Parmi d'autres solitudes - rentrée littéraire 2024

Connectez-vous pour accéder au titre. Connectez-vous ou inscrivez-vous ici !
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 22 août 2024 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Parmidautressolitudes #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Journaliste célibataire d’une quarantaine d’années, le narrateur se rend dans la maison de son père qui vient de décéder et dont il n’avait plus de nouvelles depuis longtemps.

Alors qu’il trie ses affaires, il tombe sur un dossier qui comporte des textes de sa propre plume, écrits vingt ans plus tôt dans le cadre d’une commande de presse. Des portraits d’hommes et de femmes confrontés à la solitude, que, pour une raison mystérieuse, son père a précieusement gardés.

Les piliers de comptoir d’un café sans éclat, un sans domicile fixe qui a joué de malchance, un alcoolique qui vit encore chez sa mère, un homme transparent qui n’a jamais su retenir le regard d’une femme, une institutrice de maternelle qui collectionne les amants sans pouvoir tomber amoureuse, un vieux fermier enfin, qui illustre l’isolement agricole.

Tout en relisant ces portraits, le narrateur se remémore des moments avec son père et tente de comprendre ce qui les a éloignés l’un de l’autre.

D’une écriture délicate, à la sensibilité rehaussée de pudeur, Yves Harté rend ces êtres abandonnés absolument bouleversants. Il explore, avec une empathie contagieuse, le tabou de la solitude qui nous effraie et qui, pourtant, au fond, nous réunit tous.

Journaliste célibataire d’une quarantaine d’années, le narrateur se rend dans la maison de son père qui vient de décéder et dont il n’avait plus de nouvelles depuis longtemps.

Alors qu’il trie ses...


Formats disponibles

ISBN 9782749179322
PRIX 19,00 € (EUR)
PAGES 160

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Après la mort de son père, le narrateur revient dans la ferme où il s'était retiré pour vider la maison et la mettre en vente. S'étant éloigné de son père au fil des années, il n'éprouve aucun sentiment particulier.

En triant des papiers, il tombe sur une chemise qui contient des portraits qu'il a écrits à l'âge de 30 ans, projet avorté de publications de nouvelles sur la solitude dans la presse écrite. Son père les a classés et, apparemment, consultés de nombreuses fois. Le narrateur s'y plonge à son tour, "ressuscitant dans la seconde un monde qui avait disparu."

J’ai beaucoup aimé ce roman, dans lequel Yves Harté dépeint avec une grande délicatesse des personnes très seules, que son narrateur a rencontrées pour la plupart dans un bar alors qu’il était étudiant. Chaque évocation constitue une nouvelle, enchâssée dans une trame narrative plus large. L’institutrice qui enchaîne les rencontres sans lendemain, le sans-abri malchanceux, l’alcoolique invétéré, autant de vies insignifiantes, mais dont le narrateur sait mettre en avant la touchante simplicité, la beauté parfois, la tristesse aussi. « Parmi d’autres solitudes » rappelle, s’il en est besoin, tout le prix de la vie et de ces instants ou de ces gestes faussement anodins. Un roman d’une simplicité apaisante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?