Mes archives criminelles

"Ces affaires que je n'oublierai jamais"

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 2 mai 2022 | Archivage 12 juin 2022
ELIDIA, Editions du Rocher

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Mesarchivescriminelles #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Voix (et plume) incontournable depuis plus de 30 ans des faits divers et affaires criminelles, qu'il sait conter comme personne, Jacques Pradel s'est replongé dans ses dossiers et archives. Pour la première fois, il livre aux lecteurs le récit des affaires qui, intimement, l'ont le plus marqué, passionné, bouleversé, intrigué. Des affaires très connues, pour certaines, Assassinat de John Lennon ou du producteur Gérard Lebovici ou mystérieuse disparition de la Joconde, et d'autres à (re)découvrir. Mémoire vivante de la part sombre des hommes, Jacques Pradel revisite l'Histoire, rappelant que le crime n'est pas une idée neuve. Il nous amène au coeur de tragédies ayant endeuillé des villages français, dans des ambiances qui rappellent les films de Chabrol. Et quand il dépasse les frontières hexagonales, il nous embarque dans des histoires tortueuses dignes d'Agatha Christie.

Voix (et plume) incontournable depuis plus de 30 ans des faits divers et affaires criminelles, qu'il sait conter comme personne, Jacques Pradel s'est replongé dans ses dossiers et archives. Pour la...


Note de l'éditeur

Un retour personnel sur 30 ans d'affaires criminelles qui ont marqué leur époque.

Un retour personnel sur 30 ans d'affaires criminelles qui ont marqué leur époque.


Actions promotionnelles

- Pradel est, avec Hondelatte, LA référence française sur le sujet affaires criminelles/Faits divers/ Justice : on retrouve dans cet ouvrage son ton, sa voix et son visage.

- Une personnalité très médiatique : plan presse médias d'ampleur à parution

- Pradel ouvre pour la première fois ses dossiers personnels et revisite, avec son ton unique et apprécié de tous, des histoires criminelles, de toutes époques, connues ou moins connues, qui l'ont intimement marqué.

- Tournée de conférences au printemps et nombreux salons prévus salons (Lire à Limoges, Parrain du Salon du livre d'Ile de France, Salon du livre de Nice, Livr'à Vannes, L'ile aux livres (Ile de ré), Les Ecrivains chez Gonzague Saint Bris, Festival du Polar de Saint Laurent du Var, Foire du livre de Brive la Gaillarde)

- Pradel est, avec Hondelatte, LA référence française sur le sujet affaires criminelles/Faits divers/ Justice : on retrouve dans cet ouvrage son ton, sa voix et son visage.

- Une personnalité très...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782268107431
PRIX 18,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un bon recueil d’histoires meurtrières qui ont marqué Jacques Pradel. Que ce soit meurtres ou disparitions, c’est toujours effrayant voire glaçant, comme cette histoire d’une adolescente obsédée et imitatrice d’un film.
Se lit très bien, les histoires sont courtes mais assez complètes pour ne pas être survolées.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je lis beaucoup de romans policiers. Je m’intéresse aussi aux faits divers, aux affaires criminelles, et c’est pour cette raison que j’ai lu ce livre de Jacques Pradelle. Je le reconnais, je n’ai pas lu le premier texte (Crime à Uruffe), parce que cette affaire, je la connaissais, je savais toute son horreur et je n’avais pas envie de me replonger dedans. Pour ceux qui la découvriraient, je dirai que ce n’est pas en découvrant cette atrocité que mon anticléricalisme viscérale s’arrangerait. J’ai en revanche lu toutes les autres, y compris celle que je connaissais déjà, comme l’affaire Yves Dandonneau (qui a donné de son côté naissance à un livre). Je reconnais, aussi horrible que cela puisse paraître, que des coupables peuvent être attachants, comme Olivier et Maud, puisqu’ils ont avoué eux-mêmes leur crime, crime que personne ne soupçonnait. Aucun attachement, par contre, pour les meurtriers de Sault-au-Cochon, au Québec : la justice fut intraitable avec eux, ce qui pourra choquer les âmes sensibles. De mon côté, je note l’absence d’a-priori et la patience des enquêteurs.
Bien sûr, il est des affaires extrêmement connus, comme l’affaire Violette Nozière ou l’assassinat de John Lennon, même si elles ne sont pas du tout lié. Violette est devenue célèbre à cause du crime qu’elle a commis, et je pense qu’elle a dû être soulagée de retrouver l’anonymat. John Lennon reste célèbre par-delà la mort, alors que le nom de son assassin… je ne me donne pas la peine de le retenir. Il en est qui le sont moins et qu’il est étonnant de découvrir. Il faut cependant avoir vraiment le coeur bien accroché pour les lire.
Merci aux éditions du Rocher et à Netgalley pour ce partenariat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'auteur nous propose différentes chroniques sur des enquêtes criminelles plus ou moins célèbres, certaines ont même défrayées la chronique fut un temps.
Ce sont de courts récits qui exposent brièvement des situations judiciaires, des enquêtes résolues ou pas.
On pense à l'empoisonnement par le seigle à Pont St Esprit. On apprend plein de choses sur des attentats contre le Pape par exemple.

Ce recueil d'enquêtes criminelles est plutôt court et survole certaines affaires judiciaires.
C'est intéressant mais pour moi, ça manque cruellement de profondeur, d'informations, de détails… de décryptage psychologique des motivations et des modus operandi mais je comprends que ce ne soit pas le but ici.
J'ai passé un moment de lecture sympa.
merci à #netgalleyfrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avis lecture

"Mes archives criminelles" de Jacques Pradel @Editions du rocher

Tout d'abord merci @netgalleyfrance

Résumé :

J'ai choisi, dans mes archives personnelles, des affaires célèbres ou méconnues, qui toutes ont quelque chose à nous dire sur leur époque. Derrière l'affaire Violette Nozière : le tabou de l'inceste. Avec le gang de Roubaix : la radicalisation des nouveaux convertis et les premiers attentats terroristes. À travers l'attentat contre Jean-Paul II : les opérations spéciales des services secrets. Si certaines histoires auraient pu être imaginées par des auteurs de polar, la fameuse formule « la réalité dépasse toujours la fiction » est rarement prise en défaut. La mythomane narcissique Nicole Zawadski ou le crime du psychopathe Yves Dandonneau démontrent que l'intelligence criminelle est sans limite, dès lors qu'il s'agit de faire disparaître un corps ou de maquiller un crime, pour échapper à la Justice.

Au-delà des faits, ces affaires ne se veulent pas morales. Elles n'ont pas valeur d'exemples. Elles n'ont pas de messages à délivrer. Elles touchent chacun de nous, intimement, pour des raisons différentes, en écho aux mots de Maupassant : « Le fait divers, c'est la vie. »

Jacques Pradel, homme de radio et de télévision, observateur passionné et unanimement reconnu du monde policier et judiciaire. Présentateur vedette

Toutes ces affaires criminelles font vraiment froid dans le dos lorsqu'on se rend compte de la folie de certaines personnes. Ils tuent pour l'argent, ou encore pour assouvir leurs bas instincts ...

#read #reading #mesarchivescriminelles #Jacquespradel #netgalley #bookstagram #challengenetgalley #bookstagrammeuse #netgalleychallenge

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :