Monstrueuse Tempête

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 12 oct. 2023 | Archivage 27 nov. 2023
Scrineo, Roman d'horreur

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #MonstrueuseTempête #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Comme chaque année, les familles de Théo et Mati se retrouvent pour passer les vacances de février à la montagne. Mais cette fois, tout est différent pour Théo. Surtout ses sentiments pour Mati, qu’il ne voit plus comme une simple amie d’enfance… À peine arrivés, les deux ados se retrouvent seuls dans le chalet isolé.

Alors qu’une tempête éclate, que les bourrasques de vent et la neige n’en finit plus de tomber, le courant est coupé et leurs parents restent bloqués au supermarché !

Et ce que Mati et Théo ne savent pas encore, c’est qu’un monstre avide d’émotions rôde dans la vallée…

Vont-ils se rendre compte que « Ça » se trouve déjà à l’intérieur du chalet ? Et surtout, vont-ils survivre d’ici le retour de leurs parents ?

Comme chaque année, les familles de Théo et Mati se retrouvent pour passer les vacances de février à la montagne. Mais cette fois, tout est différent pour Théo. Surtout ses sentiments pour Mati...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782381671796
PRIX 14,90 € (EUR)
PAGES 224

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

L'ouvrage présente l'intrigante histoire de deux adolescents contraints de passer une nuit angoissante dans un chalet isolé en montagne, au cœur d'une tempête de neige dévastatrice. Leurs parents, partis effectuer quelques courses au village, se sont retrouvés pris au piège par les éléments.

Toutefois, l'intrigue prend un tournant sinistre lorsque ces jeunes protagonistes font la redoutable rencontre d'une créature monstrueuse qui rôde dans les bois environnants. Cette entité éprouve un plaisir sadique à instiller la terreur dans l'esprit de ses victimes avant de les dévorer.

Le récit, contenu dans un livre de moins de 300 pages, offre une immersion angoissante aux côtés de ces adolescents et de leur implacable poursuivant. L'auteur parvient à maintenir une tension constante tout au long de l'œuvre. L'écriture se caractérise par sa fluidité, dépourvue de temps morts, offrant des dialogues percutants, parfois empreints d'humour et d'autodérision ainsi que des descriptions soigneusement travaillées.

Un aspect notable de l'œuvre réside dans les passages où le point de vue du monstre est exploité, apportant une perspective fascinante à l'intrigue. Cette alternance narrative enrichit la complexité de l'histoire en exposant les pensées et motivations de l'antagoniste.

Dans l'ensemble, cette lecture se révèle extrêmement captivante, se dévorant en une seule journée. Elle séduit par sa maîtrise de l'horreur psychologique et sa capacité à immerger le lecteur dans un climat d'angoisse constant.

Recommandée particulièrement aux amateurs de littérature automnale ou hivernale, cette œuvre offre une expérience de lecture marquante, explorant les méandres de la terreur et de la survie dans un environnement hostile.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai été très étonné par cette lecture. Vu qu'il s'agit d'un livre jeunesse je pensais que les éléments d'horreurs seraient très atténué, mais j'ai été agréablement surprise. Le livre nous donne le point de vu des personnages principaux mais aussi de l'antagoniste ce qui crée une double angoisse bien ficelée. L'ambiance montagne enneigée qu'on connait si bien grâce aux films d'horreurs est très bien retranscrite et on avance très rapidement dans l'histoire afin de savoir ce qui arrive aux enfants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Scrineo et à Netgalley pour leur confiance.
« Je ne veux pas finir en cornet de glace goût fille ».
J’ai choisi de débuter cette chronique par cette citation parce que je trouve qu’elle donne bien le ton de ce livre, roman d’horreur, certes, mais non dépourvu d’humour et de lucidité.
D’ailleurs, l’histoire ne commence pas aussi bien que l’on pouvait le supposer. En effet, d’habitude, trois familles partent ensemble à la montagne. Cette année, l’un des couples est en pleine séparation : ce sont les aléas de la vie. La conséquence sur leurs vacances est le fait qu’ils ne peuvent payer à deux le même chalet que les années précédentes, les deux familles restantes ont donc choisi un logement moins onéreux mais plus petit et plus isolé.
Isolé. Nous avons là l’un des composants des films d’horreur, surtout qu’une tempête de neige se lève et que les parents, avec leur plus jeune fille, se retrouvent en ville, dans l’impossibilité de regagner le chalet où sont restés les deux aînés et ami, Mati et Théo. Ceux-ci sont très proches, en dépit des épreuves de la vie : nous aurons un aperçu de ceux que tous les deux ont vécu au cours de ce récit qui a presque les codes d’une tragédie classique, avec l’unité de lieu (les deux adolescents ne s’écarteront guère du chalet), l’unité de temps (l’action dure un peu moins d’une journée) et l’unité d’action (Mati et Théo survivront-ils à cette nuit ?).
Heureusement pour eux, ils connaissent à merveille les codes des films d’horreur, et savent quelles décisions il ne faut surtout pas prendre ! Ils devront faire avec tous les phénomènes auxquels ils seront confrontés, ceux-ci soufflant le chaud et le froid dans le domaine de la peur et de la terreur. Oui, un bon roman de terreur sait graduer les effets, faire des pauses, créer des rebondissements et des retournements de situation. Faire peur, oui, mais montrer aussi des héros qui sont capables d’agir, et pas seulement de réagir : prendre son destin en main est important, quoi qu’il arrive.
Monstrueuse tempête, à la couverture très réussie, est un roman à découvrir en toute saison.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman pour jeunes adolescents se lit d'une traite, l'ambiance est frissonnante à souhait tant au niveau de l'intrigue que des températures hivernales. Cette tempête de neige plonge nos deux jeunes protagonistes ainsi que le lecteur dans un huis-clos haletant. Les références littéraires sont riches, surtout celles tournant autour de l'œuvre de Lovecraft. Je n'ai pas boudé mon plaisir! Merci à l'éditeur et NetGalley.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Moi qui suis une grande fan de littérature d'horreur, j'ai retrouvé ici l'ambiance des Chair de Poule que j'aimais gamine. C'est efficace, rapide et rempli de suspens. L'histoire met en plus à l'honneur un monstre méconnu. J'ai beaucoup aimé le lien entre les deux ados, deux écorchés. L'intrigue se tisse autour de problématiques adolescentes contemporaines. Un roman ado frissonnant à mettre entre toutes les mains !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bonjour tout le monde !

On se retrouve aujourd'hui pour discuter de « Monstrueuse tempête », que j'ai eu la chance de lire grâce à @netgalleyfrance et @scrineo .

Ce livre jeunesse (13-18 ans) est idéal pour cet automne ou même cet hiver, avec cette ambiance frissonnante en plein milieu d'une tempête de neige !

Et oui, premiers frissons garanties ! Ne vous attendez pas à un scénario vous empêchant de dormir ce soir, ici on vise vraiment un public plutôt adolescent mais ayant 26 ans, j'ai tout de même beaucoup apprécié, j'ai eu l'impression d'être dans un huis-clos horrifique. L'ambiance est assez pesante, en particulier grâce à l'alternance de points de vue entre les deux adolescents et le fameux monstre, ici surnommé « ça » qui fait part de ses pensées, de ses envies ; c'est d'ailleurs plutôt original et un point positif selon moi car on n'inclut jamais la vision du méchant.

L'intrigue me fait penser à un film d'horreur mais adaptée à un public plus jeune, je le trouve parfait pour s'initier aux romans d'horreur, ou seulement avoir envie d'un peu de frissons.

On vit chaque heure passée de cette nuit cauchemardesque pour Mati et Theo ; c'est immersif !

Et on constate, tout au long de cette aventure, que l'entraide est la clé pour vaincre ce monstre qui se nourrit des leurs émotions.

De surcroît, je trouve la couverture vraiment très jolie !

4/5

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce nouveau titre, qui vient enrichir la collection « Roman d’horreur » chez Scrineo, propose une histoire somme toute classique mais efficace dans sa construction. Nous y retrouvons un duo d’ados pris au piège dans un chalet, en pleine tempête, alors qu’un monstre avide de chaire fraîche les prend en chasse.

Nous sommes donc dans une histoire d’horreur qui propose un jeu de chat et la souris entre le monstre et les deux adolescents. Nous alternons entre leur point de vue et celui de la créature, ce qui permet d’installer de la tension mais aussi de comprendre pourquoi le monstre fait durer le plaisir alors qu’il aurait pu se sustenter depuis belle lurette. Le récit est donc prenant, à défaut d’être 100 % réaliste. En effet, les deux jeunes gens ne sont que très peu étonnés d’être pris en chasse par une créature qui n’est pas sensée exister. Ils se font à l’idée assez facilement - heureusement pour eux, c’est ce qui leur permet d’être assez alertes dès le début des étranges phénomènes – comme s’ils s’étaient préparés à cette situation toute leur vie. Ce détail a fait que j’ai pris une certaine distance vis-à-vis de la crédibilité de l’histoire mais il ne m’a tout de même pas empêchée d’être prise au jeu et de vouloir connaître le dénouement de l’histoire.

Je précise également que le roman décrit quelques scènes de violence envers les animaux, je sais que c’est un sujet sensible pour certains et je préfère le mentionner. Ces scènes ne sont pas gratuites et sont même une des clefs de l’avancée de l’histoire mais elles n’en restent pas moins assez difficiles à lire pour ceux qui n'apprécient pas cela..

J’avais déjà eu l’occasion de découvrir d’autres titres de la collection et je dois bien avouer que ce dernier né est très réussi car il atteint les objectifs de ce pour quoi il a été écrit : un récit sans temps mort avec un monstre inquiétant et des scènes qui peuvent s’avérer effrayantes si l’on se met dans de bonnes conditions de lecture (c’est-à-dire dans le noir avec lecture à la lampe torche alors que l’on est seul à la maison, sans aucun bruit). Certes, sa longueur fait que l’auteur se permet quelques raccourcis (l’acceptation rapide de l’incroyable) et facilités mais cela n’entache en rien la tension et le suspens qu’il a su créer au sein de son récit. Ce roman est donc une histoire parfaite pour un ado qui a envie de se faire peur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de coeur pour ce roman qui tombe à pic pour ce mois d'halloween ! L'intrigue est rapidement en place et ne nous lâche pas de toute la lecture. L'alternance des points de vue accentue l'angoisse, absolument parfait ! J'adore et je recommande aux amateurs de frissons !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un chalet isolé en pleine tempête et des adolescents traqués par "Ça", cette chose qu'on devine terrible, je signe directement!

J'avais envie d'une lecture courte mais efficace, une histoire de monstres, de phénomènes inexpliqués et de détails inquiétants et j'ai eu exactement ce que je voulais. J'ai beaucoup aimé les chapitres où "Ça" faisait office de narrateur, faisant augmenter un peu la pression et offrant une perspective nouvelle sur les événements.

D'ailleurs, en parlant de "Ça", je salue les nombreuses références au King qui se promènent un peu partout. Certaines évidentes, d'autres moins et la dédicace à Maxime Chattam qui m'a doublement donné envie de lancer dans la lecture.

Tous les éléments sont présents pour passer un bon moment frissonnant, l'amourette des ados maladroits, le monstre qu'on imagine parfaitement terrifiant, les instants de doutes sur "sera t'il croqué, ne le sera-il pas?" et surtout cette interrogation qui nous suit du début à la fin : "vont-ils seulement s'en sortir?".

J'ai bien accroché au style de l'auteur, à la construction et au rythme de son histoire. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j'ai trouvé le tout parfaitement dosé. Ma curiosité et mon envie d'histoire qui fait peur ont été assouvies!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman jeunesse horrifique qui l'a beaucoup plus, il est parfait pour cette automne. Une histoire a huis clos terrifiant qui m'a donné la cher de poule et ma beaucoup intrigué je ferais dans les jours qui viennent ma chronique sur insta lalawitchbooks. L'ambiance sombre de ce roman est très bien la plume de l'auteur et addictive. Cependant la partie avec le chien ma beaucoup fais de la peine et la horrifié et pas dans le bon sens du terme. Mais ça reste une bonne lecture j'aurais aimé qu'il y ait pas ce passage cependant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Des vacances à la neige plus ou moins mouvementées pour 2 ados coincés dans un chalet alors que la tempête fait rage et que leurs parents sont sortis faire des courses. Un monstre, sorti de nulle part, apparait pour les traquer et en faire son repas. Les 2 ados ne vont pas se laisser faire et vont donner du fil à retordre à la créature.
Je reste sur ma faim. Comment et pourquoi cette créature est apparue ? Que vient faire l'étrange voisin dans cette histoire ? La fin de l'histoire est bâclée pour moi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très belle surprise horrifique pour les plus jeune. Je m'attendais à quelque chose de soft et édulcoré et il n'en est rien ! L'ambiance est maitrisée et apporte un quelque chose en plus indéfinissable, comme si elle était un personnage à part entière. La double narration, héro / monstre, plonge les lecteurs/lectrices dans l'histoire de manière immersive et fait monter la tension avec justesse.

Un vrai coup de cœur, je ne pouvais pas m'arrêter de tourner les pages pour en connaître le dénouement. Un excellent livre d'horreur à mettre entre les mains des jeunes adolescents/adolescentes friand.es du genre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un monstre profite de cette monstrueuse tempête pour attaquer deux adolescents isolés dans un chalet qui ne se doutent de rien. Le monstre arrivera-t-il à ses fins ? La faim le pousse et ses capacités le rendent quasiment indestructibles. Un roman d’horreur parfait à lire en cette période d’Halloween. Venez frissonner auprès de Théo et Marty. Le séjour familial transformé en soirée « romantique » deviendra leur pire moment… s’ils survivent à cette nuit glaciale.

Etant grande amatrice de roman d’horreur, il fallait que je lise “monstrueuse tempête” de la collection « roman d’horreur » (que je découvrais) des éditions Scrineo. L’auteur a fait le choix de nous présenter l’histoire du point de vue de Théo mais aussi du monstre, nommé « ça ». De mon côté j’avoue une préférence quand le point de vue du monstre n’est pas révélé au lecteur pour qu’on puisse vivre la peur du côté des autres personnages. C’est une méthode qui fonctionne bien sur moi en terme de tension. Mais c’est très personnel ! Cette méthode (celle de suivre aussi l’agresseur) est peut-être efficace sur vous ! Je connaissais l’auteur pour ses scénarios de BD, je le découvre en roman !

Une monstrueuse tempête
Il n’y a pas de mystère, nos deux ados sont bien attaqués par un monstre (celui que nous voyons en ombre sur la couverture.) On parlerait même peut-être de Krampus mais toutes les interprétations sont possibles !
Ce monstre compte bien faire de ces deux adolescents isolés son futur repas. Mais c’est un gourmet ! Il ne se contente pas de chair fraiche, il faut aussi que cette chair fraîche soit saturée d’émotions et en particulier la peur. Comme un chat il va jouer avec sa nourriture pour faire monter ces sensations de terreur pure. C’est aussi une créature intelligente qui peut piéger et qui apprend…
Nous avons donc un huis clos dans ce chalet puisque Théo et Marty y sont enfermés à cause de la tempête de neige. Ils passeront une nuit d’horreur à essayer de survivre à cette créature.

Place aux émotions !
Les émotions sont le second grand sujet de ce roman pour plusieurs raisons. Tout d’abord la créature qui se nourrit aussi de sentiments. Elle n’est d’ailleurs pas contente quand Théo parvient à calmer Marty. Mais aussi parce que nous sommes avec deux adolescents et que des sentiments amoureux sont de la partie. Avec eux nous avons la crainte d’être rejeté, la jalousie (Théo jalouse la relation que Marty a avec Max), la maladresse et la honte.
A travers cette histoire d’horreur Fabien Fernandez explore aussi l’adolescence. Ce n’est pas pour rien qu’elle s’attaque à eux ! Ils sont gorgés de sentiments puissants. Est-ce qu’elle a fait un bon choix ? Je vous laisse découvrir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les bases sont classiques, un chalet de montagne isolé, deux adolescents seuls, la nuit, une grosse tempête de neige, la lumière qui claque et ... ça. Cette base classique a tout pour plaire et c'est exactement ce qu'il s'est passé avec moi, la magie a totalement opérée. J'ai adoré, l'ambiance est oppressante et angoissante, j'ai bien aimé nos deux personnages (même si ils sont parfois un peu relou, des ados quoi xD). J'ai adoré être dans la tête de "ça" et savoir comment il pense et réagit. Un huis-clos prenant qui m'a obligé à allumer la lumière pour ne pas être dans le noir xD. Petits frissons garantis même si j'ai trouvé la fin un peu simple par rapport au reste du livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

★★★★

"Bientôt, très bientôt, le jeu maléfique de la traque va commencer!"

Un grand merci aux éditions @scrineo pour m'avoir accordé ce service de presse.

Salut tout le monde !

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler de Monstrueuse Tempête, un récit plutôt destiné aux jeunes adolescents, qui a été une très bonne découverte.

Toute l'histoire se déroule sur une seule nuit, ce qui est d'une part très original, et qui permet une immersion complète.

L'ambiance est vraiment pas mal non plus. C'est creepy, un peu horrifique sur les bords (tout en restant accessible pour les jeunes ados). Il y a une grande part de mystère et d'incertitude qui instaure une atmosphère très adéquate pour les longs mois d'hiver qui nous attendent.

Les personnages sont assez bien travaillé.e.s également. Ils sont touchants, mais assez impressionnants au vu de tout ce qu'ils confrontent (dans ce chalet comme dans leur réalité).

J'ai bien aimé la manière dont la question du handicap était abordée. Elle n'est ni trop présente, ni pas assez, c'est un bon ratio, efficace pour faire passer les bons messages.

La plume de l'auteur était bien maniée également. On est sur une alternance 1ère personne (du pov de Théo) et 3ème personne (du pov du monstre). La première est assez réaliste quand on sait que c'est un jeune ado qui parle. Et la deuxième vient ajouter du creepy, avec une narration mystérieuse, des phrases courtes et pertinentes.

En revanche, j'avoue m'être attendue à une autre fin que celle proposée par l'auteur. Je m'attendais à quelque chose de peut-être un peu plus sensationnel ou étrange.

Je recommande vraiment cette lecture, surtout au jeunes adolescent.e.s qui auraient envie de se faire un peu peur au coin de la cheminée 😉

/!\ TW : sang, descriptions de blessures, stress

❄️🌲🐾

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les familles de Théo et Mati passent cette année encore les vacances d'hiver ensemble. Une fois arrivés au chalet, les parents des adolescents partent faire les courses. Mais une terrible tempête fait rage et Mati et Théo se retrouvent seuls. Seuls ? Non pas vraiment car dans l'obscurité, "Ça" est là, il a senti leur présence. "Ça" a faim de chair fraîche.

Pour le mois d'octobre je voulais quand même des lectures un peu angoissante. Ce roman n'est pas sans rappeler les Chair de poule que j'ai adoré lire plus jeune. On est dans le même genre d'ambiance. Ici les ados sont enfermés dans un chalet qui leur donne froid dans le dos, dehors la tempête de neige fait rage ils se retrouvent sans électricité et sans nourriture. Un huis-clos que j'ai adoré lire et qui m'a mis dans une ambiance halloweenesque !
Seuls deux petits bémols : il y a un chien dans l'histoire qui se fait attaquer à plusieurs reprises par le monstre. Cela m'a chagriné plus qu'autre chose (club j'aime pas qu'on s'en prenne à des animaux). Et deuxième bemol, la fin a été selon moi trop rapide. J'aurais voulu encore un peu de frayeur et de stress 😂
Mais sinon c'est un roman ado horrifique très sympa que je recommande pour le mois d'octobre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous allons suivre dans ce roman deux familles qui partent en vacances d’hiver ensemble. Arrivé au chalet, les parents décident de partir faire les courses et les deux adolescents se retrouvent seuls à défaire les bagages. Très vite, la neige s’accumule et la nuit tombe. Rien de rassurant dans ce chalet isolé, surtout quand un monstre décide de s’inviter parmi eux.
👻
J’ai bien aimé ce roman frissonnant. Il se lit rapidement et le soir d’halloween vous serez ravi de vous délecter de cette lecture. Ce roman jeunesse permet à tous de passer un moment déstabilisant tout en restant bien au chaud sous un plaid.
👻
Quand on suit les deux adolescents, nous sommes principalement plongés dans le noir à cause d’une coupure d’électricité. L’auteur a créé une histoire avec une ambiance parfaite pour le mois d’octobre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne suis pas une grande fan des romans d'horreur mais celui-ci m'a convaincue.
Jai particulièrement apprécié la duologie de points de vue entre Theo et le monstre de l'histoire.
L'histoire laisse retransmettre les émotions des personnages tout en nous en créant. C'est une bonne atmosphère comme en huis-clos que j'ai beaucoup aimé.
Une horreur assez soft pour ceux qui n'apprécie pas ça de base.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans un premier temps, ce qui m'a donné envie de lire ce roman, c'est le résumé.
Le roman promettait horreur et frisson dans un chalet en montagne. Il m'en faut pas plus pour que je fasse la demande pour lire le livre.

Et je tiens à dire que je suis impressionnée. Dès les premières pages, j'ai su que j'allais adorer ce roman et en arrivant à la fin, je confirme mes propos, j'ai complètement adoré ce livre !

C'est tout ce que je recherchais. Deux ados coincés dans un chalet en vacances, pris au piège dans une tempête de neige. Une créature qui rôde autour du chalet et qui n'a pas de bonnes intentions...

J'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur. C'était fluide et il savait très bien où mener son public.

J'ai particulièrement apprécié les différents points de vue. Ceux des ados et l'autre, celui de la créature.

Même si c'est un roman jeunesse, j'avoue que j'ai eu quelques moments où j'ai eu des frissons ahah. Il y a des scènes sanglantes, un animal blessé et du sang et encore du sang.

Mais, j'ai adoré cette ambiance huit-clos. C'est un roman que j'ai dévoré assez rapidement.

Le plus du roman, c'est qu'il y avait aussi pas mal de références littéraires horreur et ça c'était top.

Nos deux ados, Mati et Theo sont très intéressants à suivre. J'avoue m'être particulièrement attachée à Mati. C'est une jeune femme forte, malgré son handicap.
Les deux m'ont fait rire et notamment la fameuse phrase "on avait dit de ne pas se séparer !", faisant référence aux scènes des films d'horreur où les protagonistes se séparent.

En bref, si vous voulez frissonner, ce roman est fait pour vous ! À lire absolument !!

Ma chronique sur Instagram : @melabooks27

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Monstrueuse Tempête » est doté d’une atmosphère vraiment forte et angoissante, ou nous allons suivre nos deux protagonistes enfermés dans un chalet sans parents, et avec une créature aussi terrifiante que violente !

J’ai bien aimé la psychologique des deux jeunes, bien exploités, avec du punch et du répondant, dynamique à souhait, un vrai plaisir. L'histoire est également très prenante et rythmée, surtout avec cette "chose" qui meurt de faim.

L’ambiance est glaçante et sanglante, prenant parfois aux tripes.

Un roman jeunesse assez violent mine de rien, qui je pense conviendrais à des ados plus qu’à un jeune public.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai tout simplement adoré cette histoire un peu creepy. Une tempête de neige, 2 adolescents seuls dans une maison, des bruits suspects et une touche de fantastique, que faut il de plus pour découvrir ce roman. À lire absolument au coin du feu, avec une lumière tamisée, pour se mettre complètement dans l'ambiance.
Les personnages sont très bien décrits et on a peur pour eux, qu'est ce qu'il va se passer. L'écriture est tout à fait adaptée à un jeune public. Je dirais à partir de 10 ans. Ça se lit facilement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà un livre court et qui se lit vite. Et heureusement ! Car il est extrêmement difficile de s’en séparer une fois qu’on l’a commencé. L’histoire file à toute allure nous embarquant dans un huis clos effrayant.

Avec un style fluide, percutant et immersif, l’auteur nous conte les mésaventures de deux jeunes adolescents isolés dans une maison en pleine tempête de neige. Les protagonistes sont adorables, courageux et imaginatifs. Ils se soutiennent mutuellement dans le danger, les sentiments naissants qu’ils éprouvent l’un pour l’autre contrebalançant la peur de ce monstre tapi dans l’ombre.

J’ai beaucoup aimé le parti pris de l’auteur pour nous raconter cette histoire. Nous alternons les points de vue. La plupart du temps, c’est Théo, le jeune garçon, qui raconte les aventures. Mais, cette narration est bien souvent interrompue par un chapitre nous contant le point de vue du monstre, ce qu’il cherche, sa stratégie. C’est original, tout en faisant monter encore la tension.

C’est un roman qui enthousiasmera les adolescents en recherche d’émotions fortes pour cette période d’Halloween. Mais les adultes y trouveront leur compte également car les jeunes protagonistes sont adorables avec des réactions tout à fait de leur âge et qui n’hésitent pas à se battre avec tout ce qui leur tombe sous la main. J’ai passé un excellent moment en leur compagnie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

❄😈😈❄Monstrueuse tempête❄ 😈😈❄
Éditions ScriNeo
Fabien Fernandez
Illustrations O'lee
Note : 4.5/5
Merci @scrineo et @netgalleyfrance pour m'avoir permis de découvrir cette petite pépite.🖤

Résumé:
Comme chaque année, les familles de Théo et Mati se retrouve pour passer les vacances de février à la montagne. Mais cette fois, tout est différent pour Théo. Surtout ses sentiments pour Mati, qu'il ne voit plus comme une simple amie d'enfance... à peine arrivé, les deux ados se retrouvent seuls dans le chalet isolé.
Alors qu'une tempête éclate, que les bourrasques de vent et la neige n'en finit plus de tomber, le courant est coupé et leurs parents restent bloqués au supermarché!
Et ce que Mati et Théo ne savent pas encore, c'est qu'un monstre avis d'émotion rôde dans la vallée...
Vont-ils se rendre compte que« Ça» se trouve déjà dans à l'intérieur du chalet? Et surtout, vont-ils survivre d'ici le retour de leurs parents?

Mon avis :

✒ Ce thriller d'horreur pour adolescent (et adulte 👻) est juste Exquis.
✒ Une tempête de neige, 1 chalet isolé, 1 coupure de courant, des bruits étranges...voilà les éléments parfaits pour un roman horrifique.
✒ J'ai adoré la plume de l'auteur, l'histoire est très bien écrite.
✒ Des valeurs fortes sont mises en avant: la solidarité, l'entraide, le dépassement et l'acceptation de soi.
✒ L'auteur a su maîtriser le rythme pour que l'angoisse du lecteur monte progressivement, le stress s'accentue aux fils des pages.
✒ Cette lecture est parfaite pour Halloween, à lire sous la couette, à la lueur de la lampe torche 🔦.
✒ Enfin je n'oublie pas les illustrations de O'lee qui donne un peu plus de profondeur à l'histoire et qui sont top 👏
✒ Je ne peux que vous conseiller ce livre. Je l'ai adoré.
Trois bonne raisons de lire ce livre :
😈 Un thriller d'horreur exquis.
😈 Diaboliquement bien écrit.
😈 Une pépite d'Halloween.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Remarquable bookstagrammeuse que je suis (#autoderision), je ne pouvais pas passer à côté de la vague Halloweenesque. Je me suis donc mise au diapason : lumière tamisée, bougies parfumées, lingerie coquine, déguisement de soubrette… oups ! pardon ! je crois bien que je me suis trompée de fête déguisée ! Reprenons : lumière tamisée, bougies, chocolats et, évidemment, un roman d’horreur. Mais attention, je suis une petite joueuse, j’ai donc choisi un livre jeunesse.

Et je dois dire que cette histoire est monstrueusement bien écrite et construite : pas d’assassin aigri et révolté, cachant son visage derrière un masque affreux, ni de profusion d’hémoglobine, mais un monstre qui s’éveille d’un long sommeil, affamé de chair fraîche, ainsi qu’une angoisse qui va croissant au fur et à mesure que les pages se tournent. L’auteur s’adresse à son public sans tomber dans la caricature, c’est-à-dire sans l’infantiliser, abordant en second plan des problématiques auxquelles font face nos chères têtes blondes, brunes, rousses, aux cheveux raides ou bouclés : déclarer son amour, tout en surmontant sa peur de se prendre un vent monumental, vaincre son anxiété afin de surpasser un handicap physique.

Ainsi, nous avons deux ados qui se retrouvent piégés dans un chalet isolé, traqués par un monstre horripilant, qui les fait mijoter en faisant croître leur effroi pour que leur chair n’en soit que plus tendre sous ses dents bien aiguisées…

Par ailleurs, Fabien Fernandez distille quelques références littéraires aux maîtres de l’horreur, notamment H. P. Lovecraft et Stephen King, titillant la curiosité des jeunes lecteurs.

Bref, si vous avez des monstres, excusez-moi, mon clavier a fourché, des préadolescents et adolescents (12-16 ans, dirais-je) à la maison qui aiment frissonner, je ne peux que vous conseiller de leur proposer cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est une lecture parfaite pour la période d'Halloween !
Ce roman est parfaitement maitrisé et garde une ambiance angoissante tout du long ! Les personnages sont attachants malgré leur jeune âge et il est difficile de lâcher cette lecture !
Ce livre est parfait pour les enfants de 10 ans et plus :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai été attiré par la couverture mais aussi par ce résumé qui m'a tout de suite intrigué, et quelle fût ma surprise ! J'ai totalement accroché. Le récit m'a tenu en haleine tout au long de ma lecture, on ressent les émotions des personnages, leurs peurs par les phrases courtes employées et succinctes, mais aussi la légèreté des deux adolescents par leurs répliques drôles et parfois touchantes.

La plume est agréable à lire, et même si c'est pour un public jeune, ce livre peut être lu par toutes les tranches d'âge car l'écriture n'est absolument pas enfantine.

L'intrigue est parfaite pour ce mois d'octobre ! Avec une playlist adéquate, j'ai lu ce roman d'une traite que je recommande totalement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'était terrifiant, glaçant, angoissant, tout ce que vous voulez ! Mais archi prenant.
J'ai eu la terrible erreur de le lire dans la pénombre. Ça a accentué la peur que je ressentais avec les personnages.
On alterne entre les points de vue de Théo (la proie) et Ça (le prédateur). Ça m'a foutu les jetons, cette bête est immonde 😅 Puis sa façon de chasser, je n'aurais pas aimé être à la place de Théo et Mati.
Ça donne des frissons pour la saison ! En plus, c'est assez court donc se lit vite. Court, mais intense !
Vraiment, j'ai adoré ce roman horreur pour adolescent. Je ne verrais plus les coins sombre de la même façon 😅

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman jeunesse idéal pour frissonner durant une soirée
Comme chaque année au mois de février, les familles de Théo et Mati se retrouvent afin de passer les vacances ensemble à la montagne. Une fois arrivés, les deux adolescents se retrouvent seuls, les adultes étant partis faire des courses.
C’est à ce moment qu’une tempête de neige se déclare et que l’électricité est coupée. Nos deux jeunes se retrouvent livrés à aux mêmes dans ce chalet isolé, et que des phénomènes apparaissent.

Cette lecture qui tient vraiment en haleine, impossible de la lâcher avant la fin. L’ambiance est très creepy et parfois un peu oppressante.
Les deux protagonistes affrontent avec courage la créature. En plus de sa peur, Théo doit faire face aux sentiments naissants qu’il éprouve pour Mati, sentiment qu’il a peur de lui avouer.
Les chapitres sont essentiellement le point de vue de Théo et sont entrecoupés par les pensées du monstre.
L’auteur aborde des sujets comme l’amour naissant, période au combien difficile pour des adolescents, et également le handicap, vu par la personne en souffrant et sa perception du regard des autres.
Un excellent roman à lire pour la période d’Halloween.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cest un auteur que je ne connaissais pas du tout et c’est une très bonne découverte.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance un peu horreur/peur de ce roman. Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de livre mais j’ai beaucoup aimé.

J’ai adoré les illustrations en début de chapitres et le fait que ces derniers soit court. On enchaine les chapitres et la lecture pour arriver rapidement à la fin du livre.

Les descriptions sont tellement bien faite que j’avais l’impression d’être avec Théo et Mati dans ce chalet isolé en pleine tempête.

Et au passage la couverture est magnifique !

Très bonne découverte

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici mon retour de lecture sur Monstrueuse tempête de Fabien Fernandez.
Comme chaque année, les familles de Théo et Mati se retrouvent pour passer les vacances de février à la montagne.
Mais cette fois, tout est différent pour Théo. Surtout ses sentiments pour Mati, qu'il ne voit plus comme une simple amie d'enfance..
Et à peine arrivés, les deux ados se retrouvent seuls dans le chalet isolé. Alors qu'une tempête éclate, que les bourrasques de vent et les chutes de neige n'en finissent plus, le courant se coupe et leurs parents restent bloqués au supermarché !
Ce que Mati et Théo ne savent pas encore, c'est qu'un monstre avide d'émotions rôde dans la vallée..
Monstrueuse tempête est un thriller pour jeunes adultes plutôt efficace.
Nous avons un chalet isolé en pleine montagne, une très forte tempête qui démarre et un monstre qui rôde..
Ces vacances au ski s'annoncent vraiment.. mortelles.. en espérant que Théo et Mati survivent, en attendant l'arrivée de leurs parents, bloqués au supermarché.
L'idée en soi n'est pas hyper originale toutefois cela fonctionne très bien :)
J'ai beaucoup aimé les références à Stephen King, notamment à "ça" ou Cujo.
D'ailleurs, certains chapitres ont pour narrateur.. ça.. le monstre qui cherche à tout prix à intégrer le chalet et, accessoirement, à se nourrir de chair humaine.. La créature m'a beaucoup plu, ses réflexions, ses attentes.
J'ai également aimé le duo d'amis : Mati et Théo. Ce dernier est mal à l'aise, il grandit, ses sentiments envers Mati évoluent. Va t'il réussir à mettre un terme à ces non-dits sentimentaux entre eux deux ? Accessoirement, il serait également très bien pour le duo de survivre d'ici le retour de leurs parents ! Ce serait même la base lol
Mortelle tempête est un bon roman, classique mais sympathique que je recommande et note quatre étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai essayé de lire un autre genre de livre dont je n’ai pas l’habitude. J’ai relativement beaucoup aimé ma lecture, pourtant je suis pas trop adepte de l’« horreur » mais cela reste convenable car c’est un roman destiné à un jeune public.
Le seul point négative que j’ai envie de mettre et qui m’a brisé le cœur c’est l’attaque du monstre sur un chien.
Les chapitres sont relativement courts, la plume est fluide, on arrive à rester en haleine jusqu’au bout du livre pour savoir s’ils vont s’en sortir.
Résumé : comme chaque année la famille de Théo et Mati se retrouve pour passer les vacances de février à la montagne. Mais cette fois tout est différent pour Théo. Amoureux de Mati sans jamais lui avoir avoué ses sentiments, Théo va se retrouver avec Mati bloqué dans le chalet isolé. Alors qu’une tempête éclate, le courant coupé et leurs parents restés bloqués au supermarché dans le village à des kilomètres du chalet.
Ce que Theo et Mati ne savent pas encore c’est qu’un monstre avide d’émotions rôde autour du chalet.
Foncez lire ce roman pour toute ceux et celles adepte de ce genre littéraire qui va voir faire froid dans le dos.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est un très bon roman d’horreur jeunesse. Le huis clos permet d’avoir une ambiance frissonnante. C’est très bien écrit, angoissant. Des moments calmes, des moments d’angoisses. Seulement attention de ne pas le mettre dans les mains de jeune trop sensible, passage où un chien se fait blesser mais également l’ambiance qui peut être angoissante voir dérangeante pour des personnes un peu plus sensible (peur du noir, des bruits…).

L’auteur sait agrémenter son ambiance angoissante pour toucher et la faire durer. Il nous tient en haleine. Les différents points de vue apportent un plus au récit étant donné que c’est deux styles différents. En effet lorsque l’on est avec les ados, on a une narration classique mais lorsque l’on passe au monstre on a des phrases assez courtes, qui donnent du rythme, ce sont les pensées et actions du monstre écrit d’une façon rapide, brute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cela m’a fait plaisir de relire un roman jeunesse. J’avais oublié à quel point j’adore ça !

Dans Monstrueuse Tempête, nous avons à faire à un monstre effrayant, sorti tout droit de la nuit.

Théo et Mati sont en route avec leurs parents respectifs pour passer les vacances dans un chalet en montagne. À peine arrivés, leurs parents doivent repartir pour aller acheter à manger. Mais la tempête de neige se lève et les deux adolescents se retrouvent seules dans le chalet, leurs parents ne revenant pas.

C’est alors que les choses deviennent étranges, des bruits se font entendre, des grincements retentissent dans ce lieu si sombre… et bientôt plus de courant. Que se passe-t-il ? y a-t-il quelqu’un qui rôde à l’extérieur ? Est-ce une créature monstrueuse ? Mati, moins terre à terre que Théo est formelle : ils ont affaire à un monstre !

J’ai bien aimé ce roman qui donne des frissons et qui est très addictif. Une fois commencé on ne peut pas s’arrêter, on dévore les pages jusqu’à connaître le dénouement de cette histoire pleine de rebondissements et de surprises !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Deux familles arrivent dans un chalet de montagne, ils laissent les deux ados ranger les bagages pendant qu'ils vont faire les courses. Mais une tempête se lève et un monstre guette....
Un bon roman d'épouvante comme les aiment les ados.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

💨Retour de lecture 💨
Un roman horreur de Fabien Fernandez bien sympa à lire, j'ai passé un bon moment et le divertissement ainsi que les frissons ont étaient ont rendez-vous !
Dans ce court roman, nous suivons donc Théo et Mati, deux adolescents qui vont se retrouver seuls dans un chalet isolé en pleine tempête de neige !
Même si le lieu semble un peu angoissant, pas de quoi avoir peur....sauf que des bruits étranges vont commencer à se faire entendre, un chien blessé d'une manière un peu suspecte va trouver refuse aux côtés de nos deux protagonistes qui commencent à ne plus être très serein. Il aura suffit d'une petite ouverture , d'un souffle pour que la bête rentre à leur insu et que s'enclenche une traque, une partie de cache cache infernal.

Une écriture rythmé, haletante , des dialogues bien écrits. Si vous êtes à la recherche de frissons, installez-vous sous un plaid avec "Monstrueuse Tempête " et régalez vous !

Merci aux éditions @scrineo
Pour leur confiance
Très belle journée
Marjorie

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un huis-clos hivernal où deux ados vont se retrouver piégés dans une tempête de neige avec... "Ça"

"Monstrueuse tempête" est un roman d'horreur young adult simple et classique mais qui reste efficace.

L'originalité ici vient du fait que nous avons le point de vue du monstre. Un monstre qui se nourrit des émotions de ses proies et qui va donc jouer au chat et à la souris avec Théo et Marty afin bien sûr de les terroriser.

Si mon regard d'adulte a eu du mal à trouver l'histoire crédible, il n'en reste pas moins que Fabien Fernandez immerge assez facilement le lecteur dans son ambiance avec ce chalet isolé, la neige, le froid, la tempête, les bruits qui peuvent vite devenir effrayants... Et ce monstre parti en chasse. Le rythme est prenant et sans temps mort.

L'auteur aborde également beaucoup de thèmes inhérents aux adolescents : les premiers émois amoureux, la jalousie, la peur du rejet... Ce que j'ai trouvé intéressant.

Au final, un roman vraiment orienté jeunesse qui saura plaire sans aucun doute aux plus jeunes en quête de sensations fortes.

Pour moi, il m'aura manqué un côté plus réaliste afin de vraiment pouvoir y croire et plonger dans l'ambiance voulue par l'auteur.

Si vous avez des ados, vous pouvez sans problème leur recommander ce roman 👍

Je remercie grandement NetGalleyFrance ainsi que les éditions Scrineo pour la lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :