Les Dames de Marlow enquêtent

Il suffira d'un cygne

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 4 nov. 2022 | Archivage 1 janv. 2023

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LesDamesdeMarlowenquêtent #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Existe-t-il plus délicieusement anglaise et excentrique que Judith Potts, femme libérée de 77 ans, passionnée de mots-croisés et adepte de baignades nue dans la Tamise ? Sous ses airs de vieille dame respectable, Judith se retrouve régulièrement mêlée aux intrigues surprenantes de son petit village de Marlow.

Comme ce jour où elle est invitée à fêter le mariage de Sir Peter Bailey, un riche héritier de la ville. La garden-party tourne au vinaigre : le futur époux est retrouvé mort dans sa chambre, écrasé… sous une armoire. Tout le monde pense à un terrible – et ridicule ! – accident. Tout le monde, sauf Judith et ses deux amies, Becks et Suzie : pour elles, pas de doute, c’est un meurtre…

Après le succès exceptionnel de Mort compte triple, le 1er volume (n°1 du cosy mystery en France en 2021), voici Il suffira d'un cygne, la 2e enquête des Dames de Marlow. Une héroïne à mi-chemin entre Miss Marple et le capitaine Marleau. Irrésistiblement distrayant, drôle et so british ! Un polar à conseiller de 7 à 107 ans ! Traduit de l’anglais par Sophie Brissaud

L'auteur : Robert Thorogood est le créateur et scénariste de la série à succès, Meurtres au paradis, suivie en France par cinq millions de spectateurs. 

Existe-t-il plus délicieusement anglaise et excentrique que Judith Potts, femme libérée de 77 ans, passionnée de mots-croisés et adepte de baignades nue dans la Tamise ? Sous ses airs de vieille dame...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791040110125
PRIX 14,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Dans le petit village de Marlow Sir Peter Bailey riche héritier de la ville est mort ou bien assassiné la veille de son mariage pendant sa garden party.
Le futur époux est retrouvé dans son Bureau fermé à clé écrasé sous une armoire.

Judith soixante-dix-sept ans adeptes de mots croisés, Becks la quarantaine, l'épouse du vicaire et Suzie la promeneuse de chiens et toujours prête à mettre les pieds dans le plat vont mener l'enquête sous l'oeil avisé de la doyenne.
Étant donné que Judith a été invité aux festivités les trois drôles de dames ont été présente du début à fin de cette tragique après-midi.

L'inspectrice adjoint Tanika Malik voit du mauvais oeil ce trio amateur d'enquêtrice dans ses pâtes, mais vous allez voir heureusement que Judith est une tête de mule pour démêlés les indices, les suspects, les hypothèses.

Tristram le fils, Rosanna la fille et Jenny la future épouse son plus que suspect et n'oublions pas le jardiner.

Une histoire rythmée, de piste en fausses pistes, de suspects en Alibis béton vous aurez du mal à trouver le bon coupable à moins que ce décès soit un accident...
Aucun temps mort pour cette enquête, tout est merveilleusement ponctué.
Toutes les pièces de ce puzzle infernal s'emboitent au fur et à mesure.
Ne soyez surtout pas pressé de résoudre cette énigme, le fin mot de l'histoire se trouve à la toute fin.

On s'attache très facilement aux dames de Marlow avec chacune leur petit caractère bien à elles.
Un genre de cluedo très bien écrit.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un cosy mystery come je les aime, humoristique, décontracté et à rebondissements.
Judith Potts habite Marlow, c'est une vieille dame de soixante dix-sept ans, active, à tendance farfelue, elle n'hésite pas à se baigner nue dans la Tamise pour réfléchir. Elle est invitée à une party par Sir Peter, un noble et riche habitant du village qui va se marier avec son infirmière. Elle retrouve ses amies Julie Harris, cinquantenaire , dogsitter et chroniqueuse à la radio locale et Becks Starling, la femme du vicaire qui s'occupe de la communauté villageoise. Lors de la fête, Sir Peter se querelle avec son fils, Tristram, puis est retrouvé mort peu après sous une armoire qui lui est tombée dessus. Judith penche immédiatemment pour un crime mais encore faut-il trouver un meurtrier, l'enquête demarre promptement.
J'ai apprécié cette enquête où l'on suit les trois amies en maîtresses d'oeuvre, Judith mène les recherches tambour battant, réfléchissant à qui profite le crime, c'est un personnage entier qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, ses amies sont aussi des personnalités intéressantes, qui l'aident à chercher le meutrier. C'est avec une écriture fluide et humoristique, à laquelle s'ajoutent des rebondissements et une touche originale, les mots croisés énigmatiques que fait Judith que l'on est pris par l'enquête et son aboutissement. A lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après ""Mort compte triple", "Il suffira d'un cygne" est le deuxième tome des irrésistibles "Dames de Marlow enquêtent" à la couverture "so British" aussi originale et humoristique que les trois héroînes de ce roman de "cosy mystery". Je précise que ce tome peut être lu de manière indépendante sans aucun problème de compréhension.

Judith Potts, vieille dame respectable âgée de 77 ans, est invitée avec ses amies, Becks et Suzie, à une "garden-party" la veille du mariage de Sir Peter Bailey, riche héritier de la ville. Malheureusement, le futur époux est retrouvé mort... écrasé sous une armoire ! Un terrible accident ? Que nenni ! Pour les trois amies, il s'agit bel et bien d'un meurtre !

L'intrigue est vraiment bien ficelée, donnant des indices très précis au lecteur qui mène l'enquête en même temps que les trois Dames de Marlow. Au fil des pages, les pistes se brouillent avec les alibis des différents suspects ; qui peut bien être coupable ? A qui profite le crime ? Les apparences sont parfois si trompeuses...

Les personnages sont vraiment attachants : l'excentrique Judith, passionnée de mots croisés, qui se baigne dans la Tamise dans le plus simple appareil ; la commère du village, Suzie, qui est, elle, par contre, très "culottée" et enfin, Becks, la femme du vicaire, moins sage qu'elle n'y parait. Ce trio de choc à l'humour irrésistible nous entraine dans leurs mésaventures pour notre plus grand plaisir.

Je recommande ce roman policier de "cosy mystery" à toutes celles et tous ceux qui aiment les enquêtes tortueuses d'Agatha Christie. L'héroîne irrésistible fait un peu penser à une Miss Marple associée à une Capitaine Marlow déjantée. Sans oublier le ton humoristique "so British" qui rend la lecture très agréable. Comme il n'y a aucune scène sordide, ce polar léger peut se lire de 7 à 77 ans... voire plus !

Je remercie @lamartiniere.litterature de m'avoir permis de découvrir cette enquête qui remue bien les méninges !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Beaucoup de références littéraires savoureuses dans ce cosy mystery, à commencer par le Mystère de la chambre jaune , évidemment, puisque le crime qui est le point de départ de ce roman, est censé avoir été commis dans un lieu complètement clos ; on peut y trouver aussi des clins d'oeil récurrents aux verbicrucistes ( dont je ne suis pas , je dois l'avouer...) . L'ensemble se lit bien (malgré quelques longueurs au milieu,) grâce à de nombreux retournements de situation, et à des changements de points de vue bienvenus, car ils donnent de l'air au récit. Le trio d'enquêtrices non professionnelles est attachant , mais manque malgré tout un peu d'épaisseur. Je n'ai pas lu le premier tome de cette série, peut-être les éléments biographiques sur ces personnages y ont ils été donnés. En tout cas, l'ensemble donne à voir une agréable tranche de «  english way of life ».

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bonheur de retrouver nos drôles de dames! J'ai adoré le premier tome et j’attendais donc ce nouvel opus avec impatience.

Nous sommes de retour à Marlow, où Judith, Becks et Suzie bénéficient d’une petite notoriété depuis l’été dernier. En effet, elles ont participé activement à la résolution de l’enquête sur la série de meurtres qui a frappé la ville. C’est pour cette raison que Judith se voit inviter chez Sir Peter Bailey pour un cocktail afin de célébrer le mariage à venir de ce dernier. Elle s’y rend avec Suzie, qui n’hésite pas à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, et retrouve sur place Becks, plus belle et mystérieuse que jamais ce soir. La soirée tourne vite au cauchemar quand après une vive altercation avec son fils, le futur marié est retrouvé mort dans son bureau, écrasé par une armoire. La présence de Judith sur les lieux du crime, car oui pour nos trois héroïnes pas de doute c’est un crime, est-elle un hasard ou une coïncidence ?

Nous retrouvons dans ce second tome tous les ingrédients qui ont fait le succès du premier roman:
⭐nos 3 enquêtrices et leurs caractères si différents mais tellement complémentaires.
⭐des dialogues enlevés.
⭐une enquête bien ficelée: je me suis fait balader d’un suspect potentiel à l’autre jusqu’à la fin.
⭐des histoires parallèles nous permettant de mieux connaître les trois amies.

Vous l’aurez compris, j’ai également adoré ce roman et je ne veux que vous conseiller d’aller faire un tour à Marlow pour passer du temps avec ses habitantes brillantes et fort attachantes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La veille de ses noces, Sir Peter est retrouvé mort dans son bureau.
Ni une, ni deux, voilà nos trois Anglaises, persuadées qu’il s’agit d’un crime, prêtes à enquêter. Il y a tout d’abord Judith Potts, 77 ans et férue de mots croisés, Becks Starling, l'épouse du vicaire et Suzie Harris de son métier promeneuse de chiens et bénévole pour une radio locale.

L’auteur nous propose un polar classique et efficace : des indices, des suspects, des alibis en pagaille et il vous sera difficile de découvrir le coupable.
La progression est habilement menée pour résoudre ce meurtre de chambre close. Les événements s’enchainent parfaitement jusqu’à la fin. Le trio s’accorde plutôt bien, même si Judith s’érige en chef de groupe autoritaire.
Une lecture sympathique qui agite nos petites cellules grises et que n’aurait pas reniée la reine du crime Agatha Christie.

Un roman qui réjouira les amateurs/ trices de cosy mystery, dans la veine des Arabesque ou Agatha Raisin. L’ambiance et la complicité des trois dames compensent les quelques raisonnements fragiles.
A noter la mise en page originale du roman : une carte du village et des grilles de mots croisés à résoudre. Cette enquête peut se lire indépendamment de la première.
Merci à NetGalley et aux Editions de la Martinière pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bonsoir à tous.
Je lis beaucoup en ce moment, je vous l'accorde ...
Aujourd'hui je vous partage mon avis de ce nouveau cosymystery !

Après Mot compte triple , voici IL SUFFIRA D' UN CYGNE, le deuxième tome des DAMES DE MARLOW ENQUÊTENT de Robert Thorogood
aux Éditions de La Martinière .

☕Sortie le 4 novembre

☕Un cosymystery à dévorer sans avoir lu obligatoirement le premier tome.
Nous retrouvons notre trio de drôles de dames anglaises impétuantes. Un vrai délice so british !
Invitées à un mariage , nos trois amies se retrouvent confrontées au meurtre du futur marié , Sir Peter Bailey . Bien décidées à laisser la police faire leur travail , elles vont pourtant céder à la tentation, et entre deux grilles de mots croisés, d'émission de radio ,et d'oeuvres de charité , elles vont mener leur propre enquête . Qui est le coupable ? L'ex-femme ? Le fils cupide ? La fille bafouée ? Le jardinier ?
Je vous laisse plonger dans l'intrigue .

☕Le résumé :
Existe-t-il plus délicieusement anglaise et excentrique que Judith Potts, femme libérée de 77 ans et adepte de baignades nue dans la Tamise ? Sous ses airs de vieille dame respectable, Judith se retrouve régulièrement mêlée aux intrigues surprenantes de son petit village de Marlow.

Lorsque Peter Bailey, un des héritiers les plus riches de la ville, est retrouvé mort écrasé sous une armoire la veille de son mariage, tout le monde pense à un terrible – et ridicule – accident…Tout le monde, sauf Judith et ses deux amies, Becks et Suzie : pour elles, pas de doute, c’est un meurtre…

Robert Thorogood est le créateur de la série à succès, Meurtres au paradis, suivie en France par cinq millions de spectateurs. Mort compte triple, la première enquête des Dames de Marlow, a été l’un des romans de cosy mystery les plus vendus en France en 2021.

Un grand merci à NetGalley pour ce livre qui m'a beaucoup plu .

Connaissez-vous ce genre de lecture ? Bonne soirée

#cosymystery #Angleterre #tamise #lesdamesdemarlow #ilsuffiraduncygne #robertthorogood #editionslamartiniere #books #bookaddict #intrigue #polar #MotsCroises #cruciverbiste #seriallectrice #avislecture #lectureterminée #bookcommunity #bookstagramfrance #instabook

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'aime beaucoup les cosy crimes et celui-ci est très réussi ! Son trio d'héroïnes typiquement anglaises est très moderne et on s'attache très vite à elles. Une enquête sans temps mort :)
Très original aussi le fait de mettre des mots croisés pour faire le point, ça change un peu de la sempiternelle liste "résumons ce que nous savons...":)
Si vous souhaitez passer un bon moment c'est le livre idéal!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Délicieusement suranné et en même temps moderne, ce roman m'a fait passer un très agréable moment de lecture.
En plus de l'enquête que n'aurait pas reniée Hercule Poirot, l'auteur nous fait découvrir un aspect de la vie au bord de la Tamise inattendu. Et cette Judith, au culot digne d'une capitaine Marleau, et à l'esprit aussi vif que Miss Marple ! Quel merveilleux personnage ! Une découverte qui va m'amener à me procurer les autres titres de cette série, puisqu'un 3e volume semble être en préparation.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Où j'ai retrouvé avec plaisir les trois Dames de Marlow, Judith, la retraitée cruciverbiste, Becks, la femme du vicaire et Suzie, la promeneuse de chiens ! 

Invitées à la garden party se tenant la veille du mariage de Sir Peter Bailey et de son ancienne infirmière, rien ne les attendaient à être témoin du décès du futur marié, écrasé dans son bureau par une armoire !

Nos trois comparses prêteront aide et assistance à leur enquêtrice préférée, pour dérouler les fils d'une enquête familiale embrouillée à souhaits !

Un peu moins pittoresque que le tome 1, je me suis quand même bien amusée du récit de leurs aventures et de la vie pas si tranquille d'un petit village anglais au bord de la Tamise, où les cygnes peuvent attaquer des nageuses ! 

Vivement le tome 3 pour savoir si l'auteur confirme ces deux premières réussites :) 

Je remercie NetGalley et les Editions de la Martinière qui m'ont adressé cet ouvrage 

#LesDamesdeMarlowenquêtent #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les Dames de Marlow Enquêtent : Il Suffira d'un Cygne, Death Comes to Marlow dans la version originale parue en 2022, a été publié par les éditions La Martinière en 2022. Le style est fluide, vif, revigorant, le ton léger : "Pendant quelques secondes, aucune des quatre femmes ne prononça une parole. Judith pensait aux empreintes de bottes que Suzie avait découvertes devant la fenêtre du bureau. Il était presque certain que la personne qui les avait laissées cherchait à voir ce qui se passait à l'intérieur, or elles venaient de voir Tristram faire la même chose derrière la porte de la cuisine. Ce genre d'indiscrétion était-il une habitude chez lui?" (Page 124)
Janvier. Quelques mois après les événements relatés dans le premier tome. Sir Peter Bailey, qui doit se marier pour la seconde fois le lendemain, invite Judith au cocktail qu'il organise pour l'occasion. Surprise d'une telle invitation de la part d'un homme qu'elle ne connaît à peine, Judith, intriguée par les sous-entendus de Sir Bailey concernant sa sécurité, répond favorablement.

Dans les jardins de la somptueuse demeure du Lord, Judith assiste à l'altercation entre sir Peter et son fils Tristram, qui désapprouve son remariage. Peu de temps avant que l'on ne retrouve le corps de sir Peter écrasé sous une lourde armoire en acajou dans son bureau. Porte fermée à clef de l'intérieur, fenêtres également fermées, aucun cachette dans la vaste pièce. La clef se trouvant dans la poche de la victime.

Qui a huilé les gonds de la vieille porte avec de l'huile d'olive? Comment une armoire qui semblait si stable a-t-elle pu tomber? Difficile d'imaginer qu'elle se soit détachée du mur toute seule. Qui ne se trouvait pas dans les jardins avec les autres invités au moment de la mort? Car Judith est persuadée que le meurtrier est l'un des proches de sir Peter. Celui à qui le crime profite. 

Pour quelle raison sir Peter redoutait qu'un événement tragique se produise pendant sa réception? Se sentait-il particulièrement menacé? Ou, en l'absence de qui que ce soit dans le bureau au moment des faits, s'agirait-il d'un accident? Mais Judith n'y croit pas. D'autant que sir Peter avait rédigé un nouveau testament quelques semaines avant son décès. Testament qui reste introuvable...

Malheureusement pour l'inspectrice Tanika, c'est le moment que choisit l'inspecteur Hoskins pour revenir de son congé maladie et reprendre les rênes de l'affaire. N'y voyant qu'un banal accident, il enjoint la jeune femme à se concentrer sur d'autres affaires en cours. Officiellement, l'enquête n'est pas close, mais il est clair qu'Hoskins n'entreprendra aucune démarche pour retrouver l'assassin. C'est alors que l'idée d'une collaboration tout à fait inédite avec Judith et ses copines germe dans sa tête. Collaboration officieuse, cela va sans dire!!!

Le second tome de la série Les Dames de Marlow Enquêtent offre un condensé de bonne humeur, de fantaisie, avec ses personnages excentriques, de situations comiques. Mais ne vous y trompez pas! Robert Thorogood nous a concocté un cosy mystery solide au scénario complexe et bien ficelé. Intrigues, secrets de famille, pléthore de suspects, fausses pistes et plus d'indices qu'il n'en faut ont de quoi rendre fou les enquêteurs les plus chevronnés. Mais c'est sans compter la sagacité et les talents d'enquêtrices de Judith et de ses deux comparses. Je me suis régalée à suivre ce passionnant jeu de piste. A essayer de le résoudre. J'avais bien une petite idée quant à l'identité du meurtrier, mais j'ai été bluffée par l'inventivité de l'auteur concernant le modus operandi. Saurez-vous à votre tour démêler les fils de cette intrigue captivante?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord un grand merci aux éditions De La Martinière pour ce partage via netgalley
Les amateurs de cosy mystery vont se régaler avec cette nouvelle enquête du trio infernal.
C'est distrayant et surtout très drôle. L'enquête n'est pas incroyable mais néanmoins elle se lit très bien. A lire avec un verre de whisky ou une tasse de thé Anglais, of course !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais adoré le tome 1, je n'ai pas été déçue par le tome 2 ! C'est un vrai coup de cœur ! On retrouve avec plaisir Judith, Becks et Suzie. On découvre un peu plus leur caractère et leurs secrets... Et je les aime toujours autant, sinon plus ! J'avoue préférer Judith et Becks, et trouver Suzie un peu plus fade...

L'enquête est captivante : un meurtre dans une pièce close, au sein d'une famille où les relations sont compliquées, et où l'appât du gain peut être un puissant mobile, à moins que....
Les apparences sont parfois trompeuses et notre trio a fort à faire pour démêler cette intrigue digne d'Agatha Christie !

L'humour, très anglais, est toujours là, sans jamais occulter l'intrigue, ni les émotions.
L'écriture est agréable et fluide, et le rythme bien adapté : on a envie de tourner la page pour connaître la suite !
Et j'ai adoré les mots croisés inclus dans le livre !

Une totale réussite ! J'ai trop hâte de lire le 3ème tome !!!!
Petite info surprenante : il est paru en Français avant de paraître en Anglais !
C'est une de mes séries de cosy mystery préférées ! A lire sans modération !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est décevant car trop inspiré par les romans d'Agatha Christie et de Conan Doyle. Par contre les trois protagonistes sont attachantes et on retrouve l'ambiance désuète de l’Angleterre. Bien documenté à ce sujet.
L'intrigue est bien ficelée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois dames, Judith, Suzie et Becks, quelques messieurs dont un Sir Peter Bailey, mort la veille de son mariage, une enquête officielle qui piétine par le fait de l'inspecteur chef, macho anglais, une enquêtrice Tanika qui ne lâche rien avec l'aide de ces trois «  dames ».
Un petit groupe assez farfelu, typiquement anglais même si le thé est souvent remplacé par du whisky ! Assez disparate pour se compléter parfaitement et réussir là où les autres échouent. Un vrai régal, avec tout ce qu'il faut pour entretenir le suspense, des rebondissements à foison, de la mauvaise volonté à revendre, de l'intuition et de la réflexion, un peu de chance aussi et une certaine culture pour résoudre cette énigme !
Elles trouveront la réponse, compliquée et complexifiée à plaisir, et la surprise sera totale.
Ce fut un régal, quelques heures gagnées sur la réalité de la vie, des anglaises et un meurtre bien anglais dans un paysage anglais, jardin, rivière, cygne, des pages qui se succèdent à grande vitesse.
Je ne peux que conseiller la lecture de ce livre qui plaira à bien des lecteurs car il n'y a pas que le crime, on y trouve également la «  bonne » société anglaise, ses humeurs, ses prérogatives d'un autre siècle, tout comme les propos sexistes de certains hommes de loi !!
Un bon moment de détente, des personnages bien croqués et assez détaillés, tout l'honneur revient aux femmes dans ce roman écrit par un homme !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pourquoi j’ai choisi ce livre ?
-------------------------------
C’est tout à fait par hasard que j’ai vu ce livre sur NetGalley. Ayant un rythme de lecture assez lent en ce moment, j’ai plutôt tendance à tenter de privilégier les livres de ma PAL et à essayer d’éviter de me lancer dans des services presse.
Cependant, quand j’ai vu que le tome 2 des dames de Marlow était disponible je n’ai pas hésité longtemps.

Il faut dire que je garde un très bon souvenir du premier tome et de ma rencontre avec Judith, Suzie et Becks. La possibilité de les retrouver de nouveau me faisait grandement envie.

En résumé
---------
Forte de sa notoriété acquise en aidant la police à résoudre les meurtres survenus dans le premier tome, Judith est invitée à la dernière minute par Sir Peter Bailey, au cocktail célébrant son mariage à venir.
Sir Peter Bailey est à la tête d’une riche famille de Marlow et va épouser en secondes noces son ancienne infirmière.
Cependant, la fête ne se déroule pas comme prévu : Sir Peter Bailey meurt écrasé sous une armoire qui lui est tombée dessus dans son bureau. Bureau fermé à clé de l’intérieur et dans lequel le pauvre homme se trouvait seul.

Cette mort, tragique, est la conséquence d’un malheureux accident pour tout le monde …sauf pour Judith dont l’intuition lui souffle qu’il pourrait s’agir d’un meurtre. Elle entraine donc ses deux amies Suzie et Becks dans son enquête, à la recherche du coupable.

Ce que j’en ai pensé
--------------------
C’est avec plaisir que j’ai suivi ces nouvelles aventures des dames de Marlow que sont Judith, Suzie et Becks. Ces trois femmes qui semblaient pourtant n’avoir rien en commun se sont admirablement trouvées dans le premier tome et leur complémentarité continue de faire des étincelles dans ce second tome et dans cette enquête sur la mort de Sir Peter Bailey que tout le monde dit être un bête et malheureux accident. Il faut dire qu’il a été retrouvé mort dans une pièce fermée à clé, et dont la seule clé se trouvait dans sa poche.

Mais comme à leur habitude, et avec leurs méthodes bien à elles, à force de poser des questions à tout le monde et de fouiner un peu partout, le trio des dames de Marlow va finir par faire toute la lumière sur cette affaire.

L’auteur nous sert tout un tas de suspects potentiels et nous mène tout au long de l’histoire sur différentes pistes. Il faut dire qu’entre l’ex-femme, les deux enfants, la future épouse et le jardinier, il y a de quoi faire.
Il faudra attendre la toute fin de l’histoire pour enfin savoir qui est le coupable.

En bref
-------
C’est un très bon cosy mystery, très agréable à lire, avec juste la pointe d’humour qui va bien. Jusqu’au bout l’auteur nous mène de suspect en suspect avec ses pétillantes dames de Marlow.

Merci !
-------
Merci à NetGalley et aux éditions de La Martinière de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de lire ce livre et de donner mon avis.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel plaisir de retrouver les 3 amies pour une nouvelle enquête. On retrouve très vite la même ambiance à la fois joyeuse et sérieuse.
Une équipe féminine prête à tout pour résoudre le meurtre de Sir Peter Bailey, un meurtre qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler le mystère de la chambre jaune.
Même si parfois c'est un peu tiré par les cheveux, cela fait vraiment du bien de lire ce genre de roman : pas de sang, de l'amitié, du suspens et surtout de l'humour.
Ce fut vraiment un réel plaisir de démêler les fils de l'enquête pour trouver le/la coupable.
Merci à Netgalley et aux éditions de la Martinière pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Judith Potts, septuagénaire au caractère bien trempé, n'en revient pas d'être invitée aux festivités du mariage de Sir Peter Bailey, le hobereau local... Ne le connaissons pas particulièrement, l'étrangeté de la situation est à son comble. Enfin presque.
Parce que lorsque Sir Peter est retrouvé mort dans son bureau fermé de l'intérieur, pendant le cocktail, aplati sous une armoire, là, on peut dire que la situation est plus étrange...

D'autant que le mariage ne devait avoir lieu que le lendemain, que le nouveau testament a disparu, que sir Peter craignait pour sa vie (au vu des faits, on ne peut pas franchement lui donner tort...), et que les suspects ne manquent pas.

Dans ce jeu de dupes sur fond de gentry anglaise, qui manipule qui ? Judith, Suzie et Becks vont avoir du pain sur la planche pour démêler le vrai du faux dans ce manoir où tout le monde a quelque chose à cacher !!

J'ai retrouvé avec un plaisir évident ce trio d'enquêtrices hors du commun qui n'a pas son pareil pour retrouver les sens cachés des mouvements des suspects !! J'aime beaucoup l'équilibre délicat entre l'intrigue policière, l'amitié entre ces femmes et la vie dans une petite ville anglaise !! Le tout bien sûr porter par le style inimitable de l'auteur, qui a fait le succès de cette série !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Netgalley pour ce service presse ainsi que les Editions de La Martinière.

On repart à Marlow pour une nouvelle enquête avec nos enquêtrices, qu'on aurait pu retrouver chez Agatha Christie.
Judith et ses deux amies, Becks et Suzie se retrouvent encore une fois mêlées à une histoire de meurtre. Enfin, sauf pour la police qui pense à un banal accident. Mais il est hors de question pour elles de laisser passer cette histoire. C'est un meurtre et tous les proches de la victime sont suspects: le fils, l'ex-épouse, même le jardinier.
Qui a bien pu tuer le plus riche héritier de la ville la veille de son mariage, avec son ancien infirmière.
Bien sûr l'argent est le mobile. Alors a qui profite le crime?

On retrouvent donc nos dames de Marlow qui utilisent leur cellule grise, qui n'hésitent pas à braver l'interdit, en interrogeant les proches, quitte à mettre leur vie en danger.
Encore une fois, on en découvre un peu plus sur la vie de ces dames. On pensait que Marlow était une vie tranquille mais tout le monde a des choses à cacher.

L'humour anglais est toujours présent et c'est ce qui nous permet encore une fois d'apprécier ce cosy murder.
J'avais des doutes quant à l'identité du coupable mais je tiltais encore sur le mobile. Et puis on ne sait jamais un revirement de situation est vite arrivé.

Donc si vous aimez les cosy anglais, avec des dames qui ressemblent un tant soit peu à Miss Marple, cette série est faite pour vous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Hey, j’espère que vous allez bien.
Hier soir j’ai dévoré le tome 2 des Dames de Marlow Il suffira d’un cygne.
Encore une fois c’est une réussite ! J’ai adoré retrouver Judith, Becks et Suzie pour cette nouvelle enquête.
J’avais une théorie au début, puis je me suis dit au fur et a mesure que ce n’était pas possible et finalement … j’avais trouvé le dénouement. Mais je vous rassure ça n’a pas du tout entravé ma lecture car c’était loin d’être évident.
Nos trois héroïnes sont drôles, futées, et toujours partantes pour tout.
J’espère qu’il y aura un tome 3.
Je n’en dit pas plus car c’est un tome 2 donc je ne mets pas de résumé .
Adepte du genre cosy mystery, vous pouvez foncer.
.
.
.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Attention, poussez-vous, revoilà notre trio d'enquêtrices au travail...

Judith, cette fois-ci, reçoit un appel de Peter Bailey, l'un des hommes les plus riches de la ville . Il l'invite à sa petite fête la veille de son mariage car il craint pour sa vie.
Le jour dit, il meurt écrasé par une armoire. Coïncidence ? Alors que tout le monde le pense, Judith accompagnée de ses 2 amies , Suzie et Becks vont tout faire pour démontrer que c'est un meurtre...

Ce deuxième tome est aussi plaisant à lire que le premier. Nous y retrouvons l'humour de nos 3 protagonistes. L'enquête est finement menée et jusqu'au bout, tous les suspects semblent coupables. Le dénouement m'a paru plus tordu que dans le premier volume.

Ce roman demeure un très bon cosy crime avec le suspens attendu, des rebondissements auxquels on ne s'attend pas forcément et de l'humour tout au long des chapitres.

Un grand merci à #NetGalleyFrance et aux éditions De La Martinière pour l'acceptation de ma demande de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord un grand merci à Netgalley de m'avoir permis de lire ce livre.

Un vrai plaisir de retrouver le trio de Marlow ! J'ai passé un excellent moment de lecture. L'intrigue est plutôt bien menée, rien ne nous ai caché pendant l'enquête puisque nous la menons avec Judith, Suzie et Becks.

Ce qui est appréciable c'est que l'on voit les personnages évolués depuis le premier tome, elles avancent dans leurs vies, elles font de nouvelles choses.
Une lecture très agréable que j'ai dévoré en 2 jours.

J'avoue avoir un petit pincement au coeur en refermant le livre, quand est-ce que je les retrouverai ?

#LesDamesdeMarlowenquêtent #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La veille de son mariage, Sir Peter Bailey est retrouvé mort sous une armoire tombée sur lui dans son bureau. La cause accidentelle est privilégiée par la police, la porte du bureau était fermée et les clés se trouvaient dans la poche du défunt. Mais la cause de la mort du riche héritier de la ville de Marlow ne semble pas si évidente pour Judith. Elle pense à un crime et décide de mener l'enquête, accompagnée de ses acolytes Becks et Suzie.

Tout au long de l'enquête, on passe d'un suspect à un autre dans l'entourage proche Peter Bailey. J'ai adoré suivre Judith dans sa réflexion pour résoudre cette enquête bien ficelée. Il m'a été impossible de deviner le fameux dénouement.
A côté de l'enquête, nous suivons un peu les trois femmes dans leur quotidien, j'ai adoré en découvrir plus sur elles.
Tous les ingrédients du cosy mystery sont réunis afin de passer un joli moment de lecture ! 🥰

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On retrouve nos 3 compères, qui après avoir résolu leur précédente enquête ont repris leurs cours de leurs vies. Un jour Sir Peter Bailey va inviter Judith à la réception la veille de son mariage. Il cache quelque chose, Judith le sent. Celle ci verra ses doutes se réaliser parce que ce dernier sera écraser sous une grosse armoire lors de cette fameuse réception. Les filles en sont sûr, il s'agit d'un meurtre! La police quant à elle est beaucoup moins sûr vu que la pièce était fermée à clef et que cette fameuse clef était dans la poche de Peter... Qui a raison? S'agit il d'un regrettable accident? Ou d'un plan machiavélique ?

J'ai adoré retrouvé nos 3 protagonistes. Je m'étais attachée à elle, avec leur humour et leurs idées farfelues.
Je suis rentrée très vite dans l'histoire et imaginé mille et un scénario. L'enquête est très bien menée et très bien ficelée, je n'ai jamais vu venir la fin!
J'ai préféré ce tome 2 au tome 1 😇.
J'ai adoré suivre cette enquête et la vie de tous les jours de nos personnages. J'avais besoin d'une lecture douce, sans prise de tête et ce roman à parfaitement rempli le job!

Entre actions, meurtres, enquêtes, potins et secrets de famille tu ne t'ennuieras pas une seconde!!

Tu as déjà lu le tome 1? La saga te tente?

Merci @netgalleyfrance et les @lamartiniere.litterature pour l'envoi de cet ebook!! 🙏

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais adoré le premier tome de cette série et j'attendais avec  très grande impatience la suite.  Et bien je dois dire que l'attente en valait la peine car j'ai une fois de plus été totalement charmée par ce cosy mystery.  Quel plaisir de retrouver le personnage de Judith qui est une nouvelle fois haut en couleurs.  J'ai trouvé l'intrigue très bien ficelée.  Tout au long du récit l'auteur nous balade de pistes en fausses pistes. Bref un très bon cosy mystery que je vous recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après plusieurs lectures un peu dures, glauques…j’ai eu envie de quelques choses de réconfortant, sans pour autant lire du feelgood, et heureusement les cosy mystery existent !! Et le hasard, m’a amené à lire la quatrième de couverture de ce livre et comment vous dire que j’ai eu une furieuse envie de découvrir le personnage de Judith…77 ans qui se baigne nue dans la tamise.

Gros coup de cœur pour moi !!! Un vrai vent de fraicheur, avec ce trio…qui est un peu dingue mais aussi so british. Elles ne manquent pas de culot ces trois là !! Vraiment j’ai passé un vrai bon moment de lecture, j’ai deviné qui était derrière ce meurtre mais j’avoue que le comment…et un moment aussi le pourquoi, je n’aurais pas deviné. L’auteur m’a bien baladé. Le tout dans un village anglais so typique …avec son pub, ses nobles, vraiment très immersif.

Certes c’est un tome 2, mais cela ne gène en rien la lecture. Le tome un est est déjà dans ma pile à lire, c’est une saga que je vais prendre plaisir à lire. Surtout qu’un mystère reste en suspens sur le personnage de Judith.

BREF…NE JAMAIS NÉGLIGEZ LE POUVOIR D’UN BON COSY MYSTERY

MERCI NETGALLEY ET LES EDITIONS DE LA MARTINIERE

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une armoire, une pièce fermée et un cadavre...
Il le savait Sir Peter Bailey. Il se doutait que sa vie était en danger. Et c'est bien pour cela qu'il a fait appel à Judith Potts pour son mariage. Mais à quelques heures de dire oui à sa nouvelle femme, il est retrouvé dans une pièce fermée, sous une armoire énorme, en mauvaise posture. Pas le temps de dire oui ! Mais nos trois enquêtrices de choc ont plus d'un tour dans leurs sacs...
Un deuxième tome encore meilleur que le premier. J'ai suivi de nouveau avec plaisir les aventures des Dames de Marlow. Ce second volet me donne envie d'en lire encore bien d'autres ! A dévorer avec un bon wisky et une grille de mots croisés !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les dames de Marlow enquêtent, tome 2: Il suffira d'un cygne est un cosy mystery écrit par Robert Thorogood.

🐾🐾🐾

Je voudrais tout d'abord remercier l'éditeur et l'auteur de m'avoir permis de lire ce livre.

🐾🐾🐾

J'avais beaucoup apprécié le tome 1 et c'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé nos 3 dames de Marlow dans cette nouvelle enquête.

🐾🐾🐾

L'histoire commence fort, le cadavre de Peter Bailey est découvert lors de la répétition de son mariage. Il est mort sous une grosse armoire dans son bureau fermé à clé. Comment cela est-il possible ? A qui profite le crime ?

🐾🐾🐾

J'ai vraiment aimé cette enquête car jusqu'au bout je me suis demandée qui était coupable et comment celui-ci s'y était pris. Je n'ai eu aucun soupçon jusqu'au dénouement final qui m'a beaucoup surprise.

🐾🐾🐾

Au niveau des personnages, j'ai aimé retrouver Beth, Suzie et Judith qui sont toujours aussi marrantes. Et j'ai adoré déteste la famille Bailey qui m'a vraiment paru prétentieuse et au-dessus du monde.

🐾🐾🐾

En conclusion, un très bon second tome agrémenté de grilles de mots croisés qui permettent de faire une pause durant la lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

---- il suffira d'un cygne, un matin, un matin bien tranquille ---
pour lire un cosy crime à Marlow, second volet des aventures des 3 drôles de dames au pays des mots croisés

@ Présentation des Dames:
* Judith, 77 ans, indépendante, un sacré caractère et une santé de fer qu'elle entretient par des baignades nue dans le lac où elle croise des cygnes et croyez-moi, ces animaux sont loin d'être aussi gentils qu'il n'y paraît et par la confection de grilles de mots croisés (le lecteur en trouve certaines dispersées intelligemment sur le chemin de l'enquête et du roman)
* Becks, en parfaite mère de famille et épouse du vicaire Colin a le sens des détails pratiques
* Suzie, walk & dog sitter célibataire anime des émissions à la radio locale: des cancans elle est bien au courant

@ Présentation du village Marlow : une carte des lieux est insérée en début du roman

@ Présentation du crime: la pièce était fermée de l'intérieur
.Sir Peter Bailey, riche propriétaire, est retrouvé mort sous une énorme armoire lors du cocktail organisé à la veille de ses noces. Il avait invité Judith, pour sa célébrité d'enquêtrice, se doutait-il de quelque chose ? Becks était présente, grâce à son statut de femme du vicaire Colin' et Suzie accompagnait Judith. Les 3 dans la place

@ Présentation de L'enquête et des suspects:
- Officiellement: l'inspectrice Tanika Malik rencontrée par les drôles de dames lors de la première enquête
- Suspects: les proches du riche propriétaire, Tristam son fils, Jenny sa jeune fiancée, Rosanna, sa fille
- Les trois drôles de dames vont enquêter à leur manière bien particulière en se mettant une fois encore dans les pieds de la police et en se lançant sur la piste du (des) coupable(s), chacune contribuant par son caractère et ses dispositions à faire avancer le schmilblick (en français) ou le Cluedo (en international)

Les pistes sont diverses, les suspects plus nombreux que prévus et parfois inattendus et il faudra attendre la toute fin du roman pour avoir le mot --- de la fin. Les mots croisés adjoints au récit se font résumés des indices et séparations des parties de l'enquête.

Un cosy crime, tout public, agréable à lire, parsemé de références typiquement british valant pour son trio d'héroïnes sympathiques, proches de nous, la doyenne Judith est incontestablement marquante dès le départ.. Les quelques longueurs et redondances ont un peu amoindri le plaisir que j'ai pris à la lecture de ce second volet de leurs aventures. Il est possible de prendre la série en vol, sans être dépaysé; le décor et les personnages sont bien 'plantés.

# Les Dames de Marlow enquêtent, 4 novembre @ éditions de la Martinière que je remercie pour la découverte du trio via # Netgalley ---- il suffira d'un cygne --- 'un matin, un matin tout tranquille'

Une enquête so cosy so british so classic: un mort, une pièce fermée de l'intérieur, des suspects, L'auteur invite à s'installer au coin du feu, à visiter le village, à résoudre tour à tour enquête et grilles de mots croisés, à jouer une partie de Cluedo géante (Bibliothèque, Colonel moutarde, ---), Tea time et plaisir simple - Pour tous. Enjoy!
--- Et s'il suffisait d'un cygne, un matin, un matin si tranquille -

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je découvre avec joie ce tome 2.
Je n'ai pas lu le tome 1 et cela ne m'a absolument pas gêné dans la lecture de ce tome 2.
Je découvre ce cosy mystery avec ses 3 amies qui enquêtent avec brio!

J'ai bien aimé cette enquête, les personnages, l'ambiance, l'humour, la complicité bref hâte de lire la suite!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai préféré ce tome encore davantage que le précédent. Alors que le premier tome nous présentait les héroïnes, leur personnalité, leur passé, leur histoire, le second tome présuppose qu'elles se connaisse déjà et sont déjà amies. Le roman fait donc une place plus belle à l'enquête qui se révèle pleine de rebondissements et de fausses pistes au fil des pages.

J'ai particulièrement apprécié que les mots croisés soient présents à nouveau dans ce tome, ils nous aide à clarifier nos propres raisonnements sur l'enquête. Nous verrons également qu'ils ont une place de choix pour la résolution de l'enquête.

Les trois femmes sont toujours autant drôles et attachantes et bien que l'objet de l'enquête soit grave et sérieux, le ton humoristique transforme ce thriller en un cosy mystery tout doux.

L'intrigue est présente jusqu'au dernières pages du roman, il n'y a pas de répit pour les Dames de Marlow.

J'ai beaucoup apprécié que la personnalité de Becks s'affine, elle qui était plus effacée dans le premier tome. Les trois femmes forment désormais un trio inséparable, chacune ayant ses propres forces qui vont contribuer à résoudre l'enquête.

Je remercie vivement Netgalley et les Editions de la Martinière pour cette lecture. J'ai passé un excellent moment et ai maintenant hâte de pouvoir me replonger l'année prochaine dans la campagne anglaise avec Judith, Becks et Suzie.

#lesdamesdemarlowenquetent #netgalleyfrance #ilsuffiraduncygne #editionslamartinière #lesdamesdemarlowenquetent2 #robertthorogood #robertthorogoodwriter ##motscroises #cosymystery

Cet avis vous a-t-il été utile ?

N'ayant pas lu le premier tome je ne savais pas à quoi m'attendre, je me suis lancé dans cette lecture avec envie et excitation, une nouvelle histoire de meurtre, une enquête complexe mais passionnante. Les dames de Marlow vous embarquent dans une enquête où les liens familiaux ne sont pas toujours ce que l'on pourrait croire.
Les illusions sont parfois trompeuses, c'est aux lecteurs de ne pas se faire avoir.

Une enquête passionnante, où même les meurtres les plus intrigants ont des réponses.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les Dames de Marlow est une nouvelle série de cosy mystery.
On suit Judith, Suzie et Becks, personnages hauts en couleur que tout oppose. Et pourtant lorsqu'elles mènent l'enquête, tout les rapproche, elles forment un trio atypique, attachant d'une rare efficacité.

L'enquête est bien ficelée, on passe de suspect en suspect au rythme des nouvelles découvertes et preuves.

Point spécial pour le brin d'humour British qui est absolument exquis et dont on devient vite accro.

Je recommande cette nouvelle série qui sort du lot par son originalité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce tome 2 est encore meilleur que le tome 1 ! Nous sommes dans un cosy mystery qui respecte tous les codes du genre : de l'humour, du cosy, des personnage attachant, une enquête qui nous fait perdre le fil des suspects... J'ai adoré l'intrigue principale, mais aussi les petits secrets qui entourent les personnages principaux et surtout voir comment les personnages ont évolué d'un tome à un autre.
Ce trio de femme est vraiment top à suivre, j'ai hâte de lire le tome 3 !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bon moment passé avec ces dames atypiques.
Un homme meurt, assassiné? il le craignait et voici tout un enchaînement de découvertes qui se réalise dans cette petite ville anglaise.
L'enquête suite au meurtre d'un presque inconnu est rondement mené par ces femmes pleines de bienveillance, d'humour et de bon sens.
En dire plus gâcherait le plaisir de la lecture.

Je n'ai pas lu le premier tome, en même temps, celui ci se lit très bien pour lui même. J'aurai plaisir à lire une autre enquête de ce groupe si distrayant.
Merci pour cette chouette découverte

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’avais adoré le tome 1 des dames de Marlow.
J’ai donc retrouvé avec plaisir ce sympathique trio d’enquêtrices. Les personnages sont attachants. Les trois protagonistes sont toutes différentes mais tellement complémentaires.
L’intrigue est encore très bien construite. L’enquête donne beaucoup de fils à retordre et est pleine de rebondissements. L’auteur nous donne tout un tas de suspects potentiels et nous livre différentes pistes. Le tout est également écrit avec beaucoup d’humour.
J’ai donc adoré ce deuxième tome de cette saga de cosy-mystery.
Ce livre a été très agréable à lire et c’est toujours un plaisir de retrouver ses sympathiques dames de Marlow.
Je remercie NetGalley et les Éditions de la Martinière pour l’envoi de ce service presse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mais quel plaisir de retrouver le trio infernal de Marlow ! Judith est toujours aussi drôle !
Une drôle d'enquête nous intrigue au cours de cet opus. Comment est il possible d'avoir comis ce meurtres ? Qui peux vouloir la mort de cet homme? Qui va résoudre le mystère ? Judith comme toujours !
Alors si vous voulez des réponses à ces questions, lisez le !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un grand merci aux Editions de la Martinière pour leur confiance.

J'ai enfin fait la connaissance des fameuses dames de Marlow et j'en suis ravie.
Chacune a sa personnalité et se complète parfaitement !
Judith passionnée par les mots croisés et toujours prête à résoudre des énigmes, c'est un peu la chef de la bande et elle se retrouve à entraîner ses copines dans ses pérégrinations, son coté original et futé m'a fait pensé à une miss Marple moderne. Suzie est brut de décoffrage ce qui ne l'empêche pas d’être très observatrice et met de l'énergie dans cette enquête. Beck, la femme du vicaire, un peu coincé mais tellement au courant des us et coutumes So British se révèle dans ce tome.
Une lecture plaisir ou chaque détail compte et où l'auteur nous rappelle des références à de la littérature plus classique ( le mystère de la chambre jaune par exemple)
Robert Thorogood nous distille plusieurs indices mais nous laisse chercher la vérité au coté de ce trio bien plaisant et je n'ai pas réussi à trouver le coupable avant la fin.
Une lecture pleine d'humour, une ambiance à l'anglaise pour passer un bon moment au coin du feu avec un thé ou un petit verre de gin !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un cosy mystery « à l’anglaise »
Je n’ai pas (encore) lu le tome 1, mais cela ne m’a pas gênée du tout. L’auteur présente ses personnages en début de roman.
Judith Potts, 77 ans, est quelqu’un d’un peu excentrique (elle se baigne toute nue dans la Tamise !). Adepte de mots croisés, elle aime résoudre les énigmes.
Suzie Harris, la cinquantaine, est dog sitter. Intelligente, elle cache un grand cœur sous ses manières un peu brusques parfois. C’est la « commère attitrée » de Marlow.
Becks Starling (Rebecca), âgée d’une quarantaine d’années, est la femme du vicaire. Une ménagère quelque peu maniaque qui rêve parfois d’un peu plus de liberté et d’aventures.
Un trio très sympathique que j’ai pris plaisir à découvrir et à voir évoluer.
Judith et ses deux amies se retrouvent à un cocktail organisé par Sir Peter, un notable de la ville qui doit se marier le lendemain. Mais la cérémonie n’aura pas lieu : le corps de Sir Peter est retrouvé dans son bureau, écrasé sous une armoire... Pour les trois amies, pas de doute, ce n’est pas un accident.
L’intrigue est un classique « meurtre dans une pièce fermée de l’intérieur ». Un cosy crime à l’anglaise, y compris dans les touches d’humour. On ne peut bien sûr pas vraiment parler d’action, mais plutôt de révélations, de découvertes. Mes petites cellules grises ont travaillé et je me suis amusé à échafauder mes propres théories, à rechercher les indices dissimulés dans le texte. Cela fait partie du plaisir des romans de ce genre.
L’intrigue se tient et la personnalité des héroïnes en fait une histoire attractive. Un vrai moment de détente. Ne cherchez pas les sensations d’un thriller, vous seriez déçu. C’est tout à fait différent. Plus « calme », sans pour autant être ennuyeux. C’est plus une gymnastique cérébrale qu’un déclencheur de frissons.
L’écriture est agréable, assez dynamique. L’auteur a très bien su présenter ses personnages et on en a une idée très nette. Un trio style Miss Marple mais en plus moderne et moins « strict », les « drôles de dames » ayant un brin de fantaisie.
Bref un roman que j’ai beaucoup apprécié. Je lirai volontiers le tome 1, Mort compte triple.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :