L'épouse et la veuve

Lu par Odile Cohen
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 30 mars 2022 | Archivage 3 juin 2022
Audiolib, Policier / Thriller

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Lépouseetlaveuve #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Que savons-nous vraiment des personnes que nous aimons ?

L’île de Belport, au large de l’Australie, est un lieu dont on ne revient pas indemne. Abby y vit depuis longtemps. Passionnée de taxidermie, elle est mariée à Ray, avec qui elle a un fils et une fille. Kate, mère d’une petite fille, est venue de Melbourne pour élucider la mystérieuse disparition de son mari. Sans imaginer que sa famille est liée à Abby par un terrible secret enfoui au cœur de ce décor ensorcelant, et qui menace d’anéantir tout ce que l’épouse et la veuve croyaient savoir sur les hommes de leur vie.
Alternant les points de vue de Kate et d’Abby, Christian White, l’auteur du Mystère Sammy Went, explore dans ce huis-clos troublant les thèmes de la filiation, de la dissimulation et du sacrifice.

Que savons-nous vraiment des personnes que nous aimons ?

L’île de Belport, au large de l’Australie, est un lieu dont on ne revient pas indemne. Abby y vit depuis longtemps. Passionnée de...

Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035407827
PRIX 22,95 € (EUR)
DURÉE 8 Heures, 20 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Voici un petit roman à suspense que j'ai trouvé très bien mené.

Les personnages sont attachants et leur histoire touchante mais surtout dramatique. Je dois dire que la fin je ne l'ai pas vue arriver. Je ne me suis pas tout de suite doutée du nom du coupable et ça c'est génial ce moment où l'on découvre le fin mot de l'histoire est toujours ce qu'il y a de mieux dans un thriller.

La plume de l'auteur est aussi plaisante à lire et la voix de la narratrice correspondait à merveille à ce récit.

Je remercie NetGalleyFrance et Audiolib pour ce bon moment lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je viens de finir l’écoute de L’épouse et la veuve de Christian White qui sort le 30 mars chez audiolib. J’ai passé un très bon moment de lecture et la voix de la narratrice était agréable et immersive.
Le résumé m'a tout de suite attirée, tant par l’intrigue que par le lieu. Oui j’adore les thrillers qui se passent dans des lieux isolés où tout le monde se connait.
On alterne les chapitres entre le point de vue de la veuve Kate, dont le mari a mystérieusement disparu et celui d’Abby qui vit sur l’île avec son mari et ses enfants. Le début de l’histoire m’a semblé un peu classique et dès les premiers chapitres je pensais avoir découvert le lien entre les deux femmes.
Le récit est bien construit, la plume est fluide et le suspense est présent, puis à un moment je me suis demandé si je n’avais pas sauté un chapitre pendant mon écoute, car je me suis retrouvé un peu perdu dans le déroulement de l’histoire. Mais en continuant, tout s’est mis en place et le twist apporté par l’auteur m’a complètement scotché, je n’avais rien vu venir.
Merci NetAlleyFrance et Audiolib pour cette belle écoute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je me suis laissée prendre au piège tendu par l’auteur et ce pour mon plus grand plaisir…
La narration est très agréable et l’histoire totalement captivante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après Le mystère Samy Went, ce nouveau titre de Christian White est encore une réussite.
Deux personnages qui ne se connaissent pas, l'une veuve et l'autre épouse, vivent des événements curieux puis dramatiques avec leurs conjoints.
Des points communs, entre les deux hommes, des omissions étranges, des découvertes très privées, des allers-retour entre les deux histoires de vie conduisent à de multitudes de questions et d'hypothèses lorsque l'un d'eux disparaît brutalement.
La veuve, tout d'abord sidérée par le chagrin et la surprise va petit à petit mener une vraie enquête dont l'issue sera aussi inattendue que surprenante.

On retrouve la mise en scène maligne de l'auteur, qui va perdre la lectrice ou le lecteur dans une succession de conjectures, invalidée dès le chapitre suivant. Ce jeu d'hypothèses rend la lecture particulièrement ludique. Le suspens est toujours aussi intense. On se régale aussi, notamment en audio, des descriptions qui rendent le décor australien et insulaire, tantôt idyllique, tantôt morbide.

Une écoute très agréable grâce à la diction, au timbre de voix et au savoir-faire de Odile Cohen. La tension narrative est parfaitement rendue.

Christian White est un auteur à suivre, notamment lorsque l'on apprécie les romans policiers qui privilégient l'enquête et l'ambiance, à l'hémoglobine et la barbarie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'épouse et la veuve

Christian White
Lu par Odile Cohen


Résumé :

L’île de Belport, au large de l’Australie, est un lieu dont on ne revient pas indemne. Abby y vit depuis longtemps. Passionnée de taxidermie, elle est mariée à Ray, avec qui elle a un fils et une fille. Kate, mère d’une petite fille, est venue de Melbourne pour élucider la mystérieuse disparition de son mari. Sans imaginer que sa famille est liée à Abby par un terrible secret enfoui au cœur de ce décor ensorcelant, et qui menace d’anéantir tout ce que l’épouse et la veuve croyaient savoir sur les hommes de leur vie.

Mon avis :

Un thriller captivant dans lequel, l’auteur alterne deux histoires, deux femmes, leurs deux points de vue. Elles vont petit à petit découvrir les secrets des hommes qu'elles pensaient connaître.

Un roman qui raconte leurs histoires indépendamment mais qui vont se percuter. Le tout à un rythme soutenu qui maintient l’envie de poursuivre sa lecture.
Divers thèmes sont abordés tels que la filiation, la dissimulation et le sacrifice.

Dans la vie comme en amour, la réponse à nos questions n’est pas toujours là où on l’attend.
Que savons-nous vraiment des personnes que nous aimons ?

Un roman écrit pratiquement sous forme de huis-clos au véritable suspens, ponctué de mystères avec un dénouement surprenant en apothéose !

La narratrice nous aide pleinement à entrer dans l’histoire grâce à son récit.



Séverine @eliorajoub
@lireetsortir

Audiolib, 30 mars 2022, 22,95 € en numérique 8h52

#Lépouseetlaveuve #ChristianWhite #OdileCohen #audiolib #roman #romanspoliciers #polars #thriller #suspense #thriller psychologique #mystère #drame #disparition #secrets #vengeance #famille #meurtre

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’épouse et la veuve nous emmène en Australie où deux femmes sont confrontées aux secrets de leurs maris. Kate attend John à l’aéroport mais celui-ci n’arrive jamais. Abby a des doutes sur Ray qu’elle trouve distant depuis quelque temps.

-> Une intrigue de départ assez classique
Les histoires de couple, les secrets et les disparitions sont des thèmes qui reviennent fréquemment dans les thrillers. L’idée de départ est donc assez classique, je pensais savoir vers quoi on allait et je me demandais vraiment comment l’auteur allait pouvoir se démarquer. Au début ce n’était donc pas gagné pour moi !

-> Des femmes au centre du récit
On suit principalement Kate et Abby, j’ai beaucoup aimé les suivre même si je ne me suis pas spécialement attachée à elles. J’ai apprécié l’alternance des points de vue qui donne du rythme, la construction du livre m’a beaucoup plu.

-> Des retournements inattendus
J’avais pourtant déjà lu ce genre de retournements mais je me suis complètement fait berner et j’ai adoré ! Je n’en dirai pas plus de peur de spoiler, ce livre est assez difficile à chroniquer, il faut s’y plonger sans trop en lire dessus.

-> Un style fluide et un bon livre audio
J’ai particulièrement apprécié l’audio qui se dévore. Ici pas de longueurs, le style est agréable et la voix de la narratrice l’est tout autant.

Si vous souhaitez découvrir le genre du thriller psychologique / domestique l’épouse et la veuve peut être un très bon choix. Plutôt classique au départ mais finalement assez surprenant !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Au départ, je me suis dit : "Mouais, ça n'a pas l'air de cassé 3 pattes à un canard, mais bon. Je vais continuer quand même"
Et au fil, de la lecture, j'ai commencé à essayer de trouver qui avait tuer le mari et pourquoi, parce que rien ne filtre. On a des hypothèses mais sans plus. Mais alors la fin, je suis resté sur le c.. . Je n'avais absolument pas vu venir le truc. Du coup, ce fut une super bonne lecture.
J'ai juste un détail, et c'est par rapport à la lectrice, donc normalement ça ne devrait pas être embêtant pour celui qui le lit en roman. C'est qu'elle a lu le livre trop lentement du coup, j'ai du mettre à une vitesse de 1,25 ce qui ne m'arrive jamais. À par ça rien de particulier à signaler.
Pour cette fin, je le relirai sûrement même peut-être en papier pour voir si je n'ai pas passé quelque chose.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cela faisait un moment que je n'avais plus lu de romans dans cette veine. Thriller, policier, huis-clos... non pas par manque d'affinités, mais bien parce qu'à une époque j'en avais tellement dévorés que je m'en étais lassé. Le temps ayant filé, l'envie est revenue et j'ai trouvé que ce roman de Christian White serait un bon compromis pour se replonger dans ce genre d'univers. En effet, ici on ne suit pas des enquêteurs, des journalistes ou tout autre personne dont le métier est professionnellement lié à des meurtres ou disparitions. Non, ici, on suit deux femmes somme toutes banales, d'un certain âge, avec des enfants, des maris et qui ne s'attendaient pas à découvrir autant de secrets.

On fait tout de suite la connaissance de Kate, la veuve, qui attend son mari à l'aéroport pour le surprendre avec sa fille de 10 ans. Mais il ne descendra jamais de l'avion ni ne donnera d'autre signe de vie. De par son intitulé de "veuve" on comprend vite qu'on ne retrouvera pas John en vie, mais cela n'empêche pas le mystère de nous captiver. Lorsqu'elle reçoit un appel de la société de surveillance pour signaler que l'alarme de leur maison secondaire a été activée, elle plie aussitôt bagage pour se rendre sur l'île de Belport dans l'espoir de retrouver le disparu. Son beau-père l'accompagne et c'est ensemble qu'ils vont devoir faire face aux nouvelles qui les attendent de l'autre côté du Ferry. Sur l'île, on fait connaissance avec Abby, une femme, maman de deux adolescents, marié à un homme qui fait du gardiennage dans les maisons restées vacantes lors de la basse saison. A priori, elle n'a rien à voir avec Kate ni la disparition de John, mais un tas de petits détails va venir la positionner en droite ligne de cette affaire.

On alterne un chapitre de chaque femme, ce qui permet de maintenir pas mal de suspens. En effet, l'auteur manie le cliffhanger et nous laisse souvent sur notre faim, passant à la seconde femme, avant de nous révéler le mystère laissé en suspends. J'ai ensuite adoré le "twist" du roman qui est très original. Ici, le suspens n'est pas sur le meurtrier, mais sur un élément qui change totalement la donne du récit, nous forçant à revoir tout un tas d'éléments passés pour les analyser sous un autre jour.

Pour finir, la voix de la narratrice est parfaite pour le récit et a su me captiver au point que j'ai écouté ce roman en deux petits jours. Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré ce récit et sa "surprise", alors je vous conseille de foncer le découvrir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai passé un très bon moment dans ce livre audio, on suit en alternance l'épouse et la veuve ce qui permet d'avancer tranquillement dans l'enquête. Un bon suspense se met en place et monte doucement tout au long du livre, les petites musiques d'entre-chapitre participent également à l'ambiance du roman. Les personnages sont attachants et tout comme Kate nous souhaitons savoir ce qui est arrivé à son mari disparu. Cela aurait été une très bonne lecture si il n'y avait pas eu ce retournement final ce situation, ce twist qui vous donne envie de relire (ou réécouter) le roman depuis le début, me voici donc avec une excellente lecture. Pas de coup de coeur car je n'ai pas non plus retrouvé la petite étincelle tout au long du roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'histoire se déroule en Astralie, sur l'île de Belport, une petite île prisée de riches vacanciers durant leurs congés et où les habitants ont du mal à joindre les deux bouts une fois la saison terminée. Le récit alterne entre l'histoire de deux femmes, Abby, qui vit sur l'île et a pour passion la taxidermie, et Kate, dont le mari qui devait rentrer d'un voyage de travail à Londres a disparu. Tour à tour, l'histoire des deux femmes, l'épouse et la veuve comme elles sont nommées à chaque chapitre, se dévoile et des liens émergent, à la grande stupéfaction du lecteur.
Je n'ai pas lu ce livre, je l'ai écouté, dans la version Audiolib très bien portée par Odile Cohen, et il y a un moment un grand boulversement auquel je ne m'étais pas du tout attendu. J'ai du repasser à plusieurs reprises ce moment clé, et j'ai été totalement subjuguée par la manoeuvre de l'auteur.
L'écoute de ce livre a été vraiment captivante et j'ai beaucoup beaucoup aimé l'intrigue et les personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai attaqué ce polar en lecture audio sans trop savoir où j’allais. On suit deux femmes : Kate dont le mari a disparu et qui part à sa recherche dans la petite ile de Belfort où se trouve leur maison secondaire et Abby, une résidente de l’île qui découvre dans son garage des affaires inattendus appartenant à son mari. Les chapitres alternent les trajectoires de ces deux femmes dans l’atmosphère étouffante de cette petite île au large de l’Australie désertée de ses touristes estivaux. La découverte d’un corps va accélérer les évènements…

Alors là, chapeau à l’auteur qui m’a bien embrouillée !!! Il m’a retournée le cerveau, je n’ai rien vu venir et c’était vraiment génial.
Les personnages sont très fouillés jusque dans leurs moindres noirceurs. J’ai aimé l’atmosphère étrange qui règne sur cette île australe à la morte saison et les secrets enfouis. Mais je n’en dirai pas plus…

Un seul conseil : foncez découvrir cette histoire !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai eu du mal à accrocher avec l'histoire et je pense que cela vient de la voix de la lectrice que je n'ai pas trouvé tout à fait à mon goût pour la lecture d'un thrilleur. L'histoire en elle-même était vraiment très bien ficelée. L'auteur m'a emmené d'indice en fausse piste et le retournement final m'a bien surprise donc c'était dans l'ensemble une bonne écoute puisqu'au final j'ai aimé l'histoire...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie encore une fois @audiolib et @netgalleyfrance pour m’avoir permis d’écouter ce livre 😁🎧
Il me faisait très envie alors aussitôt reçu, aussitôt lu, et je l’ai dévoré ! C’était génial !

L’audio est lu par Odile Cohen, qui est notamment la voix française régulière de Renée Zellweger, et j’avoue qu’au début ça m’a fait un peu bizarre… C’est pas tous les jours que Bridget Jones nous raconte un thriller ! 😂
Aussi, j’ai eu l’impression que son timbre de voix ne se prêtait pas à faire des voix bien distinctes pour les personnages masculins, ce qui m’a un peu gênée pour 2-3 dialogues, mais bon au fil de l’histoire je me suis habituée, et au final ça ne m’a pas tant dérangée que ça.
Après, l’expérience audio est totalement personnelle et propre à chacun.

Au niveau du récit, la plume est fluide, le texte travaillé et le suspense au rendez-vous.
J’ai beaucoup aimé que ça se passe sur une petite île australe, où tout le monde connaît tout le monde, ça donne ce petit caractère huis clos que j’aime assez.

L’histoire alterne entre les points de vue de Kate et Abby, et j’ai beaucoup aimé cette mise en avant des femmes, à travers les yeux des épouses qui vont chercher à en savoir plus sur les hommes de leurs vies.

Et alors, je me suis pris une belle claque avec le twist de fin que je n’avais pas vu venir, bravo à l’auteur, je me suis faite avoir comme une bleue !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

2 femmes, l'une dont la mari a disparu et l'autre qui soupçonne le sien d'avoir commis un meurtre. 2 femmes liées par un mystère.
Difficile de chroniquer ce roman sans en dévoiler les ressorts d'une intrigue particulièrement bien construite!
Un vrai bon roman policier , très bien lu.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais beaucoup aimé le premier opus de l'auteur : L'affaire Sammy Went

On est sur l'île de Belport, vers l'Australie. Abby est mariée à Ray, mais elle a la sensation qu'il s'éloigne…
Kate, de son côté, tente de savoir ce qui est arrivé à son mari, John… Il devait être dans un vol commercial suite à un voyage professionnel mais ne descendra jamais de l'avion… la disparition de son époux du jour au lendemain, l'interroge. D'autant que son corps va rapidement être découvert. Elle va chercher à comprendre ce qui a pu se passer.
Des mystères, des secrets, des mensonges…

J'ai beaucoup apprécié la construction de ce roman à deux voix, alternant les points de vue entre les deux femmes.
Le rythme donné par l'auteur alimente le suspense. On va suivre les parcours de la veuve et de l'épouse, les liens qu'elles vont découvrir et quel est le mystère qui les lie.
J'ai passé un excellent moment d'écoute livresque.

J'ai beaucoup aimé la lectrice, Odile Cohen, dont la voix fait passer de belles émotions. le texte est vivant, bien articulé.
La lectrice parvient à donner une voix à chaque personnage. C'est vraiment agréable de l'écouter.

Merci à #netgalleyfrance et #audiolib pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un homme disparait. Sa femme, Kate ne croit pas à la disparition volontaire. Elle cherche donc à savoir où est passé son mari. Sur Belport, l'île où ils ont une résidence secondaire, une autre femme, Abby ne reconnait plus l'homme qu'elle a épousé.
Ce thriller alterne les chapitres consacrés à Kate et ceux consacrés à Abby. Le titre des chapitres m'a dérangé. Je trouve vraiment çà dommage qu'on place directement Kate dans le rôle de la veuve, avant même que l'on sache ce qui est arrivé à John (même si on s'en doute un peu).
Côté intrigue, le suspense est prenant et l'on se demande vraiment ce qui est arrivé à John, et surtout pourquoi. Et puis un retournement de situation m'a vraiment surprise pour donner une tournure vraiment originale à l'intrigue surtout dans sa forme.
C'est une histoire que j'ai écoutée et j'ai vraiment apprécié la narration d'Odile Cohen qui incarne ces deux femmes avec tout ce qui faut pour nous les rendre attachantes.
Christian White est un auteur que je vais suivre à l'avenir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Christian White est un auteur et scénariste australien.
L’Épouse et la Veuve est son second roman et je le découvre grâce à NetGalley et Audiolib pour un excellent moment d’audio-lecture.

Un réel dépaysement sur un ile touristique, au large de l’Australie…
Une intrigue complexe relatée en alternance à partir du point de vue des deux personnages éponymes…
Que savons-nous vraiment des personnes que nous aimons ? Telle est la question posée par la quatrième de couverture. En alternance, nous allons suivre Kate, mère d’une petite fille, venue de Melbourne pour élucider la mystérieuse disparition de son mari et Abby, une insulaire passionnée de taxidermie, mariée à Ray avec qui elle a deux adolescents…
Un jeu de miroir… un système d’opposition généralisé à plusieurs niveaux : victimes VS coupables, parents VS adolescents en crises, beau-père VS belle-fille, touristes VS insulaires, homosexuels VS hétérosexuels, passé VS présent…
Un huis-clos…
Des secrets et des non-dits…
Deux portraits de femmes déterminées, courageuses, aimantes…

Évidemment, les deux parcours vont se croiser, des liens vont apparaître entre les deux familles. Quand il s’agit de thrillers et d’enquêtes policières, il est souvent difficile de commenter ou d’analyser sans risquer de trop en dire. Je ne divulgâcherai donc rien.
Christian White m’a réellement surprise en jouant habilement avec la narration ; voilà le genre de récit que l’on a envie de relire pour vérifier les détails passés inaperçus et qui pouvaient nous aider à anticiper la claque du dénouement.

La version audio de ce roman, lue par Odile Cohen, m’a également beaucoup plu. La narratrice a su donner une belle dimension à chaque personnage sans en faire trop, tout ce que j’apprécie.

Une réussite !
Le Mystère Sammy Went, le premier roman de Christian White, rejoint illico ma PAL

#Lépouseetlaveuve #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La construction du roman est vraiment bien ficelée, à part un élément que j'avais deviné, le reste m'a vraiment étonné !!!
Les chapitres sur les différents personnages et leurs comportements sont menés d'une main de maître par l'auteur!
De nombreux secrets, des questionnements, une tension incroyable pour un ensemble hyper addictif : tout tient la route 👏

Le scénario qui aurait pu paraître classique au départ a été finalement surprenant!
Le suspense m'a tenu en haleine jusqu'au twist final et la première chose que j'ai faite une fois le livre terminé, a été de réécouter directement les premiers chapitres !!

Un vrai page-turner rempli de rebondissements 🤩

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les destins de deux femmes que tout oppose se croisent tragiquement lorsqu’elles découvrent leurs époux liés par un terrible secret. Par alternance de chapitres, l’auteur nous donne le point de vue de l’une et de l’autre, deux vies très différentes qui vont se rejoindre dans des circonstances dramatiques.

L’épouse, c’est Abby qui vit depuis toujours sur l’île de Belport, au large des côtes australiennes. Elle se partage entre son petit boulot à la superette du coin et sa passion pour la taxidermie, elle est mariée à Ray, qui dirige une société de gardiennage dont les principaux clients venus du continent possèdent des résidences secondaires luxueuses. Leurs enfants Laurie et Eddy sont maintenant adolescents et l’ambiance à la maison se révèle parfois tendue. Son amie Bobby, policière, lui confie parfois ce qu’elle ne peut ramener à la maison : le côté sordide de certaines affaires, notamment la plus récente, le cadavre d’un homme retrouvé près du port, dans un endroit mal réputé de l’île.

Kate attend à l’aéroport de Melbourne le retour de son mari de John en déplacement depuis quinze jours à Londres pour une convention médicale. Or son mari n’est pas dans l’avion et elle ne parvient pas à le joindre. Avec l’aide de son beau-père, elle mettra tout en œuvre pour éclaircir le mystère de cette disparition et en découvrant progressivement les secrets de son mari, elle va de surprise en surprise. Son enquête la mène sur l’île de Belport, où sa famille possède une maison de famille dans laquelle John venait passer ses vacances lorsqu’il était enfant.

Thriller psychologique en format audio, L’épouse et la veuve de Christian White, lu par Odile Cohen m’a procuré un excellent moment d’écoute. La lecture est fluide, plaisante et la voix de la narratrice, à la tonalité inquiète est particulièrement adaptée à l’ambiance anxiogène de ce roman. Le timbre de voix s’adapte parfaitement aux deux personnages féminins pour en révéler les traits de caractère : douce mais déterminée pour Kate, plus tenace et extravertie pour Abby. Jusqu’où aller pour protéger sa famille ? Jusqu’où aller pour faire la part belle à la vérité ? Ce sont deux questions que soulève l’auteur, en nous exposant le ressenti de ces deux femmes, pour lesquelles j’ai éprouvé de l’empathie, notamment pour Kate qui traverse une période très difficile avec la perte de son époux. Abby semble sympathique : elle a du répondant, se passionne pour les romans policiers et la taxidermie (!) ce qui a donné l’occasion à l’auteur de nous servir quelques passages assez répugnants. Si certains éléments me laissaient imaginer un dénouement plus sombre encore que celui-ci, je dois avouer que le suspense est présent du premier au dernier chapitre de cette intrigue maitrisée et surprenante. Les mécanismes mis en place par l’auteur révèle en effet quelques surprises appréciables.

J’ai été séduite par cette écoute, que je ne peux que conseiller ! 8 h 20, parfait pour ne pas perdre le fil. Je remercie Audiolib et Net Galley pour ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman, donc quand j'ai vu qu'il était disponible en service presse numérique sur Netgalley, je me suis dit que c'était l'occasion.

Le mari de Kate est parti en déplacement, elle se fait une joie d'aller le chercher à l'aéroport sauf qu'il n'est pas dans l'avion. S'ensuivent des heures et des jours d'angoisse, jusqu'à l'insoutenable vérité : son mari est mort.

Abby vit avec son mari et ses enfants, elle coule des jours heureux mais elle s'aperçoit que son mari a changé, qu'il est plus distant et froid. Désireuse de comprendre, elle va décider de s'intéresser de près au quotidien de son époux.

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère construite par Christian White, on a l'impression que tout va lentement alors que l'auteur construit son intrigue d'une manière surprenante et qui n'est révélée qu'à la toute fin.

Beaucoup de gens ont été surpris à la lecture de ce retournement de situation et je peux vous dire qu'en audio et encore plus surprenant, je suis revenue en arrière pour savoir si j'avais bien compris.

Je lirais aussi le premier roman "le mystère Samy Went" qui semble meilleur encore que celui-ci.

Je peux vous dire que j'adore l'expérience des livres audios et avec celui-ci ce n'est pas encore près de s'arrêter..

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne connaissais pas cet auteur, mais j’ai adoré ce deuxième roman, du coup je viens d’acheter le premier. Nous voici en Australie, emportés par la narration palpitante très bien rendue par Odile Cohen, elle donne vie aux différents personnages de manière très convaincante. Sa voix est douce et agréable, elle n’en fait ni trop ni pas assez. Ce roman se prête particulièrement bien à l’écoute audio.

L’épouse, c’est Abby et la veuve Kate, elles nous racontent leur histoire en chapitres alternés. Kate vit à Melbourne et attend son mari à l’aéroport, il rentre de Londres où il a assisté à un séminaire sur les soins palliatifs, mais les passagers sortent de l’avion et John n’est pas parmi eux. C’est le début d’une période de grande angoisse et de nombreuses révélations pour Kate, qui doit avant tout protéger sa fille Mia, huit ans. Abby vit sur l’île de Belport, envahie de touristes l’été et désertée l’hiver, il ne reste que les insulaires, qui ont des relations ambiguës avec les estivants, leur présence est indispensable à l’économie locale, mais ils ne sont pas appréciés et vus comme des envahisseurs. En hiver, les maisons de vacances sont vides et Ray, le mari d’Abby a une entreprise de gardiennage. Abby travaille au supermarché et a pour amie Bobby, une policière. Ses enfants sont en pleine crise d’adolescence, la vie à la maison est déjà difficile, mais c’est encore pire lorsqu’Abby se rend compte que son mari lui ment et semble avoir des secrets.

Vous vous dites que c’est un thriller classique et sans surprise ? Bien au contraire, l’histoire réserve de nombreux retournements dont l’un que l’on ne voit vraiment pas venir et qui change complètement le sens de l’intrigue. Je n’en dirai pas plus pour vous laisser le plaisir de la découverte.

La nature est très présente et grosse surprise : il fait très froid en hiver. J’ai été étonnée par ces personnages qui grelottent dans leur anorak alors que j’associais plutôt ce pays à des chaleurs torrides qui déclenchent des incendies. Les tensions sociales entre insulaires et estivants sont bien décrites. La culpabilité et le deuil comptent parmi les thèmes principaux de ce roman vraiment surprenant.

Le style est très agréable et l’intrigue vraiment très bien ficelée, un grand bonheur de lecture. Au départ on pense avoir affaire à un thriller tout simple, mais les surprises vont s’enchaîner. Des indices sont semés tout au long de l’intrigue, mais de manière si subtile qu’on ne voit rien venir.

Un grand merci à Audiolib et Netgalley pour ce nouveau polar que je recommande chaleureusement.

#Lépouseetlaveuve #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Vous le savez maintenant, j'aime les romans à suspense et les audiobook pendant que je roule. JE reste en Terres Australes avec une histoire a deux voix entre deux jeunes femmes aux destins différents mais ave un point commun qu'elles ignorent pour le moment. Nous allons sur une ile au milieu de l'océan où il va se passer de nombreuses choses que ce soit pour la veuve ou pour l'épouse. L'histoire commence sur un homme, John, qui fait une rencontre nocturne.
Puis nous rencontrons la veuve, Kate qui l'attend à l'aéroport avec sa fille Mia. Son mari était à Londres et revient d'un séminaire mais plus le temps passe plus son inquiétude grandit. Elle prend la décision de signaler sa disparition avec son beau père. Ensuite, les événements les conduisent sur l'île de Belport où le premier mystère se révèle mais de nombreux autres les attendent. La disparition de son mari va la conduire à se rapprocher de son beau - père et en apprendre plus sur son mari.
L'épouse a une passion étrange pour la taxidermie en amateur. Elle vit avec son mari et leurs deux enfants sur l'île de Belport. Lui entretient les maisons des estivants et les résidents permanents. Elle travaille en plus dans le petit magasin de l'île. Mais la découverte d'un cadavre va bouleverser sa petite vie tranquille. Abby va trouver des indices et se poser de nombreuses questions sur son mari. Le lien entre sa famille et celle de Kate nous prend par surprise.
La plume de l'auteur est intense et fluide. L'intrigue est complexe et le petit détail qui permet d'éclairer entièrement la toile apparaît tardivement. La voix de la narratrice est vraiment très agréable à écouter et je n'ai pas vu le temps passé. Vous le savez j'adore essayer de tout comprendre en me lançant dans un roman à suspense mais j'avoue que ce twist final, je ne l'avais pas vu venir ! SI vous aimez les romans qui vous tiennent en haleine jusqu'au bout je ne peux que vous le conseillez dans n'importe quel format !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :