. Malgré leurs différences, ils sont vraiment attendrissants. Et j’ai aimé voir cet Evan, insensible et inaccessible, s’ouvrir peu à peu à sa famille et au monde. Mais surtout à sa famille, on voit bien que c’est une dimension importante dans le livre et que cette famille s’est peu à peu fissurée. La voir prendre un nouveau tournant est très satisfaisant. S’il y a bien un message que le livre souhaite faire passer, c’est : ne vous fiez pas aux apparences. En bref, une jolie histoire avec des personnes très sympathiques. Une romance qui remplit son rôle : vous faire rêver, vous faire aimer et vous donner envie de recommencer une romance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les frères Sinclair et suivre Evan qui m'a bien intrigué dans les tomes précédents. On apprend à la connaitre en le suivant au fil des échanges avec la mystérieuse jeune femme. Miranda, qu'on a appris un peu a connaître dans les tomes précédent ce dévoile également. Une belle suite qui nous permet de continuer l'aventure des Sinclair à Amesport. Malheureusement, comme pour le tome précédent, j'ai trouver qu'il y avait trop de scène de sexe (ou alors c'est moi qui n'étais pas en état)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans la lignée des 2 1ers tomes, nous découvrons cette fois l’aîné des Sinclair, Evan, le plus distant et carré... il apparaît arrogant aux yeux des autres rien ne le fait dévier de ses routines ... rien à part peut être l’inconnue avec qui il correspond par mail et Miranda Tyler enseignante et bénévole auprès des jeunes d’Amesport, en deuil trouvant réconfort dans sa correspondance par mail avec cet employé de la fondation Sinclair ... Leurs précédentes rencontres n’ont pas été au top. En apparence, ils ne s’apprécient pas du tout, mais il y a une attirance magnétique entre eux (et ça va devenir chaud...). Grâce aux circonstances❄️❄️, ils vont apprendre à mieux se connaître et dévoiler leur passé difficile. A travers leurs passés, l’autrice aborde des sujets sérieux comme la violence physique et psychologique d’un adulte sur un enfant, les familles d’accueil, la pression scolaire, la dyslexie... Randi saurait elle percer la carapace d’Evan? Faire tomber ses barrières, apprendre à vivre plus légèrement? Evan l’aidera t’il à faire son deuil ? Comme les précédents, j’ai apprécié cette romance et ai hâte de découvrir les prochaines qui ont pointés le début de leur nez dans ce tome 🤣... Petit bémol: J’ai tout de même toujours un peu de mal avec le langage un peu cromagnon des Sinclair, c’est à dire trop possessif « tu m’appartiens » 🙄 mais finalement ce ne sont que des passages du roman donc je ne m’y arrête pas plus. (D’ailleurs certains incriminent plus la traduction ...🤷🏼‍♀️) J’ai déjà téléchargé le suivant, merci @netgalleyfrance , alors à bientôt.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens particulièrement à remercier les éditions Montlake Romance et le site Netgalley de m'avoir permis de lire ce livre qui est le troisième livre de la série : "Les Sinclairs" et je ne savait pas en le lisant que c'était un troisième livre, du coup mon premier livre de cette auteure. On apprend qu'Evan Sinclair à eu une enfance difficile. Il va entreprendre une correspondance avec une femme qui l'intrigue, l'amuse et tout cela va tourner à l'obsession. Quant à Miranda, tout lui réussi, un emploi stable et des amis à Amesport. Et bien sur une correspondance avec un inconnu. Le seul point négatif dans sa vie la présence de ce milliardaire Evan qu'elle cherche à tout prix à éviter. Un livre lu d'une traite tellement j'ai accroché à l'histoire si captivante, remplie de suspens et de rebondissements avec des personnages attachants. Hâte de lire la série au complet.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :