RePlay

Lu par Céline Melloul
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 24 août 2022 | Archivage 21 oct. 2022
Audiolib, Imaginaire

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #RePlay #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« Ce nouveau jeu va nous permettre de revivre notre passé et de nous transformer, de nous RePlay. Pour aller mieux. Pour se réconcilier avec nous-mêmes et avec les autres. On va pouvoir tout rejouer. Je l’ai créé grâce à toi et POUR toi. Tu m’as inspiré. Je viens te l’offrir. »

Un concepteur de jeu vidéo génial et manipulateur.

Une jeune femme sous l’emprise de l’homme et de sa création.

Un univers virtuel révolutionnaire.

Un roman terrifiant de réalité…

« Ce nouveau jeu va nous permettre de revivre notre passé et de nous transformer, de nous RePlay. Pour aller mieux. Pour se réconcilier avec nous-mêmes et avec les autres. On va pouvoir tout rejouer...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035411077
PRIX 22,95 € (EUR)
DURÉE 14 Heures, 19 Minutes

Vos liens

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

J’ai dévoré cette audio-lecture!
L’histoire est prenante bien entendu mais surtout les sujets abordés donnent matière à réflexion.
J’ai beaucoup aimé la narration qui porte très bien le texte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Replay, et si on pouvait revivre son passé ?

"Replay" de Ken Grimwood m'avait impressionné.
"Replay" écrit par Elena Sender , journaliste scientifique, m'a également beaucoup mais pas pour les mêmes raisons.
Dans les deux cas, il est question de retourner dans le passé.
Dans le "Replay"de Sender, ce retour dans le passé se fait via la réalité virtuelle... Le programme permet aussi de vivre dans un monde fantasmagorique. Le roman est très dense et plein de suspense ... L'écoute dure 14 h et pourtant je n'ai jamais décroché.
D'abord parce que le personnages sont intéressants, et surtout parce que les thèmes abordés, des sujets de société, sont nombreux . Intelligence artificielle, domotique, métaverse, cancer, fin de vie, violences ( sexuelles), recherche de l'amour, appât du gain... J'ai eu aussi l'impression d'en savoir un peu plus en matière de neurologie, ou encore de nouvelles technologies ( serious games, création d'un jeu vidéo etc)
Replay déplace le cursus dans un futur très proche et familier. Si dans le roman, les technologies permettent des choses incroyables, elles peuvent aussi nous déconnecter du monde des vivants et nous faire subir un grave harcèlement... « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. » comme nous le disait François Rabelais.
L'écoute a été agréable grâce à la comédienne lectrice qui interprète aussi bien les personnages féminins que masculin. Attention, il y a beaucoup de mots anglais et des discussions en français .
Je recommande de vous plonger dans Replay, roman d'anticipation avec une partie thriller.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un thriller psychologique bien ficelé qui met en évidence les dérives des nouvelles technologies... ou comment le virtuel tente de surpasser la réalité !!! 🤯

Une vraie réflexion sur notre société actuelle avec l'omniprésence des intelligences artificielles dans notre quotidien...

Le récit est glaçant avec pas mal de suspense, on s'aperçoit des dérapages possibles d'un monde hyper connecté et des relations toxiques que cela peut engendrer 😬

L'histoire est plaisante à l'écoute, l'intrigue est vraiment intéressante et le récit tellement réaliste que l'on en vient à se poser des questions sur la possibilité d'un tel avenir...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle surprise avec cette écoute ! Un thriller comme je les aime. L'histoire que nous raconte l'auteure est captivante, addictive et originale.

Je me suis régalée avec ce roman psychologique qui a réussi à m'embarquer totalement dans l’univers des nouvelles technologies notamment l’intelligence artificielle et virtuelle.

Une intrigue vertigineuse, astucieusement bien ficelée où plusieurs personnages gravitent autour du personnage principal, une jeune femme qui se prénomme Loïs.

Loïs est célibataire et recherche l'amour. Elle est bloggeuse et journaliste littéraire.
Elle rencontre un homme, très séduisant, Christian. Il est le créateur d’une nouvelle application d’un jeu virtuel qui s’appelle RePlay.

Lors de leur première soirée au domicile de Christian, celui-ci propose à la jeune femme, de tester son jeu en jouant une partie ensemble. Loïs ne se méfie pas et entame la partie, curieuse de cette nouvelle expérience.

Mais voilà, rien ne va se passer comme convenu !

C’est alors que commence une affaire difficile à démêler entre jeu, emprise, manipulation et obsession. Loïs et Christian, n'ont pas du tout la même version de ce qui s'est déroulée ce soir là.

C'est le début d'une bataille entre ces deux protagonistes où les émotions sont faussées, décuplées ou exacerbées.

C'est une lecture passionnante et une fois commencée, je n’avais qu’une envie, me replonger dans ce livre audio dès que je le pouvais !

C’est un thriller haletant et fort réussi.

Un joli coup de cœur dont je ne m’attendais pas.

J’ai très envie de lire à nouveau cette autrice très prometteuse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Loïs rencontre Tristan via un appli de rencontres. Beau, intelligent, talentueux, le jeune homme l'éblouit. Jusqu'à ce qu'il devoile son vrai visage. Des mois plus tard, il semble vouloir faire amende honorable et lui annonce avoir créé grâce à elle Replay, un jeu permettant de revivre ce que l'on veut.
J'ai apprécié l'écoute de ce thriller sans pour autant totalement adhérer. L'histoire dénonce les dérives technologiques et l'emprise sur notre quotidien des intelligences artificielles. Pourtant, j'ai trouvé le récit un peu longuet et qui s'éparpille un peu trop dans des intrigues secondaires, trop nombreuses. Résultat, j'ai peu à peu perdu de l'intérêt pour l'histoire. D'autant que je n'ai pas réussi a vraiment m'attacher aux personnages.
Le livre bénéficie cependant d'une narratrice de qualité en la personne de Céline Melloul, qui donne vie aux personnages qu'elle incarne.
Pour conclure, Replay développe des thématiques intéressantes mais se perd dans des sous-intrigues dispensables.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne connaissais pas Elena Sender en commençant l’écoute de Replay et je me suis fait abuser par son nom à consonance anglo-saxonne. Car Elena Sender n’est pas Anglo-saxonne. C’est est une journaliste française spécialiste du cerveau et des émotions. Et voici comment je me suis retrouvée encore une fois avec un thriller français entre les oreilles. Damned, moi qui voulais faire une grosse pause avec les policiers et thrillers français, c’est loupé.

Loïs est journaliste spécialisée en sciences. Après quelques rencontres sans suite, elle rencontre Tristan et tombe sous le charme. Il est beau, concepteur brillant de jeux vidéos, ils discutent beaucoup ensemble et lorsqu’il l’invite à le rejoindre dans sa maison en Normandie elle ne se méfie pas. Il lui propose une expérience de réalité virtuelle et cela tourne mal. Elle vit une expérience traumatisante et a du mal à tourner la page. Lui aussi. Loïs devient son obsession. Son nouveau jeu de réalité augmentée, Replay, qui permet de revivre des évènements pour les changer, de retrouver des êtres aimés, va servir son plan diabolique pour ce venger de celle qui l’a repoussé.

Replay (le roman, pas le jeu) aborde le thème de la réalité virtuelle, un sujet fascinant autant qu’effrayant. Effrayant surtout. Le jeu de Tristan, Replay (le jeu, pas le livre) a énormément de succès. Et Loïs se laisse tenter, malgré les alertes envoyées par son cerveau (mauvaise idée). Et là, c’est la descente aux enfers pour la jeune femme.

L’écoute de ce roman était plutôt sympa, même si elle était assez flippante. Je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’il est possible que la littérature va s’emparer de plus en plus du sujet de la réalité augmentée et je ne sais pas si cette idée me plaît, mais a priori non.

J’ai du mal à définir Replay (le livre). Je n’aurais particulièrement parlé de thriller. Et je n’arrive pas à expliquer pourquoi. Pourtant on a une machination et du suspense, mais j’ai plutôt eu l’impression de lire un roman dans le genre des Choses que nous avons vues d’Hanna Bervoets (c’est juste à cause du sujet et c’est ça qui m’a embrouillée).

Replay (le livre) parle beaucoup de la construction du jeu Replay, de programmation, du fonctionnement de la réalité virtuelle. Heureusement, on n’est pas noyés sous des informations techniques imbitables. Malheureusement, l’intrigue fait un peu flipper, en tout cas réfléchir à la place que ces nouvelles technologies prennent déjà dans nos vies. Et continueront à prendre, il ne faut pas se leurrer.

J’ai entendu l’autre jour à la radio qu’au Japon, on mettait des casques de réalité virtuelle sur les yeux des vaches pour leur faire croire qu’elles se trouvent dans un pré et pas dans une étables collées les unes aux autres. Alors qu’on pourrait peut-être tout simplement les conduire dans un pré ? C’est pas totalement EFFRAYANT ?

Bref, si j’ai bien aimé l’écoute de Replay (le livre), que j’ai trouvé l’histoire bien construite et intéressante, j’ai juste envie de l’oublier parce que le sujet est un peu trop effrayant pour moi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le passé est il une matière modulable ? Relative ?
Ou ce qui est fait est fait ? Et on peut au mieux réparer ?
Le titre est significatif, il dit tout. Ce roman nous invite à rejouer notre vie. Ou tout au moins une partie de celle-ci.
Tristan est un expert en création de jeux vidéos et, avec son frère, il a conçu le jeu parfait. Qu’on ait ou pas des mauvais souvenirs, grâce à cette nouvelle technologie, il nous propose de revivre un épisode heureux ou malheureux et de changer le ressenti que l’on en a depuis. C’est complètement fou ! Et pourtant, avec toutes les évolutions technologiques qui existent (intelligence artificielle, réalité augmentée, Metaverse…), on peut se demander quel sera le monde de demain ?
Le contexte est posé et à partir de là, on nous raconte une histoire, une fiction. Sauf que ce livre interroge. Il pose des questions auxquelles on n’a pas forcément de réponse. Par exemple, à un moment donné on nous explique que la réalité augmentée pourrait aider dans le cas de certaines pathologies, notamment en psychologie.
Alors faut-il ne voir en l’évolution technologique que du mauvais ? N’y aurait-il pas aussi du bon ? Où se trouvent les limites ? Et où est le point d’équilibre ?
Vous l’avez compris, j’ai été happée par le sujet. Je ne peux pas le dire autrement, même si l’histoire est assez commune finalement : un homme, une femme, isolés au milieu d’un grand tout : la vie moderne. Un problème de consentement et les préjudices qui en découlent. Mais tout ce qui concerne l’intelligence artificielle et son impact dans nos vies (et nos libertés) est captivant.
Dans la version audio, de nombreux intermèdes de musique électronique raviront vos oreilles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :