Sous le ciel de Toscane

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 4 juil. 2024 | Archivage 30 juin 2024

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #SouslecieldeToscane #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

1944. Romituzzo, Toscane. À 14 ans, Stella Infuriati est la plus jeune résistante de la ville – un secret qu’elle se garde bien de révéler à ses parents. Elle s’est engagée avec son frère Achille pour faire passer messages, armes et provisions aux partisans cachés dans les collines. Mais lorsque la paix revient enfin, en 1945, Stella s’est volatilisée.
2019. Tori MacNair, écrivaine, débarque à Florence pour fuir un mari violent et refaire sa vie dans cette ville que sa grand-mère anglaise lui a appris à aimer. Sur les conseils d’une amie, un jeune avocat, Marco, l’aide à s’installer. Mais, alors qu’elle fait des recherches sur l’histoire de son aïeule pour les besoins de son nouveau roman, Tori se trouve confrontée à de douloureux secrets du passé – dont certains concernent une très jeune fille qui a risqué sa vie pour sauver son pays…

1944. Romituzzo, Toscane. À 14 ans, Stella Infuriati est la plus jeune résistante de la ville – un secret qu’elle se garde bien de révéler à ses parents. Elle s’est engagée avec son frère Achille...


Ils recommandent !

Un roman qui ravira les fans de Lucinda Riley.

« Une histoire d’amour, de courage, et de deuxième chance. Un excellent moment de lecture ! » Lisa Barr, auteur de La femme en feu

Un roman qui ravira les fans de Lucinda Riley.

« Une histoire d’amour, de courage, et de deuxième chance. Un excellent moment de lecture ! » Lisa Barr, auteur de La femme en feu


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782809850284
PRIX 22,00 € (EUR)
PAGES 368

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Dans ce roman, on découvre l'Italie pendant la guerre, la collaboration mais aussi et surtout la résistance. Le rôle joué par les jeunes étudiants et par certaines jeunes filles. Pour ces dernières, un rôle de l'ombre, principalement celui de factrice, courriers, armes ou autres… Un rôle dangereux mais peu reconnu même après guerre.

Avec Tori, on découvre que 80 ans plus tard, la femme a encore un rôle secondaire. Elle doit se plier aux exigences de son époux. Pour Tori, elle quitte un mari passé maitre dans l’art de la manipulation, celui de sa femme mais aussi celui de son entourage.
Kat Devereaux nous dévoile comment, au travers son départ pour l’Italie et ses recherches sur sa grand-mère et son parcours, cette dernière va s’épanouir et se transformer tel un chrysalide en papillon.

Le style est fluide et l’on passe aisément d’une période à l’autre. Les thèmes traités par cette fiction sont sérieux, graves mais on prend plaisir à lire ces 2 histoires traitées en parallèle.
Pour conclure, je dirai que c’est un très joli roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'attendais pas autant de l'histoire de ce roman. Je l'ai lu en deux jours, passionnée, envoûtée. Les deux récits m'ont embarquée sans difficulté.

Les deux voix s'expriment autour du personnage d'Achille : un résistant italien de la seconde guerre mondiale qui s'épanouit dans la course automobile de haut niveau dans les années après-guerre.

Les intrigues se déroulent à Florence : le voyage est vraiment plaisant. L'auteure a su relater l'environnement, les paysages et le charme de la magnifique ville italienne, de Sienne et des petits villages des vallons.

Tori est une femme sur un nouveau départ, elle débute une nouvelle vie, elle est la voix contemporaine. Les personnages qui l'entourent lui donnent vie et attrait. Son activité professionnelle a participé à mon plaisir de lecture... sans oublier cette volonté de fuir le joug d'un mari psychologiquement maltraitant.
Stella est une jeune fille qui œuvre à sa manière pendant l'occupation allemande.
Tori ouvre l'enquête sur le passé.
Stella est la réponse aux secrets inavoués.
Le lien entre les deux femmes est à découvrir : il n'est pas celui, à priori que je pensais.

L'ensemble donne un récit immersif qui s'éloigne un peu des romans du même genre, d'où mon engouement et mon plaisir de découverte.

Sous le ciel de Toscane m'a conquise. La plume de l'auteure est assez directe et va droit au but donnant un rythme à l'ensemble qui est fort agréable.

Ce fut un réel plaisir de s'embarquer de l'Ecosse à la botte italienne, de fouiller dans le passé, de vagabonder dans la campagne toscane et dans les rues ensoleillées, de braver les interdits au nez des Allemands, de rencontrer des ecclésiastiques qui œuvrent pour la liberté, de naviguer de notre passé à notre vie actuelle en tentant de démêler les mystères.

Mon évaluation : une très belle lecture, assurément.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici un roman à double temporalité ; Tori fuit un mariage malheureux et compliqué après le décès de sa grand-mère en partant en Italie, à Florence, ville qu’elle a autrefois beaucoup fréquentée avec sa grand-mère. En parallèle, on suit Stella, jeune adolescente qui assure des missions pour la résistance italienne contre les Nazis.

La partie concernant Stella m’a plutôt convaincue ; on connaît assez mal ce qui s’est passé en Italie après 1943. Et l’autrice insiste sur la sous-estimation de l’action féminine, pourtant indispensable durant la guerre. Je suis plus réservée sur la partie contemporaine : les recherches de Tori sur le passé de sa grand-mère et de son fiancé sont interessantes, tout comme son adaptation à la vie italienne. En revanche, je n’ai pas forcément adhéré à certaines de ses réactions face à son divorce, sa famille ou sa nouvelle histoire d’amour.

Bref, c’est globalement une découverte intéressante, en particulier sur la partie historique. Je regrette néanmoins un vocabulaire parfois beaucoup trop familier. Est-ce dû à la traduction ? L’autrice évoque son prochain roman en postface dont le sujet semble également intéressant. À suivre donc…

Je remercie vivement les éditions de l’Archipel et NetGalley pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand je lis le mot Toscane je ne résiste pas à l'envie de lire une histoire se déroulant dans ma région italienne familiale.

Dans ce roman deux périodes bien distinctes nous emportent dans le sillage de deux jeunes femmes, Stella pendant la seconde guerre mondiale et Tori à notre époque.
Elles sont reliées par la ville de Florence et par un secret.
Nous suivons alternativement Stella jeune résistante qui risque sa vie pour combattre le fascisme et Tori qui est venue à Florence pour fuir un mari violent et écrire l'histoire de sa grand mère.
Y a t'il un lien entre ces deux femmes?
Où a disparu Stella à la fin de la guerre?
Marco le bel avocat pourra t'il aider Tori à refaire sa vie à Florence?

C'est un livre magnifique avec des personnages vraiment passionnants, vivants, forts, touchants et qui ont un grand courage.
L'intérêt est encore davantage renforcé par le mélange de romance, de suspense et d'Histoire.
Les deux personnages féminins sont vraiment bien mis en valeur dans cette histoire. Ce sont des femmes fortes qui font face à l'adversité et mettent tout en oeuvre pour en sortir grandies.
J'ai vraiment passé un très bon moment avec cette lecture et je remercie vraiment les Editions L'Archipel et NetGalley pour m'avoir permis de lire ce roman bien avant sa sortie.

#SouslecieldeToscane #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman entraîne le lecteur en Italie, aux côtés de Tori Mac Nair qui quitte son mari et l'Écosse pour venir se réfugier à Florence. Une ville magnifique qu'elle connaît déjà un peu grâce à sa grand-mère avec laquelle elle y a séjourné à plusieurs reprises.
Son activité de romancière la mène bientôt à s'intéresser de plus près au passé de son aïeule et en particulier, à sa relation avec un certain Achille Infuriati. Elle va peu à peu lever le voile sur une partie de l'histoire méconnue de sa grand-mère et sur ce qui la relie à Florence.
Le récit se déroule le plus souvent à la période contemporaine qui relate l'installation de Tori en Italie, son travail d'écrivaine, ses déboires avec son ex et sa sœur, sa romance débutante avec Marco. Fragilisée par sa rupture récente, elle se sent maladroite dans ses démarches et sa pratique de l'italien. Il est intéressant de la voir progressivement prendre de l'assurance.
Des chapitres relatifs à l'année 1944 s'insèrent en alternance entre les périodes contemporaines. Il se consacrent à la famille Infuriati et plus particulièrement à Stella, une adolescente courageuse, engagée dans la résistance.
J'ai d'ailleurs trouvé ces passages plus intéressants, plus riches historiquement, plus captivants. Ils m'ont fait découvrir la vie d'Italiens pendant la Seconde Guerre mondiale. Un autre pan de ce conflit mais côté italien cette fois-ci.
Toutefois, une note à la fin apporte un complément pertinent historique au roman.
L'auteure, avec cette histoire, pose la question de la reconnaissance de la place de la femme au sein d'une société régie par les hommes. De leurs droits, de leur liberté durant deux époques différentes.
Elle nous régale de belles descriptions des paysages de Toscane ainsi que du charme incomparable de Florence. Les saveurs de l'Italie ne sont pas non plus en reste.
Une lecture idéale pour les vacances d'été qui arrivent.

Je remercie @editionsdelarchipel et @NetGalleyFrance pour ce beau moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

1944, Romituzzo. À 14 ans, Stella Infuriati est la plus jeune membre du réseau de résistance de sa ville.
2019. Tori MacNair, romancière, débarque à Florence pour fuir un mari violent et refaire sa vie dans une ville que sa grand-mère lui a appris à aimer.
Plongée dans son histoire familiale.

Complètement envoûtant, j'ai dévoré ce livre en 2 jours à peine. Un côté historique documenté et une double temporalité qui ravit les amateurs du genre.

J'ai aimé me perdre au cœur de la Toscane. Découvrir les charmes de la ville de Florence. S'imprégner des odeurs et de ce côté pittoresque de l'Italie. Ressentir les émotions et la chaleur. Un livre qui offre le voyage et le dépaysement.

Tori est un personnage fort qui a fuit sa vie pour se sauver. Au travers des histoires de sa grand-mère, elle va chercher à découvrir son passé, ses origines. Son enquête nous en apprend beaucoup sur la vie en Italie durant la seconde guerre mondiale. Des personnages attachants et combatifs.

L'autrice nous propose un récit immersif écrit avec une plume fluide et direct tout en apportant une touche personnelle et différente des romans historiques. L'enquête de Tori donne du rythme à l'histoire et nous embarque avec elle.

Bref, un roman historique qui même si vous ne partez pas cet été vous offrira le dépaysement et le sentiment d'être en vacances.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne sais vraiment pas comment vous parler de ce roman. J'ai eu beaucoup de mal au début, et à la fin, j'aurais voulu ne plus les quitter !!
J'ai aimé chaque partie, mais j'ai d'abord eu du mal à cause du trop grand écart entre les diverses narrations :
1944 Stella : la Résistance en Italie, des scènes dramatiques et atroces. Le courage de Stella, qui n'a que 14 ans et, loin des actions d'éclat, sert de rouage indispensable aux combattants de l'ombre.
2019 Tori : Lassée d'un mari pervers narcissique, après une méchanceté de trop (l'empêcher d'assister à la veillée funèbre de sa grand-mère adorée), elle quitte tout et part s'installer à Florence, où elle a tant de souvenirs avec cette aïeule.
Jusque là, c'était cohérent.
Mais sitôt arrivée, alors que l'idée du divorce commence à peine à poindre dans son esprit, elle tombe raide dingue de son avocat, et ce qui promettait beaucoup d'intérêt bascule dans la romance un peu trop précoce ! Alterner les tortures et les pendaisons, et l'attirance fulgurante et réciproque de nos deux tourtereaux m'a paru très désagréable, j'ai failli abandonner.
Mais peu à peu, je me suis laissée prendre au charme des différentes histoires.
Parcourir la Toscane est un bonheur, sur les pas de Victoria qui mène l'enquête sur sa grand-mère qu'elle aimait tant, mais dont elle découvre qu'elle ignorait sans doute l'essentiel.
Tout en essayant de commencer une nouvelle vie. Et ce serait bien mérité. Parce que sa famille actuelle... Comment une soeur et une mère peuvent-elles être aussi horribles, enfoncer ainsi au lieu de soutenir ?

Pour la partie historique, j'ai vraiment apprécié de découvrir cette période de la guerre en Italie, du côté des Partisans. J'ai lu assez souvent sur la Résistance en France, mais j'ignorais tout de la partie italienne.

Apprécié aussi de voir le rôle de certains prêtres, tellement éloigné de la malveillance de ceux croisés dans les lectures sur l'Australie ou la Nouvelle-Zélande.
Peu à peu, les deux histoires se confondent, et j'ai beaucoup aimé suivre les pas de cette grand-mère si attachante.
Malgré mes réticences du début, un roman que je conseille vraiment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai adoré cette immersion en Italie entre présent et passé durant la Seconde Guerre Mondiale.
Ce récit à double temporalité sous fond de secrets de famille m’a embarqué du début à la fin. J’ai aimé découvrir le côté historique en Italie du côté de la Résistance ! Je me suis passionnée pour l’histoire de Stella.
Tori peut être un peu énervante au début mais finalement elle évolue même si peut être un peu trop rapidement par moments.
▫️
J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman qui est finalement un mélange de romance, roman historique et secrets de famille avec comme personnages des femmes fortes et battantes.
▫️

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En 1944, Stella n’a seulement que 14 ans et pourtant elle participe activement à la résistance italienne pendant la seconde guerre mondiale au côté de son frère, Achille. Ses parents ne sont pas d’accord avec ses idées et lui font vivre un véritable calvaire. Seulement, quand la guerre se termine, Stella disparaît du jour au lendemain sans laisser de trace. En 2019, Tori décide de fuir son mari violent et quitte son château Ecossais pour partir vivre à Florence, en Italie, afin de suivre les pas de sa grand-mère adorée tout juste disparue. Tori en profite pour se consacrer à son projet d’écriture et c’est en faisant des recherches sur son passé familial qu’elle découvre de lourds secrets cachés depuis des décennies. Ces découvertes pourraient bien être la clé d’un nouveau destin pour Tori et mettre enfin en lumière le destin de personnes formidables trop vite oubliées.

Je vais tout de suite être honnête, c’est un véritable coup de coeur. J’ai tout de suite été plongée dans l’ambiance Toscan qui sent bon le soleil, la pizza et le Spritz. L’écriture de l’autrice est fluide et pleine de douceur. Je me suis tout de suite attachée à ces deux femmes à l’histoire si différente. D’abord Stella dont j’admire la bravoure, le dévouement et le courage, qui a su braver les interdits de ses parents et mettre sa vie en danger pour sauver celles des autres. Elle est l’exemple de toute une génération trop vite oubliée et qui pourtant est un exemple à suivre. Ensuite, Tori, qui dans d’autres circonstances, ose dire non et fuir un mari violent pour enfin penser à elle et à son avenir. D’oser tout envoyer valser au risque de perdre encore plus, s’expatrier dans un autre pays est un pari risqué qu’elle a osé prendre et elle a tellement raison. Ce roman à double temporalité est parfait, comme j’aime. Là où d’habitude je préfère la partie historique, ici j’ai réellement aimé les deux histoires. Elles sont différentes mais se complètent à la fois pour ne faire plus qu’une. Je tiens à souligner l’immense travail de recherche de l’autrice qui a dû être colossal, ce qui lui a permis d’être le plus fidèle dans la partie historique. Ajoutez à cela de l’amour, vrai, sincère qui donne le sourire aux lèvres et des papillons dans le ventre puis vous obtenez le livre parfait  à dévorer de toute urgence cet été.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une romance historique qui nous entraîne en Toscane pendant la seconde guerre mondiale en alternance avec aujourd’hui. J’ai aimé l’ambiance, le contexte historique et l’écriture fluide. J’ai été moins convaincue par l’héroïne contemporaine Tori dont les atermoiements successifs m’ont un peu déçue et agacée. J’aurais aimé des personnages plus forts et charismatiques. Néanmoins j’ai pris du plaisir à lire ce livre. Une douce mélancolie et une nostalgie présente tout du long m’ont donné envie de tourner les pages pour comprendre comment Achille ou Stella ont pu se sortir de cette période si troublée de la Seconde Guerre mondiale.
Vous l’aurez deviné : j’ai préféré la période de la seconde guerre mondiale dont la lecture est plus rythmée et passionnante.
Une fresque historique agréable à lire cet été.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Sous le ciel de Toscane » de Kat Devereaux est une romance historique qui se passe à deux époques différentes. D’un côté, on suit Tori , en 2019, qui se sépare de son mari Duncan et quitte l’Ecosse pour se réfugier à Florence en Toscane afin de retourner sur les traces de sa grand-mère qui vient de décéder. Elle va enquêter sur le passé de sa grand-mère et va tomber amoureuse de Marco, un bel avocat.
De l’autre, on se retrouve plonger en 1944 et on suit Stella, une jeune fille de 14 ans, qui appartient au réseau de résistance de sa petite ville en Toscane. Avec son frère, Achille, elle fait passer des messages et des armes alors que ses parents ne sont pas au courant.
Les deux histoires vont petit à petit se rejoindre.
J’ai beaucoup apprécié la partie sur Stella, qui m’a fait découvrir l’histoire de la résistance italienne et en particulier le rôle des femmes. D’ailleurs, à la fin du roman, l’auteur explique leur rôle et sa reconnaissance tardive dans l’histoire italienne.
Les chapitres sur Stella s’insèrent au milieu des chapitres consacrés à Tori, qui découvre la vie italienne, les secrets de sa grand-mère et vit une romance avec Marco. J’ai moins apprécié le personnage de Tori. Je l’ai trouvée un peu niaise à se poser beaucoup trop de questions, à pleurer pour un oui pour un non. Mais on prend quand même plaisir à parcourir les rues de Florence avec elle et essayer de comprendre pourquoi sa grand-mère aimait tant cette ville.
Ce roman m’a un peu fait penser aux romans de Lucinda Riley. Dans sa construction, il reprend un peu le mêmes codes : une partie du roman dans le passé, une partie de nos jours et une jeune femme qui essaie de comprendre les secrets de sa famille et effectue des recherches sur le passé. Il se lit facilement et permet de passer un bon moment de lecture.
Donc, un bon roman pour cet été qui permettra à chacun de voyager en Italie tout en se plongeant dans un épisode de la résistance italienne.
Je remercie les editions de l’Archipel et Net galley pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Stella vit en Italie durant la seconde guerre mondiale. Elle est adolescente et fait passer des messages et des armes aux maquisards dans son cartable de lycéenne.

De nos jours, Tori est une écrivaine anglaise. Suite au décès de sa grand-mère et à un courrier qu'elle lui a transmis, elle décide de reprendre sa vie en main. Elle quitte l'Angleterre pour s'installer à Florence en Italie. Elle quitte ainsi son mari qui ne faisait que la rabaisser. En Italie, elle se remémore les souvenirs des moments passés avec sa grand-mère. Pourquoi ne pas écrire sur sa grand-mère? Elle va découvrir qu'elle ne connaissait pas beaucoup le passé de sa famille...

Ce roman nous permet de voyager entre deux époques. Stella est une jeune fille forte. Tori est, quant à elle, une jeune femme qui est trop longue restée dans l'ombre et bien décidée à s'affirmer et à démarrer une nouvelle vie.
On est vite pris dans les deux histoires aussi bien celle de Stella que celle de Tori. Ce livre nous transporte. Je recommande et je remercie l'éditeur et #netgalleyfrance

#bookstagram #lecture #lecturedumoment #netgalley #souslecieldetoscane #KatDevereaux #editionslarchipel

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si j'ai lu ce roman rapidement, je n'en suis pas pour autant convaincue par le récit.
J'ai trouvé les personnages assez plats et commun, plein de clichés et la romance entre l'héroïne et son amoureux bien trop facile et rapide pour être réaliste. La soeur de l'héroïne est en particulièrement désagréable.
L'intrigue, sans être originale est intéressante mais pas assez creusée, il a trop de place pour la romance principale pour que le coté saga familiale et historique y trouve pleinement son essor. C'est dommage, j'aurais aimé en savoir plus sur Stella et son histoire, idem pour la grand-mère de l'héroïne. Du coup, la narration est un peu convenue et sans surprise ce qui est dommage.
Somme toute, c'est un roman facile et rapide à lire mais qui ne marque ni par son intrigue ni par ses personnages.
Malgré tout, j'ai passé un bon moment de lecture pour me détendre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tori ne supporte plus sa vie au fin fond des highlands et décide de partir en Italie sur les traces de sa grand-mère décédée depuis peu. Florence est une ville magnifique où elle va découvrir tout un pan de vie qu'elle ignorait...
En parallèle le lecteur vit la deuxième guerre mondiale aux côtés de Stella dans un petit village de Toscane...

Et si tout était lié, mais quel est le lien et pourquoi tant de secrets...

Entre sa vie, son divorce et ses recherches Tori va nous emmener découvrir aussi la dolce vita en Italie parce qu'il faut bien aussi un peu de romantisme pour rêver avec elle.

J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est une histoire qui n’est pour mon âge mais d’ici quelques années je pourrais tenter de le relier malheureusement je n’ai pas assez accroché

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :