Une jupe trop courte

Récits de la cuisine. Inédit

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 8 avr. 2021 | Archivage Aucune
Points, Points Poésie

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Unejupetropcourte #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Tel un journal de la condition féminine contemporaine, les textes de Sofi Oksanen donnent à voir les violences conjugales dans tout ce qu’elles ont de plus cru, pour mieux les dénoncer. Adoptant un ton volontairement féroce et teinté d’humour noir, l’auteure fait la lumière sur les injustices quotidiennes que subissent les femmes. Elle renverse l’image récurrente de la femme victime, laissant place à l’idée de vengeance, le bras armé d’un couteau de cuisine.


C’est un cri saisissant, habituellement étouffé, qui résonne ici haut et fort.

Tel un journal de la condition féminine contemporaine, les textes de Sofi Oksanen donnent à voir les violences conjugales dans tout ce qu’elles ont de plus cru, pour mieux les dénoncer. Adoptant un...


Ils recommandent !

Lauréate du prix Fnac roman et Femina étranger pour Purge (25 000 ex vendus, ed. Stock) et Prix nordique de l’Académie suédoise pour Quand les colombes disparurent.

Lauréate du prix Fnac roman et Femina étranger pour Purge (25 000 ex vendus, ed. Stock) et Prix nordique de l’Académie suédoise pour Quand les colombes disparurent.


Formats disponibles

FORMAT Poche
ISBN 9782757887332
PRIX 6,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers mon Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un recueil sur les violences faites aux femmes notamment en Finlande. Percutant et sidérant ! Un livre pour dénoncer et lutter contre les violences conjugales. Une lecture instructive, informative et essentielle..

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre m’attirait par son sujet et ce bandeau prometteur “Un cri saisissant contre les violences faites aux femmes”. Le format poésie n’a pas été sans me rappeler le magistral et merveilleux recueil Lait et Miel de Rupi Kaur mais le parallèle s’arrête là. Sofi Oksanen propose un livre unique avec une thématique profondément ancrée dans l'actualité. J’ai aimé cette lecture : par le biais de la poésie, Sofi Oksanen décrit toute la violence et l’emprise de l’homme sur la femme mais aussi, et c’est ce qui marque le plus, le sentiment profond de haine et de vengeance que la victime nourrit au fil du temps. C’est pour cette raison que ce recueil est si atypique : la violence est double. Et si l’une d’elle est inadmissible, on accepte pourtant complètement la seconde que l’on trouve justifiée. Au lieu de placer uniquement la femme comme la personne qui subit, Sofi Oksanen en profite pour la placer comme actrice à travers des fantasmes de vengeance. C’est glaçant mais revigorant : la femme n’est pas passive et l'on la laisse s'exprimer à travers autre chose que les coups qu'elle reçoit. Elle lui rend son statut d'humaine en la laissant épancher ses sentiments. Qu’on adhère ou non au style de l’autrice, sa poésie raconte une histoire et la puissance de ses mots ne peut pas laisser indifférent.e. L’autrice termine son recueil avec un épilogue sur les violences faites aux femmes en Finlande : glaçant et nécessaire. Des chiffres qui cachent des vies qu’on aurait pu sauver derrière… Si le féminisme, les féminicides et les violences faites aux femmes vous intéressent, je vous conseille ce recueil. Et je le conseillerai aussi à ceux qui ont peur de la poésie parce que ce livre est court et vraiment accessible : il vous permettra de mettre un petit pied dans le genre sans prendre de grands risques de vous sentir englouti.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :