Lucien

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 15 juin 2022 | Archivage 6 juil. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Lucien #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Lucien est le gentil balayeur du parc, un virtuose de la feuille morte, un poète de la bourrasque qui aime les choses simples. Son existence est réglée comme du papier à musique. Il ne veut surtout pas que ça change. Mais on ne le sait que trop, la vie fait ce qu’elle veut. Un jour, au cœur même du parc, tout va imploser, voilant d’une teinte sombre le destin de Lucien…

Lucien est le gentil balayeur du parc, un virtuose de la feuille morte, un poète de la bourrasque qui aime les choses simples. Son existence est réglée comme du papier à musique. Il ne veut surtout...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9782413038788
PRIX 27,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Lucien est grand, fort et il promène son balais partout avec lui. Il fait danser les feuilles comme personne. Certains le protègent , d'autres se moque de lui, mais lui vit sa vie tranquillement... jusqu'au jour où tout bascule...

J'ai beaucoup aimé cette BD en noir et blanc au style épuré, pleine de vie et de tendresse.
Les dessins sont simples et pourtant l'émotion est très présente.
Il suffit juste de se laisser porter par les traits...
Un vrai plaisir de lecture même si tout est loin d'y être rose...

Merci pour cette belle découverte

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une BD détonante tant au niveau des thématiques qu'en ce qui concerne les illustrations puissantes et parlantes. Un duo texte/dessins particulièrement efficace et parfaitement agencé. De l'humour aussi (nom de café...).
Un récit qui, en outre, se décline autour d'un personnage que tout le monde ignore en général, le balayeur.
à découvrir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lucien, balayeur dans un parc parisien est le souffre-douleur du quartier. Une rencontre va faire basculer sa vie vers un avenir plus sombre.
Je commence par vous parler des dessins de Stéphane Sénégas, que j'ai beaucoup aimé. Le trait et le choix du noir et blanc propose une grande simplicité visuelle, naïf, et pourtant, il arrive à offrir aux personnages des traits uniques et des sentiments parfaitement reconnaissables. Certaines planches sont d'une poésie folle, d'autres offre une ambiance plus sombre et inquiétante. Pour un résultat qui est toujours au service de l'histoire.
L'histoire justement est passionnante à suivre et pourtant là encore d'une grande simplicité. Si Lucien est au centre de l'intrigue, on le quitte parfois pour suivre d'autre personnages. Les chapitres ("actes") s'enchainent, pas toujours dans l'ordre chronologique et nous livre l'histoire de la vie de Lucien qui s'éclairent quand on arrive à la fin de l'album. La conclusion n'est pas forcément des plus heureuse au premier abord, mais elle porte une forme d'espoir, à l'image de toute la BD.
Je finis par les personnages, galerie de mines patibulaires, autour de Lucien, personnage naïf et peu instruit, perdu dans un monde qu'il ne comprend pas. Les seconds couteaux vont lui mener la vie dure et se servir de lui, sans qu'on arrive pour autant à les détester.
Et malgré ses dessins, l'album nous montre que la vie n'est jamais en noir et blanc. Un coup de cœur pour moi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

l'emploi du noir et blanc est fantastique et les dessins d'une subtilité et d'une précision incroyable

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette BD nous présente le personnage de Lucien, un homme qui balaie des feuilles et est un peu simplet. Raillé par certains, protégé par les autres, il va se lier d'amitié au petit Paul. Une amitié touchante, simple et pleine d'émotions.
Mais un jour, tout va basculer, poussant Lucien à fuir.
Cette BD est un pur moment de poésie. Je me suis totalement laissée envoûter par le personnage de Lucien qui dégage une sensibilité qui a su me toucher. Le scénario tout en finesse nous offre une lecture émouvante comme je les apprécie.
Les traits fins de Stéphane Sénégaas ont également grandement contribué à créer cette atmosphère si particulière. Les décors sont épurés. Les couleurs sont peu présentes. J'aime de façon plus spécifique, la manière dont l'illustrateur traite ses personnages.
J'ai donc eu un vrai coup de coeur pour Lucien.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lucien balaie les feuilles du parc comme aucun ne saurait faire. Sa vie est réglée comme du papier à musique. Et il est fort ce Lucien, il supporte toutes les brimades que les gens de la ville lui font subir...

Un peu sceptique lors des premières pages, je me demandais si cette histoire avait un sens. Mais où donc Guillaume Carayol et Stéphane Sénégas veulent-ils nous amener ?
Et au final, je me suis, tout simplement, laissée transporter par les dessins et ensuite par l'histoire.
Car, oui, l'histoire de ce Lucien est magnifiquement bien illustrée et racontée.
En lisant cette bande dessinée, c'est un merveilleux album que vous ouvrirez. Vous y rencontrerez des protagonistes sympathiques, touchants et attachants malgré un premier abord un peu compliqué.

J'ai tout simplement été séduite. Merci Guillaume Carayol et Stéphane Sénégas.
Un grand merci également aux éditions Delcourt et à #NetGalleyFrance pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Des feuilles qui volent, qui tournoient et virevoltent comme dans un ballet.
Le chef d’orchestre n’est autre que Lucien, balayeur de son état. Un homme simple, voire même un simplet, heureux de mener à bien sa mission de nettoyeur du parc.
Heureux mais moqué, raillé, harcelé par les habitués des terrasses du quartier… et seul, bien seul face à l’adversité. L’amitié de Paul, un jeune garçon, ne sera pas de trop pour affronter ce monde qui va basculer définitivement le jour où Lucien aura une réaction malheureuse…
Un récit noir, au propre comme au figuré, aéré par des instants poétiques et amicaux puissants. Un trait épais et sombre qui impose des émotions qui touchent le lecteur. Qui fait réfléchir aussi, sur la différence, l’acceptation de l’autre, l’amitié.
Lucien est plus qu’un personnage, c’est un symbole. Et son histoire ne manquera pas de toucher ton petit cœur de lecteur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lucien est balayeur. Étrange, très timide, ayant du mal à comprendre ses semblables, il est très seul. Régulièrement, il est victime de moqueries et de harcèlement de rue. Paul, est un petit garçon solitaire, qui se fait embêter par ses camarades de classe et qui aime se réfugier au parc. Un jour, Paul voit Lucien balayer le parc avec amour, et il est émerveillé de voir ce qu'il fait avec ses feuilles mortes. Il va alors demander à Lucien d'être son ami. Une belle amitié née alors entre ses deux âmes solitaires, jusqu'au jour où un drame les sépare.
Je ne m'attendais pas à ce qu'il se dégage autant d'émotions de cette bande dessinée. Uniquement en noir et blanc, les traits sont à la fois flous et très précis. L'absence de couleurs ne pas pas gênée car c'est une histoire terriblement triste, et le noir et blanc renforcé ce sentiment.
Pleine de poésie et de douceur, j'ai été touchée dès les premières pages par la solitude de Lucien qui semble totalement perdu au milieu des gens de son quartier. Il est beaucoup mieux dans sa bulle, seul, dans son endroit préféré : le parc. On le devine très traumatisé, il est à fleur de peau et peu parfois piqué de terribles crises de violence. Un lourd secret plane sur cette histoire beaucoup plus complexe qu'elle n'en a l'air de prime abord. L'amitié avec Paul est belle, mignonne jusqu'à l'incident qui va faire basculer cette bd dans une partie beaucoup plus sombre.
J'ai refermé cette bd avec un sentiment de tristesse, de voir comment Lucien, qui n'a pas toutes ses facultés mentales se fait manipuler.
C'est une bande dessinée destinée à un public adulte, car certaines sont assez crues.
Je remercie chaleureusement netgalley France et les éditions Delcourt pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lucien est un balayeur un peu simple, les enfants et certains adultes passent leur temps à se moquer de lui quand d'autres lui viennent en aide. Il vit seul et s'occupe des feuilles du parc, Paul, un enfant va se lier d'amitié avec lui, ils passent ensemble de bons moments. Cependant Lucien peut s'emporter et se montrer parfois violent, un jour où cela arrive, il saute dans la rivière et disparaît. Maria, qui tient le café du coin va l'aider en l'isolant malheureusement il se retrouve sous l'emprise du compagnon de la soeur de Maria, ce dernier n'aura de cesse de le manipuler.
J'ai trouvé ce roman graphique triste et sombre avec une portée cathartique puissante. En effet, il montre le meilleur et le pire de l'être humain : d'un côté, celui qui soutient, encourage et sauve ces personnes différentes qu'on doit respecter et aider et de l'autre celui qui est méchant, lâche et superficiel qui cherche à harceler, à se moquer des gens différents qu'il ne comprend pas. Un bel hommage à la tolérance et à l'acceptation d'autrui dans ses différences. Les dessins sont en noir et blanc et insiste sur la noirceur de certains, les mots sont simples et puissants, ils m'ont touchée profondément. C'est une lecture très émouvante et qui donne à réfléchir sur le comportement face à la différence. A Lire!
@sylviecrawshaw

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lucien est un homme qui balaie, un peu simplet. La vie n'est pas facile avec lui, les gens non plus. Seul le jeune Paul semble le comprendre. Un jour tout bascule et Lucien est obligé de fuir
Un roman graphique en noir et blanc, aux traits de crayon qui peuvent être aussi bien légers et poétiques que brutaux et sombres. A l'image de cette histoire, qui oscille entre poésie et brutalité. J'ai trouvé l'histoire touchante mais j'ai parfois eu du mal à m'y retrouver dans les illustrations, notamment lorsque le côté sombre ressort. Le personnage de Lucien se dévoile au fur et à mesure et l'on comprend mieux certains pans de sa vie.
Une lecture qui me laisse un peu perplexe car j'ai beaucoup aimé l'histoire, le personnage de Lucien, tellement bien construit, émouvant. Mais les dessins m'ont parfois déstabilisée et m'ont freinée pour entrer totalement dans l'histoire. C'est un style un peu particulier pour moi, qui me dirige plus généralement vers les illustrations plus colorées. Une lecture que je n'oublierai néanmoins pas de si tôt car elle laisse une empreinte marquante dans ma mémoire

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :