La malédiction du manoir Cunningham

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 30 sept. 2022 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LamalédictiondumanoirCunningham #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Avez-vous déjà eu l'impression que le sort s'acharnait contre vous ? Comme si vous étiez tombé tout droit dans un piège...

C'est ce que mes sœurs et moi ressentons depuis que nous habitons dans ce manoir.

Au début, bien sût, il n'y avait rien à craindre.

Tout semblait merveilleux ici.

Mais la peur nous a vite envahis.

Quelque chose nous épie.

Quelque chose s'en prend à nous.

J'en suis certain.

Et si le manoir était entrain de réveiller les monstres tapis en lui ?

Et si, en y déposant nos valises, nous avions nous-mêmes enclenché une terrible malédiction ? 

Avez-vous déjà eu l'impression que le sort s'acharnait contre vous ? Comme si vous étiez tombé tout droit dans un piège...

C'est ce que mes sœurs et moi ressentons depuis que nous habitons dans ce...


Formats disponibles

ISBN 9782215174479
PRIX 14,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'ai trouvé la lecture très addictive et très bien pour le Pumkin Autumn Challenge ! Surtout à lire par mauvais temps c'était un régal. Cela a beau être un roman jeunesse, les frissons sont bien présents pour nous ainsi que pour les protagonistes. J'ai beaucoup aimé ma lecture et cette dernière est très bien rythme grâce aux nombreux chapitres de l'ouvrage mais également grâce à la plume de l'auteur qui a su mener une intrigue très intéressante. Un roman à lire de toute urgence et qui paraîtra le 30 septembre ! Quoi de mieux qu'une lecture frisson au cours du mois d'Octobre ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cauchemar ou réalité ? Illusions ou malédiction ? Enchantements ou piège démoniaque ?
Tim et ses quatre soeurs sont pressés de découvrir leur nouvelle demeure : un manoir hérité par leur père qui décèdera accidentellement avant qu'ils y emménagent. Dès leur arrivée, leur vie va changer : en bien ou en mal ?
Si vous souhaitez le savoir, lisez sans plus attendre "La malédiction du manoir Cunningham" de Sébastine Péguin.
Ce roman jeunesse d'épouvante et d'horreur vous entrainera dans une suite de phénomènes étranges, de monstres effrayants et fantomatiques, de pièges infernaux...
#LamalédictiondumanoirCunningham #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un petit peu de frissons avec ce roman jeunesse parfait pour halloween avec un manoir limite hanté avec quelque créatures maudites j'ai apprécié l'univers, la plume de l'auteur l'ambiance je vous conseille

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand ils apprennent qu’ils vont vivre dans un manoir digne d’un film d’horreur, les enfants Cunningham sont enchantés. Mais quand il s’avère que l’endroit est bien hanté… ce n’est plus vraiment la même chose. Un roman d’horreur qui fera frissonner les enfants. Parfait en cette future période d’Halloween.

Il n’y a pas de suspens sur mon ressenti de lecture car j’ai mis un cœur à ce roman. L’auteur a voulu nous offrir un roman d’horreur original et pour moi c’est un pari réussi. Alors oui il y va franchement mais c’est ça qui est intéressant car il vous proposera forcément une peur qui vous touche. Le potentiel horrifique de cette histoire prend le temps de se construire. La dernière nuit de la famille Cunningham au manoir vous happera sans vous relâcher. J’ai été conquise par l’intrigue, les personnages et tout ce qui leur arrive. Les enfants qui veulent lire une histoire d’horreur peuvent y aller.

Une fratrie soudée
Et il en faut de l’entraide et de la complicité pour survivre au manoir. Chaque enfant a sa personnalité, ses passions et ses points forts. Seuls ils seraient vaincus dès les premières apparitions mais ensemble ils forment un groupe intéressant. Nous sentons une famille soudée qui s’aime sincèrement. Chacun affronte le deuil à sa manière et la communication est difficile. Ces personnages et leurs interactions sont l’un des points forts de ce livre.
Ce sont leurs relations et la place de chacun dans la famille qui rendent cette famille touchante. Nous avons vraiment peur pour eux. Ils vivent déjà une situation difficile avec la perte de leur père et leur inquiétude pour leur mère. Les dangers qu’ils affrontent feront palpiter votre cœur plus vite (vous êtes prévenus.)

Attention, frayeur assurée !
Au début les choses commencent sans doute en douceur et vous vous dites “ok, l’auteur épargne son jeune lectorat”. Et puis il ouvre les vannes et ce n’est plus du tout ce qu’on se dit. Je vais essayer de vous en parler sans trop en dire pour vous laisser découvrir. Disons qu’il ne se contente pas de quelques phénomènes paranormaux. Le manoir de Cunningham est dangereux et joue sur vos peurs.
Personnellement j’ai beaucoup aimé ses propositions et je suis contente qu’il ait décidé de ne pas choisir. J’ai aussi complètement accroché à l’idée qui se cache derrière toutes ces apparitions et l’enquête menée par les enfants. Il m’a séduite du début à la fin (j’ai adoré la fin !)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Envie de conseiller à un roman qui fait peur pour Halloween ? Foncez pour celui-ci !
Une troupe de frères et soeurs se retrouvent dans une maison vivante qui ne leur veut pas du bien. Il y a de la tension, du frisson en s'imaginant certaines scènes, du suspense autour de la solution pour calmer la malédiction, de l'entraide avec cette famille soudée. Dès les premiers chapitres, le lecteur se sent plonger dans l'histoire et s'attache déjà à certains personnages. C'est un vrai page-turner ! Bref, c'est un sans faute pour moi (même si j'aurai préféré un petit changement pour la fin mais ce n'est que mon opinion purement personnelle).

À partir de 10 ans 👀

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n’avais pas entendu parler de ce roman jeunesse jusqu’à ce que je le vois passer sous mes yeux. Le titre et la couverture m’ont de suite séduite. Une malédiction et un manoir hanté ? C’était un livre pour moi et je ne me suis pas trompée. Avec La malédiction du manoir Cunningham, Sébastien Péguin propose une histoire de maison hantée originale et prenante dans laquelle l’horreur n’est pas mise de côté.

Tim, 13 ans, et ses quatre sœurs, emménagent dans un manoir hérité par leur père décédé il y a peu. Accompagnés de leur mère, ils s’installent dans leur nouvelle maison aux allures gothiques avec l’impression que quelque chose ne va pas. Rapidement, les événements surnaturels s’accumulent jusqu’à ce qu’une vérité les frappe tous : le manoir s’en prend à leur famille. Soudés et complémentaires, les enfants n’ont plus qu’une solution pour sauver leur mère de l’emprise de la maison et doivent explorer le manoir hanté pour déjouer ses secrets.

Si le résumé semble assez classique, la manoir hanté des Cunningham est loin de l’être. A travers des personnages attachants pour qui les valeurs familiales sont essentielles, l’auteur revisite le thème de la maison hantée de façon très habile. Je ne me suis pas ennuyée avec ce roman qui se lit tout seul. Les péripéties s’accumulent pour former une toile d’horreur fantastique saisissante et parfaitement maîtrisée.

Je le conseillerai sans hésiter aux enfants de plus de 10 ans qui aiment les histoires qui font frissonner, mais aussi aux adultes qui souhaitent à leur tour découvrir une maison hantée pas comme les autres. La malédiction du manoir Cunningham de Sébastien Péguin est une très jolie lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une petite histoire à la « Chair de Poule » qui m’a replongé en enfance, quand je lisais ces histoires terrifiantes dans mon lit, cachée sous la couette. J’ai beaucoup aimé ce récit de manoir hanté très original et assez métaphysique pour le coup. Sorte d’histoire dans l’histoire, le roman interroge sur le pouvoir des textes et la manière dont ils peuvent « prendre vie ». On côtoie ainsi Frankenstein et d’autres récits d’horreur prendre vie dans les murs du manoir, pour terrifier les 5 enfants Cunningham. Certains passages font franchement froid dans le dos (surtout celui avec les poupées 😰). Une chouette petite lecture donc, idéale pour le weekend d’Halloween 🎃

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai apprécié ma lecture en ces temps d'halloween, c'est parfait. Ce que j'aime dans les lectures jeunesse est la rapidité et l'enchaînement des situations. Pas d'ennuis et de longueurs. Après, cela manque toujours un peu de profondeur au niveau des personnages et de surprise pour l'intrigue.

J'ai aimé l'intrigue qui est à la fois triste (perte du père), flippant et attendrissant. Les 5 enfants ont la vie dure mais continue à vivre leur vie avec leur mère. Leur père a récupéré un vieux manoir qui va leur réserver des nuits de terreurs. Certaines scènes m'ont donné des frissons. Les pauvres enfants, ils vont devoir se battre contre des forces obscures sans l'aide d'un adulte. Les enfants sont intelligents et malins malgré la peur qui les poursuit. La plupart n'auraient pas réagi aussi bien. Chaque frère et sœurs se complètent et sont tout importants dans la tournure des événements. Il y a plein de petits détails, j'ai aimé les petites références à des œuvres littéraires et filmographies. Les explications finales sont intéressantes et je ne m'y attendais pas du tout. Et puis... cette couverture est sublime, j'ai craqué !

Merci netgalley et fleurus pour m'avoir permis de lire ce roman flippant qui convient très bien aux enfants de plus de 10 ans (avertis bien sûr).

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette lecture s'adapte parfaitement à l'ambiance d'Halloween. Ce roman renferme de nombreuses choses que j'apprécie, c'est à dire du mystère et des secrets de famille.
Lorsque la famille Cunningham décide d'aménager dans le manoir familial, c'est toute leur vie qui va en être bouleversée. Les frères et soeurs vont devoir affronter le pire et se serrer les coudes afin de sortir de cette aventure sordide sans une égratignure.
L'histoire est vraiment très prenante. Les rebondissements s'enchaînent bon train et je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. Bien qu'ayant de nombreux personnages, je me suis très vite repérée. Chaque protagoniste a sa propre personnalité et permet de faire avancer judicieusement l'intrigue.
Sébastien Péguin nous livre donc un récit prenant et accrocheur qui aura su me faire frissonner.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens à remercier les Editions Fleurus et le site NetGalley pour la découverte de ce roman. Si vous voulez frissonner gentiment ce roman est fait pour vous. Au programme : manoir hanté, mystère et monstres.


Après un drame, Tim et sa famille emménagent dans le manoir dont leur père a hérité. Un nouveau départ pour essayer de surmonter la peine qui les touche. Tout semble idéal, chacun trouve sa chambre, le manoir est spacieux et magnifique. Mais d'étranges choses commencent à se manifester, les gargouilles à l'extérieur semblent bouger, les tableaux aussi et des cauchemars commencent à perturber Tim.

Mais est-ce son imagination qui lui joue des tours ? Après tout, c'est une vielle maison, il est normal d'entendre le bois craqué la nuit et le vent faire des sifflements dans le couloir. Tim n'ose pas en parler au début, mais il sent qu'il se passe quelque chose et le comportement de ses sœurs paraît étrange aussi. Et s'il n'était pas seul à voir des choses...


Voilà une lecture parfaite pour le Pumpkin Autumn Challenge. C'est le genre de lecture que j'affectionne particulièrement pour la saison. Pas mal de frisson et de choses inquiétantes, mais ça ne part pas en massacre ni dans le gore.

L'auteur a su instiller à la perfection, une ambiance de maison hantée où on s'attend à chaque couloir, à voir quelque d'étrange et terrifiant. Ça m'a rappelé l'époque où je lisais des Chair de Poule et regarder des téléfilms d'Halloween quand j'étais petite. C'était plaisant et j'ai vraiment passé un bon moment. C'est bizarre dis comme ça, mais c'est vrai.

Le lecteur sera vite pris au jeu. L'histoire commence doucement avec juste quelques indices par-ci par-là. Juste ce qu'il faut pour faire douter le héros et titiller notre imagination. Et ensuite, ça part crescendo, tout s'enchaîne sans nous laisser le temps de reprendre notre souffle.


Notre principal interlocuteur dans cette histoire, c'est Tim, le seul garçon de la fratrie. Il a quatre sœurs, toute différentes les unes des autres. On voit qu'ils sont proches, mais le deuil qui les frappe, les éloigne un peu. Ils n'osent pas parler entre eux du drame qui les a touché et vivent leur deuil un peu chacun de leur côté.

Mais avec les événements qui se produisent dans le manoir, le lien fort qui les unit, va se réveiller. Ensemble, ils affronteront le danger qui les menace. C'est une équipe soudée, dont chaque membre apporte sa compétence et son intelligente à certains moments. C'est une famille dont on s'attachera très vite et facilement.


En bref, je me répète, mais c'est un roman parfait pour la saison d'Halloween. Les enfants qui voudront frissonner un peu, pourront, sans problèmes, se jeter sur ce livre. Je le conseille aussi aux adultes qui veulent retrouver un peu leur souvenir d'enfant....

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une couverture et un résumé intriguant, j'avais bien envie de découvrir ce titre et de voir si je le mettais dans ma sélection des 25 pour le PLIB 2023 ! Alors, verdict ? Eh bien, je vous en parle en détails tout de suite !

Nous suivons l'histoire d'une famille qui s'apprête à déménager. Objectif : un énorme manoir. Le père, écrivain, en a hérité, et a toujours voulu vivre dans une maison de ce type. Alors, la mère et leur 5 enfants acceptent son projet et tout le monde se prépare à ce grand changement. Malheureusement, le père, parti en éclaireur, ne reviendra pas... Il décède dans un accident de la route. Bien que la tristesse soit présente, l'auteur ne force pas le trait sur cette tragédie, ce qui fait qu'on est ému, mais pas chamboulé. Je reconnais que je préfère, aussi bien en raison de la tranche d'âge visé que du but du roman, qui n'est pas de faire pleurer dans les chaumières, mais d'inquiéter... Halloween est passé il y a peu, c'était une lecture de circonstance !

Après plusieurs mois difficiles, la famille décide de déménager dans le manoir, comme l'aurait voulu le papa. Et c'est à partir de là que tout commence... Nous suivons le seul garçon de la fratrie, Tim, qui va très vite voir des choses étranges et... inquiétantes.

L'ambiance du roman est dans la veine des Chairs de poule, on frémit, on tremble, on sursaute, on s'inquiète pour nos héros et on est plongés dans le mystère... Que se passe-t-il dans ce manoir ? Vont-il s'en sortir ? Rien n'est moins sûr !

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, immersive, angoissante et dynamique. Les enfants sont attachants, les situations qu'ils rencontrent variées et inquiétantes. C'est un roman plein de rebondissements et qui plaira sans aucun doute aux jeunes qui aiment se faire peur, même si l'idée ici est aussi d'affronter ses peurs !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Soirée Halloween !
Une belle soirée à passer avec les enfants grâce à Netgalley et aux éditions Fleurus.
La famille Cunningham vient de vivre un grand malheur, le père s'est tué dans un accident de voiture.
La mère et les enfants aménagent quand même dans le manoir dont ils ont hérité avant le drame.
Tim, Tiff, Emma, Shanon et Meghan sont enchantés de découvrir leurs chambres, toutes dans un style différent.
Tim est le premier à voir des phénomènes étranges, les gargouilles bougent, des créatures horribles apparaissent, les personnages des tableaux le suivent des yeux... mais il se dit qu'il a rêvé.
Jusqu'au jour où Tim et Tiff, sa sœur jumelle, découvrent la chambre noire...
Un roman pour enfants à partir de six ans qui tient ses promesses d'angoisse, de questions...
L'intrigue est bien construite et amène son lot de secrets de famille.
L'écriture de l'auteur est fluide et agréable.
Très bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"La malédiction du manoir Cunningham" de Sébastien Péguin peut sembler être une banale histoire de maison hantée. Mais dès le chapitre 1, le lecteur est déjà attrapé par un sentiment d'inquiétude qui va rester jusqu'à la fin du livre.

L'histoire suit 5 enfants qui emménagent dans un manoir hérité de leur oncle, mais cela ne se passe jamais comme prévu! Ce roman est un fascinant mélange entre enquête et frisson.

J'ai beaucoup aimé l'ajout des plans du manoir pour ajouter ce côté immersif. Mais, selon moi, l'atout majeur est qu'il n'y a pas de pause: une fois les phénomènes déclenchés les enfants n'auront d'autres choix que de les affronter jusqu'à la fin du roman, ce qui nous tient en haleine. Cerise sur le gâteau, on apprend pas mal de chose. Certains événements sont basés sur des œuvres, qui elles sont bien réelles. Pour finir, ce roman fait vraiment peur. J'ai hésité à le faire lire à ma fille de 10 ans et pourtant elle a déjà lu des romans de ce genre. Une bonne lecture avant Halloween !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Explorons ensemble le manoir Cunningham ! C’est une magnifique demeure de style gothique avec de nombreuses pièces, dont une bibliothèque regorgeant d’ouvrages ésotériques. A l’extérieur, d’horribles gargouilles semblent vous observer. La nuit, des créatures sortent de l’ombre : des tableaux prennent vie, des poupées diaboliques attaquent, la créature de Frankenstein fait des apparitions…

J’ai trouvé ce roman bien rythmé avec beaucoup d’action, de mystères, de monstres et une famille en plein deuil, attachante et soudée. La mère étant fiévreuse, elle restera au lit une bonne partie de l’histoire. Les enfants se débrouilleront seuls pour affronter les difficultés. Les plus jeunes ressentiront peut-être quelques frissons.

On trouve des références littéraires et cinématographiques : Frankenstein, la maison hantée d’Amityville et de Winchester. On y évoque même la Bodleian Library et la vie de Mary Shelley.

C’est une histoire convaincante, et j’ai beaucoup aimé le retournement final, assez original.

Un bon moment de lecture parfait pour Halloween, les soirées grises et pluvieuses du mois de novembre et pour les lectrices et lecteurs qui aiment se faire un peu peur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une lecture idéal pour la période automnale surtout si on a envie d'une lecture qui provoque des frissons.
Je recommande !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il est rare qu’un roman jeunesse me mette une claque. Bah celui-ci est l’exception à la règle!

Dans ce roman, nous allons suivre Tim, ses sœurs et sa mère, dans un manoir à faire froid dans le dos! Ils y arrivent après que les parents en aient hérité. Et alors que le père revient de celui-ci, il meurt. La mère de Tim décide quand même d’y emménager. Et c’est que des phénomènes à nous faire froid dans le dos arrivent!

Clairement, ce livre m’a fait retomber en enfance. C’est un retour aux Chair de poule pour ceux qui connaissent. J’adorais en lire pendant les vacances scolaires. Et l’auteur a réussi à me renvoyer à cette madeleine de Proust. Quel plaisir! La plume est vraiment addictive. Les « temps morts » dans l’action quand les enfants réfléchissent à ce qu’il se passe nous donne envie de tourner encore plus les pages pour savoir ce qu’il se passe vraiment. Et cette fin! Mais elle est géniale tout simplement!

Vous l’aurez compris, j’ai tout simplement adoré lire ce livre et vous le conseille, si vous aimez l’angoisse mais que vous la redoutez en même temps.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :