Des gens comme il faut

Connectez-vous pour accéder au titre. Connectez-vous ou inscrivez-vous ici !
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 2 mai 2024 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Desgenscommeilfaut #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Un roman saisissant sur une famille où l’obsession des apparences cache une réalité chaotique.

« Ma sœur aînée et moi avons poussé dans la vase avec peu de lumière autour. »

Messe le dimanche, robes à smocks, vacances sur la côte basque au milieu de gens distingués… Jean, Madeleine et leurs deux filles, Nine et Fleur, respectent toutes les apparences d’une famille bourgeoise à la vie rangée.

Pourtant, quand Fleur, âgée d’une quarantaine d’années, décide après la mort de son père de s’installer dans sa cave pour trier les montagnes de lettres, cartes de vœux, faire-part de décès, objets divers reçus en héritage, c’est une réalité bien différente qui surgit… Tandis que son histoire et celle de ses proches se reforment sous ses yeux, on découvre des êtres beaucoup moins lisses qu’il n’y paraît, au passé et aux secrets étouffants.

Avec une force rare, Des gens comme il faut nous entraîne au cœur d’une famille bouleversante, à la fois unique et toute proche des nôtres.

Un roman saisissant sur une famille où l’obsession des apparences cache une réalité chaotique.

« Ma sœur aînée et moi avons poussé dans la vase avec peu de lumière autour. »

Messe le dimanche, robes à...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782749177144
PRIX 20,90 € (EUR)
PAGES 288

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Fleur a perdu son père. L'occasion de se replonger dans son enfance bourgeoise où rien ne comptait plus que la préservation des apparences. Une famille "parfaite" qui fermait les yeux sur l'homosexualité du père, Jean, prisonnier d'un mariage malheureux avec Madeleine, dont il adore la beauté et à qui il pardonne les nombreuses infidélités.
L'adolescence difficile de Fleur et sa soeur Nine, très différemment investies par le père mais qu'on aurait toutes deux souhaité être des garçons.
Un très beau livre. Délicat et parfaitement construit.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En tout cas, rien n'est superficiel, même si l’écriture au départ presque anodine et banale, m’a un peu gênée je l’avoue, mais en y réfléchissant, on remonte le passé d’une famille rocambolesque ou tout est dicté par le paraître et cache les sentiments, typique des années où l’on ne disait pas où une foi la porte fermée la famille restée secrète ; difficile de se construite en tant qu’enfant puis adolescente dans cet imbroglio de vie pour Fleurianne même si la partie présente du texte nous montre comment à la découverte des souvenirs, elle apprend à s’affranchir du passé, à être heureuse, tout est écrit en sous entendu avec souvent beaucoup d'ironie.
Direct, sans fioritures, mais, sans envie de choquer. Ce n’est pourtant pas une lecture facile parce qu’elle analyse les personnages avec précision en passant de leurs sentiments profonds à leur vision actuelle de leur vie et les transitions ne sont pas toujours bien régulières.
C’est parfois aussi un peu lent mais l’essentiel est quand même ramené au dessus de l’histoire
Il n'y a d'ailleurs pas de vraie tension psychologique dans ce roman juste des non dits qu’il convient de découvrir, de révéler pour se comprendre et extérioriser son passé.
Fleurianne, la narratrice, s'attache à retracer la chronologie de ses aïeux en y mêlant des souvenirs visuels, olfactifs, charnels. L'atmosphère est souvent intime, familiale pour mieux révéler les drames, les secrets, les rendez-vous manqués d'une famille somme toute assez ordinaire à laquelle beaucoup pourront s'identifier.
Un parti pris original avec la métaphore de l’arbre qui grandit symbolisant je pense la reconstruction et le renouveau de la protagoniste.
Une lecture assez agréable et bien maîtrisée même si je me suis un peu perdue dans la psyché des personnages.
Une lecture en demi teinte mais très abordable, qui permet de réfléchir à sa propre construction au sein de sa famille et qui s’aura trouvé ses lecteurs
Merci beaucoup au Cherche Midi pour la découverte de cette plume

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :