Hors d'atteinte

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 5 janv. 2023 | Archivage Aucune

Résumé

De nos jours, à Hambourg. Paul, écrivain à succès, apprend la disparition de son grand-père, Viktor. Sidéré, il découvre alors que de lourds secrets le relient à un officier SS complice de Josef Mengele à Auschwitz.

Dans le Berlin des années 1940, Viktor a vu sa sœur Vera enfermée au château de Sonnenstein. C’est le lieu du programme Aktion T4, visant à « débarrasser » le Troisième Reich de ses Aryens « déficients ».

Derrière le petit-fils, l’écrivain surgit bientôt. Et si son grand-père et ce passé brumeux devenaient le sujet de son prochain livre ?

Le roman de Paul raconte l’histoire de Viktor, du Hambourg de 1947 à aujourd’hui, en passant par le Ghana des années 1960. L’auteur découvre Horst Schumann, ce criminel nazi qui castrait les hommes et stérilisait les femmes à Auschwitz, resté impuni et pourtant recherché par le Mossad. Pourquoi sa traque a-t-elle échoué ? De quelles complicités a-t-il pu bénéficier ?

Tour à tour roman flamboyant, enquête historique, thriller haletant et roman d’amour, ce texte dénonce, éclaire et émeut.

De nos jours, à Hambourg. Paul, écrivain à succès, apprend la disparition de son grand-père, Viktor. Sidéré, il découvre alors que de lourds secrets le relient à un officier SS complice de Josef...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782365696685
PRIX 22,00 € (EUR)
PAGES 416

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

" Tu sais mon petit Paul, il arrive un moment dans la vie où le passé comporte des évènements si longtemps tus qu'sils s'imposent et demandent soudain à se raconter. Toute ma vie, j'ai fait table rase du passé, l'oubli apaise la douleur, mais soudain, me réveillant un matin, tout est revenu. "

Le passé peut il à jamais rester dans le silence quand ce dernier a été d'une si grande violence ? Il suffit d'une lettre, une disparition, d'un malaise pour que Paul écrivain à succès à Hambourg, ouvre ses yeux sur l'histoire de son grand père.

Quel est cet homme si taiseux, résidant pendant toutes ces années tout à côté de ce terrible criminel de guerre jugé impuni en 1972 en Allemagne ? Le saviez vous en effet que Horst Schumann, médecin au service des commandements d'Hitler, est passé entre les mailles de la justice toute sa vie ?

Paul va s'emparer de cette histoire et va démêler les raisons de ce rapprochement de son grand père avec ce criminel de guerre.

Un roman fascinant et essentiel donnant voix aux victimes des horreurs de la guerre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Paul est un écrivain à succès et entretient une relation « privilégiée » avec son grand-père Viktor. Un jour ce dernier disparait après avoir reçu une lettre qui le déstabilise complètement. Tout en le cherchant, Paul s’apercevant qu’il ne connaît rien en fait du passé de Viktor se lance dans une quête pour comprendre cette disparition et en savoir davantage sur le passé de Viktor.

Cette recherche, le met du la piste d’un criminel de guerre nazi Horst Schumann qui a sévi à Auschwitz en compagnie de Josef Mengele.

Viktor a été enrôlé vers la fin de la guerre par la SS, et a été affecté dans une unité au Danemark, et quand il revient en Allemagne, dans sa ville, les bombardements ont tout détruit, l’appartement de ses parents pulvérisé, où ils ont trouvé la mort. Mais quid de sa sœur Vera, pianiste ? Elle a été envoyée dans une institution au château de Sonnenstein, qui a été rapidement transformée en chambre à gaz, pour assassiner les personnes dépressives, les déficients mentaux dans une opérations appelée avec « humour » « La mort miséricordieuse » : après tout, on leur rendait service, ils étaient inutiles…

A son retour du Danemark, en cherchant à retrouver des vivants sous les gravats, il croise Nina, qui est la seule rescapée des camps de concentration de sa famille. Il prend conscience de la Shoah, des méthodes nazis, notamment celles de médecins pour mettre au point la solution finale.

C’est ainsi que Viktor découvre en même temps, que sa sœur, soi-disant décédée d’u typhus a été assassinée et que celui qui officiait était Horst Schumann. Il va alors se lancer, avec obsession, toute sa vie durant, dans une croisade pour retrouver et faire condamner le nazi en fuite, rien n’aura plus d’importance, même son épouse et son fils seront tenus en dehors.

J’ai aimé cette quête obsessionnelle qui va l’emmener sur les traces de Schumann, qui a trouvé refuge en Afrique, où on lui a même confié un hôpital de brousse. Le scenario est très crédible et on espère qu’il va réussir à faire (se faire ?) justice. Et pourtant, l’auteur nous a bien mis en garde dans son avant-propos retraçant la vie de Horst Schumann : « j’espère que tout le monde comprend que ceci est une fiction. Les choses ont pu se dérouler ainsi ou (un peu) autrement. »

Touts la partie consacrée à Horst Schumann est extrêmement bien documenté, l’auteur nous fournit des notes, des extraits de jugements des tribunaux, revient sur tous ces nazis zélés (et innocents bien sûr) et leurs expérimentations médicales toutes plus horribles les unes que les autres, la manière dont leur fuite a été protégée, en plus haut lieu.

J’ai beaucoup aimé ce roman, c’est une période de l’Histoire qui me passionne, et comme je ne connaissais pas Horst Schumann, je vais creuser… la relation qui s’établit entre Nina et Viktor est belle, même si chacun fait sa traque à sa manière, Nina respecte les lois, alors que Viktor se transforme en justicier, étouffé par sa haine et sa colère.

On connaît la fascination de Mengele pour les jumeaux et bien, pour Schumann il s’agit d’irradier les détenus qui arrivent sur la plateforme avec des doses progressives de RX (il valait mieux être dans les premiers à être sélectionnés) avec les brûlures qui pouvaient en résulter, les castrations à vif : on enlève les ovaires, les testicules sans sourciller…

Un livre donc qui fait réfléchir, mêlant fiction et réalité, Histoire et histoire de famille avec en prime une belle écriture. Mais, je mettrai un petit bémol : je trouve le récit un peu déséquilibré, autant l’histoire de Viktor est passionnante autant celle de Paul me laisse un peu dubitative : vouloir faire tout de suite un roman pour parler de ce qu’a vécu son grand-père c’est un peu léger, je sais bien que Paul est écrivain, mais quand même…

Un grand merci à NetGalley et aux éditions Les Escales qui m’ont permis de découvrir ce roman et son auteur que je découvre avec roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre mêle adroitement réalité et fiction. Viktor, Nina, Paul, sont les héros qui vont permettre de poser la question du sort des criminels nazis souvent poursuivis, mais restés impunis comme l’a été Horst Schumann, véritable sujet de ce roman palpitant et fort bien construit.
En voyageant de nos jours à 1940, avec des étapes dans les années soixante, en allant de Hambourg au Ghana, on va suivre la quête de Paul qui cherche à comprendre l’histoire de son grand-père pour en faire un sujet de roman et la quête de Viktor pour traquer et éliminer Schumann, médecin SS célèbre pour ses travaux ignobles visant à stériliser les Juifs détenus à Auschwitz (les hommes par ablation des testicules, les femmes par exposition des ovaires aux rayons X) et qui a été un des artisans de l’élimination programmée des handicapés mentaux allemands.
Sous couvert d’un véritable thriller, on découvre des pans de la machine à tuer mise en place par les SS. Bien sûr, que Viktor ait justement rencontré Nina, rescapée d’Auschwitz où, dans le block 10, elle a été entre les mains de Schumann pourrait paraître un hasard improbable. Mais, si le décor historique est réel et très bien documenté, nous sommes dans un roman qui, malgré les horreurs qu’il évoque, relate une belle histoire d’amour.
J’ai lu ce livre avec beaucoup d’intérêt et, bien qu’il ait presque 500 pages, je ne l’ai jamais lâché. Tout au long de ma lecture, j’ai eu envie de consulter des documents en ligne et, en ce qui concerne Host Schumann et les programmes auxquels il a été associé, on trouve de nombreuses sources fiables.
Vraiment ce roman est une réussite, de celles que j’aime et qui mêlent réalité et fiction, de celles qui font référence à l’histoire, de celles qui emmènent le lecteur dans un suspens permanent.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

2018, Paul Breitner, écrivain reconnu, rend visite à son grand-père toutes les semaines. Leur petit rituel du dimanche tourne court lorsqu'il se rend compte que son grand-père a disparu. Où est Viktor? Et quel lien entretient-il avec cet ancien voisin, Horst Schumann, ancien nazi ayant exterminé des milliers de personnes pendant la guerre, et surveillé jadis par la police? Parti à la recherche de son grand-père et de ce qu'il lui cache, Paul décide que ce sera le sujet de son prochain roman.

En 1947, alors qu'il erre dans sa ville en ruines après la guerre, Viktor rencontre Nina, dont il tombe amoureux. Leurs parents ont été tués lors du bombardement de la ville et ils partagent tous les deux la même peine. Avant cela Viktor a perdu sa sœur Vera, pianiste virtuose malgré son très jeune âge, en 1942. Victime de crises d'épilepsie, les médecins l'ont envoyée à Sonnenstein, un établissement qui traitait les malades mentaux et les handicapés. Elle n'y survivra pas et succombera du typhus, laissant une peine immense dans le cœur de Viktor. Mais un jour, alors qu'il fait des échanges avec un trafiquant de cigarettes et de papiers que Nina lui a présenté, il tombe sur une partition ayant appartenu à sa sœur. Le cœur et l'esprit en ébullition, Viktor décide de partir à la recherche du piano qui accompagnait ses partitions. Il ne sait pas à ce moment-là qu'il va mettre le doigt sur quelque chose qui dépasse tout ce qu'il aurait pu imaginer.
Nous plongeons ainsi dans une enquête haletante et trépidante, dans une double temporalité, nous emmenant de Hambourg au Ghana, des années 40 aux années 2020.Nous suivons tour à tour Paul à travers son enquête historique et l'écriture de son roman, puis Viktor tout au long de sa vie, être brisé mais combattant ayant dans le cœur à jamais les visages de Vera, sa sœur et Nina, la jeune fille qu'il a aimée. Malgré plus de 400 pages, j'ai lu ce roman très vite tellement j'ai été happée par cette histoire, bien écrite, très documentée et digne des plus grands romans d'espionnage. J'ai été stupéfaite devant l'histoire de ce personnage ignoble qu'est Horst Schumann. Ce roman historique et policier m'a tenue en haleine du début à la fin et je ne peux que vous le conseiller si vous souhaitez passer un moment hors du temps, dans les méandres  de la seconde guerre mondiale et des monstres qui ont créé la "mort miséricordieuse".
J'ai également beaucoup aimé les réflexions sur le travail d'écriture et le rôle de l'auteur, les questionnements sur où s'arrête le vraisemblable et le possible, sur comment transformer un personnage réel en personnage de fiction et quelle liberté peut prendre un auteur avec le mensonge et l'invention.
Je remercie @lesescales et @netgalleyfrance pour cette découverte!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :